Que puis-je faire si ma jambe me fait mal à l'aine?

Les régions lombaires et pelviennes sont le lien entre le haut et le bas du corps. Voici la hanche, la vessie, les ganglions lymphatiques, un grand nombre de vaisseaux sanguins, ainsi que le ligament inguinal et les groupes musculaires à travers lesquels le torse est fléchi. Dans l'un de ces endroits, des pathologies appropriées peuvent survenir, entraînant une douleur à l'aine.

Ce syndrome douloureux peut constituer un réel obstacle à l'exécution des tâches professionnelles et des tâches ménagères.

Hernie inguinale

Description de la maladie
La pathologie est une saillie d'une partie des organes internes du canal inguinal. Chez la femme, la saillie survient dans l’espace sous-cutané des grandes lèvres et chez l’homme - dans le scrotum.
Localisation et nature de la douleur à l'aine
Le site de la douleur est la partie de l'aine où se forme une hernie. La douleur a un caractère palpitant et croissant.

Plus la tension dans cette zone est élevée, plus la pulsation est forte.

Irina Martynova. Elle est diplômée de l'Université de médecine de l'État de Voronej. N.N. Burdenko. Stagiaire en clinique et neurologue à l'hôpital polyclinique de Moscou. Posez une question >>

Autres symptômes de hernie inguinale

  • Lorsque la tension est possible, une augmentation visuelle de la hernie.
  • La hernie disparaît presque si vous prenez une position horizontale.
  • En marchant ou en courant senti reculer dans la zone de la hernie.

Quel médecin aidera
Avec les signes indiqués, vous devriez visiter la clinique, en prenant rendez-vous avec le chirurgien.
Diagnostiquer une hernie inguinale
Pour établir la présence d'une hernie inguinale, le chirurgien doit procéder à une inspection visuelle avec la sensation du lieu de préoccupation du patient. Pour une analyse plus approfondie de l’état du patient, les études suivantes sont menées:

  • Échographie.
  • Imagerie par résonance magnétique.
  • Herniographie.
  • Irrigoscopie
  • Cystographie.

Traitement
Dans le cas d'un diagnostic précis de la hernie inguinale du patient immédiatement déterminé à l'hôpital. Se débarrasser de cette maladie ne peut être que chirurgicalement. À l'avenir, le patient devra porter un pansement spécial qui exclut les rechutes.

Un pansement est également nécessaire pour les patients chez qui une hernie commence tout juste à se former, ainsi que pour les personnes âgées en cas d'impossibilité de l'opération.

Pathologie du système musculo-squelettique

Description du problème
La pathologie la plus courante dans laquelle la jambe dans l'aine fait mal est l'ostéochondrose de la colonne lombo-sacrée. Manifestation de la pathologie dans la modification constante des disques vertébraux, sinon le temps de prendre des mesures thérapeutiques.
Comment blesse la jambe avec l'ostéochondrose lombo-sacrée
Lorsque la pathologie est négligée, le mal de dos est si grave qu'il peut se propager à la jambe. La douleur peut être ressentie de l'extérieur de la cuisse.

La nature de la douleur est une sensation de tiraillement désagréable qui s’étend jusqu’à la profondeur du quadriceps.

Autres signes d'ostéochondrose lombo-sacrée

  • Avec des mouvements brusques, la douleur "jaillit" comme une décharge de courant électrique.
  • Le matin, il est difficile pour une personne de se lever du lit.
  • Au fil du temps, si vous n'agissez pas, la flexibilité se perd dans le dos.
  • Pour soulager la douleur en marchant, il est plus facile pour un patient de boiter que de marcher correctement.

Quel médecin aidera
Pour le diagnostic correct et la nomination d'un traitement subséquent, veuillez vous rendre au bureau d'un neurologue.
Diagnostics
Pour le diagnostic peut être utilisé l'une des options pour les études de diagnostic:

  • Imagerie par résonance magnétique.
  • Échographie.
  • Tomographie par ordinateur.

Cours de traitement
Devrait changer le mode de vie. En particulier, arrêtez de marcher avec des talons hauts pour soulager votre dos. Pour maintenir la posture correcte à tout moment, il est nécessaire d'utiliser un corset spécial. Pour les patients obèses, il est extrêmement important de perdre du poids afin de réduire la charge sur les vertèbres.

Parallèlement, il convient de renforcer les muscles lombaires et les muscles droit du dos en effectuant des complexes de gymnastique spéciaux. Étant engagé dans la culture physique, il est interdit de s'accroupir avec une barre et d'effectuer un soulevé de terre. Lors du choix entre la course à pied et la marche sportive, il est préférable de préférer la deuxième option, qui donne une charge moindre sur les vertèbres malades.

Maladies des organes pelviens

Description du problème
Des douleurs à l'aine peuvent être causées par des maladies de l'appareil reproducteur: chez l'homme, il s'agit d'une inflammation des vésicules séminales, d'une orchite, d'une prostatite; chez les femmes, endométriose, endométrite, annexite.

Ces pathologies provoquent des douleurs supplémentaires à l'aine.

Localisation et nature de la douleur
Avec le développement de ces pathologies pelviennes anormales, la douleur se fait sentir en dessinant des sensations douloureuses. Au fil du temps, le syndrome s'atténue, mais reprend avec une augmentation des processus inflammatoires. Dans certains cas, la douleur à l'aine peut être moins forte, alors que la personne s'arrête en marchant pour réduire la gravité du syndrome douloureux.
Quel spécialiste peut aider
En fonction de la pathologie, les spécialistes suivants pourront aider le patient:

Diagnostiquer
À la réception, le spécialiste examine le patient, prélève des échantillons sur les parties génitales (vagin, pénis) afin d'identifier d'éventuels agents pathogènes.

Une méthode supplémentaire d'identification de ces pathologies est l'échographie.

Traitement
Sur la base de la pathologie, le traitement implique l’utilisation d’antibiotiques appropriés qui inhibent l’activité vitale des micro-organismes pathogènes et suppriment les processus inflammatoires.

Maladies oncologiques des organes pelviens

Description de la maladie
Les tumeurs malignes peuvent causer des douleurs entre les jambes. Chez les hommes, les testicules et le rectum peuvent être touchés, et chez les femmes, le col de l'utérus, les ovaires, les trompes de Fallope et la vessie peuvent être touchés.
La nature et l'emplacement de la douleur
Quelle que soit la pathologie, les organes atteints, en raison de la présence d'une tumeur, provoquent des douleurs à l'aine. Avec la progression de la tumeur (sa croissance en taille), la douleur à l'aine commence à augmenter. Dans le même temps, le périnée commence à faire mal continuellement, ce qui provoque un effet pressant.

Au dernier stade de la maladie, lorsqu'il y a déjà des métastases, le patient ressent des spasmes aigus périodiques qui ne peuvent pas être maintenus sans l'introduction des médicaments anesthésiques du groupe narcotique.

Quel docteur aller
Pour un examen qualifié et une détermination précise de la pathologie, contactez un chirurgien oncologue.
Méthodes de diagnostic
La technologie médicale moderne offre les types d’examen suivants pour la détection des tumeurs malignes du pelvis:

  • Imagerie par résonance magnétique.
  • Échographie.
  • Tomographie par ordinateur.

Traitements possibles
En pratique médicale, il n’ya aucun cas où le patient pourrait être sauvé de la mort au cours du dernier stade d’une tumeur maligne. Cependant, si vous identifiez la maladie à un stade précoce, le traitement peut être très efficace.

Les méthodes de traitement peuvent être de la nature suivante:

  • Intervention chirurgicale chirurgicale pour enlever la tumeur.
  • Chimiothérapie.
  • Radiothérapie.

Un traitement moderne est la thérapie génique.

Blessures et blessures à l'aine

Description du problème
Dans la région pelvienne, il existe un grand nombre de muscles, de ligaments et d'os qui peuvent causer des douleurs à l'aine en raison de leurs blessures. Les blessures peuvent être de nature différente: ecchymoses, fractures, entorses.
Localisation et nature de la douleur
Selon la nature de la blessure, la douleur à l'aine peut être différente. Si c'est une entorse, la douleur peut être vive si la victime fait un mouvement inconfortable. Pour les fractures et les ecchymoses, la douleur est douloureuse. Le lieu de la douleur est toujours individuel, en fonction de la région blessée.

Par exemple, lors d’une fracture du col du fémur, la douleur s’étend non seulement à l’aine, mais également à la jambe.

Quel spécialiste peut aider
Si vous avez une fracture, une entorse ou une ecchymose, vous devriez contacter un spécialiste étroit. Un tel médecin est un chirurgien traumatologue.
Traitement des blessures
Dans les premières minutes après une ecchymose dans un endroit blessé, il est conseillé d'appliquer de la glace ou quelque chose de froid. Pour les fractures, positionnez correctement la personne touchée, en fonction de l'os cassé, puis appliquez un plâtre.

Pour soulager la douleur, il est conseillé de prendre un ou deux comprimés antidouleur ("Ketanov", "Diclofenac").

On prescrit à la victime un repos au lit pour exclure toute activité locomotrice.

Le rétablissement complet n'est possible qu'après un cours de rééducation.

Pour ce faire, les procédures suivantes peuvent être attribuées au patient:

  • Massages
  • Natation
  • Exercices de gymnastique complexes.
  • Physiothérapie en visite.

Stress intense sur les muscles de l'aine

Description de la maladie
L'éducation physique régulière ainsi que les sports de haut niveau comportent de nombreux risques de blessure. Plus la charge que subit un athlète est lourde et intense, plus le risque de blessure, y compris au niveau de l'aine, est élevé. Ce type de blessure est particulièrement répandu chez les haltérophiles et les dynamophiles qui s'entraînent avec des poids extrêmes.

En outre, ce type de blessure est typique des personnes dont le travail implique la levée et le transfert de poids, en particulier les déménageurs.

De telles blessures concernent principalement des personnes physiquement non entraînées.

La nature et l'emplacement de la douleur
Fondamentalement, ce type de blessure comprend les entorses et les déchirures des ligaments. Dans ce cas, la douleur ne reste pas seulement dans l'aine, mais peut céder la jambe. La douleur dans la jambe est périodique et n'apparaît qu'avec un mouvement brusque de la victime.
À quel médecin prendre rendez-vous
S'adresser à un chirurgien traumatologue aidera à faire face à de telles blessures. Le spécialiste vous prescrira le meilleur traitement médical, y compris les analgésiques nécessaires.
Diagnostiquer

  • Inspection visuelle de la partie blessée du corps.
  • Échographie.
  • Imagerie par résonance magnétique.

Traitement
Le patient est blessé, prescrit du repos au lit pour le protéger d'une activité vigoureuse. Les meilleures préparations médicales qui assurent la restauration rapide du système musculo-squelettique sont des pommades spécialisées (Fastum Gel, Ketonal, Kapsikam).

Si nécessaire, si la blessure a des conséquences graves, on prescrit au patient un traitement de physiothérapie.

Changements physiologiques dans le corps

Description du problème
Cette question concerne les femmes pendant la grossesse. Plus près de l'accouchement, les muscles des régions pelvienne et lombaire risquent de ne pas supporter le poids du fœtus en croissance. Cela conduit à la douleur.
Localisation et nature de la douleur
En marchant, un fœtus lourd (7-9ème mois de grossesse) se fait sentir avec des douleurs douloureuses dans la zone inguinale.

Dans certains cas, lorsque les muscles de l'aine et de l'abdomen n'ont pas de condition physique, le problème s'exprime par la douleur, cédant non seulement à l'aine, mais également aux jambes.

Quel médecin aidera
Ces cas doivent être surveillés par des femmes cliniciens.
Diagnostiquer
Pour un traitement rationnel, le médecin prescrit un examen spécial par ultrasons. En alternative aux ultrasons, l'imagerie par résonance magnétique est prescrite.
Traitement
Une femme enceinte atteinte de cette pathologie devrait exclure toute activité quotidienne. Il est nécessaire de porter un pansement spécial, soulageant les muscles inguinaux. Cela aidera à éliminer la douleur en peu de temps. Dans les cas extrêmes, lorsque la douleur est douloureuse à l'aine, vous pouvez prendre un anesthésique.

La réception de ces médicaments ne doit pas être systématique afin d'exclure leur impact négatif sur le développement du fœtus.

Dans ce cas, immédiatement chez le médecin

Ne vous fiez pas à vos connaissances et à votre "expérience" d'amis qui sont loin de la médecine, si une fracture ou une rupture de ligament s'est produite. De plus, vous ne pouvez pas hésiter si vous suspectez une tumeur maligne. Dans ce cas, le délai est crucial et peut affecter la vie du patient.

