Névrome de Morton: des traitements efficaces

Le neurome de Morton est une maladie à laquelle les femmes sont plus susceptibles. Voulant paraître spectaculaires, ils portent souvent des chaussures étroites avec des talons hauts ou inconfortables, sans remarquer à quel point ils endommagent le pied. Ou le travail peut être associé à une position de longue date (enseignant, vendeur, serveur, hôtesse de l'air, etc.). Pas si souvent, mais le syndrome de Morton est également diagnostiqué chez les hommes.

Il s'agit d'une croissance bénigne des tissus du nerf plantaire, située dans le troisième interplusoneus (habituellement entre la base du troisième et du quatrième orteils). La compaction apparue provoque des douleurs au pied, provoque une gêne, tout d’abord en marchant, puis en repos. Dans la plupart des cas, le névrome survient d’une part, mais il est rare qu’il soit bilatéral. En cas de diagnostic tardif et de traitement tardif, cela peut conduire à une intervention chirurgicale.

“C'est important! La maladie de Morton ne met pas la vie en danger, mais peut provoquer une gêne importante et limiter les mouvements actifs. "

Processus de formation de tumeur

Afin de comprendre le principe de la formation d'une tumeur, vous devez savoir ce qui se passe dans le pied pendant le mouvement. La connexion des articulations du métatarse (partie du pied située entre le talon et la base des doigts) se fait par le ligament transverse. En dessous se trouvent des nerfs interdigitaux communs, ramifiés sur les côtés latéraux des doigts, situés à côté d'eux, de sorte que chacun des nerfs est impliqué dans l'innervation des surfaces des doigts se faisant face. Les têtes des os métatarsiens sont situées à proximité et le nerf est situé dans l’espace étroit entre les os et le ligament.

Lorsque vous marchez ou que vous restez debout sur les pieds pendant de longues périodes, la charge est importante, ce qui entraîne des modifications et des perturbations au niveau des articulations, des ligaments, des terminaisons nerveuses et des vaisseaux. Si les chaussures sont desserrées et bien assorties, la charge ne sera pas aussi visible. Avec des chaussures étroites et inconfortables pressant des terminaisons nerveuses situées entre les os et les articulations. Cela provoque des douleurs dans les jambes et les endommage. Ceci est particulièrement grave dans le cas de blessures au pied existantes - fractures, changements liés à l'âge, etc.

Les causes les plus courantes de neurome de Morton incluent:

  • porter les mauvaises chaussures (serré, avec un bout étroit, des talons trop hauts ou une chaussure inconfortable);
  • l'embonpoint, exerçant une contrainte excessive sur tout le pied;
  • sports, danse ou autres activités liées aux mouvements des pieds;
  • violation de la posture, la démarche;
  • longue position, longue marche.

Le groupe à risque comprend également les personnes qui ont déjà les pieds plats, qui ont déjà subi des blessures associées à des lésions du tronc nerveux ou à une atteinte de son hématome. Les processus inflammatoires dans les articulations ou d'autres tumeurs qui exercent une pression sur le nerf sont également considérés comme des facteurs provoquants.

Sous l'influence de ces facteurs, une atteinte nerveuse se produit, entraînant un œdème. Avec son augmentation dans les structures du tissu conjonctif est formé joint, ce qui n'est pas assez d'espace entre les ligaments, provoquant une douleur. La base du neurome est le tissu conjonctif envahi.

La manifestation des signes du neurome Morton

Les principaux symptômes du neurome de Morton:

  • douleur au pied;
  • sensation de corps étranger;
  • engourdissement des doigts

Au stade initial de la maladie, le patient s'inquiète de la douleur, mais le néoplasme n'est pas ressenti par le patient, il ne se manifeste pas. Le patient établit le lien entre le port de chaussures serrées et l'apparition de sensations douloureuses; le fait de le retirer procure un soulagement de la douleur et un soulagement significatif. La douleur passe, mais revient après un moment.

A ce stade, le patient ne voit pas de raison d'aller chez le médecin, car les symptômes disparaissent ou sont considérablement réduits. Plus tard, lorsque la maladie entre dans la phase avancée, la douleur est permanente, peut augmenter et devenir plus intense. Même en position couchée ou pieds nus, le patient aura des sensations similaires à celles ressenties lors de la marche sur des pierres tranchantes. Le processus d’exacerbation se produit par vagues, lorsqu’il ya alternance de période de repos et de douleur intense.

