Douleur sourde et douloureuse dans le dos

Douleur dans le côté droit du dos, qui est apparue pour une raison inconnue - symptôme de nombreuses maladies et conditions pathologiques, certaines ayant des conséquences graves (voire mortelles). Tout signal de douleur est un moyen de rétroaction du corps avec le cerveau, il est urgent de faire attention à une partie spécifique du corps.

Le côté droit du dos cache d'importants points nodaux et organes vulnérables. Même un soupçon de doute sur l'origine de la douleur dans le côté droit du dos nécessite une visite immédiate chez le médecin. La détection rapide du problème enregistre la santé du patient et en devient le premier pas vers la guérison.

Comment ça fait mal?

En plus de la douleur causée par les organes situés directement, la médecine utilise le concept de douleur irradiante.

Car la douleur irradiante est caractérisée par une distribution et une localisation inattendues dans des endroits inattendus, même loin d'une source directe.

Peut être décrit en détail par la perception subjective de douleur sur le côté droit du dos pour les motifs suivants:

  • Couture - se produit généralement lorsque vous vous déplacez. La pancréatite aiguë peut être un exemple des conséquences alarmantes de la raison pour laquelle le côté droit est blessé derrière le dos des injections à l'état stationnaire;
  • Coupant, brûlant, coupant - avec la même probabilité, provoqué par des lésions de la colonne vertébrale, des muscles latéraux ou de la colonne vertébrale et des pathologies du travail des organes internes;
  • Dessin, douleur sourde ou douloureuse - ils constituent un fond continu et sont le signe de processus pathologiques graves;
  • La prise de vue est typique des vertèbres, radiculites, rhumatismes et autres troubles neurologiques. Il s’agit généralement de douleurs au bas du dos et au bas du dos.

Douleurs légères, raideurs musculaires, faiblesse le matin après le sommeil sont une conséquence naturelle d'une posture et de conditions incorrectes: manque de mobilier optimal, choix d'une posture inappropriée pour dormir. Si l'intensité de la douleur augmente progressivement, l'inflammation se produit très probablement.

Une douleur aiguë dans la partie droite du dos, qui se transforme progressivement en un problème persistant, est l’un des critères permettant de déterminer les clamps des muscles, des vertèbres et des blocs.

Où ça fait mal?

Reconnaître ou au moins spécifier la douleur dans le dos à droite peut être guidé par les principes de base qui sont caractéristiques (mais non obligatoires, il est nécessaire de prendre en compte des centaines de nuances) pour certaines maladies.

Entre les omoplates

Dans la région de l'omoplate - la douleur est caractéristique à la fois des maladies pulmonaires et des maladies neurologiques. La différence est révélée par la présence de facteurs supplémentaires: température, vomissements, poches, toux, difficultés respiratoires.

Sous les côtes

À l'arrière, sous la dernière côte, il y a quatre organes vitaux dans la partie arrière droite: le foie, la vésicule biliaire, le pancréas, la rate (pas directement, mais il peut balayer). La maladie de chacun d'eux est extrêmement dangereuse et nécessite un traitement hospitalier immédiat.

Le poignardage se concentre sur les problèmes de vésicule biliaire (cholécystite, associée à une chaleur fébrile de 39 ans et plus), si le côté droit fait mal et restitue en permanence - le problème se situe au niveau du foie.

Dans le côté droit

La région du dos à droite au centre - douleur pénétrante aiguë, signifie plutôt un problème de reins (surtout si le côté droit du dos fait mal, en tirant vers le bas sur la vessie et les conduits urinaires). Plus rarement, une forme aiguë d'appendicite (en raison des caractéristiques génétiques de la structure, une anomalie est régulièrement rencontrée lors de la mise en place de l'annexe, dans laquelle elle se situe plus près du dos).

Dans le bas du dos

Si le bas du dos est transpercé de douleur au côté droit ou en dessous, il s'agit d'un signe des deux pathologies de la colonne vertébrale (hernie du coccyx) et du système urinaire. La différence est que dans le premier cas, la douleur dépend de la posture du corps et monte du bas, dans le second, elle est constante et cède le périnée.

Causes possibles

La concentration des organes et des systèmes dans la région lombaire rend difficile le diagnostic précis: trop de nœuds vitaux sont concentrés ici. Il y a une douleur dans le dos du côté droit, comme manifestation d'un large éventail de problèmes:

  • Système respiratoire;
  • Gastro-intestinal;
  • Système urinaire et sexuel;
  • La colonne vertébrale;
  • Système nerveux.

Lorsque le dos à droite fait mal, il est important de décider d'une description claire des caractéristiques, de l'intensité et de la localisation de la douleur - cela simplifiera le diagnostic et accélérera une opposition adéquate aux causes.

Système respiratoire

  • La pleurésie sèche, la pneumonie, l'emphysème - une douleur aiguë du côté droit du dos s'ajoute parfois aux effets de diverses inflammations du tissu pulmonaire;
  • Pneumothorax (difficulté à respirer en raison de l'accumulation de liquide ou de gaz dans la cavité de la plèvre pulmonaire) - respiration forte, paralysante, irradiant dans tout le corps;
  • Cancers, sarcomes - les principaux symptômes sont souvent cachés et la progression des métastases détermine une douleur aiguë du côté droit du dos du type intercostal.

Appareil digestif

  • Coliques dans divers domaines de l'intestin. Des contractions pulsées ressemblant à des ondes, dans une certaine localisation du foyer, se propagent à partir de cette zone;
  • Cholécystite - une inflammation étendue de la vésicule biliaire, la cause devient une obstruction de la pierre du canal biliaire. Une douleur brûlante perçante sur le côté droit du dos immédiatement sous les côtes;
  • L'appendicite est un processus inflammatoire apparenté à un ver apparent. Un trait caractéristique - la sensation recouvre tout l'abdomen, puis migre et fait un peu mal à l'arrière du dos. Gémissements continuels avec des éclairs brusques pendant les mouvements.