Pendant la grossesse, il est important que les femmes soient sensibles à leur condition physique.

Trouver des douleurs constantes dans l’aine, doit immédiatement aller chez le médecin.

Premiers soins pour l'apparition de douleurs à l'aine

En cas de douleur aiguë au périnée, vous devez respecter les points suivants:

  • Prenez une position horizontale confortable pour détendre les muscles et les ligaments de l’aine.
  • En cas de blessure, il est nécessaire d'appliquer un objet froid - par exemple, vous pouvez obtenir de la glace dans le congélateur et l'envelopper dans un chiffon.
  • Si la douleur dure longtemps, alors vous devriez boire quelques analgésiques.

Assurez-vous de regarder la vidéo suivante

Conclusion

Un tel syndrome, comme une douleur à l'aine, devrait alerter la personne, ce qui pourrait indiquer une pathologie en évolution rapide.

En contactant rapidement la polyclinique pour obtenir de l'aide, vous éviterez de graves problèmes de santé à l'avenir.

Il donne à l'aine et à l'articulation douloureuse de la hanche: que faire

Bonjour chers lecteurs! Je voudrais commencer l'article par la question suivante: avez-vous déjà eu une douleur à l'articulation de la hanche, qui donne l'aine?

Je pense que dans la plupart des cas, la réponse sera positive car, selon les statistiques, une personne sur deux, surtout après 40 ans, ressent des sensations douloureuses dans les jambes lors de la marche, de l'effort physique, même au repos.

Et beaucoup ne font pas attention à cela, convaincus que tout passera bientôt de côté. Pendant ce temps, la douleur dans le TBS (articulation de la hanche) signale souvent de graves problèmes de santé, qui ne peuvent pas suivre son cours. Mais, les premières choses d'abord.

Pourquoi les douleurs se produisent?

Souvent, dans la pratique des médecins, il arrive que les patients se tournent vers eux pour se plaindre de douleurs aux jambes et au bas du dos, qui se manifestent à l’aine.

Ces symptômes sont caractéristiques de nombreuses maladies: seul un spécialiste qualifié, après un diagnostic approfondi, peut déterminer la cause principale de la douleur.

Les causes en sont des maladies telles que l'arthrose de la hanche, l'arthrose de la hanche, l'inflammation de l'articulation de la hanche, la nécrose avasculaire.
L'homme moderne a très souvent des douleurs à l'articulation de la hanche, ce qui donne à la jambe, l'aine.

Ces symptômes peuvent être le signe d’un certain nombre de conséquences, qui entraînent parfois les conséquences les plus désastreuses, notamment l’invalidité.

Après tout, ce sont les articulations de la hanche qui supportent les principales charges subies par le corps, de sorte que le risque de dommages est très élevé.

Dans le corps humain, le TBS (articulation de la hanche) est l’articulation la plus puissante qui prend en charge la charge corporelle totale. Sa tâche n'est pas seulement de permettre le mouvement, mais aussi de maintenir l'équilibre. Par conséquent, des problèmes au niveau de l'articulation de la hanche entraînent une diminution de la qualité de vie.

L'articulation est constituée d'un creux dans les os du bassin (on parle d'acétabulum) et de la tête du fémur qui se déplace dans ce creux.

La tête est recouverte de tissu cartilagineux, avec lequel elle glisse librement. La majeure partie du col fémoral pénètre également dans la forme articulaire.

La cause la plus courante de la douleur est la lésion articulaire, des causes non traumatiques moins fréquentes mais plus diverses, associées à diverses maladies qui entraînent la destruction de l’articulation, du cartilage, des tissus périarticulaires et d’une diminution du liquide intra-articulaire.
La douleur dans l'articulation de la hanche gauche ou droite, cédant la place à la jambe, se développe en raison de nombreux facteurs.

Cela peut être la pathologie de divers organes et systèmes. Parfois, la douleur est provoquée par une inflammation du pubis, des articulations sacro-iliaques, des muscles fessiers, des organes pelviens.

La cause peut être des troubles neurologiques (névrite du nerf sciatique, radiculite lombaire, etc.). En outre, la pathologie de l'articulation et des ligaments, les muscles entraînent de tels symptômes.

Douleur causée par des processus dégénératifs, une inflammation, un traumatisme. La douleur est due à la déformation anatomique de l'articulation et est associée à la mauvaise position de la tête fémorale dans le cotyle.

Cela peut être causé par une luxation, une subluxation de la hanche, qui peut avoir une origine traumatique ou congénitale.

Types de douleur

La douleur dans l'articulation de la hanche droite ou gauche varie en intensité, selon la nature de la manifestation. Ils peuvent être brillants, commencer soudainement et croître longtemps.
La douleur est divisée en plusieurs variétés:

Épicé

Le plus souvent, il est de courte durée et une personne peut facilement déterminer où il se trouve. Une douleur aiguë indique qu'un dommage organique s'est produit ou qu'une pathologie se développe.

Tout d’abord, le point douloureux apparaît dans une zone donnée, puis commence à se disperser davantage.

Pénible.

Ce type de douleur est souvent associé à une douleur aiguë, mais se caractérise par une zone de propagation plus large.

La douleur peut augmenter et disparaître, puis tout se répète à nouveau. Il est assez difficile d'identifier la zone douloureuse et, par conséquent, le traitement est également difficile.

Chronique.

Ce sont des douleurs qui durent plus de six mois. Ils sont assez difficiles à identifier et à traiter. Il est souvent nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale pour éliminer la douleur chronique.
Si vous avez régulièrement des douleurs à la hanche, quelle que soit l'intensité de vos mouvements, il est préférable de ne pas hésiter et consulter un médecin.

Il n'est pas recommandé de s'auto-traiter, cela peut conduire à un stade avancé de la maladie, le temps sera perdu, vous devrez recourir à un traitement plus sévère et prolongé.

Pathologies majeures se manifestant par une douleur au SCT

Examinons en détail les principales maladies pouvant provoquer des symptômes similaires:

    Arthrose (coxarthrose) de la hanche
    Une arthrose déformante de l'articulation de la hanche est diagnostiquée chez une personne sur trois qui s'est présentée chez le médecin pour des douleurs dans le bas du dos, irradiant à l'aine. Cependant, des spécialistes qualifiés affirment que la coxarthrose réelle n’est retrouvée que dans environ 30% des cas.
    La maladie se développe principalement après 40 ans, est plus fréquente chez les femmes. Il affecte à la fois un joint et les deux à la fois. Le plus souvent, le stade initial de la maladie n'est pas diagnostiqué, car les symptômes apparaissent peu et parfois totalement absents. La maladie se développe progressivement et passe d'un degré à l'autre. Cette période est d'environ un an, deux ou trois. Parfois provoquer le développement rapide de la maladie de la blessure dans la région de la hanche, un stress grave, des mouvements infructueux. Tout cela accélère le processus pathologique. Ensuite, la maladie se développera gravement dans quelques mois.
    En présence de coxarthrose, la douleur se fait sentir à l'avant et sur le côté de la cuisse, tout en donnant à la région de l'aine.

Il y a souvent des douleurs sévères dans la fesse et une douleur aiguë est transmise au genou. Toutes les sensations douloureuses sont observées pendant le mouvement ou sous la charge de l'articulation, si la pathologie est à un stade précoce.

Dans les stades ultérieurs, les douleurs persistent et hantent une personne, même au repos et pendant son sommeil.
Dans la coxarthrose, il est difficile pour une personne d'écarter ses jambes, de les tirer sur sa poitrine, de s'asseoir sur une chaise à cheval, la jambe ne pivotant pratiquement pas autour de la cuisse.
Les particularités de l'arthrose de la hanche limitent la mobilité du membre malade. Il devient difficile pour une personne de bouger, de plier et de déplier une jambe au niveau du genou, de prendre le membre inférieur sur le côté. La lombalgie ne permet pas de se plier par soi-même pour lacer les chaussures. Nécrose aseptique de la surface du fémur.
C'est la raison suivante pour laquelle une douleur peut survenir dans la région de l'aine. La symptomatologie de cette maladie est à bien des égards similaire aux manifestations d’un infarctus du fémur. Il n'est détecté que dans 10% des pathologies qui se manifestent par des symptômes douloureux dans la région lombaire et irradiant dans l'aine.
Les symptômes de nécrose aseptique et de coxarthrose étant très similaires, les médecins posent souvent le mauvais diagnostic.

Astuce! Soyez attentif à votre santé et si vous présentez des symptômes similaires, consultez quelques spécialistes pour avoir toute confiance en votre diagnostic.

La nécrose se caractérise par la présence de brûlures dans les articulations dès le premier jour après le début de la maladie, dont le développement atteindra son apogée dans quelques jours. En outre, ces deux maladies peuvent être distinguées par des douleurs nocturnes. Au début de la maladie, la nécrose aseptique ne permet pas au patient de dormir, la douleur l’ennuie pendant la nuit, l’affaiblit et le laisse se détendre juste avant l’aube. En cas d'arthrose de l'articulation de la hanche, cela n'est pas observé. La nécrose ne touche presque jamais les femmes. Souffrent de cette maladie principalement les jeunes dans le groupe d'âge jusqu'à 45 ans. Après cet âge, l'incidence du diagnostic de nécrose de la tête fémorale est fortement réduite. Trohanteritis.
Dans un autre cas, la maladie est appelée inflammation des tendons fémoraux. C’est l’une des pathologies les plus courantes qui provoque des douleurs à la hanche et à l’aine.

Selon les statistiques, 30% des personnes présentant des symptômes similaires souffrent de trochantériose.

La maladie affecte principalement les femmes après la ménopause. C'est à ce moment qu'ils ont des muscles et des tendons affaiblis.
La maladie peut être unilatérale et bilatérale, elle se développe en trois jours, au maximum deux semaines. Une douleur aiguë et perçante localisée à l'extérieur de la cuisse indique son apparence. La douleur musculaire aiguë se produit à la suite de processus inflammatoires dans les tendons. Une égratignure aux jambes et à l'aine apparaît pendant le mouvement et lorsqu'une personne dort sur le côté affecté du corps. La différence entre la trochantérite et la coxarthrose est qu’elle ne s'accompagne pas d’un raccourcissement du membre et de douleurs lors d’une tentative de prise de la jambe sur le côté. Il n'y a pas non plus de contrainte de mouvement.

  • Le syndrome du muscle en forme de poire de la colonne lombaire.
    Il est diagnostiqué chez 30 à 40% des personnes qui ont consulté un médecin pour des douleurs au bas du dos et à l'aine. Cela peut être unilatéral ou bilatéral, les symptômes de la douleur augmentent en 1 à 3 jours, ils peuvent être ressentis à différents moments de la journée avec la même intensité, mais ils sont plus souvent perturbés et plus perturbés la nuit, ce qui rend difficile le sommeil. Ils peuvent s'intensifier le matin.
    Dans le syndrome du muscle en forme de poire, la douleur à l'aine est beaucoup moins fréquente que dans la coxarthrose, elle est plus souvent observée dans le bas du dos dans la région lombaire, exprimée dans la région du sacrum, et descend le long du dos du pied jusqu'au talon. Les douleurs sont perturbées jour et nuit, le plus souvent en marchant. Mais dans certains cas, les gens se réveillent après trois ou quatre nuits de douleur. Il n'y a aucune restriction de mobilité, mais lorsque vous essayez de soulever une jambe droite, vous ressentez une forte douleur lombaire qui s'étend jusqu'aux fesses. Il existe un tel syndrome dû à une lésion de la colonne vertébrale dans la colonne lombaire.
    Une tentative de faire un mouvement infructueux, de soulever du poids conduit à l'accélération du développement de la pathologie. Avant l'attaque, il y a une douleur aiguë dans la région lombaire. Souvent, les symptômes de douleur irradiant vers les muscles fessiers, l'aine. Dans certains cas, la douleur lie tout l’espace entre l’aine et le genou. Mais le signe distinctif est la douleur fessière, qui dans sa force est plusieurs fois supérieure à celle des autres.
  • Polymyalgie rhumatismale.
    Peut-être la plus rare des pathologies provoquant des douleurs à l'aine et à la hanche.

    Il s'agit d'une maladie systémique qui n'est diagnostiquée que dans 1% des cas lorsqu'une personne se présente à l'hôpital avec mal au dos et à l'aine. Il est plus fréquent chez les femmes de plus de 50 ans ayant subi un stress grave, voire un choc nerveux.

    La maladie se développe assez rapidement (dans les 3 à 20 jours) et se manifeste d’abord par des douleurs constantes dans la région des épaules, dans le dos, puis s’abaissant progressivement le long des fesses et des cuisses. Une personne se sent constamment faible.

