Pourquoi il y a de la douleur et de la lourdeur dans les jambes

La douleur et la lourdeur dans les jambes se produisent souvent. Elle est un symptôme de fatigue, de surmenage, un signal qu'il est temps d'aller à l'hôpital. Pour distinguer entre les symptômes innocents et les symptômes dangereux, vous devez connaître les causes et les conséquences de la douleur - comme nous le verrons dans l'article sur le traitement des sensations désagréables.

Causes de lourdeur dans les jambes

La douleur et la lourdeur dans les jambes surviennent pour diverses raisons:

  1. Maladies du foie et des reins, pathologies des organes internes.
  2. Maladie des articulations et de la colonne vertébrale.
  3. Maladies du système cardiovasculaire.
  4. Éléphantiasis.
  5. La grossesse
  6. Maladies neurologiques caractérisées par l'insensibilité des cellules du corps à la chaleur ou au froid.
  7. Le diabète.
  8. Oncologie (gonflement possible des membres inférieurs, du cartilage, des articulations).
  9. Maladies causées par des infections (érysipèle, ostéomyélite).

Douleur cardiovasculaire: varices

Les varices sont des causes courantes de douleur et de lourdeur dans les jambes. Symptômes typiques de la maladie: lourdeur dans les jambes, fatigue due à un effort physique intense. Les jambes bourdonnent, les sensations disparaissent après un repos. Si la nuit il y a des convulsions aux extrémités, une douleur aiguë se crée soudainement, il est temps de consulter un médecin. La maladie survient souvent à un âge avancé.

Thrombose veineuse profonde

La maladie ne présente aucun symptôme apparent. La thrombose est déterminée par un œdème dans les jambes, par une lourdeur dans les jambes, ce qui signifie un blocage des caillots sanguins.

Endartérite oblitérante

Si vous boitez constamment, arrêtez constamment de respirer lorsque vous marchez, ressentez une douleur dans les muscles du mollet, une brûlure au pied, la raison en est une endartérite oblitérante.

Thrombophlébite

Gonflement observé dans les jambes, douleur pulsatile ou tirante, il s'agit d'une thrombophlébite. Les œdèmes ne sont pas guéris, des rougeurs apparaissent le long des veines.

Anévrisme des artères des membres inférieurs

Causes de la maladie en réduisant la pression dans les artères. Elle se caractérise par une douleur sous le genou, dans les fesses (en fonction de l'emplacement des vaisseaux affectés), une douleur aiguë, insupportable. Il y a un engourdissement dans les jambes, une perte de sensation.

Thromboembolie des artères des membres inférieurs

La maladie est une conséquence de maladies du système cardiovasculaire - qui en sont la cause. Il y a une douleur vive et soudaine dans la jambe, la surface devient pâle et il n'y a pas de pouls sur l'artère touchée.

Le diabète

La douleur et la lourdeur dans les jambes surviennent avec le diabète. Veines ou artères - ressenties dans les muscles du mollet, petits vaisseaux - le patient ressent un manque de sensibilité des jambes, des brûlures. Un trait caractéristique de la douleur - son absence en état de repos.

Lymphostase

Causes d'une maladie rare - une violation du passage de liquide dans les vaisseaux lymphatiques, caractérisée par une lourdeur dans les jambes, ne disparaît pas lors de la marche, dans un état relativement calme.

Maladies de l'appareil locomoteur: sciatique

La cause de la maladie est l’amincissement des disques intervertébraux. Le patient observe une douleur dans le dos, qui s'étend à l'arrière de la cuisse, du côté de la jambe. Soulager la situation peut, si vous vous allongez sur le ventre, mettre un oreiller.

Douleur au pied

La douleur résulte de facteurs interdépendants: rester assis au même endroit, régime alimentaire malsain, conditions de travail difficiles.

Les raisons sont des changements dans le pied, des maladies inflammatoires. Douleur au pied associée à des maladies: pieds plats, bursite, épine de talon, fasciite plantaire.

Arthrose

En cas d'arthrose, la douleur à la hanche ou au genou se caractérise par une déformation, une destruction lente. Après le repos, la douleur disparaît et apparaît lors d'un effort physique. Si la maladie n'est pas traitée, la mobilité de l'articulation est perdue.

Troubles neurologiques: ishialgie lombaire

Un symptôme douloureux dans le bas du dos est associé à une maladie des disques vertébraux, la douleur s'étendant à la jambe. La pathologie s'appelle lumboischialgia. Le syndrome de la douleur se forme à la suite de la compression des nerfs; la douleur se loge dans la jambe et descend vers le nerf sciatique. Par la suite, le cartilage intervertébral est détruit.

Dans le contexte des douleurs au dos pathologiques, des œdèmes, de la détérioration de la circulation sanguine, des douleurs aiguës et aiguës apparaissent dans les jambes. Les phénomènes se produisent dans le bas du dos chez les personnes âgées de plus de vingt-cinq ans. Il y a des types de la maladie:

  1. Vue musculo-tonique. Il se caractérise par une douleur aiguë et aiguë, les mouvements dans le dos sont limités.
  2. Vue végétative-vasculaire. La douleur est brûlante, localisée dans le pied et dans le bas du dos. Caractérisé par un engourdissement des membres.
  3. L'apparence neurodystrophique apparaît la nuit. Il se caractérise par un spasme dans le bas du dos, dans la région des pieds, la peau recouvrant la zone touchée devient plus fine.

Douleur aux jambes et vergetures

Causes du syndrome de la douleur - exercice, plus précisément - vergetures. Les muscles des jambes, à l'entraînement amélioré, produisent de l'acide lactique. Cela augmente la masse musculaire et fait mal aux jambes. Il arrive qu'un athlète débutant ne s'étire pas correctement.

Pour vous étirer correctement, contactez votre entraîneur. Avec des douleurs dans les jambes, il n'est pas recommandé de s'asseoir sur la machine. Étirer correctement.

Traitement de la douleur et de la lourdeur dans les jambes

Il est nécessaire de commencer le traitement avec le diagnostic prescrit par le médecin traitant. L'automédication ne vaut pas la peine d'être faite. Après les tests, un traitement systématique est prescrit.

Si les douleurs cardiaques sont causées par des maladies cardiovasculaires, vous devez réduire votre consommation de nourriture avec le cholestérol, qui forme des varices. Il est nécessaire de perdre du poids, de ne pas rester longtemps au travail, de ne pas rester debout longtemps.

Si des problèmes sont associés au bas du dos et aux articulations, le médecin vous prescrira un traitement systématique avec thérapie manuelle, thérapie sous vide et acupuncture. Exercices utiles qui développent les muscles abdominaux et qui sont effectués à la maison après avoir consulté un médecin.

Traiter la lourdeur dans les jambes à l'hôpital et à la maison, la lourdeur se pose en raison de l'œdème. Pour les réduire, posez vos pieds sur une plateforme ou un oreiller, allongez-vous pendant quinze minutes. Il est recommandé de vous essuyer les pieds avec un morceau de glace (vous pouvez ajouter de la menthe à la glace), des bains contrastants sont possibles, ils plongent dans l'eau chaude après un pied froid.

Traiter avec une compresse froide ou un massage, après que les jambes soient enduites du baume à la menthe, préparé à la maison. Préparez un gel d’huiles essentielles à base d’huile végétale ou de gel médical en pharmacie.

Douleur et lourdeur dans les jambes

La gravité et la douleur dans les jambes peuvent indiquer non seulement une fatigue et une surcharge physique excessive, mais aussi des maladies veineuses. Les causes ne peuvent être établies qu'après avoir réussi l'examen.

Il est impossible d'ignorer le problème, sans quoi les conséquences désagréables pourraient être plus lourdes sous la forme d'une mobilité restreinte.

Raisons

Plus de la moitié de la population se plaint de douleurs et d'une lourdeur aux jambes. Ces symptômes apparaissent le plus souvent après une marche ou de longs séjours sur les jambes. Si vous ne prenez aucune mesure, avec le temps, l'enflure des extrémités, les crampes et les sensations douloureuses deviennent permanentes, entraînant fatigue et douleur.

Les principales causes de lourdeur dans les jambes:

  • la grossesse
  • changements hormonaux;
  • âge avancé;
  • exercice excessif ou, à l'inverse, sédentarité;
  • surpoids;
  • le diabète;
  • l'hérédité;
  • maladies des articulations des membres inférieurs;
  • la lymphostase;
  • pieds plats;
  • pathologie de la colonne vertébrale;
  • maladie cardiaque et rénale.

