Analgos

Instructions d'utilisation:

Analgos - agent vasodilatateur à usage local à action analgésique.

Forme de libération et composition

Forme posologique - crème à usage externe: de couleur presque blanche, de structure douce et homogène et d’odeur caractéristique (50 g dans des tubes en aluminium, conditionnés en carton, 1 tube).

L'ingrédient actif d'Analgos est le propylnicotinate, dans 50 g de crème - 1 g.

Composants auxiliaires: glycérol, parahydroxybenzoate de méthyle, émulsifiant, parahydroxybenzoate de propyle, myristate d'isopropyle, lanoline, paraffine liquide, eau purifiée.

Indications d'utilisation

L'utilisation d'Analgos est indiquée pour les névralgies, les myalgies et les arthralgies d'origine non inflammatoire, pour l'anesthésie et l'amélioration de la microcirculation locale en l'absence de nécessité d'un traitement chirurgical urgent.

Contre-indications

  • Âge jusqu'à 12 ans;
  • Maladies inflammatoires de la peau;
  • Violation du lieu d'application de l'intégrité de la peau;
  • Période de grossesse et d'allaitement;
  • Hypersensibilité aux parabens et aux composants du médicament.

Posologie et administration

La crème est appliquée à l'extérieur, en appliquant une fine couche sur la peau de la zone touchée du corps et en frottant doucement.

La posologie recommandée: à raison de 0,5 à 1 cm de colonne de crème extrudée à la surface de la peau et d’un diamètre de 5 à 10 cm, l’opération est effectuée 2 à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 10 jours. Autorisé l'application simultanée de crème sur plusieurs zones douloureuses.

Si nécessaire, prolonger le traitement est nécessaire de consulter un médecin.

Effets secondaires

  • Réactions allergiques: possibles - prurit, hyperémie intense; rarement - éruption pustuleuse, gonflement de la peau;
  • Autre: c'est possible (dans le contexte de l'application d'une grande quantité de crème) - abaissement de la pression artérielle et du rythme cardiaque.

Instructions spéciales

Hyperthermie locale sous la forme de rougeur de la peau sur le site d'application de la crème en raison de l'action pharmacologique du médicament et n'est pas un effet indésirable.

Il est impossible d'appliquer Analgos sur les zones d'articulations enflammées.

Les mains doivent être soigneusement lavées à l'eau et au savon après chaque application de la crème.

Évitez de mettre la crème sur les muqueuses du corps (y compris les yeux), dans les zones où l’intégrité de la peau est altérée. En cas de contact accidentel de la crème avec les yeux, les muqueuses et la peau endommagée, nettoyez soigneusement la zone touchée à l'eau tiède.

Il n'est pas recommandé de prendre un bain ou une douche chaude avant d'appliquer la crème ou après la procédure aux patients ayant la peau sensible.

Interactions médicamenteuses

L’utilisation simultanée de kinésithérapie chauffante ou d’autres médicaments ayant un effet irritant local a un effet vasodilatateur supplémentaire et peut provoquer une grave irritation de la peau, une réduction significative de la pression artérielle et même des évanouissements, en particulier dans une zone étendue d'utilisation du médicament.

Les analogues

Les analogues d'Analgosa sont les suivants: Kapsin, Kapsitrin, Nikofleks, Teinture pour les poivrons.

Termes et conditions de stockage

Conserver à 5-25 ° C Tenir hors de la portée des enfants.

Durée de vie - 4 ans.

Conditions de vente en pharmacie

Il est libéré sans ordonnance.

Les informations sur le médicament sont généralisées, fournies à titre informatif et ne remplacent pas les instructions officielles. L'auto-traitement est dangereux pour la santé!

La clomipramine, antidépresseur, provoque l’orgasme chez 5% des patients.

Selon les statistiques, le lundi, le risque de blessure au dos est augmenté de 25% et le risque de crise cardiaque - de 33%. Sois prudent.

Pendant les éternuements, notre corps cesse complètement de fonctionner. Même le coeur s'arrête.

James Harrison, un résident australien âgé de 74 ans, est devenu un donneur de sang environ 1 000 fois. Il a un groupe sanguin rare dont les anticorps aident les nouveau-nés atteints d'anémie sévère à survivre. Ainsi, l'Australien a sauvé environ deux millions d'enfants.

Les os humains sont quatre fois plus solides que le béton.

La maladie la plus rare est la maladie de Kourou. Seuls les représentants de la tribu Fur de Nouvelle-Guinée sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain.

Une personne prenant des antidépresseurs souffrira à nouveau de dépression dans la plupart des cas. Si une personne fait face à la dépression par ses propres forces, elle a toutes les chances d'oublier cet état pour toujours.

Le médicament bien connu "Viagra" a été développé à l'origine pour le traitement de l'hypertension artérielle.

Nos reins sont capables de nettoyer trois litres de sang en une minute.

Dans un effort pour sortir le patient, les médecins vont souvent trop loin. Par exemple, un certain Charles Jensen de 1954 à 1994. a survécu à plus de 900 opérations d’élimination du néoplasme.

Il existe des syndromes médicaux très curieux, par exemple l'ingestion obsessionnelle d'objets. Dans l'estomac d'un patient souffrant de cette manie, 2500 objets étrangers ont été trouvés.

L'estomac humain se comporte bien avec des objets étrangers et sans intervention médicale. On sait que le suc gastrique peut même dissoudre des pièces de monnaie.

Si votre foie avait cessé de fonctionner, la mort serait survenue dans les 24 heures.

Auparavant, le bâillement enrichissait le corps en oxygène. Cependant, cette opinion a été réfutée. Les scientifiques ont prouvé qu'avec un bâillement, une personne refroidit le cerveau et améliore ses performances.

Le foie est l'organe le plus lourd de notre corps. Son poids moyen est de 1,5 kg.

Les hommes sont considérés comme du sexe fort. Cependant, l’un des hommes les plus puissants et les plus courageux devient soudainement sans défense et extrêmement gêné face à des problèmes.

ANALGOS

◊ Crème à usage externe homogène, de couleur presque blanche, de consistance molle, avec une odeur caractéristique.

Excipients: parahydroxybenzoate de méthyle 0,14 g, parahydroxybenzoate de propyle 0,06 g, émulsifiant 14 g, glycérol 7 g, myristate d’isopropyle 5 g, paraffine liquide 5,5 g, lanoline 4 g, eau purifiée 62,3 ml.

50 g - tubes en aluminium (1) - emballages en carton.

- hypersensibilité aux composants du médicament et aux parabens;

- L'âge d'enfant jusqu'à 12 ans;

- violation de l'intégrité de la peau et maladies inflammatoires de la peau.

Adultes et enfants à partir de 12 ans: appliquer sur la peau de la zone affectée du corps 2 à 4 fois par jour en fine couche sur la base: d'une colonne de crème de 0,5 à 1,0 cm de long sur la zone de la peau d'un diamètre de 5 à 10 cm et frotter doucement. Autorisé à appliquer le médicament dans plusieurs domaines.

La durée du traitement ne dépasse pas 10 jours. La poursuite du traitement est possible après consultation d'un médecin.

Peut-être le développement de réactions allergiques (hyperhémie intense, démangeaisons, gonflement de la peau, éruption pustuleuse).

Lorsque vous utilisez une grande quantité du médicament sur une grande surface de la peau, une diminution de la pression artérielle et une diminution de la fréquence cardiaque peuvent être observées.

