Douleur masculine au périnée -

La douleur au périnée chez l'homme se développe presque toujours en présence d'un processus pathologique. Les causes peuvent être associées à diverses maladies d'organes et de systèmes, car il existe de nombreuses structures anatomiques dans la cavité pelvienne. A chaque pathologie, la nature des douleurs et leur localisation diffèrent. Souvent, un inconfort à l'aine apparaît sur le fond de l'inflammation des tissus mous. Les symptômes concomitants indiqueront le développement de conditions d'urgence et d'urgence. Trouver la cause exacte de l'apparition de l'inconfort et prescrire le traitement correct ne peut que par un médecin.

IMPORTANT À SAVOIR! Le secret d'une grosse bite! Seulement 10-15 minutes par jour et + 5-7 cm à la taille. Combinez des exercices avec cette crème. Lire plus >>

Les causes de douleur au périnée chez l'homme sont variées. Classiquement, ils peuvent être versés dans la localisation et le système d'organes dans lesquels des violations ont été commises. La sphère urogénitale joue le rôle principal dans l'apparition de sensations désagréables. Les maladies suivantes peuvent provoquer un symptôme:

  • La prostatite est une inflammation de la prostate, le plus souvent chronique, qui affecte de nombreux hommes plus âgés.
  • L'hyperplasie de la prostate est une tumeur bénigne de la prostate qui se développe généralement chez les hommes de plus de 60 ans.
  • Kyste testiculaire - la présence dans le tissu testiculaire d'une formation ressemblant à une tumeur avec une capsule dense sous la forme d'une cavité avec un liquide.
  • Orchoépididymite - inflammation du testicule et de son appendice, le plus souvent unilatérale, de nature infectieuse.
  • Torsion du testicule - torsion du cordon spermatique, dangereuse car une nécrose testiculaire peut se développer en raison d'un manque d'apport sanguin, provoquée par l'immaturité du système reproducteur, la cryptorchidie (testicule non descendu dans le scrotum), un traumatisme.
  • Varicocèle - l'expansion des vaisseaux veineux du cordon spermatique.
  • Chirurgie du système urogénital dans le passé - après toute chirurgie abdominale, la formation d’adhésions du tissu conjonctif compressant les structures environnantes est possible.
  • L'urolithiase est une pathologie du métabolisme des sels et des minéraux, caractérisée par la formation de calculs dans le système urinaire, c'est-à-dire dans les reins, la vessie et les uretères.

Les organes des systèmes urinaire et génital étant situés dans la cavité pelvienne, un tiers de tous les cas de douleur dans le périnée sont associés à leur pathologie. Les violations peuvent être graves ou résulter d'un processus chronique actuel à long terme.

La deuxième place pour l'apparition de la douleur dans le périnée est occupée par les maladies intestinales:

  • La paraproctite est une lésion inflammatoire de tissu proche du rectum, avec formation d'abcès, de fistules, de lésions sphinctériennes.
  • Hémorroïdes - dilatation du plexus sous-muqueux du rectum avec formation de ganglions.
  • Fissures anales - Dommages causés à la membrane muqueuse du rectum par la formation d’un défaut linéaire, souvent sur la paroi arrière, causé par une constipation prolongée, un traumatisme.
  • Obstruction intestinale - une violation du passage du contenu du tractus gastro-intestinal, causée par la fermeture de sa lumière, un spasme, des tumeurs.
  • Hernie inguinale - perte des anses intestinales dans l'ouverture interne ou externe du canal inguinal. Les douleurs se développent, en règle générale, quand une hernie est étranglée.

Une attention particulière doit être portée aux maladies oncologiques, car elles peuvent apparaître dans tous les organes et systèmes. Lors du diagnostic de telles conditions, il n'est pas toujours possible de déterminer le foyer initial de la pathologie, car le processus tumoral s'étend à tous les organes du petit bassin.

Pourquoi les hommes ont-ils mal au périnée?

La douleur au périnée chez les hommes est le plus souvent causée par diverses maladies inflammatoires du système urogénital, telles que la vésiculite, l'urétrite, diverses maladies de la prostate, etc. L’hypothermie, les maladies vénériennes, les complications de la cystite et de l’urétrite figurent également parmi les principales causes de douleur et de brûlure au niveau du périnée chez les hommes. La douleur dans le périnée peut être douloureuse, forte, irritante, tremblements, tiraillements, etc.

Douleur vive au périnée

L'apparition de douleurs aiguës et aiguës dans le périnée chez les hommes est généralement associée à une prostatite aiguë. Cette maladie est accompagnée de symptômes extrêmement désagréables. La douleur peut être donnée au pénis, à l'anus, au sacrum. Parmi les causes courantes de l'apparition de douleurs aiguës et sévères, on peut noter l'urétrite. En général, lorsque vous urinez, la douleur au périnée augmente. Une douleur aiguë et une sensation de brûlure sont des symptômes de la suppuration (abcès) de la prostate. Ils peuvent donner au rectum et au sacrum. Une telle maladie est caractérisée par un agencement unilatéral, c'est-à-dire plus malade sera de la localisation du foyer purulent. Chez les hommes, cette maladie est complétée par une altération des selles et de la miction. Augmentation significative de la température corporelle, dans un contexte de malaise général.

