Cheville enflée et mal au pied en marchant

Si le pied vous fait mal à la cheville lorsque vous marchez ou si la cheville est enflée, cela peut être le symptôme d'une blessure latente. Des maladies telles que l'arthrose, l'arthrite, la goutte et l'achillite se manifestent par un gonflement. S'il y a une tumeur sur l'os, vous devriez consulter un médecin. Seul un spécialiste sera en mesure d'identifier la cause de la douleur et du gonflement de la cheville, d'établir le diagnostic correct et de prescrire un traitement.

Pourquoi des pieds enflés et douloureux à la cheville: les causes

Contusion des tissus mous

Il se caractérise par des dommages aux muscles et aux ligaments, tout en maintenant l'intégrité de l'os. En cas de blessure grave, il est douloureux de marcher sur le pied, une ecchymose se forme dans la région de la cheville et la cheville se gonfle. Les raisons de la blessure sont les suivantes:

  • étroites chaussures inconfortables, comprimant la cheville;
  • donner un coup de pied à un objet dur;
  • blessure directe à la cheville.

Entorse

La condition est accompagnée d'une rupture partielle ou complète des fibres du tissu conjonctif. La blessure est accompagnée d'une hémorragie sous-cutanée, de sorte que le gonflement se propage rapidement. Ligament médial et latéral plus souvent endommagé. L'étirement dans la région de la cheville est précédé des facteurs suivants:

  • la jambe se retourne de l'extérieur ou de l'intérieur;
  • chaussures à talons hauts;
  • sports actifs et arts martiaux;
  • mouvement brusque du pied sous la forme d'un réflexe.

Cheville disloquée

Un traumatisme peut être combiné à un ligament déchiré. Lorsque le tissu conjonctif est endommagé, l'articulation est déplacée et une luxation survient. Il y a une douleur intense à la cheville, une déformation de l'articulation, la jambe est enflée et rouge. Les dommages sont dus aux facteurs suivants:

  • sauter de hauteur en pied;
  • tomber avec curl de la jambe;
  • instabilité articulaire due à la faiblesse des ligaments.

Fracture de la cheville

Si l'os n'est pas écrasé en fragments et si la jambe n'est pas déformée de l'extérieur, et si l'os de la cheville est enflé et douloureux, il existe un risque de fissure. Avec les fractures cachées ou stressantes, il est difficile de marcher, il est possible de ressentir une douleur aiguë au genou, il y a une rougeur et une élévation locale de la température. Traumatisme pour les raisons suivantes:

  • longue charge sur le pied;
  • sauter d'une hauteur;
  • pratiquer des sports extrêmes;
  • manque de calcium dans le corps.

Inflammation de l'articulation (arthrite)

En raison de blessures ou dans le contexte de maladies systémiques, l'arthrite se développe. La maladie s'accompagne de douleur à l'une ou aux deux chevilles, gonflement, hyperthermie, rougeur, difficulté à bouger. L'étiologie de la maladie est la suivante:

  • les blessures, surtout la course;
  • surfusion régulière;
  • maladies bactériennes et virales;
  • le lupus érythémateux;
  • le psoriasis;
  • spondylarthrite ankylosante;
  • intolérance aux protéines étrangères;
  • vaccination inappropriée;
  • mauvaises habitudes.

Arthrose et arthrose de la cheville

Si l'os est gonflé et gonflé, on ressent une douleur intense au pied, ainsi qu'un craquement ou un craquement - ceci peut être un symptôme de changements dégénératifs-dystrophiques. Avec l'arthrose, le cartilage articulaire devient plus mince et, en raison du frottement constant, la tête des os devient rugueuse. La maladie est due à de tels facteurs:

  • l'obésité;
  • charge excessive sur les jambes;
  • les blessures;
  • sports extrêmes;
  • maladies endocriniennes.

