Comment éviter le développement d'arthrose de l'articulation de la cheville 3 degrés?

Au cours de son développement, l'arthrose de la cheville (crusarthrose) passe par 3 étapes. L'arthrose du premier degré de la cheville est presque asymptomatique et n'entraîne pas de gêne importante pour le patient. Dans la deuxième étape, les symptômes deviennent plus prononcés, le patient souffre d'une douleur prolongée et ne peut pas faire les mouvements du pied en totalité. Une arthrose de grade 3 entraîne souvent une invalidité qui ne peut être évitée que par une intervention chirurgicale.

Comment se développe l'arthrose de la cheville

La cheville représente tout le poids du corps humain, la nature l’a donc créée avec une marge de sécurité. Son cartilage est plus résistant aux effets provoquant des processus dégénératifs-dystrophiques. Il conserve la capacité de récupérer pendant longtemps et les processus de récupération sont plutôt actifs. L'articulation est formée par l'articulation de 3 os, qui se distinguent par un degré élevé de congruence, c'est-à-dire que leurs surfaces articulaires s'harmonisent parfaitement. Cette structure assure une répartition uniforme de la charge et une grande stabilité du joint.

Cruzarthrose primaire associée à une usure naturelle de l'articulation, une rareté. Le plus souvent, cette maladie est post-traumatique.

Un traumatisme peut causer des dommages mécaniques au cartilage ou une répartition inégale de la charge, une violation de la congruence des os. En particulier, l'articulation devient instable à la suite d'une déchirure du ligament. La Cruzarthrose peut également causer:

  • malformations congénitales et acquises du pied - pieds plats, pied bot;
  • charges de travail excessives associées au travail, à l'exercice ou au surpoids;
  • maladies neurologiques, métaboliques, processus inflammatoires.

En raison de contraintes mécaniques excessives ou d'un déséquilibre biochimique, le cartilage articulaire commence à se dégrader et à s'amincir. En conséquence, l'interligne articulaire se rétrécit, les os sont mieux ajustés les uns aux autres et la charge sur le tissu osseux sous-chondral (sous-chondral) augmente. Pour se protéger contre une augmentation du stress, le tissu osseux est compacté, l'ostéosclérose se développe et une prolifération excessive se forme à certains endroits - éperons osseux, ostéophytes.

En se déplaçant, les os articulés se frottent les uns contre les autres, le frottement provoque la douleur et conduit à l'apparition de morue sèche. Au fil du temps, en raison de la prolifération, l'articulation grossit et les os de la cheville dépassent. La destruction complète du cartilage et les obstacles mécaniques sous la forme d'ostéophytes entraînent une restriction sévère de la mobilité de la jambe dans l'articulation.

Le cartilage sain est lisse, glissant, élastique. Avec l'arthrose, il subit de tels changements:

  1. Chondromalacie, ramollissement et violation de la structure.
  2. Destruction modérée du tissu conjonctif.
  3. L'apparition de crevasses et de bosses à la surface du cartilage.
  4. Amincissement et razvlechenie, à l'usure complète.

Cruzarthrose 1 degré

L'arthrose déformante de la cheville ne se manifeste pas immédiatement par des déformations graves. Au début, les manifestations cliniques sont modérées et à court terme, et seules les rayons X peuvent révéler les premiers signes des changements qui ont commencé.

L'arthrose de grade 1 (stade initial) se manifeste:

  • douleurs sourdes et persistantes qui sont situées au fond de l'articulation. Ils surviennent généralement au tout début du mouvement, lorsque vous vous reposez sur une jambe après un repos et également après une charge prolongée.
  • boiter facilement au début du mouvement;
  • gonflement, gonflement de l'articulation.

Les signes radiologiques sont absents ou modérément exprimés. Au premier stade, les rayons X peuvent détecter:

  • léger rétrécissement de l'interligne articulaire;
  • l'apparition de petits ostéophytes.

Dans l'arthrose de l'articulation de la cheville, degré 1, se produit une chondromalacie du cartilage, la fonction synoviale de la capsule articulaire est perturbée. En conséquence, le liquide synovial est produit dans un volume insuffisant ou avec une composition chimique modifiée. Le liquide synovial sert de lubrifiant pour les articulations et de source de nutriments pour le cartilage.

Par conséquent, de tels changements exacerbent les processus dégénératifs-dystrophiques du cartilage et entraînent une rigidité des mouvements. L'apparition de la destruction du cartilage s'accompagne souvent d'un processus inflammatoire au niveau de la capsule articulaire, qui se manifeste par un gonflement des tissus mous, une rougeur de la peau. La croissance du tissu osseux commence.

Les manifestations de la cruzartrose à ce stade provoquent un léger inconfort, mais n'empêchent pas la personne de s'acquitter de ses tâches quotidiennes à la maison et au travail. En raison des légères manifestations du patient, ne consultez pas un médecin. Par conséquent, une arthrose précoce de la cheville est diagnostiquée extrêmement rarement, principalement par hasard, lors d'un bilan de routine.

Maladie de stade 2

L'étape suivante en cas d'arthrose de la cheville est le 2ème degré. À ce stade, le tissu conjonctif du cartilage est détruit, puis sa fissure commence et le relief change. Différents tissus articulaires et périarticulaires sont impliqués dans le processus - les os sous-chondraux et épiphases, la capsule articulaire, les muscles et les ligaments.

C'est le stade des manifestations cliniques prononcées:

  • la douleur initiale persiste tout le temps pendant qu'une personne marche ou se tient debout, s'intensifie pendant l'exercice, ne disparaît qu'après un long repos et peut être perturbée même pendant le sommeil;
  • après le réveil, on ressent une raideur qui persiste longtemps, l'amplitude des mouvements est très limitée;
  • le patient se fatigue vite;
  • les mouvements sont accompagnés d'un resserrement distinct;
  • beaucoup de gens ont des douleurs liées à la météo avec une diminution de la pression atmosphérique. Vraisemblablement, ils sont associés à une augmentation de la pression du liquide intra-articulaire;
  • l'inflammation de la membrane synoviale se développe plus souvent et est plus aiguë, avec un œdème grave, une augmentation de la température locale;
  • muscles, ligaments affaiblis, les subluxations articulaires sont possibles.

L'arthrose du 2ème degré de l'articulation de la cheville se manifeste par des signes radiologiques plus prononcés:

  • espace articulaire réduit de 2 à 3 fois;
  • les gros ostéophytes sont visibles;
  • ostéosclérose dans la division sous-chondrale des os;
  • la formation de cavités kystiques dans la section suivante - l'épiphyse.

L'arthrose de l'articulation de la cheville de grade 2 oblige généralement le patient à consulter un médecin, dans la mesure où des douleurs fréquentes et une limitation croissante de la mobilité ne peuvent être ignorées. Le patient ne peut pas effectuer certains types de travail; si son activité est associée à une charge prolongée sur les jambes, une perte de capacité de travail est possible. À ce stade, il est encore possible d'arrêter le processus de destruction du cartilage et de la déformation de l'os, mais il passe généralement au tiers.

Arthrose de la cheville, grade 3

Au stade 3, tous les signes de DOA apparaissent, le cartilage est complètement ou presque complètement détruit, la déformation des os est visible à l'inspection visuelle, un processus inflammatoire se produit dans l'articulation, une synovite réactive se développe.

L'arthrose de l'articulation de la cheville de grade 3 est indiquée par les symptômes suivants:

  • douleur aiguë constante qui ne disparaît pas même au repos, fréquents spasmes musculaires douloureux, douleur lorsque le temps change;
  • restriction prononcée des mouvements, le patient ne peut que légèrement secouer son pied;
  • le resserrement s'intensifie;
  • l'articulation est agrandie en raison de la croissance osseuse et de l'accumulation de liquide intra-articulaire;
  • La radiographie montre la fermeture presque complète de l'articulation, l'ostéosclérose et la cytose, plusieurs ostéophytes de grande taille. Parfois, la photo montre des subluxations.

Au stade 3 de l'arthrose de la cheville, une déformation du membre en varus ou en valgus se développe souvent, le pied dévie vers l'extérieur ou vers l'intérieur par rapport à la jambe inférieure. Une telle déformation rend la marche encore plus difficile. Si lors de l'arthrose de l'articulation de degré 2, l'invalidité est rarement attribuée, alors former un groupe en 3 étapes est un phénomène courant:

  • avec incapacité partielle (liste limitée de travaux que le patient peut effectuer), limitation modérée des fonctions motrices attribuées au 3ème groupe;
  • perte partielle de la fonction motrice entraînant une invalidité - groupe 2;
  • si le patient ne peut pas marcher et se lever sans aide technique, il a des difficultés à effectuer ses opérations quotidiennes - groupe 1.

Parfois, on distingue le stade 4 de l'arthrose de la cheville: destruction complète de l'articulation et adhésion immobile des os (ankylose) ou formation d'une fausse articulation (néoarthrite). Mais il est plus correct de considérer ces phénomènes comme des maladies indépendantes.

Traitement à différents stades

Plus tôt le traitement de l'arthrose déformante est initié, plus grand est son effet. À la dernière étape, le traitement conservateur n'aide pratiquement pas, il est nécessaire de recourir à des opérations.

Au stade initial

Au stade 1, un traitement exclusivement conservateur de l'arthrose de la cheville est effectué. Il s’agit de porter des chaussures orthopédiques et d’autres dispositifs permettant de réduire la charge sur l’articulation, de maintenir le tonus musculaire et de vaincre la raideur au cours de l’exercice, de la natation et de l’aérobic aquatique. Dans le même temps, il convient d'éviter les charges statiques sur le joint, les longues positions debout sur les jambes et la musculation. Présenter des procédures de physiothérapie qui améliorent le trophisme des tissus et stimulent les processus de régénération. L'un des domaines de traitement à un stade précoce consiste à recevoir des chondroprotecteurs pour protéger et restaurer le tissu cartilagineux. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour le soulagement du processus inflammatoire.