Les maladies des membres inférieurs sont la cause de gravité la plus fréquente. L'hérédité n'est pas le dernier rôle dans le développement des varices et d'autres maladies.

Varices

Les varices des membres inférieurs sont la cause la plus courante de douleur dans les jambes. Cette maladie est caractérisée par la dilatation des veines saphènes.

Au stade initial, il y a une lourdeur dans les jambes et de la fatigue. Au fur et à mesure de l'évolution de la douleur, qui augmente en soirée et la nuit, des convulsions, des altérations cutanées visibles. Les symptômes sont:

À un stade plus grave, apparaissent des ulcères trophiques, causés par une altération de la circulation sanguine.

Les varices se développent lentement sur plusieurs années, voire plusieurs décennies. Vous ne devez pas attendre que la situation s'aggrave, vous devez vous faire soigner dès le stade initial, lorsque les jambes vous font mal.

Thrombophlébite

Cette maladie peut se produire sur le fond des varices. Elle se caractérise par la formation de caillots sanguins (caillots sanguins dans les veines).

La thrombophlébite est dangereuse avec des complications. Un thrombus détaché peut obstruer un vaisseau vital, entraînant un infarctus du myocarde.

La thrombophlébite peut être reconnue par les symptômes suivants:

  • douleur lancinante qui est permanente;
  • lourdeur dans les jambes;
  • les poches;
  • sensation de brûlure sous la peau.

Thrombose veineuse profonde

La maladie peut être asymptomatique pendant longtemps. Au lieu de la violation du flux veineux, on observe un gonflement prononcé, une cyanose de la peau, des veines gonflées sont visibles et une douleur dans la bouche. En savoir plus sur la thrombose veineuse →

Endartérite oblitérante

Il s'agit d'une maladie inflammatoire des vaisseaux artériels des membres inférieurs. Il est difficile pour le patient de marcher à cause du sentiment de lourdeur, de douleur et d’engourdissement. Le plus souvent, les premiers pas sont faciles, puis la boiterie est visible.

Thromboembolie

Cette maladie survient lorsqu'un navire est bloqué par un caillot de sang. La thromboembolie est le plus souvent une conséquence de la thrombophlébite des membres inférieurs.

Les symptômes dépendent du vaisseau dans lequel le thrombus s'est arrêté. Les conséquences les plus graves du blocage de l'artère pulmonaire ou des vaisseaux cérébraux.

Avec la défaite des artères des membres inférieurs, la douleur apparaît, la sensibilité et la fonctionnalité des jambes sont perturbées. La peau devient froide et pâle.

Anévrisme de l'artère

Il est difficile de diagnostiquer la maladie à un stade précoce, car la maladie est presque asymptomatique. Au fil du temps, l'anévrisme se manifeste sous la forme de convulsions après un sport, de douleurs au repos et d'un engourdissement des jambes.

La thrombose et l'insuffisance artérielle sont des conséquences dangereuses de la maladie.

Le diabète

Cette maladie est presque toujours accompagnée de douleur et de lourdeur dans les jambes, en raison de l'augmentation de la glycémie qui affecte les vaisseaux sanguins. Le patient est préoccupé par les crampes musculaires, la peau sèche, les démangeaisons ou les brûlures, les ulcères diabétiques.

Dans les cas de diabète sucré grave et de développement du «pied diabétique», les membres affectés peuvent être amputés.

Lymphostase

Le deuxième nom pour cette maladie est le lymphoedème. Ceci est une violation de la sortie de fluide des vaisseaux lymphatiques et des capillaires. À la suite d'une telle violation, les symptômes suivants se produisent:

  • gonflement des membres;
  • douleur et lourdeur;
  • ulcères trophiques dus à la malnutrition de la peau;
  • infection des plaies ouvertes sur les jambes.


Gonflement et douleur pire après l'exercice.

Quel médecin devrais-je contacter pour la douleur et la lourdeur dans les jambes?

Tu devrais rendre visite à un thérapeute. Il trouvera le tableau clinique, tirera une conclusion et le dirigera vers le spécialiste nécessaire. Si la douleur dans les membres est associée à des maladies vasculaires, l’aide d’un phlébologue sera nécessaire. Avec le diabète, un endocrinologue mérite une visite.

Diagnostics

Pour se débarrasser de la lourdeur dans les jambes, vous devez trouver la cause. L'enquête ressemble à ceci:

  • Échographie. Examiner les veines et les artères des membres inférieurs. Échographie obligatoire des organes pelviens.
  • Angiographie. Avec cette méthode, les veines profondes et superficielles sont balayées, la thrombophlébite et la thromboembolie peuvent être détectées.
  • Prise de sang, y compris le sucre.
  • Analyse d'urine

Dans certains cas, une échographie des reins, une IRM, un électrocardiogramme et une radiographie des articulations peuvent être nécessaires.

Principes généraux de traitement

Les causes de lourdeur dans les jambes varient, le traitement dépend donc de la résolution du diagnostic. Ne vous contentez pas des fonds locaux ayant des effets analgésiques et anti-inflammatoires, tels que Venolife.

En plus du traitement principal, il est nécessaire d'utiliser des médicaments pour restaurer le tonus veineux. Pilules Askorutin, onguent Venoruton, Troxevasin, Venolek.

Les crèmes et les onguents sont mieux appliqués avant le coucher.

En plus du traitement médical, buvez des complexes vitaminiques contenant les vitamines A, B, C, E, K, PP.

Prévention

Les pieds sont prêts au quotidien, il faut donc faire attention après une dure journée de travail. Le massage des membres aidera à soulager la fatigue et à normaliser la circulation sanguine. Il est conseillé de le faire au coucher avec l'utilisation de crèmes phlébotoniques qui renforcent le tonus des veines. Les mouvements de massage doivent être effectués de bas en haut.

En plus du massage, les exercices du matin et du soir sont utiles pour détendre les muscles des jambes. Autres mesures préventives:

  • prévenir l'obésité;
  • surveiller les niveaux de sucre;
  • faire du sport;
  • éviter l'exposition excessive au soleil, ne prenez pas de bains chauds;
  • porter des chaussures confortables, jeter les chaussures à talons hauts;
  • mangez bien, évitez les aliments riches en cholestérol;
  • pour la prévention des pieds plats, il est souhaitable d'utiliser des semelles orthopédiques;
  • Ne portez pas de pantalons serrés qui gênent la circulation sanguine normale.

Si le travail est associé à un maintien constant des pieds, il est préférable d’utiliser des tricots de compression. Pendant la grossesse, évitez les longues marches.

Il est nécessaire de surveiller la santé des pieds. La douleur et la gravité aggravent considérablement la qualité de vie. Si ces symptômes sont causés par des maladies graves, ils peuvent entraîner une mobilité réduite.

Douleur, lourdeur, sensation de brûlure aux jambes. Les causes principales, les symptômes et le traitement.

Douleur, lourdeur, sensation de brûlure aux jambes. Les causes principales, les symptômes et le traitement.

Si vous avez mal aux pieds: quelle pourrait être la raison et ce qu'il faut rechercher
La douleur aux jambes est un problème réel pour les personnes modernes qui se tiennent debout, marchent ou, au contraire, s'assoient constamment. En plus de cela, il existe encore de nombreuses raisons pour lesquelles la douleur dans les jambes et de nombreuses façons de les soulager avec des remèdes populaires.

La douleur et la lourdeur dans les jambes sont familières à beaucoup. Cela peut être une douleur dans les muscles, les pieds, etc. La douleur peut se manifester la nuit et en marchant. La douleur peut être aiguë et s'accompagner de lourdeur, de gonflement, d'irritation de la peau, etc. Différents symptômes parlent de différentes maladies.

Les principales causes de douleur dans les jambes comprennent les maladies des articulations, des muscles, des vaisseaux sanguins des jambes et même de la colonne vertébrale. Les maladies vasculaires surviennent le plus souvent et résultent d'une pression accrue dans les vaisseaux en raison d'un débit de sang veineux insuffisant. La congestion veineuse irrite les terminaisons nerveuses, la douleur sourde et la lourdeur dans les jambes, avec le développement progressif des varices. Une autre maladie vasculaire est la thrombophlébite, caractérisée par une pulsation de la douleur et une sensation de brûlure sous la peau. Cette douleur est permanente, surtout chez les veaux.

