Muscles de la cuisse

Les muscles qui forment la cuisse sont considérés comme les plus importants du corps humain. En fonction du développement de leurs fibres, de la forme des jambes, de la capacité à effectuer divers mouvements, ainsi que de la vitesse des processus métaboliques, cela varie. Il convient de noter que plus ces fibres musculaires sont développées, meilleures sont les fonctions du système urinaire et reproducteur du corps et, avec une bonne préparation, la personne ne développe pas de pathologies des articulations du bassin et du genou. C'est pourquoi il est recommandé de bien comprendre la structure, ainsi que les caractéristiques fonctionnelles des fibres, ce qui vous permettra de faire de l'exercice avec plus de soin et de précision pendant l'exercice.

Avant

Quand on étudie l'anatomie de la cuisse, il faut d'abord préciser quels éléments font partie du groupe antérieur. Nous allons donc examiner de plus près chacun d'entre eux et déterminer la fonction du muscle quadriceps de la cuisse, son emplacement et son contenu.

Le nom des fibres parle de lui-même, il est composé de 4 éléments principaux. On l'appelle aussi quadriceps. Il est à noter que chez certains individus, une partie peut être manquante. Chaque élément des fibres représentées est responsable de la capacité de la personne à redresser le membre dans le genou et à tirer la partie proximale du membre inférieur vers l'estomac.

Le plus grand du groupe représenté est un muscle latéral large. Il est simple face et plat, définissant la forme de la partie latérale de la zone considérée. Le point de fixation initial se situe dans la région des os de l'articulation pelvienne et de la hanche, et au-dessous, est attaché à la jambe et à la rotule. Au-dessus de celui-ci enveloppe un large tissu conjonctif. En raison de la présence de ces fibres dans le corps, une personne peut déplier librement un membre du genou.

Le muscle large médial de la cuisse se trouve à l'intérieur de la partie proximale du membre inférieur. C'est plutôt épais et plat. Dans la zone des genoux va à l'avant. On peut voir quand une personne est assise, car elle forme un rouleau sous le genou. La fixation de l'extrémité supérieure s'étend sur toute la longueur de l'os. Au bas de la monture forme un paquet, qui est soutenu par la rotule. Il se caractérise par la même fonction que la précédente.

Entre les fibres latérales et médiales, le muscle large intermédiaire large localisé de la cuisse, caractérisé par une grande plasticité, est assez large. Sa partie supérieure est recouverte de fibres droites. Dans la zone de l'articulation se trouve le point de fixation supérieur avec l'os et l'extrémité inférieure forme des parties du ligament poplité. La fonction est identique à la précédente.

Au-dessus de toutes les fibres du quadriceps, à la surface, le muscle droit est localisé. Le point de départ de la fixation est considéré comme une saillie osseuse, où le bassin se connecte à la colonne vertébrale, au-dessus de la cavité. La partie inférieure forme le ligament poplité. Le muscle droit de la cuisse, contrairement aux autres, n'est pas fixé à l'os du même nom. En raison du fait que le muscle droit de la cuisse est recouvert d'une personne, celui-ci peut attirer le genou vers l'estomac et redresser le membre dans l'articulation.

Le muscle tailleur a une longueur d’environ un demi-mètre, ainsi que la forme d’un ruban étroit. Il est dirigé en diagonale depuis la partie externe de l'articulation de la hanche (début) et s'étend jusqu'à la partie interne de l'articulation du genou. Le muscle de la hanche se situe à la surface des fibres musculaires restantes dans la partie antérieure de la région en question et est également clairement visible si la personne n’est pas obèse. Les points de fixation supérieurs sont les os du bassin et le bas est le tibia. La tâche principale de ces fibres est de plier l'articulation, de la rétracter et de la tourner vers l'extérieur, en pliant le membre au niveau de l'articulation du genou.

Arrière

Les muscles de la hanche représentés sont mieux connus sous le nom de biceps. Ils sont responsables de la forme du dos et de la rondeur.

Le muscle biceps de la cuisse est plutôt long et en forme de spirale, il se situe sur tout le dos de la cuisse. Le muscle de la cuisse à deux têtes est constitué d'une partie longue et courte. Le premier est fixé dans le tubercule sciatique au-dessus et au-dessous de la jambe. Fixation courte au sommet du dos du fémur et jusqu'au tibia. Le muscle biceps de la cuisse est responsable de la flexion du membre au niveau de l'articulation du genou, du maintien de l'équilibre et de l'extension de l'articulation.

Le muscle semitendinosus diffère également de longueur suffisante, mais il se rétrécit vers le bas. Si le guide est le biceps de la cuisse, les fibres semi-tendineuses sont localisées plus près du centre du corps. Il est fixé sur le tubercule ischiatique de l'os pelvien (point supérieur) et sur le tibia (point inférieur). Les fibres contribuent à l'extension de l'articulation et à l'abduction de la jambe.

Un muscle semi-membraneux est localisé à l'arrière de la zone considérée (long et plat). La fixation en haut de l’atelier tombe sur le tubercule ischiatique, et en bas sur différentes parties du tibia et du tissu conjonctif du tibia. Il est responsable de l'extension de l'articulation et de la flexion de la jambe inférieure.

Interne

Ce sont des adducteurs de la cuisse, dont la tâche principale est de la guider vers l’intérieur. Sur la surface elle-même se trouvent des fibres minces localisées ayant la forme d'un ruban. Les points de fixation tombent sur le pubis et le gros tibia. Les tâches principales sont l’arrivée, la rotation et la flexion.

À propos des fibres en peigne, il convient de préciser qu’elles, contrairement aux fibres adductrices, ont un point de fixation inférieur considéré comme la partie médiane de l’os (face interne). En plus de ces fonctions, elles contribuent également au fait qu'une personne peut fléchir une articulation sans difficulté.

Il existe également un muscle adducteur long et court de la cuisse, également appelé muscle carré de la cuisse. Les deux sont plats, mais le premier est remarquable par son épaisseur considérable. La fonction principale de la première est la rotation de la cuisse vers l'extérieur. Le muscle carré de la cuisse dans la zone inférieure se dilate. En haut, il est fixé au corps, en bas, il est attaché à l'os. Grâce à elle, une personne peut plier la jambe au niveau de l'articulation de la hanche.

Les premières fibres se caractérisent par les tailles les plus impressionnantes. Au sommet, il est fixé au tubercule sciatique du pelvis et à l'os du pubis jusqu'à l'os interne de la cuisse sur toute la longueur. Elle est responsable de tirer la cuisse vers l'intérieur et de la retourner.