Goutte (arthrite goutteuse)

La seule cause de la maladie est le dépôt de sels d’urate de sodium dans des composés mobiles. Si les reins ne fonctionnent pas, un excès d'acide urique n'est pas excrété par l'organisme. La substance avec du sang circule, s'installe et s'accumule dans les articulations articulaires. Les crises de goutte s'accompagnent d'un gonflement important près de l'os, d'une douleur intense et d'une incapacité à bouger.

Tendinite d'Achille

L’Achillite survient plus souvent chez les athlètes. Manifestation: douleur intense à la jambe, mobilité réduite, craquement, perceptible à l'œil, que l'os est gonflé. Il y a une maladie sous l'influence des facteurs défavorables suivants:

  • des chaussures à talons hauts dont le port provoque une mauvaise répartition de la charge sur le pied;
  • exercice excessif;
  • pieds plats;
  • apparition d'os sur le talon (déformation de Haglund).

Veines pathologiques

Une mauvaise circulation sanguine provoque des chaussures inappropriées.

Si la cheville est enflée et rougie, elle est douloureuse lorsqu'elle est pressée. La douleur augmente le soir - il peut s'agir d'une violation du flux sanguin dans les extrémités inférieures. L'étiologie est la suivante:

  • mauvaises habitudes
  • maladies endocriniennes;
  • thrombophlébite;
  • surpoids;
  • athérosclérose.

Diagnostics

Les dommages traumatologiques diagnostiquent un orthopédiste ou un traumatologue. Afin de déterminer la douleur et le gonflement des os, dans d'autres cas, il est recommandé de consulter un thérapeute, un rhumatologue, un arthrologue ou un endocrinologue. Pour poser un diagnostic, vous devez suivre des procédures telles que:

  • tests sanguins généraux et biochimiques;
  • test d'urine;
  • radiographie;
  • la scintigraphie;
  • arthroscopie;
  • Échographie;
  • résonance magnétique ou tomographie par ordinateur.

Traitement: les méthodes les plus efficaces

Préparations

Si l'os de la cheville est douloureux et enflé, il est recommandé d'utiliser un liniment anti-inflammatoire et anti-œdémateux - «Diclofénac», «Dolobene», «Voltaren», «Soulagement profond». Lorsque la goutte est efficace, "Butadion", "Indometacin", "Ketazon", "Prednisolone", "Colchicine". Si la gêne à la cheville est causée par des micro-organismes pathogènes, une antibiothérapie doit être effectuée. Tous les médicaments doivent être prescrits par un médecin, il est dangereux de s'automédication.

Remèdes populaires

Pour soulager la douleur et l’enflure, vous aiderez à compresser une feuille fraîche de chou, de fougère, de fleurs de lilas blanches ou d’absinthe broyée. Et vous pouvez également mettre un morceau de bacon sur la zone touchée et l'attacher par-dessus avec un chiffon chaud. Les guérisseurs recommandent la prescription suivante en tant qu'analgésique:

  1. Prenez à parts égales du sel fin (extra) et du miel.
  2. Ingrédients à bien mélanger à la même masse.
  3. Appliquez sur la cheville, nouée avec du polyéthylène et un tissu de laine.

Pour éliminer les sels avec la goutte, il est efficace de faire un tel mélange:

  1. Prendre 500 g de canneberges et 200 g d'ail et émincer.
  2. Ajoutez au mélange 1 l de miel.
  3. Prendre 1 c. 3 p. par jour avant les repas.

Autres recommandations

Il est également recommandé de traiter la tumeur au bas du pied avec un régime alimentaire. Lorsque la goutte doit être exclue du régime alimentaire, les aliments contenant des purines, en particulier la bière. Pour renforcer les os de la cheville, vous devez manger des produits laitiers, de la volaille, des légumes et des fruits, des noix. Et observez également le régime de consommation d'alcool. Pour éliminer les toxines et l'excès de sel, vous devez boire une eau propre d'au moins 2 litres par jour.

