Myxoedème

Le myxoedème est la forme d'hypothyroïdie la plus grave, caractérisée par le développement d'un œdème de la peau et du tissu sous-cutané. La pathologie commence à progresser dans le corps humain en raison d'une sécrétion insuffisante d'hormones thyroïdiennes. Les femmes sont le plus souvent touchées par cette maladie pendant une période de changements hormonaux, c'est-à-dire pendant la ménopause.

Raisons

La principale raison de l'apparition du myxoedème est une diminution de la sécrétion de thyroxine, ainsi que de la triiodothyronine dans la glande thyroïde. Les cliniciens classifient également toutes les causes du développement de la pathologie en causes primaires et secondaires.

Les principales causes de la progression du myxoedème:

  • diminution du volume du tissu thyroïdien en fonctionnement;
  • thyroïdite auto-immune;
  • exposition aux rayonnements ionisants;
  • complication après la chirurgie;
  • maladies infiltrantes de la glande thyroïde;
  • carence en iode dans le corps;
  • teneur élevée en iode;

Les causes secondaires du développement du myxoedème sont associées à la progression des pathologies hypothalamo-hypophysaires, telles que:

  • hypothyroïdie hypophysaire;
  • hypothyroïdie hypothalamique.

Symptomatologie

Le myxoedème est caractérisé par un long parcours. Les patients présentent les symptômes suivants: le visage devient bouffi, en forme de masque avec une couleur de peau pâle ou jaune, le mimétisme est complètement absent.

Les symptômes du myxoedème commencent à apparaître plus intensément à mesure que la maladie progresse. Les symptômes peuvent différer légèrement en fonction de l'organe ou du système affecté. En règle générale, les conditions ou maladies suivantes se développent:

Si le myxoedème ne commence pas à être traité à temps, cela peut entraîner de graves conséquences, dont le plus dangereux est le coma de myxoedème. La maladie affecte souvent les personnes âgées. Il peut commencer à progresser en raison de maladies infectieuses, de blessures ou d’hypothermie.

Lorsque myxedema coma se produit une forte diminution de la température du corps, du pouls, ainsi qu'une diminution de la pression artérielle, la fréquence respiratoire. Obstruction intestinale développée, rétention urinaire, troubles du système nerveux central et insuffisance cardiaque. Malheureusement, le coma de myxoedème est fatal dans 80% des cas cliniques. Par conséquent, il est très important de contacter en temps utile un spécialiste qualifié (endocrinologue) pour diagnostiquer et traiter le myxoedème.

Diagnostics

Le diagnostic du myxoedème doit être réalisé avec le plus grand soin, en tenant compte de l'historique de la vie du patient et de l'historique de la maladie. L'examen est effectué par un endocrinologue.

  • test sanguin;
  • Échographie de la glande thyroïde (examen de la taille de la glande et des nodules);
  • examen du patient;
  • biopsie à l'aiguille (examen cytologique de la glande thyroïde);
  • IRM de la glande thyroïde.

Traitement

Le traitement principal et efficace de la maladie est la pharmacothérapie:

  • hormonothérapie (L-T4);
  • glucocorticoïde;
  • correction des troubles hémodynamiques;
  • traitement des complications.

Traitement du myxoedème par des méthodes traditionnelles

  • miel, noix (hachées), ail (pelé et grillé), graines de fenouil. Une décoction est préparée à partir de ces ingrédients et prise plusieurs fois par jour.
  • décoction d'herbes (camomille, bourgeons de pin, feuilles de myrtille, lichen d'Irlande, reine des prés, feuilles de noyer et dymyanki). Tout cela devra bouillir dans un bain d'eau, passer à travers un bandage, refroidir et prendre;
  • prenez du zeste de citron, des graines de lin et du miel - ajoutez de l'eau. Après avoir fait bouillir le feu pendant quelques minutes, filtrer et prendre;
  • La teinture de ginseng agit favorablement sur la glande thyroïde. Par conséquent, les médecins recommandent son utilisation pour le traitement de cette maladie;
  • Feijoa, moulu avec du sucre, est très utile dans le myxoedème;
  • dans les algues bouillies, ajoutez de l'eau bouillie, insistez, égouttez. Ajoutez du fromage cottage, des noix (en poudre), de l'ail, de l'huile végétale au mélange. Le produit fini doit être pris avec de la nourriture;
  • prenez l'herbe à talons, les feuilles de menthe, l'herbe à la véronique. Tous versent de l'eau bouillie, insistez, passez et prenez pendant la journée.

Il n'est pas recommandé de s'auto-traiter avec le myxoedème. L'utilisation de remèdes populaires doit être associée à un traitement médicamenteux. Ce n'est que dans ce cas que l'effet thérapeutique maximal sera atteint. Tous les médicaments pour le traitement du myxoedème ne doivent être pris qu'après avoir été prescrits par le médecin lui-même. L'automédication est inacceptable!

Prévention

Les méthodes préventives sont principalement:

  • traitement rapide de la glande thyroïde;
  • contrôle de l'iode dans le corps;
  • échographie annuelle de la glande thyroïde;
  • examen et consultation de l'endocrinologue.

Myxoedème

Le myxoedème est une maladie résultant de la réduction ou de la cessation de l'hormone thyroïdienne dans le sang (hypothyroïdie). Les personnes de tout âge, y compris les enfants, sont touchées par le myxoedème, mais les femmes y sont particulièrement exposées lors de l’ajustement ménopausique. Cette catégorie de personnes souffre de cette maladie cinq fois plus souvent que les autres.

Causes du myxoedème

Le myxoedème se développe dans l'hypothyroïdie, qui accompagne la maladie de la thyroïde ou son insuffisance congénitale, respectivement, la maladie est primaire et secondaire.

Le myxoedème primaire apparaît comme une maladie indépendante lors de la défaite de la glande thyroïde. Les fonctions de la glande thyroïde sont perdues en raison d'une inflammation, de tumeurs, d'attaques auto-immunes, de blessures, y compris de fonctionnement, après l'introduction de l'iode radioactif dans le traitement de l'hyperthyroïdie. Parfois, la cause du myxoedème est une hypothyroïdie due à une carence en iode dans la région de résidence (goitre endémique).

L'hypothyroïdie congénitale est le plus souvent l'intoxication infectieuse d'une femme pendant la grossesse.

Le myxoedème secondaire est l'un des symptômes de la pathologie cérébrale, à savoir le système hypothalamo-hypophysaire.