Si le médicament pénètre dans la cavité buccale, en plus d’une irritation prononcée de la membrane muqueuse, d’une insuffisance respiratoire, d’une insuffisance cardiovasculaire accompagnée d’une augmentation de la pression artérielle, elle peut être observée. Dans ces cas, il est nécessaire de retirer les restes de la crème de la surface de la peau ou de la cavité buccale.

En cas d'ingestion d'une grande quantité de crème par la bouche dans le tractus gastro-intestinal, un lavage gastrique et l'utilisation de laxatifs salins sont indiqués.

L'utilisation simultanée du médicament avec d'autres médicaments irritants locaux ou des procédures de kinésithérapie réchauffante peut provoquer une grave irritation de la peau, en particulier lors de l'application du médicament sur de grandes surfaces du corps, ainsi qu'une diminution significative de la pression artérielle (pouvant aller jusqu'à l'évanouissement) en raison d'un effet vasodilatateur supplémentaire.

Rougeur au site d'application de la crème due à l'action de la substance active et ne s'applique pas aux effets secondaires.

Les personnes ayant la peau sensible ne doivent pas prendre une douche ou un bain chaud avant et après l'application du médicament. Bien se laver les mains avec du savon après l'application.

Évitez d’avoir la crème dans les yeux, les muqueuses, la peau endommagée. Ne pas appliquer le médicament sur les plaies. Ne pas appliquer sur la zone des articulations enflammées.

Si la crème pénètre dans vos yeux, vous devez immédiatement les laver soigneusement avec beaucoup d’eau chaude.

Crème Analgos

Analgos est un gel crème qui peut irriter les vaisseaux sanguins. Traite aux agents localement irritants qui ont un effet analgésique. Utilisé pour éliminer les lésions du système musculo-squelettique.

La crème est conditionnée dans des tubes de 50 ml et dans une boîte en carton contenant les instructions d'utilisation.

L'élément actif de la pommade est le propylnicotinate, qui n'a pas d'analogues. Lorsqu'il pénètre dans la peau, il se transforme en acide nicotinique, ce qui provoque une vasoditulation. C'est un processus qui réduit le ton des vaisseaux sanguins et élargit leur lumière interne. En raison de la microcirculation sanguine accrue, les terminaisons nerveuses sont bloquées et l'anesthésie de la zone à problèmes du corps se produit. L'absorption du médicament dans le sang est faible.

Dosage

Cream Analgos est utilisé uniquement pour une utilisation en extérieur. Il est appliqué exclusivement sur les parties du corps sujettes à la douleur. La fréquence d'utilisation dépend du degré de douleur et peut varier de 2 à 4 fois par jour. Entre 5 et 10 cm du corps, il doit contenir entre ½ et 1 cm de fonds légèrement frottés dans un mouvement circulaire. La crème peut être appliquée immédiatement sur plusieurs zones douloureuses.

Utilisez le médicament peut les adultes et les enfants de 12 ans.

La durée du traitement sans consulter un spécialiste ne devrait pas dépasser 10 jours. Si, au cours de la période de traitement, il n’ya aucune réduction de la douleur et la disparition des symptômes de la maladie, vous devriez consulter un médecin pour confirmer le diagnostic. Ce n’est qu’après la visite d’un établissement médical et sur recommandation, que vous pourrez reprendre le traitement par Analgos, le seul moyen qui n’a pas d’analogue.

Surdose

C’est une erreur de penser qu’une plus grande quantité de médicament est capable d’arrêter la douleur plus rapidement. Ce n'est pas le cas, en raison d'une augmentation des doses recommandées, un surdosage peut survenir. Il se caractérise par une diminution de la pression artérielle et une diminution de la fréquence cardiaque.

Afin d'éviter les irritations, il est nécessaire de contrôler l'application de la crème et d'éviter son contact avec les muqueuses. Dans de rares cas, l'activité respiratoire est perturbée, une insuffisance cardiovasculaire apparaît et la pression artérielle augmente. Le médicament doit être rapidement éliminé des yeux, de la bouche et de la peau.

En cas d'ingestion involontaire de la crème Analgos, il est recommandé de laver l'estomac et de prendre un laxatif salin.

L'élimination des symptômes de surdosage dépend de la gravité et des symptômes.

Des indications

Analgosa a pour objectif d'améliorer la microcirculation sanguine et d'anesthésier les zones enflammées du corps. Il est utilisé pour des maladies telles que:

Il arrête également les processus inflammatoires de la genèse neurologique, mais seulement s'ils ne nécessitent pas d'opération urgente. Le médicament est utilisé exclusivement au stade précoce de l'inflammation, dans d'autres cas, il n'apportera pas le résultat souhaité.

Contre-indications

Le médicament a plusieurs contre-indications qui nécessitent une attention particulière.

  • Enfants de moins de 12 ans.
  • Haute sensibilité aux composants.
  • Violation de l'intégrité de la peau dans la zone d'application de la crème.
  • Eczéma et inflammations purulentes de la peau.
  • Pendant la grossesse et l'allaitement, l'utilisation d'Analgos est interdite.

Dans de très rares cas, une réaction allergique se produit, qui se manifeste sous la forme d'éruptions cutanées, accompagnée de démangeaisons et d'un gonflement de la peau. La rougeur qui survient après l'application de la crème n'est pas une allergie.

Interactions médicamenteuses

Si un autre médicament est utilisé pour soulager les symptômes de la maladie et que des procédures d'échauffement sont effectuées, une irritation grave et une rougeur peuvent survenir. Dans certains cas, la pression artérielle diminue, entraînant des évanouissements dus à un puissant effet vasodilatateur.

Application

Ayant une peau très sensible, une personne ne devrait pas prendre de douche ou de bain avant et après l'application de la crème. Cela peut provoquer des symptômes désagréables sous forme de brûlures, picotements, rougeurs.

Le mode d’emploi indique qu’après l’application de la crème, il est nécessaire de se laver soigneusement les mains avec du savon ou un autre moyen cosmétique afin d’éviter le risque de contact avec les muqueuses.

Les analogues

À l'heure actuelle, il n'y a pas d'analogues de ce médicament sur les tablettes des pharmacies.

Stockage

Il est recommandé de conserver un tube de gel-crème à une température de +5 à +25 degrés, hors de la portée des enfants. La durée de conservation est de 4 ans. Après la date de péremption, elle n'est plus applicable. La pharmacie peut être achetée sans ordonnance.

Mode d'emploi de l'onguent Analgos

Analgos est un médicament avec deux actions à la fois, irritant local et analgésique. Il est produit sous forme de crème pour usage externe, a une odeur caractéristique. La substance active est le propylnicotinate - 100 gr. sa crème contient 2 gr.

La pommade est fournie dans des tubes de 50 ml de capacité, dans une boîte en carton.

Action pharmacologique

L'acide nicotinique et ses sels sont un remède connu pour son action irritante locale. La substance active de ce médicament, pénétrant dans la peau, commence à se décomposer et produit ainsi de l'acide nicotinique.

L'action principale est l'expansion des capillaires, ce qui conduit à une augmentation de la microcirculation sanguine. En conséquence, une hyperthermie locale commence, ce qui bloque les terminaisons nerveuses pendant un certain temps. Par son action, la pommade est similaire à l'anesthésie locale.

L'absorption du médicament dans le sang est au plus bas.