Il y a aussi un petit muscle carré de la cuisse. Il a la forme d'un quadrilatère. Le début du muscle carré de la cuisse se situe dans la partie supérieure de la face externe du tubercule ischiatique. En raison du fait que la personne dans le corps a un muscle carré de la cuisse, elle peut la tourner vers l'extérieur.

Externe

En raison du fait que le corps a une passoire de tissu conjonctif large, ainsi que les fibres des fesses, une personne peut effectuer un enlèvement de la hanche. Le tendeur se distingue par son plan suffisant, ainsi que par un rétrécissement vers la partie inférieure, mais il est plutôt long. Si une personne pratique régulièrement un sport et que même cette partie est bien développée, la rondeur correcte est visible dans la zone de la surface latérale du bassin.

La tâche principale du tendeur consiste à étirer le tissu conjonctif large, grâce auquel une personne peut naturellement se déplacer (marcher ou courir), plier la hanche et renforcer l’articulation du genou, provoquée par la tension du fascia.

Fortification

Comme mentionné précédemment, le développement des groupes de fibres en question dépend des capacités physiques de chaque personne. Afin de bien comprendre chaque section, il suffit d'effectuer régulièrement trois exercices simples mais assez efficaces. Ce qui est caractéristique, c'est que même un entraînement à domicile ne vous fera pas attendre longtemps pour le résultat.

Il faut commencer par les squats. Position de départ: les jambes sont espacées de la largeur des épaules et le dos est nécessairement droit, des bras peuvent être mis en avant pour vous aider à garder votre équilibre. Il est nécessaire de descendre lentement à l'expiration, jusqu'à ce que les hanches soient parallèles au sol, la montée est lente, à l'inspiration. Deux approches de 15 squats sont recommandées.

Tous les groupes des membres inférieurs exercent également l'exercice de «poussée». Vous devez vous agenouiller et mettre vos mains au sol. Il est important de procéder correctement à la répartition du poids. Après cela, vous devez plier le genou et le tirer vers la poitrine et le redresser pour le faire reculer. Le dos devrait être plat. Recommandé 2 séries de 15 fois sur chaque jambe.

Et les derniers ne reviennent pas. Vous devez devenir droit, placez vos pieds sur la largeur du bassin, vos mains à la ceinture. Le poids du corps est transféré à la jambe de travail. Après inhalation, et le membre sur lequel ils se sont appuyés est décontracté. Le corps reste lisse. Pour expirer, vous devez pousser le pied au sol et soulever le membre ajouté. Ces répétitions font 20 pour chaque jambe et en 2 séries.

Cuisse muscle quadriceps

Le contenu

Commencer l'édition

  • Muscle large médial: la lèvre médiale de la ligne rugueuse, la partie distale de la ligne intertrochanter, la partition intermusculaire médiale de la cuisse
  • Muscle large latéral: ligne intertrochantérienne, partie inférieure du grand trochanter, tubérosité fessière, moitié supérieure de la ligne cuisse rugueuse, partition de hanche intermusculaire latérale
  • Muscle large intermédiaire: surface antérieure et latérale du fémur

Joindre Modifier

  • La base et les bords latéraux de la rotule. Un bouquet de rotule à la tubérosité tibiale. Les parties latérales des muscles larges médial et latéral sont impliquées dans la formation du ligament de soutien rotulien et latéral de la rotule et sont attachées à la surface antérieure du tibia.

Innervation Modifier

  • Plexus lombaire, nerf fémoral, L2-L4

En plus des fonctions suivantes, le muscle large médial de la cuisse (m. Vastus medialis), lorsque la partie inférieure de la jambe est étendue dans l'articulation du genou, empêche la rotule de se déplacer latéralement. La partie inférieure du muscle intermédiaire (appelé. Vastus intermedius) est appelée muscle articulaire (m. Articularis) - elle empêche le pincement de la capsule de l'articulation du genou pendant l'extension. En raison de son action de contention, ces muscles réduisent les efforts de flexion du fémur dans le plan sagittal. Contrairement au muscle rectus femoris (m. Rectus femoris), les fibres musculaires lentes prévalent dans les parties restantes du muscle quadriceps (m. Quadriceps femoris). En raison des contractions principalement isométriques, il participe à la stabilisation de l'axe du membre inférieur.

* M. droit fémoral

* M. tenseur du fascia lata (via PBT)

* M. gluteus maximus (via PBT)

(pas avec un pied plié)

Muscle large latéral: rotation externe de la jambe

* M. biceps fémoral

* M. tenseur du fascia lata

* M. vaste médial

Muscle large médial: rotation interne de la jambe

* M. biceps fémoral

* M. tenseur du fascia lata

* M. Vaste latéral

Étendre la jambe. Tests musculaires fonctionnels Modifier

  • Le terme "sauteur au genou" décrit la tendinopathie du lieu de fixation du tendon du quadriceps à la rotule. On l'appelle aussi tendinopathie du ligament patellaire.

Pendant un effort physique normal, ce muscle effectue à la fois un travail statique (empêche l’articulation du genou de se tenir debout et de marcher - dans les phases antérieure et postérieure) et un travail dynamique (étend la jambe lors de la marche - dans la phase de transfert de jambe), en particulier lorsque la longueur des pas augmente vitesse de marche. En course à pied, en ski, en patinage de vitesse et en bobsleigh, ce muscle dans les phases de soutien et de propulsion détermine la longueur et la fréquence de la foulée. Il participe également à la répulsion lors des sauts en hauteur, en hauteur, au saut à la perche ou au triple saut et lors de mouvements de basket-ball, volley-ball, aviron, saut à ski, plongée, lancer d'une lance et d'un disque, lancer du poids, escrime, cyclisme, frapper au but dans le football, la gymnastique, la brasse de natation et le water-polo. Effectue des contractions excentriques et concentriques pour stabiliser l’axe du membre lors d’un triple saut, lors d’exercices d’escrime et de sports de contact, puis raccourci à nouveau. En raison des contractions statiques, il participe à maintenir le corps droit en ski. Les muscles larges médiaux et latéraux dus à l'effet sur la rotation du tibia sont impliqués dans les manœuvres sur le ski.

Quatre muscles de la tête, Quadriices

Fonction musculaire

  • Participe à la flexion de la cuisse.
  • Étend le tibia dans l'articulation du genou.

Description musculaire

Muscle fort avec la plus grande masse par rapport aux autres muscles.

Il se compose de quatre muscles qui forment la tête: le muscle droit, les muscles latéraux, médians et larges de la cuisse, adjacents au fémur de presque tous les côtés.

Dans le tiers distal de la cuisse, les quatre têtes forment un tendon commun qui s'attache à la tubérosité tibiale, ainsi qu'à l'apex et aux bords latéraux de la rotule.