Avec l'athérosclérose des artères, les parois des vaisseaux sanguins s'épaississent et on ressent une douleur contractante dans les muscles du mollet, qui s'aggravent lors de la marche. Le symptôme distinctif de l'athérosclérose est une sensation de froid aux pieds.

De nombreuses maladies des jambes se manifestent notamment au niveau de la colonne vertébrale, en raison de troubles des disques intervertébraux, provoquant une douleur irradiante localisée dans le bas du dos et donnant à la jambe. Un exemple courant est l'inflammation du nerf sciatique, dans laquelle, à cause du nerf sciatique, une douleur dans le dos se dégage dans la jambe. Des sensations de traction désagréables se propagent sur la surface arrière de toute la jambe, ou juste les hanches. On ressent le sentiment d'un cordon douloureux tendu.
Les articulations des jambes sont souvent douloureuses, aggravées par les changements de temps. Aux stades plus sévères des maladies des articulations, les douleurs douloureuses peuvent être permanentes et douloureuses. Cela est particulièrement vrai pour les douleurs de goutte. La douleur dans l'articulation du genou peut parler de la destruction du cartilage, mais un diagnostic précis ne peut être établi que par un spécialiste.

Les pieds plats peuvent aussi causer une douleur constante. Les symptômes de cette maladie sont une fatigue lors de la marche et une sensation de grande lourdeur.

Ce phénomène peut souvent provoquer des maladies des nerfs périphériques. Lorsque la douleur névralgie est de nature paroxystique et se produit le long des fibres nerveuses. Les attaques durent de quelques secondes à quelques minutes.

Les plus fortes sont les douleurs dans les jambes résultant de l'inflammation des muscles. La myosite est une maladie assez grave qui nécessite une surveillance médicale constante.
La douleur des membres inférieurs peut être causée par une maladie osseuse infectieuse, telle que l'ostéomyélite. Dans ce cas, il existe une douleur aiguë et prolongée.
Une douleur aiguë dans la jambe au-dessous du genou, associée à un rougissement soudain de la peau et à une température élevée, évoque l'érysipèle. La thrombose, l'œdème lymphatique, les processus inflammatoires purulents (cellulite) s'accompagnent d'un œdème dense, d'une douleur pulsante et arquée. En règle générale, ils sont amplifiés par des sentiments et par le travail des muscles.

La douleur des jambes chez les enfants (moins souvent chez les adultes) peut indiquer une coxite tuberculeuse aiguë, une douleur articulaire dans laquelle est détectée la palpation (tapotement sur le talon) avec une charge simultanée sur la jambe. Dans la région de l'articulation de la hanche, un signe de «pli cutané épaissi» peut être observé. S'il y a une douleur lancinante dans le gros orteil, indépendamment du moment de la journée et de la charge, nous pouvons parler de suspicions de goutte.

Si les signes de douleur persistent pendant plusieurs jours, consultez un médecin. Les diagnostics sont effectués à l'aide d'ultrasons, d'IRM, de radiographies des articulations, d'arthroscopie, de tests sanguins, d'angio-scintigraphies, etc. L'apparition de douleurs dans les jambes a de nombreuses raisons, et seul un expert peut établir un diagnostic précis. Le traitement peut être effectué en ambulatoire ou à l'hôpital avec des méthodes thérapeutiques ou chirurgicales.
Les méthodes traditionnelles peuvent être utilisées pour traiter la douleur, elles incluent à la fois de l'exercice et des recettes d'agents thérapeutiques.

  • Pour le traitement de la douleur aide la teinture de châtaigne. Pour sa préparation il est nécessaire de moudre 50 gr. fruits de la châtaigne et versez-les 0,5 litres. vodka Insister dans un endroit sombre pendant plusieurs semaines. La teinture obtenue essuie vos pieds tous les jours. La teinture peut être prise par voie orale, en étalant 45 gouttes pour 1 cuillère à soupe. l de l'eau La durée du traitement est de 14 jours.
  • Pour soulager la fatigue des pieds, vous pouvez créer des plateaux de tilleul et de menthe. Pour ce faire, faites une poignée de tilleul et de menthe dans 1 litre. l'eau bouillante. Le contenu insiste 30 minutes, versé dans un bol avec de l'eau tiède et le garder pieds pendant 15 minutes. De tels bains sont utiles pour empêcher le développement de varices.
  • De la sévérité aide bain d'infusion ortie, plantain et pied de pied. Un mélange de ces herbes dans la quantité de 4 c. l versé 3 litres. eau bouillante, puis infusé et filtré.
  • Il est très utile de laver les pieds avec de l’eau de chaux et de prendre des bains avec une forte infusion prise en proportions égales de sureau et de menthe.
  • Une compresse froide de glace enveloppée dans un tissu fin et appliqué sur les chevilles, les pieds et les mollets aide à soulager les gonflements et les lourdeurs.
  • Pour adoucir la peau par endroits, l'œdème aide à se laver de l'eau ajoutée à 2 c. À thé. bicarbonate de soude et infusions de menthe, de feuilles de bouleau et de camomille. Pieds dans le bain pendant 15 minutes, frottés avec de la pierre ponce et barbouillés de crème.
  • Pour éliminer les sensations de chaleur et de lourdeur, il est très bon d'utiliser l'huile essentielle à partir de laquelle vous pouvez faire un baume. Pour ce faire, prenez 30 ml. gel médical ou huile végétale, qui ajoute neuf gouttes d'huiles essentielles (lavande, myrte, bois de rose, eucalyptus, cyprès, arbre à thé, citron et menthe). Bien mélanger le tout, placer dans un flacon sombre et porter le volume à 50 ml avec un gel médical ou une huile végétale. Appliquez un baume matin et soir sur la zone des vaisseaux sanguins et des veines, sur une peau humide sans pression. Après 3 semaines d'utilisation, une pause d'une semaine est prise.
  • Vous pouvez cuisiner et baume à la menthe de la chaleur, la lourdeur et la douleur. Pour cela, vous avez besoin d’une bouteille de verre foncé d’une capacité de 20 ml. Avec 1 c. huile de pépins de raisin (hypericum ou citrouille) mélanger 3 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé, de lavande et de menthe. La masse doit être légèrement trouble, puis porter le volume de la solution à gélifier à 20 ml., Bien fermer et insister dans un endroit sombre pendant 3 jours. Utilisez le baume devrait être de petites portions, en le frottant du pied à la cuisse.
  • Soulager efficacement et rapidement la douleur dans les jambes du bain d’aiguilles de pin. Pour préparer, versez 1 litre. eau froide 100 gr. Aiguilles et porter à ébullition, puis mettre au bain-marie pendant 30 minutes. Après avoir laissé la solution refroidir et filtrer. Verser le bouillon dans de l’eau froide, puis y garder les pieds pendant 15 minutes.
  • Grâce à la perfusion de menthe poivrée améliore le métabolisme et diminue la douleur et le gonflement. Pour préparer mélangé 2 c. fleurs de tilleul, 3 c. feuilles de menthe, 2 c. fleurs de camomille pharmaceutiques, 3 c. fleurs de sureau noir. Le mélange est versé 1/3 l. l'eau bouillante et infusé pendant 40 minutes.
  • Pour les douleurs dans les jambes, appliquez des compresses au miel. Pour cela, ils sont enduits de miel et bien attachés. Compresse portée pendant la journée, puis en mettre une nouvelle. Cette compresse traite l'ostéochondrose et les douleurs vertébrales.
  • Pour accélérer l'écoulement du sang, il est bon de mettre les pieds sur l'élévation pendant 15 minutes. Il est utile d’utiliser des bains contrastants, ainsi que des bains au sel marin.

6 maladies les plus courantes pour lesquelles il y a une lourdeur dans les jambes

Si une personne a de la difficulté à marcher, en particulier lors de la montée d'un escalier, de la douleur et une sensation de lourdeur dans les jambes, c'est un signal alarmant. Peut-être a-t-il commencé à développer des pathologies à ne pas négliger. La fibromyalgie, les maladies des artères périphériques ainsi que d'autres troubles du système nerveux et circulatoire doivent être exclus. Les varices ou varicosités sont les causes les plus courantes de lourdeur dans les jambes. Les symptômes typiques de ces pathologies comprennent une fatigue accrue des jambes, un gonflement, des démangeaisons, un syndrome des jambes sans repos, une sensation de brûlure, des crampes et une décoloration de la peau.