Dosage

La pommade Analgos est utilisée uniquement pour un usage externe. Le médicament ne peut être utilisé que chez les enfants âgés de 12 ans et chez les adultes. L'outil est appliqué sur la zone touchée du corps de 2 à 4 fois en 24 heures. La quantité de crème doit correspondre à 0,5 à 1 cm par zone cutanée de 5 à 10 cm.

À la fois, vous pouvez appliquer la crème sur plusieurs zones de la peau à la fois.

La durée du traitement sans rendez-vous médical ne doit pas dépasser 10 jours. Si, au cours de cette période, il n'y aura pas de changement significatif, vous devriez alors consulter un médecin pour clarifier le diagnostic et réviser le traitement. La poursuite du traitement avec une pommade est possible après avoir consulté un médecin.

Surdose

Si les instructions ne sont pas suivies, l’onguent analgos peut conduire à un surdosage. Le plus souvent, cela se produit lors de l’utilisation simultanée d’une grande quantité de crème sur de nombreuses zones du corps. Le symptôme principal est une diminution de la pression artérielle et une diminution du pouls.

En cas d'ingestion accidentelle du médicament dans la cavité buccale, il existe un risque d'irritation de la membrane muqueuse, très rarement une violation de la respiration, une insuffisance cardiovasculaire, une augmentation de la pression artérielle. Afin d'éviter de telles conséquences, la crème doit être lavée non seulement de la bouche, mais également de la peau.

En cas d'ingestion de la pommade, un lavage gastrique et des laxatifs salins sont indiqués. Traitement de toutes les manifestations de surdosage symptomatique.

Indications et contre-indications

Le médicament est utilisé pour améliorer la microcirculation locale et le soulagement de la douleur dans les maladies inflammatoires telles que les myalgies, les névralgies, les arthralgies et d'autres inflammations neurologiques ne nécessitant pas d'intervention chirurgicale urgente. Cependant, il faut se rappeler que le médicament ne peut être utilisé qu’au stade initial de l’inflammation, sinon il risque tout simplement d’être inutile.

Les contre-indications comprennent:

  1. Hypersensibilité aux composants inclus.
  2. L'âge des enfants jusqu'à 12 ans.
  3. Violation de l'intégrité de la peau dans les lieux d'application de la pommade.
  4. Maladies inflammatoires de la peau, notamment les pustules et l'eczéma.

En ce qui concerne la grossesse et l'allaitement, dans les deux cas, l'utilisation de la crème est également contre-indiquée.

Interactions médicamenteuses

Si un autre médicament similaire est utilisé en traitement ou si des procédures d'échauffement sont prescrites, cela peut provoquer une très forte irritation de la peau, en particulier dans les cas où l'agent est appliqué sur de grandes surfaces.

Cela peut également être attribué à une réduction significative de la pression artérielle, qui conduit souvent à un évanouissement, qui se produit en raison de l'effet vasodilatateur supplémentaire.

Instructions spéciales

La rougeur au site d'application n'est pas un effet secondaire, elle est causée par l'action de la substance active. Si une personne a la peau trop sensible, elle ne devrait pas prendre de bain ni de douche, ni avant, ni après l'utilisation du médicament, car cela pourrait provoquer une très forte irritation de la peau. Vous devez également vous rappeler que, après l'application de la pommade, les mains doivent être lavées à l'eau et au savon.

Le mode d'emploi des analgos contient des informations selon lesquelles il est nécessaire d'éviter le contact avec cet outil sur les muqueuses.

Effets secondaires

Rarement observé le développement de réactions allergiques, souvent sous la forme d'une éruption cutanée. Il peut aussi y avoir de fortes démangeaisons et un gonflement de la peau avec hyperémie. La rougeur de la peau pendant le traitement n'est pas considérée comme une réaction allergique.

Conditions de stockage

Rangez le tube à une température de +5 à +25 degrés, hors de la portée des enfants. La date de péremption est de 4 ans. Après son expiration, il est impossible d'utiliser le médicament. Vous pouvez acheter à la pharmacie, la recette n'est pas nécessaire.

Pommade Analgos - mode d'emploi, analogues

Analgos est un gel crème topique qui élimine les dommages causés au système musculo-squelettique. Il a la capacité d'élargir et d'irriter les vaisseaux sanguins. Il appartient au groupe pharmacologique des irritants.

Composition et libération

Disponible sous forme de crème, conditionnée dans des tubes de 50 ml et conditionnée dans une boîte en carton contenant les instructions d'utilisation.

100 g de crème Analgos contiennent:

  • propylnicotinate - 2,00 g.
  • Autres composants: 4-hydroxybenzoate de propyle, 4-hydroxybenzoate de méthyle, alcools émulsifiants non ioniques, huile de paraffine, cire de coton, glycérol 85%, myristate d'isopropyle, eau purifiée.

Action pharmacologique

Pommade Analgos - médicament anesthésique externe contenant un ester de l'acide nicotinique. Le propylnicotinate est très soluble dans les lipides; lorsqu'il est appliqué sur la peau, il pénètre dans les couches profondes du derme et se divise en acide nicotinique. Analgos contribue à l’expansion des vaisseaux périphériques lorsqu’il est appliqué localement et améliore le flux sanguin dans la zone endommagée. Lors de l'application de la crème Analgos crème hyperémie et une augmentation de la température des tissus sur le site d'application. Le mécanisme d'action de la crème est associé aux propriétés vasodilatatrices de l'acide nicotinique.

En raison de l'augmentation du débit sanguin et de la température locale, il existe une diminution de la douleur associée aux myalgies, aux névralgies, ainsi qu'à la douleur dans diverses pathologies rhumatismales dégénératives.

Le profil pharmacocinétique du médicament Analgos n’est pas présenté.

Indications Analgos

Analgos est indiqué pour les maladies suivantes:

  • Myalgie
  • Névralgie.
  • Atralgia.
  • Maladies des articulations.
  • Pathologie non inflammatoire du système musculo-squelettique.
  • Le choc douloureux accompagnant les maladies ci-dessus.

Instructions pour l'utilisation et la dose

Ointment Analgos est destiné uniquement à un usage externe. Le schéma thérapeutique et la dose d’Analgos sont déterminés par un spécialiste.

Dans la plupart des cas, l'application quotidienne d'une application simple ou double de la crème sur les zones douloureuses est recommandée. Il est recommandé de faire pénétrer la crème pour un effet maximal pendant une courte période après l'application.

Le spécialiste devrait recommander la dose efficace minimale de la crème. Ne pas appliquer la crème sur une peau endommagée (en présence de rayures, de plaies et d'irritations), sauf si l'expert en a décidé autrement.

Vous devez bien nettoyer vos mains des restes de crème après l'application (afin d'éviter que le médicament ne pénètre dans les yeux et la bouche).

Dans la plupart des cas, une amélioration de l'état des patients est enregistrée au cours de la première semaine de traitement.

Contre-indications Analgos

Le médicament a plusieurs contre-indications qui nécessitent une attention particulière:

  • Enfants de moins de 12 ans.
  • Haute sensibilité aux composants.
  • Violation de l'intégrité de la peau dans la zone d'application de la crème.
  • Eczéma et inflammations purulentes de la peau.
  • Pendant la grossesse et l'allaitement, l'utilisation d'Analgos est interdite.

Dans de très rares cas, une réaction allergique se produit, qui se manifeste par des éruptions cutanées accompagnées de démangeaisons et d'un gonflement de la peau. La rougeur qui survient après l'application de la crème n'est pas une allergie.