À distance du haut de la rotule, la partie médiane du tendon continue dans le faisceau de la rotule.

4 muscle de la tête. Cuisse quadriceps musculaire: emplacement, fonction

Chaque groupe a des caractéristiques anatomiques dans la structure.

L'anatomie du quadriceps se compose de 4 têtes et est située à l'avant et partiellement sur le côté latéral de la cuisse humaine. Nous connaissons un autre nom pour un tel muscle de la région fémorale - quadriceps. Le muscle quadriceps de la cuisse est le plus grand et le plus massif des groupes musculaires de la région fémorale.

Le quadriceps est constitué de faisceaux musculaires composés de plusieurs composants principaux.

Muscle droit de la cuisse. Dans sa structure, il est le plus allongé de tous les muscles et est tiré le long du devant de la cuisse. Le rectus femoris prend naissance comme tendon à l'avant de la colonne vertébrale et s'étend plus bas dans le tendon fin. Atteignant son extrémité, le tendon fin et étroit passe par attachement à la tubérosité tibiale. Fait révélateur, la partie initiale du muscle droit est recouverte de tissu tailleur musculaire. Et dans la région de la rotule inférieure, le muscle droit de la cuisse devient son ligament. De plus, une caractéristique exceptionnelle de ce muscle est sa double articulation. En raison de sa structure, le muscle droit de la hanche exerce les fonctions de redressement du genou et de flexion de la hanche (y compris la capacité de resserrer la cuisse sur la poitrine).

Muscle de la cuisse médiale. Situé sur la partie inférieure de l'avant de la cuisse. Le muscle large médial de la cuisse commence par la lèvre médiale de la face inférieure de la cuisse et, en descendant, passe progressivement dans un tendon épais.

Le muscle large latéral de la cuisse dans son organisation est le plus grand parmi tous les chefs constitutifs du quadriceps. Il prend la forme d'un faisceau de tendons, puis, au cours de sa structure, est attaché aux tendons du muscle droit. Le muscle large latéral de la cuisse peut contenir de nombreux points de tension situés sur toute sa longueur.

Tissu musculaire large intermédiaire. Ses faisceaux sont situés directement entre les tissus musculaires médial et latéral, sous la ligne droite. Selon sa structure physiologique, le muscle large intermédiaire est le plus faible et le plus vulnérable de tous les composants du quadriceps.

La fonction principale, qui est attribuée aux quadriceps, est la capacité d'une personne à effectuer des mouvements d'extenseur du bas de la jambe dans l'articulation du genou.

Les muscles de la région fémorale (y compris le quadriceps et quelques autres) sont souvent sujets à diverses blessures. Cela peut se manifester sous la forme d'ecchymoses, de difficultés variables d'entorses ou de déchirures musculaires.

La classification de telles blessures les divise conditionnellement en 2 groupes:

  1. Blessures directes causées, par exemple, par un coup (une ecchymose apparaît).
  2. Blessures indirectes résultant d'un stress excessif sur ce groupe de muscles. En règle générale, dans un tel cas, les muscles adducteurs sont endommagés par le tissu tendineux.

La différence entre ces types de blessures est la suivante: dans le cas d'une blessure directe, directement sur l'abdomen du muscle.

Les quadriceps et les adducteurs sont plus susceptibles d'être blessés que les autres composants d'une partie musculaire donnée du corps.

Il convient de noter que l'efficacité du travail des muscles dépend du degré de leur chauffage modéré. Les adducteurs ne fonctionnent de manière optimale que s'ils ne sont pas surchargés par l'exercice. C'est pourquoi il est important d'observer les régimes de repos et de charges.

En règle générale, une blessure au quadriceps survient à la suite d'une frappe à l'avant ou sur le côté de la cuisse. Le fait est que derrière ce muscle est situé, en raison de la force de l’impact, le muscle quadriceps est comprimé et endommagé.

Symptômes résultant d'ecchymoses au quadriceps:

  • le quadriceps et le muscle adducteur de la cuisse font mal;
  • sur le site de la blessure, il y a un fort gonflement et un gonflement;
  • il y a une diminution de l'amplitude des mouvements des articulations de la hanche et du genou.

La force de ces symptômes dépend principalement de la force du coup qui a causé la blessure au muscle quadriceps de la cuisse.

Après quelques jours, une ecchymose commence à apparaître, à laquelle mène la fragilité des vaisseaux sanguins.

Pour diagnostiquer la gravité des dommages causés aux quadriceps, le médecin devrait. C'est par la palpation qu'il est nécessaire de procéder à des examens supplémentaires. Une radiographie peut être réalisée afin de détecter une éventuelle fracture de l'os de la hanche. Afin de voir le résultat réel de la blessure (hématome ou œdème diffus du tissu), le patient est référé pour un diagnostic par ultrasons. Il vous permet de mesurer la taille d'un hématome et de voir les défauts dans le muscle.

En raison d'une lésion indirecte du quadriceps, une rupture du tissu musculaire peut survenir, ce qui entraîne la structure anatomique des muscles de la cuisse. Cela se manifeste dans le cas des charges sportives et de la chute quotidienne.

Le plus souvent, le muscle large intermédiaire de la hanche souffre de lacunes. Le risque de blessure augmente après l'âge de 35 ans, ce qui survient à la suite de changements dégénératifs graduels. Les tendons perdent leur force et leur élasticité d'origine et les capacités physiques et l'activité de la personne sont encore assez grandes.

Il convient de noter que le complet peut conduire à une hémorragie dans les articulations du genou. Cette maladie est connue sous le nom d'hémarthrose.

Parfois, il peut y avoir des déchirures musculaires bilatérales, qui se produisent simultanément avec les côtés droit et gauche de la cuisse. En règle générale, cette situation se forme en présence de processus pathologiques concomitants tels que la goutte, le diabète, l'insuffisance rénale. Il est extrêmement rare que de telles maladies puissent déclencher des fractures musculaires, même sans blessure.

Chez les personnes âgées, des pauses peuvent survenir même avec un léger effort physique (la jambe est à demi fléchie et le tendon du genou dévie de la ligne médiane). De cette façon, vous pouvez vous blesser en trébuchant en marchant ou en courant. Les principaux symptômes concomitants dans ce cas sont l'enflure et la douleur de l'articulation du genou, il est difficile de marcher ou de plier / plier la jambe au niveau du genou.

