Causes et traitement de l'engourdissement des pieds

Un engourdissement du pied ou une paresthésie est une diminution ou une perte totale de sensibilité due à la compression du nerf. Un engourdissement des extrémités est accompagné de symptômes tels que des picotements, des douleurs et un gel.

Un engourdissement dans les pieds peut être un signe du développement de maladies systémiques. Si une gêne se produit régulièrement, vous devriez consulter un médecin, car la parescence est le signe de maladie du corps.

Quand les pieds deviennent engourdis

Pourquoi les pieds deviennent engourdis - la raison en est généralement un long séjour dans une position statique inconfortable, ce qui a pour effet de pincer les racines nerveuses et de rendre le membre temporairement moins sensible. C'est-à-dire que la jambe peut simplement "s'allonger". Diminue également la sensibilité des extrémités pendant l'hypothermie. Le manque de vitamines B est une autre cause d'engourdissement de la plante des pieds. Avec l'autitaminose, les patients se plaignent d'augmentation de la fatigue, d'irritabilité et d'arythmie cardiaque.

Cependant, il existe des causes pathologiques de l'engourdissement du pied. La neuropathie est la pathologie la plus couramment diagnostiquée d'engourdissement des orteils. Avec cette maladie, les fibres nerveuses sont endommagées. Le plus souvent, le pied droit engourdi. En tant que diagnostic indépendant, la neuropathie est rare. Il se développe généralement sur fond de diabète sucré ou de sclérose en plaques.

Les semelles des jambes deviennent insensibles à la suite d'un AVC ischémique de l'artère cérébrale ou vertébrale. C'est un engourdissement qui vous permet de définir un trait au stade initial.

Les troubles de l’approvisionnement en sang sont une cause fréquente d’engourdissement du talon et du pied. Un ralentissement de la circulation sanguine peut déclencher:

  • Varices - détérioration du fonctionnement des valves des veines sur le fond d'une fragilité accrue des parois vasculaires. Avec les varices, la stagnation se développe, de sorte que le pied ne reçoit pas suffisamment d'oxygène et de nutriments. Cela conduit à un gonflement et un engourdissement des jambes;
  • Thrombose - augmentation de la coagulation du sang, détérioration des processus naturels de sa liquéfaction, formation de caillots sanguins (caillots sanguins). Outre l’engourdissement des jambes, la thrombose se caractérise par des poches et une teinte bleutée de la peau des jambes;
  • La thrombophlébite est un processus inflammatoire des parois des gros vaisseaux, conduisant à un épaississement du sang. La violation du flux sanguin entraîne une diminution de la sensibilité des pieds, du gonflement et des rougeurs;
  • L'athérosclérose est une pathologie vasculaire dans laquelle des plaques de cholestérol se forment sur les parois des vaisseaux, ce qui ferme la lumière et réduit la quantité de sang circulant dans la veine. En raison d'un manque d'oxygène, la jambe dans le pied devient engourdie. L'athérosclérose s'accompagne d'une douleur intense et d'une perte de force;
  • L'endartérite oblitérante est une maladie dans laquelle la lumière de gros vaisseaux (veines ou artères) est réduite. Le mouvement du sang ralentit, il y a un engourdissement dans les pieds. En l'absence de traitement adéquat, la maladie peut entraîner un blocage complet de l'artère.
  • Angioneurose - spasme des capillaires. Parfois, après un spasme, il se produit une forte expansion de petits vaisseaux et la maladie devient cyclique. L'angionévrose se manifeste par une rougeur des membres inférieurs, leur gel, leur syndrome douloureux et un engourdissement.

La lymphostase survient lorsque la sortie de la lymphe ralentit et que le système lymphatique est bloqué. Accompagné par un engourdissement des pieds, gonflement grave, grossissement de la peau sur la jambe. La lymphostase sévère (éléphantiasis) est irréversible, la jambe est immobilisée, la personne devient handicapée.

Maladies de la colonne vertébrale - une autre raison pour laquelle les pieds engourdis. Dans la colonne vertébrale, les fibres nerveuses sont localisées, envoyant des impulsions aux extrémités. Avec la déformation des disques intervertébraux, il se produit un pincement des extrémités et une innervation des jambes. Les maladies les plus courantes du système musculo-squelettique, provoquant un engourdissement des pieds:

  • L'ostéochondrose est une pathologie caractérisée par un changement dystrophique-dégénératif du tissu cartilagineux des articulations, le pincement des racines nerveuses, l'innervation des pieds;

L'ostéochondrose est diagnostiquée chez 70% des patients qui se plaignent d'un engourdissement des jambes. La localisation de l'engourdissement dépend de la partie de la colonne vertébrale touchée par la maladie. Pieds engourdis par ostéochondrose de la colonne lombaire.

  • Hernie intervertébrale - se développe en raison de la déformation de la structure et du déplacement des racines de la moelle épinière. En plus de l’engourdissement des pieds, il existe un syndrome de fatigue chronique, des douleurs dans les jambes;
  • Spondylose - déformation des os de la colonne vertébrale, formation de croissances ou "épines". Ce qui serre les racines nerveuses de la moelle épinière et conduit à une perte de sensibilité des membres inférieurs. Accompagné de maux de dos et de faiblesse générale.

Le diabète sucré est une maladie systémique dans laquelle le flux sanguin dans les membres inférieurs est perturbé, des modifications dégénératives irréversibles se produisent dans les tissus mous. Avec une forte augmentation de la glycémie, un engourdissement des pieds, un assèchement de la peau, des fissures et des ulcères se développent.

Les terminaisons nerveuses du pied provoquent un engourdissement. Ce symptôme est caractéristique de l'arthrite et des éperons. Les maladies entraînent des déformations des articulations et une innervation du pied.

Dans les maladies du système nerveux central (système nerveux central), l’alimentation des membres en impulsions nerveuses est perturbée et leur sensibilité diminue. La polyneuropathie se caractérise par l'affection de petites terminaisons nerveuses dans tout le corps. Dans la sclérose en plaques, le tissu nerveux renaît dans le tissu conjonctif et la trophicité est réduite. Le premier signe de la maladie est un engourdissement des pieds.

Les lésions osseuses (fractures ou fissures) sont une cause fréquente de lésions ou de pincements des fibres nerveuses. La transmission de l'influx nerveux est perturbée et les jambes deviennent engourdies.

Le cerveau est responsable du fonctionnement normal de tous les organes et systèmes du corps. Si le cerveau est altéré, il existe un dysfonctionnement du système nerveux central et une perte de sensibilité des membres inférieurs. La cause de l'engourdissement des jambes peut être de telles maladies:

  • Tumeurs dans le cerveau ou la moelle épinière. Outre l’engourdissement des pieds, les patients se plaignent de maux de tête, de troubles de la coordination et d’orientation dans l’espace. Beaucoup de patients ne ressentent pas la température de l'eau;
  • Maladie de Raynaud - ralentissement du flux sanguin, développement soudain et paroxystique. Une mauvaise circulation sanguine entraîne le gel des pieds et des mains, un engourdissement, une décoloration de la peau (elle devient bleuâtre). La maladie est une complication d'infections virales ou bactériennes. Le stress, l'hypothermie ou l'abus d'alcool peuvent provoquer une attaque de la maladie de Raynaud. Il existe une théorie de la susceptibilité génétique à la maladie.