Une douleur très sévère dans le périnée chez les hommes est accompagnée par les derniers stades du cancer de la prostate. Dans les cas particulièrement difficiles, des stupéfiants peuvent être prescrits pour soulager la douleur. La cause d'une douleur aiguë et soudaine chez les hommes peut être le pincement du nerf génital. Les sensations désagréables s'atténuent légèrement si une personne est debout et silencieuse. En position couchée et assise sur le dos, lors de la marche et d'autres charges, la douleur s'intensifie. Lorsque le nerf est pincé, il peut y avoir une sensation d'engourdissement d'une partie de la cuisse. Douleurs aiguës et aiguës dans le périnée chez les hommes, peu importe les blessures:

  • les hématomes;
  • contusions graves;
  • blessures par balle;
  • pauses musculaires sous-cutanées;
  • coups de couteau.

Dans le périnée chez les hommes, de nombreuses terminaisons nerveuses sont concentrées: avec un traumatisme, la douleur peut être très forte, souvent même les personnes perdent conscience.

Douleurs douloureuses et lancinantes

Chez les hommes, une douleur de cette nature apparaît dans les cas d'urétrite chronique, de prostatite, de colliculite et de certaines autres maladies. Les patients décrivent souvent ces sensations comme une sensation de brûlure dans le périnée. Les douleurs, en règle générale, ne sont pas très fortes, mais elles sont longues et parfois même permanentes. La sensation de brûlure constante dans le périnée devient plus forte quand une personne s'assied et va aux toilettes. L'augmentation de la douleur dans de telles situations est caractéristique de l'inflammation de la glande onion-urétrale, c'est-à-dire la cupérite. Cette maladie est généralement une complication de l'urétrite. En présence de cuivre, une sensation de brûlure dans le périnée peut augmenter considérablement en cas de suppuration. Vous devriez savoir que chez les hommes, les maladies du système génito-urinaire peuvent être accompagnées de douleurs et de brûlures au périnée. Les facteurs suivants peuvent être ajoutés à la liste des raisons:

  • diverses maladies du rectum: fissures, tumeurs, paraproctite, hémorroïdes;
  • les pathologies névralgiques, qui comprennent divers types de lésions du tronc nerveux, des troubles de la colonne vertébrale sacro-coccygienne;
  • des adhérences dans la région pelvienne, apparues après une chirurgie ou une inflammation;
  • douleurs psychosomatiques;
  • spasmes musculaires;
  • diverses maladies des articulations de la hanche.

Chez l’homme, l’inconfort du périnée est généralement associé à diverses maladies de la prostate. Ces maladies sont accompagnées d'inflammation et de douleur. En outre, la cause des sensations désagréables peut être appelée. syndrome de douleur pelvienne. Il apparaît non seulement chez les hommes, mais aussi chez les femmes. Ce syndrome est accompagné d'une douleur à l'abdomen. En règle générale, ils donnent à l'entrejambe. Cependant, identifier les signes de toute maladie chez ces patients ne fonctionne pas. Habituellement, on leur prescrit un traitement pour éliminer les symptômes.

Douleur accompagnée de démangeaisons

Si les hommes ont des douleurs accompagnées de démangeaisons, cela peut être dû à la présence de diverses maladies fongiques, le plus souvent du muguet. Des démangeaisons et des brûlures surviennent dans l'herpès génital. Des sensations similaires peuvent apparaître avec diverses réactions allergiques, cirrhose du foie, hépatite, diabète, maladies des voies urinaires.

Même des sous-vêtements synthétiques de mauvaise qualité peuvent provoquer des brûlures et des démangeaisons.

Il provoque des allergies et crée un soi-disant. effet de serre. Dans de telles conditions, les agents pathogènes d'une grande variété d'infections se sentent très bien. Par conséquent, il est nécessaire de refuser le lin synthétique.

Douleur dans le périnée, irradiant à l'aine

Des sensations désagréables dans le périnée sont très souvent données à l'aine. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles de tels symptômes désagréables peuvent survenir chez les hommes. Le plus souvent, la douleur de cette nature apparaît chez ces hommes dont la profession est associée à un effort physique constant. La douleur dans l’entrejambe et l’aine tourmentent de nombreux athlètes. Parmi les options les plus courantes pour l'émergence de telles sensations peuvent être identifiées:

  1. Hernie - elle peut se former en raison de l'affaiblissement des tissus abdominaux sous l'influence d'un effort physique intense. Pour le diagnostic de la maladie, il n'est pas nécessaire de procéder à des examens sérieux, juste assez pour examiner la personne debout. Si la hernie est cachée, on la trouve généralement à la palpation. Une autre méthode courante pour diagnostiquer une hernie est la toux courante. Avec cela, une sensation de lourdeur apparaît dans l'abdomen.
  2. Les processus inflammatoires dans le pelvis sont également des causes courantes de douleur au périnée et à l'aine. Le plus souvent, ils apparaissent à cause de toutes sortes d'infections. Avec la défaite des microorganismes pathogènes, les ganglions lymphatiques augmentent, à cause de quoi la douleur.
  3. Les calculs rénaux peuvent être à l'origine de sensations désagréables à l'aine et au périnée chez les hommes. Surtout s'ils sont situés trop bas ou s'ils ont déjà pénétré dans les voies urinaires.
  4. La douleur survient également dans l'ostéochondrose des vertèbres lombaires. En présence d'une telle maladie, les disques vertébraux peuvent pincer les nerfs. Pour cette raison, une douleur forte et aiguë apparaît dans la région de l'aine.

Douleur lors de l'exécution de diverses actions

Si une sensation de brûlure et une douleur dans le périnée apparaissent pendant la miction, il est nécessaire de vérifier l’urétrite, la prostatite et la colliculite. Des douleurs similaires peuvent apparaître après diverses blessures, opérations chirurgicales, à la suite de maladies vénériennes. Si des sensations désagréables apparaissent ou augmentent pendant la marche, des fractures, des ecchymoses et d'autres blessures du coccyx peuvent en être la cause. Chez l'homme, des difficultés lors de la marche, accompagnées de douleurs dans la région périnéale, surviennent lors d'une inflammation des testicules et / ou de leurs appendices, ainsi que de l'hydropisie des testicules.

Souvent, des douleurs à l'aine, aux testicules et au périnée surviennent pendant ou après un contact sexuel. Cela peut être la preuve de la présence de varicocèle, c'est-à-dire varices du cordon spermatique et du testicule. Des douleurs similaires n'ont pas une intensité trop élevée. Ils peuvent augmenter la dormance et se calmer en marchant. Habituellement, la douleur disparaît en quelques minutes. Dans certains cas, ils peuvent causer une gêne pendant plusieurs heures. À un moment donné, les sensations disparaissent d'elles-mêmes. La prostatite est la cause des sensations désagréables dans le périnée pendant les rapports sexuels.

N'oubliez pas que toute douleur, sensation de brûlure et autres sensations désagréables et non naturelles sont un signe que quelque chose ne va pas avec le corps. Pas besoin d'essayer d'ignorer ces phénomènes. Il est préférable d’analyser la situation en détail et de consulter un médecin le plus rapidement possible afin qu’il puisse prescrire les tests nécessaires, effectuer des examens et mettre au point un programme de traitement adapté. Les hommes souffrant de douleur dans la région périnéale doivent d'abord consulter un proctologue ou un urologue. Dans certaines situations, vous devez également communiquer avec un dermatologue et / ou un oncologue. Écoutez votre corps et répondez à ses signaux de manière opportune, car un traitement tardif peut entraîner le développement de complications très graves. Vous bénisse!

Démangeaisons et brûlures au périnée, ou précurseurs d'affections «intimes» désagréables

Si un homme a une sensation de brûlure dans le périnée, vous ne pouvez pas hésiter avec une visite chez le médecin.

Après tout, ceci est un signe clair de pathologie, qui peut parler non seulement du processus inflammatoire qui a commencé, mais aussi d’une maladie maligne.

Pourquoi y a-t-il un inconfort dans le périnée chez les hommes et comment supprimer un symptôme déplaisant?

Quelle est la cause des démangeaisons et de la douleur?

Les sensations douloureuses dans une zone intime dérangent de nombreux représentants du sexe fort. Ils se posent pour diverses raisons. Des brûlures et des démangeaisons sont associées à une irritation des terminaisons nerveuses. Ils ne sont pas capables de causer une douleur intense, mais peuvent être le symptôme d'une pathologie grave.

Les causes les plus courantes d'inconfort dans la région intermédiaire chez l'homme sont les suivantes:

  • urétrite et autres maladies d'origine infectieuse;
  • traumatisme génital;
  • varicocèle;
  • l'hypothermie;
  • hernie;
  • adénome de la prostate;
  • calculs rénaux;
  • inflammation de la prostate
  • maladies sexuellement transmissibles. Par exemple, la syphilis ou l'herpès génital;
  • abstinence prolongée;
  • orchite;
  • ostéochondrose.

En outre, la cause des sensations désagréables peut être le syndrome de la douleur pelvienne. Cette condition est caractéristique non seulement pour les hommes, mais aussi pour les femmes. Il se caractérise par une douleur dans le bas de l'abdomen, qui se loge dans le périnée. Il est souvent impossible de diagnostiquer la maladie chez les patients atteints de ce syndrome. Par conséquent, les médecins prescrivent un traitement visant à soulager les symptômes désagréables.