Pourquoi sentez-vous constamment une lourdeur dans vos jambes, d'où viennent les sensations désagréables?

Les jambes constituent la partie la plus éloignée du corps du cœur, ce qui signifie que la circulation du sang en retour s'effectue avec un effort considérable. En outre, la charge physique des membres est importante, car ils doivent «porter» plusieurs kilogrammes tout au long de la journée.

L'exercice nécessite une bonne alimentation en sang des muscles, ce qui augmente la pression sur les vaisseaux sanguins, en particulier les veines. Par conséquent, ce sont les veines qui deviennent le plus souvent les premières victimes des facteurs négatifs.

La douleur et la lourdeur dans les jambes sont le plus souvent causées par un manque de circulation sanguine. Les cellules musculaires n'ont pas assez d'oxygène et d'autres nutriments, et elles commencent agressivement à le signaler par la douleur.

Il convient de noter que, même avec des vaisseaux sains de la jambe après un effort physique intense, une sensation de lourdeur et une douleur légère seront présentes dans tous les cas, ce qui est considéré comme normal. Cependant, si le problème se reproduit, il devient régulier ou si des facteurs d'augmentation de la douleur sont observés, il est utile de contacter un spécialiste pour rechercher et éliminer la pathologie, le cas échéant.

Causes de lourdeur dans les jambes: diagnostic des maladies, des symptômes et des signes

Causes de la douleur dans les jambes - maladies des os, des articulations et des muscles

  • Crampes musculaires

Ceci se caractérise par la manifestation d'une douleur soudaine, dense et intense au niveau de la jambe. La cause de cette douleur est souvent la fatigue musculaire, la fièvre ou la déshydratation. Les crampes musculaires sont plus courantes chez les athlètes âgés et professionnels. Dans la plupart des cas, les spasmes musculaires disparaissent après avoir éliminé les facteurs les causant. Si nécessaire, une légère contraction des jambes ou un massage de la surface musculaire au moment de la douleur est recommandé. L'utilisation de la chaleur dans un muscle contracté comme un spasme ou dans une compresse froide peut atténuer les symptômes de la douleur.

  • Maladies de la jambe

La douleur dans cette zone survient lorsque le tissu conjonctif et les muscles le long du tibia deviennent enflammés. Cela est souvent dû à un rhume ou à une entorse grave. Un pied plat et un défaut de pied avec éversion peuvent également contribuer à ce problème. La douleur disparaît généralement avec les symptômes de la maladie. Il est utile d’attacher de la glace, de prendre des anti-inflammatoires et, dans ces circonstances, il est préférable d’éviter les efforts physiques.

  • Rupture du tendon ou du muscle

L'un des premiers signes de tendinite ou d'inflammation du tissu tendineux est une douleur dans la partie inférieure du pied ou dans le calcanéum. Dans ce cas, l'application de glace et la prise d'anti-inflammatoires. En outre, tout ce qui cause de la douleur devrait être évité. Des chaussures de soutien qui réduisent la tension sur les tendons peuvent également aider. Si la douleur est très forte, il est possible qu'il y ait eu une rupture du tendon d'Achille, ce qui nécessitera une visite urgente chez le médecin.

  • Fracture osseuse, entorse du ligament du genou ou de la cheville

Les fractures des os des membres inférieurs et des entorses provoquent généralement une très forte douleur qui survient immédiatement après un accident. Cependant, la source de douleur douloureuse, surtout la nuit, peut entraîner des fissures dans les os, ainsi que des étirements légers, qui se manifestent parfois après un certain temps.

Douleur aux jambes due à des troubles circulatoires

  • Thrombophlébite

La thrombophlébite est une maladie associée à la formation de caillots sanguins - des caillots sanguins, qui se forment dans le lit des veines profondes des membres inférieurs en combinaison avec des processus inflammatoires dans les parois des vaisseaux sanguins. Le processus de formation de caillots sanguins est appelé thrombose veineuse profonde. La thrombophlébite est plus susceptible aux veines profondes de la jambe ou de la cuisse. Souvent, l’inactivité prolongée, le surpoids, le tabagisme ou la prise de médicaments sont responsables de ce trouble. Ces conditions entraînent une augmentation de la coagulation du sang et, par conséquent, la formation de caillots sanguins.

Il est à noter que la thrombose est une maladie très dangereuse. Après tout, la séparation d'un caillot sanguin est un phénomène fréquent et son acheminement par le sang vers l'artère pulmonaire peut entraîner une thromboembolie ou un blocage des veines. La thromboembolie de gros troncs de l'artère pulmonaire est lourde de mort subite.

  • Varices

La faiblesse des valves et des parois des veines externes des membres inférieurs entraîne la stagnation des vaisseaux, ce qui perturbe l'écoulement normal du sang. Les varices - une cause fréquente de douleur dans les jambes, aggravée après un effort physique intense. Extérieurement, les varices sont caractérisées par la présence de foyers de formations bleues ou violettes sous la peau des extrémités, ressemblant à des hématomes. Il faut être très prudent et soigner ces gonflements. Après tout, la paroi de la veine à ces endroits est éclaircie et la lumière est remplie de sang. Par conséquent, même une petite piqûre peut provoquer des saignements importants. Les varices causent une douleur sourde, en particulier avec une position debout longue.

  • Lésions cutanées

Affections cutanées allergiques, infectieuses ou parasitaires entraînant souvent une gêne au niveau des membres inférieurs. En plus de la douleur, les symptômes souvent associés sont les démangeaisons, les rougeurs focales ou diffuses, l'hypersensibilité, l'enflure et l'augmentation de la température locale.

  • Maladie Artérielle Périphérique

Les changements sclérotiques dans les artères entraînent un rétrécissement de leur lumière ou un blocage complet, ce qui réduit considérablement la pression artérielle et, par conséquent, le volume de sang nécessaire aux muscles. Souvent, de tels phénomènes entraînent de graves douleurs dans les jambes, des crampes, des troubles de la marche et des boiteries. Dans les cas graves, le patient n'est pas disponible pour monter les escaliers et toute autre activité physique, même mineure.

Si les artères deviennent considérablement rétrécies ou obstruées, la douleur peut persister au repos. Un symptôme caractéristique de la maladie veineuse sclérosée est la détérioration de la cicatrisation à la surface de la peau des jambes.

Avec un traitement prolongé ou incorrect d'une maladie qui provoque des lésions sclérotiques dans les veines, une nécrose du tissu musculaire, appelée nécrose, peut survenir.

Le risque de développer une artériosclérose est accru chez les patients atteints de diabète, d'obésité, d'hypertension ou de taux de cholestérol élevé. Les gros fumeurs constituent un groupe à risque particulier. La maladie nécessite un traitement approprié et des examens réguliers.

Douleur dans les jambes due à des troubles du système nerveux

  • Sténose ou rétrécissement du canal rachidien et sciatique

Une cause fréquente de sténose spinale est l'arthrite vertébrale. Dans certains cas, une hernie discale exerce une pression sur les racines nerveuses proches, ce qui peut entraîner des symptômes de sciatique.

  • Douleurs brûlantes et crampes à la jambe, debout ou assis.
  • Engourdissement des jambes
  • Picotements
  • Fatigue
  • Faiblesse

La douleur peut commencer dans le dos et la hanche, puis se propager le long de la jambe. Le traitement peut inclure un repos de plusieurs jours avec des anti-inflammatoires et des analgésiques. Le froid et la chaleur peuvent aider avec certains symptômes. La thérapie physique sous la forme d'exercices d'étirement spéciaux est très utile. Vous ne devriez pas commencer de mouvements brusques après une longue position assise ou couchée

  • Neuropathie diabétique

Dans le cas du diabète, une hyperglycémie, complication fréquente du diabète, peut endommager les nerfs. La douleur apparaît généralement dans les deux jambes, accompagnée d'un engourdissement et d'une sensation de faiblesse dans les membres inférieurs. Le traitement comprend l'utilisation d'analgésiques et le schéma thérapeutique prescrit pour contrôler la glycémie.