Méthodes de diagnostic

Si un engourdissement des pieds ne disparaît pas spontanément dans les 10 à 15 minutes ou s'il se reproduit régulièrement, consultez un médecin. Le traitement de l'engourdissement du pied commence par identifier la maladie qui l'a provoqué. Cela nécessite un diagnostic complet, y compris un examen par plusieurs médecins:

Après examen médical du patient est dirigé à:

  • Échographie des vaisseaux et de la colonne vertébrale;
  • IRM (imagerie par résonance magnétique);
  • Examen radiographique;
  • Test sanguin (total et glucose).

Seul un spécialiste qualifié peut diagnostiquer et prescrire un traitement pour un engourdissement des pieds. L'automédication provoque la progression de la maladie systémique et le développement de complications dangereuses.

Méthodes de traitement

Sur la base des résultats d'études instrumentales et cliniques, le médecin établit un diagnostic final et prescrit un schéma thérapeutique. Le traitement vise à éliminer les maladies systémiques et à rétablir la sensibilité des pieds. Le traitement comprend généralement des injections de médicaments, de la kinésithérapie, de la physiothérapie et du laser.

Le traitement complet de l'engourdissement des pieds est:

  • Prescription de médicaments (myorelaxants et chondoprotecteurs);
  • L'opération - des plastiques des disques intervertébraux pour soulager le nerf de la compression pendant la hernie intervertébrale, l'ostéochondrose et la protrusion;
  • Normalisation du métabolisme à l'aide de complexes vitaminés;
  • Restauration du flux sanguin dans les gros vaisseaux des jambes - à cette fin sont prescrits des médicaments tels que Trental et Pentoxifylline;
  • Réduire le nombre et le volume de plaques de cholestérol - statines (otorvastatine).

Après l'élimination de la maladie systémique qui a provoqué un engourdissement, il est démontré que les procédures de physiothérapie rétablissent la sensibilité des pieds. Le plus souvent, des bains de paraffine et des bains de boue sont effectués.

Après consultation avec le médecin est autorisé à utiliser des remèdes populaires. Donc, pour éliminer les symptômes d'engourdissement, aidez le bain de pieds contrasté. Vous aurez besoin d'un bassin d'eau chaude et froide. D'abord, pendant 2-3 minutes, vous devriez plonger vos pieds dans l'eau tiède, puis dans le même temps - dans le froid. Il est préférable de tenir de tels bains avant le coucher. Après la procédure, vous devriez traiter la peau des pieds avec une crème nourrissante et porter des chaussettes.

Si la cause de la perte temporaire de sensibilité devait être dans une position inconfortable, vous devez modifier avec précaution la position en frottant doucement la peau dans la zone engourdie. Un léger massage vous permettra de rétablir rapidement le flux sanguin dans la zone à problèmes. L'essentiel est de ne pas faire de mouvements brusques. Si un engourdissement des pieds apparaît sans raison apparente et s’accompagne d’une perte de sensation dans d’autres parties du corps, n’essayez pas de le gérer à la maison. Il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance, car les symptômes indiqués sont caractéristiques du stade initial d'un accident vasculaire cérébral.

Les recommandations suivantes des guérisseurs traditionnels aideront à soulager les engourdissements du pied:

  • Teinture de traitement Trèfle: versez une pincée d’herbe séchée avec un verre d’eau bouillante. Laisser infuser pendant 2-3 heures. Prenez deux verres par jour pendant 3 jours;
  • Effectuer des exercices spéciaux pour le pied et les orteils. Effectuez-les assis ou couchés. Il est nécessaire d'étirer les jambes et de plier les doigts sans plier l'articulation du genou. De tels exercices peuvent éliminer les symptômes désagréables d'engourdissement.

Prévention

Pour éviter une perte de sensation dans les membres inférieurs, vous devez:

  • Modérément exercice;
  • Réduisez la quantité de boissons consommées avec une teneur élevée en caféine (thé noir, café, cola, énergie);
  • Abandonner les mauvaises habitudes (fumer, boire de l'alcool fort);
  • Deux fois par an pour prendre des complexes multivitaminiques;
  • Suivre un cours de massage préventif;
  • Faire un échauffement avec un travail «sédentaire»;
  • Mangez bien;
  • Donner la préférence au repos actif;
  • Si possible, évitez le stress.

Un engourdissement des pieds est un symptôme dans lequel vous devriez consulter un médecin. La désensibilisation peut être le premier signe d'une maladie systémique. La détection opportune de la maladie et de son traitement empêchera le développement de complications dangereuses et maintiendra la santé.

NogiHelp.ru

Presque chaque personne a des moments où sa jambe lui fait mal et devient engourdie. Un tel état peut être associé non seulement aux fuites banales des jambes, lorsque le corps est dans une position depuis longtemps, mais également à cause de pathologies graves. Pour cette raison, vous devez être plus sensible à de tels cas, car cela vous aidera à établir et à prévenir des maladies graves.

Endartérite

Description de la maladie
La pathologie est caractérisée par des processus inflammatoires se produisant dans les vaisseaux et les artères, y compris les jambes.

Localisation et nature de la douleur dans les jambes Les jambes commencent à être douloureuses au moment même d’une courte promenade. La douleur est ressentie dans les muscles du mollet et à l'intérieur de la cuisse.

Le syndrome de la douleur a un effet dramatique dans lequel il est difficile pour une personne de continuer à marcher ou à courir.

Symptômes associés

  • Picotements désagréables.
  • Transpiration accrue.
  • La surface de la peau sur les pieds semble froide.
  • Saisies périodiques.

Quel médecin contacter
Si la pathologie est trouvée, un cardiologue devrait être visité.

Diagnostic À l'aide de la capillaroscopie, de l'angiographie et de la dopplerographie, un diagnostic précis peut être établi.

Traitement Pour soulager les douleurs les plus fortes, des antispasmodiques sont appliqués («Redergam», «Angiotrophine», «Acide nicotinique»). En cas d'inflammation, l'hydrocortisone et la prednisolone sont pertinentes. Pour améliorer la qualité des vaisseaux sanguins, des médicaments tels que Trental, Fibrinolysin, Aspirin, Hirudin sont utilisés.

En cours de route, la physiothérapie prend la forme d’une chambre de pression, d’une phonophorèse, d’une magnétothérapie, d’une électrophorèse.