Prévention

Pour garder vos pieds en bonne santé, il est recommandé de choisir les bonnes chaussures. Elle doit être faite de matériaux naturels, sur un large talon ne dépassant pas 4 cm. Des semelles orthopédiques doivent être utilisées pour une répartition correcte de la charge et un bon amorti. Il est recommandé de renforcer le système immunitaire, de maintenir un style de vie actif, d’abandonner les mauvaises habitudes et de faire des exercices quotidiens. Toutes les maladies infectieuses doivent être traitées rapidement.

Comment traiter l'enflure et la douleur dans la jambe près de la cheville

L'articulation de la cheville (cheville) se compose de trois structures anatomiques (os du tibia, du péroné et du talus), qui sont fermement reliées par des tendons et forment une articulation en forme de bloc. En raison de charges fréquentes et lourdes, cette zone est la plus susceptible aux dommages et aux blessures.

À son tour, cela pose un grand nombre de problèmes, viole le mode de vie habituel et affecte négativement la capacité de travailler. Lorsque l'articulation de la cheville est enflée, vous ne devriez pas vous lancer dans un autodiagnostic ni vous soigner, mais vous devez contacter d'urgence le centre de traumatologie pour une aide professionnelle.

Causes possibles de la douleur et de l'enflure

Les situations dans lesquelles il existe des dysfonctionnements de la cheville sont diverses et se produisent souvent chez des personnes d'âges différents. Cela est dû à la charge accrue sur la cheville, due à divers facteurs. Les principales causes menant à la douleur et au gonflement de la cheville:

  • blessure (entorse et rupture des ligaments de la cheville, fractures des deux chevilles et du bord postérieur du tibia, fractures des phalanges des doigts ou du calcanéum, luxations et subluxations des pieds, chute sur le membre inférieur d'objets lourds, chute du talon depuis la hauteur)
  • augmentation du stress sur l'articulation (surpoids, sports professionnels, mouvements brusques);
  • le port de chaussures inconfortables et étroites (talons hauts, soutien instable) entraîne une répartition inégale de la charge sur les muscles et l'articulation;
  • la présence de maladies chroniques du système musculo-squelettique, d'une altération du métabolisme des minéraux dans l'organisme ou d'altérations métaboliques (arthrite dégénérative et post-traumatique, arthrose déformante, polyarthrite rhumatoïde, atteinte goutteuse des articulations);
  • tumeur maligne de la cheville;
  • pieds plats;
  • bursite et autres états inflammatoires;
  • thrombose veineuse profonde ou thrombophlébite;
  • développement de l'insuffisance cardiaque;
  • un long séjour dans la même position peut également entraîner un gonflement de la jambe;
  • la lymphostase;
  • la grossesse

Lorsque la jambe gonfle autour de la cheville, il faut suspecter l'apparition d'une réaction inflammatoire caractérisée par une augmentation de la perméabilité vasculaire et la libération de fluide libre dans les tissus environnants.

Types de gonflement

Gonflement de la cheville est de plusieurs variétés. Chacun de ces types a ses propres caractéristiques et facteurs conduisant à l’apparition d’un gonflement:

  • gonflement bilatéral indique la présence dans le corps de toute maladie, c'est-à-dire qu'elles sont secondaires à des maladies. Le plus souvent, l'œdème des deux côtés survient avec le développement d'une insuffisance cardiaque, d'une maladie rénale (dans les derniers stades) et de l'obésité. En outre, la position assise ou debout prolongée, le port de chaussures à talons hauts, la prise de médicaments hormonaux, la grossesse conduisent également à la formation de gonflement des tissus mous;
  • un gonflement sur un côté indique le plus souvent la présence d'une blessure et le développement d'un processus infectieux. Fractures des structures de la cheville, lésions bactériennes, arthrose après une blessure. En plus de ces causes, les varices et les piqûres de serpents venimeux ou d'insectes peuvent causer un œdème.