Il existe 2 principaux types de pauses:

  1. Une pause complète est caractérisée par le fait que le patient n'a pas la possibilité de redresser la jambe au genou. Dans ce cas, en raison de la douleur aiguë, le redressement de la jambe ne sort pas. De plus, la rétraction musculaire est palpable au niveau de la rotule.
  2. La rupture incomplète est accompagnée de mouvements de jambes difficiles et douloureux.

Le diagnostic de la lacune prévoit une radiographie obligatoire. Dans certains cas, une échographie prescrite, qui vous permet de voir les pauses complètes et incomplètes.

Les blessures causées par une force de frappe élevée entraînent souvent diverses complications. Fondamentalement, ces complications se manifestent de plusieurs manières.

Syndrome hypertensif sous-fascial (connu dans la pratique médicale sous le nom de syndrome de la gaine). Les principaux signes peuvent être une douleur intense et aiguë, accompagnée d’un gonflement important de la cuisse. L'essence de ce syndrome réside dans le fait qu'il y a atteinte du tissu musculaire touché dans les lits osseux et fasciaux. Pour le diagnostic, utilisez la méthode de mesure de la température dans ces lits.

La myosite ossifiante est l’une des complications possibles. Son essence réside dans le fait qu’il ya dépôt de sels de calcium dans le quadriceps du muscle de la cuisse, c’est-à-dire que les muscles s’ossifient. La probabilité d'un tel développement après une blessure grave est d'environ 10%. Afin d'éviter le développement d'une possible complication, un échauffement préventif des muscles affectés est effectué. Pour ce faire, effectuez divers mouvements pour éliminer l'apparition d'un hématome.

La myosite ossifiante ne peut être traitée que par une intervention chirurgicale, c'est-à-dire qu'une opération doit être effectuée. Les médecins recommandent de s'abstenir de subir une intervention chirurgicale pendant environ six mois après la blessure, afin que le processus pathologique de formation de l'os ait eu lieu. Le suivi de l'évolution de ce processus est dû à cette méthode d'examen, la scintigraphie.

Méthodes de thérapie

En cas de blessure et de dommages aux quadriceps, vous devez contacter immédiatement un établissement médical pour obtenir de l'aide. Il n’est pas recommandé d’attendre la guérison à la maison, simplement en réduisant la charge sur la partie endommagée du corps.

Le traitement thérapeutique des lésions du quadriceps fémoral est le suivant:

  • il est nécessaire de supprimer la douleur résultant de la blessure;
  • préserver au maximum la mobilité de l'articulation du genou et la force du quadriceps;
  • prendre des mesures préventives pour éliminer le risque de myosite ossifiante.

Les 2-3 premiers jours après la blessure doivent être appliquées des compresses froides.

Le médecin prescrit un régime de traitement individuel spécial et un cours de rééducation. Une condition préalable à un tel traitement est l’immobilisation initiale, c’est-à-dire l’immobilisation du muscle quadriceps de la cuisse. La durée d'immobilisation ne peut être supérieure à 48 heures. À l'avenir, des exercices spéciaux sont attribués pour vous permettre d'augmenter le nombre de mouvements actifs et passifs. Le traitement comprend également des médicaments. Indométacine et d’autres drogues.

Dans la plupart des cas, le traitement après l’acquisition de pauses se présente sous la forme d’un traitement conservateur. Cela concerne davantage les ruptures incomplètes. Les mesures thérapeutiques comprennent l’immobilisation de la jambe blessée pendant une période de 3 à 6 semaines (en fonction de la gravité de l’écart). La période d'immobilisation ne s'arrête que lorsque le patient est capable de garder sa jambe tendue. Un autre cours de rééducation consiste à effectuer une série d’exercices destinés à rétablir l’amplitude des mouvements et la force du quadriceps.

En cas de panne complète du quadriceps, une intervention chirurgicale est inévitable. Pendant l'opération, les médecins recousent le tendon détaché à la rotule.

Le muscle quadriceps de la cuisse, m. quadriceps femoris (voir fig.,,,,,,,,,,,,). Chacune des quatre têtes a son origine, mais, allant au niveau du genou, elles vont toutes dans un tendon commun qui recouvre la rotule et s'attache à la tubérosité tibiale.

Muscle droit de la hanche, m. rectus femoris (voir fig.), la plus longue des quatre têtes. Occupe le devant de la cuisse. Il commence par un mince tendon de l'épine iliaque antérieure inférieure, le sulcus supercostal. En descendant, le muscle entre dans un tendon étroit, qui fait partie du tendon du quadriceps commun. Une fois atteint le tibia, le tendon musculaire s'attache à la tubérosité iliaque. En dessous de la rotule, ce tendon s'appelle tendon rotulien, lig. patellae.

Muscle de la cuisse médiale, m. vastus medialis (voir fig.), occupe la surface antéromédiale de la moitié inférieure de la cuisse. Les faisceaux musculaires qui le forment sont dirigés obliquement de haut en bas et de l'intérieur vers l'avant. L'avant est un peu recouvert d'un muscle droit. Le muscle provient de la lèvre médiale de la ligne de cuisse rugueuse et, en descendant, passe dans un tendon large, partiellement tissé dans le tendon commun avec le muscle droit, et partiellement attaché au bord médial de la rotule, formant le ligament de soutien médial de la rotule.

Muscle latéral large de la cuisse, m. vastus lateralis, occupe presque toute la surface antérolatérale de la cuisse. De là-haut, il est quelque peu recouvert par un muscle sollicitant le large fascia et en avant par un muscle droit de la cuisse. Les faisceaux musculaires sont dirigés de haut en bas et de l'extérieur vers l'avant (voir fig.).

Le muscle provient du grand trochanter, de la ligne intertrochantérienne et de la lèvre latérale de la ligne large de la cuisse. En descendant, le muscle passe dans le tendon large, qui fait partie du tendon du quadriceps commun et participe à la formation du ligament de soutien latéral de la rotule.

Muscle de la hanche large intermédiaire, m. Le vastus intermedius (voir fig.) Est situé sur le devant de la cuisse, entre les muscles larges médial et latéral, directement sous le droit fémoral. Ce muscle est le plus faible parmi les têtes restantes. Il commence à la surface antérieure du fémur - de la ligne intertrochanter et descend (presque la moitié de sa longueur) dans un large tendon qui, dans la partie distale, rejoint le tendon du droit fémoral et passe dans le tendon quadriceps commun.

Ainsi, les quatre têtes du muscle, formant le quadriceps de la cuisse, vont dans le tendon, qui inclut la rotule et est attaché à la tubérosité tibiale. Des sacs synoviaux se trouvent devant et derrière les tendons (voir fig.