Dans la mesure du possible, il est important d'éliminer les facteurs qui ont provoqué l'arthrose, de traiter les maladies chroniques existantes et de normaliser le métabolisme. La correction du poids, le refus des mauvaises habitudes est nécessaire. La nicotine, l'alcool, les aliments malsains aggravent la destruction du cartilage, le surpoids augmente la charge sur l'articulation.

À l'étape 2

À un stade précoce, le traitement vise à prévenir les complications et à ralentir les processus dégénératifs dystrophiques. Si vous commencez rapidement, il y a une chance d'arrêter le développement de l'arthrose, afin d'empêcher sa transition vers la prochaine étape. Lors de l'élimination de la cause, du déchargement de l'articulation à l'aide d'appareils orthopédiques, de techniques de thérapie manuelle, d'utilisation prolongée de chondroprotecteurs en association avec la physiothérapie et la thérapie physique, il existe une possibilité de restaurer le cartilage, qui a commencé à s'effondrer.

Si une arthrose de grade 2 est diagnostiquée, le traitement devrait être plus intensif:

  • le plus souvent, il est nécessaire de traiter les AINS et, dans le processus inflammatoire aigu, ils recourent à des stéroïdes;
  • peut être appliqué sur la zone articulaire de la pommade avec un irritant local, un vasodilatateur, un effet chauffant;
  • la réception des chondroprotecteurs est toujours efficace;
  • en cas d'aggravation, en l'absence de synovite, des injections intra-articulaires d'acide hyaluronique sont montrées.

La physiothérapie, la thérapie par l'exercice, les massages, la thérapie manuelle et les traitements en spa sont également présentés. L'arthroscopie est la seule intervention chirurgicale à ce stade. À travers une petite incision, une caméra vidéo miniature et des instruments chirurgicaux sont insérés dans la cavité articulaire. Suppression des corps libres de souris articulaires dans la cavité articulaire (fragments d'ostéophytes, fragments calcifiés de cartilage détruit, caillots sanguins). Ces corps, pénétrant dans l’interligne articulaire, provoquent une douleur aiguë, bloquent la douleur. Après leur retrait pendant quelques années, les douleurs deviennent moins intenses, la gamme de mouvements augmente.

Sur l'étape 3

Au stade 3, il est souvent nécessaire de recourir à des analgésiques, des injections intra-articulaires de médicaments anti-inflammatoires hormonaux associés à des analgésiques. Il est inutile de traiter l'arthrose avec des chondroprotecteurs à ce stade. Le patient peut effectuer des exercices individuels à partir du complexe, ce qui lui a été recommandé plus tôt. La physiothérapie, les cures thermales et la pharmacothérapie n'apportent qu'un soulagement temporaire.

Opération permet de se débarrasser des douleurs:

  • arthrodèse - élimination de l'articulation détruite, croissance osseuse, formation d'ankylose artificielle;
  • endoprothèses - remplacement de l'articulation par une articulation artificielle.

Après arthrodèse, la mobilité de la jambe dans l'articulation est complètement perdue, mais disparaît à cause de cette douleur. Les endoprothèses à réadaptation postopératoire complète vous permettent de restaurer complètement la fonction motrice. Mais c’est une opération complexe et coûteuse, l’endoprothèse a une durée de vie limitée, elle est parfois rejetée.

En commençant un traitement précoce pour l'arthrose de la cheville, le développement de la suivante peut être retardé pendant longtemps. Le deuxième degré de cruzartrose se transforme presque toujours en un troisième, menaçant d'invalidité. Malheureusement, en raison de la faible gravité des symptômes cliniques d'arthrose du degré 1, les patients consultent souvent leur médecin et commencent le traitement lorsque la maladie est passée au stade 2, voire au stade 3.

Arthrose déformante de la cheville

L'arthrose déformante de l'articulation de la cheville est une maladie très commune et est plus fréquente chez les personnes d'âge moyen et plus âgé.

Il s'agit d'une maladie dégénérative dystrophique chronique de l'articulation de la cheville, résultant de la destruction des ligaments, des tissus cartilagineux et des poches articulaires. Avec le temps, le traitement ne conduit pas au handicap et à l’incapacité de se déplacer de manière autonome.

Causes de l'arthrose déformant la cheville

Les principales raisons du développement de l'arthrose incluent:

1) blessures articulaires

La structure de l'articulation de la cheville est disposée de manière à ce que le pied puisse se redresser et se plier en position verticale, sans pour autant avoir une grande amplitude en rotation latérale. En raison de cette structure, la rotation des jambes provoque une douleur intense, des dislocations et des ruptures du ligament. Les personnes impliquées dans les sports actifs sont principalement à risque.

Une pression excessive sur l'articulation provoquée par un excès de poids entraîne une déformation des ligaments et du cartilage.

Avec l’âge, il se produit une usure naturelle et la destruction du tissu cartilagineux.

4) Maladies infectieuses transférées

5) prédisposition héréditaire aux maladies des os

6) Facteurs externes (chirurgie, inflammation et hypothermie)

7) Changements dans les niveaux hormonaux, dus à un travail inapproprié du système endocrinien. Y compris pendant la ménopause chez les femmes.

8) mauvais mode de vie.

Le tabagisme, l'alcool et la malbouffe entraînent une perturbation des processus métaboliques dans le corps. En conséquence, le tissu osseux et les articulations ne reçoivent pas les éléments nécessaires pour préserver leur structure.

9) Changements congénitaux ou acquis du pied, tels que les pieds plats.

En marchant, la charge est mal répartie, c'est pourquoi l'articulation de la cheville est la première à en souffrir.

10) arthrite de toute étiologie, entraînant une diminution de la résistance des articulations au stress.

Être à risque et avec l'apparition de douleur dans l'articulation ne devrait pas hésiter et retarder le traitement chez le médecin.

Symptômes de l'arthrose déformans

Les douleurs émergentes dans les articulations indiquent le début du processus inflammatoire. Les traitements médicaux opportuns vous garderont des pieds mobiles et en bonne santé.

Les symptômes de la maladie se manifestent de différentes manières en fonction de la gravité de la maladie. En règle générale, il existe 3 stades de la maladie.

Arthrose déformante de la cheville 1 degré:

Le premier stade d'arthrose peut passer complètement inaperçu chez une personne, car douleur complètement absente. Avec la marche prolongée, il y a une gêne qui se produit pendant le repos. Lors de la réalisation d'une étude, on peut trouver un mouvement légèrement limité du pied.

Le diagnostic n'est établi qu'après radiographie. La photo montre une légère diminution de l'interligne articulaire. Sur le côté, les parties antérieure ou postérieure de la surface articulaire, une petite croissance du tissu osseux est détectée.

Arthrose déformante de la cheville 2 degrés:

La deuxième phase de la maladie se développe sans aucun traitement. Lors de l'examen du patient, il est déjà clairement possible de déterminer le mouvement limité de l'articulation, accompagné d'un resserrement. Il y a une douleur douloureuse dans la région de l'articulation même en l'absence de mouvement.

La maladie entraîne une dystrophie musculaire et une déformation de la composition. Il y a un changement de démarche dû au fait que le patient avance de manière à soulager une partie de la charge de l'articulation du patient et la boiterie apparaît. L'image radiologique montre clairement un rétrécissement de l'interligne articulaire de 40%. Une sclérose osseuse sous-chondrale peut survenir.

Arthrose déformante de l'articulation de la cheville, 3 degrés:

La troisième phase de la maladie est accompagnée d'une douleur persistante, particulièrement aggravée la nuit et lorsque le temps change. Il y a un gonflement prononcé dans la région de l'articulation, augmentant éventuellement la température et les rougeurs.

Le pied présente une déformation due au fait que les ligaments ne peuvent pas maintenir l’articulation dans la bonne position et que le tissu conjonctif est détruit.

Le mouvement est soit très difficile, soit totalement impossible. Le mouvement du patient n'est possible qu'avec l'utilisation d'un support supplémentaire, tel qu'une canne.

En raison du manque presque total de charge sur les jambes, il se produit une forte atrophie des muscles entourant la cheville. La radiographie montre un rétrécissement presque complet de l'interligne articulaire.

Arthrose post-traumatique déformante de la cheville:

La principale raison du développement de l'arthrose post-traumatique est une lésion des tissus articulaires et mous de la cheville. De telles blessures entraînent des fissures et des ligaments déchirés. Lorsque des arthroses post-traumatiques de la cheville sont détectées, le traitement thérapeutique atteint une très grande efficacité.

Pour la nomination du traitement correct, vous devez d'abord effectuer une série de procédures de diagnostic, y compris les rayons X. Pour l'efficacité du traitement et de la restauration des tissus cartilagineux du collagène, il est nécessaire d'exclure la mobilité des articulations et de prescrire un complexe de médicaments non stéroïdiens qui soulagera l'inflammation. Le traitement est très efficace, mais nécessite à l'avenir une surveillance constante.

Traitement de l'arthrose déformante de la cheville

Afin de diagnostiquer la maladie et de prescrire un traitement efficace, il est nécessaire de consulter un traumatologue, qui collectera l'anamnèse du patient. Il examinera le sujet de préoccupation et, si nécessaire, fera référence à la radiographie et à la tomodensitométrie pour clarifier le diagnostic. Selon la gravité de la maladie, prescrire un traitement.

Quand une maladie est détectée dans la première étape, prescrire:

- Masser la zone de dégâts;
- exercice modéré;
- gymnastique thérapeutique;
- Régime amaigrissant (augmentation du régime alimentaire des produits laitiers, poisson)
- Physiothérapie.

La deuxième étape du traitement consiste à prendre des médicaments destinés à soulager la douleur et l’inflammation à la cheville.