Effets secondaires

Lors de l'utilisation de la pommade, Analgos peut développer des réactions locales de type allergique, notamment des démangeaisons, des irritations et une hyperhémie sévère. Dans de rares cas, l'apparition d'œdèmes cutanés et de formations purulentes au site d'application du médicament a été enregistrée.

Il faut garder à l'esprit qu'une hyperémie temporaire et une sensation de chaleur sur le site d'application sont une manifestation de l'effet thérapeutique.

Dans certaines situations (le plus souvent avec l'utilisation d'une quantité importante de crème et la présence d'une sensibilité individuelle élevée) pendant le traitement avec le médicament Analgos, des symptômes d'état de choc peuvent apparaître, notamment des difficultés respiratoires et une baisse significative de la pression artérielle.

C'est important! Les patients ayant signalé des effets indésirables doivent cesser d'utiliser la crème Analogos et consulter un spécialiste.

Surdosage Analgos

C’est une erreur de penser qu’une plus grande quantité de médicament est capable d’arrêter la douleur plus rapidement. Ce n'est pas le cas, en raison d'une augmentation des doses recommandées, un surdosage peut survenir. Il se caractérise par une diminution de la pression artérielle et une diminution de la fréquence cardiaque.

Afin d'éviter les irritations, il est nécessaire de contrôler l'application de la crème et d'éviter son contact avec les muqueuses. Dans de rares cas, l'activité respiratoire est perturbée, une insuffisance cardiovasculaire apparaît et la pression artérielle augmente. Le médicament doit être rapidement éliminé des yeux, de la bouche et de la peau.

En cas d'ingestion involontaire de la crème Analgos, il est recommandé de laver l'estomac et de prendre un laxatif salin.

Utilisation pendant la grossesse

Données sur l'utilisation de la crème Analgos enceinte. Si nécessaire, le spécialiste peut prescrire le médicament pendant la grossesse en évaluant les risques éventuels.

Interactions médicamenteuses

L'utilisation combinée de la crème Analgos avec d'autres médicaments responsables de l'hyperémie locale, ainsi que des méthodes de physiothérapie entraînant une hyperhémie et une augmentation de la température d'une partie distincte du corps (bains thérapeutiques, échauffement et utilisation de boue, par exemple) peut provoquer une irritation importante de la peau.

De plus, l'utilisation combinée de médicaments vasodilatateurs locaux peut augmenter le risque d'hypotension artérielle.

Analogues du médicament Analgos

  • Le solpadein;
  • Ibuklin;
  • Le gumizol;
  • Rinza / Rinzasip;
  • Le violon;
  • Sedalgin Plus;
  • Sedalgin-Neo;
  • Piralgin;
  • Benalgin;
  • Mig;
  • Nimika;
  • Biopin;
  • Métamizole;
  • Les mirloks;
  • Maksigan;
  • Larfix;
  • Rinicold;
  • Dolak;
  • Naizilat;
  • Kofitsil.

Termes et conditions de stockage

Pommade Analgos conservés hors de la portée des enfants. Durée de vie - 4 ans.

La température de stockage recommandée est de 5 à 25 ° C.

Pommade Analgos - mode d'emploi, analogues

Forme de libération et composition

Forme posologique - crème à usage externe: de couleur presque blanche, de structure douce et homogène et d’odeur caractéristique (50 g dans des tubes en aluminium, conditionnés en carton, 1 tube).

L'ingrédient actif d'Analgos est le propylnicotinate, dans 50 g de crème - 1 g.

Composants auxiliaires: glycérol, parahydroxybenzoate de méthyle, émulsifiant, parahydroxybenzoate de propyle, myristate d'isopropyle, lanoline, paraffine liquide, eau purifiée.

Indications d'utilisation

L'utilisation d'Analgos est indiquée pour les névralgies, les myalgies et les arthralgies d'origine non inflammatoire, pour l'anesthésie et l'amélioration de la microcirculation locale en l'absence de nécessité d'un traitement chirurgical urgent.

Contre-indications

  • Âge jusqu'à 12 ans;
  • Maladies inflammatoires de la peau;
  • Violation du lieu d'application de l'intégrité de la peau;
  • Période de grossesse et d'allaitement;
  • Hypersensibilité aux parabens et aux composants du médicament.

Posologie et administration

La crème est appliquée à l'extérieur, en appliquant une fine couche sur la peau de la zone touchée du corps et en frottant doucement.

La posologie recommandée: à raison de 0,5 à 1 cm de colonne de crème extrudée à la surface de la peau et d’un diamètre de 5 à 10 cm, l’opération est effectuée 2 à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 10 jours. Autorisé l'application simultanée de crème sur plusieurs zones douloureuses.

Si nécessaire, prolonger le traitement est nécessaire de consulter un médecin.

Effets secondaires

  • Réactions allergiques: possibles - prurit, hyperémie intense; rarement - éruption pustuleuse, gonflement de la peau;
  • Autre: c'est possible (dans le contexte de l'application d'une grande quantité de crème) - abaissement de la pression artérielle et du rythme cardiaque.

Instructions spéciales

Hyperthermie locale sous la forme de rougeur de la peau sur le site d'application de la crème en raison de l'action pharmacologique du médicament et n'est pas un effet indésirable.

Il est impossible d'appliquer Analgos sur les zones d'articulations enflammées.

Les mains doivent être soigneusement lavées à l'eau et au savon après chaque application de la crème.

Évitez de mettre la crème sur les muqueuses du corps (y compris les yeux), dans les zones où l’intégrité de la peau est altérée. En cas de contact accidentel de la crème avec les yeux, les muqueuses et la peau endommagée, nettoyez soigneusement la zone touchée à l'eau tiède.

Il n'est pas recommandé de prendre un bain ou une douche chaude avant d'appliquer la crème ou après la procédure aux patients ayant la peau sensible.

Interactions médicamenteuses

L’utilisation simultanée de kinésithérapie chauffante ou d’autres médicaments ayant un effet irritant local a un effet vasodilatateur supplémentaire et peut provoquer une grave irritation de la peau, une réduction significative de la pression artérielle et même des évanouissements, en particulier dans une zone étendue d'utilisation du médicament.

Les analogues

Les analogues d'Analgosa sont les suivants: Kapsin, Kapsitrin, Nikofleks, Teinture pour les poivrons.

Termes et conditions de stockage

Conserver à 5-25 ° C Tenir hors de la portée des enfants.

Durée de vie - 4 ans.

Fabricant

Analgos, produit par la société pharmaceutique allemande Leipziger Arzneimittelwerk. Le coût de la crème est de 130-200 roubles par tube, le volume de 50 g.

Composition et libération

Le gel crème a une couleur blanche, une texture épaisse et une odeur caractéristique. Placé dans un tube en plastique ou en métal avec un capuchon scellé. Le médicament est destiné exclusivement à un usage externe.

Le principal ingrédient actif est le propylnicotinate. En pénétrant dans la peau, cette substance est convertie en un analogue de l’acide nicotinique, à partir du processus de vasodilatation.

Ce processus contribue à la libération d'héparine et d'histamine, entraînant une diminution du tonus vasculaire et une augmentation de leur lumière, ce qui facilite le passage des impulsions sanguines et nerveuses.

50 g de crème contiennent 1 g de propylnicotanate, ainsi que des composants auxiliaires:

  • émulsifiant;
  • le glycérol;
  • de l'eau;
  • la cire de paraffine;
  • la lanoline;
  • le parahydroxybenzoate de propyle.

