Arthrose du pied - causes, symptômes, complications, traitement

L'arthrose du pied est l'un des types les plus fréquents de pathologie localisée dans l'appareil articulaire du membre inférieur distal. Les conséquences désagréables des maladies articulaires destructrices incluent la douleur chronique et la perte de la fonction motrice. Les lésions dégénératives des tissus articulaires se produisent après de lourdes charges régulières sur le pied et comme complication après des blessures et des maladies associées. L'arthrose est accompagnée de douleur et de déformation du pied. Le traitement consiste à corriger les semelles orthopédiques et à soulager les symptômes avec des médicaments.

Description de la maladie

Le pied humain a une structure complexe. Le métatarse, le tarse et les phalanges des doigts sont formés de cinq douzaines d'os et d'un appareil ligamento-articulaire, qui stabilise et assure la mobilité de la structure osseuse. La structure cambrée du pied permet de supporter la charge de votre corps pendant les mouvements, tout en offrant une protection anti-chocs pour les articulations des jambes et de la colonne vertébrale.

Les processus dégénératifs-dystrophiques localisés dans les petites articulations entraînent une métamorphose du tissu cartilagineux. Le tissu conjonctif modifié dû à l'arthrose du pied perd son élasticité et son élasticité, ce qui diminue considérablement. La structure cartilagineuse altérée est incapable de retenir l'humidité, ce qui conduit à la sécheresse et à l'apparition de fissures à la surface du tissu cartilagineux.

La conséquence des processus destructeurs est un rétrécissement significatif de l’espace articulaire. Ce stade d'arthrose s'accompagne de douleurs chroniques et de changements de déformation de la structure de la jambe, se manifestant par un aplatissement de l'avant-pied, l'apparition de "bosses" et une déformation des doigts en forme de marteau.

Raisons

De nombreux facteurs provoquants peuvent contribuer à l’émergence et à la progression de la maladie. Il est à noter que l'arthrose du pied se développe dans le contexte d'une perturbation de l'apport sanguin à la partie affectée et de l'usure naturelle des articulations du pied en raison de changements corporels liés à l'âge.

Les principales causes d'arthrose du pied:

  1. Anomalies congénitales du pied - un pied large, une forme incurvée des doigts.
  2. Pathologies de déformation des articulations et du squelette axial - l'omission des arches, la longueur différente des jambes, la courbure scoliotique de la colonne vertébrale.
  3. Augmentation du poids corporel, la charge supplémentaire à partir de laquelle affecte négativement l'état des articulations.
  4. Lésions traumatiques dues à des bosses, des mouvements brusques ou des chutes.
  5. Exposition prolongée au froid (hypothermie).
  6. Portant des chaussures à talons hauts, des modèles étroits à la semelle fine.
  7. Prédisposition génétique.
  8. Le processus de vieillissement naturel des tissus articulaires, conduisant à la détérioration des tissus.
  9. Fortes surcharges lors du travail (travail physique intense ou debout) ou lors d'un entraînement sportif intense.
  10. Violation de la biomécanique du pied due à l’absence de correction pour les pieds plats ou au port de mauvaises chaussures.

Conditions qui augmentent les risques d'arthrose du pied:

  • maladies endocriniennes - diabète, hyperthyroïdie;
  • ajustement hormonal et prise de poids pendant la grossesse;
  • pathologies auto-immunes;
  • des troubles métaboliques, en particulier une augmentation de la synthèse de l'acide urique, ce qui conduit à la goutte;
  • déséquilibre hormonal;
  • la présence d'un facteur infectieux qui provoque une inflammation des articulations;
  • mauvaise alimentation avec un contenu insuffisant en vitamines et oligo-éléments;
  • hypodynamie aiguë après une activité physique constante;
  • grande taille.

Symptômes de pathologie

L'arthrose du pied s'accompagne d'une gravité variable des symptômes, dont le degré de manifestation dépend du stade et de la gravité de la lésion. En règle générale, la maladie commence progressivement et ne doit pas apparaître longtemps de signes extérieurs.

En plus de la fatigue des jambes après une longue marche, de légers signes de déformation apparaissent: formation d'une petite saillie osseuse dans l'articulation métatarso-phalangienne du pouce, modification de la forme des doigts. Une personne peut percevoir ces signes comme un défaut esthétique désagréable et ne pas être consciente de la présence d'une maladie destructive.

L'absence de mesures thérapeutiques contribue à la progression des processus pathologiques. Des modifications persistantes de la structure du cartilage et de l'articulation conduisent à l'apparition d'un tableau clinique caractéristique.

Les principaux symptômes de l'arthrose du pied:

  • douleurs motrices dues à une charge motrice prolongée, après une destruction complète de l'articulation, le syndrome douloureux est constamment présent;
  • des douleurs douloureuses peuvent survenir lorsque le temps change ou que les pieds deviennent trop froids;
  • la zone touchée gonfle périodiquement, avec une inflammation de l'articulation apparaît hyperémie, la peau devient chaude au toucher;
  • tout en bougeant le pied, on entend un son net, conséquence du manque de liquide synovial et de la présence de déformations osseuses dans l'articulation;
  • après le réveil, on observe une raideur dans les articulations, elles perdent leur mobilité, après un petit échauffement, la souplesse revient au pied;
  • aux derniers stades de la pathologie, la gamme de mouvements diminue brusquement, la personne tente involontairement de décharger la jambe douloureuse, à cause de quoi la démarche est perturbée, la boiterie apparaît
  • progressivement, le processus dégénératif se propage aux tissus périarticulaires, formant des kystes denses dans les muscles;
  • natoptysh apparaissent sur la plante du pied;
  • une personne épargne intuitivement une jambe douloureuse, ce qui entraîne une atrophie musculaire et une diminution de la circulation sanguine;
  • L'arthrose du pied s'accompagne d'une fatigue rapide des jambes après une longue position debout ou une courte marche.

Classification des maladies

La pathologie déformante varie en localisation, en étiologie et en degré de dommage aux articulations. L'arthrose peut se développer dans une ou plusieurs articulations (polyarthrose). L'arthrose de l'articulation métatarsophalangienne du pouce la plus souvent diagnostiquée, caractérisée par la croissance osseuse du pouce.

Selon la cause, l'arthrose du pied est divisée en primaire, ce qui résulte de pathologies auto-immunes, de déséquilibres métaboliques ou de dommages mécaniques résultant d'une blessure, ainsi que secondaire, en tant que complication d'infections, de déformations du squelette, de pieds plats.

Le processus destructeur se développe progressivement. Les stades de l'arthrose sont déterminés par la saturation des symptômes du tableau clinique, chacun indiquant les modifications qui se produisent dans les articulations.

Arthrose de stade:

  1. Le stade initial est asymptomatique. La seule manifestation peut être l'apparition d'une douleur et d'une fatigue des jambes après une activité physique prolongée. Extérieurement, le pied ne change pas, seul un petit "choc" apparaît autour du pouce, ce qui indique un aplatissement de l'avant-pied. Ce symptôme accompagne le pied plat en développement, cause fréquente de modifications dégénératives des articulations du pied.
  2. La deuxième étape commence par l'apparition de douleurs douloureuses après l'effort, qui cessent après le repos. En se déplaçant, crepitus se fait sentir, le pied perd sa souplesse et sa mobilité. Des modifications irréversibles du cartilage et du tissu osseux apparaissent dans l'articulation, des ostéophytes se forment, qui sont à l'origine des impulsions douloureuses.
  3. Le troisième degré d'arthrose du pied entraîne de graves déformations du pied, une douleur chronique même dans un état calme. Dans l'articulation touchée, l'écart entre les surfaces articulaires déformées des os disparaît presque, le tissu cartilagineux devient mince et sec, les os sans protection hyaline sont recouverts de croissances chaotiques. Les mouvements des pieds sont limités, voire impossibles.