Symptômes de myxedema

Les hormones thyroïdiennes affectent le corps dans son ensemble. Le myxoedème est donc une maladie caractérisée par une multiplicité de symptômes présents dans tous les systèmes du corps. Cependant, il existe des symptômes caractéristiques du myxoedème, dont la combinaison est un signe diagnostique de cette maladie. Ces fonctionnalités incluent:

  • Gonflement muqueux de la peau et du tissu sous-cutané. L'œdème muqueux se distingue des autres types d'œdème par le fait qu'en appuyant un doigt sur la peau, il n'y a pas de dépression, comme c'est le cas avec d'autres types d'œdème. En raison d'un œdème, le visage devient bouffi et ressemble à un masque, les traits du visage sont rugueux, des poches apparaissent sous les yeux;
  • Les cheveux sont cassants, fins, tombent facilement, les ongles cassants, se fendent. Ce symptôme de myxoedème est causé par des modifications dystrophiques de la peau et du tissu sous-cutané dues à un œdème muqueux.
  • La voix rauque et enrouée qui se produit en raison du gonflement des cordes vocales, en raison du gonflement de la langue, la parole peut devenir trouble.

Comme il ressort de ce qui précède, les principaux symptômes du myxoedème résultent du même œdème muqueux.

Les autres symptômes du myxoedème sont caractéristiques de tous les types d'hypothyroïdie: nausées provoquées par une insuffisance circulatoire, douleurs cardiaques, fatigue, somnolence, diminution du tonus général, léthargie générale et capacité de concentration altérée, perte d'appétit, constipation. Le système musculo-squelettique souffre, myalgie (douleur musculaire), faiblesse musculaire, arthralgie (douleur dans les articulations), arthrose apparaissent. Il existe une polysérosite - une inflammation combinée des membranes internes (péritoine, péricarde, plèvre).

Le myxoedème dans l'enfance se manifeste par un retard dans le développement physique, mental et sexuel.

Le myxoedème chez les enfants peut être congénital ou précoce. Plus tôt la fonction de la glande thyroïde est altérée, plus les conséquences sur la santé de l'enfant sont graves. Le myxoedème congénital se manifeste par le crétinisme - un désordre grave de tous les systèmes du corps, dont le plus prononcé est le retard de croissance, la déformation due au développement anormal du système musculo-squelettique et une diminution importante de l'intelligence. Au début du myxoedème, le développement de l’enfant est suspendu dès l’apparition de la maladie.

Diagnostic du myxoedème

Le diagnostic de myxoedème est établi sur la base d'une étude du contenu en hormones thyroïdiennes dans le sang, ainsi que d'hormones hypophysaires, qui régulent le flux d'hormones thyroïdiennes dans le sang. La glande thyroïde est examinée à l'aide d'un ultrason et d'une ponction de la glande thyroïde par ponction à l'aiguille fine et étudie le contenu qui en résulte.

Traitement de myxedema

Le traitement du myxoedème consiste à corriger le déficit hormonal par la prise d'hormones thyroïdiennes de l'extérieur. La posologie est calculée individuellement, un médicament contenant des hormones, pris une fois par jour.

Si une carence en iode est établie, des préparations à base d'iode et une alimentation riche en produits contenant de l'iode (chou marin, poisson de mer et autres fruits de mer, noix de Grenoble, sel iodé) sont prescrites.

La fonction thyroïdienne perdue n'est pas rétablie, le traitement du myxoedème doit donc durer toute la vie.

Prévision myxedema

La maladie se caractérise par une lente augmentation des symptômes. Par conséquent, s’il est possible de diagnostiquer et de commencer un traitement adéquat du myxoedème à temps, la maladie évoluera de manière bénigne, même si elle devra être traitée à vie.

En ce qui concerne le myxoedème dans l'enfance, la reconnaissance de la maladie le plus tôt possible est d'une grande importance, ce qui est difficile en pratique. En cas de myxoedème congénital, le pronostic est sombre. Il est possible d’améliorer de manière significative l’état du patient en effectuant un traitement hormonal substitutif, mais il n’est généralement pas possible d’éliminer complètement les symptômes du myxoedème.

Myxoedème prétibial

Séparément, il est nécessaire d’envisager une maladie telle que le myxoedème prétibial ou la dermopathie thyroïdienne. Contrairement au myxoedème classique, le myxoedème prétibial ne se produit pas avec une fonction thyroïdienne réduite, mais surélevée, appelée thyréotoxicose. La thyrotoxicose est le plus souvent causée par un goitre toxique diffus, mieux connu sous le nom de «maladie de Graves».

Le myxoedème prétibial a des manifestations locales, contrairement au myxoedème habituel, qui se manifeste de manière diffuse. Le symptôme du myxoedème prétibial est l'apparition de zones de peau modifiées sur la partie inférieure des surfaces antérieures du bas des jambes. La peau dans ces zones devient rugueuse, s'épaissit, acquiert une couleur rouge ou violet-rouge, une kératinisation accrue est notée. Sur les zones touchées de la peau, les follicules pileux sont sécrétés et les cheveux tombent par la suite. Les symptômes externes du myxoedème prétibial s'accompagnent parfois d'une sensation de forte démangeaison.

Le traitement du myxoedème prétibial est associé à la correction des troubles de la thyroïde, ce qui a provoqué l'apparition de la maladie. Le traitement topique du myxoedème dans le cas où la maladie est accompagnée de démangeaisons consiste à utiliser des pommades contenant des anti-inflammatoires stéroïdiens. Dans la plupart des cas, les patients atteints de myxoedème prétibial ne sont concernés que par un défaut esthétique. Un traitement spécial pour le myxoedème n'est alors pas effectué, mais la maladie sous-jacente est traitée.

Myxoedème

Le myxoedème est un état pathologique résultant du mauvais fonctionnement de l'appareil hormonal de la glande thyroïde. Il se manifeste par des signes d'hypothyroïdie et des symptômes cliniques d'hyperthyroïdie.

Jusqu'à récemment, un nom de la maladie tel que "myxedema" n'était pas utilisé dans la pratique des endocrinologues et était plutôt interprété comme "hypothyroïdie". À l'heure actuelle, cet état pathologique est une forme nosologique distincte, et tout un groupe de médecins de diverses spécialités médicales traite des patients présentant au moins un symptôme de myxoedème.

Le groupe à risque pour cette pathologie est principalement représenté par la moitié des femmes de l’humanité qui sont en post-ménopause, car C'est dans cette phase que l'on observe des changements progressifs prononcés dans le statut hormonal. Malgré cela, un myxoedème apparaît également chez les hommes, ce qui affecte négativement l'état de la sphère sexuelle.

Causes du myxoedème

Le principal mécanisme étiopathogénétique de développement du myxoedème, en tant que forme nosologique distincte, est considéré comme une production insuffisante d'hormones par la glande thyroïde, ce qui se produit dans 90% des cas sous la forme principale de l'hypothyroïdie. La forme étiopathogénétique principale du myxoedème est observée chez les patients atteints de diverses maladies de la thyroïde de nature inflammatoire, maligne et auto-immune. Aujourd'hui, le type épidémique de goitre, accompagné du développement de signes de myxoedème, n'est pratiquement plus observé, grâce à l'amélioration de la qualité nutritionnelle des patients qui utilisent des produits contenant de l'iode.