Athérosclérose des artères sanguines

Description de la pathologie
La maladie s'explique par le "colmatage" des vaisseaux sanguins, créant des problèmes lors du passage du sang. Face à cela, une personne ressent des maux dans les jambes.

Douleur dans les jambes Le syndrome se fait sentir dans les lieux de lésion vasculaire. La douleur est ressentie comme un effet douloureux.

Symptômes supplémentaires

Quel médecin demander de l'aide
Un spécialiste dans le traitement de l'arthrose est un chirurgien vasculaire.
Diagnostic de la maladie

  • Test sanguin pour le cholestérol.
  • Angiographie par radiocontraste.
  • Imagerie par résonance magnétique.
  • Échographie Doppler.

Traitement de l'athérosclérose des membres inférieurs
Résoudre le problème en utilisant une approche intégrée, y compris le traitement de la toxicomanie et l'alimentation. Le menu de tous les jours devrait exclure les plats riches en cholestérol.

En outre, vous devriez arrêter de fumer et de faire des boissons alcoolisées.

Pour réduire le cholestérol, les médicaments du groupe des «statines» («Atoris», «Atokord», «Anvistat», «Atomax») sont acceptés.

Arthrose et arthrite

Description de la maladie
Les maladies se caractérisent par des modifications et des douleurs articulaires. Les pathologies peuvent être dues à une infection, à une détérioration du système immunitaire, à des troubles métaboliques importants.

Nature et localisation de la douleur Une douleur désagréable se produit dans la région des articulations touchées, en commençant par les hanches et se terminant par les orteils.

Le syndrome a pour effet une douleur sourde, dans laquelle il semble que l'articulation soit dévissée.

Symptômes supplémentaires

Quel spécialiste aidera
Si vous trouvez ces symptômes, vous devriez consulter un rhumatologue. Le spécialiste a une spécialisation étroite, il pourra donc effectuer un examen qualifié et poser un diagnostic d'arthrite / arthrose.
Diagnostiquer

  • Imagerie par résonance magnétique.
  • Échographie.
  • Rayons X.

Processus de traitement
Pour les douleurs sévères, les spasmolys sont utilisés sous la forme de Nise, Diclofenac, Ketanov. En outre, appliquez périodiquement des onguents chauffants, des sensations apaisantes et douloureuses («Fastum Gel», «Kapsikam», etc.).

Injections effectivement recommandées "Gialgan Pidia".

Thrombophlébite

Description de la maladie
La pathologie est une maladie des veines dans laquelle leur blocage par la formation de caillots sanguins est possible. La maladie est fatale.

Localisation et nature de la douleur Le syndrome de la douleur se fait sentir dans la région de la jambe inférieure. La douleur est pénétrante, surtout après des mouvements actifs pendant la journée.

Symptômes associés

  • Crampes
  • Lourdeur dans les jambes.
  • Dans la zone de la défaite des veines senti des démangeaisons, des picotements.

Quel médecin aidera
Pour faciliter les syndromes et la nomination du traitement correct devrait contacter un phlébologue.

Méthodes de diagnostic Il est possible de déterminer l'état exact des veines "bouchées" par angioscanning.

Un autre diagnostic est l'imagerie par résonance magnétique.

Traitement de la thrombophlébite Le traitement comprend l’utilisation de médicaments qui bloquent la formation de caillots sanguins ("Sipkumar", "Dikumarin", "Fenilin"). Dans les formes sévères et avancées de thrombophlébite, l’intervention chirurgicale est réalisée au moyen d’une dissection spécialisée de la région de la veine touchée.

Talon éperon

Description de la maladie
La maladie s'exprime par la formation de excroissances sur l'os du talon. La source des excroissances est un excès de sels dans le corps, qui forme la croissance interne du talon.

Douleur Sentiments douleur - talons. Avec une petite croissance, la douleur est minime, mais à l'état négligé, la croissance ne permet pas au patient de se déplacer normalement. La douleur a un effet sourd qui se propage sur tout le talon.

Une pathologie peut se développer aux deux talons, ce qui entravera considérablement l'activité lors de la marche.

Quel spécialiste pour soigner l'éperon de talon Si vous ressentez une douleur persistante dans la région du talon, consultez un chirurgien.

Diagnostic des éperons

  • Examen externe avec sensation du talon douloureux.
  • Rayons X.
  • IRM

Traitement
Pour soulager les symptômes, éliminez la consommation de sel. Il est nécessaire de porter des chaussures avec une semelle intérieure en caoutchouc.

Le traitement implique les options suivantes:

  • Laseroteropie.
  • Radiothérapie.
  • Traitement par ultrasons.

Avec des effets de douleur puissants, des injections de blocage anesthésiques peuvent être prescrites («Hydrocortisone», «Diprospan», «Kenalog»).

De plus, des pommades anti-inflammatoires (Voltaren Emulgel, Ketanol, Diclofenac) peuvent être utilisées.

Le diabète

Description de la maladie
La maladie se développe en raison d'une quantité insuffisante d'insuline. Le diabète est dangereux car il affecte plusieurs organes internes, ainsi que le système locomoteur.

Localisation et nature de la douleur dans les jambes Le syndrome de la douleur est un personnage errant. Le patient peut ressentir une douleur comprimante, se transformant en un effet douloureux.

Signes liés

  • Sèche la peau (principalement les pieds).
  • Peeling de la peau.
  • Le patient se sent constamment au frais dans les pieds.
  • Jambes périodiquement engourdies.
  • Bouche sèche.
  • Souvent, le désir de boire beaucoup d'eau.

Quel médecin aidera
Pour diagnostiquer le diabète, il suffit d’aller chez un thérapeute. Qualification suffisante pour détecter la présence de la maladie.

S'il y a un endocrinologue à la clinique, il est conseillé de consulter ce médecin.

Diagnostic Après avoir rendu visite au thérapeute, le patient est invité à faire un don de sang. L'analyse déterminera la concentration exacte de sucre dans le sang.

Traitement Tout d'abord, une attention particulière est accordée à l'alimentation. Exclus du régime "rapide" des glucides (desserts sucrés, pâtisseries). En cas de surcharge pondérale, il est nécessaire de ramener le poids du corps à la normale. Les repas quotidiens sont fractionnés: manger 5 à 6 fois par jour, mais en petites portions.

Au stade initial de la maladie, il est facile de s’entendre avec des médicaments qui entraînent une production accrue d’insuline («Maninil», «Glurenorm», «Starlix», «Amaryl»).

Dans le cas d'une forme développée de diabète, on prescrit au patient une insulinothérapie.

Ostéochondrose

Description de la maladie
La pathologie s’explique par la modification des disques vertébraux, qui entraîne un certain nombre d’effets douloureux affectant également le système musculo-squelettique. La douleur est causée par une terminaison nerveuse irritée du tissu intervertébral. La maladie se développe chez ceux qui mènent une vie sédentaire.