Le patient est prescrit:

  • Les chondroprotecteurs, qui incluent l'acide hyaluronique. Ce médicament nourrit le tissu cartilagineux, contribue à sa récupération et au développement du liquide articulaire, soulage la douleur. L'utilisation est possible à la fois par voie orale ou externe et par injection directe dans l'articulation.
  • Glucocorticoïdes, pour soulager l'inflammation dans la zone touchée;
  • Des analgésiques pour arrêter la douleur;
  • Les médicaments qui améliorent la microcirculation dans l'articulation, tels que l'acide nicotinique, les vitamines du groupe B;
  • Physiothérapie;
  • Gymnastique thérapeutique (nommée seulement après avoir soulagé l'inflammation);
  • Acupuncture, thérapie manuelle;
  • Suivre un régime, en particulier pour les personnes en surpoids, pour éviter une augmentation du stress articulaire.

Si, après le traitement conservateur, il n'y a pas eu d'amélioration, ou si le patient a été appliqué au stade avancé de la maladie, un diagnostic est alors établi qui déforme l'arthrose de la cheville du 3ème degré.

Le traitement est effectué chirurgicalement. Pendant l’opération, il est possible de fixer la composition en toute immobilité, c’est-à-dire l'ankylose artificielle est créée. Le remplacement complet d'une articulation non traitable par une articulation artificielle est possible.

Prévention du développement de la maladie

Afin de prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire de prendre diverses mesures préventives:

1) Surveiller la nutrition. Évitez de manger des aliments salés et épicés.

Consommez autant que possible des aliments contenant du calcium, du phosphore, du cuivre et des vitamines du groupe B;

2) Contrôlez votre poids.

Évitez de trop manger et de faire de l'embonpoint;

3) En cas de lésions articulaires, consulter un traumatologue en temps utile pour un examen et, si nécessaire, pour prescrire un traitement.

4) le traitement des maladies inflammatoires et infectieuses sous la surveillance d'un spécialiste;

5) L'exercice modéré est recommandé pour maintenir la mobilité articulaire et maintenir le tonus musculaire;

6) Portez des chaussures confortables de haute qualité.

La détection précoce de la maladie permet au patient de maintenir l'articulation et sa mobilité. Un grand choix de médicaments vous permet de choisir un traitement pour chacun en fonction de la gravité de la maladie. L'attitude négligente envers leur santé entraîne de graves conséquences.

La maladie en développement provoque des processus irréversibles dans les articulations, ce qui entraîne leur immobilité totale et l’invalidité du patient.

Degrés d'arthrose de la cheville

Chez les gens, l'arthrose déformante a reçu le nom de «dépôt de sel». Il s’agit d’une maladie grave qui provoque des malformations, des modifications du cartilage et des articulations. L'arthrose de la cheville endommage la totalité de l'articulation, responsable de la mobilité du pied. Au début, les symptômes ne sont pas clairement exprimés, beaucoup ne font pas attention aux petits désagréments. Si elle n'est pas traitée rapidement, une invalidité peut en résulter.

La qualification du degré d'arthrose de la cheville est réalisée en fonction des résultats des signes cliniques de rayons X. Deux scientifiques, N. Kossinskaya, A. I. Nesterovich, ont proposé de distinguer trois stades principaux de la maladie. Selon les symptômes, ils coïncident, le facteur déterminant était le degré de développement de la maladie dans le premier cas seulement, dans le second - le degré de préservation de la capacité de travail.

En médecine, il existe trois degrés d'arthrose de la cheville (qualification concerne tout type de maladie):

  • Arthrose de cheville de grade 1 - les signes cliniques ne sont pas clairement exprimés, le patient est perturbé périodiquement, la maladie n’interfère pas avec le travail complet.
  • L'étape 2 de l'arthrose est caractérisée par l'apparition régulière de douleurs, d'inconfort, il devient difficile d'effectuer le travail habituel.
  • Stade 3 arthrose. Le stade est grave, car le traitement réussi nécessitera des mesures drastiques. La capacité de travailler est complètement perdue, un handicap survient.

Arthrose 1 degré

La maladie à ce stade est appelée stade initial de développement. Le matin, après des périodes de repos prolongé, la personne ressent une raideur à la cheville, une douleur légère et désagréable. Après une courte période, les symptômes disparaissent, la personne se livre à des actions habituelles. Parfois, il y a une légère limitation dans les mouvements des articulations de la cheville.

Périodiquement, la douleur survient, se produit souvent au début du mouvement, après une longue marche, un effort physique. Ils disparaissent rapidement pendant les vacances. Avec ce stade de la maladie va rarement chez le médecin, il se développe rapidement dans une option plus grave. Dans une étude aux rayons X de la cheville avec une arthrose au premier degré, les changements déformants sont presque invisibles. Leur présence est insignifiante:

  • Sur la surface de l'articulation apparaissent de petites croissances - ostéophytes;
  • L'écart d'articulation de la cheville se rétrécit.

Arthrose 2 degrés

La deuxième phase de la maladie est caractérisée par des symptômes:

  • La douleur devient plus forte, se produit plus souvent.
  • Les sensations douloureuses deviennent aiguës.
  • Lorsque le pied bouge, un resserrement se fait entendre, il devient plus fort chaque jour.
  • Restriction dans les mouvements du pied.
  • Les douleurs de départ deviennent plus fortes, plus vives, plus longues.
  • En liaison avec la charge quotidienne à la cheville, une personne ressent une fatigue constante et une sensation de pression constante dans l'articulation endommagée.
  • Avec une diminution de la pression, une douleur survient, souvent appelée mécanique. La nature de cette douleur n'est pas entièrement comprise. On suppose qu’en raison d’une diminution de la pression atmosphérique, la pression du liquide articulaire augmente. Les personnes sujettes à de telles douleurs s'appellent météorologiques.

Dans les articulations de la cheville au cours de la deuxième phase de développement, on observe une déformation notable du cartilage. Après examen aux rayons X, des ostéophytes de taille décente sont visibles lors de l'examen d'images. La fissure articulaire de l'articulation de la cheville est réduite d'un facteur 2-3 par rapport à l'état normal. La sclérose en plaques affecte les os sous-chondraux et des cavités kystiques se forment dans la zone épiphysaire.

En cas d'arthrose du second degré, la capacité de travail est réduite, il existe une liste d'ouvrages impossibles à réaliser en raison de la douleur et de la mobilité réduite.

Arthrose de grade 3

Le degré le plus grave de développement de l'arthrose de l'articulation de la jambe inférieure. Les symptômes de la maladie sont fortement prononcés, apportent un sérieux inconfort à la personne. Caractérisé par des déviations:

  • L'os articulaire se dilate constamment, une grande quantité de liquide en excès s'accumule dans la cavité articulaire, une déformation importante de l'articulation se produit.
  • Restriction dans les mouvements de la cheville. Dans certains cas, il est possible d'effectuer l'action de balancement. Les restrictions imposées aux actions peuvent obliger un médecin à présenter une demande d'invalidité.
  • La présence constante de douleurs aiguës et intenses, l’état est caractéristique et au repos, le repos. La douleur est causée par des spasmes douloureux constants des muscles à proximité. Les spasmes sont de nature réflexe. Une synovite réactive se développe.
  • Il y a un processus inflammatoire grave dans les articulations.
  • L'articulation endommagée réagit avec douleur aux conditions météorologiques changeantes.
  • Les muscles autour de la cheville sont atrophiés et sujets à des spasmes constants.

Il y a souvent une courbure du membre.

Sur les radiographies, il y a une disparition complète de la cavité articulaire, le cartilage de l'articulation est sévèrement déformé. Sur la surface de l'articulation, augmentation du nombre et de la taille des ostéophytes.

L'invalidité du patient s'accompagnera d'une forme d'arthrose de la cheville de 3 degrés fortement négligée. Dans de telles situations:

  • La douleur est constante et intense; les mouvements, en particulier le long des escaliers, deviennent un test;
  • Le resserrement des articulations de la cheville est clairement audible pour les autres.
  • Le mouvement est limité, parfois impossible;
  • L'articulation est sévèrement déformée.

Les images montrent la destruction des ligaments, l'absence de cartilage, la formation de sclérose.

Étape 4

Les médecins distinguent le quatrième stade d'arthrose de la cheville. Symptomatologie prononcée.

La douleur est forte, les mouvements limités sont bloqués. La kinésithérapie active ou les analgésiques les plus puissants ne soulagent pas la douleur. La maladie se manifeste sous deux variantes:

  • L'ankylose est une fusion complète de l'articulation de la cheville.
  • La néoarthrose est la survenue d'une articulation trompeuse située entre les extrémités des os, qui sont respectivement déplacées.

Dans tous les cas, le mouvement indépendant est impossible. Si l'arthrose s'est développée jusqu'à ce stade, la conversation porte sur le handicap.

Traitement

Les méthodes utilisées dans le traitement de l'arthrose de la cheville sont variées. Le plus grand effet a un traitement complet qui combine les options de manières:

  1. Déchargement de la cheville, minimisant les charges de choc.
  2. Le rejet des mauvaises habitudes (en particulier de fumer), la lutte contre le surpoids.
  3. Physiothérapie
  4. L'utilisation de médicaments. Peut être utilisé dans le complexe, séparément. Des médicaments de divers groupes sont utilisés: anti-inflammatoires non stéroïdiens, glucocorticoïdes avec anesthésiques, médicaments vasculaires, relaxants musculaires, chondroprotecteurs. Injections d'acide hyaluronique.
  5. Pendant le traitement, pour empêcher le développement de la maladie d'abandonner des chaussures inconfortables, des talons hauts, utilisez des semelles orthopédiques.
  6. En allant chez le physiothérapeute pour un traitement, il fera une série d'exercices individuels qui aident à maintenir la mobilité articulaire.
  7. Natation, aquagym.
  8. Dans la troisième étape, parfois, un traitement conservateur ne fonctionne pas. Une intervention chirurgicale est nécessaire - endoprothèses.