Les jambes sont une partie très importante de notre corps, car elles remplissent de nombreuses fonctions dans notre activité vitale. C'est pourquoi ils doivent porter une attention particulière. Et si vous faites de la musculation, les jambes larges et saillantes sont particulièrement importantes pour vous. Alors voyons comment pomper tes jambes: les quadriceps et les biceps des hanches?

Avant de commencer à démonter l’entraînement des jambes (recommandations de base), examinons brièvement l’anatomie. Nous avons besoin d'informations sur l'anatomie pour pouvoir être aussi corrects que possible, avec un risque de blessure minime et un effet progressif maximal, agitez nos jambes larges et proéminentes.

Ainsi, les jambes sont les muscles les plus énormes de notre corps et sont divisées en quatre grandes parties:

  • Quadriceps
  • Hanches de biceps
  • Les fesses
  • Veau

Pour obtenir des jambes attrayantes et harmonieusement développées, les quatre parties doivent être entraînées. De plus, la charge devrait être répartie uniformément.

Dans cet article, nous ne toucherons pas les muscles du mollet (parlons-en une autre fois) et du fessier (je vous en ai déjà parlé plus tôt). Ne considérez que les biceps du quadriceps et de la hanche.

Le quadriceps est un muscle quadriceps qui occupe l'avant de la jambe. Sa fonction principale est de plier la jambe au genou. Le quadriceps se compose de quatre parties (directe, médiale, latérale et intermédiaire), chacune ayant son propre début, mais toutes les parties se terminent par un tendon commun.

  • la partie droite est la partie la plus longue située sur la face avant du quadriceps
  • la partie médiale est la partie large qui entoure la surface antéromépique de la moitié inférieure du quadriceps
  • la partie latérale est la partie large qui recouvre presque toute la surface antérolatérale du quadriceps
  • la partie intermédiaire est la partie large située entre les parties médiale et latérale, directement sous le muscle droit du quadriceps

Le biceps de la cuisse est un muscle du biceps qui occupe l'arrière de la jambe. Sa fonction principale est de plier la jambe au genou. Le biceps de la cuisse se compose de deux parties (longue et courte).

Nous avons brièvement parlé de l'anatomie. Examinons maintenant les meilleurs exercices afin de comprendre comment pomper les jambes (quadriceps et biceps des cuisses) rapidement et efficacement.

  • Squat sur les épaules
  • Haq - Squat
  • Presse jambes dans le simulateur
  • Extensions de jambe dans le simulateur
  • Fente
  • Poussée morte sur les jambes droites
  • Plier les jambes dans le simulateur
  • Hyperextension

Sur la base de ces exercices, vous pouvez déjà créer un programme d’entraînement.

Règles de base dans les jambes d'entraînement:

  • La bonne technique (il est très important d'observer la bonne technique dans tous les exercices pour ne pas endommager les articulations)
  • Charge uniforme sur les parties avant et arrière (pour que les jambes soient belles, vous devez charger uniformément le biceps du quadriceps et du biceps de la cuisse)
  • Répétez la plage: 12 - 15, peut-être 18 (les jambes aiment et répondent mieux à beaucoup d'entraînement répétitif). Mais il y en a un MAIS, la répétition multiple ne convient pas à tout le monde (la plupart, mais pas à tous), il existe des personnes qui conviennent le mieux aux plages de répétition comprises entre 6 et 10 (vous devez expérimenter).
  • Amplitude maximale des mouvements (vous avez besoin d'étirer et de contracter les muscles autant que possible, alors seulement, vous obtiendrez de réels progrès)
  • La progression des charges (condition préalable à la formation de tout groupe musculaire)

Comment remonter les jambes - Programmes d'entraînement:

Ce programme est conçu pour les personnes engagées dans la salle de sport de 9 à 12 semaines (pour ainsi dire, le programme pour débutants).

Le muscle quadriceps de la cuisse, m. quadriceps fémoral. Chacune des quatre têtes a son origine, mais, allant au niveau du genou, elles vont toutes dans un tendon commun qui couvre le genou et est attaché à celui-ci.

Muscle droit de la hanche, m. rectus femoris, la plus longue des quatre têtes. Ça prend. Il commence par un mince tendon de l'épine iliaque antérieure inférieure, le sulcus supercostal. En descendant, le muscle entre dans un tendon étroit, qui fait partie du tendon du quadriceps commun. Une fois atteint le tibia, le tendon musculaire s'attache à la tubérosité iliaque. Au-dessous de la rotule, ce tendon s'appelle la rotule, lig. patellae.

Muscle de la cuisse médiale, m. vastus medialis, occupe la surface antéromédiale de la moitié inférieure de la cuisse. Les faisceaux musculaires qui le forment sont dirigés obliquement de haut en bas et de l'intérieur vers l'avant. L'avant est un peu recouvert d'un muscle droit. Le muscle provient de la lèvre médiale de la ligne de cuisse rugueuse et, en descendant, passe dans un tendon large, partiellement tissé dans le tendon commun avec le muscle droit, et partiellement attaché au bord médial de la rotule, formant le ligament de soutien médial de la rotule.

Muscle latéral large de la cuisse, m. vastus lateralis, occupe presque toute la surface antérolatérale de la cuisse. De là-haut, il est quelque peu recouvert par un muscle sollicitant le large fascia et en avant par un muscle droit de la cuisse. Les faisceaux musculaires sont dirigés de haut en bas et de l'extérieur vers l'avant.

Le muscle provient du grand trochanter, de la ligne intertrochantérienne et de la lèvre latérale de la ligne large de la cuisse. En descendant, le muscle passe dans le tendon large, qui fait partie du tendon du quadriceps commun et participe à la formation du ligament de soutien latéral de la rotule.

Muscle de la hanche large intermédiaire, m. vastus intermedius, situé sur le devant de la cuisse, entre les muscles larges médial et latéral, directement sous le droit fémoral. Ce muscle est le plus faible parmi les têtes restantes. Il commence à la surface antérieure du fémur - de la ligne intertrochanter et descend (presque la moitié de sa longueur) dans un large tendon qui, dans la partie distale, rejoint le tendon du droit fémoral et passe dans le tendon quadriceps commun.