Avec le développement de la maladie, il est de plus en plus difficile pour le patient de rester debout pendant longtemps. Si, en cas de douleur intense, vous enlevez vos chaussures et massez les pieds, la douleur diminue et peut disparaître complètement. Mais ce n'est qu'une mesure temporaire. Le patient se rend au rendez-vous chez le médecin quand tous les moyens de se débarrasser de la douleur sont essayés.

La douleur est concentrée dans la fente interdigitale, souvent le patient se plaint d’engourdissements, de fourmillements dans les doigts, de la présence d’un «caillou inexistant» dans la chaussure. Un névrome déjà formé se fait facilement sentir entre les doigts sous la forme d'un petit joint entre les os métatarsiens.

Diagnostics

Le chirurgien orthopédique, chirurgien ou neurologue s'occupe du traitement du syndrome de Morton. Pour poser un diagnostic, il suffit parfois d'interroger le patient et d'examiner le pied. Mais, parallèlement, il est important d’exclure les maladies présentant des symptômes similaires - l’arthrite et les fractures osseuses.

  • Pour confirmer le diagnostic, une fluoroscopie ou une tomographie par ordinateur sont effectuées. Ils ne définissent pas le neurome en raison de ses tissus mous, mais excluent les fractures, les pieds plats, etc.
  • IRM Peu informatif, car l'étude montre la présence de phoques, mais il est possible que le diagnostic soit erroné.
  • Échographie. Le moyen le plus informatif de diagnostiquer le névrome, qui ne présente aucune contre-indication et donne une image précise de la nature et de l'emplacement de la tumeur.

Comment se débarrasser de la douleur

Pour le traitement du névrome, Morton a utilisé comme méthodes conservatrices, ainsi que pour la chirurgie, divers remèdes populaires. Mais la condition première et principale est le changement de chaussures. Des chaussures bien choisies, assez spacieuses et confortables, avec un talon confortable et une semelle orthopédique, apparemment inférieure aux bateaux étroits sur le «talon» et des «ballerines» à la mode sur une semelle plate, mais apportant un soulagement notable au patient, façonnant correctement la position du pied.

La hauteur correcte du talon est d'environ deux centimètres. Cette hauteur correspond à l'état physiologique et peut supporter une charge de poids importante. Il est nécessaire de limiter temporairement la position debout ou la marche prolongée, ce qui contribue à augmenter la douleur.

Méthode conservatrice

La base de cette méthode est le soulagement de la douleur. À cette fin, des agents anti-inflammatoires et analgésiques sont utilisés. Ils sont prescrits sous forme de comprimés, poudres, pommades, gels. Le médecin choisit le médicament et la posologie en fonction des maladies associées, car les anti-inflammatoires non stéroïdiens ont un certain nombre de contre-indications.

En plus du traitement médical, le médecin recommande au patient de faire un massage quotidien des pieds, en commençant par les chevilles et en tombant progressivement jusqu'au bout des doigts, en étirant les articulations.

Si le syndrome douloureux ne peut être éliminé par une méthode conservatrice, plusieurs blocages peuvent être effectués avec l’utilisation d’anesthésiques directement dans la région nerveuse. Si après trois mois, les méthodes conservatrices n'apportent pas d'amélioration significative, le médecin peut vous prescrire une opération.

Traitement chirurgical

L'opération est prescrite à un stade avancé de la maladie, lorsque le traitement médicamenteux n'a pas donné les résultats escomptés. Lorsque le neurome de Morton peut être utilisé, plusieurs méthodes d'élimination des tumeurs:

  • à travers une incision;
  • l'excision;
  • fracture osseuse artificielle.

Lorsque retiré par une incision, le tissu fibreux est enlevé avec un petit morceau de nerf. Des points de suture sont appliqués et, le lendemain de l'opération, le patient peut marcher avec précaution sur le pied. Le quatorzième jour, les points de suture sont enlevés. Et la charge sur les jambes augmente progressivement.