Système urinaire

  • Colique rénale - douleurs intolérables avec vagues au côté droit de la taille, se propage à l'aine;
  • Hydronéphrose - rappelle la version précédente en mettant davantage l'accent sur les sensations ondulatoires;
  • Pyélonéphrite et néphrite de types courants - douleurs aiguës allant du droit à l'arrière, dans la forme aiguë, sont accompagnées de symptômes coliques similaires avec fièvre et douleurs supplémentaires aux articulations et aux muscles;
  • Kystes - attaques de douleur récurrentes, augmentation, gonflement, problèmes de miction.

Colonne vertébrale

Ils sont répartis entre la maladie elle-même (ostéochondrose, spondylose) et les conséquences de blessures (hernie intervertébrale). Ce dernier, qui provoque des douleurs tiraillantes avec des éclairs dans le côté droit du dos, peut également provoquer une fracture des côtes ou de l’os pelvien aux endroits appropriés. Les critères pour un risque accru de douleurs vertébrales au dos et au bas du dos sont:

  • Position assise permanente, entraînant l'accumulation de processus dystrophiques dans la colonne vertébrale (conduite, travail au bureau, à l'ordinateur);
  • Fort stress physique sur le corps (travail du chargeur, du constructeur, entraînement en force exorbitant);
  • La grossesse et l'accouchement modifient considérablement la posture et le métabolisme, ce qui rend le corps d'une jeune mère plus vulnérable aux pathologies du dos.
  • Excès de poids (doublement important pour une perte de poids spectaculaire).

Système nerveux

  • La violation des nerfs vertébraux et la dorsalgie (douleurs nerveuses) se caractérisent par une manifestation sourde et douloureuse avec des poussées aiguës lorsque le corps prend une position particulièrement déplorable;
  • La névralgie des côtes sous forme sévère est donnée à l'omoplate et au bas du dos.

Quand appeler une ambulance?

De nombreuses maladies qui provoquent des maux de dos du côté droit nécessitent des soins médicaux d'urgence, parfois (appendicite) - une intervention chirurgicale.

S'il y a soudain des douleurs au dos du côté droit, aggravées par une faiblesse grave, des vertiges, une perte de conscience, il est nécessaire d'appeler une ambulance.

Les analgésiques sont en mesure d'éliminer brièvement la douleur du dos à droite, mais pas sa cause - une pathologie interne qui évoluera chaque jour. La douleur peut brièvement se retirer et sans aucune conséquence externe. Dans tous les cas, seul un examen professionnel approfondi pourra établir et éliminer la cause de la gêne.

Symptômes et traitement de la sciatique thoracique

Comment faire des injections pour des douleurs dans le dos et le bas du dos?

Comment porter un corset pour la colonne vertébrale

Mal de dos droite

Nous vivons dans une course constante, passons beaucoup de temps à l'ordinateur et dans les transports en commun.

Un mode de vie sédentaire nuit à la santé de tout le corps, ce qui se manifeste surtout à l’état de la colonne vertébrale.

À ce jour, les maladies du système musculo-squelettique sont les plus courantes. Dans cet article, nous examinons le symptôme de la douleur au dos à droite.

Cela peut être dû à diverses maladies ou à des modifications fonctionnelles de la colonne vertébrale. Il peut également s'agir de fatigue musculaire, de stress fréquent, de fatigue et d'exercice excessif. Cependant, la cause principale est toujours considérée comme une lésion du disque intervertébral.

Afin de prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire de poser un diagnostic en temps opportun. Et lorsque le premier malaise au dos apparaît, prenez immédiatement rendez-vous avec un médecin.

Classification des maux de dos sur le côté droit

La cause principale de la douleur dans le dos est la présence d'une pathologie. Mais seul un spécialiste ayant une formation médicale et une expérience dans ce domaine peut diagnostiquer correctement une maladie des organes internes.

Selon le type de douleur (constante ou intermittente, locale ou générale, aiguë ou douloureuse), le médecin peut déterminer où le processus pathologique a lieu.

Il est à noter que la douleur ne coïncide pas toujours avec le lieu de la défaite. Par conséquent, s’engager dans l’autodiagnostic et l’auto-traitement n’est pas seulement dépourvu de sens, mais aussi dangereux.

Deux principaux types de douleur:

  • douleur projetée (caractéristique de l'ostéochondrose du bas du dos);
  • douleur réfléchie (par exemple, troubles du tractus gastro-intestinal).

Les maux de dos du côté droit peuvent être classés selon d’autres caractéristiques, tout dépend de la cause fondamentale de ce symptôme. Mais votre médecin doit le diagnostiquer.

Dans le cadre d'un examen approfondi, le patient est examiné par un neurologue, un cardiologue et d'autres spécialistes, après quoi le médecin prépare un traitement individuel et une heure de visite pour enregistrer les modifications et le succès du traitement.

La nature de la douleur

Comme nous l'avons dit, le mal de dos peut être d'une nature différente. Ceux-ci peuvent être:

  • augmentation de la douleur;
  • crampes douloureuses;
  • douleur coupante aiguë (poignard);
  • douleur lancinante;
  • douleur de traction constante;
  • douleur monotone.

Chaque maladie a sa propre nature de douleur et tous les patients perçoivent la douleur différemment.

Certains ne tolèrent même pas le moindre inconfort et sont obligés de boire des analgésiques au quotidien, tandis que d'autres souffrent jusqu'à ce que la douleur devienne insupportable. Par conséquent, le traitement des maux de dos est individuel.

Douleur dans le côté droit du dos: causes

Les causes de la gêne et des maux de dos sont vastes.

Cette règle s'applique également à la douleur dans la colonne vertébrale à droite. Cependant, ce phénomène peut avoir des causes communes (par exemple, une surcharge musculaire ou un étirement dû à un exercice excessif).