Jusqu'à récemment, il y avait une forte incidence de myxoedème après le manuel opérationnel pour l'ablation totale de la glande thyroïde sans l'utilisation concomitante de Thyroidin. Actuellement, cette forme étiologique de myxoedème n’existe pratiquement pas chez les endocrinologues, car l’association chirurgicale de médecins a révisé les principes du traitement chirurgical des modifications pathologiques de la glande thyroïde, qui consistent en une résection sous-totale, au lieu de la thyroïdectomie habituelle. Cependant, dans certaines situations, la maladie de Bazedov à long terme est accompagnée par le développement de modifications fibreuses dans les structures de la glande thyroïde, qui sont de nature diffuse, à la suite desquelles des conditions sont créées pour le développement de signes de myxoedème. Pathomorphologiquement, le myxoedème se manifeste par le développement d'une hypoplasie et de modifications fibrotiques du stroma de la glande thyroïde.

Dans la plupart des cas, des modifications myxémateuses sont enregistrées lorsque l'activité des structures de la glande thyroïde est perturbée. Toutefois, des signes de cette pathologie sont également observés en l'absence d'une maladie de fond. Dans ce cas, le diagnostic de myxoedème idiopathique est établi.

Symptômes de myxedema

Jusqu'à récemment, on pensait que le myxoedème se développait exclusivement chez les personnes souffrant d'hypothyroïdie, mais il existe actuellement trois formes cliniques et de laboratoire principales de cette pathologie: l'hypothyroïdie, l'hyperthyroïdie et le myxoedème avec un statut hormonal normal. Les manifestations pathologiques du myxoedème commencent à se produire lorsqu'une concentration réduite de thyroxine commence à être présente dans toutes les cellules nucléaires du corps humain et est directement impliquée dans le métabolisme des tissus.

Les manifestations cliniques du myxoedème sont très diverses et, parallèlement, il existe un large éventail de symptômes pathognomoniques, ce qui permet de distinguer cette pathologie des autres formes nosologiques. Il convient de garder à l'esprit que, dans chaque cas, l'activité et l'intensité des manifestations cliniques peuvent être observées en fonction de la profondeur du déséquilibre hormonal, de l'âge du patient et de la présence de pathologies chroniques concomitantes aggravant le myxoedème.

Le symptôme spécifique le plus commun dans le myxoedème est un œdème généralisé ou limité. Dans le myxoedème, on note un oedème ressemblant à du mucus, ayant une consistance dense et élastique, ce qui le distingue de l’œdème en pathologie rénale ou cardiaque. Une localisation typique du syndrome d'œdème est la moitié supérieure du corps, en particulier le visage et le cou. Parfois, la gravité du syndrome œdémateux est telle qu’elle affecte non seulement le tissu adipeux sous-cutané, mais également les structures internes (cordes vocales, anneaux de la trachée). Un gonflement intense s'accompagne d'une violation de la sonorité de la parole, de difficultés à respirer et d'avaler des aliments solides. La peau dans la projection des zones modifiées du corps acquiert également un caractère altéré, une sécheresse marquée de la peau, des cheveux cassants et des plaques pour les ongles.

Les symptômes de dommages aux structures du système nerveux central chez les patients atteints de myxoedème sont des maux de tête persistants sans localisation claire, des paresthésies, des troubles de tous types de sensibilité et des troubles mentaux. Un signe typique du myxoedème est le développement d’une tendance à la dépression et à une dépression générale de la conscience du patient.

Étant donné que le dysfonctionnement de la glande thyroïde a une incidence sur l'état de tous les organes et systèmes du corps humain, le myxoedème a également un effet néfaste sur la structure du système cardiovasculaire. Ces changements se manifestent sous la forme de l'apparition de foyers dystrophiques du muscle cardiaque, de la sclérose coronaire et des troubles cardiohémodynamiques en général.

Dans une situation où le myxoedème est accompagné d'une diminution marquée de la production d'hormones par la glande thyroïde, le patient présente les signes caractéristiques d'un état hypothyroïdien. Les manifestations initiales de cet état pathologique sont une diminution de la capacité de travail, une somnolence, une incapacité à effectuer le travail physique habituel. Les patients atteints de myxoedème se plaignent souvent d'un manque d'appétit, d'un dysfonctionnement de l'intestin, d'une sensation constante de frissons et de l'apparition de douleurs musculaires, ainsi que d'une raideur dans la projection des grandes et des petites articulations.

Les caractéristiques du myxoedème chez les enfants en bas âge, car la violation de la fonction de la glande thyroïde a un effet très négatif non seulement sur le développement physique, mais aussi intellectuel et gestuel de l'enfant. En plus du retard mental, les enfants présentant des signes de myxoedème congénital peuvent présenter des défauts de développement graves sous la forme de surdité et de mutilation congénitales, de nanisme et de disproportionnalité des parties du corps.

La plupart des patients atteints de myxoedème ont noté une violation de l'activité de l'intestin et du système urinaire, se manifestant par l'apparition d'une tendance à la constipation, à la rétention urinaire et à la transpiration. Malgré la diminution de l'appétit, les patients atteints de myxoedème présentent un gain de poids rapide qu'il est impossible de corriger par l'exercice ou par une alimentation diététique. L'effet des modifications du myxoedème sur le système de reproduction féminin constitue une violation de la régularité du cycle menstruel, ainsi que du développement de l'infertilité secondaire.

La longue évolution de la maladie est accompagnée par le développement d'un état comateux avec un taux de mortalité élevé de plus de 80%. Le développement du coma est favorisé par la prise de certains groupes de médicaments (médicaments psychotropes du groupe des neuroleptiques), l'hypothermie. Les signes de développement du coma sur le fond du myxoedème sont une forte diminution de la réponse globale à la température, des troubles respiratoires et la présence d'épanchement pleural, une obstruction intestinale et une insuffisance rénale aiguë. Les patients présentant une telle gravité de la maladie sont soumis à une hospitalisation immédiate aux fins d'un traitement chirurgical.

Une forme distincte de myxoedème, clinique et de laboratoire, est prétibiale, et son apparition est accompagnée d'une production excessive d'hormones thyroïdiennes. La survenue de cette pathologie touche le plus souvent les femmes ménopausées et, dans tous les cas, dans cette catégorie de patientes, on observe une augmentation du titre en anticorps anti-thyréoglobuline. Le myxoedème prétibial s'accompagne de l'apparition de modifications caractéristiques qui permettent à un médecin expérimenté d'établir le diagnostic correct lors de l'examen visuel initial.

Au début des manifestations cliniques de la forme prétibiale du myxoedème, les symptômes de l'affection cutanée prévalent sous la forme de l'apparition de zones hyperpigmentées, de foyers d'imbibition et de macérations cutanées, de taille limitée et de localisation typique dans la projection de la face antérieure de l'une des jambes ou des deux. Par la suite, les zones hyperpigmentées se fondent en un seul érythème déversé et la peau devient plus dense par rapport aux zones adjacentes inchangées. Dans la sous-cutanée, la graisse accumule une grande quantité de substrat muqueux, entraînant un gonflement prononcé prononcé des membres inférieurs distaux de structure dense. Outre les modifications caractéristiques de la peau, il existe une violation de la croissance des cheveux à la place de l'oedème.