Ainsi, les quatre têtes du muscle, formant le quadriceps de la cuisse, vont dans le tendon, qui inclut la rotule et est attaché à la tubérosité tibiale. Les poches synoviales sont situées devant et derrière les tendons: a) poche pré-patellaire sous-cutanée, Bursa subcutanea prepatellaris; b) la poche supra-patellaire, Bursa suprapatellaris, sous le tendon quadricepsal, le supra-genou; c) un sac rotulien profond, Bursa infrapatellaris profunda, à la fixation du tendon rotulien à la tubérosité tibiale; d) poche hypendale sous-cutanée, bourse post-cutanée infrapatellaire, antérieure au ligament patellaire; e) la poche sous-cutanée de tubérosité tibiale, Bursa subcutanea tuberositatis tibiae, légèrement plus basse que la précédente, repose sur la face antérieure du ligament patellaire; e) le sac sous-fascial pré-genou, Bursa subfascialis prepatellaris, situé entre le dessus de la face antérieure de la rotule et le large fascia de la cuisse, est intermittent; g) sac podsuzhilnaya pré-genou, Bursa subtendinea prepatellaris, dans l'épaisseur du tendon du muscle quadriceps de la cuisse, à la surface antérieure de la base de la rotule, non permanent.

Certains de ces sacs peuvent communiquer avec la cavité.

Fonction: le quadricepsum, par contraction de toutes ses têtes, étend le mollet, grâce à m. recti femoris participe à la flexion de la cuisse.

Innervation: n. fémoral (plexus lumbalis) (LII-LIV).

Approvisionnement en sang: aa. circumflexa femoris lateralis, profunda femoris, a. femoralis.

Il vous a semblé que les jambes étaient trop pleines comparées au haut du corps? Le look des fesses et des jambes parfaites de Demi Moore dans le film "Striptease" continue de se poursuivre même dans un rêve? Il est donc temps de se rapprocher. Plus précisément, accroupi, car, comme l’a dit l’un des athlètes exceptionnels: "Les squats sont un don de Dieu."

Bien sûr, il y a des difficultés à s’entraîner, mais elles peuvent toutes être résolues complètement, même à la maison. Le principal est de travailler prudemment et sans précaution, sans un gramme de paresse et de travail fou. Tout effet sur les muscles, et en particulier le "pompage" profond du quadriceps de la hanche, implique de suivre les règles des exercices et les recommandations de l'entraîneur (ou d'une autre source compétente).

Quelque chose de l'anatomie de la cuisse

Le quadriceps, ou muscle quadriceps, est l'un des plus gros muscles du corps humain et se compose de quatre faisceaux (pourquoi, en fait, on l'appelle ainsi). C'est:

  • Le muscle droit est le muscle le plus long de tout le groupe. Il se situe au-dessus du reste et donne à la cuisse une belle apparence arrondie, remarquable pour ne pas se fixer au fémur.
  • Latéral - forme la hanche sur le côté, aide à détendre le genou
  • Médial large - crée la partie interne, particulièrement la rondeur spectaculaire au genou
  • Large intermédiaire - se situe entre le latéral et le médial, se cachant partiellement sous eux

Le muscle quadriceps est responsable du maintien du corps dans une position verticale stable, fléchit la jambe dans l'articulation de la hanche et participe à la flexion du genou, constituant également un muscle antagoniste du biceps de la hanche. Le quadriceps des hanches et les muscles fessiers sont la fierté de toutes les filles qui pratiquent un sport.

Un impact complet donne de meilleurs résultats.

Pour obtenir un effet maximal, vous devez penser à une alimentation appropriée. Si vous souhaitez augmenter le volume musculaire, assoyez-vous alors sur des aliments riches en protéines, sans oublier de prendre suffisamment de fibres pour que les intestins fonctionnent correctement. La beauté c'est bien, mais la santé est toujours plus importante!

Ne pas ignorer l'échauffement!

Pour un impact de haute qualité sur les quadriceps des cuisses, une bonne purification cardiaque de tout le corps est très importante: les muscles seront plus obéissants, contrôlés et travaillés plus profondément, ce qui sera rentable avec une belle forme et une fonctionnalité puissante.

Pour réchauffer les muscles, vous pouvez utiliser un tapis roulant, une corde à sauter ou des mouvements d'aérobie ordinaires à votre goût: l'essentiel est que le corps soit bien chauffé et qu'une sueur légère ressorte. Mais ne vous fatiguez pas, ce n’est que le début et les forces principales seront toujours utiles.

Une série d'exercices avec poids pour la croissance musculaire

Les moyens les plus puissants d'influencer le quadriceps de la hanche chez les filles sont très simples: il s'agit d'exercices de base bien connus: squats, fentes et divers appuis-jambes.

Les squats d'haltères sont une méthode polyvalente pour les hanches et les fesses. Il est donc ridicule d'ignorer. Les jambes sont placées dans une position confortable: plus large ou plus étroite que les lignes des épaules, mais en même temps les pieds sont parallèles. Un aspect important: la colonne vertébrale doit être constamment droite et les genoux derrière la ligne d’arrêt ne doivent pas avancer. Le squat est effectué à un rythme lent, les hanches doivent être abaissées parallèlement au sol (vous ne devez pas le baisser, sinon vos genoux seront surchargés) et expirez lors du redressement des jambes. Dans le même temps, si les pieds sont déjà aux épaules, le muscle latéral travaille plus, et s'il est plus large, le muscle interne. La barre est située sur les épaules, vous pouvez également travailler dans le cadre électrique.

Lors de l’extension des jambes sur le simulateur, rappelez-vous: les filles ne doivent pas se laisser emporter par un poids excessif, pour ne pas se blesser aux genoux. Il est impératif de s’assurer que le genou ne dépasse pas derrière le pied lors de l’extension de la jambe, mais que la jambe doit être complètement dressée. Bien fixer le bassin, le dos de la cuisse et le dos, en isolant le travail du quadriceps. Vous pouvez également utiliser l'option de rotation des chaussettes. Un travail musculaire similaire se produit lorsque les jambes sont pressées dans la position couchée.

Lors des fentes (avant, arrière et frontale), dans toutes les variantes, il est important de surveiller la position des genoux (ils ne doivent pas dépasser la ligne du pied) et la colonne vertébrale (ne pas plier le dos de façon arquée, la tête droite). En cas de fente frontale, la marche s'effectue en diagonale sur le côté avec une légère inclinaison du corps vers l'avant. Pour une poussée en avant et en arrière, l'angle de pliage du genou dans les deux jambes doit être de 90 degrés.

Chaque exercice sur les quadriceps de la hanche est répété au moins 25-30 fois à chaque approche, le nombre total de sets étant de 3 à 4. Pomper le quadriceps de la hanche est assez simple, ce muscle est facilement affecté, en particulier avec l'utilisation de poids.

Options pour "séchage"

Réduire la quantité de hanches classique est toujours parfait! D'innombrables options d'attaques, de squats et de sauts ont fait leurs preuves depuis longtemps - il reste à choisir acceptable et à commencer à agir. Le sprint et le jogging sont également bons (en supposant que vos genoux soient en bonne santé).