Localisation et nature de la douleur dans les jambes: en cas d'ostéochondrose lombaire, de douleur à la jambe et d'engourdissement. Le syndrome a un effet désagréable de tirer.

La douleur est particulièrement vive le matin lorsqu'une personne tente de se lever du lit après son réveil.

Symptômes supplémentaires

  • Une boiter en marchant.
  • Il n'est pas possible d'incliner le torse vers l'avant.
  • "Mal de dos" dans le dos avec des mouvements brusques.

Quel médecin aidera
Si vous soupçonnez une ostéochondrose, vous devez contacter un neuropathologiste.

Diagnostic Pour établir le diagnostic correct, le médecin procède à un examen obligatoire du patient. En outre, des tests sanguins sont effectués pour détecter les processus inflammatoires. Pour la clarté de l'image, l'imagerie par résonance magnétique est attribuée.

Traitement Il est souhaitable de rester au lit pour éliminer l'activité motrice du patient. Les analgésiques sont prescrits qui peuvent soulager les processus inflammatoires, tels que le diclofénac.

Vous pouvez utiliser une pommade non stéroïdienne ("Voltaren Emulgel", "Nurofen", "Ketanol").

Il est nécessaire de changer de mode de vie pour exclure un problème similaire avec la colonne vertébrale. Les activités sportives quotidiennes peuvent constituer une prévention décente de l'ostéochondrose.

Hernie intervertébrale

Description de la pathologie
En raison d'un traumatisme à la naissance ou d'autres circonstances, le tissu intervertébral peut être pincé par les disques. Cela conduit à des syndromes douloureux graves qui entravent la vie active normale d'une personne.

Nature et localisation de la douleur La douleur du tissu interdiscal compressé peut être facilement transmise à la jambe. Selon la face du disque sur laquelle le tissu intervertébral s'est «gonflé», cette jambe a mal. Si le tissu est pincé à droite, la jambe droite fait mal et devient engourdie, et vice versa. La douleur est caractérisée par un effet de tiraillement, surtout le matin après le sommeil. Pour soulager la douleur, le patient a le temps de marcher.

Une hernie intervertébrale progressive se fait sentir plus négativement dans la jambe avec une douleur tirante spécifique qui peut atteindre la jambe inférieure.

Symptômes supplémentaires

  • Inconfort dans le dos après une longue séance sur la chaise.
  • La surface du pied est froide.
  • Il est difficile de se plier, de s’accroupir (on ressent une raideur douloureuse).

Quel spécialiste contacter
Ces symptômes, caractéristiques de la hernie intervertébrale, devraient inciter à se rendre à la clinique pour prévenir le développement d'une pathologie. Pour résoudre le problème, un rendez-vous avec un neuropathologiste doit être pris à la réception.

Diagnostic de la hernie intervertébrale Pour établir un diagnostic précis, une imagerie par résonance magnétique est nécessaire. L'étude de la colonne vertébrale indiquera plus précisément le nombre de patients atteints de vertèbres, indiquera la taille de la hernie et sa quantité.

Traitement de la hernie intervertébrale: à partir de comprimés, vous pouvez prendre des médicaments tels que "Nise", "Ketanov". Pour le blocage de la douleur est préférable d'appliquer des injections "Diclofenac." Le médicament est non seulement soulager efficacement la douleur, mais aussi réduire l'inflammation.

Dans les cas particulièrement graves, lorsque la taille de la hernie crée une douleur presque constante, une intervention chirurgicale est utilisée au moyen d'une élimination au laser d'une partie du tissu intervertébral.

Lorsque la hernie intervertébrale est détectée, les courses du matin, les squats avec une barre et le soulevé de terre doivent être exclus.

Assurez-vous de regarder une vidéo sur ce sujet.

Sclérose en plaques

Description de la pathologie
Pathologie du système nerveux central, dans laquelle les fibres nerveuses sont activement recouvertes de plaques sclérotiques dures. Lorsque cela se produit, la détérioration des signaux nerveux responsables de l’acuité visuelle, des mouvements du corps, des capacités intellectuelles, etc.

Douleur dans les jambes Avec le développement de la sclérose en plaques, le patient ressent une faiblesse dans les jambes et des engourdissements.

Symptômes supplémentaires

  • Mouvement inhibé.
  • Distraction en action.
  • Une personne ne peut pas collecter ses pensées pendant une longue période.
  • Déficience visuelle.
  • Anomalies mentales.

Quel médecin peut aider
Si vous trouvez ces symptômes, consultez un neurologue.

Diagnostic Lorsque vous visitez un neurologue pour la première fois, un spécialiste procède à un examen approfondi du patient. À la fin de l'examen externe, le patient est envoyé à une imagerie par résonance magnétique.

Le processus thérapeutique Il n’a pas encore été possible de vaincre la sclérose en plaques, faute de médicaments. Cependant, il existe un certain nombre de préparations médicales qui atténuent considérablement les symptômes de la maladie.

Le traitement médicamenteux implique l'utilisation de "cortisone", "cyclophosphamide". Les médicaments sont utilisés dans les moments de maladie aiguë.

Pour maintenir le patient dans un état relativement normal, les médicaments suivants sont prescrits:

Dans quel cas immédiatement chez le médecin?

Si des symptômes tels que la douleur et l’engourdissement sont devenus des compagnons de tous les jours, vous ne devez pas différer la visite chez le médecin.

Plus tôt il est possible de déterminer la source de la maladie, plus rapidement la capacité de travail du patient sera rétablie.

Comment soulager la douleur sans l'aide d'un médecin?

Que faire si la victime est incapable d'attendre l'arrivée du médecin? Dans ce cas, vous devez connaître quelques règles:

  • Patient allongé sur le canapé pour soulager la douleur des jambes (dans certains cas, cela améliorera la circulation sanguine).
  • Lorsque des accès douloureux doivent être administrés, 1-2 comprimés antispasmodiques avec un verre d’eau propre, de sorte que la préparation médicale soit dissoute plus activement et commence à avoir un effet analgésique.
  • Si les jambes sont engourdies, la position du corps doit être modifiée. Effectuer des mouvements de martèlement. Couvrez le patient avec une couverture chaude.

Ces règles simples aideront rapidement et efficacement à aider le patient, sans l'aide d'un médecin.

Conclusion

Les manifestations négatives telles que l'engourdissement et la douleur sont les premiers annonciateurs de nouveaux problèmes de santé. L'identification précoce d'une pathologie particulière aidera non seulement à éliminer rapidement la maladie, mais également à économiser beaucoup d'argent pendant le traitement.

Comment oublier la douleur dans les articulations et la colonne vertébrale?

  • La douleur limite-t-elle vos mouvements et votre vie bien remplie?
  • Etes-vous inquiet de la gêne, du resserrement et de la douleur systématique?
  • Peut-être que vous avez essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades?
  • Les personnes qui ont appris de l'expérience amère pour le traitement des articulations utilisent... >>

Avis des médecins sur cette question lu

Un engourdissement des jambes est un symptôme courant caractéristique de nombreuses maladies de la sphère neurologique. On le trouve aussi souvent dans les pratiques orthopédiques et traumatologiques.