  • L'arthrite
    "Allié" fréquent des personnes âgées. Avec l'arthrite, une douleur apparaît dans l'articulation de la hanche, elle donne à la jambe, à l'aine, s'étend souvent à l'avant de la cuisse et du genou. La douleur augmente en marchant ou en essayant de se reposer sur un membre endolori. Une personne ne peut pas rapidement se lever d'une position assise. De fortes douleurs me dérangent le matin et, après une petite gymnastique, elles diminuent. Et après un effort physique intense, la douleur devient plus forte plusieurs fois. En outre, une personne est préoccupée par la rigidité des membres. En se levant, il y a une douleur articulaire aiguë.
  • Bursite
    Il s’agit d’une inflammation de la bourse (sac vertical situé au-dessus de l’épaule du fémur). Tout d'abord, une personne commence à ressentir des sensations douloureuses au niveau des fesses, qui donnent à l'aine. En position couchée sur le côté blessé, l'inconfort est considérablement accru.
  • Tendinite
    Avec la tendinite, les ligaments de l'articulation de la hanche sont touchés, ce qui limite considérablement la mobilité de la personne. Il peut difficilement prendre le membre inférieur de côté, une douleur aiguë dans une telle tentative bloque tous les muscles. Des difficultés surviennent pendant la marche et lorsque vous essayez de vous appuyer sur le membre affecté.
  • Arthrite infectieuse.
    Il se développe chez les hommes et les femmes dans des pourcentages égaux en raison de divers types d'infection (streptocoque, staphylocoque). La maladie se caractérise par un cours rapide. Pendant une courte période, l'articulation se gonfle, la température augmente, de la fièvre survient. Il est non seulement douloureux pour une personne de bouger, il est même impossible de toucher le membre affecté. En présence d'une douleur faible et insignifiante, qui n'apparaît pas immédiatement, il est nécessaire de différencier la pathologie de l'arthrite tuberculeuse, dans laquelle la douleur s'étend au milieu de la cuisse ou du genou. Au fil du temps, les mouvements de l'articulation touchée sont limités et ils gonflent.
  • Les tumeurs.
    Un signal grave est une douleur constante et douloureuse. Elle peut parler à la fois de tumeurs bénignes et malignes. La symptomatologie peut être très différente localisation, intensité de la douleur. Il est nécessaire de consulter un médecin pour un diagnostic rapide et correct.
  • Enthésopathie
    La douleur survient dans l'aine, donne à l'articulation de la hanche. Augmente en marchant et en restant debout longtemps.
  • En savoir plus sur les causes de la douleur

    La douleur dans l'articulation de la hanche peut indiquer de nombreux maux. Si elle est associée à de la fièvre, l'inflammation d'autres articulations peut être une polyarthrite rhumatoïde.
    Si la douleur est incertaine, elle est administrée au dos, au genou, à l'arrière de la cuisse, aux fesses, il peut s'agir d'une nécrose avasculaire de la tête fémorale qui, en se développant, entraîne sa mort.


    Avec un syndrome de la douleur qui augmente lentement, qui augmente progressivement lors de la marche, un long séjour en position debout statique, un changement de démarche, on peut parler d'arthrose.
    Un inconfort survient dans l'articulation de la hanche et pendant la grossesse. Pendant cette période de la vie, un ajustement hormonal a lieu, le corps de l'enfant a besoin de beaucoup de calcium.

    Tout cela conduit à un ramollissement des ligaments et à un relâchement des os. En outre, l'augmentation du poids crée un stress supplémentaire sur les articulations.

    Comment le diagnostic est-il posé et quel médecin dois-je contacter?

    Comme vous pouvez le constater, les causes de la douleur dans la hanche, jusque dans l'aine, sont nombreuses et le traitement de chaque pathologie est différent. Dans un premier temps, un diagnostic minutieux sera nécessaire pour différencier la pathologie.

    La première consultation est nécessaire chez le thérapeute qui, après avoir examiné et posé des questions sur les symptômes, l’envoie à une consultation avec des spécialistes restreints (orthopédiste, traumatologue, neurologue, chirurgien).

    Après consultation avec eux, la question de savoir qui traitera le patient sera décidée.

    Comme méthodes de diagnostic, utilisez:

    • radiographie de l'articulation de la hanche;
    • Échographie Doppler pour l'étude de la perméabilité vasculaire;
    • IRM
    • Scanner;
    • électromyographie pour l'étude des réflexes tendineux;
    • analyses générales de sang et d'urine;
    • ostéoscintigraphie, à l'aide de laquelle des anomalies osseuses et articulaires sont détectées sur la base de radionucléides spécifiques du tissu osseux de l'articulation;
    • Échographie. Il aide à détecter la présence de fluide dans l'articulation.
    • La densitométrie, qui révèle la densité et la force des os. Il peut être utilisé pour diagnostiquer la nécrose et les fractures;
    • analyses biochimiques, bactériologiques, immunologiques;

    Le plus souvent, il suffit de prendre une radiographie de la hanche pour identifier le problème. Si le besoin s'en fait sentir, un examen de toute la colonne vertébrale est désigné.

    Thérapie

    Le traitement est une approche intégrée. Il est nécessaire de s'assurer que le reste du membre blessé est souvent reposant.

    Le complexe thérapeutique comprend également:

    1. Médicaments.
      Afin de traiter plus souvent les douleurs à la hanche, l'utilisation d'anti-inflammatoires est suffisante. Habituellement, les médecins prescrivent l’indométacine, le diclofénac, l’ibuprofène. Les médicaments anti-inflammatoires peuvent être utilisés sous forme de comprimés et de pommades.
      Les relaxants musculaires sont prescrits pour réduire les crampes musculaires.
      Les stéroïdes ne sont utilisés que dans les cas difficiles présentant des symptômes graves. Médicaments diurétiques pour réduire le gonflement des tissus. Les glucocorticostéroïdes (prednisolone, méthylprednisolone, dexaméthasone) et les chondroprotecteurs (glucosamine, sulfate de chondroïtine) sont prescrits.
      Pentoxifylline et tivortin sont prescrits pour améliorer la circulation dans les membres.
      Pour les processus purulents, une antibiothérapie est prescrite à l'aide de macrolides (érythromycine), de céphalosporines (Céfopérazone, Céfazoline), de fluoroquinolones (Moxifloxacine).
    2. Massages
      Il est conduit uniquement par des cours spécialisés pendant plus de 10 sessions tous les six mois.
    3. Physiothérapie
      Electrophorèse prescrite avec novocaïne, UHF, magnétothérapie, thérapie au laser. L'électrophorèse contribue à augmenter la pénétration de médicaments dans la zone touchée. La thérapie au laser a un effet résolutif anti-inflammatoire, analgésique.
    4. Gymnastique thérapeutique.
      La thérapie par l'exercice est effectuée après l'élimination de l'exacerbation des symptômes et de l'élimination de la douleur intense. Des exercices simples d’abduction, d’adduction, de flexion et d’extension du membre sont initialement effectués sous la surveillance d’un médecin et d’un moniteur de thérapie par l’exercice. Il est préférable que l'éducation physique soit réalisée dans l'eau chaude de la piscine.
    5. Intervention chirurgicale.
      Lors de la détection de sang ou de liquide dans l'articulation, le drainage et le lavage sont effectués à l'aide de solutions antibactériennes spéciales.
      Dans les situations les plus difficiles, une arthroplastie de la hanche est réalisée, au cours de laquelle l'articulation détruite est remplacée par une contrepartie artificielle. Après chirurgie et rééducation, la mobilité et la fonctionnalité du membre sont rétablies et la personne reprend sa vie habituelle.

    L’opération d’aujourd’hui est une intervention chirurgicale précise, de haute technologie et efficace. Après avoir remplacé l'articulation, le patient reprend sa vie habituelle, se débarrassant de son état pathologique et de sa mobilité réduite.
    Ainsi, chers lecteurs, si vous résumez tout ce qui est écrit ci-dessus, nous pouvons dire qu’il existe un très grand nombre de causes de douleur dans le SCT, affectant différentes parties du corps.

    Identifiez lequel d'entre eux a causé un inconfort dans votre cas, seul, ne fonctionnera certainement pas. Par conséquent, si vous avez des douleurs apparaissent régulièrement, n'hésitez pas, consultez un spécialiste!

    Pourquoi il y a une douleur dans la cuisse, donnant dans l'aine?

    L'apparition d'un inconfort même mineur dans l'articulation de la hanche est dangereuse, car la santé de tous les jours et la capacité de bouger à fond dépendent de la santé de la plus grande articulation du corps. La douleur dans l'articulation de la hanche, irradiant à l'aine, est particulièrement désagréable.

    Causes de la douleur

    Si, pendant le mouvement, au repos ou lors du changement de position du corps, une douleur dans la région pelvienne se fait sentir et augmente progressivement, c'est que des modifications pathologiques se produisent dans le corps.

    La source de l'inconfort peut être:

    • infections provoquant une inflammation (arthrite);
    • des modifications de l'anatomie de l'articulation, résultant de blessures (contusions, fractures), ainsi que de luxations et de subluxations (congénitales ou acquises);
    • maladies dégénératives (arthrose, coxarthrose);
    • nécrose aseptique de la tête fémorale (accompagnée d'une nécrose tissulaire);
    • inflammation du sac périarticulaire (bursite) ou des tendons (tendinite);
    • la tuberculose;
    • l'inflammation associée aux maladies auto-immunes (se produit sur le fond du dysfonctionnement du système immunitaire);
    • apport sanguin insuffisant aux segments de l'articulation;
    • les maladies associées à des troubles neurologiques (névrite du nerf sciatique, pathologie du muscle piriforme).

    La douleur à l'aine peut être différente: soudaine sévère, constante et douloureuse.

    Ne tirez pas sur une visite chez le médecin. Seul un spécialiste déterminera la véritable cause de la pathologie et prescrira le traitement nécessaire.

    Maladies avec des symptômes caractéristiques

    Un inconfort pelvien persistant est un symptôme de maladies telles que l'arthrite, la coxarthrose, la bursite et la tendinite.

    Arthrite de la hanche ou coxite

    Une personne ressent une douleur douloureuse, surtout en marchant. Le mouvement devient contraint et limité, car les symptômes désagréables sont localisés non seulement aux hanches, mais également à l'aine et aux fesses. La douleur peut être accompagnée d’attaques aiguës avec un lumbago et s’étendre jusqu’au genou.

    Le fait est que l'arthrite affecte le tissu conjonctif et que l'inconfort lui-même est dû au processus inflammatoire qui se développe dans la membrane synoviale qui tapisse la cavité articulaire, autrement dit, à l'intérieur de l'articulation elle-même.

    Si vous commencez la maladie et ne prenez aucune mesure, l'arthrite deviendra bientôt une arthrose de la hanche. Dans ce cas, nous parlons de changements dégénératifs et destructeurs: les fonctions de l'organe sont violées, l'activité physique de la personne devient limitée, l'invalidité n'est pas exclue.

    Coxarthrose ou arthrose de la hanche

    La maladie ne se fait pas sentir immédiatement. Au début, la douleur qui apparaît dans l'aine est de nature douce et douloureuse. Progressivement, "coule" le long de la jambe et recouvre le devant et le côté de la cuisse, et parfois la fesse.

    On fait attention à la gêne lors du déplacement ou lorsqu'il est nécessaire de se lever d'une chaise. Des sensations douloureuses se manifestent dès les premiers pas. Ensuite, les symptômes s’atténuent, mais après une longue marche, ils se font à nouveau sentir. Une certaine légèreté n'est présente que dans la période où l'articulation est en état de repos et de repos.

    Lorsque la coxarthrose se produit, le processus destructeur du cartilage intra-articulaire. Au début, un joint pénètre dans la zone touchée et éventuellement un autre.

    Ignorer les signes conduit à la progression de la pathologie. La douleur commence à augmenter: il devient difficile d'effectuer des mouvements même simples, par exemple, prendre la jambe sur le côté. Cela est dû à la compression, au pincement des ligaments et des faisceaux nerveux. En outre, le joint se crispe: des clics grossiers et «secs» apparaissent à la suite du frottement des surfaces articulaires. Avec la coxarthrose progressive, les exacerbations se produisent de quelques jours à quelques mois.

    Bursite

    Caractérisé par une inflammation dans le sac périarticulaire synovial. C'est une sorte d'amortisseur qui réduit les frictions entre les os et les tissus mous qui les recouvrent.