Complications possibles

En l'absence de traitement ou d'actions thérapeutiques anormales, l'arthrose du pied est compliquée par l'ajout de conditions pathologiques supplémentaires qui aggravent l'évolution de la maladie sous-jacente.

Complications:

  • bursite - inflammation du sac synovial périarticulaire avec accumulation d'épanchement, pouvant être causée par une infection lors du frottement de la région déformée;
  • déformation des doigts, grosses tumeurs osseuses près du pouce et du petit doigt, ce qui entraîne des problèmes lors du choix des chaussures et des douleurs lors de la marche
  • la dégénérescence peut être compliquée par l'arthrite (inflammation de la capsule articulaire);
  • immobilisation complète de la jambe distale.

Diagnostics

Confirmez le diagnostic "d'arthrose du pied" que seul un médecin spécialiste peut effectuer après une série d'examens. Lors de l'examen initial, le degré de déformation de la structure osseuse du pied est noté: la présence de renforts près des doigts, la déformation de leur forme, le degré d'omission des arcs, la douleur. Cela peut être fait en palpant les pieds malades ou à l'aide d'un plantographe, après avoir examiné en détail l'empreinte.

Pour confirmer la dégénérescence des tissus articulaires, une radiographie est effectuée, ce qui montre clairement la présence de changements de déformation. L'imagerie par résonance magnétique est prescrite si vous avez besoin d'informations plus détaillées sur l'état du cartilage et du tissu conjonctif de l'appareil ligamentaire. Évaluez l’état général des résultats après avoir effectué des tests de laboratoire sur le sang et les urines.

Le processus inflammatoire est diagnostiqué avec une ESR accrue et, si le niveau de monocytes est dépassé, le médecin suspectera une affection auto-immune. Après avoir décodé tous les résultats, le diagnostic est confirmé et le schéma thérapeutique est déterminé en fonction de l'état de l'articulation.

Traitement

L'objectif principal du traitement de l'arthrose du pied est de restaurer la fonctionnalité et d'améliorer la qualité de vie du patient. Pour accomplir ces tâches, le médecin traitant prescrit un ensemble de mesures thérapeutiques tenant compte du degré de dégénérescence, des maladies associées et de l’état fonctionnel. La liste générale comprend traditionnellement les médicaments, les méthodes de physiothérapie, les massages, la physiothérapie, les traitements orthopédiques avec limitation de charge et la correction avec des produits orthopédiques.


Traitement médicamenteux

L'arthrose du pied est impossible à soigner, les modifications de l'anatomie de l'articulation ne sont pas éliminées et ne retrouvent pas leur apparence d'origine. Avec l'aide de la pharmacothérapie traditionnelle, vous pourrez vous débarrasser de nombreux symptômes qui empêchent de vivre pleinement.

Pour éliminer la douleur liée à la dégénérescence ou au développement d'une inflammation, le médecin vous prescrit un AINS (kétoprofène, indométhacine). Les médicaments sont appliqués sous forme de comprimés ou d'injections. Les onguents anesthésiques (Nise, Dolobene, Bystrummgel) sont utilisés avec succès par chaque patient. Le remède local est appliqué directement sur l'articulation douloureuse et pénètre dans les couches du derme, ce qui procure un effet anti-inflammatoire et anesthésique.

S'il n'est pas possible d'arrêter la douleur avec les AINS, les hormones stéroïdes (Diprospan, Dexaméthasone) sont principalement prescrites pour une injection intra-articulaire. Lors de la ponction de l'articulation touchée, le médicament est injecté dans le foyer inflammatoire, ce qui aide à supprimer la pathologie et à éliminer la douleur. En cas de syndrome de douleur intense, des blocages locaux avec des analgésiques non narcotiques (Novocain, Lidocaïne) sont pratiqués.

Chondroprotecteurs - groupe pharmacologique de médicaments dont l'action est destinée à restaurer les cellules cartilagineuses. Rumalon, Teraflex, Dona, Struktum, Honda fournissent des composés qui accélèrent le métabolisme des cellules conjonctives et améliorent la structure du cartilage hyalin. Pour un effet positif, dont le résultat sera de se débarrasser de la douleur et du retour à la gamme de mouvements habituelle, des chondroprotecteurs sont appliqués avec de longs traitements qui sont maintenus pendant des mois.


Massage et physiothérapie

En complément de la thérapie traditionnelle, l'arthrose du pied est traitée par des procédures physiothérapeutiques. UHF, magnétothérapie, exposition aux rayons laser sont réalisés en période de rémission durable. Chacune des méthodes améliore l'apport sanguin dans la zone touchée, déclenche des processus métaboliques et arrête la destruction des cellules. Après les procédures, une amélioration de la mobilité du pied et une diminution du gonflement des tissus mous sont notées.

Le massage est prescrit par les cours, il est autorisé à utiliser l'auto-massage à la maison, après consultation avec le médecin et l'équipement d'entraînement par un spécialiste expérimenté. Lorsqu'il est correctement effectué, le massage thérapeutique améliore le flux sanguin vers les extrémités inférieures, restaure la structure des fibres musculaires, améliore la mobilité du pied.


Mode orthopédique

Le dosage de la charge thérapeutique est la base d'une récupération réussie. En prenant en compte le stade d'arthrose, le médecin détermine le mode de charge motrice et de repos. Si vous ignorez les recommandations, la situation peut être compliquée et la reprise sera retardée.

En plus de limiter la charge, il est important de corriger le pied avec des semelles orthopédiques. Des inserts spécialisés dans les chaussures aident le pied à retrouver des courbes physiologiques à l'aide d'un rouleau de cou-de-pied et de métatarse. Pendant la marche, la semelle intérieure prend la charge sur elle-même, tout en atténuant les effets sur la colonne vertébrale et les grandes articulations des jambes en raison de l'amortisseur intégré dans la zone du talon.

Pour éliminer le syndrome douloureux, on utilise l'effet d'acupuncture de l'applicateur de Kuznetsov (avec des aiguilles en plastique) ou de Lyapko (avec des inserts en métal). La personne devient pieds nus à la base de l'applicateur et reste debout pendant environ trente minutes. L'action d'un dispositif médical consiste à stimuler la libération d'hormones qui éliminent la douleur. En outre, dans la zone d'impact améliore la circulation sanguine, et donc la nutrition des tissus de l'articulation.


Physiothérapie

Pour renforcer les muscles et les ligaments des pieds, réduire la douleur et augmenter la mobilité de l'appareil articulaire en cas d'arthrose du pied, des exercices sont prescrits. L'ensemble des exercices, leur intensité et le nombre de répétitions sont déterminés par le médecin traitant, qui a une idée de la charge admissible qui ne nuit pas au patient.

La règle de base lors de la réalisation d'une thérapie physique est un rythme calme, sans secousses ni mouvements brusques. Les exercices ne peuvent pas être exécutés par la douleur, le mouvement ne doit apporter que des sensations agréables. La clé de la réussite en thérapie par l'exercice est leur régularité. Le complexe désigné doit être exécuté au moins deux fois par jour pendant 10 à 15 minutes.

Les exercices sont basés sur des mouvements circulaires dans l'articulation de la cheville, la flexion et l'extension des doigts, la saisie de petits objets avec les orteils et la levée des orteils en position debout. Pour les premières classes, des mouvements simples sont inclus, ce qui complique progressivement l'apparition de la force dans les muscles des pieds.