L'engourdissement des jambes parle souvent d'une maladie neurologique.

Les causes de cet état pathologique peuvent être très différentes: de la compression banale des terminaisons nerveuses pendant le sommeil aux tumeurs malignes, qui entraînent une perturbation du fonctionnement normal des nerfs et des vaisseaux innervant les membres inférieurs.

Le plus souvent, dans la pratique médicale, l'engourdissement des jambes est diagnostiqué dans les parties distales et s'accompagne de douleur, de variations de la température et de la sensibilité tactile, de paresthésies, de l'apparition de sensations fantômes et bien plus encore. Pourquoi mes jambes sont-elles engourdies sous les genoux et comment se débarrasser de ce problème?

Les principales causes d'engourdissement

Les maladies de la colonne vertébrale, qui s'accompagnent d'une compression des racines nerveuses sensorielles, sont la principale raison de l'engourdissement des jambes.

Une ostéochondrose prononcée de la colonne vertébrale accompagnée d'une dégénérescence sévère des disques intervertébraux et de leur saillie peut conduire au développement d'un tel état pathologique.

La compression des racines nerveuses rachidiennes est la principale cause d'engourdissement des jambes

La compression des racines nerveuses se produit souvent lors du processus de formation et de croissance des ostéophytes.

Plus rarement, les jambes engourdies, les pieds et les autres parties des membres inférieurs sont dus aux raisons suivantes:

  • les maladies oncologiques des éléments structurels de la colonne vertébrale et des ganglions nerveux, qui entraînent la compression des faisceaux intervertébraux neurovasculaires;
  • les troubles métaboliques (le plus souvent le diabète sucré), conduisant à une altération du trophisme et à la conduction des impulsions le long des fibres nerveuses;
  • tuberculose vertébrale menant à leur destruction;
  • La maladie de Raynaud, qui est une manifestation du débit sanguin altéré, qui est la raison pour laquelle les pieds deviennent engourdis, et l'apparition de douleurs paroxystiques;
  • syndrome de tunnel qui survient chez les personnes qui sont debout depuis longtemps;
  • maladies des fibres nerveuses (démyélinisation, sclérose en plaques);
  • l'arthrite, dans laquelle l'interligne articulaire est réduit et les fibres nerveuses comprimées, ce qui peut causer un engourdissement des jambes (par exemple, l'arthrite goutteuse peut être la raison pour laquelle le gros orteil est engourdi);
  • les jambes deviennent souvent engourdies pendant la grossesse, alors qu’une grande quantité de liquide s’accumule dans le corps de la femme ou que le fœtus commence à exercer une pression sur les vaisseaux et les nerfs.

Vous en apprendrez plus sur les causes de l'engourdissement des jambes dans la vidéo:

Fonctions de diagnostic

Comment déterminer la raison pour laquelle les orteils deviennent engourdis et que faire si la sensibilité de la peau des membres inférieurs est perturbée? Naturellement, il est souhaitable d'éliminer les symptômes pathologiques le plus rapidement possible, jusqu'à ce que la maladie sous-jacente commence à progresser rapidement.

Si la maladie n'est pas déterminée à temps, la personne malade risque de perdre complètement la sensibilité des membres ou de faire face à un problème tel que thrombose, embolie, etc.

Le diagnostic des affections accompagnées d'un engourdissement des jambes, des fesses aux pieds et aux orteils, est effectué à l'aide de diverses techniques modernes:

  • radiographie de la colonne vertébrale;
  • examen par ultrasons des articulations touchées;
  • résonance magnétique et tomodensitométrie;
  • électromyographie;
  • l'angiographie.

Outre les résultats d’études instrumentales, le médecin recueillera systématiquement les antécédents de la maladie du patient, s’intéressera à ses plaintes et procédera à un examen objectif.

Pour diagnostiquer avec précision la cause de l’engourdissement des jambes, le médecin recueillera l’historique complet des maladies du patient et procédera aux examens nécessaires.

Il est nécessaire de déterminer les raisons pour lesquelles la jambe est engourdie de la hanche au genou. Des diagnostics détaillés permettront au spécialiste de déterminer les directions dans le traitement de la maladie et les moyens d’éliminer ses principaux symptômes.

En savoir plus sur les méthodes matérielles de diagnostic des pathologies articulaires dans cet article...

Lorsque le voyage chez le médecin ne peut pas être reporté?

Seul un spécialiste expérimenté peut expliquer les causes et le traitement de l'engourdissement dans les orteils, ainsi que dans d'autres parties des membres inférieurs.
C'est pourquoi vous ne devez pas retarder la visite chez le spécialiste si le patient présente des symptômes tels que:

  • les jambes commencent à devenir engourdies sans raison apparente;
  • un engourdissement des jambes du genou au pied et une douleur dans les membres gênent l'activité physique normale;
  • l'engourdissement s'accompagne d'une violation de l'état général, de vertiges, d'un assombrissement de la conscience;
  • en raison d'un engourdissement des jambes, la coordination des mouvements est perturbée;
  • changements prononcés de la sensibilité à la température, lorsque le patient ne fait pas la distinction entre chaud et froid.

Si vous remarquez des symptômes anxieux - vous devriez immédiatement consulter un médecin

Et si la jambe est engourdie et ne passe pas?

Un tel symptôme est une indication absolue de visiter le bureau du spécialiste, car il peut être l’une des manifestations de diverses maladies associées à des lésions des fibres nerveuses.

Approches modernes du traitement des affections accompagnées d'engourdissements

Indépendamment du fait que la jambe gauche devienne engourdie ou que la jambe droite devienne engourdie, cela se produit souvent ou sporadiquement sur une très courte période. Les crises se produisent après un effort physique ou dans un rêve, les médecins recommandent vivement de rechercher des conseils pour l'apparition des premiers signes de la maladie.

Le fait est que ces symptômes sont souvent la partie infime d'un énorme problème et que leur traitement ne devrait pas être retardé.

La violation de la sensibilité des membres inférieurs lorsque la jambe devient engourdie de la hanche au pied, accompagnée de paresthésies (sensation de brûlure, rampement, fourmillements, etc.), est traitée en fonction des causes de cet état pathologique.
Le plus souvent, les médecins utilisent des techniques telles que:

  • traitement médicamenteux;
  • traitement de physiothérapie;
  • médecine alternative.

Traitement de la toxicomanie

La correction médicamenteuse de l'engourdissement des jambes est réduite à la nomination d'agents anti-inflammatoires non stéroïdiens qui améliorent la circulation sanguine et réduisent le gonflement des tissus.

