Fracture mal soudée. Traitement chirurgical des fractures malformées.

Cette maladie est une spécialité: microchirurgie, chirurgie générale.

Après une fracture, avec un traitement inadéquat ou en l’absence de traitement, l’os peut croître de manière incorrecte, ce qui change sa position anatomiquement correcte. Souvent, l’os croît incorrectement dans un plâtre en raison d’une fixation insuffisante des fragments.

Les signes caractéristiques d'une fracture mal accrétée sont la déformation de l'os et, par conséquent, une violation de la fonctionnalité du membre (si cet os est dans le membre), des sensations douloureuses dans l'os même et les articulations les plus proches.

Fracture diaphysaire, c'est-à-dire Une fracture au centre d'un os qui s'est mal développé ensemble nécessite l'ouverture de l'os et le repositionnement de ses fragments. Pour améliorer la régénération des os, les articulations sont traitées au ciseau, ce qui provoque des entailles spéciales.

Si les fragments osseux sont bien isolés et facilement compatibles, la fixation intra-cérébrale est appliquée. La fixation est réalisée à l'aide d'une tige métallique spéciale, l'autoplastie est également réalisée par des greffes d'os iliaque.

Si, à la suite d'une fracture mal accrétée, l'os est sévèrement déformé et que ses fragments sont sensiblement déplacés, une ostéotomie osseuse ne suffit pas. Dans ce cas, l'ostéotomie est également difficile car le faisceau neurovasculaire se contracte dans les muscles et des modifications fibreuses sont présentes. Le traitement de ces fractures incorrectement accrétées se résume au fait que les médecins tentent d’éviter les désordres neurologiques lors de la réparation des os. Par conséquent, dans de tels cas, une résection partielle de l'os (élimination de la région de l'os) ou une ostéotomie est souvent effectuée. L'opération est planifiée à l'avance. À l'aide d'un examen radiographique, le chirurgien décide du type de chirurgie à effectuer. Il est important de prendre en compte la localisation des vaisseaux et des nerfs, ainsi que les caractéristiques physiques des muscles.

Dans de rares cas, lorsqu'une fracture mal accrétée est encore fraîche, une réfracture fermée de l'os est effectuée, après quoi un plâtre est appliqué ou une extension squelettique permanente est appliquée.

Les fractures mal articulaires intra-articulaires nécessitent également une intervention chirurgicale. Pour restaurer l'os dans ces cas, ostéotomie ou résection osseuse, diverses opérations ostéoplastiques sont également effectuées. En particulier, le traitement des fractures intra-articulaires incorrectement accrétées est important pour les enfants, car la déformation peut augmenter avec l'âge. À l'avenir, cela pourrait entraîner une restriction de la fonctionnalité des articulations.

Il convient de noter que les fractures mal traitées qui peuvent être traitées chirurgicalement sont principalement des membres (généralement les membres inférieurs et la cuisse) et la clavicule. Une rééducation plus rapide pour les patients ayant subi des interventions physiiatriques et des cours de massage, ainsi qu'une thérapie physique. Il est fortement conseillé aux patients de ne pas négliger les instructions du médecin après la chirurgie.

Le plus grand portail médical dédié aux dommages du corps humain

On remarque que le processus de rééducation après une fracture chez des personnes à qui le médecin a expliqué comment les os après une fracture se développent ensemble, dans la plupart des cas, passe sans complications. Un patient qui comprend ce qui se passe dans son corps à chaque étape de la restauration d'un os cassé, réagit mieux à tous les avertissements et suit plus clairement les recommandations qui traitent ses spécialistes.

Pour les fractures chez les enfants, des instructions sur ce que l'enfant peut ou ne peut pas faire seront nécessaires aux parents à chacune des étapes du traitement. En effet, malgré le fait que les os des enfants grandissent plus rapidement ensemble, il est important que les fragments d'os soient repositionnés le plus immobile possible, tout en recevant la charge physique appropriée, garantissant ainsi la vitesse normale de la fusion osseuse.

Étapes de la régénération du tissu osseux

Comment l'os se développe-t-il ensemble après une fracture?

Le processus complexe des «adhérences» de fragments osseux commence immédiatement après la rupture - de la moelle osseuse et du périoste au caillot de sang, un nombre considérable de jeunes éléments du tissu conjonctif et de fibroblastes se précipitent, à partir desquels le processus de guérison commence. La vidéo dans cet article ne sera pas affichée, seulement des images et des photos.

Pour la guérison des os, les médecins utilisent les caractéristiques et classifications suivantes:

  • types de cicatrisation osseuse - primaire ou secondaire (sans ou avec formation de callus);
  • types d'adhérence - contact avec charge, contact sans charge, indirect avec la formation de cal, consolidation tardive;
  • stades de cicatrisation osseuse après une fracture (stade) - primaire, formation de cals mous, adhésion de cals osseux, consolidation avec du tissu osseux mature.

Les informations pratiques pour le patient sont la stadification de la guérison des fractures.

Tableau 1 - Les étapes de la formation du soft et de la transformation du cal:

jusqu'à 14-20 jours après la fracture

Pour information Si des signes de calcification du calus sont déjà visibles sur la radiographie, il est alors trop tard pour repositionner de manière conservatrice une fracture mal soudée. Dans certains cas, le traitement médical différé coûte une fracture et une cicatrisation osseuses forcées.

Fréquence de guérison

Le nombre d'os guéris après une fracture est influencé par un certain nombre de facteurs:

  • alphabétisation en secourisme;
  • temps passé à l'hôpital;
  • l'âge de la victime;
  • le niveau de santé, la présence de comorbidités, y compris des lésions dystrophiques du système nerveux;
  • un type d'os cassé;
  • le nombre et l'emplacement des fractures sur l'os lui-même;
  • gravité et type de fracture;
  • le volume des fibres musculaires, nerveuses et conjonctives impliquées dans le processus;
  • taux sanguins de calcium et de phosphore;
  • traitement choisi et son succès.

Sur la note Un certain nombre d'indicateurs affecteront la croissance de l'os après une fracture avec déplacement: ampleur du déplacement, présence de fragments impactés, fragmentation et forme de la ligne de fracture, pénétration de fractures musculaires ou de terminaisons nerveuses dans la crevasse.

Le taux de guérison des fractures chez les enfants

Comment les os se fusionnent-ils après une fracture chez l'enfant? Les fractures chez les "enfants" se développent ensemble plus rapidement que chez les "adultes". Par exemple, si la fracture Pinky d'un adulte grandit ensemble pendant 17 à 21 jours, ce processus sera achevé chez un enfant de 14 à 16 jours.

En outre, les enfants sont caractérisés par des fractures de type sueur "branche verte", qui, dans la plupart des cas, passent inaperçues. Avec de telles fractures, seule la partie interne de l'os est cassée et le périoste n'est que tendu et couvert de petites fissures. Les fractures "branche verte" se développent rapidement et ne nécessitent aucune intervention supplémentaire.