Afin de ne pas devenir handicapé, il est bon de prendre soin de votre santé. En cas de symptômes, contactez un médecin pour obtenir des conseils, un examen.

Arthrose grade 3 cheville

Chez les gens, l'arthrose déformante a reçu le nom de «dépôt de sel». Il s’agit d’une maladie grave qui provoque des malformations, des modifications du cartilage et des articulations. L'arthrose de la cheville endommage la totalité de l'articulation, responsable de la mobilité du pied. Au début, les symptômes ne sont pas clairement exprimés, beaucoup ne font pas attention aux petits désagréments. Si elle n'est pas traitée rapidement, une invalidité peut en résulter.

La qualification du degré d'arthrose de la cheville est réalisée en fonction des résultats des signes cliniques de rayons X. Deux scientifiques, N. Kossinskaya, A. I. Nesterovich, ont proposé de distinguer trois stades principaux de la maladie. Selon les symptômes, ils coïncident, le facteur déterminant était le degré de développement de la maladie dans le premier cas seulement, dans le second - le degré de préservation de la capacité de travail.

En médecine, il existe trois degrés d'arthrose de la cheville (qualification concerne tout type de maladie):

  • Arthrose de cheville de grade 1 - les signes cliniques ne sont pas clairement exprimés, le patient est perturbé périodiquement, la maladie n’interfère pas avec le travail complet.
  • L'étape 2 de l'arthrose est caractérisée par l'apparition régulière de douleurs, d'inconfort, il devient difficile d'effectuer le travail habituel.
  • Stade 3 arthrose. Le stade est grave, car le traitement réussi nécessitera des mesures drastiques. La capacité de travailler est complètement perdue, un handicap survient.

Arthrose 1 degré

IMPORTANT À SAVOIR! Le seul remède contre les douleurs articulaires, l'arthrite, l'arthrose, l'ostéochondrose et d'autres maladies du système musculo-squelettique, recommandé par les médecins! Lire plus loin.

La maladie à ce stade est appelée stade initial de développement. Le matin, après des périodes de repos prolongé, la personne ressent une raideur à la cheville, une douleur légère et désagréable. Après une courte période, les symptômes disparaissent, la personne se livre à des actions habituelles. Parfois, il y a une légère limitation dans les mouvements des articulations de la cheville.

Périodiquement, la douleur survient, se produit souvent au début du mouvement, après une longue marche, un effort physique. Ils disparaissent rapidement pendant les vacances. Avec ce stade de la maladie va rarement chez le médecin, il se développe rapidement dans une option plus grave. Dans une étude aux rayons X de la cheville avec une arthrose au premier degré, les changements déformants sont presque invisibles. Leur présence est insignifiante:

  • Sur la surface de l'articulation apparaissent de petites croissances - ostéophytes;
  • L'écart d'articulation de la cheville se rétrécit.

Arthrose 2 degrés

La deuxième phase de la maladie est caractérisée par des symptômes:

  • La douleur devient plus forte, se produit plus souvent.
  • Les sensations douloureuses deviennent aiguës.
  • Lorsque le pied bouge, un resserrement se fait entendre, il devient plus fort chaque jour.
  • Restriction dans les mouvements du pied.
  • Les douleurs de départ deviennent plus fortes, plus vives, plus longues.
  • En liaison avec la charge quotidienne à la cheville, une personne ressent une fatigue constante et une sensation de pression constante dans l'articulation endommagée.
  • Avec une diminution de la pression, une douleur survient, souvent appelée mécanique. La nature de cette douleur n'est pas entièrement comprise. On suppose qu’en raison d’une diminution de la pression atmosphérique, la pression du liquide articulaire augmente. Les personnes sujettes à de telles douleurs s'appellent météorologiques.

Dans les articulations de la cheville au cours de la deuxième phase de développement, on observe une déformation notable du cartilage. Après examen aux rayons X, des ostéophytes de taille décente sont visibles lors de l'examen d'images. La fissure articulaire de l'articulation de la cheville est réduite d'un facteur 2-3 par rapport à l'état normal. La sclérose en plaques affecte les os sous-chondraux et des cavités kystiques se forment dans la zone épiphysaire.

En cas d'arthrose du second degré, la capacité de travail est réduite, il existe une liste d'ouvrages impossibles à réaliser en raison de la douleur et de la mobilité réduite.

Arthrose de grade 3

Restaurer complètement les JOINTS n'est pas difficile! La chose la plus importante 2-3 fois par jour pour frotter ce point sensible.

Le degré le plus grave de développement de l'arthrose de l'articulation de la jambe inférieure. Les symptômes de la maladie sont fortement prononcés, apportent un sérieux inconfort à la personne. Caractérisé par des déviations:

  • L'os articulaire se dilate constamment, une grande quantité de liquide en excès s'accumule dans la cavité articulaire, une déformation importante de l'articulation se produit.
  • Restriction dans les mouvements de la cheville. Dans certains cas, il est possible d'effectuer l'action de balancement. Les restrictions imposées aux actions peuvent obliger un médecin à présenter une demande d'invalidité.
  • La présence constante de douleurs aiguës et intenses, l’état est caractéristique et au repos, le repos. La douleur est causée par des spasmes douloureux constants des muscles à proximité. Les spasmes sont de nature réflexe. Une synovite réactive se développe.
  • Il y a un processus inflammatoire grave dans les articulations.
  • L'articulation endommagée réagit avec douleur aux conditions météorologiques changeantes.
  • Les muscles autour de la cheville sont atrophiés et sujets à des spasmes constants.

Il y a souvent une courbure du membre.

Sur les radiographies, il y a une disparition complète de la cavité articulaire, le cartilage de l'articulation est sévèrement déformé. Sur la surface de l'articulation, augmentation du nombre et de la taille des ostéophytes.

L'invalidité du patient s'accompagnera d'une forme d'arthrose de la cheville de 3 degrés fortement négligée. Dans de telles situations:

  • La douleur est constante et intense; les mouvements, en particulier le long des escaliers, deviennent un test;
  • Le resserrement des articulations de la cheville est clairement audible pour les autres.
  • Le mouvement est limité, parfois impossible;
  • L'articulation est sévèrement déformée.

Les images montrent la destruction des ligaments, l'absence de cartilage, la formation de sclérose.

Étape 4

Les médecins distinguent le quatrième stade d'arthrose de la cheville. Symptomatologie prononcée.

La douleur est forte, les mouvements limités sont bloqués. La kinésithérapie active ou les analgésiques les plus puissants ne soulagent pas la douleur. La maladie se manifeste sous deux variantes:

  • L'ankylose est une fusion complète de l'articulation de la cheville.
  • La néoarthrose est la survenue d'une articulation trompeuse située entre les extrémités des os, qui sont respectivement déplacées.

Dans tous les cas, le mouvement indépendant est impossible. Si l'arthrose s'est développée jusqu'à ce stade, la conversation porte sur le handicap.

Traitement

Les méthodes utilisées dans le traitement de l'arthrose de la cheville sont variées. Le plus grand effet a un traitement complet qui combine les options de manières:

  1. Déchargement de la cheville, minimisant les charges de choc.
  2. Le rejet des mauvaises habitudes (en particulier de fumer), la lutte contre le surpoids.
  3. Physiothérapie
  4. L'utilisation de médicaments. Peut être utilisé dans le complexe, séparément. Des médicaments de divers groupes sont utilisés: anti-inflammatoires non stéroïdiens, glucocorticoïdes avec anesthésiques, médicaments vasculaires, relaxants musculaires, chondroprotecteurs. Injections d'acide hyaluronique.
  5. Pendant le traitement, pour empêcher le développement de la maladie d'abandonner des chaussures inconfortables, des talons hauts, utilisez des semelles orthopédiques.
  6. En allant chez le physiothérapeute pour un traitement, il fera une série d'exercices individuels qui aident à maintenir la mobilité articulaire.
  7. Natation, aquagym.
  8. Dans la troisième étape, parfois, un traitement conservateur ne fonctionne pas. Une intervention chirurgicale est nécessaire - endoprothèses.

Afin de ne pas devenir handicapé, il est bon de prendre soin de votre santé. En cas de symptômes, contactez un médecin pour obtenir des conseils, un examen.

Qu'est ce que c'est ↑

La cheville elle-même est représentée par:

  • tibial, péroné, ainsi que les os du talus;
  • ligaments articulaires;
  • deux chevilles (à savoir latérales et médiales).

L'arthrose de la cheville est un processus dégénératif inflammatoire qui se développe dans le cartilage articulaire.

L'inflammation qui en résulte détruit le tissu, ce qui affaiblit le cartilage avec le temps et, par conséquent, devient fragile.

Le processus lui-même s'accompagne de la croissance progressive du tissu osseux endommagé, ce qui entraîne inévitablement une déformation.

Types de maladie

  • Arthrose primaire de la cheville. La dégénérescence est observée sur le cartilage sain. De nombreux facteurs peuvent provoquer l'apparition de la maladie, par exemple un stress excessif sur l'articulation.
  • Arthrose secondaire. Il se caractérise par de graves processus dégénératifs se produisant directement dans le cartilage, entraînant des modifications ou des perturbations physiques lors de la juxtaposition de la surface de l'articulation. En même temps, certains médecins appellent l'arthrose secondaire l'arthrose post-traumatique, car une maladie est une sorte de réponse à une blessure, par exemple lorsqu'elle se développe après une fracture.

Il est important de noter que l'armée ne prend pas l'arthrose primaire ou secondaire de l'articulation de la cheville.