    La douleur dans l'articulation de la hanche est un symptôme clé de la bursite. Les sensations désagréables ne se limitent pas à l'articulation: l'inconfort recouvre l'aine, la surface extérieure de la cuisse et peut s'abaisser dans la jambe. Les symptômes sont clairement exprimés au moment où une personne se couche du côté touché.

    La nature de la douleur dans la bursite - forte, intense et crampes, se manifeste dans la profondeur du tissu. Avec la progression de la pathologie, la douleur commence à s’émousser et à s’étendre.

    Les experts identifient l’évolution possible de la maladie:

    1. Bursite verticale. Dans ce cas, la douleur se reflète dans la jambe et la surface extérieure de la cuisse.
    2. Bursite sciatique-fessière. Le malaise est ressenti avec une force particulière lorsque vous essayez de vous asseoir.

    Tendinite de l'articulation de la hanche ou tendinose

    Il appartient au nombre de maladies rares, les athlètes professionnels souffrent plus souvent. La pathologie est associée à une charge importante sur les jambes et, par conséquent, à une inflammation des tendons.

    La tendinite résulte souvent du développement d'arthrose, de changements dégénératifs-dystrophiques. En outre, la maladie peut survenir dans le contexte d'une dysplasie articulaire, d'une infection, du métabolisme du calcium, d'un dysfonctionnement de la thyroïde, du vieillissement des tissus humains.

    La tendinite des tendons articulaires de la hanche englobe d'abord les muscles inguinaux, puis les muscles de flexion, de quadriceps et d'abducence.

    La nature de la douleur dépend du stade de la maladie:

    1. La première étape. La douleur n'est ressentie que pendant la période d'effort physique.
    2. Deuxième étape L'inconfort du mouvement s'ajoute à la douleur pendant l'entraînement.
    3. La troisième étape. La douleur ne s'atténue pas, provoque des inconvénients même pendant les promenades et le repos.
    4. Quatrième étape. La douleur se manifeste à l'aine lorsqu'une personne tente de déplacer la jambe sur le côté, alors que l'angle d'élévation du membre est limité.

    Le crissement et la boiterie font également partie des symptômes de la tendinite.

    Qui contacter et comment traiter

    Si vous craignez des douleurs à la hanche, qui irradient également à l'aine, il est préférable de contacter l'un des médecins suivants: un physiothérapeute, un rhumatologue, un traumatologue, un orthopédiste, un neurologue. Après avoir examiné et identifié les causes profondes des processus pathologiques, le médecin établira un diagnostic et prescrira un traitement.

    • assurer la paix;
    • ne dormez que du côté sain;
    • éliminer les charges;
    • changer la position du corps;
    • porter des sous-vêtements chauds et amples;
    • ne pas surcharger

    Toute la gamme des moyens et des manipulations, le choix des méthodes de récupération dépendra des causes et des signes de la maladie, du degré de complication de la pathologie.

    1. Le traitement médicamenteux comprend des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des antirhumatismaux, des cytostatiques, des glucocorticoïdes et des chondroprotecteurs. Dans certains cas, des médicaments hormonaux et immunosuppresseurs, des médicaments pour améliorer la circulation sanguine sont nécessaires.
    2. Dans les situations où les méthodes conservatrices ne donnent pas de résultats, une intervention chirurgicale, une arthroplastie est réalisée.
    3. Dans certains cas, des produits orthopédiques spéciaux sont utilisés, du gypse est appliqué.
    4. Si nécessaire, et lorsque des indications sont données, des massages, des exercices de physiothérapie et des procédures de physiothérapie sont utiles.

    Méthodes de soulagement de la douleur

    Pour soulager la douleur à la hanche, utilisez différentes méthodes:

    1. Préparations de l'action locale. Ce sont des onguents, des crèmes et des patchs, qui contiennent un principe actif qui soulage la douleur.
    2. Electroneurostimulation percutanée (CHENS). Avec l'aide d'une électrode spéciale qui envoie des impulsions, il agit sur les terminaisons nerveuses autour de la zone touchée. La procédure vous permet de bloquer la douleur.
    3. Injections ponctuelles ou injections de glucocorticoïdes. Le spécialiste introduit le médicament avec une fine aiguille dans l'articulation. Si l'inflammation est supprimée, la douleur est soulagée pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.
    4. Pompe à drogue. Une pompe spéciale est placée sous la peau du patient et, de temps à autre, un médicament est injecté dans le sang qui soulage la douleur.
    5. Traitements chauds et froids. Pour éliminer l’inconfort, réchauffer ou refroidir les réchauds et les compresses, on utilise des bains de sel chaud.

    Prévention

    Les médecins conseillent de prendre soin de vous, surtout si vous êtes à risque. Les experts recommandent:

    1. Suivez la figure et contrôlez votre poids. Pour cela, vous devez bien manger.
    2. Évitez les efforts physiques excessifs, y compris le transfert d'objets lourds et les sauts en hauteur.
    3. Train, mais dosé. L'objectif principal est de renforcer les muscles des hanches et des fesses. Vous pouvez faire, par exemple, le cyclisme, la natation.
    4. Choisissez des chaussures confortables. Cela aide à réduire les risques de blessures et de contusions.

    Si la douleur dans la région pelvienne apparaît et ne disparaît pas, dépêchez-vous chez le médecin. Plus tôt vous le ferez, plus vous aurez de chances de rester en bonne santé.

    NogiHelp.ru

    La région lombaire et pelvienne constitue le lien entre le haut et le bas du corps. Voici la hanche, la vessie, les ganglions lymphatiques, un grand nombre de vaisseaux sanguins, ainsi que le ligament inguinal et les groupes musculaires à travers lesquels le torse est fléchi. Dans l'un de ces endroits, des pathologies appropriées peuvent survenir, révélant la raison pour laquelle la jambe dans l'aine fait mal.

    Ce syndrome douloureux peut constituer un réel obstacle à l'exécution des tâches professionnelles et des tâches ménagères.

    À cet égard, il est nécessaire d'examiner de plus près ce symptôme afin de prévenir rapidement le développement possible d'une maladie grave et d'économiser de l'argent sur un traitement coûteux.

    Hernie inguinale

    Description de la maladie
    La pathologie est une saillie d'une partie des organes internes du canal inguinal. Chez la femme, l'excursion a lieu dans l'espace sous-cutané des grandes lèvres et chez l'homme, à travers le scrotum.

    Localisation et nature de la douleur à l'aine Le site de la douleur est la partie de l'aine où se forme une hernie. La sensation douloureuse est caractérisée par un effet de plus en plus palpitant.

    Plus la tension dans cette zone est élevée, plus l'ondulation se fait sentir.

    Quel médecin aidera
    Avec les signes indiqués, vous devriez visiter la clinique, en prenant rendez-vous avec le chirurgien.

    Diagnostiquer une hernie inguinale Pour établir la présence d'une hernie inguinale, le chirurgien procède systématiquement à une inspection visuelle avec la sensation de la position troublante du patient. Pour une analyse plus approfondie de l'état du patient, les études suivantes sont menées:

    • Échographie.
    • Imagerie par résonance magnétique.
    • Herniographie.
    • Irrigoscopie
    • Cystographie.

    Traitement
    Dans le cas d'un diagnostic précis de la hernie inguinale, le patient est immédiatement déterminé à l'hôpital. Se débarrasser de cette maladie ne peut être que chirurgicalement. À l'avenir, le patient devra porter un pansement spécial qui préviendra les récidives.

    Un pansement est également nécessaire pour les patients chez qui une hernie commence tout juste à se former, ainsi que pour les personnes âgées, en cas d'impossibilité de l'opération.

    Pathologie du système musculo-squelettique

    Description du problème
    La pathologie la plus commune dans laquelle la jambe dans l'aine fait mal est l'ostéochondrose de la région lombo-sacrée. Manifestation de la pathologie dans la modification constante des disques vertébraux, sinon le temps de prendre des mesures thérapeutiques.

    Comme la jambe fait mal avec ostéochondrose lombo-sacrée Lorsque la pathologie est négligée, le mal de dos est si grave qu'il peut se propager à la jambe. La douleur peut être ressentie de l'extérieur de la cuisse.

    La nature de la douleur est un état de tirage désagréable, cédant à la profondeur du quadriceps.

    Autres signes d'ostéochondrose lombo-sacrée

    • Avec des mouvements soudains, la douleur "jaillit" comme un courant.
    • Le matin, il est difficile pour une personne de se lever du lit.
    • Au fil du temps, si vous n'agissez pas, la flexibilité se perd dans le dos.
    • Pour soulager la douleur en marchant, il est plus facile pour un patient de boiter que de marcher correctement.

    Quel médecin aidera
    Pour le diagnostic correct et la nomination d'un traitement ultérieur, vous devriez vous rendre au bureau d'un neurologue.

    Diagnostic Pour le diagnostic peut être utilisé l'une des options pour les études de diagnostic:

    • Imagerie par résonance magnétique.
    • Échographie.
    • Tomographie par ordinateur.

    Cours de traitement
    Devrait changer le mode de vie. En particulier, arrêtez de marcher avec des talons hauts pour soulager votre dos. Pour une posture toujours correcte, vous devez utiliser un corset spécial. Pour les patients en surpoids, il est extrêmement important de perdre du poids afin de réduire la charge sur les vertèbres.

    En cas de douleur quotidienne prolongée, on utilise des injections de Diclofenac. Le médicament combat l'inflammation dans les tissus intervertébraux, en supprimant le syndrome de la douleur.

    Parallèlement, il convient de renforcer les muscles lombaires et les muscles droit du dos en effectuant des complexes de gymnastique spéciaux. Étant engagé dans la culture physique, il est interdit de s'accroupir avec une barre et d'effectuer un soulevé de terre. Lorsque vous choisissez de courir ou de marcher, il est préférable de choisir la deuxième option, qui impose moins de stress aux vertèbres malades.

    Description du problème
    Des douleurs à l'aine peuvent être causées par des maladies de l'appareil reproducteur: chez l'homme, inflammation des vésicules séminales, orchite, prostatite; chez les femmes, l'endométriose, l'endométrite etdexite.

    Ces pathologies provoquent des douleurs supplémentaires à l'aine.

    Localisation et nature de la douleur Avec le développement de ces anomalies pelviennes, la douleur se fait sentir avec un effet tiraillant et douloureux. Au fil du temps, le syndrome s'atténue, mais reprend avec une augmentation des processus inflammatoires. Dans certains cas, la douleur à l'aine peut être coupante, dans laquelle une personne s'arrête en marchant pour calmer la douleur.

    Quel spécialiste peut aider En fonction de la pathologie, les spécialistes suivants pourront aider le patient:

    Diagnostiquer
    À la réception, le spécialiste examine le patient, prélève des échantillons sur les parties génitales (vagin, pénis) afin d'identifier d'éventuels agents pathogènes.

    Une option supplémentaire pour identifier ces pathologies, est le passage des ultrasons.

    Traitement En fonction de la pathologie, le traitement implique l'utilisation d'antibiotiques appropriés qui inhibent l'infection et soulagent les processus inflammatoires.

    Description de la maladie
    Les tumeurs malignes peuvent être la raison pour laquelle il fait mal entre vos jambes. Chez l'homme, des lésions testiculaires et rectales peuvent survenir. Chez les femmes - le col utérin, les ovaires, les trompes de Fallope, la vessie.

    La nature et la localisation de la douleur Quelle que soit la pathologie, les organes atteints, porteurs d'une tumeur, provoquent une douleur à l'aine. Avec la progression de la tumeur (croissance en taille), le syndrome douloureux de l'aine commence à s'intensifier. Dans le même temps, le périnée commence à faire mal continuellement, ce qui provoque un effet pressant.

    Au dernier stade de la maladie, lorsqu'il y a déjà des métastases, le patient ressent des spasmes aigus périodiques qui ne peuvent être maintenus sans l'introduction de médicaments anesthésiques.

    Quel médecin consulter? Pour un examen qualifié et établir la pathologie exacte, vous devez contacter le chirurgien-oncologue.

    Méthodes de diagnostic La technologie médicale moderne propose les types de tests suivants pour la détection des tumeurs malignes du pelvis:

    • Imagerie par résonance magnétique.
    • Échographie.
    • Tomographie par ordinateur.

    Traitements possibles
    En pratique médicale, il n’ya aucun cas où le patient pourrait être sauvé de la mort au cours du dernier stade d’une tumeur maligne. Cependant, si la maladie est détectée à un stade précoce, le traitement peut être très efficace.

    Les méthodes de traitement peuvent être de la nature suivante:

    • Intervention chirurgicale chirurgicale pour enlever la tumeur.
    • Chimiothérapie.
    • Radiothérapie.

    Un traitement moderne est la thérapie génique.