Il y a plusieurs types de raisons:

  • Causes domestiques (toutes sortes de blessures, contusions graves au dos ou aux muscles). Ces raisons sont associées à un effort physique, à un long séjour dans une position douloureuse du corps. Les causes domestiques ne présentent pas de danger particulier, car il n'y a pas de processus pathologiques et le risque de développer des pathologies. Cependant, ils ne doivent pas être évités, car toute douleur nuit au déroulement normal de la vie.
  • Courbure de la colonne vertébrale et autres maladies. Ceci est probablement le groupe le plus commun des causes de maux de dos. Avec les sensations douloureuses à droite, vous devriez penser à la possibilité de développer une pathologie de la colonne vertébrale. Effectuez un diagnostic complet sous la supervision de votre médecin. La principale maladie à l'origine de ce symptôme est l'ostéochondrose, ainsi que sa complication (la douleur est alors de nature différente en raison d'un pincement ou d'une inflammation des nerfs).
  • Troubles du système digestif (lésion du foie ou de la vésicule biliaire, maladies du tractus gastro-intestinal). Dans le premier cas, la douleur est localisée sur le côté droit du dos, en particulier - près de l'avant-bras. En ce qui concerne les maladies du tractus gastro-intestinal, la douleur est un zona périodique ou permanent. L'appendicite peut être à l'origine d'une douleur au dos à droite. En cas de malaise sous l'omoplate droite, il est utile de rechercher une cholécystite aiguë.
  • Maladies du coeur et des vaisseaux sanguins. Il convient de noter ici que pour les maladies du système cardiovasculaire, un recul douloureux sur le côté gauche est plus caractéristique, mais parfois un inconfort peut être observé sur le côté droit. Cela peut être le développement d'un infarctus du myocarde (douleur sous l'omoplate droite) ou d'autres lésions cardiaques.
  • Maladie rénale. Le plus souvent, les patients présentant des processus pathologiques dans les reins notent une douleur dans la région lombaire. La pyélonéphrite provoque des douleurs de friction qui se propagent dans tout le corps, du rein à l'estomac et au-dessous. Dans ce cas, vous avez besoin d'un examen immédiat du médecin, d'un traitement anesthésique et d'un traitement complémentaire complet.
  • Maladies des organes génitaux. Les spécialistes incluent les maladies génitales, qui sont plus courantes chez les femmes que chez les hommes. Si une fille ou une femme a souvent des douleurs dans le bas du dos, il convient de vérifier la présence de pathologies du système reproducteur. Cela peut être un kyste ovarien, une grossesse extra-utérine, des tumeurs des organes internes, des processus inflammatoires, ainsi qu'une probabilité élevée de fausse couche pendant la grossesse.

Veuillez noter que la douleur dans la colonne vertébrale peut être le signe de troubles graves dans le corps.

Avec l'apparition de douleur dans cette zone, il est recommandé de se soumettre à un diagnostic complet et de commencer le traitement sous la supervision du médecin traitant.

Diagnostic - examens, si le mal de dos donne à droite

Pour établir la cause d'un symptôme aussi désagréable, comme un mal de dos à droite, vous devez contacter votre thérapeute.

C’est à lui de prescrire le traitement approprié en fonction des résultats d’un examen effectué par un neurologue, un cardiologue et d’autres spécialistes.

Comme déjà mentionné, le traitement est complexe et individuel. Lors du premier examen, le thérapeute doit tenir compte des caractéristiques suivantes:

  • l'âge du patient (il existe un certain nombre de maladies liées à l'âge qui sont à l'origine du mal de dos et le mal de dos chez un enfant parle de maladie rénale, plus probablement de pyélonéphrite);
  • la nature de la douleur et sa localisation (lorsque la douleur est clairement exprimée - à droite ou à gauche, il s'agit d'une douleur constante ou récurrente, douloureuse ou aiguë, etc.);
  • symptômes supplémentaires accompagnant les maux de dos, appelés «symptômes» (par exemple, ballonnements et maux de tête);
  • la présence et les caractéristiques de la douleur (quelle est l'intensité de la douleur au dos, quel est leur caractère - poignard, douleur enveloppante, douleur et autres types de douleur);
  • fréquence de la douleur (à quelle heure de la journée - le matin ou le soir, la douleur s'intensifie ou au contraire s'atténue);
  • autres caractéristiques individuelles du patient.

L'examen par un neurologue est nécessaire pour confirmer ou exclure un certain nombre de maladies:

  • Détection de la faiblesse musculaire (motilité contrôlée);
  • Fixation de l'intensité de la douleur, mobilité réduite (contrôle de la sensibilité des membres et du torse);
  • Exclusion de la compression des terminaisons nerveuses dans la région lombaire.

Méthodes de diagnostic de la douleur sur le côté droit du dos

Les diagnostics sont effectués à l'aide d'équipements modernes et de techniques éprouvées. La liste obligatoire comprend donc:

  • faire passer le sang, l'urine et les matières fécales;
  • Subir un examen radiographique du bas du dos, du bassin et des organes internes (si nécessaire, s'il est probable que la pathologie se développe);
  • faire une tomographie (il peut s'agir d'une IRM, d'un scanner ou des deux), afin d'exclure les pathologies des os et des tissus mous;
  • S'il y a un risque de tumeur, il est important de déterminer la source de l'infection (pour cela, votre médecin peut vous prescrire une méthode radio-isotopique);
  • lorsque la probabilité de lésion des terminaisons nerveuses dans la région lombaire est prescrite par EMG.

Prévention - Méthodes de base

Sur la base de ce qui précède, on peut en conclure que les douleurs au dos du côté droit peuvent être un symptôme de diverses maladies.

Si la douleur dans cette zone est périodique et non explicitement exprimée (un peu d'inconfort), alors des mesures préventives suffiront pour éliminer la douleur.

Cependant, le diagnostic ne sera pas superflu, car il est toujours préférable de traiter la maladie au stade initial de développement.

Dans la plupart des cas, ces sensations sont causées par des raisons internes, notamment par un exercice excessif.