L'excision de la partie enflammée du pied est extrêmement rare. Avec cette méthode radicale, la sensibilité du doigt est complètement perdue, le symptôme de douleur ne reprend pas.

Une fracture artificielle (ostéotomie) est utilisée en dernier recours, lorsqu'il n'est pas possible de soulager le nerf de la compression de toute autre manière. La fracture du quatrième os métatarsien est réalisée sous contrôle radiographique à travers une ponction, sans incision. Après la chirurgie, le processus de récupération prend environ un mois.

Remèdes populaires

Les méthodes de traitement traditionnelles sont généralement utilisées en premier lieu, même avant de consulter un médecin. Vous devez comprendre que ces méthodes ne mèneront pas à une guérison complète et ne peuvent que contribuer à soulager la douleur et à réduire partiellement l'inflammation.

Parmi la masse de toutes sortes de recettes, il y en a plusieurs qui sont efficaces. Ils peuvent être utilisés à la fois indépendamment et en combinaison avec les prescriptions du médecin.

Le plus commun d'entre eux - des lotions ou des pansements d'absinthe. Ils peuvent réduire considérablement la douleur. Pour ce faire, l'absinthe s'est frottée dans une bouillie, étalée sur une serviette en gaze et placée dans un endroit douloureux. Vous pouvez laisser une lotion épinglée pendant toute la nuit.

Un onguent réchauffant composé de graisse de porc ou de chair de poule et de sel de table (1 c. À thé de sel pour 20 g de graisse) est appliqué sur un point sensible, et un épais bandage chauffant est appliqué sur le dessus.

Un relief tangible apportera un bain avec une décoction de camomille, de calendula ou de lavande. Une petite quantité de sel de mer est ajoutée à l'eau. La température de l'eau ne doit pas être supérieure à 38 ° C. Infusion d'herbes récoltées à l'avance. 2 cuillères à soupe l les matières premières sont brassées avec 2 tasses d'eau bouillante, laissées à bouillir pendant 3-5 minutes et infusées pendant une heure.

L'importance d'utiliser des semelles

Les orthopédistes recommandent aux patients chez qui le neurome de Morton a été diagnostiqué d'utiliser des semelles orthopédiques. Dans chaque cas, le médecin effectue une sélection individuelle. Parfois recommandé l'utilisation supplémentaire d'inserts en silicone interdigital.

Quelle est l'importance d'utiliser des semelles? Ils aident à résoudre un certain nombre de problèmes de base afin de réduire la charge sur le pied:

  • diminue la pression de la masse corporelle sur l'avant-pied, ce qui contribue à la restauration de la voûte transversale;
  • réduit ou arrête la pression des os sur le nerf, ce qui arrête le développement de la maladie;
  • pression réduite sur le nerf plantaire, ce qui aide à éliminer la douleur;
  • améliore la circulation sanguine et la fixe dans la position souhaitée, de sorte que le patient ait la capacité de poser correctement le pied.

La sélection et la fabrication des semelles se font individuellement. Vous pouvez commencer à les utiliser immédiatement après le diagnostic - dans ce cas, les chances de rétablissement le plus rapide augmentent. Il est recommandé d'utiliser des semelles intérieures après la chirurgie.

Prévention

Comment prévenir la maladie de Morton? Tout d’abord, choisissez les bonnes chaussures à la taille, sans comprimer la voûte plantaire, sur un talon stable et avec une chaussure confortable. Si, pour une raison quelconque, il est impossible d'abandonner le talon, la femme doit limiter le temps de promenade et, le soir, préparer des bains pour les jambes ou les étendre sur une petite élévation.

Risques importants de contracter le neurome chez les personnes ayant les pieds plats. Par conséquent, quel que soit leur âge, il est recommandé de porter des semelles orthopédiques ou des chaussures spéciales.

Aucun facteur moins important - l'observance du mode moteur. Évitez les longues marches ou les longues marches. Vous devriez toujours prendre des pauses pour réduire la charge sur le pied et lui permettre de se reposer. Si des symptômes anxieux apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Le traitement conservateur à un stade précoce est le plus efficace et permettra d'éviter une intervention chirurgicale.

Le névrome de Morton - de quoi s'agit-il et comment le traiter?