    Blessures et blessures à l'aine

    Description du problème
    Dans la région pelvienne, il existe un grand nombre de muscles, de ligaments et d'os qui peuvent causer des douleurs à l'aine en raison de leurs blessures. Les blessures peuvent être de nature différente: ecchymoses, fractures, entorses.

    Localisation et nature de la douleur Selon la nature de la blessure, la douleur à l'aine peut avoir un effet différent. Si c'est un étirement, la douleur peut être vive si la victime fait un mouvement inconfortable. Pour les fractures et les ecchymoses, la douleur se fait sentir avec un effet douloureux. Le lieu de la douleur est toujours individuel, en fonction de la région blessée.

    Par exemple, en cas de fracture du col du fémur, la douleur se propage non seulement à la partie inguinale du corps, mais s’abandonne également à la jambe.

    Quel spécialiste peut vous aider? Après une fracture, une entorse ou une ecchymose, vous devez contacter un spécialiste hautement spécialisé. Un tel médecin est un chirurgien traumatologue.

    Traitement des blessures Dans les premières minutes qui suivent une ecchymose, il est conseillé d'appliquer de la glace ou quelque chose de froid. Pour les fractures, positionnez correctement la personne touchée, en fonction de l'os cassé, puis appliquez un plâtre.

    Pour soulager la douleur, il est conseillé de prendre un ou deux comprimés antidouleur ("Ketanov", "Diclofenac").

    On prescrit à la victime un repos au lit pour exclure toute activité locomotrice.

    Le rétablissement complet n'est possible qu'après un cours de rééducation.

    Pour ce faire, les procédures suivantes peuvent être attribuées au patient:

    • Massages
    • Natation
    • Exercices de gymnastique complexes.
    • Physiothérapie en visite.

    Description de la maladie
    L'éducation physique régulière, ainsi que le sport de haute performance comporte un risque de blessure. Plus la charge est lourde et intense sur l'athlète, plus le risque de blessure, y compris l'aine, est élevé. Ce type de blessure est particulièrement répandu chez les haltérophiles et les dynamophiles qui s'entraînent avec des poids extrêmes.

    En outre, ce type de blessure est typique des personnes dont le travail consiste à soulever et à porter des poids, en particulier des personnes qui se déplacent.

    De telles blessures sont principalement reçues par des personnes physiquement non entraînées.

    La nature et l'emplacement de la douleur
    Fondamentalement, ce type de blessure comprend les entorses et les déchirures des ligaments. Dans ce cas, la douleur ne reste pas seulement dans l'aine, mais peut céder la jambe. La douleur dans la jambe est périodique et n'apparaît qu'avec un mouvement brusque de la victime.

    Pour quel médecin prendre rendez-vous pour faire face à de telles blessures aidera à faire appel au chirurgien traumatologue. Le spécialiste vous prescrira le traitement médicamenteux optimal, en prescrivant les analgésiques nécessaires.

    Diagnostiquer

    • Un examen externe de la partie blessée du corps.
    • Échographie.
    • Imagerie par résonance magnétique.

    Traitement
    Après avoir été blessé, on prescrit au patient un repos au lit afin de le protéger d'une activité vigoureuse. Les meilleures préparations médicales qui assurent le rétablissement rapide du système musculo-squelettique sont des pommades spécialisées (Fastum Gel, Ketanol, Kapsikam).

    Si nécessaire, si la blessure a des conséquences graves, on prescrit au patient un traitement de physiothérapie.

    Changements physiologiques dans le corps

    Description du problème
    Cette question concerne davantage la femme, pendant la grossesse. Plus près de l'accouchement, les muscles des régions pelvienne et lombaire risquent de ne pas supporter le poids du fœtus en croissance. Cela conduit à la douleur.

    Localisation et nature de la douleur Lors de la marche, un fœtus lourd (7 à 9 mois de grossesse) se fait sentir avec une douleur persistante dans la région de l'aine.

    Dans certains cas, lorsque les muscles de l'aine et de l'abdomen n'ont pas de condition physique, le problème entraîne une douleur sortante non seulement à l'aine, mais également aux jambes.

    Quel médecin peut vous aider? Des cas similaires doivent être suivis par des femmes cliniciens.

    Diagnostic Pour un traitement rationnel, le médecin prescrit un examen spécial par ultrasons. En alternative aux ultrasons, l'imagerie par résonance magnétique est prescrite.

    Traitement Les femmes enceintes atteintes de cette pathologie doivent exclure les activités quotidiennes, éliminant ainsi les complications dans la période précédant la grossesse. Vous devez porter un corset spécial déchargeant les muscles inguinaux. Cela aidera à éliminer la douleur en peu de temps. Dans les cas extrêmes, lorsque la douleur est douloureuse à l'aine, vous pouvez prendre un anesthésique.

    La réception de ces médicaments ne doit pas être systématique afin d'éliminer l'impact négatif sur le développement du fœtus.

    Dans ce cas, immédiatement chez le médecin

    Ne vous fiez pas à vos connaissances et à votre "expérience" d'amis qui sont loin de la médecine en cas de fracture ou de rupture des ligaments. De plus, vous ne pouvez pas hésiter si vous suspectez une tumeur maligne. Dans ce cas, le délai est crucial, ce qui peut affecter la vie du patient.

    Pendant la grossesse, il est important que les femmes soient sensibles à leur condition physique.

    Trouver des douleurs constantes dans l’aine, doit immédiatement aller chez le médecin.

    Premiers soins pour l'apparition de douleurs à l'aine

    En cas de douleur aiguë au périnée, vous devez respecter les points suivants:

    • Prenez une position horizontale confortable pour détendre les muscles et les ligaments de l’aine.
    • En cas de blessure, il est nécessaire d'appliquer un objet froid (vous pouvez obtenir de la glace froide au congélateur).
    • Si la douleur dure longtemps, alors vous devriez boire quelques pilules contre la douleur.

    Assurez-vous de regarder la vidéo suivante

    Un tel syndrome, comme une douleur à la jambe dans l'aine, devrait alerter la personne, ce qui peut être le signe d'une pathologie en développement rapide.

    En contactant rapidement la polyclinique pour obtenir de l'aide, vous éviterez de graves problèmes de santé à l'avenir.

    Avis des médecins sur cette question lu

    Cette page contient les posts et les commentaires les plus populaires de nos utilisateurs sur le sujet "Douleur à l'aine et à la jambe droite". Cela vous aidera à obtenir rapidement une réponse à une question. Vous pouvez également participer à la discussion.

    Quelque part déjà quelques semaines 2 font un peu mal entre l'aine et la jambe (droite et gauche), il y a des douleurs en marchant, ou quand je me retourne sur le lit, il est également désagréable de grimper dans le bain (en levant la jambe). alors tout va bien... mais je suis toujours inquiet! Les filles, quelqu'un peut-il rencontrer un tel problème? (Je pensais que peut-être des varices, mais il ne semble pas y avoir de phoques ni de grumeaux)

    L'aide peut n'importe qui rencontré. Au 12ème jour du cycle, un fort début pour tirer le bas-ventre. Il y avait un peu de mucus strié de sang. L'estomac était intensément malade pendant 3 jours. Étrange décharge n'était plus. Ran au gynécologue, il a examiné a pris des frottis. Les frottis sont bons. Aujourd'hui est le 18e jour et la douleur est revenue (((ça fait mal, ça donne aux jambes) (((je ne peux pas m'endormir.) Il y a deux points à droite et un mal à gauche dans l'aine. Où ne continuez pas…

    Cela fait probablement déjà trois jours que ça fait mal comme une douleur à l'aine à droite et comme quelque chose d'étrange: ça fait mal au niveau de la jonction de la jambe et de l'aine, puis comme si ça tirait un muscle, puis des démangeaisons, et puis comme une douleur sourde et aiguë se situe quelque part entre l'utérus et L’entourage est particulièrement blasé lorsqu’on marche, bon, et parfois lorsqu’on bouge, parfois, on a l’impression que l’intérieur est comme une balle douloureuse et que maintenant ça fait mal. Je suis sûrement décrit la situation, eh bien...

    Quelqu'un a eu une fille pareille, qui souffrait de douleurs lancinantes périodiques depuis 36 semaines dans le coude gauche de la jambe où elle est attachée à l’aine, a commencé il ya peut-être une semaine, mais c’était très rare et en premier à droite, maintenant cela ne fait pas mal à droite mais juste à gauche. Au moins, cela ne dure que 1 à 2 secondes, mais cela est devenu plusieurs fois de suite en une journée, avant qu’une fois en deux jours, il ne pouvait que tirer,...

    Pendant trois jours, ça me fait mal à l'aine droite, à la jonction de la jambe et de l'aine. La douleur est si stupide que si quelqu'un avait vissé la vis là-bas, comme si elle passait à travers. J'ai 6 semaines. des paquets?

    Ça fait mal à l'aine à droite, on se plaint comme ça et on lâche. Auparavant, cela arrivait parfois la nuit, puis passait. Maintenant, ici dans la matinée a attrapé. Qui était-ce? Qu'est-ce que les médecins ont dit? On m'a dit que cela ressemble à un nerf pincé, mettre papaverine. Si ce n'est pas le cas, au neurologue.

    mal à l'aine droite, douleur douloureuse et pressante.Il va ensuite au pied, puis à l'arrière… mais ça aide mais le spa, mais ça recommence à faire mal… Avant la semaine menstruelle… peut-être quelqu'un a-t-il trouvé ce qu'il était et ce que vous avez traité. dans des cas extrêmes, et ce n'est pas discuté

    Les filles, peut-être que quelqu'un a mal à l'aine du côté droit, ça me fait mal quand je me retourne, me lève du lit et marche sur ma jambe droite. Après s'asseoir. Les tests étaient bons, G, le thérapeute et le neurologue, avaient un gel de fastum, et ils ne connaissent pas la raison. qu'est-ce qui a été traité?

    Les filles, qu'est-ce que ça pourrait être? M vient de terminer il y a trois jours, avant-hier, et hier, il a commencé à me faire mal à l'aine à droite en marchant et en levant ma jambe. Cela fait mal comme si le ganglion lymphatique, mais je ne peux pas tâtonner, comme si rien n'a été augmenté là-bas. Courir à gineuologu? (((

    Ça fait mal à la fois avec mon fils et sans B... et maintenant dans l'aine à droite... si je reste assis ou couché pendant un long moment, même si ça me fait mal de marcher sur ma jambe droite, je la donne à l'aine... Qu'est-ce que cela pourrait être? Je vous informerai bien sûr... mais peut-être que quelqu'un avait un semblable... ??

    Quelles sont les maladies qui provoquent des douleurs au cours du deuxième trimestre chez la femme enceinte: Causes de la douleur au cours du deuxième trimestre chez la femme enceinte: 1. Douleur en marchant Pendant la grossesse, les articulations entre les os du bassin se ramollissent pour préparer le passage du bébé. Au deuxième trimestre, l'utérus augmente, ce qui entraîne un changement du centre de l'équilibre et de votre démarche. Tenter de compenser pour cela et...

    Causes de douleur du deuxième trimestre chez la femme enceinte: 1. Douleur lors de la marche Pendant la grossesse, les articulations entre les os du bassin commencent à se ramollir pour préparer le passage du bébé. Au deuxième trimestre, l'utérus augmente, ce qui entraîne un changement du centre de l'équilibre et de votre démarche. Tenter de compenser cela et de marcher comme vous le faisiez auparavant peut entraîner une sensation de douleur....

    Les filles, peut-être avez-vous eu quelque chose comme ça ou savez-vous simplement que cela pourrait être... L'estomac du côté droit fait mal. Comme si légèrement sous la peau, je me sens quand je me retourne. Il semble que les muscles peuvent être tirés, mais dans une zone limitée. Au niveau du nombril, mais à droite de quelques centimètres par 5. Cela peut faire mal un peu plus haut et un peu plus bas, une telle rayure. Peut-être que c'est un ton local quoi? Mais en sondant, le ventre est mou et pas...

    Peut-être que quelqu'un a eu une douleur similaire en bas à droite, aine, il semble que ça lâche et derrière le dos. Et ça fait mal sur le côté droit du dos, où se trouve le foie. Aujourd'hui, elle et le gynécologue ont rendu visite à l'hématologue (selon le plan), ont expliqué le problème et indiqué qu'elle souffrait d'ostéochondrose. Il y a un mois, il y avait une douleur similaire, un neurologue et un autre gynécologue ont également déclaré un nerf pincé. Peut-il vraiment pincer le nerf dans l'aine, et faire mal comme ça,...