Voici quelques mesures préventives pour vous aider à faire face aux maux de dos:

  • Mode de vie sain et nutrition appropriée (pour certaines maladies, les patients sont soumis à un régime alimentaire spécial, qui permet à l'organisme de fournir les vitamines et les micro-éléments nécessaires pour lutter contre les pathologies et améliorer en général la santé);
  • journée bien planifiée, temps consacré au travail et au repos (un style de vie sédentaire peut causer des maladies graves du système musculo-squelettique - par conséquent, pendant votre temps libre, vous devriez faire de l'exercice avec modération et passer plus de temps à l'extérieur en compagnie agréable);
  • exercice modéré (faire de la gymnastique, nager, faire de la matinée - ne pas surcharger vos muscles lorsque vous vous entraînez avec une barre, ni avec les autres; ne manquez pas l'occasion de marcher à l'air frais);
  • consulter un médecin à temps, passer des tests et ne pas s'auto-traiter (des diagnostics réguliers permettront d'éviter le développement de pathologies et rendront le traitement plus rapide et plus efficace s'il est détecté).

Nos garanties

J'ai créé ce centre pour vous! Nous vous aiderons à retrouver la joie et le bonheur. Venez à nous, nous vous aimons et attendons.

Qu'est-ce que l'apparence de douleur dans le dos à droite

Dans la plupart des cas, le mal de dos se situe exactement à l’endroit où se situe le processus pathologique.

Chaque personne a mal au dos de temps en temps au moins une fois dans sa vie. Le plus souvent, ce symptôme ne provoque aucune anxiété et passe de lui-même. Mais il y a des moments où il n’est pas si facile d’ignorer.

Le mal de dos à droite peut indiquer des maladies plus graves que l'effort physique normal.

Dans chaque cas, afin de prévenir une catastrophe, il est nécessaire d’analyser toutes les causes possibles du mal de dos et, si nécessaire, de consulter un médecin.

Quel genre de douleur peut nous déranger?

Dans la plupart des cas, le mal de dos se situe exactement à l’endroit où se situe le processus pathologique.

En conséquence, la douleur dans un endroit particulier, avec la connaissance des bases de l'anatomie, peut nous indiquer quelle structure corporelle est endommagée ou où chercher un indice. Par exemple, avec une pleurésie sèche, la douleur sera localisée sur la zone touchée, généralement sous l'omoplate ou sur le côté, elle apparaît collée à la profondeur de l'inhalation.

Dans d'autres cas, la douleur peut ne pas coïncider avec le site de la blessure.

Il existe 2 types de douleur:

projetée - irradiant du lieu de l'apparition le long des fibres nerveuses vers les parties distales du corps, par exemple dans l'ostéochondrose du bas du dos, la douleur peut être ressentie non seulement dans le bas du dos, à droite ou à gauche, mais aussi dans la jambe;

réfléchi - se développe en raison de dommages aux organes internes (généralement le tractus gastro-intestinal), mais est localisé dans les zones distantes et superficielles du corps. Au cœur de son apparition est l'innervation sensible de la peau sous forme de dermatomes individuels, les zones douloureuses sont appelées zones de Zakharyin-Ged.

Le mal de dos à droite a une nature différente:

crampes - il apparaît et puis disparaît, ce qui est caractéristique des lésions des organes urinaires, tandis que leurs muscles lisses sont réduits;

croissante - l'intensité de la douleur augmente progressivement, caractéristique des lésions inflammatoires (pneumonie, abcès sous-diaphragmatique);

poignard - une telle douleur indique une urgence (rupture d'une sorte d'éducation, organe, thromboembolie, saignements intra-abdominaux);

sous la forme de lumbago - il est typique des maladies de la colonne vertébrale avec la participation des racines nerveuses de la moelle épinière dans le processus pathologique;

permanente et monotone - caractéristique des lésions de l'organe parenchymal, par exemple dans les maladies du foie;

les douleurs de retrait sont caractéristiques des lésions traumatiques et autres du système musculo-squelettique.

Raisons de ménage

Toutes les blessures traumatiques (ecchymose des tissus mous du dos, étirement des muscles dorsaux, etc.) peuvent être attribuées à des causes domestiques de douleur sous l'omoplate ou dans la région lombaire à droite. Ce groupe comprend également la douleur après un travail physique prolongé, une posture inconfortable non physiologique et le port de poids.

Ce groupe de causes de maux de dos ne pose pas de danger grave, en règle générale, il passe tout seul après un repos. Néanmoins, il ne faut pas négliger ces signes, car sous le masque du symptôme le plus courant peuvent se cacher des maladies graves.

Troubles de la colonne vertébrale

C’est le groupe de maladies le plus courant qui entraîne le développement de douleurs dans le dos. Si votre dos vous fait mal à droite pendant longtemps, vous devez réfléchir à la possible pathologie de la colonne vertébrale.

L'ostéochondrose est la principale cause des maux de dos. La localisation des sensations douloureuses dépendra de la partie pathologiquement modifiée de la colonne vertébrale. La colonne lombaire est le plus souvent touchée. Cela provoque une douleur constante en bas à droite ou à gauche. Avec la défaite de la région thoracique, la douleur peut être localisée au-dessus de la taille ou sous l'omoplate.

Avec le développement des complications de l'ostéochondrose (pincement des nerfs, leur inflammation - sciatique), la douleur prend un caractère différent.

Le syndrome douloureux projeté se développe - des sensations douloureuses irradient le long des terminaisons nerveuses impliquées (dans le bras, la jambe). Ces douleurs peuvent être permanentes (lumbodynie, thorakalgie) ou sous forme de lumbago (lyumbogo, thoracago).

Pathologie des organes digestifs

Avec la défaite du foie, de la vésicule biliaire, la douleur est souvent localisée dans le côté droit du dos, l'hypochondre droit. Souvent, une telle douleur se développe dans les maladies du pancréas (entourant la nature de la douleur).

L'appendicite peut également être douloureuse en bas à droite, surtout si l'emplacement de l'appendice est atypique (position rétrocécale - il se cache derrière le caecum).