Diagnostic du myxoedème

Si vous soupçonnez la présence d'un myxoedème, vous devez envoyer le patient déterminer la maladie de fond, qui était un provocateur pour le développement de modifications myxémateuses. Le dépistage en laboratoire de l’état hormonal du patient avec détection obligatoire du taux d’hormones produites par la glande thyroïde est utilisé comme mesure de ce type.

En tant que méthode instrumentale de visualisation de la glande thyroïde, il est recommandé d'utiliser l'échographie, qui permet de détecter les modifications focales et diffuses des tissus de la glande.

La détection d'une lésion nodulaire du tissu thyroïdien ou de toute localisation doit être complétée par une ponction du néoplasme suivie d'un examen histologique de la ponctuation.

Traitement de myxedema

Toutes les formes cliniques de myxoedème sont sujettes à un traitement pathogénique avec des médicaments de substitution. Dès le premier jour de traitement de substitution, les patients ont constaté une amélioration significative de leur état de santé, consistant à lisser les manifestations de l'hypothyroïdie.

En tant que médicament de choix pour le traitement substitutif, la thyroïdine est utilisée à raison de 0,3 g par jour par voie orale. Cette thérapie appartient à la catégorie de saturation et pour parvenir à la normalisation des indicateurs de l'échange principal, il est recommandé de transférer les patients aux doses d'entretien du médicament. Il convient de garder à l’esprit que l’amélioration de l’état du patient et la normalisation des paramètres de laboratoire ne constituent pas un critère pour arrêter l’utilisation de médicaments de substitution, car le myxoedème appartient à la catégorie des pathologies chroniques évolutives nécessitant une correction à vie. Une des caractéristiques de l'hormonothérapie pour le myxoedème est son innocuité absolue et l'absence de dépendance à la drogue.

Le titrage de la dose thyroïdienne est la situation la plus difficile pour un endocrinologue, car l’utilisation de fortes doses du médicament peut avoir des conséquences catastrophiques sur l’activité des structures du système cardiovasculaire (syndrome de douleur à l’angine de poitrine, dilatation aiguë des cavités cardiaques et insuffisance coronarienne soudaine).

Le pronostic du myxoedème ne peut être considéré comme favorable dans aucune condition, car la guérison absolue du patient ne se produit jamais. Cependant, l'utilisation constante de médicaments hormonaux peut prévenir d'éventuelles complications. La forme congénitale du myxoedème est caractérisée par une évolution et un pronostic défavorables par rapport à une activité vitale normale.

Lorsque la forme prétibiale du myxoedème, tout d’abord, il est nécessaire d’appliquer les moyens de traitement local (pommades au glucocorticoïde triderm), qui éliminent les manifestations cutanées du myxoedème.

Myxoedème

Le myxoedème est une forme grave de pathologie thyroïdienne, un degré extrême d'hypothyroïdie, accompagné d'une déficience en hormones thyroïdiennes, d'une altération du métabolisme des protéines et d'un œdème grave de la peau et des tissus sous-cutanés. Les symptômes pour le traitement du myxoedème sont discutés ci-dessous.

GENERAL

La glande thyroïde est un organe important produisant des hormones qui régule le métabolisme de la plupart des systèmes du corps humain. La déficience hormonale chronique résulte de la perturbation de la thyroïde, de son élimination, de l'hypothyroïdie et de l'atrophie. Le nom de myxedema provient de la combinaison de deux mots grecs myxa - «mucus» et oidēma - «œdème», qui déterminent la principale caractéristique de la maladie - œdème grave de la peau et du tissu sous-cutané. Suite à une défaillance du système des processus métaboliques, le tissu muqueux commence à se déposer.

La maladie peut toucher des personnes de tout âge et de tout sexe, même des enfants. Un nombre particulièrement élevé de cas de myxoedème se rencontre dans les régions carencées en iode. La pathologie peut aussi être congénitale et causer de sérieux retards dans le développement de l'intellect et la croissance de l'enfant. Mais les statistiques médicales montrent que ce diagnostic est le plus souvent posé aux femmes après l’apparition de la ménopause, ce qui provoque des changements radicaux dans le contexte hormonal général - elles sont 5 fois plus susceptibles de souffrir de cette maladie.

La situation est compliquée par le fait que la maladie ne se fait pas sentir pendant assez longtemps. La plupart des gens ne comprennent pas que des modifications pathologiques de leurs niveaux hormonaux se produisent dans leur corps, imputant la détérioration de la santé et la santé à la fatigue chronique et au stress quotidien. Et dans le stade avancé de la maladie est presque incurable.

RAISONS

La maladie est causée par une déficience des hormones les plus importantes produites par la glande thyroïde. Les dysfonctionnements de son travail sont dus à l'absence d'éléments traces ou à des modifications structurelles du corps. Dans 95% des cas, le myxoedème est une complication de l'hypothyroïdie. La maladie se développe généralement à un âge précoce en raison d'anomalies congénitales de la structure anatomique de la glande thyroïde.

Raisons pour le développement de myxedema:

  • Le myxoedème primaire survient seul, indépendamment des autres maladies de la thyroïde, et est généralement congénital. Les malformations de la glande thyroïde d'un enfant sont dues à un manque d'iode dans le corps d'une femme enceinte, qu'elle devrait recevoir grâce à une bonne nutrition et à un environnement sain. Une autre raison - l'adoption de l'iode radioactif pendant la grossesse.
  • Le myxoedème secondaire se développe en tant que complication de lésions graves, de troubles du travail ou de maladies de la glande thyroïde. Ses performances diminuent à la suite d'infections sévères, de la syphilis, de l'angine de poitrine, ainsi que de maladies oncologiques et auto-immunes - hypothyroïdie, maladies graves. Succès myxedema peut subir une intervention chirurgicale pour enlever la glande thyroïde ou sa partie et l'exposition aux éléments radioactifs.
  • Le myxoedème tertiaire est observé en raison d'échecs d'interaction entre les structures du cerveau. En raison d'une transmission altérée des impulsions entre l'hypophyse et l'hypothalamus, le cerveau perd le contrôle des processus se déroulant dans la glande thyroïde et la production d'hormones est insuffisante.

Les facteurs de risque de développement du myxoedème incluent également les blessures et les lésions cérébrales, les maladies mentales, la vie dans des régions peu écologiques et les séjours fréquents dans les zones humides.

CLASSIFICATION

Le myxoedème est caractérisé par un dysfonctionnement de la glande thyroïde et par conséquent par une production hormonale inadéquate. Selon la forme de la violation différencier la maladie elle-même.