Le temps moyen d'adhésion des fractures chez l'adulte

Tableau 2 - Conditions d'immobilisation des fractures chez l'adulte et restrictions temporaires du travail, accompagnées d'efforts physiques:

Facteurs influant sur le taux de fusion osseuse

Pourquoi l'os se coalesce après une fracture?

Le processus de régénération du tissu osseux peut être suspendu ou l'os ne se développera pas du tout si:

  • la victime a plus de 90 ans;
  • il y a ostéoporose, ostéomalacie, ostéodystrophie hyperparathyroïdienne ou d'autres pathologies du tissu osseux;
  • des fragments de tissu musculaire sont tombés dans la fente entre les fragments;
  • l'infection de la plaie s'est produite - pendant la fracture elle-même, pendant l'opération ou pendant le traitement;
  • ignorer les recommandations relatives à l'observance de l'effort physique en thérapie d'exercice et en thérapie professionnelle a conduit à l'émergence d'un callus pathologique (paraossal).

En général, les valeurs des taux de fusion osseuse, tant en normale qu'en pathologie, sont des valeurs constantes. Par conséquent, à la question: «Comment accélérer l’accrétion de l’os après une fracture?», Une seule réponse est possible - Il est impossible d’accélérer le processus de régénération osseuse, ce qui n’a été possible jusqu’à présent dans le monde.

Aide disponible pour la fusion de fragments d'os

Alors, comment aider les os à se développer ensemble après une fracture et que faut-il prendre pour la guérison des os après une fracture? Il est nécessaire de bien comprendre que les médicaments ne sont que des agents auxiliaires qui aident le tissu osseux à récupérer plus "qualitativement" et au moindre coût pour le corps.

Aujourd'hui, parallèlement à la thérapie par l'exercice, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

  1. Au stade de la formation du cal, des préparations favorisant la formation du tissu cartilagineux sont présentées - Teraflex, Chondroïtine, combinaisons de chondroïtine et de glucosamine.
  2. Au stade de la transformation du dur callus en tissu osseux et avant la fin de la réhabilitation du tissu osseux, il est nécessaire de prendre des préparations de calcium, de phosphore et de vitamine D. Il est important que le médecin choisisse le type de médicament en fonction du stade de fracture, car le groupe de médicaments spécifique doit être pris en compte en ce qui concerne les processus d'ostéogenèse et résorption osseuse.
  3. Pour prévenir le développement de l'ostéomyélite, les immunomodulateurs sont assignés aux victimes de fractures ouvertes: nucléinate de sodium, lévamisole, thymaline, T-Activine. Pour contrôler la phagocytose et l'immunité cellulaire, des lipopolysaccharides peuvent également être utilisés - pyroténal, prodigiosan. Seul le médecin récupère les médicaments, car ils nécessitent une surveillance immunologique dynamique.
  4. L'acceptation des momies n'augmente pas le taux de fusion osseuse, mais améliore le métabolisme des minéraux, ce qui affecte l'état des os en général et la formation de la structure osseuse «correcte», en particulier.
  5. Les calcitonines (calcitrine, kalsinar) et, dans certains cas, les biophosphonates et les médicaments au fluor sont prescrits aux personnes âgées.
  6. Dans les cas complexes de traitement de la fracture, des stéroïdes anabolisants peuvent être appliqués.

Ostéogenon a récemment été nommé dans les deux premiers stades de la guérison d'une fracture, quel que soit son âge (sauf pour les jeunes enfants). C'est une combinaison de calcium, d'autres oligo-éléments, d'hydroxyapatite et d'osséine (protéines non collagènes et de collagène).

D'un côté, Osteogenon stimule les ostéoblastes et les facteurs de croissance, et de l'autre, il a un effet inhibiteur sur les ostéoclastes et le processus de calcification des cors mous. Une bonne biodisponibilité du médicament a été notée, ce qui est attribué au rapport optimal de calcium et de vitamine P.

La combinaison de collagènes avec des dérivés synthétiques de flavonoïdes naturels, Ipriflavon, jouit également d'une bonne réputation parmi les orthopédistes. Ce médicament non seulement «harmonise» les processus de formation et de résorption osseuses (relâchement), mais contribue également à la correction de la reconstruction de la microarchitecture osseuse.

En conclusion, nous rappelons que, dans le traitement et la rééducation de ce type de blessure, il est nécessaire d’aborder de manière pragmatique la combinaison de conditions biochimiques et biomécaniques qui optimiseraient la fonctionnalité du tissu osseux préservé et des cellules auxiliaires. Il est nécessaire d'observer strictement le mode d'augmentation de l'activité physique globale, la densité et la durée des exercices de thérapie physique, le nombre d'exercices spéciaux inclus dans les complexes médicaux, leur fréquence et leur diversité à partir de positions initiales différentes.

Fracture mal fondue

En cas de fracture osseuse, chaque personne souhaite que le tissu osseux se rétablisse sans complications et le plus rapidement possible. Mais il y a des cas où les os poussent ensemble de manière incorrecte ou ne poussent pas du tout, formant un faux joint. Afin de comprendre ce qu'il faut faire si une mauvaise fracture s'est produite, il est nécessaire de bien comprendre les types de fractures les plus populaires qu'une personne peut avoir.

Quelles fractures peuvent être

Les fractures peuvent ne pas se développer correctement dans différentes parties du corps. Les fractures des mains, des doigts et de la mâchoire sont parmi les plus courantes. La fracture de la jambe est beaucoup moins fréquente.

Après une fracture, son corps entame progressivement le processus de récupération après une blessure. Il comprend deux étapes: la résorption des tissus décédés des suites de la blessure et la seconde: la restauration de l'os lui-même.

Ces étapes fournissent le temps nécessaire pour la récupération. Au cours de la première semaine, le patient a un tissu spécial appelé granulation. Il attire les minéraux vers lui-même, entraînant ainsi la chute de brins de fibrine. Avec l'aide des fibres de collagène, qui apparaissent plus tard, l'os lui-même est formé dans une forme appropriée. Chaque jour, de plus en plus de sel minéral apparaît dans les os, ce qui donne naissance à un nouveau tissu osseux.

Après trois semaines sur la radiographie sera visible accrétion des os, les callosités seront visibles. C'est précisément à ce stade que l'on peut détecter une accumulation anormale de différentes parties du corps. Pour comprendre ce qui doit être fait avec cela, vous devez considérer chaque type de fracture séparément.

Fractures incorrectement accrétées des mâchoires

Si après une fracture de la mâchoire ne se développent pas correctement ensemble, cela signifie que le traitement a été effectué avec des violations. Des fragments de la mâchoire pourraient ne pas être comparés correctement ou fixés de manière incorrecte, ce qui entraînerait un déplacement répété de ces fragments, qui se développeraient ensuite ensemble de manière incorrecte.

Il est important de noter que sous cette forme, l'activité des cellules augmente et le composé fournit un afflux accru de fibroblastes, qui seront ensuite contenus dans les tissus entourant la fracture. La régénération d'une seule couche est considérablement réduite, car la plupart des tissus sont absorbés.