Pour déterminer la raison pour laquelle la cheville est enflée et douloureuse, vous devez contacter le médecin approprié. C'est lui qui peut en déterminer la cause, diagnostiquer la maladie sous-jacente et trouver le traitement le plus efficace. Chacune des pathologies se distingue par un certain nombre de manifestations cliniques caractéristiques.

Par exemple, l'entorse s'accompagne de la formation d'un hématome sur le site de la blessure et de la douleur des ligaments des jambes dans la région de la cheville. L'arthrite est caractérisée par une douleur paroxystique aiguë et une fracture entraîne l'apparition d'un œdème marqué et d'une perte de sensibilité dans la zone située au-dessous du site de la blessure.

Traitement

Le but du traitement de l'œdème et de la douleur dans la jambe près de la cheville est de traiter la maladie sous-jacente, c'est-à-dire les causes profondes. Seulement dans ce cas, une guérison complète de la maladie est possible.

Lorsqu’ils rendent les premiers soins aux patients après une blessure, ils immobilisent un membre avec un pansement élastique, appliquent un traitement froid sur la zone touchée, donnent à boire un analgésique.

Traitement médicamenteux

Il est utilisé pour corriger la douleur, réduire l'inflammation et le gonflement. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Ketorol, Ibuprofen) jouent un rôle très important.

Ils bloquent la synthèse des prostaglandines, ce qui réduit la réponse inflammatoire et l'élimination de tous ses signes (rougeur, fièvre locale, œdème, douleur et dysfonctionnement).

Dans la période aiguë, les comprimés sont utilisés ou injections intramusculaires, puis transférés à la thérapie locale. Lorsque les AINS n'ont pas l'effet approprié, ils sont remplacés par des médicaments hormonaux (prednisolone, méthylprednisolone).

Les chondroprotecteurs sont prescrits pendant la période de rémission et de récupération. Le plus souvent, Terafleks, Arthru, Alflutop, Don et d'autres médicaments ont été prescrits dans le but de régénérer les zones endommagées du cartilage.

C'est important! Tous les médicaments doivent être utilisés uniquement selon les directives du médecin, car ils présentent des contre-indications à leur utilisation.

De plus, si la cause de l'œdème est associée à une infection, des antibiotiques sont inclus dans le traitement (céphalosporines de troisième et quatrième génération, pénicillines protégées, fluoroquinolones, etc.).

Lorsqu'une insuffisance cardiaque ou rénale est détectée, les principales maladies doivent être traitées avec les médicaments appropriés (diurétiques, neuroprotecteurs, etc.).

Traitement des remèdes populaires

La thérapie traditionnelle n’est utilisée que comme traitement supplémentaire pendant la période de rééducation et ne peut remplacer les mesures thérapeutiques de base. Les compresses de pomme de terre au miel et au sel la nuit peuvent réduire l’enflure.

Un bon effet consiste à frotter de l'huile de rose et de la momie, ce qui aide à faire face à la douleur.

Les teintures chauffantes à l'alcool ont également un effet positif.

Il est important de se rappeler que pendant l'inflammation active, il n'est pas nécessaire de réchauffer davantage la cheville, cela peut conduire à une généralisation de l'infection dans le corps et à l'apparition de lésions septiques.

De plus, n'oubliez pas que des réactions allergiques se retrouvent également sur les composants des recettes populaires.

Traitement chirurgical

Ce type de traitement n'est abordé que dans certains cas. Les opérations sont montrées aux patients chez qui il existe une inefficacité des thérapies conservatrices et une destruction totale des surfaces articulaires. Dans ces cas, la prothèse de l'articulation est montrée.