    Des petites filles m'ont dit hier que j'avais commencé à me faire mal au niveau des aines du district, quand j'ai levé la jambe... au matin, tout était normal et après le dîner, je suis redevenu malade... maintenant, quand je me couche ou me retourne, côte à côte, une sorte de douleur lancinante périodique... quand je marche comme si tout était normal...

    Bonsoir les filles! Maintenant que je prenais ma douche, j’ai senti un gonflement dans mon aine, d’un côté (à droite). Ça ne fait pas mal, il n’ya pas de malaise, je n’ai même pas remarqué le moment où il est apparu. Il est situé juste en dessous de la ligne du pantalon, en dessous de la suture du COP (qui sait) plus près de la jambe, mais pas entre les jambes (pas dans le pli) Peut-être une sorte de veine... Ou est-ce toujours un ganglion lymphatique... Sérieusement? Peut-être que quelqu'un était comme...

    Cela fait déjà plusieurs jours que cette situation - coupures au bas de l'abdomen à droite lorsque je marche ou quand je lève la jambe, quand je suis couchée - tire un peu, si je suis couchée du côté droit - ça fait mal. Je l'associe aux gaz, car lorsqu'ils disparaissent (je m'excuse pour les détails), cela devient un peu plus facile, mais la douleur ne disparaît pas complètement. Au même moment, ils ont trouvé des leucocytes dans l'urine et ont été perturbés par le rein, se sont rendus à l'échographie vendredi et jusqu'à 10 fois chez l'urologue...

    Cela fait longtemps que je n’ai pas écrit, c’est dommage que je sois obligé d’écrire pour une occasion tacile. Ça fait un peu mal, la douleur est comme une forte ecchymose, mais ce n'est pas une ecchymose, au début, même le rouge ne l'était pas. Puis hier, le même est apparu à l'intérieur de la jambe, juste en dessous du genou. Sur la photo, on voit à peine le rose à droite du sourire. C'est comme si c'était connecté maintenant...

    Pour beaucoup de femmes enceintes, la douleur qui peut survenir pendant le travail est un véritable «sujet douloureux». Des «histoires d'horreur» de grands-mères et de petites amies se promènent de bouche en bouche. En attendant, ces sensations sont fondamentalement différentes de la douleur causée par des blessures, des maladies et d’autres incidents désagréables. Il ne suffit pas de dire que l'accouchement est un événement agréable, c'est un jour férié, c'est un sacrement. Et les combats et les tentatives - c'est le chemin vers les vacances. Juste...

    Pour beaucoup de femmes enceintes, la douleur qui peut survenir pendant le travail est un véritable «sujet douloureux». Des «histoires d'horreur» de grands-mères et de petites amies se promènent de bouche en bouche. En attendant, ces sensations sont fondamentalement différentes de la douleur causée par des blessures, des maladies et d’autres incidents désagréables. Il ne suffit pas de dire que l'accouchement est un événement agréable, c'est un jour férié, c'est un sacrement. Et les combats et les tentatives - c'est le chemin vers les vacances. Juste pour que les vacances soient un succès...

    Douleur à la lombaire droite tirant et coupant constamment. Ce n'est pas une plaie musculaire. Sur les brouillons n'était pas. Je peux juste mentir et la douleur me déchire aux larmes. Il donne parfois la jambe à l'aine dans le bassin. Marcher pour rester assis pour mentir douleur constante, puis faible puis fort. Au médecin seulement le jeudi. Et je ne peux pas dormir sur les murs grimper. Peut-être que quelqu'un dira ce que cela peut être.

    Hier, les ligaments entre les jambes étaient légèrement douloureux (désolé), plus à droite. Et aujourd'hui, il est douloureux de marcher droit sur la jambe droite, surtout après une longue séance. De quoi s'agit-il: pincement ou étirement des ligaments? Ne peut pas être frotté, peut-être? J'ai lu les instructions relatives à Espol et à un autre gel contenant du diclofénac (à la maison) - grossesse contre-indication

    Hier, quelque chose dans l'estomac à droite, sans raison (et ça fait plus mal, c'est plus faible. Ce n'est ni un ton ni un bébé, la douleur est pire si vous tendez votre ventre, soulevez votre jambe, marchez, respirez. Si vous restez longtemps pendant longtemps, ça passe. Noshpa ils n'aident pas avec la papaverine (j'irai chez le médecin après 12h, elle est au deuxième quart. Peut-être que quelqu'un l'a eu comme ça? Ça fait mal au bord du côté droit à l'intérieur, en allant en arrière et en allant à l'aine.

    Hier, avant de se coucher, elle s'est couchée sur le côté gauche et a commencé à rouler vers la droite - en quelque sorte avec précaution et lentement - mais elle a ensuite été prise quelque part en bas, à droite de l'aine, presque au niveau du pli de la jambe. Et pendant 5 secondes, ça fait tellement mal. Puis il s'éloigna. Peu bousculée avec force et force (quand je me retourne, elle organise souvent des danses), aujourd'hui aussi, tout va bien, mais maintenant je m'inquiète - et si un genre de détachement?

    J'ai un travail sédentaire, je ne peux pas travailler debout, ce n'est pas pratique (caissier). Elle a commencé à remarquer ces derniers jours qu'elle tirait sur le ventre (parfois avec des douleurs à la couture), comme si ses ovaires étaient en train de tirer, et en particulier en position assise à droite, elle tirait en laissant un peu à la jambe. Dans la position debout, j'ai un peu mal au dos, jusqu'à ce que j'arrive à l'arrêt, chaque pas était piqué dans mon estomac. Cela se produit à l’aine (je ne sais pas comment le dire culturellement), comme lors de la menstruation...

    http://www.webgynecolog.com/joomla/index.php?option=com_contentview=articleid=2178Itemid=136 mais voici le site lui-même. «Puis-je sentir quand je mets la main sur mon ventre, le battement de coeur de mon enfant?» «Si la fille n'a pas eu de rapports sexuels depuis longtemps, puis le vagin se resserre avec le temps? »« Puis-je avoir un enfant? Film La plèvre n'est pas déchirée. Le gars est allé finir dans la salle de bain. " Peut-être...

    Questions au gynécologue «Quelle est la probabilité de tomber enceinte d'un doigt?» «Quand puis-je tomber enceinte: à haute ou basse température?» «Puis-je sentir quand je mets ma main sur mon ventre, le léger battement de coeur de l'enfant?» «Si une fille n'a pas eu de contact sexuel depuis longtemps, alors le vagin est retardé avec le temps? " Est-il possible de tomber enceinte? Film La plèvre n'est pas déchirée. Le gars est allé finir...

    Ici, la fille a en quelque sorte vidé le lien vers le site avec des gynécologues et vous pouvez y poser une question et obtenir une réponse! Eh bien, je suis arrivé à ce lien! Et le site a une section "Questions intéressantes" Eh bien, en fait, ils le sont! "Est-il possible de tomber enceinte si pendant la journée une partie du sperme pouvait se trouver sur le canapé, et la nuit, je dormais dessus?" "Si tu te masturbes souvent, alors vous pouvez devenir aveugle? " Si nous utilisions...

    Questions au gynécologue (et pas seulement) «Quelles sont les chances de tomber enceinte avec le doigt?» «Quand pouvez-vous tomber enceinte: à haute ou basse température?» «Si une fille n'a pas eu de contact sexuel depuis longtemps, le vagin hésite-t-il avec le temps?» «Puis-je tomber enceinte? Film La plèvre n'est pas déchirée. Le mec est allé finir dans la salle de bain. " Le sperme peut-il vivre dans la bouche après la fellation pendant...

    Questions au gynécologue (et pas seulement) «Quelles sont les chances de tomber enceinte avec le doigt?» «Quand pouvez-vous tomber enceinte: à haute ou basse température?» «Si une fille n'a pas eu de contact sexuel depuis longtemps, le vagin hésite-t-il avec le temps?» «Puis-je tomber enceinte? Film La plèvre n'est pas déchirée. Le mec est allé finir dans la salle de bain. " Le sperme peut-il vivre dans la bouche après la fellation pendant...

    Si votre jambe vous fait mal à l'aine, cela peut être le symptôme d'un certain nombre de maladies. Le fait est que l'aine est une partie du corps qui représente l'articulation entre les cuisses et le péritoine. Voici les organes vitaux et les éléments du système musculo-squelettique, tels que la vessie, les organes génitaux, la colonne vertébrale lombo-sacrée, etc. De plus, la partie du système squelettique du corps, située dans l'aine, est tout d'abord l'articulation de la hanche (la plus grande de notre corps), entourée de ligaments et de muscles.

    Dans l'aine localisée les vaisseaux lymphatiques et sanguins, les nerfs. Naturellement, dans n'importe lequel des organes et des parties du corps ci-dessus peut développer un processus pathologique, qui s'accompagne d'une douleur de nature différente. En outre, il est possible qu’en combinaison avec la douleur, il arrive que la jambe se contracte ou que la douleur se manifeste périodiquement dans l’aine, par exemple lorsqu’on se déplace ou à une certaine position du corps.

    Retour à la table des matières

    Puisque la cause de la douleur peut être le processus pathologique de l'un des organes et des parties du corps situées dans cette zone, vous devez consulter un médecin dès les premières manifestations de la douleur. En règle générale, la cause la plus courante de douleur à la jambe peut être une maladie:

    • hernie inguinale;
    • diverses pathologies du système musculo-squelettique (coxarthrose, ostéochondrose lombo-sacrée);
    • les maladies des organes pelviens (y compris l'étiologie infectieuse);
    • cancer des organes pelviens;
    • blessures et dommages à l'aine (os, muscles, ligaments, etc.);
    • charges intenses sur les muscles de l'aine;
    • certains changements physiologiques dans le corps (par exemple, la grossesse).

    Par conséquent, pour établir un diagnostic précis et attribuer le traitement approprié, il est nécessaire de consulter un médecin de toute urgence. C'est le médecin qui prescrira l'ensemble des études nécessaires pour savoir exactement pourquoi cela fait mal près de l'aine.

    Retour à la table des matières

    Il faut dire que tel ou tel processus pathologique détermine la nature de la douleur. Comme indiqué ci-dessus, il peut y avoir une combinaison de sensation de plaie et de traction (par exemple, tirer sur la jambe) ou une piqûre peut céder dans la région de l'aine lors d'un mouvement avec la jambe et à une certaine position du corps (jambes). Si la source de la douleur se situe au-dessus de l'aine, elle peut alors se déplacer dans la jambe près de celle-ci. Par exemple, si l'intérieur de la cuisse vous fait mal, cela peut être dû à une surcharge musculaire, en particulier après un entraînement intensif. Si le pli inguinal est piqué à gauche ou à droite, il est possible qu'un processus inflammatoire soit en cours dans les organes du petit bassin ou qu'un cancer se développe, ce qui entraîne une augmentation des ganglions lymphatiques situés dans la région inguinale. Ainsi, la cause de crampes dans les jambes peut être un certain nombre de maladies.

    La présence tardive d’aines dans la région de l’aine chez les femmes enceintes est due à des modifications hormonales de l’organisme qui entraînent un ramollissement des os et des ligaments de la hanche lors de la préparation du corps de la femme pour l’accouchement. Par conséquent, si vos jambes vous font mal à l'aine, consultez un médecin et effectuez des recherches supplémentaires.

    Retour à la table des matières

    Comme indiqué ci-dessus, la douleur dans la jambe dans l'aine peut être causée par un certain nombre de maladies, d'efforts physiques ou par certains changements physiologiques dans le corps (en particulier la grossesse).

    Ainsi, dans le cas d'une hernie inguinale (directe ou oblique), la douleur est localisée dans le bas de l'abdomen et dans l'aine. Avec une douleur accrue lors d'un effort physique, la hernie peut être piégée. En règle générale, le traitement de la hernie inguinale est efficace.

    Dans la coxarthrose, la douleur à la hanche se manifeste généralement pendant l'effort et les mouvements et disparaît pendant la période de repos. Dans le même temps, les douleurs apparaissent principalement lorsque vous vous reposez sur la jambe, lorsque vous marchez, soulevez des poids, etc. De plus, il y a une diminution de la mobilité articulaire. Le traitement dans ce cas est conservateur, médical. Les endoprothèses sont indiquées dans les cas d’arthrose grave.

    Les dommages et le cancer de l'articulation de la hanche sont également accompagnés de douleurs à l'aine. Le traitement des lésions traumatiques de l'articulation de la hanche est principalement opératoire. L'intervention chirurgicale est également utilisée pour les tumeurs malignes de l'articulation de la hanche.