Des sensations douloureuses sous l'omoplate droite peuvent souvent indiquer des maladies aiguës du tube digestif. Voici la zone Zakharyin-Ged. La cholécystite aiguë commence souvent de cette façon.

Des sensations douloureuses peuvent apparaître à distance de l'organe affecté en raison de la nature de l'innervation (zone de Zakharyin-Ged)

Maladies cardiovasculaires

Bien que la maladie cardiaque se caractérise par l’irradiation de la douleur dans la moitié gauche du corps, elle peut dans certains cas aussi donner à la droite.

Une affection très dangereuse est considérée comme une manifestation atypique de l'infarctus du myocarde, lorsque la douleur est localisée sous l'omoplate droite. Les patients dans de tels cas ne pensent même pas aux dommages possibles au cœur, souffrent, et entre-temps, perdent de précieuses minutes qui pourraient sauver la vie d'une personne.

Maladie rénale

L'insuffisance rénale se manifeste souvent par des douleurs dans la région lombaire. Dans des conditions qui s'accompagnent d'une augmentation de la taille du rein (polykystose, hydronéphrose, tumeurs du rein), il existe une douleur persistante, entraînant des douleurs dans le bas du dos.

La douleur sous la forme d'une douleur épineuse devient une pyélonéphrite et une lithiase urinaire. Un exemple typique de cette douleur est une attaque de colique rénale. La douleur commence dans la région lombaire, donne à l'estomac et aux organes génitaux externes.

Causes gynécologiques

Si une femme a une douleur lancinante au bas du dos et à l'abdomen, il faut tout d'abord exclure la pathologie gynécologique.

Les raisons peuvent être telles conditions pathologiques:

tumeur des organes génitaux internes;

lésions inflammatoires du système reproducteur;

si la femme est enceinte, de tels symptômes peuvent indiquer une fausse couche menacée.

Maladies respiratoires

Si le système respiratoire est affecté, la douleur est souvent localisée dans le dos. Provoque des douleurs peuvent de telles maladies:

pleurésie sèche - douleur associée à la respiration, augmentant à la hauteur de l'inspiration, ayant un caractère perçant, très forte, souvent pour réduire la douleur, le patient commence à respirer superficiellement et souvent;

pneumothorax (rupture du tissu pulmonaire avec entrée d'air dans la cavité pleurale) - douleur aiguë et soudaine sous l'omoplate avec apparition d'un essoufflement grave;

pneumonie avec implication dans le processus pathologique de la plèvre - la douleur est similaire à celle observée lors de la pleurésie;

cancer des bronches ou des tissus pulmonaires - des sensations douloureuses apparaissent lorsque la tumeur se propage à un stade avancé, la nature de la douleur et sa localisation dépendent du degré de germination des cellules cancéreuses dans les organes adjacents et la plèvre.

Douleur dans le côté droit derrière le dos: une analyse des causes possibles du malaise

Lorsqu'une personne est dérangée par des douleurs du côté droit de l'arrière du dos, beaucoup sont toujours intéressées par des diagnostics potentiels avant de se rendre chez le médecin. Les raisons sont assez prosaïques: le patient doit savoir à quel médecin s'adresser, s'il doit se rendre à l'hôpital ou s'il dispose d'un traitement ambulatoire suffisant. Le patient, en tant que commandant, planifie une bataille, rassemble ses forces et ses réserves. Certaines maladies sont insidieuses et mortelles, d’autres finissent par devenir un produit de l’imagination.

La cause de la gêne à droite dans le dos - maladie aiguë

Les experts déterminent les causes possibles de la localisation de la douleur et des symptômes associés. Une attaque douloureuse aiguë à la droite sous les côtes se développe dans les cas de cholécystite aiguë, d'appendicite et de nombreuses autres maladies. Les douleurs douloureuses provoquent diverses pathologies des reins, du tractus gastro-intestinal et de la colonne vertébrale. Le corps à l'aide de la douleur envoie un signal de danger qui doit être reconnu pour pouvoir commencer le traitement rapidement.

Les maladies aiguës en tant que causes de douleur soudaine dans le côté droit du dos:

  • inflammation ou abcès du rein droit;
  • maladie de calculs biliaires;
  • cholécystite (à propos de son traitement, lisez cet article);
  • une appendicite;
  • la pleurésie;
  • une pneumonie;
  • ostéochondrose;
  • infarctus du myocarde.

C'est important! Un patient souffrant de douleur intense soudaine avec suspicion d'appendicite aiguë, de colique rénale, d'infarctus du myocarde doit être hospitalisé.

L'infarctus du myocarde abdominal est plus fréquent chez les femmes. Il y a une douleur dans l'hypochondre droit, dans le côté du dos, dans le nombril. Autres symptômes de la maladie: vertiges, essoufflement, perte de conscience. L'attaque de la douleur commence après un effort physique, avec stress émotionnel, à partir de 45 ans. Une maladie dangereuse peut entraîner la mort si vous n'agissez pas à temps.

Pneumonie

Pneumonie et pleurésie - maladies inflammatoires accompagnées de fièvre, toux avec expectorations purulentes, difficultés respiratoires. Si le processus est localisé dans le lobe inférieur du poumon, puis, en inspirant et en tournant le torse, la douleur dans l'hypochondre augmente.

Parmi les causes de la douleur - tumeurs malignes. Le développement d'un cancer dans le poumon droit est donné à une douleur intense juste sous l'omoplate. Afin de poser un diagnostic correct, les spécialistes écoutent attentivement les poumons et les dirigent vers la fluorographie et les radiographies thoraciques.

Maladies des organes urinaires

Dans le contexte du bien-être relatif, la colique rénale apparaît. Ce que l’on appelle douleur aiguë et insupportable à la taille et aux jambes est dû au traumatisme de la pierre sortante de l’uretère. Les experts diagnostiquent l'inflammation aiguë des reins par la nature des troubles de la miction, les résultats des tests de laboratoire sur l'urine et les ultrasons des reins. Sur d'autres symptômes, les maladies et le traitement des reins, lisez ici.