Posologie et régime

Avant d'appliquer la crème, il est recommandé de préparer la peau. Pour ce faire, la zone douloureuse doit être nettoyée du sébum et des cellules mortes de la peau, ainsi que de la microflore pathogène. Pour ce faire, il suffit de laver la peau à l'eau tiède avec du savon pour bébé et de l'essuyer.

Ensuite, vous devez presser une colonne de crème de 1 à 2 cm, ce qui sera suffisant pour appliquer sur une surface de 10 à 15 cm de diamètre.

Des mouvements doux du gel-crème sont appliqués sur la peau jusqu'à absorption complète. Analgos ne nécessite pas l'utilisation de pansements stériles supplémentaires. Gardez la zone endommagée ouverte. Pour renforcer l'effet analgésique, il est recommandé d'envelopper le point sensible dans la chaleur. Cela pourrait être une écharpe en laine, une écharpe ou une couverture.

La crème est appliquée 2 à 4 fois par jour, en fonction de l'intensité de la douleur et des caractéristiques de la maladie. Le dosage le plus approprié, ainsi que la fréquence d'application est fortement recommandé de discuter avec le médecin.

Lire la même chose: Instructions d'utilisation élargies pour les injections d'Ortofen

La durée du traitement est de 7 à 10 jours, après quoi une pause est prise. En l'absence d'efficacité du traitement, la crème est remplacée par un analogue ayant un effet anti-inflammatoire et analgésique plus prononcé.

Puisque les composants de la crème sont bien absorbés par les cellules de la peau, il est recommandé de bien se laver les mains après l’application.

Cela évitera de mettre de la crème sur les muqueuses, ce qui est extrêmement dangereux.

Des indications

Les instructions d'utilisation indiquent que l'utilisation de ce médicament est recommandée dans les cas suivants:

Étant donné que le médicament ne présente pas d'effets anti-inflammatoires, il est conseillé de l'utiliser pour des maladies non inflammatoires.

Dans certains cas, l'outil peut être utilisé pour traiter les engelures aux premier et deuxième degrés, ce qui permet d'améliorer la microcirculation des extrémités et d'augmenter le flux sanguin vers la zone touchée.

Contre-indications

Il est strictement interdit d'utiliser cette crème dans de telles situations:

  • s'il y a une plaie ouverte sur le site d'application;
  • en présence de processus purulents-inflammatoires de la peau;
  • s'il y a une inflammation dans l'articulation;
  • en présence d'une intolérance individuelle aux composants du médicament;
  • enfants jusqu'à 15 ans;
  • grossesse et allaitement.

Devrait accorder une attention particulière à la pureté de la peau.

Si une autre crème a été appliquée auparavant, vous devez attendre jusqu'à ce qu'elle soit complètement absorbée, puis utilisez Analgos. Au contact des ingrédients actifs de différentes crèmes, des réactions secondaires peuvent se produire.

Dans quels cas le médicament n'aide-t-il pas?

Analgos n'est pas utilisé dans le traitement des processus inflammatoires de la peau et des tissus mous. Il agit exclusivement sur les récepteurs de la peau et ne peut avoir d’effet décongestionnant ni anti-inflammatoire.

Instructions spéciales

Étant donné que le médicament est utilisé exclusivement pour une application externe, pour des pathologies du foie et des reins, il peut être utilisé sans crainte de conséquences indésirables. Le fait est que les composants actifs agissent localement et ne se propagent pas par le sang dans tous les tissus et organes.

Avant d'appliquer la crème, il n'est pas recommandé de prendre un bain ou une douche, car l'eau chaude aide à dilater les pores, ce qui renforcera l'effet du médicament. Il est particulièrement important d’envisager cet indicateur pour les personnes qui ont une peau très sensible et sujette aux irritations.

Après l'application, bien se laver les mains avec du savon et de l'eau. Au toucher sur les muqueuses, une forte sensation de brûlure et une démangeaison apparaissent. Laver la zone touchée immédiatement avec de l'eau tiède.

Vous pouvez laver l'endroit où la crème est appliquée au plus tôt après 5 heures.

Ce temps est suffisant pour que la crème absorbe complètement et montre son efficacité.

Lire la même chose: instructions détaillées pour l'utilisation de patchs avec de la lidocaïne

Nuances d'utilisation pour des catégories particulières de patients

Comme les enfants ont la peau plus fine et absorbent plus rapidement toutes les crèmes et tous les onguents, ce produit n’est pas utilisé. Analgos n'est autorisé qu'après 15 ans.

Il n’existe aucune donnée fiable sur l’effet du médicament sur le développement intra-utérin. Par conséquent, afin d’éviter des conséquences désagréables, son utilisation pendant la grossesse devrait être abandonnée. La même chose vaut pour la lactation.

Chez les personnes présentant une hypersensibilité aux parabens ou en présence d'une réaction allergique dans les antécédents, le traitement commence par un échantillon. Pour ce faire, prenez une petite quantité de crème et placez-la à l'intérieur de l'articulation du coude. Où la peau est la plus fine. En l'absence d'urticaire, de démangeaisons importantes, d'enflure des muqueuses et d'un engourdissement de la langue, la crème peut être utilisée sur la zone touchée.

Si la crème pénètre dans la cavité buccale (en particulier chez les enfants), vous devez immédiatement retirer les restes de la crème en rinçant la gorge.

Si la crème est avalée, un lavage gastrique et intestinal est nécessaire.

Surdosage et réactions indésirables

Il n’existe pas de données sur les surdoses pour usage externe de la crème. Mais le fabricant note qu’avec l’utilisation de ce médicament dans de grandes zones du corps, le processus de vasodilatation peut s’intensifier. Ce qui se manifeste sous forme d'abaissement de la pression artérielle et de manque d'oxygène.

En outre, la bradycardie se développe progressivement, alors n'abusez pas de cette crème.

Dans la plupart des cas, le médicament est bien toléré par les patients, mais des effets indésirables tels que ceux-ci peuvent survenir:

  1. Réaction allergique - se traduit par l'apparition d'urticaire, prurit, gonflement, essoufflement. Il provoque rarement le développement d'un choc anaphylactique et d'un œdème de Quincke.
  2. Pression artérielle réduite et bradycardie.

Avec le développement d'une réaction allergique, il est nécessaire de nettoyer la peau des restes de la crème, ainsi que de prendre un antihistaminique: Suprastin, Diazolin, Loratodin.

L'apparition de légères rougeurs et une augmentation de la température de la peau au site d'application, qui apparaissent dans les premières heures après l'utilisation de la crème. Il n'y a pas d'effets indésirables et ne constitue pas une raison pour annuler le traitement. Après plusieurs heures, ces manifestations disparaissent complètement.

Interactions médicamenteuses

Il n'est pas recommandé d'utiliser en même temps qu'Analgos d'autres crèmes et onguents ayant un effet irritant et chauffant. Cela peut améliorer la vasodilatation, entraînant une forte diminution de la pression artérielle, pouvant aller jusqu'à une perte de conscience.

En outre, n'appliquez pas la crème avant les procédures de physiothérapie, qui pourraient provoquer des brûlures de la peau, une irritation supplémentaire et la sécheresse.

Stockage et distribution dans les pharmacies

La durée de conservation de la crème est de 2 ans, à la suite de quoi son efficacité diminue nettement. Tenir hors de la portée des enfants. Les conditions de conservation idéales sont le réfrigérateur, qui ne permettra pas à la crème de se répandre et de perdre sa forme. Après chaque utilisation, vérifiez que le capuchon de protection est bien fermé. Sinon, la crème pourrait s'écouler du tube.