Prévention

Pour que les jambes ne fassent pas mal et que l'arthrose du pied ne détruise pas les articulations, il est important de suivre des consignes simples qui vous permettront de rester en bonne santé pendant de nombreuses années:

  • éviter le mode de vie sédentaire;
  • mangez bien, à l'exclusion des viandes grasses, des saucisses et des viandes fumées, des pâtisseries;
  • suivre le poids;
  • éliminer les charges lourdes;
  • porter de bonnes chaussures de qualité;
  • utilisez des produits médicaux correcteurs pour les pieds plats (semelles intérieures) ou des longueurs de jambes différentes (sangles correctrices au talon);

Si la fatigue et la douleur apparaissent dans les jambes après l'effort, contactez un orthopédiste pour un examen diagnostique.

Qu'est-ce que l'arthrose du pied - symptômes et traitement, causes, comment traiter la maladie du pied

L'arthrose du pied est une maladie dégénérative assez commune des articulations des jambes, localisée non seulement dans les tissus cartilagineux, mais également dans les os et même les muscles. Le plus souvent, la pathologie se manifeste dans l'articulation métatarsophalangienne - l'arthrose du gros orteil est diagnostiquée. La maladie ayant un caractère déformant, sa progression entraînera une perturbation de la structure normale du pied.

Toute la complexité de la pathologie réside dans le fait que le pied se compose d’un grand nombre de petites articulations, de terminaisons nerveuses et de vaisseaux. La lésion du gros orteil survient après 45 ans. L'arthrose d'autres petites articulations est plus fréquente chez les femmes de plus de 35 ans et de plus de 50 ans.

Causes de la maladie

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour l’ARTHROSE.» Pour en savoir plus.

Dans la plupart des cas, l'arthrose du pied résulte d'une perturbation de l'apport sanguin aux articulations, d'une usure mécanique du cartilage et du tissu osseux due à l'âge, à une blessure. Il existe de telles causes possibles d'arthrose:

  1. La structure spécifique du pied: pied trop large, courbure des doigts, pieds plats. Pour provoquer une pathologie peut aussi longueur différente des jambes.
  2. Effort physique excessif sur le pied, en particulier chez les athlètes ou les personnes qui travaillent d'arrache-pied.
  3. Blessures, ecchymoses, fractures, coups, déchirures ligamentaires, lésions musculaires.
  4. Hypothermie fréquente arrêter.
  5. Trop de poids corporel, ce qui augmente la charge sur les jambes.
  6. Usure mécanique du cartilage et du tissu osseux due à la vieillesse.
  7. Prédisposition héréditaire
  8. Porter des chaussures trop étroites ou trop grandes, des chaussures à talons hauts.

De tels facteurs peuvent également provoquer une arthrose du pied:

  • perturbations hormonales, dysfonctionnement du système endocrinien;
  • apport insuffisant de micro et macro éléments dans le corps;
  • infections chroniques des articulations des jambes;
  • réaction allergique, maladies auto-immunes;
  • luxation congénitale ou dysplasie de la hanche.

L’arthrose ne peut pas être complètement guérie, mais il est possible d’améliorer considérablement l’état du patient et d’empêcher toute déformation complète des articulations. Par conséquent, le traitement doit commencer après les premiers signes.

Symptômes de l'arthrose du pied

La pathologie se manifeste par les symptômes suivants:

  1. Douleur au pied après une longue marche ou debout, ainsi que gêne après un effort physique.
  2. Gonflement, rougissement de la peau dans la zone touchée. La température locale peut augmenter immédiatement.
  3. Une réaction douloureuse au site d'arthrose aux changements climatiques ou au contact avec de l'eau froide.
  4. Crunch dans les articulations du pied et de la cheville (il apparaît lors du développement du deuxième degré de pathologie).
  5. Fatigue trop rapide des jambes.
  6. Limitation de la mobilité des membres, de la tension et de la raideur des muscles, surtout le matin.
  7. L'apparition de cors dans la plante du pied.
  8. Étant donné que la maladie a une nature déformante, le patient peut subir une perturbation de la marche au fil du temps.

L'arthrose du pied présente également les symptômes suivants:

  1. La douleur dans les articulations des jambes est douloureuse, se brise ou se brûle.
  2. Les ostéophytes apparaissent (croissances osseuses des articulations).
  3. Les articulations deviennent plus épaisses.

Étant donné que l'arthrose des articulations affecte non seulement les tissus des os et du cartilage, mais également les muscles, l'apparition de kystes musculaires peut être un signe de pathologie.

Variétés et degrés de pathologie

Comme mentionné précédemment, le pied se compose d'un très grand nombre de petites articulations, ce qui permet de localiser le processus dégénératif n'importe où. En fonction de cela, l'arthrose peut être classée comme suit:

  1. La défaite de l'articulation sous-talienne.
  2. Arthrose de l'articulation calcanéo-cuboïde.
  3. La défaite de l'épine métatarsienne.
  4. Maladie de l'articulation métatarso-phalangienne.
  5. Dommages aux orteils du pied.

Vous pouvez classer la pathologie et en raison de l'apparition de:

  1. Primaire. La raison du développement dans ce cas réside dans la maladie inflammatoire du pied lui-même ou son traumatisme.
  2. Secondaire. Cette forme de la maladie est causée par des causes qui ne sont pas directement liées à la lésion du pied. Autrement dit, dans ce cas, le "blâme" peut être un échec hormonal ou d’autres facteurs.
  3. Polyarthrose. Cette forme implique la défaite de plusieurs petites articulations.

Le degré de développement de la pathologie et les caractéristiques de son diagnostic

Avant de traiter l'arthrose du pied, celle-ci doit être correctement diagnostiquée. Le degré de développement dépend de la nomination du traitement. Il n'y en a que trois:

  1. Le premier Elle se caractérise par une fatigue rapide des jambes, ainsi que par l'apparition de douleurs après une longue marche ou un travail ardu. Souvent, au premier degré, une personne ne ressent toujours pas de raideur ou de restriction de mouvement, elle ne consulte donc pas de médecin, ce qui complique le processus de traitement suivant.
  2. Le deuxième degré de la maladie se caractérise par une manifestation plus prononcée des symptômes: la douleur devient durable, plus grave. Il y a déjà un léger épaississement sur les jointures. Les cors apparaissent souvent sur les talons.
  3. Troisième degré Il se caractérise déjà par une déformation importante des articulations du pied, qui se traduit par une boiterie apparente du patient, une limitation sérieuse du mouvement ou son absence totale. Si au cours de cette période, une radiographie d'un membre est prise, il est alors possible de voir l'absence ou le rétrécissement significatif des crevasses articulaires sur celui-ci.

Quant au diagnostic, il implique les manipulations suivantes:

  1. Historique du patient prenant en compte une analyse détaillée de ses plaintes.
  2. Rayons X. Il est nécessaire de déterminer l'état de l'articulation, le degré de pathologie.
  3. CT ou IRM. Cette étude nous permet de considérer non seulement les tissus osseux et cartilagineux, mais également l'état des muscles.
  4. Tests de laboratoire. Ils fournissent l'occasion de déterminer la présence d'une inflammation dans le corps.
  5. Mesure des paramètres du pied.

Traitement de l'arthrose du pied

Pour guérir cette maladie est complètement impossible. Cependant, il est nécessaire de mener une thérapie afin que, finalement, le membre ne perde pas complètement sa mobilité.

Traditionnel

Même le "running" ARTROZ peut être guéri à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Ainsi, les médicaments impliquent l'utilisation de tels médicaments:

  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens qui non seulement combattent avec succès le processus inflammatoire, mais aident également à éliminer la douleur: ibuprofène, indométhacine, kétonal. Il est nécessaire de suivre de tels cours sur les drogues. Quelle doit être la posologie et combien de temps durera la thérapie, le médecin traitant vous le dira;
  • analgésiques. Ils sont utilisés en cas de douleurs très vives: Spazmalgon, Baralgin, ainsi que des analgésiques. Si la douleur est impossible à maintenir, le patient peut recevoir une injection de corticostéroïdes hydrocortisone, Diprospan. Souvent, vous ne pouvez pas faire de telles injections. Ils ne sont appliqués qu'une fois par semaine et quelques fois par an.
  • chondroprotecteurs. Ce sont les principaux médicaments utilisés pour lutter contre l'arthrose des articulations. Ils contribuent à la restauration du cartilage endommagé et empêchent d'autres dommages: chondroïtine ou glucosamine;
  • médicaments à base d'acide hyaluronique, qui sont injectés directement dans l'articulation touchée. De telles injections aident à améliorer la mobilité de l'articulation: Ostenil, Fermatron, Synvktom.