Si nous parlons de protrusion de disques intervertébraux ou d'un engourdissement à la suite de formes sévères d'ostéochondrose, le médecin peut décider de l'opportunité d'utiliser des stéroïdes dans un cas particulier.

Les stéroïdes sont prescrits en cas de modifications dégénératives graves de la colonne vertébrale.

En outre, il est recommandé aux patients de prendre des analgésiques pour le syndrome de la douleur sévère, ainsi que des relaxants musculaires, ce qui permet d’éliminer les spasmes musculaires dans la zone touchée.

Physiothérapie

De nombreux patients qui ont personnellement rencontré ce problème demandent aux médecins comment traiter les causes d'un engourdissement des jambes sous les genoux.

Tout dépend du principal facteur étiologique qui a provoqué l'apparition de symptômes pathologiques de troubles de la sensibilité dans les membres inférieurs.

Dans la plupart des options cliniques, lorsque la jambe devient insensible du genou au pied. Un traitement physiothérapeutique est proposé à un patient sous la forme d'un massage thérapeutique avec frottement des tissus mous, complexes de thérapie par l'exercice, procédures à ultrasons et à microcourants, thérapie magnétique, phonophorèse, etc.

Médecine alternative

Les médecins modernes ne nient pas que certaines méthodes de médecine douce constituent un moyen assez efficace de lutter contre les engourdissements des jambes, car elles affectent les terminaisons nerveuses et stimulent la régénération des tissus nerveux. Parmi ces méthodes est de fournir réflexologie, acupuncture, thérapie manuelle.

Les techniques de médecine alternative aideront à se débarrasser de l'engourdissement des jambes

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical des engourdissements des membres inférieurs est une mesure extrême, indiquée pour les patients présentant une croissance tumorale active qui interfère avec le fonctionnement normal des fibres nerveuses qui innervent les tissus mous des jambes. La correction chirurgicale peut être utilisée en association avec la radiothérapie et la chimiothérapie, si nous parlons du traitement des tumeurs malignes.

Comment prévenir le développement de symptômes?

Comme vous le savez, il est toujours plus facile de prévenir toutes les conditions pathologiques que de s'en débarrasser.

L'engourdissement des jambes ne fait pas exception, sa prévention est donc un point important dans le traitement des principales maladies pouvant probablement déclencher l'apparition de ce problème.


La prévention de l'engourdissement des jambes comprend les points suivants:

  • diagnostic opportun des maladies de la sphère musculo-squelettique, traitement de la dégénérescence des tissus osseux et cartilagineux dès les premières manifestations de la maladie;
  • Refus de boissons et de produits contenant de la caféine, mauvaises habitudes, entraînement physique intense et conditions de travail éprouvantes;
  • douche;
  • manger des aliments enrichis en vitamines B, en fer, en zinc et en magnésium;
  • éviter l'hypothermie, les situations stressantes, etc.

Il est important de rappeler que les premiers symptômes de la maladie ne peuvent être ignorés. Par conséquent, lorsque des signes d’engourdissement dans les membres inférieurs apparaissent, vous devez immédiatement consulter le bureau du médecin.

Si vous ressentez un engourdissement de la jambe, une perte de flexibilité du membre malade, un picotement désagréable, une sensation de brûlure, une sensation de tiraillement, la pathologie est appelée hypoesthésie. Il résulte de la violation du nerf, qui n'est pas en mesure de donner des signaux au cerveau.

Causes de douleur et d'engourdissement dans la jambe

Les experts identifient les causes de la douleur et des engourdissements dans les jambes.

Endartérite

L'endartérite est un processus inflammatoire dans les artères et les vaisseaux sanguins. Caractérisée par une douleur aiguë lors de la marche, la douleur ne disparaît pas après le repos. La douleur ne donne pas beaucoup à aller. Si le patient ment, la douleur diminue.

Athérosclérose des artères sanguines

Les symptômes se manifestent dans l'athérosclérose des vaisseaux sanguins. Cela fait mal aux jambes en marchant, en montant l'atterrissage, en effort physique.

Le plus souvent, les jambes deviennent engourdies la nuit, la personne a les pieds froids. Le pouls sur l'orteil n'est pas détectable: chez l'homme, le pied n'est pas recouvert de poils.

Arthrose et arthrite

Les symptômes de l'arthrite ou de l'arthrose gênent les personnes souffrant de douleurs aiguës aux jambes de longue date. L'arthrite est associée à une déformation des articulations: lors de la marche, des clics caractéristiques se font sentir. Il y a de l'anxiété, de la douleur lorsque le temps change.

Il y a gonflement du pied, rougeur et douleur au site de l'articulation. Pour les symptômes, consultez immédiatement un médecin.

Thrombophlébite

La douleur dans le mollet est lancinante, vive, démangeante et brûlante. Causes de thrombophlébite - blocage de vaisseaux sanguins avec des caillots sanguins, consultez immédiatement un médecin, la maladie est fatale (un caillot sanguin se dégage).

Talon éperon

En cas de douleur à la surface du pied ou des talons, symptôme des éperons du talon. Il est recommandé de boire des anti-inflammatoires, consultez un médecin pour vous prescrire un traitement.

Le diabète

Les pieds souffrent de la maladie. Il y a des crampes nocturnes, les pieds enflés, les pieds engourdis, un picotement caractéristique se fait sentir, la peau démange, des démangeaisons, sur le fond de douleurs périodiques dans les jambes. Pour diagnostiquer le don de sang pour le sucre.

Engourdissement du diabète

Ostéochondrose

Une maladie commune parmi la population de la Russie. Associée à la violation des nerfs de la moelle épinière, accompagnée de pathologies de la colonne vertébrale.

La maladie affecte les personnes menant une vie sédentaire. Les symptômes sont détectables à tout âge. Prévention de l'ostéochondrose - massage, sport.

Hernie intervertébrale

Avec la maladie, les disques intervertébraux sont déplacés. Symptômes - vertiges, douleur dans la colonne vertébrale, donnant au pied. Nécessite un traitement sérieux.

Sclérose en plaques

Maladie neurologique. Les cellules de la moelle épinière et du cerveau deviennent raides. Accompagné du syndrome de Reine, altération de la circulation sanguine dans le corps. Les pieds deviennent engourdis, il y a des spasmes du pied, des dommages à la peau.

Causes de douleur et d'engourdissement dans les jambes:

    Le travail assis est une cause de nerf pincé.

Mode de vie sédentaire

  • Si les pieds deviennent engourdis, le diabète est possible.
  • Manque de vitamine B. Les symptômes sont la léthargie, des vertiges.
  • L'absence de sang dans le cerveau entraîne des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.
  • Avec l'arthrite ou l'arthrose, la cause d'un engourdissement du pied est une déformation des articulations.
  • Les causes de l'engourdissement sont des problèmes avec le système nerveux. Se lever en raison du stress constant, de la dépression.
  • Prévention de l'engourdissement et de la douleur des jambes

    Pour ne pas déclencher la maladie ou la prévenir, suivez les recommandations:

    1. Il est utile de mener une vie active. Pour faire des promenades en soirée. Inscrivez-vous pour la forme physique, la natation, la lutte, visitez au moins une fois par semaine. Pour une balade à vélo, consultez votre médecin, il provoque un engourdissement du périnée.
    2. Ne transportez pas de téléphones, portefeuilles dans les poches de pantalons, jeans ou shorts. L'excès de poids appuie sur le nerf sciatique et provoque une douleur à la cuisse postérieure.