Le neurome de Morton est une prolifération fibreuse et bénigne du tissu nerveux plantaire. Affecte généralement la zone située entre le troisième et le quatrième orteil du pied. La pathologie est souvent unilatérale, extrêmement rare des deux côtés. Au cours de la progression d'une manifestation marquée de douleur, une violation de la conduction de l'influx nerveux.

Brève description

Le névrome du pied de Morton a plus d'un code CIM 10. S'il y a une courbure du pouce, alors M 20.1, si une métatarsalgie du pied s'est développée à la suite de la pathologie, alors M 77,4.

La maladie se manifeste par un épaississement du nerf plantaire, qui provoque par la suite une douleur intense, limite la marche. En oncologie, on l'appelle métatarsalgie de Morton et indique la formation d'une tumeur d'un nerf, conduisant à une douleur dans le métatarse. Habituellement, une lésion survient dans le nerf plantaire, responsable de l'innervation des doigts. La neurologie identifie les formes suivantes de la maladie:

  • Le pied de Morton, dans lequel se développe l’échec de l’os métatarsien, crée les conditions nécessaires à la formation du deuxième doigt en forme de marteau;
  • La maladie de Morton est représentée par un neurome interdigital sur la semelle et reflète l'essence de la pathologie.

Beaucoup sont intéressés par ce qu'est le neurome de Morton. Cette maladie affecte souvent les jeunes femmes. Ils déterminent la pathologie dans le troisième intervalle interdigital. Dans cette zone se forme un compactage accompagné de douleur. Dans cette zone, le nerf est divisé en branches orientées vers la surface latérale des doigts, de sorte que la douleur se propage de manière similaire.

La pathologie ne représente pas une menace pour la vie du patient, mais provoque un inconfort grave, limitant les mouvements. Si vous n’effectuez pas un diagnostic et une thérapie en temps voulu, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Photo neurome de Morton.

Raisons

Les principales raisons pour lesquelles le neurome du pied se produit sont recouvertes d'une charge excessive. Cela se produit généralement en raison de:

  • Porter des chaussures inconfortables avec des talons;
  • Surpoids, ce qui entraîne une contrainte du pied;
  • Posture mal formée;
  • Infection prolongée;
  • Longue marche ou longue marche;
  • Activités sportives mettant l'accent sur le pied.

Le groupe à risque comprend les personnes souffrant de:

  • Pied plat;
  • Déformation du pied;
  • L'arthrite;
  • Bursite;
  • Les tumeurs;
  • Blessures au tronc nerveux.

Ces états conduisent à la violation du nerf, en raison de laquelle un œdème se développe, l'enveloppe se développe, ce qui est difficile à insérer dans l'espace des ligaments du pied.

Symptomatologie

Au stade initial de la maladie, les symptômes n'apparaissent que lorsque les sensations de compression entre le troisième et le quatrième doigts sont faibles. Les symptômes du neurome de Morton sont exprimés en:

  • Douleur et brûlure;
  • Sensation de douleur qui donne au pied, aux doigts;
  • Inconfort en marchant;
  • Diminution de la sensibilité au troisième, quatrième orteil;
  • Engourdissement;
  • Sensation de pierre dans les chaussures;
  • Gêne lorsque vous portez des chaussures à talons hauts. Si vous l'enlevez, les symptômes désagréables disparaissent.

Pour le stade avancé de la maladie est caractérisée par la manifestation de la douleur dans un état de repos. Le malaise est semblable à marcher sur des pierres tranchantes

Une caractéristique du syndrome de Morton est la localisation de la douleur entre la région métatarsienne, d'autres pathologies entraînant une sensation désagréable dans la tête des doigts.