S'il arrivait que la fracture se soit mal développée ensemble, un changement du système de la mâchoire lui-même est possible. La charge sur l'os de la mâchoire augmente dans ce cas et la pression change de direction, ce qui peut avoir des conséquences néfastes.

Si de telles violations graves sont constatées à temps, la situation peut être corrigée à l'aide de prothèses. Il est nécessaire de prendre la prothèse et de former la morsure, répartissant ainsi la charge sur les autres os de la mâchoire. L'alignement est réalisé dans le cas d'une direction correcte de la charge sur la prothèse. Ceux-ci incluent les couronnes et les chapeaux en métal.

4 raisons pour lesquelles un bras cassé a grandi mal ensemble

Un bras cassé peut mal tourner pour les raisons suivantes:

  1. le traitement a été mal fait;
  2. le déplacement s'est produit dans le bandage;
  3. le traumatologue n'a pas établi les boucles qui fixent l'os;
  4. en traitement opératoire, les fixatifs n'étaient pas installés selon la morphologie.

Comme on peut le constater, la seule cause d'une accumulation incorrecte est une erreur dans le traitement lui-même. Il est important de se rappeler qu'avec de telles questions, vous devez contacter immédiatement un traumatologue et vous assurer qu'il met la boucle. C’est la phase principale à laquelle les os se développent ensemble de manière incorrecte.

Si le patient a le sentiment que quelque chose ne va pas dans la zone de la fracture, vous devez vous assurer qu'il grandit correctement. Pour cela, vous pouvez vous familiariser avec les symptômes pour confirmer ou infirmer ce fait.

Les symptômes de fracture incluent:

  • déformation de la main;
  • l'axe physiologique est altéré;
  • la fonction physiologique est altérée;
  • raccourcissement des membres;
  • la radiographie montre des données insatisfaisantes;
  • douleurs articulaires en dessous et au dessus de la fracture;
  • la main ne peut pas fonctionner complètement.

Mauvaise fracture de doigt

En cas de fracture du doigt, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin. Nos doigts effectuent des mouvements très précis, et tandis que l'un d'entre eux est cassé, une personne ne peut pas fonctionner pleinement. Dans ce cas, plus le patient se tournera vers le médecin plus tard, plus son doigt s’aggravera pendant le traitement.

Les fractures du doigt, ainsi que les fractures de la main, peuvent être classées selon deux types - ouvert et fermé. En outre, dans une autre classification, on distingue également les fractures traumatiques, dans lesquelles la fracture a été provoquée par un traumatisme déjà reçu et par des fractures pathologiques, provoquées par l'action d'une tumeur ou d'une maladie.

La fracture du doigt est un problème très délicat. Elle doit immédiatement contacter la salle d'urgence, où des spécialistes procéderont à une radiographie. Ainsi, il est déterminé non seulement le lieu où la fracture a été réalisée, mais également son type. Malheureusement, les os des doigts se cassent dans plusieurs directions - en spirale, en fragments, transverses, ciselés ou complètement détruits.

Une opération d'une fracture incorrectement accrétée ne doit être effectuée que s'il existe un problème évident d'accrétion ou si la fracture elle-même a été obtenue de telle sorte que les méthodes de traitement conventionnelles contre cette fracture soient impuissantes.

Traitement des fractures incompatibles

Les fractures ne peuvent être traitées qu'en consultation avec un traumatologue. C'est lui qui effectue toutes les actions avec le patient qui a subi la fracture. En fait, dans le traitement de pratiquement rien à faire. Le traumatologue fera les premiers pas, le patient ne doit pas intervenir seul dans la fracture, car seul un spécialiste qualifié peut le faire.

Il existe des méthodes de fixation externe largement utilisées en médecine. Après la chirurgie, le patient doit observer la vitesse de déplacement de la partie affectée afin que la fracture se soit développée correctement. Si, toutefois, cela se produisait, les fractures accidentellement accrétées devraient d'abord être examinées par un spécialiste.

La fracture par rayonnement n'a pas augmenté ensemble - le problème le plus courant. En cas de fracture du bras, il est nécessaire de traiter la rééducation avec une attention particulière afin de ne pas causer de problèmes à l'avenir. Une fracture du radius mal accrétée peut également être traitée comme toutes les autres fractures. Le plus souvent, vous pouvez toujours résoudre le problème avec de simples robinets d'alimentation pour donner à l'os l'occasion de trouver la bonne direction.

Fracture mal fondue

Toute personne souffrant d'une fracture osseuse rêve de restaurer l'intégrité anatomique du tissu osseux en peu de temps et sans complications. Que faire si une non-union d'os était trouvée ou si des fragments d'os ne poussaient pas ensemble correctement et si une fausse articulation se formait? Nous allons essayer de répondre à cela et à d'autres questions dans notre article.

Processus physiologiques dans la fusion osseuse

À la fracture, deux processus biologiques majeurs se produisent: la résorption des tissus décédés des suites d'une blessure et la restauration de l'os.

Au cours de la première semaine suivant la lésion, du tissu de granulation se forme au site de la lésion osseuse, le flux de minéraux augmente progressivement et une certaine quantité de brins de fibrine tombe. Les fibres de collagène se forment un peu plus tard, à partir desquelles se forme le stroma principal de l'os. Chaque jour, une grande quantité de sels minéraux y est déposée et un nouveau morceau de tissu osseux apparaît.

Trois semaines après la fracture, sur la radiographie, la victime montre clairement les premiers signes d’accrétion de fragments osseux, ils ressemblent à un petit callus. Il est encore très fragile et fin, le maïs, bien qu'il restaure la continuité de l'os endommagé, mais la mobilité des fragments d'os demeure. Au fil du temps, de plus en plus de sels de calcium se déposent dans le "jeune" callus résultant, qui devient plus solide et durable, à l'instar de l'os lui-même. Avec le processus de consolidation progressive du maïs, la mobilité de tous les fragments osseux est considérablement réduite, puis disparaît complètement.

Le vrai calus (ou secondaire) du patient ne se forme qu’après 2 mois. Une partie excessive et inutile du cal à ce moment-là se résorbe progressivement et le canal de la moelle osseuse est restauré.

Les fractures fermées guérissent généralement sans aucun problème pour le patient. Les fractures ouvertes peuvent être compliquées par l'ajout d'une infection et le développement d'une ostéomyélite. La guérison anormale d’une fracture peut avoir plusieurs causes:

  1. Traitement inadéquat. En raison d'un traitement inapproprié, chez certains patients, des fragments d'os se déplacent dans toutes les directions: longueur, largeur ou angle;
  2. Décalage en bandage. Lorsque vous utilisez la méthode de fixation pour traiter les fractures, il est important de changer ou de renforcer le pansement pendant le processus de réduction du gonflement du membre, sinon cela pourrait entraîner un déplacement secondaire des fragments osseux;
  3. Application incorrecte dans le traitement de la méthode d'exposition (le traumatologue n'établit pas de boucles de réinitialisation);
  4. L'utilisation de fixateurs dans le traitement chirurgical des fractures doit respecter la morphologie et la localisation des lésions osseuses:

Symptômes d'accumulation inappropriée de fractures des membres

  1. Déformation;
  2. Violation de l'axe physiologique;
  3. Altération de la fonction physiologique;
  4. Raccourcir le membre;
  5. Changements de rayons X;
  6. Douleur dans les articulations au-dessus et au-dessous de la fracture;
  7. Une boiterie avec des fractures malformées des membres inférieurs.