  • Il est utile de tenir un journal de santé et de noter les cas d’engourdissement des jambes. Il est nécessaire pour une consultation adéquate avec un médecin.
  • Traitement

    Après le diagnostic, le médecin vous prescrira le traitement à suivre. Il existe des recommandations pour soulager la douleur dans les jambes et les engourdissements. Méthodes de médecine traditionnelle. Règles et principes de traitement, auxquels adhérer, faire face au problème:

    1. Abandonnez les mauvaises habitudes - fumer, boire de l'alcool. Les médecins recommandent de ne pas boire de café fort, il provoque un spasme des vaisseaux sanguins, provoque une gêne, des crampes dans les membres.
    2. Au repas, allumer les céréales chaudes - sarrasin, flocons d'avoine, millet. Il est recommandé d'utiliser des aliments riches en fer - foie, pommes, jus de grenade.
    3. Des bains de pieds de contraste aident les vaisseaux. Abaissez alternativement les pieds dans de l'eau chaude et froide, effectuez la procédure tous les jours, le matin et le soir. Il est recommandé de garder les pieds au chaud.
    4. Évitez l'hypothermie en hiver et en automne.

    Soins de santé

    Médecine traditionnelle

    1. Aide à améliorer la circulation sanguine de l'alcool. Sur litre d'eau pour séparer 10 gr. ammoniac, 50 gr. camphre. Graisser vos pieds tous les jours avant le coucher.
    2. Les compresses soulagent la douleur. Dans 500 ml de vodka, placez un verre de fleurs de lilas, laissez infuser au réfrigérateur pendant 2 semaines. Humidifier un chiffon, mettre aux endroits engourdis.
    3. Les enveloppements au miel sont un remède contre l'engourdissement. La nuit, frottez vos pieds avec du miel, enveloppez-les d'un linge, rincez-les à l'eau froide le matin. Après trois ou quatre procédures, l'engourdissement passera.
    4. La médecine traditionnelle conseille d'utiliser la teinture. Pour préparer un écrasement de 5 à 9 têtes d'ail, versez 5 litres de vodka. Insister 2 semaines dans un endroit sombre et frais. Secouez périodiquement. Prendre 5 gouttes par cuillère à thé, en diluant avec de l'eau. Durée d'admission - un mois.
    5. Frotter Préparez un mélange de 0,5 litre de graisse végétale et de sucre. Remuer jusqu'à consistance lisse. Appliquez le mélange sur vos pieds en frottant lentement avec des mouvements en spirale. Après la procédure, faites un bain de sel marin - 2 cuillères à café de sel par litre d'eau chaude. Prendre un bain pendant 15-20 minutes. Essuyez vos pieds avec une serviette, mettez des chaussettes chaudes.

    Afin de prévenir les maladies, menez une vie saine. Si vous êtes malade, suivez attentivement les recommandations de votre médecin.

    Un engourdissement dans les jambes est considéré comme un symptôme assez commun, en particulier chez les personnes d'âge moyen et plus avancé. Dans la plupart des cas, cela indique la présence de pathologies graves de la colonne vertébrale.

    Il existe un grand nombre de raisons pour lesquelles les jambes, qui sont basées sur une violation de l'apport sanguin aux membres inférieurs, deviennent engourdies. La zone et le côté de la défaite peuvent également indiquer une maladie ou une autre.

    Les manifestations cliniques associées au symptôme principal diffèrent en fonction du facteur étiologique, mais les principales d'entre elles sont considérées comme une perte de sensibilité, des picotements et une chair de poule. Identifier la cause aidera les méthodes instrumentales de diagnostic. Pour neutraliser la principale caractéristique est souvent des méthodes de traitement assez conservatrices.

    Étiologie

    L'apparition d'un engourdissement des jambes dans presque tous les cas est due à la présence de problèmes avec la colonne vertébrale. Parfois, ce symptôme se produit sur le fond de causes assez inoffensives, y compris:

    • maintien prolongé d'une position inconfortable du corps, par exemple pendant le sommeil ou en étant assis sur le lieu de travail pendant une longue période. Dans de tels cas, après avoir changé de pose, le malaise disparaît;
    • Effet à long terme sur le corps des basses températures - la réaction du corps à l'hypothermie commence précisément avec les membres inférieurs. Les gens devraient toujours garder leurs pieds au chaud pendant la saison froide;
    • porter des chaussures inconfortables ou trop étroites - engendre souvent un engourdissement des doigts, mais si vous n'arrêtez pas l'influence d'un tel facteur, l'engourdissement se propage dans tout le membre;
    • période de procréation - il y a actuellement une augmentation du volume de liquide dans le corps de la future mère;
    • mode de vie sédentaire ou sédentaire - la principale source du fait que les jambes engourdies au-dessous du genou.

    Quant aux causes pathologiques de l’engourdissement des jambes, elles sont bien plus importantes. Dans la plupart des cas, l'apparition de ce symptôme est affectée par:

    • maladies de la colonne vertébrale;
    • pathologie systémique;
    • syndrome de tunnel;
    • sclérose en plaques;
    • troubles circulatoires;
    • l'arthrite.

    Établir plus précisément le facteur étiologique aidera à localiser un symptôme similaire. Ainsi, un engourdissement de la hanche est souvent une manifestation de:

    • hernie lombaire;
    • la formation d'une petite hernie intervertébrale, qui se développe souvent sur le fond de l'ostéochondrose lombaire;
    • syndrome radiculaire ou sciatique;
    • processus inflammatoire dans le nerf sciatique;
    • Meralgie paresthésique de Bernhardt-Roth ou autres syndromes à effet tunnel;
    • sténose rachidienne due à des modifications dégénératives dystrophiques.

    Si le mollet se raidit, cela peut être dû à:

    • carence dans le corps en vitamines et en éléments essentiels tels que le sodium, le magnésium et le potassium;
    • perturbation du fonctionnement du système nerveux central;
    • manque d'activité physique dans la vie d'une personne;
    • la formation de varices;
    • le développement de thrombophlébite.

    Un engourdissement de la jambe gauche est causé par:

    • ostéochondrose;
    • la migraine;
    • hernie intervertébrale;
    • manque de vitamines D, de magnésium et de potassium;
    • l'évolution du diabète;
    • la polyarthrite rhumatoïde;
    • clampage nerveux dans l'aine;
    • sclérose en plaques;
    • formation de tumeurs malignes ou métastases cancéreuses.