Le plus souvent, les hommes souffrent d'urétrite, de prostatite et d'adénome. La douleur dans différentes pathologies est légèrement différente. Par exemple, dans la prostatite aiguë, la douleur dans le périnée est vive, irradiant dans le scrotum, le pénis, la région de la vessie et l’anus. Si la prostatite est chronique, le malaise sera insignifiant, la douleur est tirante, qui diminue ou augmente périodiquement. Il y a souvent des brûlures entre les jambes et des démangeaisons.

Prostate normale et envahie (adénome)

L’urétrite aiguë se manifeste souvent par des douleurs aiguës et brûlantes au début de la miction. Chez de nombreux patients atteints de maladies sexuellement transmissibles, il existe une sensation de brûlure dans l'urètre ou dans le périnée. Lorsque varicocèle (ou varices), la douleur survient après un rapport sexuel. C'est faible et après un certain temps passe.

Avec des lésions tissulaires étendues dans la zone intime, une douleur aiguë et une sensation de brûlure se développent dans les testicules chez les hommes et les adolescents. Cette pathologie augmente la probabilité de troubles du développement des organes génitaux chez les enfants, pouvant éventuellement conduire à la stérilité.

L'orchite est causée par des virus. Souvent, il se développe comme une complication de la rubéole et des oreillons. Avec cette maladie, l'organe augmente, la peau de la zone touchée est hyperémique, la douleur apparaît.

Si une gêne apparaît à droite ou à gauche, cela signifie que les lésions corporelles sont unilatérales.

La hernie est caractérisée par des douleurs lors de la marche. Une tumeur maligne aux premiers stades est asymptomatique. Mais au fil du temps, après ou pendant les rapports sexuels, des sensations de brûlure et de douleur apparaissent.

Comment se passe l'accueil chez le médecin?

Plus tôt la cause de l'inconfort dans le périnée d'un homme sera déterminée, le traitement sera plus efficace, il sera possible d'éviter un certain nombre de complications. Lors de la réception, le spécialiste doit être informé de la nature de la douleur (tiraillement ou forte), de la présence de démangeaisons, de brûlures.

Après communication et examen, le médecin enverra le patient pour un examen supplémentaire. Cela peut inclure:

  • test sanguin;
  • biopsie;
  • analyse d'urine;
  • échographie.

Comment est le traitement?

La sélection des médicaments et des schémas thérapeutiques est effectuée en fonction du diagnostic.

La douleur entre les jambes chez les hommes est efficacement éliminée avec l'aide d'anti-inflammatoires, qui sont pris par un long cours.

Également pour le soulagement de la douleur, des analgésiques sont utilisés. Dans certains cas, le médecin prescrit des pilules hormonales.

Ceci est plus pertinent en présence de néoplasmes bénins et de déséquilibres hormonaux. Avec la progression des processus tumoraux, il est parfois impossible de se passer d'une intervention chirurgicale.

Si les douleurs et les crampes dans le périnée sont causées par des maladies infectieuses sexuellement transmissibles, une antibiothérapie est nécessaire. Les médicaments sont administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire. Si la pathologie est grave, le traitement est effectué dans un hôpital.

Comprimés pour la dissolution des calculs d'oxalate

Supprimez la sensation de brûlure dans l'adénome de la prostate à l'aide de suppositoires et de pommades rectales. Si les démangeaisons sont causées par une lithiase urinaire, des antispasmodiques et des analgésiques sont utilisés. En outre, le médecin prescrit des médicaments qui dissolvent les calculs, en tenant compte du type de calcul.

Par exemple, pour la dissolution des calculs d'oxalate dans les pharmacies, on vend Prolit, cystine-thiapramine et uralite et phosphate-marilin.

Si les champignons de la famille Candida affectent l'urètre, le médecin vous prescrit des médicaments antifongiques.

L'élimination de l'inconfort périnéal devrait être complète.

Par conséquent, au cours de la thérapie, on prescrit souvent au patient des vitamines, des minéraux et d’autres médicaments qui renforcent le système immunitaire. Les hépatoprotecteurs sont également utilisés pour protéger le foie des effets négatifs des comprimés pris.

Prostatite: comment identifier et guérir?

Une inflammation de la prostate est observée chez la plupart des hommes après 35 ans. Des brûlures et des démangeaisons de la prostate surviennent aux premiers stades de la maladie en raison du rétrécissement de l'urètre. À mesure que la maladie progresse, des symptômes supplémentaires apparaissent et le syndrome douloureux augmente.

Les signes suivants indiquent le développement de la pathologie:

  • démangeaisons dans l'urètre, qui deviennent plus fortes en urinant;
  • l'apparition de caillots sanguins dans l'urine;
  • turbidité de l'urine;
  • en tirant la douleur dans l'aine;
  • l'hypertension;
  • diminution de la puissance, de la libido. Si vous ne traitez pas la prostatite chronique, développez l'éjaculation prématurée, l'impuissance;
  • l'impression que la vessie n'est pas complètement vidée. Les envies impératives la nuit sont également caractéristiques;

Avec le développement et l'exacerbation de la maladie, la température corporelle s'élève à 38,5 degrés. Dans le même temps, le scrotum présente de fortes douleurs qui donnent parfois lieu à un retour.