Diagnostics

De nombreux patients souhaitent savoir quel médecin contacter avec le neurome de Morton. Tout d'abord, il est nécessaire de consulter un thérapeute qui, lors de l'examen, fera un diagnostic primaire. Si vous suspectez une pathologie, il peut consulter des spécialistes restreints:

  • Neuropathologiste pour confirmer la présence de dommages à l'extrémité nerveuse du pied;
  • Un orthopédiste qui détectera les modifications des ligaments et des articulations se verra diagnostiquer une augmentation de la taille des terminaisons nerveuses.
  • Chirurgien vasculaire pour réfuter ou confirmer la thrombose de la jambe;
  • Un rhumatologue qui vérifie la corrélation entre les dépôts salins et la douleur;
  • Traumatologue pour vérifier les blessures;
  • Chirurgien si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Le diagnostic du neurome de Morton comprend les types d'examens suivants:

  • La palpation, qui permet de déterminer la nature et l'étendue de la douleur;
  • La radiographie capte les modifications osseuses, les blessures, les pieds plats;
  • Un scanner permet de visualiser avec précision les constituants osseux.
  • L'IRM détecte la présence de phoques;
  • L'échographie détecte le processus pathologique.

Traitement conservateur

Au stade initial, le traitement du neurome de Morton vise à éliminer la pression exercée sur le nerf touché. Pour ce faire, il est recommandé au patient de changer de chaussures, de choisir des modèles avec un nez large, des chaussures lâches et un petit talon confortable. Si nécessaire, le blocage est effectué avec les médicaments suivants:

  • Ibuprofène, Diclofénac, Indométhacine, Kétarol;
  • Les cas plus graves nécessitent une intervention hormonale, Dexaméthasol, Hydrocortisone. Dans ce cas, les médicaments sont délivrés sur le site de la lésion par neurome.

Le traitement médicamenteux de la maladie de Morton est généralement administré 3 mois après le début du traitement.

Il est nécessaire de faire un choix en faveur des chaussures orthopédiques, équipées de semelles spéciales, de supports pour le cou-de-pied, fabriquées individuellement.

La physiothérapie suivante est activement utilisée pour le traitement du neurome:

  • Thérapie magnétique;
  • Thérapie par ondes de choc;
  • Électrophorèse;
  • Masser de la cheville au bout des doigts;
  • Acupuncture

Dans les cas avancés, la progression de la maladie ne peut être arrêtée que par une intervention chirurgicale.

Intervention chirurgicale

Si le traitement conservateur ne donne pas le résultat attendu, une intervention chirurgicale est nécessaire. L'opération est réalisée sous anesthésie locale. Pendant la procédure, le canal métatarsien est ouvert, le névrome est disséqué ou enlevé. Après cela, le patient se sent engourdi dans l'espace interdigital pendant un certain temps.

La période de rééducation dure jusqu'à 10 jours, durant lesquels il est recommandé de porter les chaussures adéquates, en veillant à ce que le pied repose au maximum. Vous pouvez marcher pendant une courte période le lendemain de l'opération. Les chirurgiens utilisent de telles techniques:

  • Enlèvement du névrome. Pendant la procédure, faites une coupure entre les doigts, le neurome est retiré, complètement enlevé. Habituellement, le patient ne nécessite pas d'immobilisation du pied;
  • La dissection ligamentaire est une méthode douce. Mais il ne garantit pas l'absence de rechute;
  • Le neurome de Morton peut être enlevé avec un laser pour éviter les incisions; le même jour, vous pouvez rentrer chez vous après la clinique;
  • Ablation du neurome de Morton avec des composants de radiofréquence. Elle est réalisée sous contrôle d'ultrasons sans incisions à l'aide d'une fine aiguille, entraîne une perte de sensibilité pendant 2 mois;
  • Dans des cas exceptionnels, une fracture osseuse artificielle est nécessaire, suivie de son déplacement pour permettre la libération de la compression du nerf. L'opération est réalisée sans incisions, sous contrôle radiographique.

Médecine populaire

Le traitement du névrome de Morton à la maison contribue uniquement au soulagement de la douleur:

  • Lotions d'absinthe. Battez l'herbe dans une bouillie, mettez-la sur la zone touchée, fixez-la avec un bandage;
  • Frottez la graisse d'oie dans la zone touchée, appliquez un bandage chauffant sur le dessus;
  • Frotter à chaud, à base de sel, de moutarde sèche et de piment. Tous les composants doivent être pris en quantités égales, mélanger, insister sur 250 ml. vodka Frotter un pied, mettre des chaussettes chaudes, partir pour la nuit.

L'utilisation de remèdes populaires n'est autorisée qu'après consultation d'experts. Réchauffer, les compresses sont interdites avec la défaite de la nature purulente et inflammatoire des pieds.