Lire la même chose: Description et instructions pour le médicament carbamazépine

Le médicament est disponible gratuitement et ne nécessite donc pas de permis spécial.

Mais cela ne signifie pas qu'il peut être utilisé à l'insu du médecin.

Les analogues

Un tel effet thérapeutique a des crèmes telles que:

  • Nikofleks - 140 roubles;
  • Teinture de poivre - 12 roubles;
  • Kapsin - 50 roubles;
  • Finalgon - 350 roubles;
  • Apizartron - 230 roubles.

Instruction

Manuel d'instructions officiel à jour

Date de dernière modification: 03/23/2012

Forme de dosage

Crème à usage externe.

La composition

Propylnicotinate - 2,0 g pour 100 g de crème.

Parahydroxybenzoate de méthyle 0,14 g, parahydroxybenzoate de propyle 0,06 g, alcools émulsifiants non ioniques 14,0 g, glycérol 85% (glycérol) 7,0 g, myristate d'isopropyle 5,0 g, paraffine liquide 5,5 g, lanoline 4,0 g, eau purifiée 62,3 ml.

Description de la forme posologique

Crème homogène de couleur presque blanche, consistance douce, avec une odeur caractéristique.

Groupe pharmacologique

Pharmacodynamique

L'acide nicotinique et ses sels ont un effet irritant local, provoquant une vasodilatation. Le propyl nicotinate liposoluble pénètre dans la peau et se décompose en acide nicotinique, ce qui provoque une dilatation des capillaires et augmente la microcirculation, entraînant une hyperthermie locale et, en bloquant des nerfs afférents, une anesthésie locale.

Pharmacocinétique

Lorsqu'il est appliqué localement, l'absorption systémique est faible.

Des indications

Pour améliorer la microcirculation et l'anesthésie locales des myalgies, névralgies et arthralgies d'origine non inflammatoire et ne nécessitant pas de traitement chirurgical urgent.

Contre-indications

Hypersensibilité aux composants du médicament et aux parabens.

L'âge des enfants jusqu'à 12 ans.

Violation de l'intégrité de la peau et maladies inflammatoires de la peau.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Le médicament n'est pas recommandé pour une utilisation pendant la grossesse et pendant l'allaitement.

Posologie et administration

Adultes et enfants à partir de 12 ans: appliquer sur la peau de la zone affectée du corps 2 à 4 fois par jour en fine couche sur la base: d'une colonne de crème d'une longueur de 0,5 à 1,0 cm sur la zone de la peau d'un diamètre de 5 à 10 cm et en frottant doucement. Autorisé à appliquer le médicament dans plusieurs domaines.

La durée du traitement ne dépasse pas 10 jours. La poursuite du traitement est possible après consultation d'un médecin.

Effets secondaires

Peut-être le développement de réactions allergiques (hyperhémie intense, démangeaisons, gonflement de la peau, éruption pustuleuse).

Si l'un des effets indésirables indiqués dans les instructions est aggravé ou si vous avez remarqué d'autres effets indésirables non mentionnés dans les instructions, informez votre médecin.

Surdose

Lorsque vous utilisez une grande quantité du médicament sur une grande surface de la peau, une diminution de la pression artérielle et une diminution de la fréquence cardiaque peuvent être observées. Si le médicament pénètre dans la cavité buccale, en plus d’une irritation prononcée de la membrane muqueuse, une insuffisance respiratoire et une insuffisance cardiovasculaire peuvent survenir, entraînant une augmentation de la pression artérielle. Dans ces cas, il est nécessaire de retirer les restes de la crème de la surface de la peau ou de la cavité buccale. En cas d'ingestion de grandes quantités de crème par la bouche dans le tractus gastro-intestinal, un lavage gastrique et l'utilisation de laxatifs salins sont indiqués.

Interaction

L’utilisation simultanée du médicament avec d’autres irritants, médicaments ou traitements de physiothérapie chaud peut provoquer une grave irritation de la peau, en particulier lors de l’application du médicament sur de grandes surfaces du corps, ainsi qu’une réduction significative de la pression artérielle (jusqu’à évanouissement), en raison de l’effet vasodilatateur supplémentaire.

Instructions spéciales

Rougeur au site d'application de la crème due à l'action de la substance active et ne s'applique pas aux effets secondaires. Les personnes ayant la peau sensible ne doivent pas prendre une douche ou un bain chaud avant et après l'application du médicament. Bien se laver au savon après l'application. Évitez d’avoir la crème dans les yeux, les muqueuses, la peau endommagée. Ne pas appliquer le médicament sur les plaies. Ne pas appliquer sur la zone des articulations enflammées. Si la crème pénètre dans vos yeux, vous devez immédiatement les laver soigneusement avec beaucoup d’eau chaude.

Formulaire de décharge

Crème à usage externe 2%

Conditions de stockage

50 g chacun dans des tubes en aluminium avec une laque de protection interne et une bague d’étanchéité en caoutchouc, avec un capuchon à visser en propylène blanc muni d’une aiguille à percer.

1 tube avec notice d'utilisation est placé dans une boîte en carton.

Durée de vie

Ne pas utiliser après la date de péremption imprimée sur l'emballage.

Conditions de vente en pharmacie

Instructions d'utilisation

Le médicament Analgos, produit sous forme de gel crème, a un effet irritant local sur les vaisseaux sanguins, ainsi qu'un effet anesthésique.

Action pharmacologique

Le gel est destiné à un usage topique. Contient du propylnicotinate qui, au contact de la peau, provoque une vasodilatation.

Le propylnicotinate liposoluble est décomposé lorsqu'il pénètre dans la peau. L'acide nicotinique résultant pendant le clivage agit sur les capillaires et améliore la microcirculation sanguine.

Le médicament Analgos provoque une vasodilatation, augmentant la microcirculation sanguine dans les vaisseaux

De plus, la température augmente localement, ce qui, avec les autres effets, a un effet analgésique (les fibres nerveuses afférentes de la peau et des organes internes sont bouchées).

Indications d'utilisation

L'outil peut être utilisé comme anesthésique local pour les myalgies, les névralgies, les arthralgies d'origine non inflammatoire, qui ne nécessitent pas d'intervention chirurgicale.

Onguent Analgos prescrit pour diverses douleurs musculaires et névralgies

Le médicament peut être utilisé en tant qu'élément d'un traitement complexe, ainsi que de manière indépendante en tant que premier secours.

Méthode d'utilisation

Le médicament est destiné à un usage externe seulement!

Analgos peut être utilisé par les adultes et les enfants à partir de 12 ans. Appliquer le produit devrait être une fine couche sur la zone touchée du corps 2-4 fois pendant la journée.

La posologie est calculée à partir du ratio "colonne" d’un gel d’environ 1 cm de long. Il est appliqué sur la zone cutanée de 10 cm de diamètre. La bonne quantité de crème doit être frottée sur la peau avec de légers mouvements de massage. Il peut être appliqué sur plusieurs zones de peau en même temps.

Le traitement ne doit pas durer plus de 10 jours. Vous pouvez continuer le cours uniquement avec l'autorisation de votre médecin.