De nombreux patients chez qui on a diagnostiqué une prostatite demandent s’il est possible de se débarrasser de la maladie sans chirurgie. Après tout, l'inflammation de la prostate est une pathologie grave menacée par le cancer et la stérilité. Si la maladie n’est pas avancée, il existe une chance de la guérir à l’aide de médicaments. Mais dans ce cas, une approche intégrée est importante.

Utilisez les méthodes suivantes pour supprimer la sensation de brûlure dans la prostate et la maladie elle-même:

  • physiothérapie. Le médecin prescrit un massage de la prostate. Pour ce faire, utilisez des stimulants spéciaux;
  • microclysters avec décoctions de diverses herbes médicinales. Ils permettent non seulement d’éliminer la douleur, mais aussi de réduire l’inflammation;
  • antibiotiques. Ils ne sont prescrits que lorsque les démangeaisons et les brûlures sont associées au développement d’une infection bactérienne. Les fluoroquinolones et les macrolides ont fait leurs preuves;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens. Éliminer efficacement l'inflammation et améliorer le courant d'urine;
  • alpha-bloquants. Les moyens sont considérés comme subsidiaires. Ils réduisent la pression artérielle et soulagent le tonus musculaire accru dans la prostate;
  • compléments alimentaires. Habituellement, leur médecin leur prescrit une prostatite chronique. Les compléments alimentaires éliminent efficacement les manifestations désagréables de la maladie et réduisent le risque d’exacerbations. Dans ce groupe, le timbre urologique chinois ZB Prostatic Navel Plasters, qui a maintes fois prouvé son efficacité dans la pratique, est considéré comme le meilleur.

Vidéos connexes

Urologue, dermatovénéréologue sur les causes possibles de démangeaisons de l'aine chez l'homme:

Ainsi, toute sensation non naturelle et désagréable dans la région de la prostate est un signe que tout n’est pas en ordre avec le corps. Mais même avec un bien-être normal, les hommes soucieux de leur santé sont invités à se soumettre à des examens de routine réguliers. Et en cas de malaise (brûlures, démangeaisons, douleurs) au niveau des organes intimes, vous devez contacter immédiatement un spécialiste: urologue, vénéréologue ou proctologue. La capacité de concevoir un enfant dépend d'un traitement opportun.

Qu'est-ce que la douleur dans le périnée chez les hommes?

La situation où un homme a mal entre les jambes est plutôt désagréable. Le plus souvent, la douleur périnéale est causée par des maladies inflammatoires du système génito-urinaire. Cependant, la cause de l’inconfort peut également être une hypothermie ou une pathologie de nature non infectieuse (hémorroïdes, appendicite, par exemple).

Des symptômes similaires indiquent un diabète, une cirrhose, une hépatite et d'autres troubles dangereux.

Blessures

Des sensations aiguës et douloureuses apparaissent après des dommages mécaniques. Ceux-ci comprennent:

  1. hématomes - accumulations de sang liquide et coagulé sous la peau, formées lors de ruptures de vaisseaux sanguins et de capillaires;
  2. ecchymoses - blessures fermées des tissus mous sans porter atteinte à leur intégrité;
  3. ruptures des muscles sous-cutanés;
  4. coups de couteau.

Se produire avec des chocs, des accidents, des dommages au lieu de travail, lors de fortes frictions paresseuses lors d'un contact sexuel ou de la masturbation. Une longue période de douleur persistante après une intervention chirurgicale signale l’apparition de complications.

Maladies de l'appareil génito-urinaire

La douleur coupante dans le périnée chez les hommes lors de la marche indique la présence de calculs rénaux. Leur intensité augmente lorsque des inclusions étrangères pénètrent dans l'urètre. L'inconfort provoque une inflammation des organes pelviens, souvent causés par des infections.

Prostatite

Pour la prostatite aiguë est caractérisée par une douleur aiguë dans le périnée, aggravée par la miction. Ils donnent souvent au pénis, à l'anus, au rectum et au sacrum. Des signes d'infection virale apparaissent:

  1. douleurs dans les muscles et les articulations;
  2. fièvre
  3. douleur dans les testicules;
  4. faiblesse
  5. mal de tête

Dans la prostatite chronique, la douleur n'est pas aussi forte, mais elle peut augmenter avec l'érection, l'éjaculation, le stress, l'hypothermie et la consommation de grandes quantités d'alcool. Si la cause de l'inflammation de la prostate est devenue une infection, il se produit une sensation de brûlure dans l'urètre. La prostatite non infectieuse peut être déterminée par la localisation de sensations désagréables dans la région pelvienne. Les douleurs sont douloureuses, floues, disparaissent périodiquement et réapparaissent. Une douleur constante insupportable peut être un signe de cancer de la prostate.