Pour le traitement, vous pouvez également utiliser une lotion avec Dimexidum.

Outre l'utilisation de médicaments, vous pouvez également utiliser des méthodes de traitement non médicamenteuses:

  • plâtre "démarrage". Il n'est utilisé que dans les cas graves où une immobilisation complète du pied est requise.
  • porter des supports de voûte plantaire et des semelles orthopédiques spéciales, qui améliorent la microcirculation du sang dans l'articulation, le métabolisme des tissus;
  • supports pour la fixation du membre;
  • massage des pieds. Cela devrait être fait très soigneusement et seulement lorsque la phase aiguë est passée. La thérapie manuelle peut être utilisée pour n'importe quel degré d'arthrose;
  • UHF, phonophorèse, thérapie magnétique et laser. Ces manipulations renforcent l'effet des drogues.
  • bains de boue et hydrothérapie. Ces procédures permettent d’alimenter les joints avec les éléments de "construction" nécessaires, ainsi que de soulager les tensions et les raideurs.

Thérapie d'exercice et traitement chirurgical

Si l'arthrose déformante du pied a atteint le dernier stade de développement et ne peut plus faire l'objet d'un traitement médical, le médecin peut vous prescrire une intervention chirurgicale. L'opération implique soit une fusion complète, soit le remplacement de certains de ses éléments. Dans le premier cas, le pied reste immobilisé. Dans le second cas, les articulations conservent leur mobilité, mais la forme du pied peut légèrement changer.

Le traitement de l'arthrose du pied à l'aide d'une thérapie physique est également utile à n'importe quel stade de la maladie. Il aide à développer ou à maintenir la mobilité des membres. Les exercices les plus courants:

  1. Vous devez vous tenir à une courte distance du mur (50 cm), posez vos mains sur le mur, au niveau de la poitrine. Dans le même temps, une jambe est tirée en arrière et redressée (le talon doit rester appuyé contre le sol). Au-dessus de la deuxième jambe est placé le poids corporel maximum, il devrait donc être dans une position légèrement pliée plus près du mur. Une personne doit se pencher contre le mur et les ligaments et le système musculaire du pied doivent être tendus. Dans cette position, vous devriez rester quelques secondes. Il est nécessaire de répéter cet exercice 3 fois avec chaque jambe.
  2. Afin d'éviter de déformer l'arthrose du pouce, ceux-ci doivent également être formés. Pour ce faire, vous devez envelopper la bande de caoutchouc et l'éloigner un peu. Ensuite, vous devez essayer de tirer le pouce vers le haut. Les autres doigts sont entraînés de la même manière.

Traitement folklorique

Pendant le traitement, vous pouvez utiliser non seulement des pommades pharmaceutiques. Ils peuvent être préparés à partir d'ingrédients naturels et traiter l'arthrose à la maison. Dans le même temps, ces pommades ne sont pas moins efficaces, même si elles ne doivent être utilisées que dans des thérapies complexes. Il existe de telles recettes utiles de la médecine traditionnelle:

  1. Bains au sel de camphre. Pour préparer, vous devez mélanger une cuillère à soupe de sel, 10 g de camphre et 80 ml d'ammoniac avec un litre d'eau. Un tel outil peut rapidement soulager même une douleur intense.
  2. Une telle pommade sera également utile: mélangez des parts égales de moutarde sèche, de sel, de miel et de soda. La pommade résultante doit être frottée sur l'endroit affecté au moins 3 fois par jour. La procédure atténuera la douleur.
  3. Infusion d'eucalyptus. Il faut 50 grammes de matières premières sèches et un demi-litre de vodka. Les ingrédients doivent être mélangés et brassés pendant 2 semaines. L'outil est appliqué sur les articulations touchées pendant la période d'exacerbation.
  4. Pommade au bouleau. Il faut 1-2 kg de feuilles sèches ou fraîches pour cuire à la vapeur avec de l’eau bouillante. Une fois que la matière première a bien boité, vous devez l’écraser en la transformant en bouillie. La pommade obtenue est de préférence appliquée sur la zone affectée avec une couche épaisse, puis enveloppée dans du cellophane et laissée dans cet état pendant une heure. Bien supprime la douleur, les rougeurs et les gonflements
  5. Les feuilles de fougère. Ils ont besoin d'un bon étirement et du jour au lendemain pour s'attacher à l'articulation douloureuse.

Mode de vie et mesures préventives

L'arthrose des petites articulations du pied est une maladie complexe qui doit être prise très au sérieux. Le traitement de la pathologie nécessite certains changements de mode de vie. Nous devrons abandonner la malbouffe, le tabagisme et les boissons alcoolisées. Vous devez manger en petites portions au moins 5 fois par jour. La quantité de liquide consommée ne doit pas être inférieure à 1,5 litre par jour.

La gymnastique simple quotidienne évitera la maladie présentée et renforcera les articulations.

En outre, il existe d'autres mesures préventives qui aideront à éviter le développement de la maladie:

  1. Poids corporel réduit. Dans le même temps, la charge sur les articulations diminuera.
  2. Le renforcement général des défenses de l'organisme qui empêchera l'apparition de processus inflammatoires et de foyers d'infection.
  3. Réduire la quantité de sel.
  4. Traitement en temps opportun des pathologies chroniques.
  5. Éviter les blessures, les ecchymoses et une bonne rééducation dans la période postopératoire.
  6. Portez uniquement des chaussures confortables. Il faut prêter une attention particulière à la qualité de l'ascenseur, au matériau de fabrication, à la correspondance de la taille ainsi qu'à la complétude du pied. L'attention est attirée sur la hauteur du talon: plus il est haut, plus la charge subie par le pied est importante.
  7. Échauffement quotidien et massage de soi.
  8. Marcher sans chaussures sur le sable ou l'herbe.

La maladie peut sérieusement compliquer la vie d'une personne, voire la rendre invalide. Cependant, une prévention et un traitement opportuns peuvent améliorer la situation du patient. Ce sont toutes les caractéristiques de la pathologie. Vous bénisse!

Comment oublier les douleurs articulaires et l'arthrose?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
  • Vous vous inquiétez de la gêne, du resserrement et de la douleur systématique...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre l'ARTHROSE! En savoir plus >>>

Comment déterminer l'arthrose du pied

Traitement de l'arthrose du pied et méthodes de prévention

Pendant de nombreuses années à essayer de guérir les articulations

Chef de l'Institut de traitement des articulations: «Vous serez étonné de voir à quel point il est facile de soigner les articulations en le prenant tous les jours.

L'arthrose des articulations des pieds est une maladie dégénérative dont la manifestation se manifeste par la destruction des tissus cartilagineux, ainsi que par l'inflammation des tissus mous. En raison de ces troubles, un trouble métabolique se produit dans les tissus cartilagineux. L'arthrose du pied se développe en raison de divers facteurs qui affectent le cartilage de l'articulation, par exemple, en raison d'efforts physiques intenses, de maladies, de blessures et du port de chaussures inconfortables qui endommagent le pied.

Le développement de l'arthrose du pied peut se produire pour les raisons suivantes:

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

  • Serrant les chaussures, entraînant une déformation du pied.
  • Fort stress physique sur les articulations, ainsi que leurs blessures.
  • Troubles métaboliques entraînant un manque de nutriments dans l'articulation.
  • Embonpoint, qui finit par entraîner une déformation de l'articulation.