    L’apparition d’un tel symptôme à la jambe droite s’observe en raison des facteurs suivants:

    • l'apparition d'une forme compliquée d'ostéochondrose, notamment dans la région lombaire;
    • polyneuropathie et autres maux systémiques;
    • thrombose et varices;
    • lombo-chialgie;
    • syndromes post-traumatiques.

    Les facteurs qui expliquent pourquoi les jambes deviennent engourdies sous les genoux:

    • hernie intervertébrale;
    • neuropathie;
    • ostéochondrose;
    • athérosclérose;
    • Le syndrome de Raynaud;
    • sclérose en plaques;
    • la polyarthrite rhumatoïde.

    Un engourdissement des jambes au-dessus du genou est observé lorsque:

    • l'avitaminose;
    • charges excessives de l'articulation de la cheville;
    • position inconfortable du corps;
    • l'hypodynamie;
    • nécrose de la tête fémorale;
    • l'obésité;
    • porter des chaussures inconfortables.

    Un engourdissement des pieds provoque:

    • hernie intervertébrale;
    • la spondylose;
    • sclérose en plaques;
    • athérosclérose;
    • le diabète;
    • ostéochondrose;
    • endartérite oblitérante;
    • accident vasculaire cérébral ischémique;
    • La maladie de Raynaud;
    • croissance tumorale;
    • violation de l'apport sanguin au cerveau.

    L'athérosclérose - une cause possible d'engourdissement des pieds

    Des facteurs similaires expliquent l’engourdissement des jambes du genou au pied.

    Symptomatologie

    L'apparition du symptôme principal n'est jamais observée indépendamment, elle s'accompagne d'un nombre assez important d'autres manifestations cliniques. Ainsi, les principaux symptômes d'engourdissement des jambes sont les suivants:

    • violation de la sensibilité - une personne ne peut pas distinguer chaud du froid;
    • sensation de picotement et de chair de poule sur la peau;
    • une douleur aiguë dans la colonne vertébrale, la poitrine et d'autres zones;
    • vertiges sévères et maux de tête intenses;
    • faiblesse et fatigue;
    • démangeaisons et brûlures de la peau;
    • lourdeur dans les jambes;
    • changement de démarche;
    • le bleu de la peau du membre ou de la jambe affecté;
    • crises convulsives;
    • douleur la nuit.

    Ce sont ces symptômes qui constituent la base du tableau clinique, mais ils peuvent différer selon l’engourdissement des jambes.

    Diagnostics

    En cas de premiers symptômes, il est nécessaire de demander dès que possible l'aide d'un vertébrologue, d'un thérapeute ou d'un neurologue qui sait quoi faire avec un engourdissement dans les jambes, de diagnostiquer et de prescrire les tactiques thérapeutiques les plus efficaces.

    Tout d'abord, le médecin a besoin de:

    • étudier l'histoire de la maladie et l'histoire de la vie du patient, ce qui indiquera certaines des raisons de l'apparition du principal symptôme désagréable;
    • procéder à un examen physique détaillé, nécessaire pour étudier l'état de la peau et des jambes, ainsi que pour identifier le foyer d'engourdissement;
    • Interrogez soigneusement le patient pour comprendre quels symptômes, combien de temps et avec quelle intensité.

    Les examens instrumentaux suivants aideront à identifier avec précision la cause première de l’engourdissement de la jambe de la hanche au genou, ainsi que d’autres localisations:

    Sonographie Doppler des membres inférieurs

    • dopérographie vasculaire - pour détecter les anomalies des artères ou des vaisseaux;
    • CT et IRM - pour détecter les fractures cachées et les modifications de la structure de la colonne vertébrale;
    • électromyographie;
    • EEG et résonance nucléaire magnétique - pour déterminer la localisation exacte du nerf touché et diagnostiquer les maladies du système nerveux central;
    • Échographie et radiographie avec l'utilisation d'un agent de contraste.

    Parmi les tests de laboratoire, seule la numération globulaire complète a une valeur diagnostique, ce qui peut indiquer la présence d’une anémie.

    Traitement

    L'élimination du symptôme principal vise toujours à éliminer la cause de l'engourdissement des jambes, décelé lors des activités de diagnostic, et seul un médecin peut le prescrire, individuellement pour chaque patient.

    Le schéma de traitement pour les patients comprend dans la plupart des cas:

    • prendre des drogues;
    • thérapie manuelle;
    • la mise en place d'exercices de gymnastique thérapeutique élaborés par le médecin traitant;
    • physiothérapie;
    • méthodes de médecine alternative.

    La pharmacothérapie implique l’utilisation de:

    • les anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroïdiens;
    • chondroprotecteurs et relaxants musculaires;
    • analgésiques et antispasmodiques;
    • complexes de vitamines et minéraux.

    La thérapie physique vise à mettre en œuvre:

    • électrophorèse et phonophorèse;
    • rayonnement laser de faible intensité;
    • Hirudothérapie;
    • acupuncture;
    • pierres de massage thérapeutique;
    • moxothérapie;
    • thérapie magnétique, ainsi que les effets des ultrasons et des microcourants.

    Ces techniques déclenchent des processus de régénération, ont un effet biostimulant et améliorent l'apport sanguin dans la zone touchée.

    De bons résultats peuvent être obtenus en utilisant des recettes de médecine alternative, mais cela ne peut être fait qu'après approbation du médecin traitant. Les méthodes les plus efficaces d'une telle thérapie sont:

    • miel - il est utilisé pour les enveloppements;
    • alcool - il convient de frotter la zone dans laquelle un engourdissement est ressenti;
    • toute graisse additionnée de sucre - le mélange est appliqué sous forme de pommade;
    • La vodka et le lilas - la teinture est nécessaire pour les compresses.

    La durée de ce traitement ne devrait pas être inférieure à deux semaines.

    Quant à l’intervention chirurgicale, elle n’est effectuée qu’en fonction d’indications individuelles.

    Ignorer les symptômes et l’absence de traitement peut entraîner des troubles circulatoires ou une gangrène partielle des membres inférieurs.

    Prévention

    Il n'y a pas de mesures préventives spécifiques pour l'engourdissement des jambes, les gens devraient suivre les règles générales:

    • abandonner complètement la dépendance;
    • réduire la consommation de sel;
    • plus souvent être en plein air;
    • Enrichissez le régime de légumes et de fruits frais, ainsi que d’ingrédients riches en calcium, potassium, magnésium, fer et vitamines;
    • minimiser le port de talons;
    • contrôler le poids corporel;
    • mener une vie modérément active;
    • plusieurs fois par an pour subir un examen clinique complet, afin de détecter rapidement ces maladies, dont le symptôme est un engourdissement des membres inférieurs.

    L'engourdissement des jambes n'aura un résultat favorable que si un traitement complet et opportun est instauré.