Mesures préventives

Pour éviter les situations où la cheville fait mal et l’articulation se gonfle, il est nécessaire de suivre des règles simples:

  • manger rationnellement (prendre des vitamines avec des plats, enrichir le régime avec des fruits et des légumes, manger de la viande maigre, des produits laitiers);
  • éliminer les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool);
  • suivre le poids;
  • ne pas trop refroidir;
  • mener une vie active;
  • s'échauffer avant tout exercice;
  • ramasser des chaussures confortables;
  • traiter les maladies chroniques de tous les organes et systèmes;
  • en cas de blessure, consultez un médecin;
  • se conformer aux recommandations assignées.

En suivant ces principes, il est possible d'empêcher le développement d'un grand nombre de maladies conduisant à la pathologie de l'articulation de la cheville.

Conclusion

Les dommages à la cheville sont une maladie grave qui peut gêner une personne et entraîner une dégradation de sa qualité de vie. Si vous ne faites pas attention aux symptômes désagréables et ne guérissez pas, alors la condition peut acquérir un cours compliqué et conduire à une invalidité du patient.

Pourquoi les jambes aux chevilles gonflent-elles? Que faire pour soulager l'enflure?

Le gonflement de la cheville est un phénomène courant qui peut survenir chez des personnes de différents âges. Les œdèmes surviennent à la fois chez les patients jeunes et les patients âgés. Ce dernier - plus souvent. Puffiness n'est rien, mais une collection de "extra" fluide dans les tissus mous des chevilles. Dans 80 à 90% des cas, un phénomène désagréable est le symptôme de certaines maladies. Quoi exactement? Considérez plus loin.

Gonflement de la cheville: de quoi s'agit-il et pourquoi cela se produit-il?

Trouble de l'équilibre eau-sel dans le corps humain, libération intempestive de liquide - principaux responsables de l'œdème. Ils provoquent l'œdème des membres inférieurs, qui est une accumulation de liquide dans les tissus des chevilles. Pour beaucoup, il peut sembler qu'il n'y a pas de danger particulier dans l'accumulation d'eau en excès dans les chevilles. En fait, ce n'est pas le cas.

Dans le corps, tout est interconnecté: le gonflement des jambes en dit long sur certains troubles, affecte négativement le travail des autres organes et de leurs systèmes. Un excès de liquide accumulé dans les chevilles contient des substances nocives pour la santé qui nuisent à l’activité vitale des cellules et à leurs fonctions.

En cas de gonflement des jambes, consultez immédiatement un médecin. Dans la grande majorité des cas, l'œdème indique le développement de certaines maladies. Par conséquent, il est extrêmement important de déterminer la cause du symptôme déplaisant.

Causes de l'œdème

Il existe une masse de causes profondes pour lesquelles un œdème peut apparaître dans la région de la jambe. À l’origine, il convient de noter que cet œdème peut être de deux types: unilatéral et bilatéral. Il est facile de deviner que si les deux membres gonflent, on parle alors d'œdème bilatéral, qui indique le plus souvent la présence d'une maladie. Puffiness sur un tibia s'appelle unilatéral. Ce dernier apparaît sur le fond de la blessure.

Les principales causes de l'oedème bilatéral de la cheville:

  • séjour prolongé dans une position (debout ou assis, par exemple, "quand on travaille debout" ou travail sédentaire au bureau);
  • amour des chaussures sur une plate-forme élevée, des talons, des modèles trop étroits ou des chaussures inadaptées;
  • l'obésité;
  • maladies du système cardiovasculaire ou des reins;

Les raisons ci-dessus pour l'apparition d'un œdème bilatéral - un signal d'alarme pour toute personne, une condition nécessitant un traitement médical. Par conséquent, lorsque ce type de gonflement apparaît, il est important de vous inscrire immédiatement pour une consultation avec un spécialiste.

Œdème unilatéral: de quoi et pourquoi?