L'arthrose du pied a trois degrés, examinons chacun d'entre eux:

Le premier degré est le stade primaire de la maladie, au premier degré d'arthrose, les patients ressentent une douleur dans la région de l'avant-pied, en cas de stress, la douleur augmente.

Deuxième degré - il y a un épaississement notable de la tête du métatarse du pouce, la douleur devient plus forte qu'au cours du premier stade de la maladie. Avec le temps, l'épaississement entraîne une restriction partielle du mouvement de l'articulation. Avec des charges constantes, la douleur peut rester longtemps.

Le troisième degré - la déformation du joint est assez clairement visible et le mouvement dans le joint est presque complètement limité. Les patients atteints d'arthrose au troisième degré peuvent être identifiés par la démarche, car ils tentent de réduire la charge sur le pouce. Au cours d'une maladie d'arthrose du pied, la douleur ne disparaît pas, même au repos. Une arthrose déformante du pied nuit non seulement à l'articulation du gros orteil, mais également à d'autres articulations du pied.

Symptômes de l'arthrose du pied

Considérez les symptômes les plus courants d'arthrose du pied:

  • Symptômes de l'arthrose du pied
  • Inflammation au site articulaire
  • Difficulté à déplacer l'articulation
  • Douleur et hypersensibilité dans la région articulaire
  • Rougeur dans la région des articulations

Arthrose du pied: traitement

Pour commencer, considérons les méthodes modernes de traitement de l'arthrose:

  • Utilisation de stéroïdes (diprospan, hydrocortisone, kenalog)
  • La physiothérapie est utilisée pour l'arthrose (magnétothérapie, électrophorèse, phonophorèse, irradiation UHF, irradiation laser)
  • L'introduction d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, piroxicam, indométhacine, ortofène)
  • Remède pour arthrose améliorant l'état du cartilage articulaire

Les médicaments non stéroïdiens sont utilisés pour soulager la douleur et réduire l'inflammation des articulations douloureuses. Des injections d'anesthésique peuvent également être utilisées pour soulager la douleur. Pendant la physiothérapie par ultrasons, des préparations médicales sont injectées dans l'articulation douloureuse. Dans les cas où les préparations ci-dessus n’aident pas, des préparations à base de stéroïdes sont utilisées.

Ces médicaments éliminent très efficacement les symptômes de la douleur et soulagent l'inflammation des articulations. En outre, les médecins prescrivent différentes pilules pour l'arthrose, qui accélèrent le traitement de l'arthrose déformante du pied. Le traitement de l'arthrose dans les sanatoriums est également très utile, car les patients peuvent recevoir le traitement complexe correct. En plus de tout ce qui précède, le patient reçoit des semelles spéciales et des chaussures orthopédiques.

Il existe un grand nombre d'exercices spéciaux pouvant être effectués lors d'une atrose du pied. Ils améliorent la circulation sanguine dans la zone de l'articulation, ce qui contribue à une meilleure performance de l'articulation.

Il existe également des méthodes traditionnelles de traitement de l'arthrose, diverses préparations à base de plantes, des compresses et des mélanges à broyer.

Voici l'une des recettes de traitement populaires, nous avons besoin de deux feuilles d'aloès, cent grammes de miel, cent cinquante grammes de vodka, vous devez obtenir 50 grammes de jus de feuilles et y ajouter du miel et de la vodka, cette solution est utilisée comme une compresse et sa particularité est peut être stocké pendant une longue période.

Une autre méthode de traitement populaire, nous avons besoin d’un demi-litre de vodka et de cent grammes d’eucalyptus écrasé; ils devraient être mélangés et perfusés pendant une semaine dans un endroit sombre. Ce mélange est appliqué pendant la nuit sur le joint.

Prévention de l'arthrose du pied

Pour la prévention de l'arthrite du pied devrait être suivi de chaussures, il devrait vous aller en taille, avoir un bon amorti, la semelle doit être flexible. Vous devez surveiller la nutrition, car une violation de la nutrition peut servir de dépôt de sels dans l'articulation, mais aussi surveiller votre poids, car l'excès de poids est une charge supplémentaire pour l'articulation. Même pour la prévention, recommande de marcher sur l'herbe. En plus de tout ce qui précède, vous devez effectuer divers exercices utiles pour les articulations.

L'arthrose du pied ne doit pas être débutée, car le traitement est particulièrement impossible dans les cas les plus avancés et, dans de tels cas, l'arthrose conduit à une immobilité complète de l'articulation. Moyens de se débarrasser de l’arthrose dans les cas où le traitement n’aide pas, il s’agit d’une intervention chirurgicale. Il consiste en une opération de remplacement d'une articulation ou d'une articulation chirurgicale des articulations.

Si une arthrose déformante du pied apparaît, les symptômes et le traitement (photo ci-dessous) de cette pathologie sont importants pour chaque patient. La maladie est un changement dégénératif dans les tissus mous et osseux.

Les raisons de son apparition peuvent être:

  • fortes charges sur les articulations des jambes;
  • la présence d'un excès de poids;
  • blessures antérieures.

La maladie peut se développer chez tout le monde, mais les femmes y sont plus exposées, préférant porter des chaussures à talons hauts.

Le tableau clinique de la maladie

L'arthrose du calcanéum est une maladie articulaire dégénérative. Il se manifeste par un long processus de processus inflammatoires dans les tissus mous qui ont un effet négatif sur le cartilage. Cette pathologie est caractérisée par une circulation sanguine et un métabolisme altérés. Cette maladie est associée à un amincissement prématuré et à la destruction du tissu cartilagineux. Le plus souvent touché:

  • os du talon;
  • articulation de la cheville;
  • les orteils

Avec l'arthrose du pied, les signes sont très divers. Tout est déterminé par le stade de la maladie et la gravité du processus inflammatoire-dégénératif. En général, le tableau clinique est similaire aux manifestations de l’arthrite:

  1. L'arthrose du talon s'accompagne d'une sorte de contraction de la marche associée à la déformation de la surface des os. En courant et en faisant du sport, il y a des sensations douloureuses qui disparaissent après un long repos.
  2. Après le réveil, le patient peut ressentir une sensation de raideur dans les articulations.
  3. Il y a un changement dans la forme et la taille des éléments du pied.
  4. Peu à peu, la démarche change: une personne bouge en agitant d'un pied à l'autre.
  5. La peau et les tissus mous gonflent.
  6. Une hyperhémie et une élévation de la température locale sont observées.
  7. Les symptômes les plus courants apparaissent: fatigue, frissons, fatigue chronique.
  8. Pied recouvert de cors caractéristiques.

En cas d'arthrose du 2e degré du pied, des phoques et des nodules apparaissent clairement visibles sous la peau. Les dommages causés aux gros orteils sont également appelés os.

Les signes communs incluent:

  • se sentir raide;
  • gonflement;
  • courbure de l'articulation;
  • douleur pendant l'effort physique.

La maladie se développe souvent sur le fond du pied plat et acquiert une évolution progressive. L'arthrose des petites articulations affecte simultanément les doigts et les orteils. La déformation n'est pas accompagnée de douleur. La principale manifestation de la maladie est la lésion des gros orteils (voir photo 1). Cela aide à réduire la mobilité et à changer de forme. La défaite des articulations phalangiennes est la forme la plus courante de la maladie. On le trouve également chez les hommes et les femmes. En règle générale, plusieurs domaines sont impliqués dans le processus pathologique.

Pour l'arthrose des orteils est caractérisée par l'apparition périodique de douleurs tiraillantes, qui sont aggravées par l'effort physique. En période d'exacerbation, les symptômes désagréables deviennent permanents.

En cas d'arthrose de la partie médiane du pied, une personne se plaint de douleurs dans la région touchée, de modifications de la forme de l'articulation et de troubles de la démarche.