Types de myxedema:

  • Myxoedème thyroïdien. Elle est causée par une déficience en hormones thyroïdiennes. Selon les raisons pour lesquelles il est provoqué, il est congénital et acquis.
  • Myxedema hypophysaire. Il se caractérise également par un manque de synthèse hormonale, conséquence des perturbations du système hypothalamo-hypophysaire.
  • Myxoedème prétibial. Il se développe avec une sécrétion accrue d'hormones thyroïdiennes qui empoisonnent le corps. La forme la plus courante chez les femmes ménopausées.
  • Myxoedème idiopathique. Il se produit tout en maintenant la taille et la fonction normales de la glande thyroïde pour des raisons inconnues. Les organes et les tissus du corps cessent de réagir aux hormones.

Symptômes

Les hormones régulent le travail de tous les systèmes et organes d'une personne. Par conséquent, les violations de leur synthèse dans la glande thyroïde ont un effet négatif sur toutes les fonctions du corps en même temps.

Manifestations de myxedema:

    État de la peau Gonflement important de la peau et des couches sous-cutanées sur le visage et les extrémités, tout en écrasant les bosses ne restent pas. En raison d'une accumulation excessive d'acide hyaluronique dans la peau, il devient difficile pour une personne de décrire ses émotions sur le visage, des poches se forment sous les yeux, les traits du visage deviennent plus grossiers et grossissent. Il y a des nœuds et des plaques sur la peau des jambes, la peau démange mal, gonfle, rougit, grossit, éclate.

  • Cheveux et ongles. Ils deviennent fragiles et fragiles, les cheveux tombent et se dénudent, les sourcils et les cils disparaissent presque complètement.
  • Unité vocale. La structure des cordes vocales change en raison de l'œdème, la voix devient basse et enrouée, la langue se gonfle, il est difficile pour une personne de parler, son langage est trouble et inintelligible.
  • Faiblesse générale. Les performances sont réduites, la personne est lente, a constamment envie de dormir, a de graves maux de tête, gèle, transpire, tombe dans des états dépressifs, la concentration de l’attention est perturbée.
  • Système musculo-squelettique. Il y a une raideur dans les articulations, l'arthrose, la polyarthrite progresse.
  • Système cardiovasculaire. Un œdème, une insuffisance cardiaque, une cardiosclérose se développent. Une personne ressent des douleurs dans le cœur, des coups de couteau et des douleurs dans le cœur, le pouls ralentit, la pression artérielle diminue.
  • Organes du tube digestif. Manque d'appétit, troubles de la déglutition, constipation, nausée, vomissements, hypokinésie des voies biliaires, hypotonie de l'estomac et des intestins, gastrite.
  • Système excréteur. Les tissus rénaux perdent leur capacité de filtration, le risque d'infection des reins et des voies urinaires augmente considérablement, la fréquence de la cystite et de l'urétrite augmente.
  • Fonction sexuelle. Chez les femmes, le cycle menstruel est perturbé, des saignements utérins se produisent, une infertilité se développe, la grossesse en cours échoue, une impuissance se produit chez l'homme, les spermatozoïdes perdent leur capacité de fertilisation.
  • En surpoids. En raison d'un ralentissement du métabolisme, les patients commencent à prendre du poids alors que leur appétit diminue.
  • Les enfants atteints de myxoedème depuis la naissance présentent de graves malformations de tous les organes et systèmes. Ils souffrent d'une forme sévère de crétinisme - ils ont du retard dans leur développement mental et physique. Si le myxoedème est acquis, les changements pathologiques dans leur corps commencent à partir du moment où la maladie survient.

    DIAGNOSTIC

    Le diagnostic prend en compte toute la gamme des manifestations et symptômes externes et assigne également une série de tests de laboratoire afin de clarifier les performances de la synthèse des hormones thyroïdiennes.

    Méthodes de diagnostic du myxoedème:

    • tests sanguins et d'urine pour les hormones;
    • Échographie thyroïdienne;
    • biopsie du tissu thyroïdien;
    • cytologie des échantillons prélevés;
    • scintigraphie thyroïdienne;
    • IRM de la glande thyroïde.

    Si un myxœdème prétibial est diagnostiqué chez un patient, ce qui s'accompagne d'un gonflement grave des jambes, un test sanguin de recherche des anticorps anti-thyroperoxydase est obligatoire pour exclure le caractère auto-immun de la maladie.

    Sur la base des résultats de l'analyse, il est conclu que la forme du myxoedème et ses causes - l'hypothyroïdie ou l'hyperthyroïdie. La tactique du traitement ultérieur en dépend.

    Traitement

    Les tissus perdus et les fonctions thyroïdiennes ne sont pas rétablis, le traitement du myxoedème dure donc toute la vie. Seul un ajustement des doses de médicaments est effectué, en fonction des indicateurs des examens et analyses prévus.

    Les principales méthodes de traitement du myxoedème:

    • Traitement hormonal substitutif. Si les tests révèlent une carence en hormones thyroïdiennes dans le corps du patient, ils sont prescrits sous forme posologique. Le médicament, la posologie et le schéma posologique sont choisis individuellement pour chaque cas, en tenant compte de la charge qui pèse sur le cœur et les autres organes et systèmes de l'organisme.
    • Glucocorticoïdes. Attribuer pour soulager les processus inflammatoires, ainsi que soulager les démangeaisons avec myxedema prétibial.
    • Traitement symptomatique. Le traitement du myxoedème idiopathique vise à éliminer les manifestations de la maladie.
    • Bas de compression. Recommandé pour l'œdème grave des membres inférieurs.
    • Régime alimentaire Un régime spécial riche en iode, fruits de mer et vitamines est recommandé.
    • Traitement Sanatorium. Un séjour annuel obligatoire au bord de la mer est recommandé. Cela vous permet de reconstituer les réserves du corps avec de l'iode naturel, de renforcer le système immunitaire, de reconstituer les réserves de vitamine D et de prévenir la fragilité des os, la fragilité des cheveux et des ongles.

    Le traitement des enfants est plus efficace, plus la maladie est détectée tôt et le diagnostic correct est posé. En principe, les tactiques de traitement ne diffèrent pas de celles utilisées chez l'adulte, mais le suivi des tests et l'ajustement de la posologie doivent être effectués plus souvent.

    Complications

    Le myxoedème lui-même est une complication - une phase extrême de l'hypothyroïdie, de graves lésions de la glande thyroïde, une maladie qui était initialement très difficile à traiter. La situation est compliquée par le fait qu’une violation de la synthèse des hormones thyroïdiennes entraîne le développement de processus pathologiques dans absolument tous les organes et systèmes de l’organisme, provoquant de nouvelles maladies et compliquant considérablement les maladies chroniques.

    Vous ne pouvez que corriger l'évolution du myxoedème et essayer de soulager au maximum l'état du patient, sans espoir de guérison complète. Les personnes souffrant de myxoedème sont condamnées à prendre des médicaments à vie, soutenant artificiellement le niveau d'hormones dans leur corps. Cela permet de maintenir une activité et des performances vitales à un certain niveau. Nécessite un traitement et des maladies concomitantes. Mais chaque organisme répond individuellement à un tel traitement aux multiples facettes. Dans certains cas, le développement de complications ne peut être évité, même avec un système de traitement correctement construit pour des raisons objectives et subjectives.