Lourdeur dans les jambes, douleur et gonflement: quel médecin aidera?

Une visite dans un établissement médical commence par un chirurgien, ou un spécialiste plus étroit, si l’un des membres du personnel est un chirurgien vasculaire (phlébologue). En cas de modifications non spécifiées, vous devez contacter votre médecin de famille local.

Quel est le danger de lourdeur dans les jambes pendant la grossesse et comment se débarrasser des sensations douloureuses pendant cette période?

La grossesse est un processus physiologique qui entraîne de nombreux changements dans le corps de la future mère. Des douleurs fréquentes dans les jambes sont causées par une augmentation de poids et un déplacement du centre de gravité. En outre, cette pathologie est renforcée par des processus pathologiques associés, déjà existants ou précédemment disponibles dans l’histoire de la femme enceinte.

Après avoir consulté un spécialiste et exclu des pathologies complexes nécessitant un traitement, nous pouvons vous recommander un certain nombre d’activités pouvant aider à réduire la douleur dans les jambes.

  • Vous devez constamment surveiller votre propre poids, en respectant le menu correct. Cela est particulièrement vrai de la consommation de liquide. L'eau pendant la grossesse nécessite beaucoup, mais si elle est abondante, un œdème des jambes est possible, ce qui aggravera la douleur dans les jambes.
  • Pendant le mouvement, il est nécessaire de suivre l’axe de posture et, si possible, de répartir le poids uniformément sur les deux jambes.
  • Il est conseillé aux femmes enceintes d’éviter de rester debout de façon prolongée afin d’éviter un stress inutile sur les membres inférieurs.
  • Pendant la nuit, vous devez changer la position du corps plus souvent. Il n'est pas utile de s'attarder longtemps sur le côté gauche, car la masse abdominale exerce un effet de compression sur la veine cave, dans laquelle le sang veineux est recueilli à partir de la partie inférieure du corps. Le ralentissement de la circulation sanguine rend difficile les échanges dans les jambes, ce qui provoque une sensation de manque de repos le matin.

Remèdes de gymnastique et de folklore pour la perte de poids dans les jambes

Plusieurs exercices de gymnastique contribuent à la redistribution du sang dans les muscles des jambes, ce qui diminue les sensations de fatigue et de douleur. Il est recommandé de suivre les cours l'estomac vide au plus tard 3 heures avant une nuit de sommeil.

  • Pose assise, jambes étendues vers l'avant. Les talons sont pressés au sol. Les mouvements circulaires des pieds sont effectués 10 fois dans chaque direction.
  • Exercice similaire. Cependant, il est effectué à tour de rôle à chaque pied.
  • En position assise, l'accent est mis alternativement sur les talons et le bout des doigts.
  • La position assise, les genoux à un angle de 90 degrés. Il est nécessaire, en tenant les chaussettes pressées au sol, d'essayer de tirer les talons aussi haut que possible. Effectuer 10-20 fois.
  • En position «debout», les bras «aux coutures», les jambes - ensemble. En même temps, avec les deux pieds, il est nécessaire de les claquer et de les abaisser doucement.
  • Semblable à l'exercice précédent, mais les bras sont levés. Au moment de descendre sur les talons - un accroupissement complet.
  • Marcher sur place, ne pas lever les chaussettes du sol, ne soulever que les talons. Pour plus de commodité, vous pouvez appuyer les paumes de vos mains contre le mur.

Parmi les remèdes populaires pour la perte de poids dans les jambes recommandent plusieurs recettes (utilisées en externe).

  • Une cuillère à café de sel dissous dans un verre d'huile d'olive.
  • Un verre d'huile végétale - le jus d'un citron moyen.
  • Compresse de son pilé, brassée dans du lait, avec pré-refroidissement du mélange.

Lourdeur dans les jambes pour diverses maladies

Plus de la moitié de la population adulte de notre planète se trouve régulièrement confrontée à une lourdeur des jambes, qui s'accompagne d'un œdème, d'un syndrome douloureux et de troubles de la sensibilité. Si vous ne prêtez pas attention à ces symptômes à temps et si vous ne commencez pas à agir en contactant un spécialiste, il est possible que, dans le futur, une intervention chirurgicale soit nécessaire.

La circulation sanguine du corps humain est organisée de telle sorte que le sang circule dans les artères sous pression, avec une force poussée par le cœur. De retour, elle revient dans les veines, pour lesquelles elle a besoin de vaincre la force de gravité. Le mécanisme d'occurrence de lourdeur dans les jambes est assez simple: le plus souvent, cela est dû à la stagnation du sang et à l'accumulation de liquide dans les membres inférieurs. Cela peut se produire pour diverses raisons: il s'agit de pathologies du lit vasculaire des jambes, de processus inflammatoires et de perturbations d'autres systèmes du corps, entraînant l'apparition d'un œdème et d'une douleur.

Les principales raisons de l'apparition de lourdeur dans les jambes

  • longues charges statiques et mobilité limitée;
  • étage;
  • exacerbations saisonnières;
  • surpoids;
  • maladie cardiaque;
  • pathologie du système vasculaire;
  • la lymphostase;
  • maladie rénale;
  • pathologie de la colonne vertébrale;
  • pathologie des articulations des membres inférieurs;
  • pieds plats;
  • le diabète;
  • prendre certains médicaments;
  • la grossesse

La cause de la lourdeur dans les jambes est souvent la présence d’une maladie des veines des membres inférieurs. Pour éliminer la douleur, les sensations de brûlure, la lourdeur et l’inconfort des jambes, les médecins prescrivent le plus souvent aux patients. «Detralex» est un venotonique sous forme micronisée d’efficacité prouvée. Il augmente non seulement le tonus des veines, améliore pimfodrenazh, mais affecte également la cause de symptômes inquiétants - une réaction inflammatoire de la paroi veineuse

Charges statiques

La contraction régulière et rythmique des muscles des membres inférieurs assure une circulation sanguine adéquate. Si les muscles se contractent rarement et très peu, cela peut menacer le développement de la congestion veineuse des membres inférieurs. Ainsi, le symptôme de lourdeur dans les jambes, dû à une insuffisance veineuse, se retrouve souvent chez ceux qui mènent une vie passive. En outre, cette pathologie peut également se développer en pathologie professionnelle chez les personnes dont l'activité professionnelle est principalement associée à la position assise.

Les contractions fortes mais statiques des muscles des membres inférieurs, leur présence constante dans l'état de stress, entraînent également, avec le temps, une altération du débit veineux dans les jambes. Ce groupe à haut risque comprend des chirurgiens, des vendeurs, des coiffeurs, des enseignants et des représentants d'autres professions qui exigent une préservation à long terme de la position verticale du corps.

Le sexe du patient est un autre élément du risque d'apparition d'une lourdeur dans les jambes. Les femmes se plaignent de ce symptôme beaucoup plus souvent que les hommes. Plusieurs facteurs spécifiques sont impliqués:

  • fluctuation du niveau hormonal au cours du cycle menstruel;
  • utilisation de contraceptifs hormonaux;
  • la grossesse
  • accouchement provoquant la stagnation du sang dans le lit veineux des membres inférieurs;
  • la ménopause;
  • port fréquent de talons hauts.

Les conséquences d'un tel état sont particulièrement désagréables pour la belle moitié de l'humanité. Il a tendance à progresser et conduit avec le temps à des défauts cosmétiques.

L'insuffisance veineuse avec le développement d'une lourdeur dans les jambes des hommes est provoquée, le plus souvent, par une passion pour la musculation ou l'haltérophilie.

Exacerbations saisonnières

Surpoids

Pathologies cardiaques

Cardiomyopathie
Sous ce nom, ils réunissent un groupe de maladies cardiaques dans lesquelles existent des pathologies du muscle cardiaque non associées à des maladies des vaisseaux coronaires, de l'appareil valvulaire du cœur et à une augmentation de la pression artérielle.

Selon le type de modifications du myocarde, on distingue les types de cardiomyopathies suivants:
1. dilatation;
2. hypertrophique;
3. restrictif.

La cardiomyopathie dilatée se manifeste cliniquement par des signes progressivement croissants d'insuffisance cardiaque: essoufflement à l'effort, fatigue, œdème des membres inférieurs, peau pâle, doigts bleus.