L’arthrose des articulations des jambes se développe sous l’influence de certains facteurs provoquants pouvant être associés au mode de vie d’une personne ou à un apport de sang aux membres inférieurs. Cette maladie survient dans les cas suivants:

  • des anomalies de la structure des articulations;
  • pieds plats et raccourcissement d'une des jambes;
  • forme irrégulière du tibia;
  • courbure des doigts;
  • les blessures;
  • hypothermie du pied.

Le mécanisme du processus pathologique est basé sur les troubles endocriniens, les troubles hormonaux, les maladies inflammatoires chroniques. Parfois, une pathologie se forme lors de mouvements irréguliers.

Le risque de développer la maladie augmente avec:

  • présence de prédisposition génétique;
  • maintenir un style de vie sédentaire;
  • arrêt brutal du sport, contribuant à une diminution du tonus musculaire;
  • l'apparition de mobilité pathologique des articulations.

Arthrite des personnes sujettes au pied:

  • pratiquant certains sports;
  • préférez les chaussures à talons hauts;
  • avoir une grande stature.

Cette maladie survient souvent pendant la grossesse, ce qui est associé à une charge accrue sur les articulations et les vaisseaux sanguins des jambes. Les premiers signes d'arthrose chez les enfants sont détectés à un âge précoce, quand ils commencent tout juste à marcher. Lorsque vous faites les premiers pas sur les pieds de l'enfant, vous devez porter de lourdes charges. En conséquence, l'articulation de la cheville est déplacée et déformée. Pied Valgus - La principale cause d'arthrose du pied chez les adolescents.

Classification des maladies

Comme toute autre pathologie du système musculo-squelettique, l'arthrose des articulations des jambes se développe en plusieurs étapes:

  1. Au début apparaissent une douleur mineure dans le pied. Au cours de l'effort physique, ils augmentent, le patient remarque qu'il a commencé à se fatiguer rapidement.
  2. L'arthrose du deuxième degré s'accompagne d'une augmentation de la gêne, d'une sensation de raideur dans les articulations et de petits nodules dans la zone des articulations déformées.
  3. Au dernier stade de la maladie, le changement de forme de l'articulation devient prononcé, les réflexes moteurs sont presque totalement absents.

L'arthrose du pied affecte le cartilage qui protège la surface de l'os. Les tissus perdent leur élasticité, commencent à s’effondrer et leurs propriétés d’amortissement se détériorent. En raison des impacts externes constants, les surfaces osseuses subissent des charges élevées. L'amincissement du cartilage contribue à la violation de l'apport sanguin aux tissus, à l'apparition de croissances osseuses. La gravité du processus pathologique est exacerbée par la courbure des doigts et leur immobilité. Cette forme d'arthrose est difficile à traiter. Dans le contexte de cette maladie peut développer une bursite, l'arthrite et la synovite.

L'arthrose en cours d'exécution des articulations du pied immobilise complètement la jambe, ce qui rend la personne handicapée. Dans certains cas, les changements pathologiques deviennent irréversibles.

Comment identifier l'arthrose du pied

Un médecin expérimenté détecte déjà des signes de déformation des articulations lors du premier examen du patient. Premièrement, il est nécessaire d’établir la cause de la maladie et d’exclure la présence d’autres pathologies. Un certain nombre de procédures de diagnostic sont utilisées pour diagnostiquer l'arthrose.

  1. Des analyses de sang générales et biochimiques peuvent déterminer la présence de troubles métaboliques et endocriniens.
  2. Examen aux rayons X - la méthode principale pour le diagnostic de l’arthrose déformante. Sur la photo, vous pouvez voir les changements pathologiques dans les tissus cartilagineux et osseux.
  3. L'arthroscopie est utilisée pour établir un diagnostic final. Cette méthode vous permet d'évaluer l'état des éléments internes de l'articulation.

Comment aider une personne

En cas d'arthrose du pied, le traitement est choisi en tenant compte de la forme et du stade de la maladie. La thérapie vise à rétablir la mobilité des jambes. La gymnastique pour les pieds aide à améliorer le métabolisme et la circulation sanguine, vous permet de vous débarrasser des sensations désagréables. Le plan de formation doit être élaboré par le médecin traitant, il devient la prévention de l’exacerbation de la pathologie. Les exercices d'arthrose visent:

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

  • augmenter l'élasticité du tendon d'Achille;
  • étirement des orteils;
  • renforcement des tissus musculaires;
  • retour de la mobilité articulaire.

Le traitement de l'arthrose du pied comprend l'adhésion à un régime alimentaire spécial. Le régime alimentaire devrait comprendre des aliments riches en calcium, vitamines E et B. Ils font partie du blé, des noix et des produits laitiers germés. Vous pouvez prendre des suppléments de vitamines pharmaceutiques. Une maladie telle que l'arthrose est une indication pour limiter la quantité de sel consommée.

À la maison, vous pouvez prendre un bain de pieds avec des décoctions de plantes médicinales. Ils aident à éliminer la douleur et la lourdeur dans les jambes.

La lotion au miel et au sel est très efficace.

De bons résultats peuvent être obtenus en prenant un bain de bischofite. Ce minéral naturel est une source d'oligo-éléments qui ont un effet bénéfique sur l'état des tissus musculaires et cartilagineux. Bishofit peut également être utilisé comme une compresse.

En cas d'arthrose des articulations du pied, le traitement à l'argile aide à réduire la gravité de l'inflammation et à éliminer la douleur. Des gâteaux d'argile s'imposent sur la zone touchée et partent pendant 2 heures. Après la procédure, vous devez porter des chaussettes chaudes.

Le régime vise à éliminer les causes du processus dégénératif dans les tissus cartilagineux et osseux. L'excès de poids est le principal facteur contribuant à l'apparition de problèmes articulaires. Il faut exclure du menu:

  • confiserie;
  • du chocolat;
  • aliments contenant de grandes quantités de glucides rapides.

Abandonnez complètement le besoin de boire de l'alcool. Vous devez manger autant que possible:

  • produits laitiers;
  • poisson maigre;
  • les légumes;
  • des fruits.

Avant de choisir l’un ou l’autre régime, consultez votre médecin.

L'arthrose des pieds est caractérisée par une altération de la circulation sanguine et du drainage lymphatique. Le massage médical aide à établir ces processus. Pour commencer la procédure avec le développement du bout des doigts, le mouvement doit être dirigé vers l'articulation de la cheville. L'efficacité du massage augmente avec son achèvement par des applications de chauffage ou de paraffine. Les semelles spéciales utilisées pour les pieds plats et l'arthrose ont un effet cicatrisant. Ils empêchent la déformation des articulations et rendent au pied ses fonctions caractéristiques. Des semelles bien faites permettent au patient de marcher sans douleur.

Les interventions chirurgicales sont utilisées avec l'inefficacité des techniques médicamenteuses et de la physiothérapie. Il existe plusieurs types d'opérations utilisées pour l'arthrose du pied:

  1. La fusion des articulations implique la fixation des os de la zone touchée au moyen de plaques ou de vis. Après guérison, le doigt devient immobile.
  2. Endoprothèses - remplacement de parties de l'articulation de la cheville par des analogues artificiels. Cette opération peut guérir les formes avancées de la maladie.

Le traitement médicamenteux vise à éliminer le processus inflammatoire et à améliorer l'état du cartilage. Des médicaments hormonaux peuvent être injectés dans la cavité articulaire. Pour le traitement topique, on utilise des gels chauffants et anesthésiques. Les procédures de physiothérapie impliquent de réchauffer la zone touchée. Les plus efficaces sont:

Prévention

Les personnes souffrant d'arthrite du pied doivent porter des chaussures amples et confortables qui ne gênent pas le mouvement des jambes. Les chaussures doivent avoir une semelle souple et avoir de bonnes propriétés d’amortissement. En été, il est recommandé de marcher pieds nus dans l'herbe. Le patient doit bien manger et contrôler son poids. Des exercices spéciaux empêchent le développement de maladies telles que l'arthrite et l'arthrose.