Formulaire de décharge

Analgos est disponible sous la forme d'un gel-crème, enveloppé dans un tube de 50 ml. Le tube à son tour est placé dans une boîte en carton. La crème a une couleur blanche, une texture uniforme et douce. Le produit a une odeur caractéristique.

La composition du médicament

Le composant actif du gel Analgos est le propylnicotinate (100 grammes. Le produit contient 2 grammes. Substances).

De plus, il comprend:

Interaction avec d'autres médicaments

En association avec d'autres médicaments irritants locaux (ou méthodes de physiothérapie thermique), Analgos peut provoquer une grave irritation de la peau, en particulier si le gel est appliqué sur de grandes surfaces du corps. En outre, une combinaison de ces fonds peut entraîner une chute brutale de la pression artérielle (pouvant aller jusqu'à l'évanouissement) en raison d'une action vasodilatatrice active.

Effets secondaires

Analgos est généralement bien toléré par les patients. Une réaction allergique (démangeaisons cutanées, hyperémie, tuméfactions cutanées rares et éruption pustuleuse) fait partie des effets indésirables les plus fréquents.

Chez les patients sensibles, on peut observer une forte diminution de la pression artérielle et une augmentation de la fréquence cardiaque en raison d'un surdosage.

Surdose

En cas de surdosage du médicament, le pouls augmente et la pression artérielle baisse, ce qui peut entraîner des signes de surdosage.

Il s'agit généralement d'une forte diminution de la pression artérielle, d'un essoufflement et d'une augmentation du rythme cardiaque.

Si l'outil pénètre accidentellement dans la cavité buccale, il y a un risque d'irritation des muqueuses, moins souvent de violation des fonctions respiratoires, d'augmentation de la pression artérielle, d'insuffisance cardiovasculaire.

Si le médicament pénètre dans la cavité buccale, il est nécessaire de rincer immédiatement le remède de toutes les zones de la peau et de rincer la cavité buccale.

Si la pommade est entrée dans le tube digestif, un lavage gastrique avec des laxatifs salins est indiqué.

Contre-indications

Saviez-vous que... Le fait suivant

Analgos ne peut pas être appliqué chez les enfants de moins de 12 ans, ni chez les femmes enceintes ou allaitantes.

L'outil ne peut pas être utilisé en présence d'affections cutanées inflammatoires, ni en violation de l'intégrité de la peau. En cas d'intolérance individuelle des composants de la composition, ainsi qu'en cas d'hypersensibilité aux parabens, le médicament doit être utilisé avec prudence et consulter votre médecin.

Instructions spéciales

L'apparition de rougeur sur la zone d'application ne fait pas toujours référence à la manifestation d'effets secondaires. Le plus souvent, cela peut être dû à l'action de la substance active. Si le patient a une sensibilité accrue de la peau, il devrait alors refuser de prendre un bain ou une douche avant et après l'utilisation de la pommade, car cela pourrait provoquer une grave irritation de la peau. Immédiatement après avoir utilisé la pommade, lavez-vous les mains à l'eau et au savon.

Dans le mode d'emploi, vous trouverez également un guide d'action au cas où le médicament se déposerait sur les muqueuses.

Analgos n'affecte pas la capacité du patient à conduire des véhicules ou d'autres mécanismes.

Conditions de stockage

Analgos dispensé dans les pharmacies sans ordonnance.

Conservez le médicament doit être à une température de 5-25 ° C hors de la portée des enfants. La durée de conservation standard du médicament est de 4 ans. Après la date de péremption indiquée sur l'emballage, l'utilisation du médicament n'est pas souhaitable.

Vidéo: “Causes de la myalgie”

Analgos est un médicament très populaire en Russie, il est donc difficile de le «prendre» dans une pharmacie. Il est conseillé de commander l'outil dans les pharmacies en ligne ou de le livrer à la pharmacie de votre ville (par exemple, via le service apteka.ru).

  • Les prix pour Analgos en Russie varient en fonction du fournisseur: à partir de 50 roubles. jusqu'à 90 roubles;
  • En Ukraine, vous pouvez trouver un médicament pour le prix de 20 Grvn. jusqu'à 40 grvn.

Les analogues

La pharmacologie moderne connaît plus de 160 analogues du médicament Analgos. La plupart de ces outils sont ceux qui contiennent dans leur composition des composants d'action similaires ou similaires.

Voici quelques-uns des analogues disponibles:

Tous les analogues contiennent certains des composants trouvés dans Analgos. Chacun des médicaments est conçu pour soulager la douleur, les crampes, améliorer le flux sanguin. Avant d'utiliser l'un des moyens ci-dessus, vous devriez consulter votre médecin.

Faites également attention à ces médicaments:

Souffrant de maux de dos?

Avoir des crises
maux de dos plus tôt?

Dosage

Cream Analgos est utilisé uniquement pour une utilisation en extérieur. Il est appliqué exclusivement sur les parties du corps sujettes à la douleur. La fréquence d'utilisation dépend du degré de douleur et peut varier de 2 à 4 fois par jour. Entre 5 et 10 cm du corps, il doit contenir entre ½ et 1 cm de fonds légèrement frottés dans un mouvement circulaire. La crème peut être appliquée immédiatement sur plusieurs zones douloureuses.

Utilisez le médicament peut les adultes et les enfants de 12 ans.

La durée du traitement sans consulter un spécialiste ne devrait pas dépasser 10 jours. Si, au cours de la période de traitement, il n’ya aucune réduction de la douleur et la disparition des symptômes de la maladie, vous devriez consulter un médecin pour confirmer le diagnostic. Ce n’est qu’après la visite d’un établissement médical et sur recommandation, que vous pourrez reprendre le traitement par Analgos, le seul moyen qui n’a pas d’analogue.

Surdose

C’est une erreur de penser qu’une plus grande quantité de médicament est capable d’arrêter la douleur plus rapidement. Ce n'est pas le cas, en raison d'une augmentation des doses recommandées, un surdosage peut survenir. Il se caractérise par une diminution de la pression artérielle et une diminution de la fréquence cardiaque.

Afin d'éviter les irritations, il est nécessaire de contrôler l'application de la crème et d'éviter son contact avec les muqueuses. Dans de rares cas, l'activité respiratoire est perturbée, une insuffisance cardiovasculaire apparaît et la pression artérielle augmente. Le médicament doit être rapidement éliminé des yeux, de la bouche et de la peau.

En cas d'ingestion involontaire de la crème Analgos, il est recommandé de laver l'estomac et de prendre un laxatif salin.

L'élimination des symptômes de surdosage dépend de la gravité et des symptômes.

Des indications

Analgosa a pour objectif d'améliorer la microcirculation sanguine et d'anesthésier les zones enflammées du corps. Il est utilisé pour des maladies telles que:

Il arrête également les processus inflammatoires de la genèse neurologique, mais seulement s'ils ne nécessitent pas d'opération urgente. Le médicament est utilisé exclusivement au stade précoce de l'inflammation, dans d'autres cas, il n'apportera pas le résultat souhaité.

Contre-indications

Le médicament a plusieurs contre-indications qui nécessitent une attention particulière.

  • Enfants de moins de 12 ans.
  • Haute sensibilité aux composants.
  • Violation de l'intégrité de la peau dans la zone d'application de la crème.
  • Eczéma et inflammations purulentes de la peau.
  • Pendant la grossesse et l'allaitement, l'utilisation d'Analgos est interdite.

Dans de très rares cas, une réaction allergique se produit, qui se manifeste sous la forme d'éruptions cutanées, accompagnée de démangeaisons et d'un gonflement de la peau. La rougeur qui survient après l'application de la crème n'est pas une allergie.