  • Les fractures aux jambes, les contusions graves et les entorses sont la cause la plus commune de gonflement d'une des jambes. En plus de l'œdème, des blessures graves et des ecchymoses surviennent également dans le cas d'une blessure à la jambe.
  • Lésions infectieuses des tissus de la cheville, entraînant une inflammation et un gonflement. Ici, nous parlons surtout de maladies telles que les abcès, les phlegmon, les maladies de la peau.
  • Varices Une maladie grave, sur le fond de laquelle est également observé un gonflement des jambes, qui se produit en raison d'une circulation sanguine altérée. En conséquence, le sang stagne dans les veines. Au cours de la maladie, le liquide sanguin pénètre profondément dans les tissus, entraînant la formation d'un œdème.
  • Maladies des articulations (arthrite, arthrose). Dans la plupart des cas, se produisent sur le fond d'un gonflement prononcé des jambes. Cette dernière apparaît non seulement à cause d'une inflammation, mais également à cause du stress excessif non physiologique sur les tissus et les articulations.
  • Les morsures. Si une personne a été mordue par un insecte toxique ou un amphibien par la jambe, un œdème est généralement formé sur le site de la morsure (plus bas ou plus haut). Dans une telle situation, il a un caractère allergique.
  • Pied plat transversal ou longitudinal. Toute déformation du pied affecte d'une manière ou d'une autre la démarche et le bien-être général d'une personne. Avec les pieds plats congénitaux ou acquis, les membres inférieurs, y compris les chevilles, gonflent souvent. On observe des poches sur le fond de la démarche, des changements de posture, des douleurs dans les jambes.

Trois causes de gonflement des jambes (vidéo)

Gonflement des jambes: causes, conséquences, traitement de l'enflure des membres inférieurs avec des remèdes populaires. Avis d'experts du programme Live Healthy.

Oedème dans les fractures: existe-t-il une relation?

Une fracture s'est-elle produite? Vous avez sûrement déjà remarqué que la jambe blessée est enflée. La boursouflure dans les fractures est un phénomène fréquent, le premier symptôme d'une atteinte à l'intégrité des os. Un gonflement autour du site de la lésion se produit en raison de troubles circulatoires dans la zone touchée.

La boursouflure associée à une jambe cassée ne disparaît généralement pas avant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, et peut perturber une personne pendant longtemps. Il existe des cas où l'œdème survient non seulement à la suite de troubles circulatoires, mais également dans le contexte de lésions musculaires ou ligamentaires (étirement important, rupture, etc.).

La survenue d'un œdème au niveau d'une fracture de la jambe s'accompagne dans la plupart des cas d'un syndrome douloureux intense, une rougeur. Une blessure plus grave est une fracture ouverte, dans laquelle non seulement la zone près du site de fracture, mais toute la jambe, peuvent gonfler. Parfois, une personne perd la sensibilité des couches superficielles de la peau au site de gonflement.

Combattre l'enflure après une fracture

Il existe une foule de moyens efficaces et efficients, ainsi que de moyens douteux, pour soulager le gonflement des jambes après une fracture. La médecine officielle peut recommander de prendre des médicaments modernes ou certaines procédures. La médecine traditionnelle n'est pas loin derrière et donne ses recommandations à ce sujet.

Pommades et gels à usage externe. Les méthodes traditionnelles de traitement de l’œdème dans les fractures prévoient la nomination de divers médicaments à usage externe. Il s’agit tout d’abord de gels, de pommades, de crèmes, dont l’ingrédient actif principal est l’héparine bien connue, qui améliore le flux sanguin et lymphatique, et lutte contre l’inflammation.

Le moyen le plus courant d’utilisation externe (pommade) pour le gonflement des jambes:

"Essaven" gel. Un moyen qui a un effet positif sur la circulation sanguine. Le gel a un effet fortifiant sur les parois des petits et grands vaisseaux, empêche la formation de petits caillots sanguins.

"Venitan". Il renforce également les parois des vaisseaux sanguins et des capillaires en incorporant de l'extrait de marron d'Inde, ce qui a un effet bénéfique sur l'œdème.