Traitement

Si un patient présente des signes cliniques et radiologiques de fracture anormalement articulée, il doit subir une opération chirurgicale répétée.

Si l'os a mal grossi dans la partie diaphysaire, une ostéotomie est réalisée. Aux extrémités des fragments d'os, faites de petites incisions avec un burin spécial. Cette intervention chirurgicale améliore la régénération du tissu osseux.

Parfois, des fragments d'os chez un patient sont bien isolés et facilement compatibles les uns aux autres. Dans ce cas, la fixation intra-cérébrale peut être appliquée avec une tige en métal. Ce type de fixation fonctionne bien avec une autoplastie osseuse. Le greffon peut être pris par un médecin sous forme de fragments d'os de l'aile de l'iléon. Après la chirurgie, on montre au patient l'imposition d'une traction squelettique pendant une longue période ou d'un plâtre. Ces deux méthodes de fixation externe ne sont pas utilisées lors de l'ostéosynthèse.

Si un patient présente une déformation osseuse grave, un déplacement important de fragments osseux avec des modifications fibreuses dans les muscles et un rétrécissement du faisceau neurovasculaire, l'ostéotomie est alors insuffisante. Au cours de l'opération, un traumatologue peut effectuer une correction forcée de l'axe du segment osseux, mais cela entraîne souvent un étirement excessif des nerfs et des vaisseaux sanguins, ce qui perturbe l'apport sanguin du patient au membre. Une autre complication de la correction forcée est le spasme ou la thrombose de gros vaisseaux du membre et l’étirement excessif des troncs nerveux, qui conduisent en outre à l’apparition de symptômes neurologiques pathologiques.

Pour éviter les troubles circulatoires et l'innervation des membres, le médecin doit procéder à une résection partielle de l'os à l'endroit où il est sévèrement déformé.

Les tactiques de traitement des fractures accidentelles inappropriées sont développées à l'avance et non pendant la chirurgie.

Avant la chirurgie, effectuez:

  1. Examen radiographique de l'os;
  2. Etude électrophysiologique de groupes musculaires;
  3. Oscillographie de navires;
  4. L'étude de la conduction des troncs nerveux.

Afin de créer des articulations solides et stables à partir de fragments d'os, les traumatologues utilisent activement l'opération d'ostéosynthèse.

En autoplastie, les processus de réparation et de régénération se développent normalement et de haute qualité. Une fois l'opération terminée, un plâtre est appliqué sur le membre.

En traumatologie, il existe des cas exceptionnels dans lesquels un médecin effectue une réfracture fermée. Si le patient a une adhérence anormale de la fracture suffisamment fraîche et qu'il existe des contre-indications vitales à l'intervention chirurgicale, sous une courte anesthésie, la juxtaposition correcte des fragments d'os est manipulée et la traction squelettique est superposée.

Les méthodes modernes de traitement de cette pathologie consistent en une ostéosynthèse en compression utilisant un appareil spécial de compression-distraction.

En traumatologie moderne, on applique une correction rapide des fractures intra-articulaires mal soudées, ainsi que des fractures situées à proximité immédiate de l'articulation. Pour les fractures osseuses à l'intérieur de l'articulation, le but principal de la chirurgie est de corriger l'axe du membre blessé. Chez les enfants, cette opération est impérative car, chez toutes les personnes, la déformation des os et des articulations augmente avec l’âge, ce qui altère leur fonction physiologique.

Les cas assez fréquents de chirurgie entraînent, à tort, des fractures de la clavicule. En règle générale, ils s'accompagnent de malformations importantes, d'un syndrome douloureux et d'une compression des vaisseaux sanguins et des nerfs.

Au cours de l'intervention chirurgicale, le médecin sépare les fragments d'os, puis les compare à nouveau. Dans ce cas, une tige en métal ou une aiguille de Kirschner spéciale est utilisée pour une fixation fiable.

En cas de fractures incorrectement accrétées des os du membre inférieur, dans la région de la cuisse ou de la jambe, les fragments d'os peuvent être fixés à l'aide de boulons, de vis, d'aiguilles à tricoter et de tiges après la séparation. Après l'opération, le patient doit poser un plâtre. Après traitement chirurgical, un cours de rééducation comprenant la thérapie physique, la physiothérapie et les massages est prescrit.

Thérapie magnétique pour les fractures

La thérapie magnétique est l’une des méthodes de traitement des fractures osseuses les plus efficaces et les plus courantes.

Considérez le mécanisme des effets physiques et biologiques de la thérapie magnétique sur le corps humain: lorsqu'il est exposé à une petite zone du corps, un champ magnétique non uniforme pénètre, qui a une fréquence variable et une induction donnée.

Les cellules du corps humain sont les récepteurs ultimes des signaux électromagnétiques, elles activent le métabolisme, conduisent les impulsions et lancent ainsi le mécanisme de récupération.

La magnétothérapie est utilisée pour les fractures osseuses pour plusieurs raisons:

  1. Effet anti-inflammatoire;
  2. Effet anti-douleur;
  3. Affecte les principaux liens physiopathologiques de la maladie;
  4. Améliore le flux sanguin local;
  5. Accélère l'élimination des produits de désintégration;
  6. Stimule les ganglions du système nerveux autonome;
  7. Améliore la microcirculation;
  8. Améliore la régénération des tissus endommagés;
  9. Accélère le processus de guérison.

Comme pour toute méthode de traitement, la thérapie magnétique a des contre-indications, qui peuvent être décrites en détail par un physiothérapeute ou un rééducateur. La magnétothérapie est utilisée en cosmétologie, en urologie et en traumatologie. C'est sous l'influence du champ magnétique que se produit la fusion rapide des os.

Fracture non absorbée

Une fracture non développée est une pathologie basée sur le ralentissement ou l’arrêt du processus de guérison de la fracture. En même temps, les fragments opposés de l'os brisé sont cicatrisés et recouverts d'un tissu fibreux qui, avec le temps, peut se transformer en cartilage fibreux chez certains patients.

Si le patient présente des éléments de mobilité dans le cartilage fibreux, une nécrose des fibromes se développe et une fausse articulation peut se former. Le processus de guérison retardée d'une fracture est caractérisé par un allongement de la période de formation du cal. La maturation et le remodelage des cals ne correspondent pas aux termes habituels.