Signes et symptômes ↑

Au début, la maladie ne se manifeste presque pas, ce qui complique grandement le diagnostic.

Les patients peuvent n'éprouver que des douleurs mineures après un effort physique, qui au fil du temps devient plus fort et plus long.

Au repos, la douleur est complètement absente.

En plus de la douleur, on peut observer après l'effort physique:

  • petits crepitus (c.-à-d. crunch);
  • fatigue des muscles dits régionaux;
  • raideur musculaire.

Et seulement après un certain temps, le patient semble avoir une mobilité limitée et une déformation de l'articulation de la cheville touchée par l'arthrose est observée.

Tableau clinique général de la maladie:

  • Douleur "initiale" apparue au tout début de la maladie après un stress articulaire;
  • douleurs qui sont constamment exacerbées par des charges;
  • des craquements dans les articulations, des grincements et des claquements;
  • douleur le matin;
  • douleur à la marche, fatigue (ce symptôme est caractéristique de l'arthrose post-traumatique);
  • atrophie musculaire proche de l'articulation touchée;
  • les subluxations qui surviennent souvent en raison d'affaiblissement des tendons et des muscles;
  • gonflement des articulations (si l'arthrose se produit pendant les processus inflammatoires) et l'emplacement de la lésion est plus chaud au toucher;
  • restriction de mouvement, ainsi que raideur dans les articulations;
  • la courbure de l’axe naturel de la jambe (par exemple, lorsque celle-ci prend la forme d’un X ou d’un O).

Les principales causes de ↑

Mismatch charge sur le joint

La principale cause d'arthrose de l'articulation de la cheville est la différence entre la charge reçue par l'articulation et sa capacité à compenser naturellement cette charge.

Pour cette raison, la maladie est le plus souvent diagnostiquée par les médecins chez les patients obèses et chez les sportifs.

Cartographie incorrecte des surfaces articulaires

En outre, la maladie peut se développer en raison d'une comparaison incorrecte des surfaces articulaires.

Cette condition entraîne une charge quelque peu inégale sur toute la surface du cartilage.

Des maladies telles que l'arthrite, le diabète et diverses blessures peuvent modifier les propriétés naturelles du cartilage et affaiblir la capacité de l'articulation à supporter des efforts physiques.

Les chaussures

Les femmes courent un risque de développer une arthrose à cause de talons hauts constants.

Exercice excessif

La maladie affecte les personnes qui ont subi une charge excessive à la cheville, qui peut être liée à une activité professionnelle / au travail ou à un sport.

Sous l'influence de ces causes, le cartilage:

  • commencer à maigrir, vieillir;
  • perdent progressivement leur ancienne plasticité;
  • fissuration et, dans le temps, des fissures ont déposé des sels de calcium nocifs, qui contribuent à la destruction du cartilage.

L'arthrose est souvent causée par des coureurs malades, des footballeurs et des danseurs.

Chez les enfants

Dans l'enfance, la maladie peut être causée par les facteurs suivants:

  • les maladies qui entraînent une modification des propriétés des tissus cartilagineux, par exemple la thyrotoxicose;
  • dysplasie tissulaire;
  • traumatismes subis - fractures, ecchymoses, entorses, etc.
  • maladies inflammatoires articulaires;
  • prédisposition héréditaire.

Vidéo: causes de l'arthrite

L'étendue de la maladie ↑

Les médecins distinguent 4 degrés d'arthrose de la cheville:

1 degré. Lors d'un examen clinique, aucun changement pathologique n'est détecté par les médecins.

2 degrés. Ce degré de maladie est directement lié aux blessures mécaniques.

Évidemment, mouvement limité dans l'articulation et souvent accompagné d'un resserrement caractéristique, alors que l'articulation est déjà légèrement élargie, déformée. Pendant cette période se développe une atrophie des tissus mous malades de toute la jambe.

L’examen radiographique révèle une diminution de l’espace articulaire au moins deux fois.

Dans la projection latérale, les images montrent clairement l’aplatissement du bloc du talus et l’allongement significatif de toute sa surface articulaire.

3 degrés. Cliniquement, ce degré de la maladie est caractérisé par une déformation distincte de la cheville touchée - elle est considérablement augmentée, une atrophie de la jambe inférieure est visible et le mouvement est restreint.

L'articulation douloureuse est généralement au repos et seuls des mouvements mineurs (agitations) peuvent s'y produire.

4 degrés. Au 4ème stade de l'arthrose, une fente articulaire aux rayons X légèrement visible est observée, de larges excroissances marginales osseuses sont visibles, la déformation de l'articulation peut être accompagnée d'une subluxation.

Conséquences possibles

La fréquence des conséquences négatives et des complications postopératoires de l'arthrite de la cheville peut atteindre 60%, dont 5 à 20% sont d'origine infectieuse.

Méthodes de diagnostic ↑

Quel médecin contacter?

Si vous suspectez une arthrose de la cheville, contactez immédiatement un chirurgien orthopédique.

Types de diagnostics

Le diagnostic de cette maladie est généralement basé sur les résultats d'une enquête détaillée sur le patient et sur des données d'études cliniques.

Les principales études cliniques comprennent:

  • Radiographie Fournit des informations sur l'emplacement exact de l'axe de l'articulation malade, ainsi que sur la localisation des lésions cartilagineuses existantes. Le spécialiste prend des photos pendant la charge sur la jambe malade. En outre, la radiographie permet au médecin de déterminer le degré d'endommagement des articulations voisines et permet de faire une hypothèse ayant initialement contribué à la survenue de changements pathologiques.
  • Autres méthodes de recherche. Une méthode supplémentaire d'étude des patients souffrant d'arthrite de la cheville est considérée comme une tomodensitométrie spéciale (les médecins utilisent la méthode SPECT / CT), nécessaire pour évaluer le processus global de remodelage osseux (elle survient certainement lorsque la charge est redistribuée).

Traitement de l'arthrose de la cheville ↑

Le traitement de cette maladie comprend des méthodes qui empêchent le développement d’un processus dégénératif dans le cartilage, améliorent la fonction de l’articulation et réduisent la douleur.

Si un diagnostic d'arthrose de la cheville a été posé, le traitement doit alors être dirigé vers:

  • soulagement de la douleur;
  • prévention du processus inflammatoire;
  • expansion du volume et du nombre de mouvements dans l'articulation douloureuse;
  • régénération du tissu cartilagineux malade;
  • amélioration des processus métaboliques dans l'articulation et dans toutes les zones adjacentes (pied et cheville).

Traitement des remèdes populaires

La médecine traditionnelle pour cette maladie a très bien fait ses preuves.

Mais en même temps, le patient doit se rappeler que des méthodes non traditionnelles ne font que compléter la médecine officielle, mais ne la remplacent en aucun cas.

  • Basé sur maman. Prenez la pommade Mumie (0,5 grammes) et mélangez-la avec de l'huile de rose. Puis frottez doucement dans la région de la cheville. Pour l'ingestion: dans 50 ml d'eau bouillante, diluer 0,2 gramme de momie et prendre une heure avant les repas, deux fois par jour.
  • Sur la base de pommes de terre. Pour éliminer la douleur, frottez les pommes de terre sur une râpe fine et appliquez la pulpe sur le joint pendant environ 20-25 minutes.
  • Basé sur la consoude. Prenez un verre de feuilles de consoude médicinales et mélangez l'herbe avec un verre d'huile végétale. Faire bouillir le bouillon à feu doux pendant environ dix minutes. Ensuite, ajoutez à la solution prête un peu de vitamine E et un demi-cercle de cire d’abeille. Laisser refroidir le mélange. Ensuite, vous pouvez appliquer un remède sur la cheville 2 fois par jour (ne pas laver pendant 30 minutes).
  • Basé sur une coquille d'oeuf. Puisque la coquille est considérée comme une bonne source supplémentaire de calcium, découpez-la en poudre et ajoutez-en un peu à la nourriture.

Traitement de la toxicomanie

Tous les comprimés utilisés pour l'arthrose de la cheville sont divisés en 2 groupes principaux:

Médicaments à action rapide

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comprennent les médicaments suivants: ibuprofène, diclofénac, naproxène, acéclofénac, nimésulide, atsétinomine et d’autres médicaments.

De tels médicaments aident assez rapidement à se débarrasser de la douleur dans les articulations, mais leur utilisation a un inconvénient certain - tous les AINS ont un effet négatif sur la muqueuse gastrique.

En conséquence, avec l'utilisation prolongée de tels médicaments chez l'homme peut développer une gastrite, voire un ulcère.

Médicaments retardés

Ces médicaments sont appelés chondroprotecteurs.

Ils aident le cartilage affecté de l'articulation à restaurer leurs propriétés, aident à améliorer la synthèse du tissu cartilagineux.

Les représentants les plus courants des chondroprotecteurs sont la chondroïtine, l'acide hyaluronique et la glucosamine.

Ce sont les principaux éléments actifs / substances qui, à différentes doses, sont inclus dans des médicaments tels que “Artrodarin” (ou “Diacerein”), “Artra”, “Teraflex”, “Aflutop”, “Struktum” et autres.

Ils sont utilisés directement pour le traitement topique et contiennent généralement des agents anesthésiques.

Traiter ces pommades:

En règle générale, ces médicaments peuvent avoir un effet thérapeutique clair, en particulier lorsqu'ils sont associés à d'autres médicaments.

Physiothérapie

Les procédures de physiothérapie permettent non seulement d’anesthésier, mais également d’élargir considérablement les vaisseaux sanguins.

Le principal type de physiothérapie utilisé dans l'arthrite est la magnétothérapie.

Le traitement à l'aide d'un aimant est effectué comme suit: deux ou trois fois par jour, un aimant doit effectuer des mouvements circulaires normaux (l'essentiel est dans le sens des aiguilles d'une montre) dans la zone de l'articulation douloureuse.