"Lioton" gel. Excellent outil avec un léger effet analgésique et rafraîchissant, permettant également de renforcer le système capillaire.

Physiothérapie. En plus de la thérapie "externe", la physiothérapie est largement utilisée:

  • électrophorèse;
  • électrostimulation d'un muscle endommagé par une fracture;
  • thérapie magnétique;
  • phonophorèse;
  • Irradiation UV, etc.

Massages Pour soulager l'enflure, un traumatologue peut recommander l'hydro massage ou le massage classique d'un membre blessé. Il améliore non seulement la circulation sanguine à travers les tissus endommagés, mais normalise également les processus de production et d'écoulement lymphatiques. Idéalement, vous devriez confier le massage thérapeutique à une masseuse professionnelle.

Pourquoi le gonflement se produit-il après le retrait d'un plâtre?

Il n’ya pas de rares cas où l’os a bien poussé, l’homme a été retiré du plâtre, mais au bout d’un moment, des poches de la jambe précédemment blessée apparaissent. En règle générale, cet œdème est dû à une altération du drainage lymphatique et est appelé «lymphostase».

Les fractures sont des blessures graves au cours desquelles des os et d'autres parties du corps peuvent être endommagés. La catégorie des "affectés" peut avoir:

  • tissu musculaire et ligaments;
  • veines, artères et capillaires;
  • les nerfs;
  • ganglions lymphatiques;
  • autres tissus.

Dans ce cas, la "lymphostase" se développe - une affection caractérisée par une production et une sortie déficientes de la lymphe, accompagnée d'un gonflement du membre.

L'œdème post-fracture n'est pas normal. Si le pansement a déjà été enlevé, la rééducation est terminée et le gonflement n'est pas passé ou, au contraire, vient d'apparaître, vous devez immédiatement consulter un médecin. Ignorer le problème peut avoir des conséquences désastreuses: perturbation du fonctionnement normal et de la mobilité du membre, apparition d'une maladie telle que «l'éléphantiasis».

La médecine traditionnelle à la rescousse

Les méthodes traditionnelles de suppression de l'œdème n'ont pas eu l'effet escompté? Essayez de vous tourner vers les conseils populaires. Dans certains cas, la médecine traditionnelle peut éliminer le gonflement beaucoup plus rapidement et réduire la douleur.

Le plus souvent, la médecine traditionnelle recommande des huiles à friction avec un effet de réchauffement (cèdre, sapin, etc.) sur le site de la fracture. En outre, diverses compresses et enveloppements, teintures pour administration orale peuvent être utilisés.

Considérez plus en détail les plus courants:

Argile bleue Utilisé comme une compresse. Diluez une petite quantité d’argile pharmaceutique dans de l’eau tiède jusqu’à la consistance d’une crème sure épaisse et mettez-la sous forme de pastille au niveau du site de fracture. La procédure prend environ 1 heure. Avant d’améliorer la condition, une compresse peut être faite jusqu’à 3 fois par jour.

Teinture d'Arnica. Deux ou trois cuillères à soupe de plantes broyées versent un litre d’eau bouillante. Insister sur environ une heure. Filtrer et utiliser pour les compresses et les lotions à la plaie pendant une demi-heure avant le coucher.

Huile de sapin. De légers mouvements de pression frottaient dans la place de l'œdème. La procédure est effectuée deux fois par jour: au coucher et après.

Sel de mer ? tasse de sel versez 2 litres d'eau tiède. Humidifier généreusement une serviette éponge dans la solution et envelopper les chevilles avec. La procédure doit être répétée deux fois par jour. La durée du traitement est de 7 à 10 jours.

En outre, le sel de mer peut être utilisé pour les bains de pieds. Dans 10 litres d'eau tiède, dissolvez un verre de sel de mer et mélangez bien. Faites cuire vos pieds à la vapeur pendant 20-30 minutes. Pour enlever le gonflement du bain devrait être fait au moins 10 jours d'affilée.