La cardiomyopathie hypertrophique se caractérise par des essoufflements, des douleurs thoraciques, des évanouissements fréquents, des battements de coeur renforcés et rapides. Certains patients développent progressivement des symptômes d'insuffisance cardiaque. Il s’agit d’une pathologie assez dangereuse, qui entraîne une mort coronaire soudaine due à une arythmie aiguë.

La forme la plus rare de cette maladie est la cardiomyopathie restrictive. Sur le plan clinique, il peut ne pas apparaître avant longtemps, provoquant uniquement un essoufflement et un gonflement des membres inférieurs. Les plaintes détaillées chez un patient surviennent souvent pour la première fois seulement avec le développement de l'insuffisance cardiaque aiguë, qui est la phase terminale de cette pathologie.

Péricardite
Inflammation de la membrane du tissu conjonctif du cœur, dans laquelle les patients présentent les symptômes suivants:

  • essoufflement au repos et avec un léger effort physique;
  • douleur dans le coeur;
  • battement de coeur;
  • faiblesse générale;
  • perte de poids;
  • gonflement des membres inférieurs;
  • l'apparition de toux sèche;
  • dans les cas graves, hémoptysie;
  • sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • augmentation de la taille de l'abdomen.

Insuffisance cardiaque chronique
L'insuffisance cardiaque chronique est un ensemble de manifestations cliniques qui se produisent dans le contexte de violations des fonctions de pompage du cœur.

Les signes les plus courants d’insuffisance cardiaque chronique sont:

  • gonflement des membres inférieurs;
  • essoufflement grave;
  • toux sèche persistante;
  • palpitations cardiaques;
  • faiblesse générale et fatigue;
  • modifications de la peau et de ses annexes sous forme d'ulcérations, de déformations des ongles, de perte de cheveux, etc.

Pathologies des vaisseaux sanguins

Athérosclérose
L'athérosclérose des artères des membres inférieurs (apparition de plaques de cholestérol sur la paroi interne des artères) est l'une des causes de la douleur et de la lourdeur des jambes.

Cette maladie se caractérise par un épaississement de la paroi vasculaire, qui se manifeste par une sensation de douleur à la compression dans les muscles du mollet. Le syndrome douloureux augmente avec la marche. En outre, un signe caractéristique de l'athérosclérose des membres inférieurs est une sensation de froid aux pieds, non liée à la saison.
Endartérite
Maladie inflammatoire des vaisseaux artériels, qui affecte le plus souvent les membres inférieurs. La "claudication intermittente" est une manifestation caractéristique de cette pathologie. Lorsque vous marchez, les 50 à 100 premières étapes sont relativement faciles, puis l’une, ou les deux jambes, commencent à devenir engourdies, lourdes et douloureuses. Ces symptômes disparaissent après un court repos, mais ils réapparaissent en quelques dizaines de pas. En outre, dans les cas d'endartérite et d'athérosclérose des membres inférieurs, il existe une sensation caractéristique de froid dans les jambes. Souvent, dans cette pathologie, les patients se plaignent de crampes fréquentes dans les muscles de la jambe.

Maladies veineuses
Varices
Le mécanisme principal de l'apparition des varices est l'expansion des veines saphènes des membres inférieurs, à l'origine du nom de cette pathologie. Les premiers stades de cette maladie se manifestent par des symptômes peu nombreux et très non spécifiques. Les patients se plaignent de:

  • sensation de lourdeur dans les jambes, leur fatigue;
  • gonflement et apparition de crampes nocturnes dans les muscles du mollet;
  • "bourdonnement", engourdissement et gonflement des jambes en fin de journée;
  • sensation de "chair de poule qui coule", de brûlures et de douleurs dans les jambes et les pieds;
  • gonflement transitoire le long des veines des membres inférieurs;
  • l'apparition de toiles d'araignées et d'étoiles sur la peau des jambes.

Ce complexe de symptômes se distingue par une individualité prononcée des manifestations chez chaque patient et porte en médecine le nom de syndrome des jambes sans repos.

La pathologie évolue plutôt lentement - au fil des années et parfois des décennies. Sa progression contribue à:

  • mode de vie sédentaire;
  • séjour prolongé en position assise (par exemple, vols et passages fréquents);
  • charges statiques prolongées sur les jambes en position verticale;
  • surpoids;
  • utilisation de contraceptifs hormonaux ou de traitement hormonal substitutif;
  • la grossesse

Toutes ces raisons conduisent au fait que le flux sanguin dans les veines des membres inférieurs ne devient pas suffisamment actif. Le volume de sang augmente, ce qui est retenu dans les veines des jambes, ce qui affecte négativement l'état des valves des vaisseaux veineux.

Il faut se rappeler que les changements cutanés bien connus sous la forme de varicosités et la saillie des ganglions veineux ne sont pas les premiers signes d'une pathologie veineuse chronique. L'apparition de la maladie dans la plupart des cas n'a pas de manifestations cutanées visibles. Des sensations de lourdeur, de douleur, de tension, de fatigue et de gonflement des jambes peuvent être retrouvées régulièrement. Il est très important de ne pas manquer ce stade initial de la maladie. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devriez consulter un phlébologue. Dans ce cas, vous pouvez éviter le développement de varices et préserver la beauté de vos jambes.

Au stade clinique développé des varices des extrémités inférieures, les principaux symptômes de la maladie sont des veines noueuses, gonflées et translucides faisant saillie à travers la peau et dépassant au-dessus de sa surface. Aux dernières étapes de la pathologie, lors de la jonction des complications, une inflammation est observée à la fois sur la peau au niveau de la veine et sur les veines elles-mêmes (thrombophlébite), des saignements et des ulcères cicatrisants.

Thrombophlébite
La thrombophlébite est une pathologie inflammatoire des vaisseaux veineux, caractérisée par une stagnation du sang veineux dans les jambes, une augmentation de sa coagulation et la formation de caillots sanguins - caillots sanguins denses.

La thrombophlébite se caractérise par les symptômes suivants:

  • La douleur de nature palpitante, qui se transforme souvent en une sensation de brûlure grave sous la peau. Le syndrome de la douleur dans la thrombophlébite est permanent et est souvent associé à l'apparition d'une lourdeur et d'un gonflement des muscles du mollet.
  • Avec le développement de thrombophlébite dans les veines superficielles des jambes, on observe l'apparition d'un épaississement douloureux avec un rougissement de la peau le long des vaisseaux veineux.
  • La thrombophlébite veineuse profonde se manifeste par un œdème prononcé des membres inférieurs, provoqué par une violation marquée de la veine veineuse.

Très souvent, la thrombophlébite a une évolution chronique avec des exacerbations périodiques. La complication la plus dangereuse de cette maladie est la séparation d'un caillot de sang de la paroi interne du vaisseau veineux. Un tel caillot de sang avec la circulation sanguine peut se déplacer autour du corps et provoquer le blocage des vaisseaux vitaux. Les causes les plus courantes de thromboembolie de l'artère pulmonaire, d'infarctus du myocarde ou d'anomalies vasculaires aiguës du cerveau sont précisément les caillots sanguins déchirés au cours d'une thrombophlébite des membres inférieurs.

Lymphostase

Pathologie rénale

Insuffisance rénale aiguë
Cette pathologie se caractérise par une violation aiguë, parfois critique, de la fonction excrétrice rénale. Le plus souvent, son développement est déclenché par une maladie tierce - intoxication aiguë, exposition aux rayonnements ionisants, etc.

Le stade initial d'insuffisance rénale aiguë est caractérisé par les symptômes cliniques de la maladie sous-jacente et par une certaine diminution de la quantité d'urine sécrétée. En outre, il existe des signes d'intoxication de l'organisme par des produits du métabolisme interne: pâleur, nausée, douleur abdominale.

Au fur et à mesure que la pathologie se développe, la quantité d’urine excrétée est considérablement réduite, jusqu’à disparaître parfois. Associé à une augmentation de la fréquence cardiaque, une arythmie, des crampes musculaires peuvent apparaître. Également caractérisé par l'apparition d'œdèmes, de douleurs et de lourdeurs dans les jambes, une augmentation de la pression artérielle. Lors de l'examen du fond d'œil est déterminé par le développement de l'œdème de la tête du nerf optique.

L'insuffisance rénale aiguë est une maladie menaçante et dangereuse. Un traitement inopportun ou inadéquat aboutit au fait que l'état du patient continue de se détériorer et peut entraîner la mort.