Fracture radiale mal soudée avec déplacement

4 raisons pour lesquelles un bras cassé a grandi mal ensemble

Causes et correction des fractures incorrectement accrétées

Eh bien, que faire si la fracture ne guérissait pas correctement - lorsque la fusion de l'os avait lieu avec un écart par rapport à la norme de l'axe anatomique et une violation des fonctions statiques-dynamiques suivie, ou une incongruité de la surface des articulations développée?

Après tout, si la fracture n'est pas correctement consolidée, un défaut esthétique n'est pas seulement possible. Lorsque les fractures intra-articulaires sont soudées ensemble de manière incorrecte, la fonctionnalité du membre est perturbée, des contractures se développent, une arthrose déformante et des déformations statiques secondaires.

Les raisons pour lesquelles les os se développent ensemble de manière incorrecte incluent:

  • reposition incomplète des fragments d'os;
  • plâtre mal appliqué ou retrait de l'immobilisation à l'avance, entraînant le déplacement de fragments d'os;
  • réglage incorrect de la traction squelettique corrective ou de son annulation prématurée;
  • violation du régime prescrit ou choix inadéquat du traitement.

De manière incorrecte, l'os est traité si un tel défaut entraîne une déficience motrice fonctionnelle ou si la jambe est raccourcie. Dans la plupart des cas, le traitement du raccourcissement de la main, avec l'axe et la fonctionnalité enregistrés, n'est pas produit. Les risques et le coût des conséquences dans ces cas ne sont pas justifiés.

Attention! Le déplacement angulaire survenu dans l'enfance est, en tout état de cause, soumis au traitement, car avec le temps, la déformation augmentera définitivement.

29. Types d'ostéosynthèse, indications d'utilisation. La méthode de compression-distraction extrafocale et les dispositifs pour sa mise en œuvre.

Opérationnel
traitement des fractures comprend:
ostéosynthèse classique, extrafocale
ostéosynthèse compression-distraction.

Classique
Ostéosynthèse Majeure
principes et types

Dans
temps de chirurgie
effectuer ouvert
repositionnement manuel simultané. C'est
vous permet d'atteindre le parfait
fragments correspondant, malgré même
sur la nature complexe du biais.

La fixation
fragments produits lors de la chirurgie.
Les fragments sont reliés en utilisant du métal.
dessins. Avec leur emplacement à l'intérieur
ostéosynthèse des canaux médullaires -
intramédullaire, avec
situé sur la surface de l'os
- extramédullaire.

Pour
ostéosynthèse intramédullaire
utiliser des rayons et des tiges métalliques
(épingles) de différentes conceptions. Cette
la vue fournit une position stable
des fragments. Pour extramédullaire
coutures métalliques usagées, plaques
avec des vis ou des boulons et ainsi de suite.

Métallique
constructions qui sont étrangères
corps, conduisent à une microcirculation altérée
et les processus métaboliques dans les tissus, donc
enlevé après l'adhésion de la fracture. Habituellement
opérations effectuées après 6 à 12 mois. En nombre
cas de compte de retrait pour
refuser, chez les patients âgés, dans
qui a un haut degré
risque opérationnel.

Symptomatologie

Sur la note Dans le cas de la formation d'une pseudarthrose sur un os d'une paire de segments du bras ou de la jambe, par exemple sur le tibia, avec tout le péroné du tibia, les signes de raccourcissement du membre et de déficience fonctionnelle peuvent être absents.

Si le temps de guérison de la fracture a dépassé le taux autorisé, impliquez une fracture non coalescente. Lorsque la guérison secondaire ne se produit pas dans les 2-3 termes établis pour ce type de fracture, la formation de pseudarthrose est généralement diagnostiquée.

Traitement

Souvent, une fracture du radius avec déplacement entraîne des blessures mineures. Dans ce cas, vous pouvez utiliser des méthodes de traitement conservatrices.

La première étape consiste à obtenir la position correcte des fragments d'os. Après cela, un plâtre est appliqué sur le bras blessé.

La douleur sévère est supprimée en raison de l'introduction des analgésiques. Pour prévenir l'inflammation de la plaie ouverte, des antibiotiques sont prescrits au patient.

Avec une fracture ouverte de l'os radial, la peau se déchire. Avec le sol, des agents pathogènes de diverses maladies peuvent pénétrer dans la plaie.

L'un d'entre eux est le tétanos. Pour éviter l'infection, l'anatoxine tétanique est utilisée.

Des soins inappropriés après une fracture peuvent entraîner le syndrome de Sudeck. Les muscles affectés s'atrophient. Pour éviter cela, il suffit de suivre toutes les procédures conformément aux règles.

Le traitement chirurgical des patients présentant de fausses articulations est utilisé depuis longtemps et ses méthodes sont améliorées à mesure que la science évolue. En cas de pseudoarthrose, qui s'est formée après une fracture fermée, la méthode de choix a été à un moment donné l'ostéosynthèse avec greffe osseuse.

Après avoir exposé le site, la pseudarthrose est libérée des cicatrices et rafraîchit les fragments osseux qui, après repositionnement, sont fermement fixés à l'aide d'une tige en métal tuée par intramédullaire. Ensuite, la zone de pseudarthrose est bloquée par une autogreffe osseuse extraite de la métaépiphyse tibiale proximale ou de l'aile iliaque, des allogreffes (cadavériques en conserve) ou des xénogreffes (bovins).

Le greffon est étroitement ajusté avec une surface spongieuse à la couche exposée de la zone de pseudarthrose et fermement fixé avec un fil ou des boulons. L'opération est complétée par l'imposition d'un plâtre utilisé pour immobiliser le membre avant la fusion des os.

Avec une pseudarthrose serrée sans déplacement de fragments, de bons résultats sont obtenus à l'aide d'une opération moins traumatique - une greffe osseuse avec Khakhutov. Après avoir exposé la pseudarthrose de la plaie sous-périostée, les greffes sont coupées à la même largeur dans les deux fragments.

Leur longueur dans l'un des fragments doit être de 2 / s et dans le second - 1 / s de la longueur totale du greffon. Les greffes sont déplacées de manière à ce que la partie la plus longue de la cellule ferme la fente de la pseudarthrose et que la partie la plus petite comble le défaut résultant après le mouvement.

Après la chirurgie, le membre est fixé avec un plâtre pour permettre l’adhérence de l’os.

Avec la pseudarthrose hypovasculaire, l’opération de décortication a fait ses preuves, ce qui actualise les processus de régénération. Après avoir ouvert tous les tissus mous dans la zone de pseudarthrose, les ciseaux sous-périostés font tomber des plaques minces du cortex de manière à ce qu'elles soient contenues dans le périoste avec les tissus mous adjacents. Après une décortication circulaire, la plaie est suturée et un plâtre est appliqué.

Pour exciter l'ostéogenèse réparatrice et améliorer l'apport sanguin de la zone de pseudarthrose, certains chirurgiens munis de burins pratiquent des incisions de maïs et d'os d'une profondeur de 2 à 3 mm sous la forme d'un cône de sapin. Il était très problématique de traiter des patients atteints de pseudarthrose infectée compliquée d'ostéomyélite et après une fracture ouverte.