Dans l'inflammation chronique du rein droit, la douleur est localisée dans le côté droit, derrière la taille. Une personne peut ne pas savoir qu'elle a une lithiase urinaire avant de subir une échographie au sujet d'une autre maladie. S'il y a du sable dans les reins, le bas du dos est douloureux lors de l'effort physique, position inconfortable du corps.

Appendicite aiguë

La localisation typique de la douleur dans les appendicites aiguës et chroniques est la région iliaque droite. Parfois, l'appendice "grandit", se trouve complètement ou partiellement sous le foie. Dans ces cas, la douleur se produit du côté droit, où se trouvent le foie et la vésicule biliaire. L'administration indépendante d'analgésiques "lubrifiant" l'image d'une appendicite aiguë, il est donc déconseillé de prendre des médicaments avant l'examen par le chirurgien.

Les douleurs douloureuses sous la taille à droite peuvent augmenter avec un développement anormal et la position atypique de l'appendice. Une personne peut ne pas être consciente de telles caractéristiques anatomiques de son corps. Ils aident à clarifier le diagnostic de l'étude: échographie, rayons X, laparoscopie.

La santé des femmes

La charge sur la colonne vertébrale augmente avec la grossesse après cinq mois. Pendant cette période, une gêne dans le bas du dos ou dans un côté, derrière le dos, inquiète. Dans la seconde moitié du terme, l'utérus très élargi déplace le gros intestin avec l'appendice vers le foie.

C'est important! Dans l'appendicite aiguë, les femmes enceintes ressentent une vive douleur au côté par-derrière, dans l'hypochondre droit.

Le point culminant chez les femmes se manifeste par une douleur qui se produit lorsque le flux sanguin dans le pelvis est perturbé. Il s’agit d’une réponse organique à une diminution du niveau des hormones féminines et à un trouble métabolique.

Dommages au tube digestif

Avec une inflammation chronique du foie et de la vésicule biliaire, une douleur sourde et douloureuse survient au-dessus du bas du dos dans l'hypochondre droit. Des sentiments désagréables perdurent pendant des semaines, des mois et des années. Pour rétablir leur pleine capacité de travail, il faut prêter attention à tout le tube digestif. Si des parasites sont diagnostiqués dans le foie, des médicaments antihelminthiques doivent être pris.

Traitement complet de la maladie parasitaire:

  • respect du régime alimentaire "Tableau numéro 5";
  • agent cholérétique;
  • préparation enzymatique;
  • agent antimicrobien;
  • médicament antihelminthique;
  • enterosorbent pour nettoyer les intestins des toxines;
  • probiotiques pour la restauration de la microflore intestinale;
  • cueillette des herbes camomille, rose sauvage, soie de maïs.

La cholécystite s'accompagne de douleurs dans l'abdomen sous les côtes, à droite sous les omoplates et à l'épaule. L'alcool, les aliments frits et gras provoquent une attaque. La douleur pancréatique est rarement ressentie dans le dos. Cependant, cet organe est interconnecté avec l'estomac et la vésicule biliaire. Le pancréas devient enflammé lorsque l'acidité du suc gastrique augmente et que le canal biliaire est obstrué. Il y a une forte attaque de douleur.

Dans le cas de pathologies de la vésicule biliaire, la douleur est localisée au-dessus de la ceinture - dans l'hypochondre droit et donne à l'omoplate droite. Il est recommandé de suivre un régime, d'éliminer la consommation d'alcool. Les médicaments Buscopan et No-shpa sont pris pour éliminer le spasme.

Les médecins proposent généralement au patient atteint d'une cholécystite aiguë de retirer la vésicule biliaire, en raison du risque élevé de péritonite. Méthode moderne à faible impact - chirurgie endoscopique. Aucune incision n'est faite, mais la vésicule biliaire est enlevée par de petites perforations.

Ostéochondrose rachidienne et névralgie intercostale

80% de la population souffre de maux de dos. Beaucoup pensent que la fatigue, un travail physique épuisant ou l'hypothermie en sont la cause. En partie, ces hypothèses sont vraies. Des douleurs non spécifiques du côté droit du dos apparaissent lors de postures inconfortables, de mouvements stéréotypés. En règle générale, le malaise disparaît après le repos.

Ce qui peut provoquer des douleurs au côté droit du dos:

  • hernie intervertébrale;
  • blessure à la colonne vertébrale;
  • ostéochondrose;
  • spondylose.

Lorsque l'ostéochondrose affecte les nerfs émergeant du canal de la moelle épinière, le vieillissement du cartilage et des tissus osseux. L'hypothermie, l'excès de sel et d'acide dans les aliments, des charges excessives sur la colonne vertébrale provoquent des accès de douleur. L'inconfort est aggravé par l'inhalation, la rotation du corps, le travail physique ou les exercices sportifs.

Comment "calculer" la maladie?

La gêne n'est pas nécessairement localisée sur la zone à problèmes. La douleur se manifeste souvent dans une autre zone, se propageant à travers le corps. L'inconfort peut être court ou long dans le temps.

Causes de différents types de douleur sur le côté du dos:

Causes et traitement des maux de dos à droite

Toute douleur est le signe que des changements négatifs se sont produits dans le corps. Et le mal de dos à droite ne fait pas exception. Ceci est souvent favorisé par des maladies des organes internes, des pathologies de nature neurologique ou des modifications de la colonne vertébrale. Déterminer que dans ce cas était la raison qui blesse le côté droit de l'arrière, ne peut que le médecin après une enquête complète. Il devrait également prescrire un traitement basé sur le diagnostic.

La nature et les types de douleur

Des sensations généralement douloureuses apparaissent là où le processus pathologique a commencé. Par conséquent, connaissant l'anatomie, nous pouvons supposer que le côté droit du dos est dérangeant. Par exemple, lors de la pleurésie, il fait mal directement au-dessus du site de la lésion (côté droit ou directement sous l'omoplate) et la douleur présente un caractère collant lors de l'inhalation.