Vous ne devez pas attendre que le processus pathologique passe à la dernière étape. Dans ce cas, le traitement devient impossible.

Comment traiter l'arthrose du pied à la maison?

Méthodes traditionnelles de traitement

Les méthodes de médecine alternative doivent être utilisées en combinaison avec les méthodes traditionnelles:

  1. Le plus efficace est la teinture de sabelnik. Ceci est confirmé par les critiques positives des patients. Pour sa préparation, vous devez prendre 100 g de matières premières sèches et 1 litre de vodka. Le médicament est perfusé pendant 21 jours dans un endroit sombre et frais. Filtre à perfusion et prendre 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour. Il peut également être utilisé pour rectifier les zones touchées. La procédure est mieux effectuée la nuit.
  2. Pour la préparation des teintures d'eucalyptus, prenez 100 g de feuilles broyées et versez 0,5 litre de vodka. Cet outil est perfusé pendant une semaine, après quoi il est utilisé pour appliquer sur la région de l'articulation touchée.
  3. Les feuilles d'aloès sont lavées et hachées finement. 50 ml de jus mélangés à 100 g de miel et 100 ml de vodka. Le médicament est perfusé pendant 2 semaines, puis utilisé sous forme de compresses.
  4. Le venin d'abeille élimine la douleur et les signes d'inflammation, redonne la même quantité de mouvement à l'articulation du pied. Il est utilisé pour rectifier les zones touchées.

Qu'est-ce que l'arthrose du pied - symptômes et traitement, causes, comment traiter la maladie du pied

L'arthrose du pied est une maladie dégénérative assez commune des articulations des jambes, localisée non seulement dans les tissus cartilagineux, mais également dans les os et même les muscles. Le plus souvent, la pathologie se manifeste dans la région de l'articulation métatarsophalangienne du gros orteil. La maladie ayant un caractère déformant, sa progression entraînera une perturbation de la structure normale du pied.

Toute la complexité de la pathologie réside dans le fait que le pied se compose d’un grand nombre de petites articulations, de terminaisons nerveuses et de vaisseaux. La lésion du gros orteil survient après 45 ans. L'arthrose d'autres petites articulations est plus fréquente chez les femmes de plus de 35 ans et de plus de 50 ans.

Causes de la maladie

Dans la plupart des cas, l'arthrose du pied résulte d'une perturbation de l'apport sanguin aux articulations, d'une usure mécanique du cartilage et du tissu osseux due à l'âge, à une blessure. Il existe de telles causes possibles d'arthrose:

  1. La structure spécifique du pied: pied trop large, courbure des doigts, pieds plats. Pour provoquer une pathologie peut aussi longueur différente des jambes.
  2. Effort physique excessif sur le pied, en particulier chez les athlètes ou les personnes qui travaillent d'arrache-pied.
  3. Blessures, ecchymoses, fractures, blessures aux jambes, déchirures ligamentaires, lésions musculaires
  4. Hypothermie fréquente arrêter.
  5. Trop de poids corporel, ce qui augmente la charge sur les jambes.
  6. Usure mécanique du cartilage et du tissu osseux due à la vieillesse.
  7. Prédisposition héréditaire
  8. Porter des chaussures trop étroites ou trop grandes, des chaussures à talons hauts.

En outre, de tels facteurs peuvent également provoquer une arthrose du pied:

  • perturbations hormonales, dysfonctionnement du système endocrinien;
  • apport insuffisant de micro et macro éléments dans le corps;
  • infections chroniques des articulations des jambes;
  • réaction allergique, maladies auto-immunes;
  • luxation congénitale ou dysplasie de la hanche.

L’arthrose ne peut pas être complètement guérie, mais il est possible d’améliorer considérablement l’état du patient et d’empêcher toute déformation complète des articulations. Par conséquent, le traitement doit commencer après les premiers signes.

Symptômes de l'arthrose du pied

La pathologie se manifeste par les symptômes suivants:

  • Douleur après une longue marche ou debout, et inconfort après un effort physique.
  • Gonflement, rougissement de la peau dans la zone touchée. La température locale peut augmenter immédiatement.
  • Une réaction douloureuse au site d'arthrose aux changements climatiques, au contact de l'eau froide.
  • Crunch dans les articulations du pied (il apparaît lors du développement d'une pathologie du second degré).
  • Fatigue trop rapide des jambes.
  • Limitation de la mobilité des membres, de la tension et de la raideur des muscles, surtout le matin.
  • L'apparition de cors dans la plante du pied.
  • Étant donné que la maladie a une nature déformante, le patient peut subir une perturbation de la marche au fil du temps.

L'arthrose du pied présente également les symptômes suivants:

  1. La douleur a un caractère douloureux, brisant ou brûlant.
  2. Les ostéophytes apparaissent (croissances osseuses des articulations).
  3. Les articulations deviennent plus épaisses.

Étant donné que l'arthrose des articulations affecte non seulement les tissus des os et du cartilage, mais également les muscles, l'apparition de kystes musculaires peut être un signe de pathologie.

Variétés et degrés de pathologie

Comme mentionné précédemment, le pied se compose d'un très grand nombre de petites articulations, ce qui permet de localiser le processus dégénératif n'importe où. En fonction de cela, l'arthrose peut être classée comme suit:

  1. La défaite de l'articulation sous-talienne.
  2. Arthrose de l'articulation calcanéo-cuboïde.
  3. La défaite de l'épine métatarsienne.
  4. Maladie de l'articulation métatarso-phalangienne.
  5. Dommages aux orteils du pied.

Vous pouvez classer la pathologie et en raison de l'apparition de:

  • Primaire. La raison du développement dans ce cas réside dans la maladie inflammatoire du pied lui-même ou son traumatisme.
  • Secondaire. Cette forme de la maladie est causée par des causes qui ne sont pas directement liées à la lésion du pied. Autrement dit, dans ce cas, le "blâme" peut être un échec hormonal ou d’autres facteurs.
  • Polyarthrose. Cette forme implique la défaite de plusieurs petites articulations.

Le degré de développement de la pathologie et les caractéristiques de son diagnostic

Avant de traiter l'arthrose du pied, celle-ci doit être correctement diagnostiquée. Le degré de développement dépend de la nomination du traitement. Il n'y en a que trois:

  • Le premier Elle se caractérise par une fatigue rapide des jambes, ainsi que par l'apparition de douleurs après une longue marche ou un travail ardu. Souvent, au premier degré, une personne ne ressent toujours pas de raideur ou de restriction des mouvements et ne se tourne donc pas vers le médecin, ce qui complique le processus de traitement suivant.
  • Le deuxième degré de la maladie se caractérise par une manifestation plus prononcée des symptômes: la douleur devient durable, plus grave. Il y a déjà un léger épaississement sur les jointures. Les cors apparaissent souvent sur les talons.
  • Troisième degré Il se caractérise déjà par une déformation importante des articulations du pied, qui se traduit par une boiterie apparente du patient, une limitation sérieuse du mouvement ou son absence totale. Si au cours de cette période, une radiographie d'un membre est prise, il est alors possible de voir l'absence ou le rétrécissement significatif des crevasses articulaires sur celui-ci.

Quant au diagnostic, il implique les manipulations suivantes:

  1. Historique du patient prenant en compte une analyse détaillée de ses plaintes.
  2. Rayons X. Il est nécessaire de déterminer l'état de l'articulation, ainsi que le degré de développement de la pathologie.
  3. CT ou IRM. Cette étude nous permet de considérer non seulement les tissus osseux et cartilagineux, mais également l'état des muscles.
  4. Tests de laboratoire. Ils fournissent l'occasion de déterminer la présence d'une inflammation dans le corps.
  5. Mesure des paramètres du pied.