Infections sexuellement transmissibles

La douleur est souvent accompagnée de démangeaisons, de brûlures au moment de la miction, de décharges et de divers types d'éruptions cutanées. Les infections courantes sont:

  • l'herpès génital. La brûlure se produit après l'ouverture spontanée des bulles sur le pénis;
  • la gonorrhée. La brûlure et les démangeaisons s'aggravent en essayant de soulager un petit besoin. À la fin du processus, le sang est libéré.
  • la trichomonase. Rezi sont ressentis à la fois pendant la miction et pendant les rapports sexuels. Des malaises au périnée, des testicules, du scrotum se rejoignent progressivement. Il y a douleur pendant les selles;
  • chlamydia La brûlure dans l'urètre dérange après l'éjaculation. Les microbes peuvent affecter la prostate. Par conséquent, la survenue de symptômes de prostatite n'est pas exclue.
  • urétrite Lorsque l'inflammation de l'urètre se produit, la douleur et les brûlures surviennent en urinant.

Les abcès, les adénomes et les kystes de la prostate, les orchites, les kystes des testicules et du cordon spermatique, la vésiculite et de nombreuses autres pathologies provoquant des douleurs du périnée chez l'homme doivent être exclus.

Troubles du système nerveux

La douleur du périnée peut donner à l'aine. Ce symptôme est confronté aux hommes dont l'activité professionnelle est associée à de lourdes charges. La gêne inquiète les athlètes, les porteurs, les pilotes. En raison de la faiblesse des muscles abdominaux, une hernie inguinale, bien visible en position debout, peut ramper. Le renflement des organes internes est facile à sonder par eux-mêmes. Les principaux symptômes d’une hernie sont une contraction avec une légère pression. La douleur aiguë est souvent causée par un pincement de l'organe, qui ne peut être corrigé que par une intervention chirurgicale.

Ostéochondrose de la colonne lombaire

Maladie caractérisée par une altération de la structure du cartilage et du tissu osseux. Il se fait sentir par de fortes douleurs au dos ou une faible sensation de malaise. Les disques vertébraux pincent souvent les terminaisons nerveuses de la moelle épinière, ce qui provoque une douleur aiguë au périnée.

Inflammation du nerf génital

La douleur violente et la sensation de brûlure dans le périnée chez les hommes en position assise ou couchée sont localisées dans le pelvis. La gêne disparaît si une personne est debout et debout. Augmentation de la douleur pendant l'exercice. En même temps, il y a un engourdissement des parties locales de la cuisse.

Il est important de se rappeler que la douleur, les brûlures et toute autre sensation désagréable signalent des problèmes corporels. Par conséquent, en cas de malaise, vous devez contacter votre urologue pour un examen et des tests. Il est possible que vous deviez consulter un proctologue, un neurologue, un oncologue et un dermatologue pour un diagnostic précis. Si vous écoutez le corps à temps, vous pourrez éviter de nombreuses complications.

Douleur dans le périnée

La douleur au périnée est un symptôme assez commun pouvant survenir à la fois chez la femme et chez l'homme, peu importe l'âge. Dans la plupart des cas, ce symptôme indique la survenue d'une maladie des organes du système urogénital. Il en résulte que les sources pour les personnes des deux sexes peuvent être à la fois générales et individuelles.

Le plus souvent, en plus de la douleur, le tableau clinique comprend des manifestations telles que gêne lors de la marche ou pendant une position assise prolongée, démangeaisons et brûlures dans la zone à problèmes, ainsi que perturbation de la miction.

Le clinicien ne peut poser un diagnostic correct qu'après avoir étudié les résultats des examens de laboratoire et des examens instrumentaux. Le traitement est dicté par un facteur prédisposant, mais repose souvent sur des méthodes conservatrices.

Étiologie

Les causes les plus courantes de douleur périnéale sont la survenue d'une maladie affectant le système urogénital, qui, chez l'homme et la femme, a une structure différente. Par conséquent, les sources de ce symptôme seront divisées en plusieurs groupes.

La première catégorie comprend les conditions pathologiques pour lesquelles la séparation par sexe n'a pas de sens. Ceux-ci comprennent:

  • effet prolongé sur le corps de basses températures;
  • blessure ou blessure au périnée;
  • maladies affectant la peau qui forment des furoncles, des condylomes et des papillomes;
  • pathologie du tractus gastro-intestinal, en particulier la formation d'hémorroïdes de la localisation externe et interne, de la proctite et de la paraproctite, ainsi que des fissures anales;
  • syndrome de douleur pelvienne chronique;
  • mauvaise nutrition;
  • contact sexuel traumatique;
  • certaines MST, telles que la gonorrhée ou la trichomonase;
  • urolithiase;
  • interventions chirurgicales antérieures sur les organes du système génito-urinaire;
  • tumeurs malignes ou métastases du cancer;
  • mauvaise nutrition;
  • ostéochondrose;
  • infestation de vers;
  • obstruction intestinale;
  • hernie inguinale;
  • inflammation des ganglions inguinaux.