    Le myxoedème lancé conduit à l'apparition du coma. Dans ce cas, il est presque impossible d'éviter le développement de complications graves, telles qu'une diminution critique du niveau de ventilation des poumons, une insuffisance cardiaque, une obstruction intestinale, des troubles pathologiques des voies urinaires, une accumulation de liquide dans les cavités de divers organes. L'issue fatale est établie chez 80% des personnes.

    PRÉVENTION

    Prévenir le myxoedème signifie avant tout prévenir le développement d'une carence en hormones thyroïdiennes et d'autres pathologies endocriniennes.

    La prévention du myxoedème comprend:

    • Examens planifiés en temps opportun de la glande thyroïde pour surveiller son état et le niveau de production d'hormone stimulant la thyroïde. Cela est particulièrement vrai pour les personnes à risque - vivant dans des régions déficientes en iode, exposées aux radiations, subissant une intervention chirurgicale à la glande thyroïde, pour les femmes après l'entrée en ménopause, enceintes.
    • Reconstitution régulière du manque d'iode dans le corps - utilisation d'aliments riches en iode et en minéraux, vitamines, restant au bord de la mer.
    • Maintenir l'immunité globale pour augmenter la résistance aux maladies infectieuses et inflammatoires. Dans le même temps, il est hautement indésirable de prendre des médicaments immunomodulateurs ou immunostimulants sans ordonnance. Ils peuvent provoquer des réactions auto-immunes imprévisibles conduisant à la destruction du tissu thyroïdien.

    PRÉVISIONS POUR LA RÉCUPÉRATION

    Le pronostic pour le myxoedème est défavorable - la maladie ne peut pas être complètement guérie, il est impossible de restaurer la fonction de la glande thyroïde. De plus, la maladie peut progresser même avec un traitement systématique. L’hormonothérapie substitutive et l’enregistrement obligatoire du dispensaire avec les examens prévus 2 fois par an permettent de stabiliser l’état du patient et de ralentir les processus pathologiques dus au manque d’hormones.

    Pronostic décevant pour les enfants atteints de myxoedème congénital. Ils souffrent de fortes pathologies incompatibles avec la vie normale: crétinisme, malformations physiques, inhibition du développement psychologique et intellectuel. Par conséquent, il est extrêmement important pour une femme enceinte de prendre des médicaments contenant de l'iode et de respecter scrupuleusement les recommandations du médecin.

    Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

    L'amyloïdose est une pathologie du corps humain à l'échelle du système. Elle se caractérise par l’accumulation dans divers tissus d’une substance spécifique, l’amyloïde. Selon son produit chimique.

    Myxoedème - causes et symptômes, diagnostic, traitement, complications et méthodes de prévention

    La glande thyroïde est le principal organe producteur d’hormones chez l’homme. Il régule le métabolisme de la plupart des systèmes du corps. En raison du manque chronique d'hormones, des myxoedèmes idiopathiques thyroïdiens et prétibiaux peuvent se développer. Le nom de la pathologie est traduit par "mucus" et "œdème", ce qui indique les principales caractéristiques de la maladie.

    Qu'est-ce que myxedema

    La maladie se développe avec une absence de libération d'hormones thyroïdiennes. Le terme est apparu il y a plus de 100 ans, la formulation «hypothyroïdie» est maintenant plus souvent utilisée et le myxoedème est une conséquence de cette maladie. Les femmes à risque pendant la ménopause, lorsque le fond hormonal général du corps change. Les hommes souffrent moins souvent de pathologie, ils rencontrent des problèmes dans leur vie sexuelle. La maladie se présente sous plusieurs formes qui dépendent du niveau de production d'hormones thyroïdiennes:

    • hypothyroïdie;
    • prétibial ou myxoedème avec hyperthyroïdie;
    • avec un fond hormonal normal.

    Raisons

    En raison du développement d'une déficience pathologique en hormones produites par la glande thyroïde. Cette maladie endocrinienne se manifeste par une modification de la structure de la thyroïde, une carence en oligo-éléments. Dans 90% des cas, la maladie devient une complication de l'hypothyroïdie; à un âge précoce, les manifestations sont des anomalies congénitales dues à des problèmes de structure anatomique de la glande. Les principales causes de myxoedème sont les suivantes:

    1. Forme primaire. Il se développe tout seul, d’autres maladies ne l’affectent pas, il est inné. Des malformations de la glande thyroïde surviennent chez les enfants présentant une carence en iode dans le corps d'une femme enceinte. Il devrait le recevoir de la nourriture dans les conditions d'une écologie saine. La déviation de développement est notée lors de l'utilisation d'iode radioactif pendant la grossesse.
    2. Myxedema secondaire. Cela devient une conséquence de graves maladies, troubles, lésions de la glande thyroïde. La performance du corps est réduite en présence de maladies auto-immunes, oncologiques, d'amygdalite, de syphilis, d'infections sévères. Pour provoquer un myxoedème, une intervention chirurgicale est nécessaire pour enlever la glande, ses parties. Irradiation avec des éléments radioactifs.
    3. Forme tertiaire. Il est diagnostiqué en présence de défaillances entre les structures du cerveau. Il y a violation du passage des impulsions entre l'hypothalamus et l'hypophyse, le cerveau perd le contrôle de ce qui se passe dans la glande thyroïde et le manque d'hormones se forme.

    Les symptômes

    Le travail de tous les systèmes, des organes d'une personne, est régulé par des hormones. Par conséquent, en violation de la synthèse dans la glande, une personne présente des symptômes de la maladie. Si le myxoedème se développe chez un enfant, il naît avec de graves malformations. Souvent diagnostiqué avec une forme grave de crétinisme (retard dans le développement physique, mental). Parmi les autres signes distinguent les manifestations suivantes de la maladie:

    1. État de la peau L'œdème de myxoedème affecte les couches sous-cutanées du visage, de la peau et des membres. Cela est dû à une importante accumulation d'acide hyaluronique dans l'épaisseur du derme, au mimétisme perturbé, à la formation de poches sous les yeux, à la grosseur et à l'augmentation de la taille du trait. En pratique médicale, ce symptôme s'appelle le visage myxédémateux. Des plaques et des nœuds se forment sur les jambes, la peau démange, devient plus rouge, gonfle puis éclate.
    2. Les ongles, les cheveux deviennent fragiles, cassants, fins et tombent fortement, les cils, les sourcils disparaissent presque complètement.
    3. Unité vocale. En raison d'un œdème, les cordes vocales changent, la voix devient rauque, basse, la langue se gonfle, il devient plus difficile de parler. Le discours du patient est illisible, inintelligible.
    4. Faiblesse générale. La performance humaine diminue, il devient lent, veut dormir constamment. Le patient développe de graves maux de tête, transpire abondamment, gèle, tombe facilement dans des états dépressifs et perd sa concentration.
    5. Système musculo-squelettique. Le patient se plaint de raideur articulaire, de polyarthrite, d’ostéoarthrose progresse.
    6. Organes du tube digestif. Il y a un manque d'appétit, une constipation, une violation de la déglutition, une hypokinésie des voies biliaires, des vomissements et des nausées, une gastrite, une hypotension de l'intestin, de l'estomac.
    7. Système cardiovasculaire. En raison de l'œdème, une hypertrophie du coeur, une cardiosclérose et une insuffisance cardiaque se développent. Le patient se plaint de douleurs piquées, de douleurs dans le cœur, de tension artérielle, de pouls ralentit.
    8. Fonction sexuelle. Chez les hommes, l'impuissance se développe, la capacité fertilisante des spermatozoïdes est perdue. Chez les femmes, le cycle menstruel est perdu, une infertilité se développe, des saignements utérins se produisent, la grossesse en cours échoue.
    9. Système excréteur. La capacité de filtration des tissus rénaux diminue, le risque d'infection de l'organe et des voies urinaires augmente. Les urétrites et les cystites sont plus fréquentes.
    10. En surpoids. En raison d'un trouble métabolique, les patients prennent du poids même dans un contexte de perte d'appétit.

    Classification

    Le pathologiste est caractérisé par un dysfonctionnement de la glande thyroïde, puis une production hormonale inadéquate se produit. Il existe plusieurs types de maladies, en fonction de la forme du trouble. Les types suivants de myxedema sont distingués:

    1. Thyroïdes Elle est causée par des carences en hormones thyroïdiennes. En fonction des facteurs ayant provoqué un dysfonctionnement, ils sécrètent une pathologie acquise et congénitale.
    2. Hypophyse. Le manque de synthèse des hormones se développe en raison de la rupture des liens du système hypothalamo-hypophysaire.
    3. Myxoedème prétibial. C'est le résultat de la sécrétion accrue d'hormones thyroïdiennes qui empoisonnent le corps. La forme la plus courante est la femme ménopausée.
    4. Iodiopathique. Développé en maintenant une fonction normale. La taille de la thyroïde, les causes de la pathologie sont inconnues. Les tissus, les organes du corps cessent tout simplement de réagir aux hormones.

    Myxedema: causes de son développement, symptômes et méthodes de traitement

    Le myxoedème est une maladie de la thyroïde dans laquelle, pour diverses raisons, la production d'hormones thyroïdiennes augmente considérablement. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une conséquence de l’absence prolongée de traitement de l’hypothyroïdie, mais on distingue également d’autres mécanismes de développement. Cette maladie se manifeste par des symptômes assez vifs et caractéristiques, notamment des troubles neurologiques et psychologiques. Le traitement du myxoedème doit être complexe et long.

    Le système endocrinien synthétise des hormones qui régulent les processus métaboliques dans le corps humain. Le myxoedème, ou œdème muqueux, est une maladie causée par une activité insuffisante des hormones au cours de leur déficit sanguin chronique.

    Cette maladie peut se manifester chez les enfants et les adultes, mais affecte le plus souvent les femmes pendant la ménopause. En outre, chez les patients âgés de plus de 45 ans, un myxoedème préthibial est noté, qui se développe dans le contexte d'une synthèse altérée d'hormones. Le diagnostic tardif de la maladie complique la situation, car les premiers symptômes peuvent être attribués à des modifications hormonales survenant pendant la ménopause.

    Au total, il existe plusieurs types de cette maladie, déterminés par le degré d'hypofonction et les raisons pour lesquelles il existe des perturbations de la thyroïde:

    1. 1. Prétibial. La pathologie est déclenchée par un goitre multinodulaire ou une production accrue d'hormones thyroïdiennes. Ce type de maladie se caractérise par une modification de la peau des jambes. Il est noté dans la plupart des cas chez les femmes d'âge avancé. Avec un excès d'hormones, on observe une irritabilité, des tremblements des paupières et des mains, une paralysie musculaire est possible.
    2. 2. thyroïde. Il se développe dans le contexte d'un manque de thyroxine et de triiodothyronine. Cette forme de la maladie est divisée en congénitale et acquise. Le premier est le résultat d'une lésion infectieuse du fœtus ou de défauts de son développement. Le second est noté à l'âge adulte, survient à la suite d'une blessure ou d'une inflammation du corps.
    3. 3. hypophyse. Le travail de la glande thyroïde est perturbé à la suite du dysfonctionnement du système hypothalamo-hypophysaire.
    4. 4. idiopathique. Le mécanisme de développement de ce type de myxoedème n'est toujours pas défini. Il est à noter que le fer conserve sa taille et sa capacité à synthétiser des hormones, mais il n’ya aucune réaction des organes et des tissus du corps.

    La maladie est causée par une déficience en hormones importantes produites par la glande thyroïde. Dans le même temps, des dysfonctionnements surviennent dans son travail en cas de manque d'éléments traces ou de changements structurels dans l'organe. Dans 95% des cas, il s’agit d’une complication de l’hypothyroïdie; elle se développe généralement à un âge précoce en raison d’anomalies congénitales de la structure de la glande thyroïde.

    Selon l’étiologie, il existe les types de myxoedème suivants:

    1. 1. primaire. Développe indépendamment, indépendamment des autres maladies. Est généralement une anomalie congénitale. Les vices de la structure de la glande thyroïde chez l’enfant sont provoqués par un manque d’iode dans le corps de la femme pendant la gestation. Une autre cause possible de développement est l'acceptation de l'iode radioactif chez une femme enceinte.
    2. 2. secondaire. C'est une complication d'une blessure grave, d'une maladie ou d'une hypofonction de la glande thyroïde. Les performances du corps sont réduites à la suite d'une infection par la syphilis, une amygdalite, des maladies auto-immunes et oncologiques. Provoquer le myxoedème peuvent être des opérations effectuées pour enlever la glande thyroïde ou une partie de celle-ci, et l'exposition radioactive.
    3. 3. Tertiaire. Il se développe sur le fond d'échecs dans l'interaction entre les structures du cerveau. Lorsque la transmission des impulsions entre l'hypothalamus et l'hypophyse est altérée, le contrôle de la glande thyroïde est perdu, ce qui entraîne un manque d'hormones.

    Sont également à risque les personnes ayant subi des lésions cérébrales et des lésions cérébrales, vivant dans des conditions environnementales défavorables, séjournant souvent dans des zones humides et souffrant de maladie mentale.

    En l'absence d'hormones thyroïdiennes, divers signes de pathologie apparaissent.

    Le principal symptôme du myxoedème est le développement d'un œdème, qui peut être généralisé ou toucher certaines zones. Dans la plupart des cas, le visage et la moitié supérieure du corps se gonflent.

    Parfois, non seulement la cellule sous-cutanée est affectée, mais également la profondeur des tissus. De ce fait, il existe un risque de compression de la trachée et d'altération du processus respiratoire et du réflexe de déglutition. L'œdème entraîne un changement de voix car les cordes vocales sont affectées. La peau sèche, les cheveux et les ongles cassants sont d'autres symptômes de la maladie.