Traitement de l'arthrose du pied

Comme mentionné précédemment, guérir une telle maladie est totalement impossible. Cependant, il est nécessaire de mener une thérapie afin que, finalement, le membre ne perde pas complètement sa mobilité.

Ainsi, les médicaments impliquent l'utilisation de tels médicaments:

  • Des anti-inflammatoires non stéroïdiens qui non seulement combattent efficacement le processus inflammatoire, mais contribuent également à éliminer la douleur: «ibuprofène», «indomatécine», «kétonal». Il est nécessaire de suivre de tels cours sur les drogues. Le médecin traitant vous indiquera quelle doit être la posologie et combien de temps dure le traitement.
  • Analgésiques Ils sont utilisés en cas de douleurs très fortes: «Spasmalgon», «Baralgin», ainsi que des analgésiques. Si la douleur est impossible à supporter, le patient peut recevoir une injection de corticostéroïdes: «Hydrocortisone», «Diprospana». Souvent, vous ne pouvez pas faire de telles injections. Ils ne sont appliqués qu'une fois par semaine et quelques fois par an.
  • Chondroprotecteurs. Ce sont les principaux médicaments utilisés pour lutter contre l'arthrose des articulations. Ils contribuent à la restauration du cartilage endommagé et à la prévention d'autres dommages: "chondroïtine", "glucosamine".
  • Les médicaments à base d'acide hyaluronique qui sont injectés directement dans l'articulation touchée. De telles injections aident à améliorer la mobilité de l'articulation: Ostenil, Fermatron, Synvisc.
  • Crèmes et onguents spéciaux pour arthrose, à effet chauffant.

Pour le traitement, vous pouvez également utiliser une lotion avec "Dimeksidom".

Outre l'utilisation de médicaments, vous pouvez également utiliser des méthodes de traitement non médicamenteuses:

  • Plâtre "boot". Il n'est utilisé que dans les cas graves où une immobilisation complète du pied est requise.
  • Porter des supports de voûte plantaire et des semelles orthopédiques spéciales qui améliorent la circulation du micro-sang dans l'articulation, ainsi que le métabolisme des tissus.
  • Agrafes pour la fixation des membres.
  • Massage des pieds Cela devrait être fait très soigneusement et seulement lorsque la phase aiguë est passée. La thérapie manuelle peut être utilisée pour n'importe quel degré d'arthrose.
  • UHF, phonophorèse, thérapie magnétique et laser. Ces manipulations renforcent l'effet des drogues.
  • Bains de boue et hydrothérapie. Ces procédures permettent d’alimenter les joints avec les éléments de "construction" nécessaires, ainsi que de soulager les tensions et les raideurs.

Thérapie d'exercice et traitement chirurgical

Si l'arthrose déformante a atteint le dernier stade de développement et ne peut plus faire l'objet d'un traitement médical, le médecin peut vous prescrire une intervention chirurgicale. L'opération implique soit une fusion complète, soit le remplacement de certains de ses éléments. Dans le premier cas, le pied reste immobilisé. Dans le second cas, les articulations conservent leur mobilité, mais la forme du pied peut légèrement changer.

Le traitement de l'arthrose du pied à l'aide d'une thérapie physique est également utile à n'importe quel stade de la maladie. Il aide à développer ou à maintenir la mobilité des membres. Les exercices les plus courants sont:

  • Vous devez vous tenir à une courte distance du mur (50 cm), posez vos mains sur le mur, au niveau de la poitrine. Dans le même temps, une jambe est tirée en arrière et redressée (le talon doit rester appuyé contre le sol). Au-dessus de la deuxième jambe est placé le poids corporel maximum, il devrait donc être dans une position légèrement pliée plus près du mur. De plus, la personne doit se pencher vers le mur et les ligaments et le système musculaire du pied doivent être tendus. Dans cette position, vous devriez rester quelques secondes. Il est nécessaire de répéter cet exercice 3 fois avec chaque jambe.
  • Afin d'éviter de déformer l'arthrose du pouce, ceux-ci doivent également être formés. Pour ce faire, vous devez envelopper la bande de caoutchouc et l'éloigner un peu. Ensuite, vous devez essayer de tirer le pouce vers le haut. Les autres doigts sont entraînés de la même manière.

Pendant le traitement, vous pouvez utiliser non seulement des pommades pharmaceutiques. Ils peuvent être préparés à la maison à partir d'ingrédients naturels. Dans le même temps, ces pommades ne sont pas moins efficaces, même si elles ne doivent être utilisées que dans des thérapies complexes. Il existe de telles recettes utiles de la médecine traditionnelle:

Traitement de l'arthrose détails >>

  1. Bains au sel de camphre. Pour préparer, vous devez mélanger une cuillère à soupe de sel, 10 g de camphre et 80 ml d'ammoniac avec un litre d'eau. Un tel outil peut rapidement soulager même une douleur intense.
  2. Une telle pommade sera également utile: mélangez des parts égales de moutarde sèche, de sel, de miel et de soda. La pommade résultante doit être frottée sur la partie affectée au moins 3 fois par jour. La procédure atténuera la douleur.
  3. Infusion d'eucalyptus. Il faut 50 grammes de matières premières sèches et un demi-litre de vodka. Les ingrédients doivent être mélangés et brassés pendant 2 semaines. L'outil est appliqué sur les articulations touchées pendant la période d'exacerbation.
  4. Pommade au bouleau. Il faut 1-2 kg de feuilles sèches ou fraîches pour cuire à la vapeur avec de l’eau bouillante. Une fois que la matière première a bien boité, vous devez l’écraser en la transformant en bouillie. La pommade obtenue est de préférence appliquée sur la zone affectée avec une couche épaisse, puis enveloppée dans du cellophane et laissée dans cet état pendant une heure. Bien supprime la douleur, les rougeurs et les gonflements
  5. Les feuilles de fougère. Ils ont besoin d'un bon étirement et du jour au lendemain pour s'attacher à l'articulation douloureuse.

Mode de vie et mesures préventives

L'arthrose des petites articulations du pied est une maladie complexe qui doit être prise très au sérieux. Le traitement de la pathologie nécessite certains changements de mode de vie. Tout d'abord, il faut refuser la malbouffe, le tabagisme et les boissons alcoolisées. Vous devez manger en petites portions au moins 5 fois par jour. La quantité de liquide consommée ne doit pas être inférieure à 1,5 litre par jour.

La gymnastique simple quotidienne évitera la maladie présentée et renforcera les articulations.

En outre, il existe d'autres mesures préventives qui aideront à éviter le développement de la maladie:

  • Poids corporel réduit. Dans le même temps, la charge sur les articulations diminuera.
  • Le renforcement général des défenses de l'organisme qui empêchera l'apparition de processus inflammatoires et de foyers d'infection.
  • Réduire la quantité de sel.
  • Traitement en temps opportun des pathologies chroniques.
  • Éviter les blessures, les ecchymoses et une bonne rééducation dans la période postopératoire.
  • Portez uniquement des chaussures confortables. Il faut prêter une attention particulière à la qualité de l'ascenseur, au matériau de fabrication, à la correspondance de la taille ainsi qu'à la complétude du pied. L'attention est attirée sur la hauteur du talon: plus il est haut, plus la charge subie par le pied est importante.
  • Échauffement quotidien et massage de soi.
  • Marcher sans chaussures sur le sable ou l'herbe.

Comme vous pouvez le constater, la maladie présentée peut compliquer sérieusement la vie d’une personne, voire la rendre invalide. Cependant, une prévention et un traitement opportuns peuvent améliorer la situation du patient. Ce sont toutes les caractéristiques de la pathologie. Vous bénisse!