La douleur périnéale chez l'homme peut également être causée par des facteurs tels que:

  • prostatite aiguë ou chronique;
  • le déroulement du processus inflammatoire dans l'urètre, les testicules ou le tubercule séminal;
  • abcès ou oncologie de la prostate;
  • atteinte du nerf génital;
  • adénome de la prostate et kystes;
  • néoplasmes kystiques dans le testicule, l'épididyme ou le cordon spermatique;
  • la présence d'épididymite ou d'orchepididymite;
  • vésiculite;
  • blessure au scrotum ou au pénis;
  • torsion testiculaire;
  • varices, également appelé varicocèle.

Douleur au périnée chez les femmes pour ces raisons:

  • grossesse extra-utérine;
  • inflammation des trompes de Fallope ou du vagin;
  • rupture de kystes ovariens - alors que la douleur sera observée non seulement pendant la marche, mais aussi pendant ou après les rapports sexuels, ou en cas de position assise prolongée. La douleur peut être localisée à gauche et à droite, indiquant l'ovaire affecté;
  • l'endométriose;
  • la cystite;
  • cancer de l'utérus;
  • maladies gynécologiques qui perturbent la microflore normale du vagin;
  • varices du périnée.

De plus, un symptôme similaire chez les femmes peut survenir pendant les règles ou lors de l'accouchement.

Par ailleurs, il convient de noter la douleur dans le périnée pendant la grossesse. Au moment où ce symptôme se produit, il apparaît:

  • avant l'accouchement - une douleur indique qu'une femme deviendra mère dans les prochains jours et que le bébé est très proche du canal utérin. Bien que la douleur au périnée avant l’accouchement ne puisse être qualifiée de normale, elle n’est pas préoccupante;
  • directement pendant la grossesse - survient souvent à environ 35 semaines de développement intra-utérin du fœtus, car à partir de cette période, le corps de la femme se prépare au travail, à savoir les os de la hanche sont écartés. De plus, un signe similaire est exprimé si le nerf sciatique est pincé. Cependant, dans toutes les situations, un tel signe n'est pas considéré comme normal - la douleur au début du périnée agit comme un signal d'alarme indiquant la probabilité d'une fausse couche;
  • après la naissance d'un enfant, il est également considéré comme une conséquence normale, mais désagréable, de l'activité professionnelle. Très souvent, l'accouchement entraîne diverses blessures, larmes et autres phénomènes. Souvent, la douleur au périnée après l'accouchement disparaît quelques jours après la naissance du bébé.

Classification

Selon le facteur prédisposant, la douleur dans le périnée chez les hommes et les femmes est divisée en:

  • primaire - formé sur le fond de divers désordres neurologiques ou une blessure directe à cette région;
  • secondaire - est-ce que, si irradiant avec la défaite d'autres organes internes, tels que la prostate, l'utérus ou la vessie.

Par origine, un symptôme similaire est:

  • viscérale - la cause principale est l’irritation des terminaisons nerveuses localisées directement dans les organes du système urogénital;
  • psychogène - survient souvent en l’absence d’une maladie particulière, chez des individus présentant certains caractères ou comme réaction de l’organisme à une situation stressante;
  • neurogène - se développe lorsque le tissu nerveux est endommagé dans une zone donnée.

Selon la nature de la manifestation, il existe les types de syndrome douloureux suivants:

  • douleur tirante dans le périnée - peut indiquer le processus oncologique;
  • douleur arquée - les femmes en souffrent très souvent au cours de la vaginite. La douleur du type de cambrure est également présente peu de temps avant la livraison;
  • douleur aiguë dans le périnée - provoquée par une lithiase urinaire et une cystite, des ecchymoses et des hématomes;
  • douleur lancinante;
  • douleur sourde au périnée - se développe souvent à cause d'une inflammation d'organes situés dans cette zone;
  • douleur douloureuse - survient le plus souvent dans le contexte de problèmes urologiques, ce qui signifie qu'elle est typique de l'homme. Chez les femmes, le type de douleur est associé à un étirement ou à un gonflement du canal de naissance.

Par la durée de l'expression se distinguent:

  • douleur aiguë au périnée - gêner une personne pendant plusieurs minutes ou heures, mais pas plus d'une journée;
  • douleur périnéale chronique - est telle si elle est légère et est présente pendant trois mois ou plus.

Symptomatologie

Le tableau clinique, la douleur complémentaire du périnée chez les hommes et les femmes, sera différent selon la maladie qui a provoqué le symptôme principal. Il en résulte que les symptômes seront individuels.