Cette procédure est nécessaire pendant 15 minutes.

Régime alimentaire

  • utiliser plus de protéines qui contribuent à la construction de nouveaux tissus, ainsi qu'à la restauration du tissu cartilagineux. Les produits laitiers sont particulièrement utiles pour restaurer les articulations.
  • manger de la gelée cuite dans un bouillon d'os.

Il est important que le régime alimentaire soit riche en:

  • La vitamine B1, qui se trouve dans les pois, le pain de grains entiers, les pommes de terre au four, les haricots;
  • vitamine B2 (bananes, œufs de poule);
  • Vitamine B6 (poulet, noix);
  • Vitamine B12 / acide folique (lentilles, chou).

C'est important!

Le surpoids étant considéré comme le principal ennemi des articulations, les patients souffrant d'arthrose de la cheville doivent adhérer aux règles suivantes:

  • chaque portion de nourriture doit être petite pour éliminer les kilos superflus;
  • arrête de boire de l'alcool. Sachez que toutes les boissons alcoolisées brûlent les nutriments et, par conséquent, augmentent notre appétit;
  • = Rappelez-vous toujours de cette règle: vous devez vous lever de la table avec une légère sensation de faim, car le corps est saturé vingt minutes après avoir mangé. Par conséquent, essayez de ne pas trop manger.
  • Ne pas manger après 18h00.

Traitement chirurgical

Si la maladie est déjà de grade 3 et que l'articulation est détruite, les médecins sont généralement obligés de recourir à la chirurgie.

Types d'opérations:

  • Arthrodèse. Le médecin sauvegarde les restes de cartilage et produit une "fermeture" de l'articulation par des moyens artificiels, autrement dit, elle est immobilisée.
  • Arthroplastie Le médecin parvient à préserver pleinement l'articulation.
  • Endoprothèses Le médecin remplace complètement l'articulation par une prothèse. Une telle opération est considérée comme la plus progressive et n’est pratiquée qu’aux stades 3-4 de la maladie. De ce fait, les surfaces articulaires sont remplacées par des prothèses de type métal, céramique ou plastique.

Comme le montre la pratique, la durée de vie de telles prothèses peut être d’environ 20, voire 25 ans.

Peu de temps après cette opération, le mouvement commun est entièrement restauré.

Physiothérapie

La thérapie physique consiste à rétablir le tonus musculaire perdu et à élargir l’amplitude des mouvements de la cheville.

De plus, la gymnastique améliore le métabolisme du corps et renforce même l'immunité.

Au tout début des cours, la charge sur la cheville est évidemment minime.

Tous les exercices des patients sont d'abord effectués exclusivement dans la position couchée:

  • Allongez-vous sur le dos et étirez vos jambes. Tournez-vous lentement sur vous-même et puis loin de vous. Cet exercice doit être effectué dans un état complètement détendu et avec une faible amplitude de mouvements.
  • En position ventrale, faites pivoter le pied alternativement, dans un sens ou dans l’autre.
  • Asseyez-vous sur une chaise basse. Les pieds pressent complètement au sol. Effectuez une action similaire à la marche, en soulevant et en abaissant doucement les orteils et les talons.

On pense que le complexe de ces exercices, mis au point par un spécialiste de la thérapie par l'exercice, peut être effectué indépendamment à la maison, de préférence plusieurs fois par jour.

Massages

Lors des massages, le spécialiste massera non seulement l'articulation touchée par l'arthrose, mais également toutes les zones adjacentes (cuisse, pied et tibia), car le renforcement des muscles de la jambe et du pied permet de renforcer l'appareil ligamenteux de l'articulation de la cheville du patient.

En règle générale, le massage est effectué dans le sens ascendant.

Il commence par les orteils, puis va au pied lui-même, puis à l'articulation de la cheville, puis à la jambe et à la cuisse.

Pour chacun de ces massages, il convient de donner environ 15-20 minutes.

Il est recommandé d’organiser trois cours de deux semaines (la pause entre les cours devrait être de deux semaines).

Vidéo: auto-massage de la cheville

Mesures de prévention ↑

La prévention d'une maladie telle que l'arthrose de la cheville est élémentaire, afin que tout le monde puisse vous protéger du développement de cette maladie:

  • besoin d'adhérer à une nutrition adéquate;
  • éviter toute blessure;
  • traiter toutes les maladies inflammatoires à temps.

Ne faites jamais de mesures extrêmes, prenez soin de vos articulations régulièrement et soyez toujours en bonne santé!

Comment se développe l'arthrose de la cheville

La cheville représente tout le poids du corps humain, la nature l’a donc créée avec une marge de sécurité. Son cartilage est plus résistant aux effets provoquant des processus dégénératifs-dystrophiques. Il conserve la capacité de récupérer pendant longtemps et les processus de récupération sont plutôt actifs. L'articulation est formée par l'articulation de 3 os, qui se distinguent par un degré élevé de congruence, c'est-à-dire que leurs surfaces articulaires s'harmonisent parfaitement. Cette structure assure une répartition uniforme de la charge et une grande stabilité du joint.

Cruzarthrose primaire associée à une usure naturelle de l'articulation, une rareté. Le plus souvent, cette maladie est post-traumatique.

Un traumatisme peut causer des dommages mécaniques au cartilage ou une répartition inégale de la charge, une violation de la congruence des os. En particulier, l'articulation devient instable à la suite d'une déchirure du ligament. La Cruzarthrose peut également causer:

  • malformations congénitales et acquises du pied - pieds plats, pied bot;
  • charges de travail excessives associées au travail, à l'exercice ou au surpoids;
  • maladies neurologiques, métaboliques, processus inflammatoires.

En raison de contraintes mécaniques excessives ou d'un déséquilibre biochimique, le cartilage articulaire commence à se dégrader et à s'amincir. En conséquence, l'interligne articulaire se rétrécit, les os sont mieux ajustés les uns aux autres et la charge sur le tissu osseux sous-chondral (sous-chondral) augmente. Pour se protéger contre une augmentation du stress, le tissu osseux est compacté, l'ostéosclérose se développe et une prolifération excessive se forme à certains endroits - éperons osseux, ostéophytes. En se déplaçant, les os articulés se frottent les uns contre les autres, le frottement provoque la douleur et conduit à l'apparition de morue sèche. Au fil du temps, en raison de la prolifération, l'articulation grossit et les os de la cheville dépassent. La destruction complète du cartilage et les obstacles mécaniques sous la forme d'ostéophytes entraînent une restriction sévère de la mobilité de la jambe dans l'articulation.

Le cartilage sain est lisse, glissant, élastique. Avec l'arthrose, il subit de tels changements:

  1. Chondromalacie, ramollissement et violation de la structure.
  2. Destruction modérée du tissu conjonctif.
  3. L'apparition de crevasses et de bosses à la surface du cartilage.
  4. Amincissement et razvlechenie, à l'usure complète.

Cruzarthrose 1 degré

L'arthrose déformante de la cheville ne se manifeste pas immédiatement par des déformations graves. Au début, les manifestations cliniques sont modérées et à court terme, et seules les rayons X peuvent révéler les premiers signes des changements qui ont commencé. L'arthrose de grade 1 (stade initial) se manifeste:

  • douleurs sourdes et persistantes qui sont situées au fond de l'articulation. Ils surviennent généralement au tout début du mouvement, lorsque vous vous reposez sur une jambe après un repos et également après une charge prolongée.
  • boiter facilement au début du mouvement;
  • gonflement, gonflement de l'articulation.

Les signes radiologiques sont absents ou modérément exprimés. Au premier stade, les rayons X peuvent détecter:

  • léger rétrécissement de l'interligne articulaire;
  • l'apparition de petits ostéophytes.

Dans l'arthrose de l'articulation de la cheville, degré 1, se produit une chondromalacie du cartilage, la fonction synoviale de la capsule articulaire est perturbée. En conséquence, le liquide synovial est produit dans un volume insuffisant ou avec une composition chimique modifiée. Le liquide synovial sert de lubrifiant pour les articulations et de source de nutriments pour le cartilage. Par conséquent, de tels changements exacerbent les processus dégénératifs-dystrophiques du cartilage et entraînent une rigidité des mouvements. L'apparition de la destruction du cartilage s'accompagne souvent d'un processus inflammatoire au niveau de la capsule articulaire, qui se manifeste par un gonflement des tissus mous, une rougeur de la peau. La croissance du tissu osseux commence.

Les manifestations de la cruzartrose à ce stade provoquent un léger inconfort, mais n'empêchent pas la personne de s'acquitter de ses tâches quotidiennes à la maison et au travail. En raison des légères manifestations du patient, ne consultez pas un médecin. Par conséquent, une arthrose précoce de la cheville est diagnostiquée extrêmement rarement, principalement par hasard, lors d'un bilan de routine.

Maladie de stade 2

L'étape suivante en cas d'arthrose de la cheville est le 2ème degré. À ce stade, le tissu conjonctif du cartilage est détruit, puis sa fissure commence et le relief change. Différents tissus articulaires et périarticulaires sont impliqués dans le processus - les os sous-chondraux et épiphases, la capsule articulaire, les muscles et les ligaments. C'est le stade des manifestations cliniques prononcées:

  • la douleur initiale persiste tout le temps pendant qu'une personne marche ou se tient debout, s'intensifie pendant l'exercice, ne disparaît qu'après un long repos et peut être perturbée même pendant le sommeil;
  • après le réveil, on ressent une raideur qui persiste longtemps, l'amplitude des mouvements est très limitée;
  • le patient se fatigue vite;
  • les mouvements sont accompagnés d'un resserrement distinct;
  • beaucoup de gens ont des douleurs liées à la météo avec une diminution de la pression atmosphérique. Vraisemblablement, ils sont associés à une augmentation de la pression du liquide intra-articulaire;
  • l'inflammation de la membrane synoviale se développe plus souvent et est plus aiguë, avec un œdème grave, une augmentation de la température locale;
  • muscles, ligaments affaiblis, les subluxations articulaires sont possibles.