Les avis

Vous trouverez ci-dessous des critiques de personnes qui ont retiré le neurome de Morton.

Récemment, de plus en plus inquiets des douleurs brûlantes en marchant. Décidé de simplement enlever le neurome. Tout s'est bien passé, mais pendant plus d'un mois, ça a fait mal là où ça a été enlevé. Je suis allé décharger le pied dans des chaussures spéciales. Au cours des 2 derniers mois, je me suis senti engourdi dans 4 ou 3 doigts. Le médecin dit que le sentiment peut durer jusqu'à six mois.

Lyudmila Gennadievna. 54 ans. Kazan

J'ai traité le neurome avec une méthode au laser il y a deux mois. Elle est rentrée chez elle le même jour. 2 semaines étaient en congé de maladie, puis ont commencé à travailler comme d'habitude. J'utilise des semelles orthopédiques, mais il n'y avait pas d'engourdissement, de coupures, de points de suture. Se sentir bien.

Anna 36 ans. Rostov-sur-le-Don.

Neurome enlevé il y a 4 mois. Elle avait une IRM avant l'opération, mais ce n'est pas nécessaire. La procédure a duré 15 minutes sous anesthésie locale dans la clinique. Le lendemain, tout me faisait mal, ma jambe était enflée, il y avait un hématome sur la plante du pied. Après 2 semaines, les points de suture ont été retirés et un mois est passé en physiothérapie. J'ai commencé à marcher, mais le soir, ma jambe me faisait mal, on m'a massé, comme dans le cas d'un névrome. Une semaine plus tard, presque couru. Maintenant, je ressens toujours un engourdissement entre les doigts, je marche normalement, je peux même courir.

Angela 23 ans. Moscou

La prolifération nerveuse fibreuse, qui est le neurome de Morton, est mieux traitée au stade initial, au moment de l'apparition des premiers symptômes. Ainsi, vous pouvez limiter la correction des chaussures pour éviter une intervention chirurgicale.

Comment se débarrasser du neurome de Morton sans chirurgie?

L'article fournit des informations qui répondent à la question: "Comment se débarrasser du neurome de Morton sans chirurgie?" Il ne s'agit pas de diagnostiquer la maladie. C'est déjà assez écrit. Ici - seulement sur les méthodes de traitement.

Considérez la situation du point de vue d’une personne ordinaire, à qui cette plaie l’empêche de vivre depuis longtemps. Que devrait-il faire pour se débarrasser d'elle une fois pour toutes sans un couteau de chirurgien? La méthode pour cela est. À propos de cela - juste en dessous.

Le propriétaire d'un néoplasme bénin appelé neurome n'a pas besoin d'expliquer combien l'inconfort produit par ce mineur est, à première vue, un changement dans la structure de l'un des nerfs du pied.

La personne ne ressent aucune sensation désagréable. Mais il suffit de faire quelques pas et le neurinome interluminal se fait sentir par douleur, sensation de brûlure, engourdissement. Parfois, un objet étranger se fait sentir dans le pied.

Lorsque vous portez des chaussures serrées pendant longtemps, la douleur et les douleurs au pied s'intensifient. Le syndrome de Morton, comme on l'appelle aussi cette maladie, apparaît périodiquement. Le malaise qui se pose, puis disparaît. Causes:

irritation chronique du nerf (en raison de la perturbation de la position normale des os du métatarse après une blessure ou du fait de chaussures à l'étroit);

Tous ces éléments réunis créent les conditions pour endommager les structures de la fibre nerveuse. Et conduit à un engourdissement, une brûlure, une douleur dans les troisième et quatrième orteils.

Traitement conservateur du neurome

Le traitement de cet épaississement fibreux consiste à réduire la pression exercée sur le nerf pincé et à éliminer toute inflammation possible.

Outre les injections au pied de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens ayant un effet fortement négatif sur les muqueuses et les vaisseaux sanguins, il est recommandé au patient de porter des chaussures d'un style strictement défini:

interdiction de la chaussette étroite;

Un talon bas et une chaussure "en lambeaux" sont obligatoires.