Le traitement a été retardé de plusieurs mois, voire de plusieurs années, car le traitement chirurgical à ciel ouvert ne peut être pratiqué que six mois après la guérison d'une plaie ou la fermeture de la fistule.

Pour accélérer l'accrétion d'une pseudarthrose infectée, on a utilisé l'opération de Steward-Bogdanov, ou polysynostose de contournement extrafocale, et pour les défauts du tibia, l'opération du Ghana - le mouvement du péroné sous la grosse jambe.

Le développement et la mise en œuvre de l'appareil de compression-distraction d'Ilizarov dans la pratique des traumatismes ont ouvert une nouvelle ère qui a radicalement changé la stratégie de traitement de la pseudarthrose, y compris ceux compliqués d'ostéomyélite et de défauts osseux.

L'utilisation de l'ostéosynthèse matérielle vous permet d'éliminer la déformation, crée une fixation stable du segment endommagé, fournit un mouvement dans les articulations adjacentes, vous permet de charger un membre. Cependant, en cas de pseudoarthrose hypovasculaire, le processus d’accrétion osseuse reste lent, même dans l’appareil, et il est donc nécessaire d’utiliser en plus une greffe osseuse.

Les patients présentant des processus suppuratifs dans le domaine de la pseudarthrose sont traités selon les règles générales de la chirurgie purulente dans des conditions d'ostéosynthèse du matériel.

En cas de pseudarthrose compliquée d'ostéomyélite, même en cas de fistule, l'utilisation du dispositif et la création d'une fixation stable entraînent une régénération accrue, une atténuation du processus inflammatoire, une fermeture de la fistule et une fusion osseuse.

Si une séquestration est formée, une séquestrectomie est effectuée dans l’appareil ou avant son application. À l'aide de l'ostéosynthèse du matériel, il est possible de raccourcir la durée du traitement des patients et d'obtenir une fusion osseuse.

En cas de défauts osseux, un appareil de compression-distraction à 4 anneaux (ou plus) est appliqué, un unipolaire, et pour les grands défauts, une ostéotomie (compactotomie) à deux pôles est réalisée dans la région métaphysique (spongieuse) des os.

Après la formation du régénérat cellulaire primaire (7 à 10 jours), le fragment médian de l'os est abaissé dans la direction du défaut. L'abaissement se fait très lentement, 1 mm par jour (en une ou deux doses de 0,5 mm), les anneaux centraux de l'appareil se rapprochent.

Au fur et à mesure que l'espace dans la zone d'ostéotomie s'agrandit, il se remplit d'un nouveau régénéré se développant progressivement.

Lorsqu'ils atteignent les extrémités des fragments d'os à la place de l'ancien défaut, ils créent une certaine compression pour provoquer une nécrobiose et stimulent le processus de réparation local et la fusion des fragments. Pour une fusion osseuse complète, le dispositif doit être maintenu dans une position neutre pendant 2,5 à 4 mois. Cette méthode de traitement vous permet d’éliminer les défauts osseux sur une longueur considérable (15 cm ou plus).

Le traitement de la pseudarthrose est différent du traitement des fractures non consolidées.

"Correction" de la pseudarthrose

Les méthodes actuelles de traitement conservateur de la pseudarthrose sont inefficaces. Débarrassez-vous d'eux en «étirant», en utilisant pour cela l'appareil d'Ilizarov. Dans les cas difficiles, dans la partie spongieuse de l'os brisé, une compotomie (ostéotomie bipolaire) est également utilisée.

En cas de développement d'une pseudartarthrose hypovasculaire ou d'absence de dynamique positive du traitement d'une autre pseudarthrose dans les 4 mois, on utilise une greffe osseuse ou une troncature des extrémités de débris inertes.

Le traitement de la pseudarthrose congénitale comprend:

  • correction chirurgicale;
  • traitement de la toxicomanie;
  • physiothérapie.

Thérapie pour les fractures non accidentelles

Les remèdes locaux et thérapeutiques généraux suivants sont utilisés pour le traitement:

  • la nomination d'un régime alimentaire spécial;
  • prendre des stéroïdes anabolisants - nerabol, corticotrophine;
  • plusieurs cours mumiyo (entrée et sortie);
  • injections d'ADN exogène (étranger);
  • massage, physiothérapie;
  • refaire un plan individuel de thérapie physique;
  • si nécessaire, réparer une fracture avec un plâtre ou un appareil Ilizarov (mieux);
  • selon les indications, un traitement médical des complications purulentes est effectué.

Pour information Si la fracture ne s'est pas développée ensemble après une période fixe de 2 à 3 trimestres, la poursuite du traitement conservateur n'a pas de sens. L'instruction oblige, et le médecin vous proposera de faire une greffe osseuse.

Alors que faire si votre doigt a grandi mal ensemble?

Il vaut la peine de contacter un spécialiste du traitement de la pathologie de la main. La salle d'urgence habituelle ou le département de traumatologie de l'hôpital à faible probabilité reprendra le traitement des conséquences d'une fracture de la main et aura raison.

Pour commencer, il est nécessaire de déterminer si les plaintes du patient sont dues à une fusion inappropriée ou à un manque de rééducation. Les contractures post-traumatiques des articulations de la main subissent presque toujours d'abord un traitement chez le thérapeute des poignets, qui utilise des orthèses dynamiques et d'autres techniques de développement non invasif des articulations.

Si l'os du doigt de la main a vraiment mal grossi, le chirurgien et le patient prennent une décision concernant le moment et les méthodes de correction de cette difformité. La plupart des fractures des phalanges des doigts et des os métacarpiens peuvent être corrigées et réparées à l'aide des rayons.

Je préfère de telles opérations avec une anesthésie locale parce que c'est sûr et pratique. Droit sur la table d'opération, le patient déplace les doigts nouvellement fixés, ce qui permet de vérifier la correction de la déformation et la stabilité de la fixation. En période postopératoire, cela donne confiance pour résoudre le développement précoce des mouvements.

Habituellement, je ne laisse pas les aiguilles traîner, mais je les mords sous la peau. Ils sont enlevés après 5-6 semaines par de petites piqûres, également sous anesthésie locale.

Au moment de la fracture de la fracture après l'opération, une orthèse individuelle est fabriquée en thermoplastique, ce qui est beaucoup plus facile et plus pratique qu'un plâtre ordinaire.

J'ai eu une fracture avec un décalage du rayon du bras droit. L'os a été repositionné, du plâtre a été appliqué, une radiographie a été prise. Le médecin a déterminé que l'os est en place. Et pour la dernière fois, je l’enlève dans la description: on note une fracture ischio-jambière de la métaphyse distale de l’os radial droit, le décalage de largeur est de 4 mm, l’ostéoporose locale.

Et quoi - devra casser le bras à nouveau pour éliminer le parti pris? Quelles pourraient être les conséquences si vous ne le repositionnez pas? Comment un décalage pourrait-il se produire si l'os était déjà en place?