Néanmoins, il convient de souligner les symptômes les plus courants:

  • la propagation de la douleur dans la région lombaire, le bas ventre et la région pelvienne;
  • besoin fréquent et douloureux d'émettre de l'urine, y compris la nuit;
  • sensation de rezii et de brûlure pendant la vidange de la vessie;
  • entrejambe qui démange;
  • écoulements vaginaux ou urétraux anormaux, récurrents ou permanents, pouvant avoir une couleur et une odeur spécifiques;
  • la présence d'impuretés de pus ou de sang dans l'urine ou le sperme;
  • fausse envie de déféquer;
  • sensation d'un corps étranger dans le rectum;
  • augmentation de la température corporelle;
  • une augmentation du testicule affecté;
  • augmentation de l'intensité de la douleur pendant les rapports sexuels ou pendant l'exercice;
  • rougeur importante du pénis ou des lèvres;
  • sensation de vidange incomplète de la vessie.

Diagnostics

Trouver la cause de la douleur dans le périnée ne peut être qu'un clinicien. Après la consultation initiale, adressez-vous à votre médecin généraliste. Après le diagnostic initial, le patient pourra consulter le patient pour un examen supplémentaire:

  • urologue;
  • gynécologue;
  • oncologue;
  • un chirurgien;
  • proctologue;
  • obstétricien-gynécologue - si le périnée est douloureux pendant la grossesse;
  • pédiatre - dans de rares cas, l'apparition d'un symptôme similaire chez les enfants.

Ces médecins prescriront des examens de laboratoire et des examens instrumentaux spécifiques, mais le diagnostic principal reposera sur:

  • étude des antécédents du patient et de son cycle de vie en vue de détecter une maladie susceptible d’entraîner des douleurs de nature différente dans la région périnéale;
  • un examen physique approfondi, à savoir un examen gynécologique et urologique, numérique du rectum et de la palpation du bas-ventre. Cela indique souvent de quel côté se trouve l'ovaire ou le testicule affecté;
  • une étude détaillée du patient - pour déterminer la nature de la douleur, la présence et la gravité de symptômes supplémentaires;
  • analyse clinique générale du sang et de l'urine;
  • frottis de clôture sur la flore de l'urètre et du vagin;
  • biochimie sanguine;
  • test sanguin pour les hormones et les marqueurs tumoraux;
  • examen microscopique des matières fécales;
  • Rayons X et échographie du péritoine ou des organes pelviens;
  • coloscopie et sigmoïdoscopie;
  • l'irrigoscopie et la gastroscopie;
  • la cystographie et les FGD;
  • CT et IRM.

Il faut se rappeler que la liste des procédures de diagnostic peut être élargie en fonction du spécialiste auquel le patient est référé.

Traitement

Des méthodes conservatrices sont utilisées pour soulager les coupures, les coups de couteau, les déchirures et autres types de douleur dans la région périnéale, notamment:

  • utilisation de médicaments antibactériens et anti-inflammatoires, utilisation de suppositoires rectaux et de pommades locales;
  • utilisation de recettes de médecine traditionnelle;
  • procédures physiothérapeutiques, en particulier micro-ondes, thérapie au laser et thérapie magnétique;
  • thérapie diététique - pour éviter le développement de complications de certaines maladies.

Presque toutes les méthodes thérapeutiques sont prescrites par le médecin traitant sur une base individuelle pour chaque patient. La seule exception concerne les remèdes populaires, qui impliquent la mise en place d'un bain sédentaire avec l'ajout de:

  • camomille et calendula;
  • permanganate de potassium et soude;
  • écorce de chêne et de millefeuille;
  • graines de lin et de marron d'Inde;
  • Hypericum et sureau;
  • airelle rouge et houblon.

Les principales indications d'une intervention chirurgicale sont la détection de formations oncologiques ou de tumeurs kystiques, l'urolithiase et l'inefficacité d'un traitement conservateur.

La douleur au périnée pendant la grossesse nécessite une surveillance attentive de la part du médecin traitant lors de l'utilisation de médicaments et de recettes populaires. L'opération, si nécessaire, n'est réalisée qu'après la naissance de l'enfant.

Prévention et pronostic

Pour que les personnes ne souffrent pas de douleurs au niveau du périnée, il est recommandé:

  • mener une vie active et saine;
  • éviter l'hypothermie;
  • avoir des relations sexuelles protégées - pour la prévention des MST;
  • manger sainement et équilibré;
  • si possible, éviter les blessures au périnée et les situations stressantes;
  • pour permettre un diagnostic précoce, un traitement complet et opportun de toutes les maladies pouvant entraîner l’apparition d’un tel symptôme - pour cela, vous devez subir un examen médical complet plusieurs fois par an.

En ce qui concerne le pronostic de la douleur dans le périnée, il dépendra entièrement de la maladie des organes du système génito-urinaire, qui a joué le rôle de facteur étiologique. Rechercher une aide qualifiée dès la première manifestation d'un tel signe augmente considérablement les chances d'obtenir un résultat favorable.