Parfois, le développement de la maladie peut être arrêté en utilisant des semelles orthopédiques. Reporter le traitement "pour plus tard" de cette maladie aggrave la situation. La douleur commence à apparaître lorsque vous portez une des chaussures les plus "douces".

Le cours de thérapie est plusieurs mois. Avec un résultat négatif (et cela se produit assez souvent), le médecin traitant peut prescrire une physiothérapie - thérapie magnétique ou électrophorèse.

Si, dans ce cas, le résultat est négatif, une intervention chirurgicale est recommandée. L'opération est réalisée sous anesthésie locale.

Qu'est-ce qui donne une opération sur un neurome?

Simultanément à l'élimination du neurome de Morton, le chirurgien du pied peut effectuer les manipulations suivantes:

élimination d'une certaine partie de la fibre nerveuse;

relâchez autour de l'espace nerveux pour réduire la pression sur celui-ci;

intersection du ligament tarsien;

ostéotomie (fracture artificielle) du quatrième os métatarsien.

Afin de ne pas porter l'affaire à l'opération et de ne pas soumettre votre membre à un tel test, vous devez trouver une méthode de physiothérapie efficace pour résoudre le problème.

Le névrome de Morton est traité par UHT

À ce jour, il a trouvé. Son nom "UHT" est une thérapie par ondes de choc. Pourquoi cette méthode de traitement est-elle proposée? Parce que pour se débarrasser de ce type de néoplasme, les grands spécialistes de la rééducation du système musculo-squelettique l’utilisent largement.

Son principe est basé sur l'effet sélectif de l'onde sonore infra-basse fréquence sur les tissus corporels. En passant par des structures saines, il affecte la pathologie et la ramène à son état normal antérieur.

Où exactement? Dans des centres de rééducation et de loisirs médicaux dans de nombreuses villes de Russie et à l’étranger. Y compris, dans les centres de kinésithérapie Sergei Mikhailovich Bubnovsky. Et bien sûr, au centre médical de Moscou, l'auteur de la méthode - le traumatologue - orthopédiste, MD, le professeur Viktor Vyacheslavovich Titov.

Les résultats de l'application de ce schéma thérapeutique parlent d'eux-mêmes. Grâce à la thérapie par ondes de choc sans chirurgie, les effets suivants sont obtenus:

élimination de la douleur et de l'inflammation (en raison de l'amélioration du débit sanguin et du drainage);

élimination progressive du tissu fibreux;

restauration du réseau de capillaires sur toute la profondeur du pied (et pas seulement en surface);

augmentation du métabolisme à la périphérie du membre.

Neurome Morton: symptômes et traitement à la maison

Un examen et un diagnostic tardifs peuvent provoquer des maladies graves, notamment le neurome de Morton. La gêne ressentie par les jambes de beaucoup de gens constitue un inconvénient terrible, mais tous ne s'adressent pas au médecin qui a ce problème.

C'est une maladie assez commune, qui se manifeste par un épaississement du nerf du pied, provoquant une douleur intense. Lorsque les premiers signes de cette maladie apparaissent, il est nécessaire de subir un examen médical.

Quel est le neurome

Le syndrome de Morton est une maladie qui entraîne un épaississement des nerfs du pied. Lorsque le neurome de Morton survient, les os et les ligaments commencent à exercer une pression sur les nerfs qui passent dans cette zone, entraînant un processus inflammatoire. Le développement de cette maladie survient dans la plupart des cas chez les femmes, en raison du port actif de chaussures serrées et inconfortables, souvent à talons hauts. Également causer une telle maladie peut être en surpoids, en liaison avec ce pied est soumis à une pression excessive tout en marchant.

Quand une telle maladie des extrémités apparaît, les gens ressentent une gêne importante, car les premiers signes sont des douleurs lancinantes, des engourdissements dans les doigts, des picotements et des brûlures. Le plus souvent, le lieu de localisation est l’écart entre le 4ème et le 3ème doigts, mais il est parfois possible entre le 3ème et le 2ème doigts. Si vous suspectez un névrome, avant de choisir le médecin à consulter, vous devez vous familiariser avec les symptômes et la nature de cette maladie.