Réponses à la question (1)

L'os radial a la forme d'un tube creux. Selon les statistiques, ses fractures représentent 16% du nombre total de ses blessures. Considérez les points principaux liés à la durée du traitement d’une telle blessure, en tenant compte du type de fracture, et faites également attention à la rééducation et au développement du bras.

Fracture radiale avec décalage quelle quantité d'usure de plâtre

Une fracture de l'os radial avec un décalage signifie que certaines parties de l'os cassé ne gèlent pas de manière statique, mais se déplacent l'une par rapport à l'autre. Avec ceci:

  • les fragments d'os ne sont pas visibles de l'extérieur, leurs débris ne blessent pas la peau # 8212; fracture fermée;
  • peau déchirée par des fragments d'os # 8212; fracture ouverte;
  • cavité lésée du radius sans manifestations externes # 8212; fracture intra-articulaire.

Identifier la blessure et déterminer sa nature n’est possible qu’à l’aide de rayons X. Le traitement dépend de la complexité de la fracture. Le plus souvent, une intervention chirurgicale est nécessaire et un plâtre ou une attelle est appliqué.

Cela dépend du traitement choisi par le médecin pour le moment où il sera possible de retirer le pansement. Habituellement, la guérison complète a lieu après un mois et demi et il sera possible d’enlever le plâtre pour se laver les mains en deux semaines. Sauf s'il y a des complications.

Fracture du radius dans un endroit typique sans rééducation par biais

Une fracture de ce type affecte le plus souvent les femmes en raison des particularités de la structure anatomique de leurs membres: leur os radial est plus fin que celui des hommes. De plus, la situation est aggravée par la ménopause, au cours de laquelle les os deviennent particulièrement fragiles. La fracture de l'extenseur s'appelle la fracture de Carlos et la flexion est # 8212; La fracture de Smith. Ils sont considérés comme intraarticulaires.

Une fracture est diagnostiquée dans un endroit typique sans biais de rayons X. Pour le traitement, l'anesthésie avec une solution de novocaïne et la fixation d'une fracture avec un espace osseux pendant au moins 2 semaines sont utilisées. La rééducation se déroule en plusieurs étapes:

  • après trois jours - 4 sessions UHF;
  • après avoir enlevé les attelles # 8212; physiothérapie, massage, thérapie d'exercice.

Le rétablissement complet se produit dans environ 5 semaines.

Comment développer une main après une fracture du radius dans un endroit typique

Pour rétablir pleinement le fonctionnement de la main, les médecins recommandent des exercices thérapeutiques pour les doigts et les articulations. Les exercices peuvent être les suivants:

  • pressez fermement le pinceau et desserrez-le, en redressant tous les doigts et en les écartant largement;
  • main et avant-bras pressés contre la table, paumes vers le bas. Soulevez alternativement la brosse;
  • La position est la même que lors de l'exécution de la tâche précédente. Tournez la paume de haut en bas;
  • les coudes sur la table, les pinceaux relevés verticalement. Pliez et redressez les doigts. Vous pouvez faire la même chose avec une balle en caoutchouc.

Le nombre d'exercices est 4-5 chacun. Mais l'essentiel est de ne pas en faire trop. Augmenter la charge progressivement. Pour développer les mains et les doigts, il est utile de faire une série de coups avec la paume de la balle et de la faire rouler entre les doigts.

Fracture radiale mal soudée avec déplacement

L'os après une fracture peut se développer ensemble de manière incorrecte en raison d'une intervention chirurgicale infructueuse, du non-respect des recommandations du médecin, ainsi qu'en l'absence de traitement. Dans ce cas, la main va faire mal, les doigts vont devenir engourdis et les articulations ne fonctionneront pas correctement. Il est possible de remédier à ces conséquences par des opérations répétées. Pour cela, l'os est séparé (cassé), placé dans la bonne position et à nouveau fixé avec du plâtre ou de la langeta.

Il y a des cas où l'os accrét est devenu plus court. Vous pouvez l'ajouter en utilisant une greffe de votre propre os ou un implant en tissu artificiel. L'implant artificiel après 2 ans se développe dans ses propres tissus. En cas de blessure chronique nécessitera une rééducation plus longue.

La durée du traitement et la durée d'utilisation du gypse dépendent de la nature de la fracture, de l'état du corps et de l'âge du patient. Pour les blessures de ce genre, il est recommandé de prendre du calcium, du phosphore et de la vitamine D. Ils contribuent à la récupération rapide du tissu osseux.

La fréquence est la douleur. Une main est une partie très mobile du corps, de sorte que des fragments osseux mal accumulés peuvent provoquer des sensations douloureuses désagréables avec les mouvements les plus simples et les plus familiers.

En cas de rupture de la base du métacarpien, il est très important de repositionner les débris à temps - au plus tard 2 jours après la blessure. La réduction est réalisée sous anesthésie locale.

Ensuite, le plâtre est appliqué. Dans de rares cas, lorsqu'un moulage en plâtre ne suffit pas pour réparer complètement un os cassé, une fixation à l'aide d'aiguilles à tricoter est utilisée.

Après le retrait des rayons, un longet est appliqué. La violation de l'os dans sa partie médiane est généralement simple. Par conséquent, seul le plâtre suffit à son traitement.

Qu'est-ce qu'une fracture de rayon?

—————————— L'épaule est tournée vers l'extérieur afin que le bras s'insère derrière le cou.

Fig. 249. Roue de fracture avec décalage et déviation postérieure. Déplacement latéral vers le côté radial et coincement du fragment inférieur.

Fracture radiale avec déplacement

La fracture du radius sans déplacement ne nécessite pas de chirurgie. L'ensemble de l'ulna remplit une fonction de soutien et, grâce à une fixation fiable à l'aide d'une clé tout en maintenant le mode de repos du membre, le rayon se développe rapidement. Une fracture avec déplacement nécessite une approche particulière: la méthode de traitement et le temps de récupération dépendent en grande partie de la nature de la fracture.

L'appareil est installé pendant 4 à 6 semaines au cours desquelles une fracture suffisante de la fracture se produit.

Il convient de rappeler que, si les techniques de physiothérapie semblent inoffensives, elles ne doivent pas être utilisées sans ordonnance médicale. Une physiothérapie non contrôlée peut entraîner de graves problèmes et ralentir considérablement le processus de récupération après une fracture de l'os radial.

La récupération complète après une fracture de l'os radial consiste non seulement dans la restauration de la structure osseuse, mais également dans la restauration complète de la fonction du membre, en particulier de la mobilité et de la sensibilité.

Complications possibles avec le traitement approprié d'une fracture de l'os radial avec un décalage

Le traitement d'une fracture de l'os radial, comme toute autre fracture, comprend les étapes suivantes:

Les fractures ne peuvent être traitées qu'en consultation avec un traumatologue. C'est lui qui effectue toutes les actions avec le patient qui a subi la fracture. En fait, dans le traitement de pratiquement rien à faire. Le traumatologue fera les premiers pas, le patient ne doit pas intervenir seul dans la fracture, car seul un spécialiste qualifié peut le faire.