L'arthrose du 2ème degré de l'articulation de la cheville se manifeste par des signes radiologiques plus prononcés:

  • espace articulaire réduit de 2 à 3 fois;
  • les gros ostéophytes sont visibles;
  • ostéosclérose dans la division sous-chondrale des os;
  • la formation de cavités kystiques dans la section suivante - l'épiphyse.

L'arthrose de l'articulation de la cheville de grade 2 oblige généralement le patient à consulter un médecin, dans la mesure où des douleurs fréquentes et une limitation croissante de la mobilité ne peuvent être ignorées. Le patient ne peut pas effectuer certains types de travail; si son activité est associée à une charge prolongée sur les jambes, une perte de capacité de travail est possible. À ce stade, il est encore possible d'arrêter le processus de destruction du cartilage et de la déformation de l'os, mais il passe généralement au tiers.

Arthrose de la cheville, grade 3

Au stade 3, tous les signes de DOA apparaissent, le cartilage est complètement ou presque complètement détruit, la déformation des os est visible à l'inspection visuelle, un processus inflammatoire se produit dans l'articulation, une synovite réactive se développe. L'arthrose de l'articulation de la cheville de grade 3 est indiquée par les symptômes suivants:

  • douleur aiguë constante qui ne disparaît pas même au repos, fréquents spasmes musculaires douloureux, douleur lorsque le temps change;
  • restriction prononcée des mouvements, le patient ne peut que légèrement secouer son pied;
  • le resserrement s'intensifie;
  • l'articulation est agrandie en raison de la croissance osseuse et de l'accumulation de liquide intra-articulaire;
  • La radiographie montre la fermeture presque complète de l'articulation, l'ostéosclérose et la cytose, plusieurs ostéophytes de grande taille. Parfois, la photo montre des subluxations.

Au stade 3 de l'arthrose de la cheville, une déformation du membre en varus ou en valgus se développe souvent, le pied dévie vers l'extérieur ou vers l'intérieur par rapport à la jambe inférieure. Une telle déformation rend la marche encore plus difficile. Si lors de l'arthrose de l'articulation de degré 2, l'invalidité est rarement attribuée, alors former un groupe en 3 étapes est un phénomène courant:

  • avec incapacité partielle (liste limitée de travaux que le patient peut effectuer), limitation modérée des fonctions motrices attribuées au 3ème groupe;
  • perte partielle de la fonction motrice entraînant une invalidité - groupe 2;
  • si le patient ne peut pas marcher et se lever sans aide technique, il a des difficultés à effectuer ses opérations quotidiennes - groupe 1.

Parfois, on distingue le stade 4 de l'arthrose de la cheville: destruction complète de l'articulation et adhésion immobile des os (ankylose) ou formation d'une fausse articulation (néoarthrite). Mais il est plus correct de considérer ces phénomènes comme des maladies indépendantes.

Traitement à différents stades

Plus tôt le traitement de l'arthrose déformante est initié, plus grand est son effet. À la dernière étape, le traitement conservateur n'aide pratiquement pas, il est nécessaire de recourir à des opérations.

Au stade initial

Au stade 1, un traitement exclusivement conservateur de l'arthrose de la cheville est effectué. Il s’agit de porter des chaussures orthopédiques et d’autres dispositifs permettant de réduire la charge sur l’articulation, de maintenir le tonus musculaire et de vaincre la raideur au cours de l’exercice, de la natation et de l’aérobic aquatique. Dans le même temps, il convient d'éviter les charges statiques sur le joint, les longues positions debout sur les jambes et la musculation. Présenter des procédures de physiothérapie qui améliorent le trophisme des tissus et stimulent les processus de régénération. L'un des domaines de traitement à un stade précoce consiste à recevoir des chondroprotecteurs pour protéger et restaurer le tissu cartilagineux. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour le soulagement du processus inflammatoire.

Dans la mesure du possible, il est important d'éliminer les facteurs qui ont provoqué l'arthrose, de traiter les maladies chroniques existantes et de normaliser le métabolisme. La correction du poids, le refus des mauvaises habitudes est nécessaire. La nicotine, l'alcool, les aliments malsains aggravent la destruction du cartilage, le surpoids augmente la charge sur l'articulation.

À l'étape 2

À un stade précoce, le traitement vise à prévenir les complications et à ralentir les processus dégénératifs dystrophiques. Si vous commencez rapidement, il y a une chance d'arrêter le développement de l'arthrose, afin d'empêcher sa transition vers la prochaine étape. Lors de l'élimination de la cause, du déchargement de l'articulation à l'aide d'appareils orthopédiques, de techniques de thérapie manuelle, d'utilisation prolongée de chondroprotecteurs en association avec la physiothérapie et la thérapie physique, il existe une possibilité de restaurer le cartilage, qui a commencé à s'effondrer.

Si une arthrose de grade 2 est diagnostiquée, le traitement devrait être plus intensif:

  • le plus souvent, il est nécessaire de traiter les AINS et, dans le processus inflammatoire aigu, ils recourent à des stéroïdes;
  • peut être appliqué sur la zone articulaire de la pommade avec un irritant local, un vasodilatateur, un effet chauffant;
  • la réception des chondroprotecteurs est toujours efficace;
  • en cas d'aggravation, en l'absence de synovite, des injections intra-articulaires d'acide hyaluronique sont montrées.

La physiothérapie, la thérapie par l'exercice, les massages, la thérapie manuelle et les traitements en spa sont également présentés. L'arthroscopie est la seule intervention chirurgicale à ce stade. À travers une petite incision, une caméra vidéo miniature et des instruments chirurgicaux sont insérés dans la cavité articulaire. Suppression des corps libres de souris articulaires dans la cavité articulaire (fragments d'ostéophytes, fragments calcifiés de cartilage détruit, caillots sanguins). Ces corps, pénétrant dans l’interligne articulaire, provoquent une douleur aiguë, bloquent la douleur. Après leur retrait pendant quelques années, les douleurs deviennent moins intenses, la gamme de mouvements augmente.

Sur l'étape 3

Au stade 3, il est souvent nécessaire de recourir à des analgésiques, des injections intra-articulaires de médicaments anti-inflammatoires hormonaux associés à des analgésiques. Il est inutile de traiter l'arthrose avec des chondroprotecteurs à ce stade. Le patient peut effectuer des exercices individuels à partir du complexe, ce qui lui a été recommandé plus tôt. La physiothérapie, les cures thermales et la pharmacothérapie n'apportent qu'un soulagement temporaire.

Opération permet de se débarrasser des douleurs:

  • arthrodèse - élimination de l'articulation détruite, croissance osseuse, formation d'ankylose artificielle;
  • endoprothèses - remplacement de l'articulation par une articulation artificielle.

Après arthrodèse, la mobilité de la jambe dans l'articulation est complètement perdue, mais disparaît à cause de cette douleur. Les endoprothèses à réadaptation postopératoire complète vous permettent de restaurer complètement la fonction motrice. Mais c’est une opération complexe et coûteuse, l’endoprothèse a une durée de vie limitée, elle est parfois rejetée.

En commençant un traitement précoce pour l'arthrose de la cheville, le développement de la suivante peut être retardé pendant longtemps. Le deuxième degré de cruzartrose se transforme presque toujours en un troisième, menaçant d'invalidité. Malheureusement, en raison de la faible gravité des symptômes cliniques d'arthrose du degré 1, les patients consultent souvent leur médecin et commencent le traitement lorsque la maladie est passée au stade 2, voire au stade 3.

Causes de l'arthrose déformant la cheville

Les principales raisons du développement de l'arthrose incluent:

1) blessures articulaires

La structure de l'articulation de la cheville est disposée de manière à ce que le pied puisse se redresser et se plier en position verticale, sans pour autant avoir une grande amplitude en rotation latérale. En raison de cette structure, la rotation des jambes provoque une douleur intense, des dislocations et des ruptures du ligament. Les personnes impliquées dans les sports actifs sont principalement à risque.

Une pression excessive sur l'articulation provoquée par un excès de poids entraîne une déformation des ligaments et du cartilage.

Avec l’âge, il se produit une usure naturelle et la destruction du tissu cartilagineux.

4) Maladies infectieuses transférées

5) prédisposition héréditaire aux maladies des os

6) Facteurs externes (chirurgie, inflammation et hypothermie)

7) Changements dans les niveaux hormonaux, dus à un travail inapproprié du système endocrinien. Y compris pendant la ménopause chez les femmes.

8) mauvais mode de vie.

Le tabagisme, l'alcool et la malbouffe entraînent une perturbation des processus métaboliques dans le corps. En conséquence, le tissu osseux et les articulations ne reçoivent pas les éléments nécessaires pour préserver leur structure.

9) Changements congénitaux ou acquis du pied, tels que les pieds plats.

En marchant, la charge est mal répartie, c'est pourquoi l'articulation de la cheville est la première à en souffrir.

10) arthrite de toute étiologie, entraînant une diminution de la résistance des articulations au stress.

Être à risque et avec l'apparition de douleur dans l'articulation ne devrait pas hésiter et retarder le traitement chez le médecin.

Symptômes de l'arthrose déformans

Les douleurs émergentes dans les articulations indiquent le début du processus inflammatoire. Les traitements médicaux opportuns vous garderont des pieds mobiles et en bonne santé.

Les symptômes de la maladie se manifestent de différentes manières en fonction de la gravité de la maladie. En règle générale, il existe 3 stades de la maladie.

Arthrose déformante de la cheville 1 degré:

Le premier stade d'arthrose peut passer complètement inaperçu chez une personne, car douleur complètement absente. Avec la marche prolongée, il y a une gêne qui se produit pendant le repos. Lors de la réalisation d'une étude, on peut trouver un mouvement légèrement limité du pied.