Insuffisance rénale chronique
Insuffisance rénale chronique - violation de la fonction excrétrice rénale, qui se développe à la suite d'une pathologie de longue durée du système urogénital ou à la suite d'affections aiguës.

Il existe quatre stades cliniques d'insuffisance rénale chronique:
1. Stade polyurien. Il s'agit d'un stade préclinique, qui souvent ne présente pas de symptômes graves. À ce stade, les manifestations cliniques déterminées par la maladie sous-jacente prévalent. L'insuffisance rénale chronique à ce stade se manifeste par une polyurie - une augmentation de la quantité d'urine et une nycturie - une augmentation du débit d'urine la nuit.

2. Stade des manifestations cliniques. À ce stade, commence à développer une intoxication.
Les symptômes suivants se produisent:

  • l'anorexie;
  • troubles du système nerveux (apathie, maux de tête, vision floue, troubles du sommeil);
  • l'anémie;
  • hypertension artérielle;
  • douleur dans les articulations et les os;
  • prurit;
  • gonflement et lourdeur dans les membres inférieurs;
  • troubles dyspeptiques sous forme de nausées, vomissements et diarrhée;
  • augmentation de la fréquence cardiaque;
  • troubles du rythme cardiaque.

3. Stade de décompensation. A ce stade, tous les symptômes cliniques décrits ci-dessus deviennent plus prononcés. En outre, des processus inflammatoires dans la cavité buccale et la langue, des inflammations des membranes des poumons et du cœur et un œdème pulmonaire peuvent se développer.

4. Stade terminal. Ceci est une condition potentiellement mortelle pour le patient. Elle se caractérise par la cessation presque complète de l'excrétion de l'urine et par le développement d'une intoxication massive du corps par des produits de décomposition, dont l'excrétion par les reins ne se produit plus.

Syndrome néphrotique
Cette pathologie est assez fréquente chez les enfants et se caractérise par le développement d'un œdème dans tout le corps du patient. Habituellement, l'apparition de l'œdème dans cette pathologie est observée en premier lieu dans la zone des paupières et du visage. À l'avenir, ils commencent à se propager à la région lombaire et à la cavité abdominale avec le développement d'ascites (accumulation de liquide entre les feuilles du péritoine). Au fur et à mesure que la maladie progresse, les organes génitaux et les membres inférieurs deviennent sensibles, ce qui provoque l'apparition de lourdeur dans les jambes. En pathologie sévère, l'œdème peut atteindre le degré d'anasarki - œdème généralisé de tout le tissu adipeux sous-cutané.

La peau de ces patients acquiert une pâleur «nacrée» en l'absence totale d'anémie, elle s'assèche, des signes d'hypovitaminose A, C, B1, B2 sont présents. Les cheveux deviennent cassants et ternes, des craquelures cutanées se forment et le liquide suinte.

Pathologie des articulations de la jambe

Très souvent, la douleur et la lourdeur dans les jambes sont associées à des maladies des articulations. De nombreux patients caractérisent ces symptômes comme une «torsion» des jambes, ce qui peut être permanent et très douloureux aux stades graves de la pathologie. L'exacerbation de la douleur a souvent une dépendance saisonnière et est observée lors des changements de temps.

Bursite du genou
Inflammation des poches articulaires et périarticulaires de l'articulation du genou, se manifestant par un gonflement, une sensibilité, une chaleur et une rougeur de la région du genou. Cet œdème peut se propager dans le membre et provoquer une sensation de lourdeur dans la jambe droite ou gauche, selon le côté de la lésion. La bursite est généralement associée à une douleur en position «à genoux» et provoque également une douleur et une raideur lors de la marche. La différence entre la bursite et l'inflammation de l'articulation du genou (arthrite) réside dans la gravité moindre du syndrome douloureux et dans le maintien d'une plus grande amplitude de mouvement dans l'articulation.
Arthrose
L'inflammation du cartilage articulaire se caractérise par une douleur intense, un rougissement de la peau au niveau de l'articulation, une limitation de sa mobilité et un changement de forme. Souvent, ces inflammations affectent les vaisseaux des membres inférieurs, provoquant un gonflement et une lourdeur dans les jambes. Les articulations touchées par cette pathologie craquent de manière anormale lors d'efforts physiques. On y observe souvent une raideur matinale caractéristique.

Polyarthrite rhumatoïde
La polyarthrite rhumatoïde est une maladie infectieuse-allergique chronique des articulations.
Les symptômes suivants apparaissent dans le tableau clinique de la polyarthrite rhumatoïde:

  • température cutanée localisée et gonflement autour des articulations touchées;
  • déformation des articulations et perte de leurs fonctions motrices;
  • douleur spontanée constante dans les articulations, aggravée par un mouvement actif;
  • gonflement et lourdeur dans les jambes avec des dommages aux articulations des membres inférieurs;
  • nodules rhumatismaux sur la peau et phénomènes de vascularite.

La goutte
Dommages aux articulations dus à l'accumulation d'acide urique dans le sang. Cliniquement, cette pathologie se manifeste par des attaques d’arthrite aiguë et la formation de ganglions goutteux caractéristiques dans le tissu conjonctif - tophi.

L'apparition classique de la maladie est une douleur aiguë au gros orteil. Au fil du temps, le processus pathologique se propage à d'autres articulations et se manifeste par des douleurs soudaines et intenses, des rougeurs, de la fièvre, l'apparition d'un œdème des jambes et une sensation de lourdeur. Les symptômes locaux d'inflammation, d'enflure et d'augmentation de la température au-dessus de l'articulation lors de l'exacerbation de la goutte augmentent très rapidement et leur gravité peut ressembler à une lésion infectieuse aiguë. Aussi pour la goutte se caractérise par une limitation significative de l'amplitude des mouvements dans l'articulation touchée.

Pathologies rachidiennes

Les troubles de la colonne vertébrale peuvent également provoquer des douleurs et une lourdeur dans les jambes. Une des pathologies les plus courantes dans ce cas est la sciatique, ou ostéochondrose de la colonne vertébrale lombaire, et une inflammation associée du nerf sciatique. La colonne vertébrale elle-même atteinte de cette pathologie peut ne pas produire de sensations désagréables et la douleur se propage vers le bas le long du nerf sciatique jusqu'aux jambes.

Les symptômes suivants sont caractéristiques de cette pathologie:

  • douleur dans la fesse, qui s'étend de la longe au pied;
  • augmentation de la douleur en position assise, en toussant ou en éternuant;
  • engourdissement et sensation de brûlure aux jambes;
  • fatigue, lourdeur, faiblesse et "raminess" des membres inférieurs.

Pieds plats

Le diabète

Une pathologie aussi dangereuse, telle que le diabète sucré, peut parfois commencer par une douleur et une sensation de lourdeur dans les jambes. Ce n’est qu’alors que l’augmentation du taux de sucre dans le sang, la soif, l’augmentation de la quantité d’urine, etc., rejoignent le tableau clinique de la maladie.

Les dommages causés aux vaisseaux des membres inférieurs lors du diabète se manifestent par le syndrome de la douleur, des crampes musculaires, une faiblesse et une lourdeur des jambes et une peau sèche. Ces symptômes entraînent l'apparition d'une complication grave du diabète sucré - le «pied diabétique». Au stade terminal de son développement, cette maladie peut entraîner une amputation forcée du membre affecté.

Prendre certains médicaments

L'un des effets secondaires de certains remèdes médicaux peut être l'accumulation de liquide dans les membres inférieurs, ce qui entraîne l'apparition de troubles de la gravité et de la sensibilité.

Un effet similaire provoque parfois la réception d'un grand nombre:

  • médicaments hormonaux;
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (par exemple, l'ibuprofène);
  • certains médicaments utilisés dans le traitement du diabète et de l'hypertension artérielle.

Lourdeur dans les jambes pendant la grossesse

Une diminution du débit sanguin veineux dans les membres inférieurs chez la femme enceinte est un symptôme très courant. Environ la moitié des femmes au cours de la première grossesse présentent des signes d’insuffisance veineuse. Une grossesse répétée augmente de 20 à 30% le risque d'enflure et de lourdeur dans les jambes.