Kalanchoe. Quelques feuilles écrasées d'une fleur versent 1 litre de vodka. Enlevez le pot avec la teinture dans un endroit sombre et frais pendant 2 semaines. Passé ce délai, la teinture doit être utilisée pour frotter les chevilles œdémateuses au coucher.

Des pommes de terre Râpez quelques pommes de terre. Le gruau résultant est appliqué sur la cheville au site de l'œdème et enveloppé d'un bandage non élastique. Les compresses de pommes de terre doivent être effectuées quotidiennement pendant 7 à 10 jours. Le temps d'une procédure est de 2-3 heures.

Les remèdes populaires aident le corps à se débarrasser de l'excès de liquide. Si vous utilisez les conseils de personnes conjointement avec des produits ayant un léger effet diurétique, vous pouvez rapidement éliminer le gonflement des chevilles. Ces "utiles" pour les produits d'œdème comprennent:

  • cassis;
  • l'ail;
  • yaourt, fromage cottage et kéfir;
  • citrouille;
  • asperges

Pour de nombreux thés habituels, il ne sera pas superflu de les remplacer par des décoctions d’herbes qui ont également un léger effet diurétique.

Si les remèdes populaires ne vous aident pas à faire face à l'enflure, vous devriez aller à l'hôpital.

Que faire avec un œdème

Vous avez été examiné par un médecin. Cependant, il n’a pas été possible d’établir les causes apparentes et les affections menant à un œdème. Dans ce cas, gonflement de la cheville, vous pouvez essayer de réduire à la maison par eux-mêmes. À cette fin, devrait:

  • Dans la mesure du possible, essayez d’élever vos jambes au-dessus du niveau cardiaque.
  • Minimiser la quantité de sel dans l'alimentation quotidienne.
  • Thérapie d'exercice quotidien.
  • Buvez moins de liquide si possible.
  • Avant de vous coucher, faites un auto-massage des jambes.
  • Au matin, prenez une douche de contraste.
  • S'abstenir de porter des chaussures serrées et inconfortables, des talons hauts ou des chaussures compensées.
  • Si l'obésité a lieu - essayez de vous débarrasser de vos kilos en trop.

De simples recommandations vous aideront à vous débarrasser des poches et à oublier ce problème pendant longtemps.

Comment se débarrasser du gonflement des jambes (vidéo)

Débarrassez-vous du gonflement des jambes en 5 minutes. Ne sais pas comment? Les experts du programme «Tout ira bien» donnent des recommandations efficaces.

Mesures préventives

Afin de ne pas faire face à un problème tel que le gonflement de la cheville, vous devez suivre des règles simples:

  • Au moins deux fois par jour pour changer de chaussures (si vous aimez les talons hauts, vous devriez alors avoir une paire de chaussures de rechange à basse vitesse dans votre sac, que vous pouvez mettre au bon moment).
  • Achetez des collants ou des bas prophylactiques qui empêchent la formation d’œdèmes et l’apparition de varices.
  • Au coucher, faites des bains de pieds décongestionnants.
  • Pendant le sommeil, placez un rouleau sous vos pieds.
  • Lorsque vous arrivez chez vous, procédez comme suit: allongez-vous sur le sol, en levant vos jambes et en les appuyant contre le mur. Maintenez cette position pendant dix minutes. Après massage intensif des jambes dans la direction des pieds aux genoux.

L'œdème n'est pas un symptôme désagréable, mais un signal d'alarme avertissant que le corps a besoin d'aide. Si le gonflement est devenu régulier, les zones œdémateuses de la peau sont devenues dures et la température de la peau a augmenté - vous devez immédiatement vous inscrire pour une consultation avec un spécialiste afin de poser un diagnostic et de vous prescrire un traitement adéquat.