Mais il existe des situations où le syndrome douloureux ne dépend pas de l'endroit de la lésion. Il existe 2 types de malaises:

  • Projeté - à partir du lieu de l'événement, il se propage le long des terminaisons nerveuses dans lesquelles des changements se produisent et se produit même dans des zones isolées du corps (par exemple, en cas d'ostéochondrose, la douleur peut être transmise à la jambe, etc.)
  • Reflété - apparaît lorsqu'il y a une perturbation dans le travail des organes internes ou de systèmes entiers et peut se manifester à un endroit complètement différent dans le corps.

La douleur sur le côté droit du dos prend souvent un caractère différent:

  1. Tirer - associé à des blessures ou des dommages aux structures du système musculo-squelettique.
  2. Crampes - avec apparition périodique et cessation de la douleur. Ces douleurs sont caractéristiques des maladies du système génito-urinaire et se produisent en cas de réduction des muscles lisses.
  3. La douleur de la dague peut être la preuve d'un saignement interne ou indiquer la rupture d'un organe ou une autre formation.
  4. En augmentation - lorsque les symptômes de la douleur augmentent progressivement, ce qui indique le processus inflammatoire.
  5. Monotone - devient souvent un indicateur de la pathologie de l'organe parenchymal (foie, etc.).
  6. Les maux de dos apparaissent souvent dans diverses pathologies de la colonne vertébrale, en particulier dans les cas qui indiquent des lésions aux terminaisons nerveuses de la moelle épinière.

Causes domestiques de malaise

La douleur dans le côté droit du dos est généralement associée à toutes sortes de blessures mineures. En règle générale, il s'agit d'ecchymoses ou de tensions musculaires. Cela peut également être attribué à la douleur à droite résultant de l'effort physique, de la levée de poids ou du séjour prolongé dans une position.

De telles sensations dans le bas du dos sont considérées comme inoffensives et, en règle générale, disparaissent rapidement après un repos. Cependant, si elles se produisent régulièrement ou causent un inconfort grave, elles ne peuvent pas être ignorées, car elles parlent probablement d'une maladie cachée.

Maladies de la colonne vertébrale

C'est la raison la plus courante pour blesser le côté droit du dos. Si, après un repos, la gêne ne disparaît pas, alors le processus pathologique dans la région de la colonne vertébrale a probablement commencé. Ces maladies incluent:

  1. Ostéochondrose. Au tout début de son développement, les sensations douloureuses sont insignifiantes mais progressent avec le temps. Lorsque les terminaisons nerveuses sont atteintes, une douleur aiguë se dégage à la jambe ou au fessier. Lorsque vous toussez ou éternuez, la situation empire. Membre inférieur engourdi.
  2. Hernie intervertébrale. La douleur apparaît à gauche ou à droite de l'arrière. L'emplacement de l'emplacement dépend du côté où l'infraction s'est produite. Pendant le mouvement, les sentiments déplaisants augmentent.

Qu'est-ce qui cause la douleur? Voir la vidéo ci-dessous:

  1. Spondylose déformante. Le mal de dos à droite ou à gauche a un caractère constant et douloureux. Si vous vous penchez, la gêne est réduite.
  2. Blessures à la colonne vertébrale. Le degré de douleur dépend de la nature et du degré de dommage à la colonne vertébrale.

Pathologie neurologique

Lorsque le dos fait mal au dos à droite et que la douleur se propage à la poitrine, les médecins considèrent la nature neurologique de la douleur. Les dommages aux terminaisons nerveuses ou le développement d'un processus inflammatoire peuvent provoquer son apparition. Une douleur sourde inquiète tout le temps le patient et s'intensifie à chaque mouvement. Causes possibles de malaise derrière la droite:

  1. La myosite, comme beaucoup d'autres pathologies inflammatoires du tissu musculaire, se manifeste par des spasmes et des malaises.
  1. L'infection herpétique s'accompagne de symptômes de douleur intense et d'éruptions cutanées particulières au dos.
  2. Ostéomyélite. La maladie survient à la suite d'un trouble des disques intervertébraux et le patient s'inquiète de douleurs dorsales intenses et persistantes à droite ou, au contraire, à gauche.

Maladies des organes internes

Parfois, la raison pour blesser le côté droit derrière le dos, devient une maladie des organes internes. L'inconfort monte souvent plus haut jusqu'aux côtes ou va dans la région abdominale. Parmi ces maladies:

  1. Ulcère duodénal. Parmi ses symptômes: douleur, extension à la taille et au dos et à la poitrine, nausée, ballonnements, éructations, etc.
  2. La pancréatite se manifeste par un inconfort lié au zona. Le patient ressent une forte baisse de force, de flatulences, d'hyperthermie, de vomissements et de diarrhée.
  1. Les maladies du foie entraînent une douleur du côté droit qui se propage à la poitrine, aux épaules ou aux omoplates. Cela peut provoquer une violation du régime alimentaire (aliments trop gras ou trop épicés) ou un abus d'alcool. Nausées, brûlures d'estomac, sensation d'amertume dans la bouche, éructations, perte d'appétit, etc. sont possibles En cas de cholécystite, la douleur est concentrée dans l'hypochondre droit, tandis qu'elle s'étend également à l'épaule, au bas du dos.
  2. Urolithiase, dans laquelle la pierre se déplace le long de l'uretère. Cela peut causer une douleur aiguë.
  3. La thrombose de l'artère hépatique est une pathologie dangereuse qui, si elle n'est pas traitée, conduit à un infarctus du rein.
  4. Pneumonie. L'emplacement de l'inconfort dépend du début de l'inflammation et de son apparition sous l'omoplate. Le patient a de la fièvre, une toux et de la fatigue.

Quelle est la douleur dans le dos au-dessus de la taille et comment la traiter? Plus dans notre article.