Il existe des méthodes de fixation externe largement utilisées en médecine. Après la chirurgie, le patient doit observer la vitesse de déplacement de la partie affectée afin que la fracture se soit développée correctement. Si, toutefois, cela se produisait, les fractures accidentellement accrétées devraient d'abord être examinées par un spécialiste.

La fracture par rayonnement n'a pas augmenté ensemble - le problème le plus courant. En cas de fracture du bras, il est nécessaire de traiter la rééducation avec une attention particulière afin de ne pas causer de problèmes à l'avenir. Une fracture du radius mal accrétée peut également être traitée comme toutes les autres fractures. Le plus souvent, vous pouvez toujours résoudre le problème avec de simples robinets d'alimentation pour donner à l'os l'occasion de trouver la bonne direction.

Si un patient présente des signes cliniques et radiologiques de fracture anormalement articulée, il doit subir une opération chirurgicale répétée.

Si l'os a mal grossi dans la partie diaphysaire, une ostéotomie est réalisée. Aux extrémités des fragments d'os, faites de petites incisions avec un burin spécial. Cette intervention chirurgicale améliore la régénération du tissu osseux.

Parfois, des fragments d'os chez un patient sont bien isolés et facilement compatibles les uns aux autres. Dans ce cas, la fixation intra-cérébrale peut être appliquée avec une tige en métal.

Ce type de fixation fonctionne bien avec une autoplastie osseuse. Le greffon peut être pris par un médecin sous forme de fragments d'os de l'aile de l'iléon.

Après la chirurgie, on montre au patient l'imposition d'une traction squelettique pendant une longue période ou d'un plâtre. Ces deux méthodes de fixation externe ne sont pas utilisées lors de l'ostéosynthèse.

L'utilisation de la physiothérapie pour les fractures

Dans certains cas, un traitement de physiothérapie est prescrit pour que les os fracturés se développent plus rapidement. Ces procédures peuvent être appliquées quelques jours après la fracture, car elles visent à réduire la douleur, à réduire l'enflure, à réduire les hémorragies et à accélérer directement le processus de fusion des os.

Les gens ne savaient pas toujours que le tissu osseux est capable de générer des potentiels électriques. Et ce n’est qu’au XXe siècle que des chercheurs du corps humain sont parvenus à la conclusion que des signaux électriques peuvent également circuler dans les os, dont la force change lorsque ceux-ci sont placés dans les os de diverses structures métalliques afin de permettre leur fixation correcte et précise.

Les impulsions électriques de faible puissance ont un effet positif sur la restauration du tissu osseux. C'est pourquoi la physiothérapie a un effet positif sur le processus de régénération osseuse et l'accélère considérablement.

Les médecins disent qu'une longue période de repos complet et l'absence de stress sur un os fracturé ralentissent l'ensemble du processus de fusion osseuse et de la formation d'un callus osseux correctement formé.

À cette fin, les patients fracturés doivent effectuer des mouvements simples et des exercices visant à restaurer l'os endommagé. Cependant, dans la pratique médicale, il y a souvent des fractures qui nécessitent un repos complet et une immobilisation de la zone lésée.

C’est dans ce cas que l’application de petites impulsions de courant électrique est la plus appropriée, grâce à laquelle la formation de nouvelles cellules de tissu osseux et la restauration des os brisés sont plus rapides.

Les médecins utilisent le courant électrique directionnel depuis plusieurs décennies pour réparer de manière incorrecte les os, les fractures complexes ou lorsque leur période de régénération ralentit en raison de certaines circonstances.

Des études médicales indiquent que, dans la quasi-totalité des cas, une procédure de physiothérapie régulière et appropriée permet une dynamique positive et accélère le processus d'épissage des os.

Par sujet:

Sensation de douleur aiguë dans la région blessée, qui augmente lorsque vous essayez d'exercer le mouvement des doigts. Très souvent, ce syndrome rend impossible le moindre mouvement des doigts;

Les os cassés sont fixés avec des plaques de titane, ce qui permet au patient de développer rapidement des mouvements dans l'articulation radiocarpienne. De plus, l'attelle en plâtre n'est pas nécessaire, car la structure métallique retient les fragments dans la position parvilny de manière assez rigide, ce qui exclut le déplacement lors des mouvements. Aller

Les fractures de la poutre dans un endroit typique, sans déplacement, sont généralement fixées avec un pansement en plâtre ou en polymère pour éviter tout déplacement. En cas de fracture de l'os radial avec déplacement, les fragments doivent être replacés dans leur position anatomique correcte et fixés jusqu'à la fusion. Sinon, il y a un risque de limiter les mouvements de la main, le développement rapide de l'arthrose de l'articulation endommagée.

La thérapie magnétique est l’une des méthodes de traitement des fractures osseuses les plus efficaces et les plus courantes.

Premiers secours en cas de fracture de l'os radial

Vous devez d’abord immobiliser la main blessée. Pour cela, vous pouvez utiliser le bus.

La main malade doit être pliée à angle droit et placée dans un foulard.

Vous pouvez soulager une douleur intense en prenant des analgésiques.

Une compresse de glace est appliquée sur la zone de fracture radiale. En raison de la basse température, les vaisseaux sanguins sont contractés.

Cela réduit la surface de l'hématome et empêche la propagation de l'œdème.

En cas de fracture ouverte, des mesures doivent être prises pour arrêter le saignement.

Un garrot est appliqué sur l'artère endommagée et la plaie est désinfectée.

nous avons énuméré dans l'article concerné.

Diète au virage avec un décalage

S'il n'y a pas de défaut visible (cosmétique), il n'est pas nécessaire de casser quoi que ce soit. Ce sera comme ça, pourquoi encore une fois blesser? Et elle va te faire mal quand même. Bains, pourquoi se sont-ils inscrits? Confus avec eux

Surtout pour changer le temps pour le pire ((((

Si, au niveau de la fracture, une partie de l'os est sensiblement décalée les unes par rapport aux autres, une intervention chirurgicale est nécessaire, au cours de laquelle les fragments sont repositionnés (cartographiés) et fixés. Ces mesures aident à prévenir l’accrétion impropre, qui peut être corrigée mais qui nécessite une intervention rapide et une souffrance supplémentaire pour le patient.

Les complications immédiates incluent:

Le déplacement transversal et longitudinal des fragments d'os est généralisé. Avec ce type de blessure, il se produit d'abord une fracture transversale ou oblique qui divise le rayon en 2 parties.

En conséquence, une des parties de l'os sous l'action de muscles contractés va sur le côté, dans ce cas il y a une fracture transversale avec déplacement. Si la fracture était longitudinale, une partie des fragments d'os, sous l'influence de l'effet traumatique, remonte le bras et semble glisser l'un par rapport à l'autre.

Dans la plupart des cas, nous constatons chez les victimes un déplacement simultané transversal et longitudinal de fragments osseux. Aller

- cicatrisation de la fracture après résection de l'extrémité inférieure de l'ulna et repositionnement de l'os radial.