    En ce qui concerne l'ostéochondrose de la région lombo-sacrée, cette maladie provoque une douleur dans les régions lombaire et fessière, le long du dos de la cuisse. De plus, la douleur peut irradier vers la jambe.

    En règle générale, lorsque le cancer des organes pelviens est atteint, il se produit une augmentation des ganglions lymphatiques dans la région de l'aine, qui s'accompagne de douleur.

    Mais les douleurs musculaires à l'aine ou de l'aine au genou surviennent généralement après un effort physique intense. Pour son élimination nécessite une relaxation musculaire complète. Vous pouvez également prendre un bain chaud pour soulager les tensions musculaires et accélérer l’excrétion de l’acide lactique, qui se forme dans les muscles après un travail pénible et une douleur intense.

    En ce qui concerne les diverses maladies inflammatoires des organes pelviens (y compris celles de nature infectieuse), une douleur à la jambe est également possible dans ces cas.

    Dans tous les cas, en cas de douleur à la jambe, il est nécessaire de contacter un établissement médical pour un diagnostic et un traitement efficace.

    Il y a beaucoup de causes de

    douleur à l'aine. Souvent, la douleur dans cette zone irradie, c'est-à-dire transmis d'une autre région en dehors de l'aine. Si vous ressentez une douleur à l'aine est nécessaire

    pour déterminer la cause de la douleur et la nomination d'un traitement approprié.

    La douleur à l'aine peut être causée par plusieurs raisons.

    Maladies internes: 1. Pathologie du système génito-urinaire:

    • les reins (lithiase urinaire);
    • maladies gynécologiques (annexite, endométriose, endométrite, règles douloureuses, tumeurs des organes génitaux de la femme);
    • cystite aiguë;
    • maladies des organes génitaux masculins (orchite, épididymite, vésiculite, kyste du cordon spermatique, prostatite, torsion testiculaire, varicocèle).

    2. Pathologies intestinales:

    • une appendicite;
    • obstruction intestinale;
    • colique intestinale.

    Maladies du système musculo-squelettique: 1. Colonne vertébrale:

    • radiculite sacro-lombaire;
    • compression de la racine nerveuse entre les vertèbres (5ème lombaire et 1ère sacrée);
    • compression du nerf racine lombaire 4ème.

    2. articulation de la hanche:

    • Maladie de Perthes;
    • la coxarthrose;
    • arthrite et autres

    3. Affaiblissement musculaire:

    • hernie inguinale;
    • proptose de l'abdomen (déformation de la paroi abdominale antérieure due à une faiblesse musculaire).

    Maladies du système nerveux: pincement du nerf génital.

    Maladies du système lymphatique et du système circulatoire: 1. Lymphadénite inguinale (inflammation des ganglions lymphatiques).

    2. Anévrisme (expansion) de l'artère fémorale.

    Autres maladies: 1. Région de l'aine de traumatisme.

    2. Tumeurs de diverses localisations.

    3. L'herpès génital chez les hommes.

    4. Abcès du psoas (foyer de suppuration dans la fibre, couvrant le muscle psoas-iliaque).

    5. noeud variqueux de la veine saphène.

    Avec une hernie inguinale.

    2. Avec colique rénale.

    3. Avec une appendicite.

    La hernie inguinale est beaucoup plus répandue chez les hommes que chez les femmes. Il se manifeste par un gonflement de l'aine, à droite ou à gauche. Ce gonflement est une hernie inguinale. Il est mieux visible en position debout, douloureux au toucher. Formé en déplaçant les boucles intestinales de la cavité abdominale à l'aine lorsque les muscles et les ligaments de la paroi abdominale antérieure s'affaiblissent. Dans les cas avancés, une hernie inguinale peut être blessée, accompagnée de vives douleurs à l'abdomen et à l'aine. Si une hernie est blessée, une intervention chirurgicale immédiate est nécessaire.

    La colique rénale a également des douleurs unilatérales à l'aine droite ou gauche. En plus de la région de l'aine, une douleur aiguë soudaine lors de coliques néphrétiques affecte la région lombaire et la région de la vessie. La colique rénale se produit avec une lithiase urinaire. La douleur est causée par le déplacement de la pierre du rein vers l'uretère et par son mouvement le long de l'uretère. La douleur est si vive et douloureuse qu'elle est difficilement tolérée par le patient. Accompagné de mictions fréquentes.

    La douleur à l'aine à droite peut être une manifestation de l'appendicite. Dans ce cas, la douleur augmente graduellement, dans la région épigastrique et diminue progressivement vers le bas. Douleur au côté droit de l'aine provoquée par une appendicite, aggravée par la marche et par la position couchée du côté gauche. La douleur peut également être donnée au rectum.

    Chez les femmes, la douleur dans l'aine peut être causée par diverses maladies, la grossesse ou le cycle menstruel.

    (saillie enflammée de la muqueuse intestinale). Dans ces maladies, la douleur à l'aine s'accompagne de:

    • douleur abdominale;
    • constipation ou diarrhée;
    • des ballonnements;
    • augmentation de la température;
    • vomissements.

    Maladies inflammatoires de l'utérus (annexite, salpingoophorite, paramétrite). Ces maladies provoquent des douleurs aiguës à l'aine, de la fièvre, une détérioration de l'état général, des sensations douloureuses lors de la palpation du bas-ventre.

    Rupture du kyste ovarien ou torsion de ses jambes. Une douleur aiguë, sévère et unilatérale à l'aine survient dans un kyste ovarien. La température corporelle augmente, des vomissements peuvent survenir, la pression artérielle peut chuter de façon spectaculaire. Si le kyste s'est formé sur l'ovaire droit, le tableau clinique est similaire à celui de l'appendicite.

    Grossesse extra-utérine. Avec le développement de cette pathologie, des crampes, une douleur progressivement croissante dans la région de l'aine, sont combinées à une douleur dans l'abdomen, donnant à l'anus. S'il s'agit d'une rupture de la trompe de Fallope, la douleur à l'aine et à l'abdomen devient très forte, insupportable, même en cas de perte de conscience. Une femme dans cet état a besoin de soins chirurgicaux urgents.

    La douleur à l'aine survient souvent lors de troubles normaux.

    . Ces douleurs sont douloureuses, entraînant dans la nature, et sont le plus souvent associées au ramollissement physiologique des os du bassin avant

    , et en étirant les ligaments avec lesquels

    attaché aux parois internes du bassin.

    L'élimination, ou au moins la réduction de ces douleurs, aidera à porter une bande pelvienne et à effectuer des exercices qui renforcent les muscles du plancher pelvien. Les médicaments homéopathiques prescrits par le gynécologue réduisent également les douleurs à l'aine chez les femmes enceintes.

    Dans certains cas, une douleur dans l'aine pendant la grossesse peut être associée à une carence en calcium dans le corps (cela est déterminé par des tests spéciaux). Ensuite, outre l’augmentation du régime d’aliments riches en calcium (fromage, fromage cottage, noix, gruau, etc.), le médecin prescrit un apport supplémentaire en calcium sous forme de médicaments.

    De telles douleurs, excitant la région de l'aine et du bas-ventre, se produisent souvent chez les femmes et les jeunes filles anéanties. Ce phénomène s'appelle algoménorrhée. La douleur douloureuse et parfois douloureuse commence 1 à 2 jours avant le début

    , et dure encore 1-2 jours après son début. La cause de la douleur est le plus souvent un déficit hormonal.

    Si la douleur à l'aine avant la menstruation est suffisamment forte et viole l'état de santé général, il est nécessaire de consulter un gynécologue.

    La cause la plus courante de douleur à l'aine chez les hommes est inguinale

    , décrit ci-dessus, dans la section "Douleur unilatérale à l'aine".

    Une douleur dans les testicules et l'aine (douloureuse, constante, pas trop intense) peut être un signe de prostatite chronique ou d'adénome de la prostate.

    La vésiculite (inflammation des vésicules séminales) s'accompagne également de douleurs dans la région inguinale, dans les testicules, dans le périnée, au-dessus du pubis.

    L'inflammation aiguë des testicules (orchite) peut être une complication d'une infection antérieure, une maladie inflammatoire des organes urinaires ou une conséquence d'une blessure. Cela provoque une douleur intense à l'aine et aux testicules, aggravée par les mouvements. Les douleurs sont accompagnées d'un gonflement et d'une rougeur du scrotum. L'état général du patient s'aggrave, la température corporelle augmente, un mal de tête apparaît, parfois - des vomissements.

    L’épididymite aiguë (inflammation de l’épididyme) est accompagnée de symptômes similaires. La douleur à l'aine et aux testicules atteints d'épididymite chronique n'est pas si forte, elle survient périodiquement, mais assez souvent, augmentant avec la marche.

    Le kyste du cordon spermatique provoque des douleurs dans l'aine des hommes d'âge moyen et âgés. Les jeunes hommes atteints de cette pathologie ne ressentent habituellement pas de douleur et trouvent accidentellement une formation sphérique sur leur scrotum.

    Une torsion du testicule peut survenir lors de mouvements brusques lors d'activités sportives. Dans ce cas, le patient ressent une douleur intense à l'aine et aux testicules. La moitié du scrotum augmente rapidement en raison d'un œdème. La peau du scrotum devient bleue. Testicule torsadé élevé plus haut que sain. Des nausées, des vomissements peuvent survenir. La température corporelle augmente.

    Les varices du testicule (varicocèle) sont caractérisées par une douleur oppressante, sourde et non permanente à l'aine, sans localisation nette. La varicocèle peut être du côté droit ou gauche et la douleur est perçue par le patient du côté opposé ou se propage à l'aine entière. Souvent, le patient ressent seulement une sensation de lourdeur, un malaise à l'aine.

    Toute douleur à l'aine chez les hommes nécessite un appel au médecin-andrologue, car Nombre de ces maladies, en l'absence de traitement, peuvent entraîner une diminution de l'activité sexuelle, le développement de l'impuissance et même de l'infertilité masculine.

    Chez les filles, un traumatisme, une hernie inguinale (une pathologie rare) et une augmentation des ganglions inguinaux, généralement associée à une inflammation froide de l'utérus, peuvent être à l'origine de douleurs à l'aine.

    Un certain nombre de causes de douleur à l'aine chez les garçons sont beaucoup plus larges:

    • Traumatisme (y compris traumatisme au scrotum pendant le travail).
    • Hernie inguinale-scrotale. Comme chez l'adulte, une hernie ressemble à un gonflement de l'aine, à droite ou à gauche. Lorsque vous appuyez dessus, le gonflement disparaît, mais lorsque vous pleurez, rit ou toussez, sa taille augmente.
    • Orchite (inflammation du testicule) - se présente souvent comme une complication après avoir souffert d'oreillons, de mononucléose infectieuse, de varicelle, etc.
    • La torsion du testicule est caractérisée par une douleur soudaine et intense à l'aine. La peau du scrotum rougit ou devient bleue et le testicule torsadé est situé dans l'aine au-dessus de l'autre. La cause de la torsion chez un enfant peut être une tension dans les muscles abdominaux ou un mouvement brusque.
    • L'hydrocèle (hydrocèle) est rarement accompagnée de douleur. La douleur à l'aine ne survient qu'en cas d'infection d'hydropisie. Le scrotum du garçon atteint d'hydropisie du testicule est agrandi (entier ou seulement une moitié). La couleur de la peau du scrotum ne change pas.
    • Varicocèle - varices du testicule. Chez les jeunes garçons le plus souvent asymptomatique. Ce n'est qu'à l'adolescence qu'un enfant peut se plaindre d'un malaise ou d'une légère douleur à l'aine.
    • maladies inflammatoires des organes urinaires (cystite, urétrite, annexite, endométrite, orchite, etc.);
    • maladies fongiques de la peau des pieds;
    • tumeurs bénignes ou malignes des organes pelviens (alors que les ganglions inguinaux sont dilatés, tout en restant indolores);
    • la syphilis (stade primaire);
    • infections sexuellement transmissibles (SIDA, chlamydia, mycoplasmose, herpès génital, ureaplasmose, etc.).

    Par conséquent, si vous vous trouvez avec un ganglion lymphatique élargi et douloureux (ou un groupe de nœuds) dans l'aine, vous devez faire très attention à ce symptôme et consulter immédiatement un médecin.

    Les douleurs aiguës peuvent survenir avec:

    • urolithiase;
    • cystite aiguë;
    • arthrose de l'articulation de la hanche;
    • pincement du nerf génital;
    • inflammation des ganglions inguinaux.

    Une douleur intense dans la région de l'aine est caractéristique des pathologies suivantes:

    • algoménorrhée (menstruations douloureuses);
    • annexite aiguë;
    • abcès ovarien;
    • orchite;
    • torsion testiculaire;
    • tumeurs malignes.