    Avec le myxoedème prétibial, il se produit un changement dans la peau des jambes.

    Au fur et à mesure du développement de la maladie, des symptômes neurologiques du myxoedème apparaissent:

    • paresthésie;
    • maux de tête fréquents;
    • troubles mentaux;
    • diminution de la sensibilité tactile.

    Avec un manque d’hormones thyroïdiennes, l’état psychologique d’une personne se dégrade, un trouble dépressif, la conscience du patient commence à être inhibée, la capacité de travail diminue et la fatigue se manifeste.

    Si un myxoedème congénital est diagnostiqué chez un enfant, son développement mental et physique est retardé. Cette maladie affecte le fonctionnement de tous les systèmes d'organes. Avec des troubles métaboliques, des maladies secondaires peuvent se développer.

    Le myxoedème est traité à vie. Le traitement consiste à corriger ou à remplacer des hormones en fonction du degré et de la forme de la lésion thyroïdienne. Se débarrasser complètement du myxoedème est impossible, mais il est possible de stabiliser l'état et d'inhiber les processus dégénératifs associés à l'insuffisance hormonale.

    Les médicaments hormonaux de remplacement sont choisis en fonction des caractéristiques individuelles du patient. Une seule dose est généralement fixée chaque jour. Dans les cas de myxoedème prétibial, accompagné de processus inflammatoires, des glucocorticoïdes sont prescrits. Dans le cas de la forme idiopathique de la maladie, un traitement symptomatique est effectué.

    Afin de faciliter l'état du patient et d'éliminer le gonflement des jambes, il est recommandé de porter des bas de compression. Si la pathologie s'est développée dans le contexte de la carence en iode, le patient doit alors adapter son régime afin qu'il contienne des aliments riches en microélément manquant - noix, fruits de mer et algues.

    La médecine traditionnelle ne doit être utilisée qu'après consultation de votre médecin. Leur action vise à nettoyer le corps, à stimuler les processus métaboliques et à normaliser le travail de la glande thyroïde.

    1. 1. Numéro de collection 1. Prenez 4 c. l La racine de devayasila, des herbes de millepertuis, des bourgeons de bouleau et des fruits de rowan, mélangés et versés dans un litre d'eau bouillante, sont ensuite tourmentés à feu doux pendant 2 à 3 minutes et laissés à reposer toute la nuit. Le matin, la composition est filtrée et consommée à l'intérieur avec 150 ml 3 fois par jour, une demi-heure avant les repas.
    2. 2. Numéro de collection 2. Les fleurs de cendre de montagne, de pissenlit, de Boudra, de thym, de fraise, de planches du matin et de cloporte sont également mélangées. Composants soigneusement écrasés et 1 cuillère à soupe. l le mélange est rempli avec 1 tasse d'eau bouillante. Moyens insister pendant une heure, puis filtré. Infusion consommée après les repas pour 1 réception le matin.
    3. 3. Bouillon de cafard commun. Prendre 1 cuillère à soupe. l plantes, versez 600 ml d’eau bouillante et faites bouillir à feu doux pendant 20 minutes. Le bouillon est pris 3 fois par jour, 200 ml. Pour améliorer le goût, ajoutez du miel.
    4. 4. Infusion de muguet. Prenez des fleurs fraîches ou séchées de la plante, remplissez-les de 2/3 de pot d'un volume de 500 ml et complétez avec de la vodka. Moyens insistent pendant la semaine dans un endroit chaud, en tremblant de temps en temps. Teinture à prendre 2 fois par jour, 30 gouttes à la fois.
    5. 5. Infusion de potentille. Cette plante est capable de stimuler la glande thyroïde. Pour préparer prendre 1 cuillère à soupe. l plantes, verser un verre d’eau bouillante et prendre un demi-verre 2 fois par jour.
    6. 6. Sirop de Feijoa. L'action de cette plante est la même. Pour l'utiliser, les fruits s'effilochent avec le sucre, en utilisant un ratio de 1: 2. Le mélange obtenu est conservé au réfrigérateur, pris le matin à jeun, 2 c. l
    7. 7. Infusion d'ortie. Prenez des feuilles d'ortie, hachez-les et versez de l'eau bouillante. Pour 3 litres d'eau, utilisez 2 c. l matières premières. La composition est infusée pendant une heure puis filtrée. La perfusion est consommée par 1/4 tasse trois fois par jour une demi-heure avant les repas.

    Lors du traitement du myxoedème, la nutrition est tout aussi importante. Bien que le manque d'hormones thyroïdiennes ne soit pas toujours associé à une carence en iode dans les aliments, ce minéral doit être ingéré en quantité optimale pour assurer le fonctionnement normal de la glande thyroïde.

    La teneur en iode dans les aliments (µg pour 100 g de la partie comestible)

    Avec un manque d'hormones synthétisées par la glande thyroïde, perturbé le système digestif. Cela conduit à un stress excessif sur les organes digestifs. Par conséquent, il est recommandé de consommer des aliments végétaux faibles en calories.

    Les viandes grasses et le poisson ne sont pas souhaitables et il convient de préférer les graisses d'origine végétale. Ils sont plus bénéfiques et constituent l’équilibre en acides gras insaturés du corps. Huile de lin utile avant les repas pour 1 cuillère à café.

    Dans le régime alimentaire devrait être des fruits et légumes frais. Pour améliorer la glande thyroïde, recommandez les jus de légumes. Mais ils doivent être exclusivement frais. Les carottes, les radis, le chou, les betteraves, les pommes de terre et les concombres sont utiles. Le jus de ces légumes peut être mélangé, dilué avec du miel au goût et pris avant les repas avec 50 ml.

    À ce jour, aucune méthode spécifique de prévention de cette maladie n’a été mise au point. Mais il est recommandé de respecter le bon équilibre en micronutriments et en vitamines dans le régime alimentaire quotidien, afin d'éviter toute infection par divers microorganismes pathogènes.

    Il est important de maintenir le système immunitaire, bien qu'il ne soit pas recommandé de prendre des immunomodulateurs ou des immunostimulants sans avoir recours à un spécialiste. Ils sont capables de provoquer des réactions auto-immunes, à la suite desquelles les tissus de la glande thyroïde seront détruits.

    Parmi les mesures préventives figurent:

    1. 1. Examens programmés et opportuns de la glande thyroïde. Ils sont nécessaires pour contrôler l'état du corps et la production d'hormones thyroïdiennes. Ceci est particulièrement pertinent pour les personnes à risque.
    2. 2. Réapprovisionnement régulier en iode manquant. Pour cela, des aliments riches en iode sont utilisés. Séjour utile au large de la côte. En outre, le repos à la mer peut renforcer le système immunitaire, reconstituer les réserves de vitamine D et améliorer l’état de la peau, des ongles et des cheveux.