Étirement

Après chaque séance, vous n'avez pas besoin de négliger l'étirement - cela évitera les muscles et les tendons "obstrués". Pourquoi en as-tu besoin? Si cela n'est pas fait, la circulation sanguine et le flux lymphatique sont perturbés dans les tissus compactés, ce qui entraînera des poches et des scories. Un gonflement des quadriceps de la cuisse chez les filles est hautement indésirable - la stase du sang peut être transmise aux organes pelviens et provoquer une perturbation du système génito-urinaire.

Il existe quelques exercices simples pour étirer ce muscle:

  • Debout sur une jambe, pliez la seconde au genou, en pointant le talon vers la fesse et en rabattant légèrement le bassin.
  • Debout sur un genou, appuyez votre main sur le sol ou sur une chaise, et l'autre pour plier la deuxième jambe jusqu'au bout avec le talon, tout en essayant de baisser le bassin plus bas et de ne pas vous affaler. L'angle du genou, debout devant, ne doit pas aller derrière la chaussette.
  • À genoux, abaissez le bassin entre les talons du sol, en essayant de ne pas séparer les hanches. Placez soigneusement les coudes sur le sol derrière le bassin, si possible - posez les omoplates sur le sol, en appuyant fermement la ligne des genoux sur le sol et en poussant l'os pubien vers le nombril.

Les filles qui commencent tout juste à travailler avec leur corps croient naïvement que plus elles s’engagent dans des activités, plus vite l’objectif sera atteint. C'est un jugement erroné, n'ayant pas de fondement.

Les quadriceps de la hanche sont des muscles assez gros, il n'est donc pas nécessaire de prendre part à des entraînements fréquents: un seul suffit, mais de haute qualité et puissant, sinon les fibres ne pourront pas récupérer complètement et ne donneront donc pas le résultat souhaité. S'il n'y a pas de fatigue dans les muscles - vous ne travaillez pas à l'entraînement.

Toutes les fibres musculaires sont divisées en rapide et lente, ce qui est important à prendre en compte lors de la formation du relief. Il faut donc ajouter une charge cardiovasculaire aux méthodes de force, mais ne pas les combiner en un seul entraînement (ne pas confondre exercice à temps plein et échauffement).

Ainsi, vous aurez deux séances d'entraînement pour les hanches dans une semaine: par exemple, lundi - cardio, et jeudi ou vendredi - force.

Soyez féminine!

Malheureusement, dans la quête de formes, certaines femmes sont si dépendantes que dans un accès de fanatisme, elles gonflent le corps pour le rendre masculin. Ceci est particulièrement prononcé dans les bras trop musclés, le muscle trapèze et le quadriceps lourd des hanches.

De telles femmes en robes ont l'air très peu attrayantes et rugueuses, et de fines bretelles ne font que renforcer l'impression. Par conséquent, le processus d'entraînement doit être abordé de manière adéquate et modérée afin de ne pas se transformer en une montagne de muscles. Après tout, ce qui est beau pour un homme ne convient pas toujours pour une femme. Sa vraie beauté est dans les courbes douces. Mais il ne faut pas confondre la douceur et la friabilité des corps de certains adversaires du sport. Les extrêmes dans le travail avec le corps n'ont jamais fait honneur à personne.

Muscle quadriceps

Le muscle quadriceps de la cuisse, m. quadriceps fémoral. Chacune des quatre têtes a son origine, mais, allant au niveau du genou, elles vont toutes dans un tendon commun qui recouvre la rotule et s'attache à la tubérosité tibiale.


Muscle droit de la hanche, m. rectus femoris, la plus longue des quatre têtes. Occupe le devant de la cuisse. Il commence par un mince tendon de l'épine iliaque antérieure inférieure, le sulcus supercostal. En descendant, le muscle entre dans un tendon étroit, qui fait partie du tendon du quadriceps commun. Une fois atteint le tibia, le tendon musculaire s'attache à la tubérosité iliaque. En dessous de la rotule, ce tendon s'appelle tendon rotulien, lig. patellae.

Muscle de la cuisse médiale, m. vastus medialis, occupe la surface antéromédiale de la moitié inférieure de la cuisse. Les faisceaux musculaires qui le forment sont dirigés obliquement de haut en bas et de l'intérieur vers l'avant. L'avant est un peu recouvert d'un muscle droit. Le muscle provient de la lèvre médiale de la ligne de cuisse rugueuse et, en descendant, passe dans un tendon large, partiellement tissé dans le tendon commun avec le muscle droit, et partiellement attaché au bord médial de la rotule, formant le ligament de soutien médial de la rotule.


Muscle latéral de la hanche, m. vastus lateralis, occupe presque toute la surface antérolatérale de la cuisse. De là-haut, il est quelque peu recouvert par un muscle sollicitant le large fascia et en avant par un muscle droit de la cuisse. Les faisceaux musculaires sont dirigés de haut en bas et de l'extérieur vers l'avant.

Le muscle provient du grand trochanter, de la ligne intertrochantérienne et de la lèvre latérale de la ligne large de la cuisse. En descendant, le muscle passe dans le tendon large, qui fait partie du tendon du quadriceps commun et participe à la formation du ligament de soutien latéral de la rotule.

Muscle de la cuisse large intermédiaire, m. vastus intermedius, situé sur le devant de la cuisse, entre les muscles larges médial et latéral, directement sous le droit fémoral. Ce muscle est le plus faible parmi les têtes restantes. Il commence à la surface antérieure du fémur - de la ligne intertrochanter et descend (presque la moitié de sa longueur) dans un large tendon qui, dans la partie distale, rejoint le tendon du droit fémoral et passe dans le tendon quadriceps commun.


Ainsi, les quatre têtes du muscle, formant le quadriceps de la cuisse, vont dans le tendon, qui inclut la rotule et est attaché à la tubérosité tibiale. Les poches synoviales sont situées devant et derrière les tendons: a) poche pré-patellaire sous-cutanée, Bursa subcutanea prepatellaris; b) la poche supra-patellaire, Bursa suprapatellaris, sous le tendon quadricepsal, le supra-genou; c) un sac rotulien profond, Bursa infrapatellaris profunda, à la fixation du tendon rotulien à la tubérosité tibiale; d) poche hypendale sous-cutanée, bourse post-cutanée infrapatellaire, antérieure au ligament patellaire; e) la poche sous-cutanée de tubérosité tibiale, Bursa subcutanea tuberositatis tibiae, légèrement plus basse que la précédente, repose sur la face antérieure du ligament patellaire; e) le sac sous-fascial pré-genou, Bursa subfascialis prepatellaris, situé entre le dessus de la face antérieure de la rotule et le large fascia de la cuisse, est intermittent; g) sac podsuzhilnaya pré-genou, Bursa subtendinea prepatellaris, dans l'épaisseur du tendon du muscle quadriceps de la cuisse, à la surface antérieure de la base de la rotule, non permanent.