Le diagnostic n'est établi qu'après radiographie. La photo montre une légère diminution de l'interligne articulaire. Sur le côté, les parties antérieure ou postérieure de la surface articulaire, une petite croissance du tissu osseux est détectée.

Arthrose déformante de la cheville 2 degrés:

La deuxième phase de la maladie se développe sans aucun traitement. Lors de l'examen du patient, il est déjà clairement possible de déterminer le mouvement limité de l'articulation, accompagné d'un resserrement. Il y a une douleur douloureuse dans la région de l'articulation même en l'absence de mouvement.

La maladie entraîne une dystrophie musculaire et une déformation de la composition. Il y a un changement de démarche dû au fait que le patient avance de manière à soulager une partie de la charge de l'articulation du patient et la boiterie apparaît. L'image radiologique montre clairement un rétrécissement de l'interligne articulaire de 40%. Une sclérose osseuse sous-chondrale peut survenir.

Arthrose déformante de l'articulation de la cheville, 3 degrés:

La troisième phase de la maladie est accompagnée d'une douleur persistante, particulièrement aggravée la nuit et lorsque le temps change. Il y a un gonflement prononcé dans la région de l'articulation, augmentant éventuellement la température et les rougeurs.

Le pied présente une déformation due au fait que les ligaments ne peuvent pas maintenir l’articulation dans la bonne position et que le tissu conjonctif est détruit.

Le mouvement est soit très difficile, soit totalement impossible. Le mouvement du patient n'est possible qu'avec l'utilisation d'un support supplémentaire, tel qu'une canne.

En raison du manque presque total de charge sur les jambes, il se produit une forte atrophie des muscles entourant la cheville. La radiographie montre un rétrécissement presque complet de l'interligne articulaire.

Arthrose post-traumatique déformante de la cheville:

La principale raison du développement de l'arthrose post-traumatique est une lésion des tissus articulaires et mous de la cheville. De telles blessures entraînent des fissures et des ligaments déchirés. Lorsque des arthroses post-traumatiques de la cheville sont détectées, le traitement thérapeutique atteint une très grande efficacité.

Pour la nomination du traitement correct, vous devez d'abord effectuer une série de procédures de diagnostic, y compris les rayons X. Pour l'efficacité du traitement et de la restauration des tissus cartilagineux du collagène, il est nécessaire d'exclure la mobilité des articulations et de prescrire un complexe de médicaments non stéroïdiens qui soulagera l'inflammation. Le traitement est très efficace, mais nécessite à l'avenir une surveillance constante.

Traitement de l'arthrose déformante de la cheville

Afin de diagnostiquer la maladie et de prescrire un traitement efficace, il est nécessaire de consulter un traumatologue, qui collectera l'anamnèse du patient. Il examinera le sujet de préoccupation et, si nécessaire, fera référence à la radiographie et à la tomodensitométrie pour clarifier le diagnostic. Selon la gravité de la maladie, prescrire un traitement.

Quand une maladie est détectée dans la première étape, prescrire:

- Masser la zone de dégâts;
- exercice modéré;
- gymnastique thérapeutique;
- Régime amaigrissant (augmentation du régime alimentaire des produits laitiers, poisson)
- Physiothérapie.

La deuxième étape du traitement consiste à prendre des médicaments destinés à soulager la douleur et l’inflammation à la cheville.

Le patient est prescrit:

  • Les chondroprotecteurs, qui incluent l'acide hyaluronique. Ce médicament nourrit le tissu cartilagineux, contribue à sa récupération et au développement du liquide articulaire, soulage la douleur. L'utilisation est possible à la fois par voie orale ou externe et par injection directe dans l'articulation.
  • Glucocorticoïdes, pour soulager l'inflammation dans la zone touchée;
  • Des analgésiques pour arrêter la douleur;
  • Les médicaments qui améliorent la microcirculation dans l'articulation, tels que l'acide nicotinique, les vitamines du groupe B;
  • Physiothérapie;
  • Gymnastique thérapeutique (nommée seulement après avoir soulagé l'inflammation);
  • Acupuncture, thérapie manuelle;
  • Suivre un régime, en particulier pour les personnes en surpoids, pour éviter une augmentation du stress articulaire.

Si, après le traitement conservateur, il n'y a pas eu d'amélioration, ou si le patient a été appliqué au stade avancé de la maladie, un diagnostic est alors établi qui déforme l'arthrose de la cheville du 3ème degré.

Le traitement est effectué chirurgicalement. Pendant l’opération, il est possible de fixer la composition en toute immobilité, c’est-à-dire l'ankylose artificielle est créée. Le remplacement complet d'une articulation non traitable par une articulation artificielle est possible.

Prévention du développement de la maladie

Afin de prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire de prendre diverses mesures préventives:

1) Surveiller la nutrition. Évitez de manger des aliments salés et épicés.

Consommez autant que possible des aliments contenant du calcium, du phosphore, du cuivre et des vitamines du groupe B;

2) Contrôlez votre poids.

Évitez de trop manger et de faire de l'embonpoint;

3) En cas de lésions articulaires, consulter un traumatologue en temps utile pour un examen et, si nécessaire, pour prescrire un traitement.

4) le traitement des maladies inflammatoires et infectieuses sous la surveillance d'un spécialiste;

5) L'exercice modéré est recommandé pour maintenir la mobilité articulaire et maintenir le tonus musculaire;

6) Portez des chaussures confortables de haute qualité.

La détection précoce de la maladie permet au patient de maintenir l'articulation et sa mobilité. Un grand choix de médicaments vous permet de choisir un traitement pour chacun en fonction de la gravité de la maladie. L'attitude négligente envers leur santé entraîne de graves conséquences.

La maladie en développement provoque des processus irréversibles dans les articulations, ce qui entraîne leur immobilité totale et l’invalidité du patient.

Raisons

En pratique médicale, il existe deux types d'arthrose: primaire et secondaire. Primaire se développe comme une pathologie indépendante, sans raison apparente. Les effets secondaires sont la conséquence d'effets indésirables, tels que des blessures traumatiques.

Les principales causes de la maladie peuvent être les suivantes:

  • le diabète;
  • maladie de la thyroïde;
  • surpoids;
  • microtraumatismes persistants pouvant survenir chez les sportifs, ou marchant régulièrement avec des talons hauts;
  • maladies rhumatismales;
  • lésions traumatiques dans cette zone (fracture, luxation);
  • processus inflammatoires résultant de maladies telles que la goutte, l'arthrite;
  • troubles métaboliques héréditaires entraînant un amincissement des tissus.

Parfois, la maladie survient chez les enfants, et les raisons peuvent être:

  • dysplasie tissulaire;
  • anomalies congénitales;
  • thyrotoxicose;
  • les blessures;
  • maladies inflammatoires articulaires.

Degrés et symptômes

L'arthrose de la cheville a trois degrés d'évolution qui provoquent les symptômes de la maladie. Il est important de se rappeler que la maladie se développe progressivement; par conséquent, les troubles de l'articulation seront insignifiants au début, puis de plus en plus prononcés. Dans le même temps, les modifications apparues sont déjà incorrigibles et le traitement de la pathologie à un stade ou à un autre consistera uniquement à empêcher la progression de la maladie.

Avec le premier degré de la maladie, le tissu devient plus mince, et cela ne se produit pas sur toute la surface, mais dans certaines parties, des îlots spécifiques sont formés.

Le premier degré de la maladie se caractérise par les symptômes suivants:

  • fatigue excessive avec une charge prolongée sur les jambes;
  • inconfort dans l'articulation après les talons;
  • douleur mineure, disparaissant au repos.

Avec l'examen radiographique ou échographique, aucun changement pathologique de l'articulation n'a été détecté. Par conséquent, à ce stade, les médecins ne peuvent pas diagnostiquer.

Au premier stade de la maladie, elle peut être traitée à la maison avec des remèdes populaires - tout d'abord, arrêtez de porter des talons, perdez du poids (si nécessaire), suivez une thérapie par l'exercice et utilisez certaines méthodes populaires, décrites ci-dessous.

Au deuxième degré du processus pathologique dans les zones où le tissu s'est éclairci, la charge retombe sur l'os sous-jacent. Pour cette raison, il se développe, formant des ostéophytes, qui blessent les zones saines opposées ou proches du tissu cartilagineux. Les symptômes du second degré d'arthrose sont déjà plus évidents, à savoir:

  • douleur avec moins de stress, qui ne passe pas immédiatement après sa fin;
  • l'apparition de douleurs nocturnes qui perturbent la qualité du sommeil;
  • limiter la mobilité de l'articulation le matin (il faut un certain temps pour la faire fonctionner);
  • réponse conjointe à la météo.

Au troisième degré, une arthrose déformante de la cheville se développe. Pendant cette période, les tissus de l'ensemble de l'articulation deviennent plus minces, de même que les structures osseuses, les muscles s'étirent d'un côté surétirant et de l'autre au contraire, ils spasment, essayant de maintenir l'articulation dans la position correcte. Les symptômes du troisième degré de pathologie, telle que l'arthrose déformante de la cheville, sont associés à une violation complète de sa mobilité et à de fortes sensations de douleur:

  • douleur intense qui ne s'arrête pas même au repos;
  • le matin, l'articulation nécessite un long développement, même pour effectuer des mouvements minimaux;
  • sensation de crise;
  • la nécessité de prendre des analgésiques pour soulager la douleur;
  • restriction ou même violation complète de la mobilité dans la zone touchée.

Une pathologie telle que l'arthrose traumatique de la cheville présente d'autres symptômes:

  • gonflement et rougeur dans la zone touchée;
  • élévation de la température locale;
  • crunch ou crepitus.