    La varicocèle provoque une douleur sourde et instable à l'aine -

    varices

    Les douleurs de cette nature sont typiques des maladies gynécologiques chroniques (annexite chronique,

    , endométrite) et pour la prostatite chronique. La cystite aiguë, ainsi que la menstruation physiologique, peuvent être accompagnées d'une douleur douloureuse à l'aine.

    De plus, des douleurs lancinantes apparaissent dans les muscles inguinaux après une surcharge excessive dans l'entraînement sportif.

    Les douleurs lancinantes se concentrent généralement à droite ou à gauche de l'aine. Les douleurs lancinantes du côté droit provoquent une suspicion chez le médecin, en particulier sur l'appendicite.

    Une douleur pulsatile unilatérale grave à l'aine peut également se produire lorsque l'anévrisme de l'artère fémorale est rompu (l'anévrisme est une expansion du vaisseau associée à un étirement ou à un amincissement de sa paroi). Une rupture entraîne une accumulation de sang dans les tissus environnants. la douleur dans ce cas donne dans l'aine.

    Des douleurs aux muscles de l'aine et à la face interne des cuisses apparaissent souvent chez les athlètes après des compétitions ou des entraînements intenses. Ces muscles sont les plus sollicités chez les joueurs de football, les joueurs de hockey, les joueurs de tennis et les basketteurs. Les douleurs musculaires à l'aine ont le caractère de tirer, douloureuses.

    Les athlètes peuvent ressentir des étirements des muscles inguinaux et même une déchirure des muscles à l'intérieur de la cuisse. Mais ces blessures sont déjà traumatisantes et s'accompagnent de douleurs aiguës.

    La cause la plus fréquente de douleur à l'aine, aggravée par les mouvements (marche), est la coxarthrose - une maladie chronique de l'articulation de la hanche, accompagnée d'une déformation des tissus articulaires.

    Douleur à l'aine avec coxarthrose plus souvent unilatérale, "donner" à la cuisse. Lorsqu'ils marchent, ils augmentent d'abord, puis le patient «se promène» et l'intensité de la douleur diminue. Mais une longue marche entraîne encore une douleur accrue. Au repos, la douleur diminue.

    La douleur à l'aine, provoquée par une inflammation aiguë du testicule (orchite) ou de son appendice (épididymite), augmente également avec la marche.

    La douleur localisée près de l'aine peut être le signe de maladies telles que l'uréthrite, les calculs vésicaux, le prolapsus utérin, l'endométrite (inflammation de l'utérus). Une grossesse extra-utérine peut également causer des douleurs près de l'aine.

    La cause d'une douleur unilatérale (droite ou gauche) au-dessus de l'aine peut être une hernie inguinale. Les douleurs droites au-dessus de l'aine sont caractéristiques de l'appendicite. Les maladies de la vessie peuvent être accompagnées d'une douleur au-dessus de l'aine au centre du bas-ventre.

    Les douleurs au-dessous de l'aine (l'aine inférieure) sont le plus souvent des douleurs musculaires. Douleur possible d'une telle localisation avec une prostatite.

    Dans certaines maladies, la douleur à l'aine baisse. Dans ce cas, la douleur peut affecter une partie de la jambe (cuisse) ou tout le membre dans son ensemble. Par exemple, la douleur à l'aine, qui s'étend à la partie antéro-latérale de la cuisse, jusqu'au genou, est caractéristique de la coxarthrose.

    Des tumeurs (bénignes et malignes), une ostéochondrose de la colonne lombaire, une hernie inguinale, des maladies gynécologiques et urologiques et des lésions de la région inguinale peuvent également entraîner des douleurs à la jambe et à l'aine.

    Un tel complexe de symptômes est possible avec

    (principalement la colonne lombaire), ainsi que de la prostatite, avec inflammation des articulations de la hanche et des articulations sacro-iliaques.

    Parfois, cette douleur est appelée douleur au dos et à l'aine.

    Comme la douleur à l'aine est le plus souvent causée par des maladies assez graves, vous ne pouvez pas la noyer.

    ). Vous devez consulter un médecin pour déterminer la cause de la douleur.

    En cas de hernie inguinale, le chirurgien prescrit le traitement. Il est recommandé au patient de porter un pansement spécial, limitant les efforts physiques et, à l'avenir, effectuant une opération planifiée. En cas de risque de violation de la hernie, l'opération est réalisée de manière urgente.

    Le traitement de l'ostéochondrose est effectué par un neurologue. Il peut référer un patient à un thérapeute manuel, à un ostéopathe, à un physiothérapeute ou à un physiothérapeute. Dans les cas graves, la chirurgie est effectuée par un neurochirurgien.

    Une augmentation des ganglions inguinaux nécessite un examen minutieux du patient. Il est raisonnable de faire d'abord appel au thérapeute local qui vous prescrira un examen primaire (analyses de sang et d'urine), puis de renvoyer le patient à un urologue, à un oncologue, à un gynécologue ou à un immunologiste.

    Demande: Hope, Samara

    Maladies chroniques: annexite bilatérale, maladie des ovaires polykystiques, inflammation du pancréas

    Bonjour, la douleur dans le pli entre l'aine et la jambe est douloureuse, ils ont mis une annexite recto-verso, puis l'inflammation a été enlevée, la douleur ne s'est pas arrêtée, les problèmes intestinaux ont commencé à gonfler, les selles liquides, la température 36,7, il y a une douleur à l'arrière du côté gauche pendant l'enlèvement de la jambe, la douleur lors du retour des rapports pli, sensation de la corde dans le pli lui-même, tout en pliant et en marchant la douleur Lire la suite ici:

    Dans les films, les femmes utilisent souvent un avantage, connaissant le point faible des hommes - à l'aine. Si vous frappez une femme là-bas, cela fera également mal - mais pas autant.

    Dans la vie, les douleurs à l'aine parlent d'une maladie grave. Souvent, la douleur à l'aine baisse. Voyons pourquoi cela se produit, que faire pour ne pas souffrir.

    Si cela vous fait mal et que vous souhaitez demander de l'aide, adressez-vous à votre médecin. Un professionnel déterminera correctement la cause de la douleur, prescrira un traitement. Nous devrons répondre aux questions suivantes: quand la douleur est apparue, où elle est localisée, quel est son caractère. Les questions pour les hommes et les femmes diffèrent en raison de la structure différente des systèmes génital et urinaire.

    La combinaison de signes aide à diagnostiquer. Les informations - à gauche ou à droite - sont prises en compte: le corps humain n'est pas symétrique, différentes maladies apparaissent de différents côtés et dans l'aine.

    Pour savoir ce qui se passe, considérez les options ci-dessous.

    Maladies du système génito-urinaire. Maladies des reins, du système excréteur, des organes génitaux. Chez les femmes, les appendices de l'utérus s'enflamment, des annexites et des paramétrites. Cela devient douloureux lorsque vous vous sentez dans l'abdomen. L'appendicite est souvent confondue avec un kyste sur l'ovaire droit, les symptômes sont similaires. Une maladie similaire est observée chez les hommes (sur le cordon spermatique), l'âge du patient est important. Si les personnes âgées, un adulte, ont mal à l'aine, si le jeune homme, il n'y a presque pas de douleur. Le seul symptôme d'un kyste est une tumeur en forme de boule dans la région de l'aine. Souvent, la douleur unilatérale ne survient pas à l'aine, mais à côté de celle-ci au cours de l'urétrite, la formation de calculs urinaires. Avec la prostatite, la vésiculite (inflammation des bulles de liquide séminal), les adénomes de la prostate chez l'homme, la douleur est localisée au-dessous de la région inguinale. Si un homme a récemment eu une infection (pas nécessairement sexuelle), une orchite peut survenir. Se réfère à un traumatisme, une inflammation des organes urinaires. Symptômes des maladies urogénitales:

    • Détérioration générale;
    • La fièvre;
    • La migraine;
    • Vomissements.

    Pathologies intestinales - appendicite, constipation, coliques, apparaissant unilatéralement. D'autres parties du corps sont touchées - avec des coliques, des douleurs dans la région de la vessie sont fréquentes et les reins sont touchés. Si la douleur devient vive, les calculs rénaux commencent à se déplacer le long du système urogénital jusqu'à la sortie, la personne ne pouvant tolérer une telle douleur.

    Lorsque l'appendicite se manifeste du côté droit, dans l'estomac. Il grandit, devient plus intense et se rend au rectum. Pire quand on marche, couché sur le côté gauche.

    Les maladies intestinales sont accompagnées de symptômes:

    • Douleur abdominale;
    • Incontinence dans l'estomac
    • Constipation ou au contraire diarrhée;
    • Augmentation de la température

    La défaite des disques intervertébraux, pincer les nerfs (plusieurs séparés).

    La défaite de l'articulation de la hanche, la coxarthrose - une maladie fréquente diagnostiquée avec une douleur persistante en marchant. Au début, ils passent, plus vous marchez, plus ils deviennent forts. Les muscles situés près du bassin sont touchés, la douleur se propage à la cuisse, à droite ou à gauche, en fonction de la localisation du foyer inflammatoire.

    Les maladies musculaires, la hernie inguinale, surviennent plus souvent chez les hommes. Sensations douloureuses localisées au-dessous de l'aine. Le symptôme d'une hernie inguinale est un gonflement à droite ou à gauche. Le toucher fait mal, si vous vous levez, ce sera perceptible, tandis que la marche augmente. Si le temps manque, la hernie est pincée, la douleur ira à l'estomac. Besoin d'intervention chirurgicale.

    Les symptômes semblent identiques, chacun a une signification. Le médecin présente un tableau clinique complet. Tout est important - où cela fait mal, ce qui est arrivé au patient avant de consulter. Âge, sexe, si les parents étaient malades. Ne manquez rien d'attention, venant à la consultation chez le médecin.

    Perturbation occasionnelle des systèmes nerveux et circulatoire. Pour déterminer le diagnostic, énumérez les symptômes de la maladie. Puis guérir.

    Chez les femmes portant un enfant, sans une telle douleur n'est pas complète. La grossesse est un cas particulier: des changements se produisent dans toutes les zones du corps, le corps est réarrangé sur le plan hormonal pour permettre le développement d'une nouvelle vie humaine sur neuf mois. Les changements ne se produisent pas toujours en douceur, souvent des problèmes surviennent du fait que les femmes ne veulent pas mener une grossesse dans des conditions particulières qui ne se soucient pas de la santé de l’enfant à naître.

    Mais il y a des cas qui ne dépendent pas des futures mères.

    La grossesse peut se développer en dehors de l'utérus, de manière non naturelle. Une femme fait face à une douleur à l'aine, la douleur augmente, affecte l'abdomen. Par la nature de la douleur est forte, donnant dans l'anus. La maladie s'aggrave lorsque la trompe de Fallope se rompt - la femme tombe malade, elle peut perdre connaissance.

    Si la grossesse se déroule normalement, la femme n’est pas à l’abri de la douleur. La douleur est constante - douloureuse, tiraillante, plutôt gênante que gâcher la vie. Dans la région de l'utérus, étirez les muscles nécessaires à "l'attachement" de l'enfant, à sa naissance complète. Douleur associée au manque de calcium - ajoutez au régime davantage d’aliments saturés de cette substance.

    Pour se débarrasser de la douleur, consultez un médecin. Si le corps contient du calcium, le médecin vous prescrira de porter un bandage à la ceinture, de prendre des médicaments homéopathiques et des exercices spéciaux pour les femmes enceintes. Cela ne nuit pas au développement de l'enfant.

    Consultation avec un gynécologue

    Traitement de la douleur inguinale

    À la maison, vous pouvez boire des analgésiques, attendre que la douleur passe. L'inconfort est causé par des maladies graves qui ne peuvent être ignorées. Allez chez le thérapeute qui va examiner, faire une prévision, vous référer au médecin qui s'occupe de tels cas.

    Pour une hernie inguinale, ils seront redirigés vers le chirurgien. Après inspection, une série de mesures seront désignées. Afin de ne pas nuire à la hernie - portez un bandage, réduisez la charge. Si une intervention chirurgicale est nécessaire, dans les cas dangereux, elle est effectuée de manière urgente, au-delà du traitement prévu.

    Lorsque les calculs dans la vessie nécessitent un urologue de consultation. Plus la pierre est grosse, plus le risque de chirurgie est élevé.

    La douleur dans l'aine elle-même, sans raison, ne se produit pas. N'ayez pas peur d'aller chez le médecin. Aider et soigner, éliminer les problèmes et les complications - tel est son travail. Ne courez pas la santé, allez chez le médecin.