Certains de ces sacs peuvent communiquer avec la cavité de l'articulation du genou.

Fonction: le quadricepsum, par contraction de toutes ses têtes, étend le mollet, grâce à m. recti femoris participe à la flexion de la cuisse.

Innervation: n. fémoral (plexus lumbalis) (LII-LIV).

Approvisionnement en sang: aa. circumflexa femoris lateralis, profunda femoris, a. femoralis.

Atlas de l'anatomie humaine. Akademik.ru 2011

Voyez ce que "quadriceps" est dans d'autres dictionnaires:

cuisse muscle quadriceps - (M. quadriceps femoris) est un muscle puissant qui occupe tout le front, latéral et partiellement médial (bas) de la cuisse. Se compose de quatre têtes du muscle droit de la cuisse et de trois muscles larges. Le muscle droit de la hanche commence à partir de l'antérieur inférieur...... Glossaire de termes et de concepts relatifs à l'anatomie humaine

THIN MUSCLE FOUR-HEAD - (quadriceps) est l’un des plus gros muscles de la cuisse. C'est l'extenseur de la jambe (joue un rôle important dans la posture verticale et dans la position verticale du corps humain). Ce muscle est composé de quatre muscles distincts: le droit antérieur (...) Dictionnaire Médical

muscle quadriceps de la cuisse - (M. quadriceps femoris, PNA, BNA, JNA) voir t. 2, liste anat. termes... Grand dictionnaire médical

Muscles du membre inférieur -... Atlas de l'anatomie humaine

Groupe antérieur - Couche superficielleCouche profonde * * * Le muscle du tailleur (M. Sartorius) (fig. 90, 129, 132, 133, 134, 145) fait fléchir la cuisse et le tibia tout en faisant pivoter la cuisse vers l'extérieur et le tibia vers l'intérieur, offrant ainsi la possibilité de jeter la jambe la jambe. Elle...... Atlas de l'anatomie humaine

Groupe externe - Le muscle grand fessier (m. Gluteus maximus) (Fig. 128, 132, 133, 134) étend la cuisse, redresse le corps penché en avant, étend le large fascia de la cuisse et fixe le bassin et le torse en position debout. C'est un grand muscle plat, rhomboïde,...... Atlas d'anatomie humaine

Groupe interne - Le muscle lombaire iléal (m. Iliopsoas) (Fig. 90, 109, 129, 130) fléchit la hanche au niveau de l'articulation de la hanche en la faisant pivoter vers l'extérieur. Avec une position fixe de la cuisse, fléchit les lombaires et le bassin, inclinant le torse vers l’avant. Le muscle se forme en...... Atlas d'anatomie humaine

Groupe médial - Le muscle palmaire court (m. Palmaris brevis) (Fig. 115) étend l’aponévrose palmaire en formant des plis et des creux dans la peau au niveau de l’élévation du petit doigt. Ce muscle, qui est une plaque mince avec des fibres parallèles... Atlas de l'anatomie humaine

L’ANATOMIE HUMAINE est une science qui étudie la structure du corps, des organes individuels, des tissus et leurs corrélations dans le corps. Tous les êtres vivants se caractérisent par quatre signes: croissance, métabolisme, irritabilité et capacité de reproduction. La combinaison de ces signes...... Collier Encyclopédie

Articulation du genou - I L’articulation du genou (genre articulatio) est une connexion synoviale intermittente du fémur, des os du tibia et de la rotule. La forme et la gamme des mouvements K. p. est un joint tournant complexe en forme de bloc. Formé par des surfaces articulaires:...... Encyclopédie médicale

Qu'est-ce qu'un muscle quadriceps?

Les quadriceps remplissent certaines fonctions dans le corps humain. Les gens peuvent marcher, courir, sauter, en grande partie à cause du tissu musculaire.

Le plus fort, possédant la plus grande masse est chez l'homme, le muscle quadriceps. Il est logique de supposer qu'il comporte 4 composants:

Ils correspondent tous au fémur. À l'endroit où se trouve le tiers distal de la cuisse, un tendon quadricepsal commun se forme, grâce à ces quatre têtes, qui est attaché à la rotule. En outre, il continue le long de la jambe comme un ligament patellaire. Lorsqu'il rencontre un tibia sur le chemin, le ligament rejoint la tubérosité iliaque.

Trois quadriceps commencent à certaines parties du fémur:

  1. 1. Externe (latéral) - à l'extérieur.
  2. 2. Interne (médial) - à l'intérieur.
  3. 3. L'intermédiaire est situé à l'avant, entre les deux précédents, et est considéré comme le plus faible, le plus vulnérable.

Cette dernière, la ligne droite, se distingue par le fait que son début peut être tracé jusqu'à l'os pelvien, au-dessus de l'articulation de la hanche. Il est considéré comme le plus long, étant donné la taille de toutes ses têtes. Sa place - la surface avant de la cuisse.

Sans quadricep, une personne aurait l'air pathétique, ou plutôt, ses mouvements seraient très limités. Mais grâce à la conception du muscle quadriceps, les jambes du genou ne sont pas seulement en mouvement, elles sont aussi inflexibles. Et le fémur droit en duo avec l'iléo-lombaire peut serrer la cuisse à la poitrine. Ceci est particulièrement apprécié par les gymnastes, les athlètes et ceux qui pratiquent l'acrobatie et la danse.

Mais ils aiment mettre en valeur ce muscle et ces bodybuilders, ils le pompent à une taille énorme, montrant fièrement toute sa grâce.

Pour accomplir toutes les fonctions naturelles, les organes musculaires appartenant à la cuisse effectuent le travail suivant:

  • avant plier la cuisse;
  • arrière - non plié;
  • médial - conduit la cuisse.

Et puisqu'ils ont une très grande masse, ainsi qu'une longueur, ils ont une énorme opportunité de développer la force, affectant la hanche ainsi que les articulations du genou. Les muscles de la hanche ont eu le destin de faire un travail de nature statique et dynamique, quand une personne bouge et est dans un état d'immobilité. Et ils sont développés, ainsi que pelviens, car l'homme, contrairement aux animaux, marche sur deux membres.

Le quadriceps désigne le groupe antérieur ainsi que le dessin du muscle sur mesure, qui provient de l'iléon supérieur. Sa tâche est de plier le mollet, et non seulement la hanche peut être pliée, mais aussi retournée.