Interactions médicamenteuses

Si un autre médicament est utilisé pour soulager les symptômes de la maladie et que des procédures d'échauffement sont effectuées, une irritation grave et une rougeur peuvent survenir. Dans certains cas, la pression artérielle diminue, entraînant des évanouissements dus à un puissant effet vasodilatateur.

Application

Ayant une peau très sensible, une personne ne devrait pas prendre de douche ou de bain avant et après l'application de la crème. Cela peut provoquer des symptômes désagréables sous forme de brûlures, picotements, rougeurs.

Le mode d’emploi indique qu’après l’application de la crème, il est nécessaire de se laver soigneusement les mains avec du savon ou un autre moyen cosmétique afin d’éviter le risque de contact avec les muqueuses.

Les analogues

À l'heure actuelle, il n'y a pas d'analogues de ce médicament sur les tablettes des pharmacies.

Description

"Analgos" est un gel crème pour application locale, qui élimine les lésions du système musculo-squelettique. Il a la capacité d'élargir et d'irriter les vaisseaux sanguins. Il appartient au groupe pharmacologique des irritants.

L'accumulation de gaz est une des raisons du resserrement des joints. L'articulation se déplace en raison du liquide synovial qui sert de lubrifiant. Avec des mouvements brusques, ces gaz sont collectés dans des bulles qui éclatent bruyamment.

  • Les sels d'acide nicotinique vont irriter les tissus, provoquant une vasodilatation.
  • Pénétrant dans les cellules épithéliales en dissolvant les graisses, le propyl nicotinate se désintègre en acide nicotinique, ce qui augmente la microcirculation, augmentant la température des tissus.
  • Ce processus provoque un effet analgésique, bloquant les fibres nerveuses afférentes de l'épithélium et des organes internes.
  • Il a un effet analgésique dû au blocage des fibres nerveuses et à l'amélioration de la circulation sanguine dans le contexte d'une augmentation de la température épithéliale.

100 g de médicament contiennent:

Le médicament est disponible sous la forme d'un gel blanc avec une légère odeur.

Environ 80% des patients atteints de rhumatisme articulaire ont moins de 40 ans. Ce fait suggère qu'outre les changements liés à l'âge, le rhumatisme est provoqué par des facteurs environnementaux et le mode de vie.

Le médicament a une faible absorption systémique.

Bénéfice et préjudice

"Analgos" est indiqué pour les maladies suivantes:

  • Myalgie
  • Névralgie.
  • Atralgia.
  • Maladies des articulations.
  • Pathologie non inflammatoire du système musculo-squelettique.
  • Le choc douloureux accompagnant les maladies ci-dessus.
  • Ne pas appliquer la crème sur les zones de plaies ouvertes ou les articulations enflammées.
  • Utilisez avec prudence si vous êtes allergique aux perabins ou à d’autres composants du médicament.

Dans l’antiquité, lorsque les gens n’avaient pas de médicaments efficaces, les recettes populaires d’onguent pour soulager la douleur étaient populaires. Ils étaient fabriqués à partir de bourgeons de bouleau, de gingembre, d’huile d’olive, d’ail et de poivre.

Posologie et surdosage

  • Appliquez le gel sur la zone à problèmes.
  • L'épaisseur de l'outil est directement proportionnelle à la profondeur de la lésion tissulaire.
  • La procédure peut être effectuée plusieurs fois dans les 8 heures.

En cas de surdosage, les symptômes suivants apparaissent:

  • Essoufflement.
  • Abaisser la pression artérielle.
  • Démangeaisons
  • Hyperémie des tissus cutanés.
  • Éruption cutanée
  • Gonflement.

En cas de surdosage, il est nécessaire de laver l'estomac et de prendre des moyens pour stabiliser sa microflore: le charbon actif.

4500 avant JC, les gens connaissaient déjà une maladie comme l'arthrite. Ceci est démontré par les parchemins et les tablettes grecques trouvés en Egypte.

À la suite de l'utilisation de tels syndromes possibles:

  • Hyperémie cutanée.
  • Épithélium gonflé.
  • Bradycardie
  • En contact avec la membrane muqueuse - son irritation.
  • Insuffisance cardiovasculaire.
  • Il est nécessaire d'éviter de toucher "Analgosa" sur les surfaces muqueuses, les globes oculaires, la bouche, la peau présentant des plaies ouvertes.
  • Si la crème pénètre sur les surfaces indiquées, il est nécessaire de les rincer à l’eau tiède.
  • Après avoir appliqué la crème, lavez-vous les mains à l'eau et au savon.
  • Les contre-indications à la conduite d'un véhicule ne sont pas révélées.
  • Une légère rougeur au moment de l'application n'est pas un effet secondaire.

Interaction avec d'autres médicaments

Lorsque le gel est réparti sur une grande partie de l'épithélium cutané simultanément à l'utilisation de médicaments et de compresses chaudes, il peut provoquer une irritation accrue ainsi qu'une augmentation de la pression artérielle, ce qui peut avoir des conséquences aggravantes.

Les analogues

Les analogues de "Analgosa", ayant un effet thérapeutique similaire, sont:

  • Traumeel a un effet anti-inflammatoire, arrête les hémorragies, soulage le gonflement des tissus mous. Utilisé pour récupérer de la chirurgie. Prix: 512 roubles par tube de 50 g.
  • "Finalgon" soulage efficacement les douleurs dans le dos et le bas du dos. Il est utilisé pour traiter l'arthrite, les blessures, les douleurs musculaires et les troubles circulatoires. Soulage rapidement la douleur. Prix: 229 roubles par tube de 20 g.
  • Dolobene est un agent anticoagulant à usage topique. Soulage la douleur, gonflement, restaure les tissus après des blessures et des opérations. Le médicament est efficace pour le gonflement, l'hématome, l'inflammation des muscles et des tissus mous, avec des blessures fermées et des ecchymoses. Prix: 305 roubles pour 50 g.
  • "Nizer" -. Le médicament est indiqué pour l'arthrite, diverses douleurs, le rhumatisme psoriasique, le syndrome articulaire, l'exacerbation de la goutte, la sciatique, l'inflammation des ligaments, la bursite, les ecchymoses. Prix: 164 roubles par tube de 20 g.
  • "Apizartron" - un gel à base d'histamine à usage externe. Soulage le gonflement, restaure les tissus avec des contusions et des entorses. Il est indiqué pour les myalgies, les lésions des muscles et des tendons, l'arthrose, les rhumatismes, l'arthrite, les névralgies, la névrite, la radiculite. Prix: 230 roubles par tube 20 g.
  • "Ben-Gay" - onguent à usage externe. Il dilate les capillaires, provoque une sensation de chaleur, soulage les tensions, spasmes, douleurs, augmente la circulation sanguine, augmente le volume des mouvements. Il est indiqué pour les entorses sportives et les blessures fermées. Il est recommandé de l'utiliser en conjonction avec des compresses chauffantes. Prix: 248 roubles par tube de 50 g.

Depuis les temps anciens en Russie, l'arthrose était traitée selon la méthode populaire à l'aide d'une coquille de noix de pin. La moitié du récipient était recouverte de coquilles et de coquilles, a versé le contenu de vodka et a été préparée pour être brassée dans un endroit sombre pendant deux semaines. L'essence résultante a été appliquée sur les articulations enflammées pour soulager l'enflure.