Les mécanismes de développement de ce symptôme pendant la grossesse comportent trois composantes:
1. Le volume de sang en circulation dans le corps de la femme pendant la grossesse augmente d'environ 20 à 30%. Après tout, le cœur d'une femme devrait maintenant fournir de l'oxygène non pas à un mais à deux organismes. Par conséquent, les veines doivent être pompées vers le cœur avec 0,5 litre de sang de plus que d’habitude. Cela provoque un reflux de sang plus lent et, par conséquent, un gonflement des membres inférieurs et une apparition de lourdeur dans les jambes.
2. L'utérus, qui grossit avec le cours de la grossesse, commence à pincer les vaisseaux du petit bassin, empêchant ainsi le retour normal du sang veineux des jambes au coeur.
3. La progestérone, dont la quantité dans le sang augmente à la fin de la grossesse, a un effet adoucissant sur la paroi veineuse. Cela conduit à la dilatation de la lumière des vaisseaux à pression sanguine et à une violation de la fermeture des valves, ce qui devrait empêcher son reflux.

Comment enlever la lourdeur dans les jambes?

Que faire pour se débarrasser des sensations désagréables dans les jambes et éviter le développement d'insuffisance veineuse et de veines pathologiques à l'avenir? Si de tels symptômes apparaissent régulièrement, il est impératif de consulter un phlébologue, qui déterminera le risque de complications et, si nécessaire, prescrira un traitement adéquat.
Cependant, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous pouvez prendre vous-même des mesures actives qui vous aideront à maintenir une marche légère et de belles jambes:

  • Lorsque vous rentrez à la maison, allongez-vous et placez vos jambes de manière à ce qu'elles soient à la hauteur du cœur ou légèrement plus haut. Sous eux, vous pouvez poser un oreiller ou vous appuyer sur le canapé. En restant dans cette position pendant 10-15 minutes, vous sentirez que la lourdeur des jambes disparaît. Cette méthode est un élément permettant de prévenir le développement d’une insuffisance veineuse et l’apparition de varices.
  • Essayez d'utiliser des sous-vêtements et des vêtements serrés (tels que des jeans moulants) aussi rarement que possible. Bien sûr, les femmes semblent plus attirantes avec de tels vêtements, mais il ne faut pas oublier que des vêtements trop serrés peuvent nuire à la circulation sanguine normale.
  • Si votre profession est associée à la posture debout, utilisez des chaussettes, des bas ou des collants de compression spéciaux. Contrairement aux vêtements moulants, ils ne pincent que les jambes et non la partie supérieure des cuisses et n'interfèrent donc pas avec le flux veineux, contribuant ainsi à la réduction des poches. De plus, il est utile de faire plusieurs squats toutes les heures ou, si possible, de prendre une position horizontale pendant 10 minutes. En général, ceux qui sont constamment dans la même posture (assis ou debout) devraient utiliser toutes les occasions possibles pour se dégourdir les jambes, effectuer plusieurs exercices physiques ou simplement changer de posture.
  • Essayez d’abandonner les chaussures inconfortables et les chaussures à talons.
  • Avant de prendre une douche, effectuez un léger auto-massage préventif des jambes avec vos mains ou avec une brosse de massage spéciale. Après les opérations à l'eau, massez les jambes en effectuant de légers mouvements d'essuyage de bas en haut en direction du flux de sang veineux à l'aide d'une serviette.
  • Surveillez le poids du corps. L'excès de poids augmente la charge sur le système cardiovasculaire et entrave la circulation sanguine dans les jambes.
  • Pendant la grossesse, vous devez suivre toutes les règles ci-dessus. Étant donné que ces femmes sont à risque, il est fortement déconseillé de surcharger leurs jambes.

Une série d'exercices en soirée visant à détendre les muscles des jambes et à rétablir la circulation sanguine normale des membres inférieurs:
1. Placez-vous sur le seuil ou sur la marche pour transférer le poids du corps sur la zone avant des pieds. Redressez votre dos et ne tendez pas trop vos jambes. Pour maintenir l’équilibre, vous pouvez d’abord coller votre main sur le mur. Ramenez-vous fort en essayant de garder votre équilibre au détriment des jambes. Après cela, lentement, en comptant jusqu'à dix, revenez à la position de départ. Répétez cet exercice 3 fois de plus, avec des pauses pour vous reposer.
2. Asseyez-vous sur une chaise, les jambes écartées. Commencez le mouvement du pied avec vos doigts, en les appuyant sur la semelle, puis en les desserrant. Tout le pied doit travailler en même temps, en effectuant des mouvements ondulés. Essayez de ne pas vous décoller les jambes et faites l'exercice jusqu'à ce que vous vous sentiez fatigué.
3. Essayez de soulever une pièce du sol avec vos orteils. Commencez avec les plus grosses pièces et, à mesure que vos compétences s'améliorent, utilisez des pièces de plus en plus petites.

Remèdes populaires pour la perte de poids dans les jambes

  • Frotter les jambes avec des morceaux de glace contenant de l'extrait de menthe.
  • Bains de contraste avec abaissement alterné des pieds dans de l'eau chaude (40-42 degrés) pendant 5 minutes, puis dans du froid (moins de 18 degrés) pendant 10-15 secondes.
  • L’utilisation de plateaux avec infusion de plantain, d’ortie et de tussilage. Pour préparer un tel bain, 4 cuillères à soupe de mélange à base de plantes doivent être remplies avec 3 litres d’eau bouillante, puis infusées pendant 45 minutes.
  • Laver les pieds avec de l'eau de chaux, ainsi que des bains de pieds à base d'infusion de baies de sureau et de menthe, pris en quantités égales.
  • Pour adoucir la peau et soulager l’enflure, ajoutez une infusion de menthe, de camomille, de feuilles de bouleau ou 2 cuillerées à thé de bicarbonate de soude à l’eau du bain. Après avoir soigneusement lubrifié les endroits durcis par la crème.
  • Lors de l'auto-massage des chevilles aux mollets, utilisez des lotions apaisantes ou des huiles de massage avec l'inclusion d'additifs aromatiques. En outre, l'extrait de marron d'Inde peut être efficace.
  • Pour les bains de pieds, vous pouvez appliquer l'infusion de branches de chêne et de châtaignier. Faites bouillir un demi-kilogramme de branches de chacun des arbres, laissez-les reposer 12 heures et faites des bains de pieds d'une demi-heure pendant 10 jours.
  • Une autre recette qui soulage la lourdeur dans les jambes - bain avec des aiguilles de pin. Porter à ébullition 100 g d'aiguilles dans un litre d'eau, puis cuire à la vapeur l'infusion au bain-marie pendant une demi-heure. Une fois le bouillon refroidi et filtré, diluez-le avec l’eau froide résultante et plongez les cuisses pendant 15 minutes.

Quand devrais-je aller chez le médecin pour les jambes lourdes?

En cas de gonflement persistant des jambes, consulter un médecin est nécessaire pour un examen approfondi et établir la cause de cette pathologie.

De plus, vous devez immédiatement appeler une ambulance si des symptômes d'anomalies cardiaques graves se sont joints à l'œdème et à la lourdeur dans les jambes:

  • douleurs thoraciques durant plus de 10 minutes;
  • difficulté à respirer;
  • vertiges et évanouissements;
  • état de conscience confus.

Consultez également immédiatement un médecin si le gonflement est associé à une blessure physique récente aux jambes, telle qu'une chute d’altitude, un accident de voiture ou une blessure sportive.

Plus tôt l'examen est effectué, plus la cause réelle du syndrome de la jambe «lourde» est établie et plus tôt le traitement de la maladie sous-jacente est instauré, plus il est probable qu'il empêchera le développement de complications graves.

Comment trouver la raison?

Traitement de lourdeur dans les jambes

Les remèdes pour le traitement de ce symptôme doivent désigner un spécialiste après un examen approfondi. Outre le traitement de la maladie sous-jacente, un grand nombre de médicaments différents normalisant le tonus veineux sont également utilisés. Mais dans tous les cas, le médecin traitant, qui évalue professionnellement la gravité des problèmes, doit choisir le médicament pour chaque patient spécifique.

De plus, vous pouvez vous-même appliquer un traitement quotidien avec des remèdes locaux. Des crèmes et des baumes pour la perte de poids dans les jambes complètent parfaitement le traitement en général, en fournissant un effet anti-inflammatoire et analgésique. Ces médicaments doivent être appliqués sur la peau après avoir pris un bain de pieds avant le coucher.