  1. La pleurésie se manifeste par une douleur vive et lancinante sous les omoplates, aggravée par une respiration profonde ou une toux. Pour soulager la maladie, une ponction de la cavité pleurale peut être réalisée, à partir de laquelle l'exsudat est extrait et des médicaments anti-inflammatoires et antibactériens sont injectés.
  2. Pneumothorax - une lésion (rupture) du poumon provoque souvent une douleur du côté droit du dos dans la région de la poitrine. Du côté où le dommage est survenu un mouvement respiratoire, devenu impossible.
  3. La malignité dans les poumons ou les bronches est caractérisée par une douleur lancinante. Dans ce cas, le patient les marque non seulement du bas du dos, mais également au niveau des omoplates et même du membre supérieur.
  4. Pyélonéphrite. Il y a un mal de dos en bas à droite ou, au contraire, à gauche, selon l'endroit où l'inflammation s'est produite. Une douleur intense et douloureuse devient plus forte avec la palpation de la zone touchée. Le patient se plaint d’envie fréquente d’uriner, d’œdèmes, de nausées, de sa température et d’une faiblesse générale de l’organisme.

L'animatrice du programme «Avez-vous appelé le médecin?» Elena Malysheva vous parlera des symptômes de la pyélonéphrite:

  1. L'appendicite a la nature tirante et douloureuse de la manifestation. La gêne se produit dans le bas de l'abdomen et affecte le côté droit du dos. Pendant la palpation, il y a une douleur aiguë.
  2. La colique intestinale est caractérisée par la manifestation d'une douleur latérale (droite ou gauche). La gêne disparaît après avoir pris No-shpy.

Maladies gynécologiques

Le bas du côté droit des femmes souffrant de divers problèmes gynécologiques liés au processus inflammatoire des organes génitaux fait mal au dos. Chez les hommes, des symptômes similaires apparaissent principalement dans le cas de la maladie de la prostate.

Chez la femme, des douleurs dans le bas du dos, s'étendant dans l'aine et augmentant au moment de la marche, indiquent une annexite, une endométriose ou des fibromes utérins.

Pour toutes les néoplasies (malignes ou kystiques), le dos à droite ou du côté opposé est très douloureux. La douleur couvre le périnée, l'abdomen et abandonne souvent. Les autres signes de nouvelle croissance incluent: faiblesse générale, vertiges, qui entraînent une perte de conscience.

La grossesse extra-utérine ou la rupture de la trompe de Fallope se manifeste par une douleur aiguë, que même les analgésiques puissants ne permettent pas d'éliminer. Lorsqu'un œuf fécondé est retardé dans la trompe de Fallope, la femme ressent une douleur lancinante du côté de son abdomen et des douleurs au bas du dos. La rupture du tuyau est accompagnée d'une douleur aiguë.

Les femmes enceintes ont mal au dos en bas à droite avec une charge importante sur la colonne vertébrale ou en cas de prise de poids importante.

Maladies cardiovasculaires

Malgré le fait que la pathologie cardiaque affecte principalement le côté gauche, des malaises peuvent parfois être ressentis du côté droit. La maladie la plus dangereuse est l'infarctus du myocarde, dans lequel la douleur est concentrée au niveau de l'omoplate à droite et augmente avec une respiration profonde. Dans de tels cas, le patient n’est souvent pas au courant d’une crise cardiaque, ce qui retarde la demande de soins médicaux qui pourrait lui coûter la vie.

Comment déterminer la cause

Il arrive souvent que les patients qui éprouvent des sensations douloureuses du côté droit soient retardés en se rendant à l'hôpital uniquement parce qu'ils ne comprennent pas à quoi la douleur est associée et avec quel médecin particulier il convient de consulter. Bien entendu, seul un médecin est en mesure de poser un diagnostic précis après un examen approfondi. Mais une analyse de la nature de la douleur qui gêne le patient dans le dos droit aidera à suggérer où chercher le point sensible:

  • La douleur sous l'omoplate droite est une manifestation d'une maladie pulmonaire ou neurologique.
  • Sous les côtes à droite, le foie, la vésicule biliaire ou le pancréas qui y est situé fait essentiellement mal.

Que signifient les signaux de douleur dans le signal du côté droit? Irina Pavlovna Lyubimova, docteur en diagnostic fonctionnel, vous aidera à comprendre:

  • Les médecins considèrent que l’inconfort au centre du côté droit du dos est la manifestation d’un problème au niveau du travail des reins.
  • En bas à droite, la douleur est le signe d'une lésion ou d'une maladie de la colonne vertébrale, ainsi que d'un dysfonctionnement du système urogénital.

Traitement

Pour traiter une maladie douloureuse dans le bas du dos, le médecin traitant doit connaître le diagnostic exact. Pour ce faire, et nommé un examen complet du patient. Seulement après cela, il prescrira un médicament:

  1. Des analgésiques qui soulagent rapidement la douleur, mais n'affectent pas la cause de la douleur. Par conséquent, il est recommandé de ne les utiliser que pendant une courte période, lorsque vous avez mal au dos. Ils offrent la possibilité de mener une enquête exhaustive pour prescrire le traitement nécessaire.
  2. Les médicaments anti-inflammatoires contribuent à l'élimination du processus inflammatoire et sont utilisés pendant une longue période. Dans ce cas, lorsque des maux de dos peuvent être prescrits des pilules, des injections ou appliquer des onguents et gels. Le rendez-vous dépendra du diagnostic spécifique.
  3. D'autres médicaments sont utilisés en fonction du diagnostic établi.

Certaines maladies, lorsque le patient a mal au dos à droite, nécessitent un traitement immédiat, voire parfois une intervention chirurgicale. Et souvent, la santé ou même la vie du patient dépendent de la rapidité avec laquelle l'aide est arrivée. Par conséquent, dès que le dos a commencé à faire mal, que ce soit à droite ou à gauche, il est important de consulter un médecin qui déterminera le type d'examen dont le patient a besoin pour obtenir un diagnostic. Et même dans ce cas, un ensemble de mesures visant à traiter une pathologie spécifique sera développé.

Vous prescrire un traitement peut être extrêmement dangereux, car cela peut non seulement aggraver le problème, mais également avoir des conséquences irréversibles.