Diagnostics

Le neurome de Morton peut être diagnostiqué même à ses débuts, mais le plus souvent, les patients atteints de neurome au cours de cette période préfèrent des tentatives indépendantes de traitement à domicile. Ce n’est qu’après l’apparition de douleurs intenses qu’ils se tournent vers différents médecins:

En outre, le patient peut se plaindre de la sensation d'un corps étranger dans le pied. Le premier diagnostic du neurome de Morton est d'interroger le patient pour préciser l'emplacement de la douleur et le type de chaussures qu'il porte. En outre, des méthodes de diagnostic supplémentaires pour le diagnostic du neurome de Morton peuvent être attribuées, par exemple, de telles procédures:

  • radiographie;
  • tomographie par ordinateur;
  • IRM
  • échographie (échographie).

Les rayons X permettent la différenciation avec d'autres maladies présentant des symptômes similaires. Pour clarifier le diagnostic, un examen externe du pied est effectué, au cours duquel une compression de la plante du pied est effectuée afin de révéler la zone du nerf affecté, la zone d'engourdissement et l'apparition de douleur. Avec l'aide de la sonde, il est possible de détecter un néoplasme sur le tronc nerveux, ce qui confirme avec précision le diagnostic.

Les causes

La raison la plus commune de l'apparition du neurome de Morton est une charge importante sur les pieds, pouvant survenir pendant la marche. Cela peut être dû à une démarche anormale, au port fréquent de chaussures à talons, ainsi qu'à des chaussures proches ou inconfortables. Le neurinome interdigital se produit souvent chez les personnes qui pratiquent un sport ou qui se tiennent debout pendant longtemps pendant leur travail. D'autres causes de développement sont également possibles lors de l'apparition d'un neurome interplusaire:

  • déformation du pied;
  • pieds plats;
  • excès de poids;
  • infections des pieds;
  • endartérite du membre inférieur, etc.

Un névrome sur la jambe peut apparaître en raison des effets de tout facteur provoquant une compression ou une irritation des nerfs numériques.

Symptômes de la maladie

Lorsque le neurome de Morton survient, les principaux symptômes sont une douleur entre les orteils et un engourdissement. En outre, les patients se plaignent d'une sensation similaire à celle qu'un objet étranger entre dans les chaussures. Le syndrome douloureux, tout d’abord, est associé au port de chaussures serrées. Lorsqu’il est retiré, les patients peuvent se sentir soulagés. La manifestation de ces signes peut disparaître périodiquement, puis reprendre. Lorsque les symptômes du neurome de Morton se manifestent, le traitement dépend des stades de développement du processus.

Peu à peu, la douleur se transforme en force et devient constante, raison pour laquelle les patients consultent souvent un médecin dès les stades avancés de la maladie. Souvent, le traitement par ces méthodes conservatrices chez ces patients ne sera pas efficace. Dans ce cas, le traitement chirurgical sera rationnel - l'élimination du neurome de Morton.

Comment traiter le névrome Morton

Les symptômes et le traitement de cette maladie dépendent principalement du stade de développement. Avec la détection rapide de la pathologie, le traitement est effectué par une méthode conservatrice. Dans les cas avancés, pour guérir le neurome, une intervention chirurgicale est nécessaire. Le médecin ne peut déterminer la méthode de traitement qu'après un diagnostic précis. Souvent, précisément à cause du traitement tardif des patients à l'hôpital, le traitement du neurome de Morton est effectué précisément par une intervention chirurgicale.

Traitement conservateur

Habituellement, la thérapie conservatrice commence par le changement de chaussures pour des chaussures plus confortables. Pendant la période de traitement, des semelles orthopédiques peuvent être utilisées. Cela n'affecte en rien la marche, mais permet d'éviter une charge excessive des jambes. Il est important d'acheter des semelles orthopédiques uniquement dans les magasins spécialisés ou de fabriquer des pieds individuels après la numérisation. S'ils ne répondent pas aux normes de production ou à la taille des jambes, cela ne peut qu'aggraver la situation. Tout d'abord, la thérapie conservatrice vise à:

  • réduire la charge sur l'avant du pied, ce qui revient à la normale de la voûte transversale;
  • diminution de la pression sur les os et les tissus mous par un nerf élargi;
  • l'élimination du processus inflammatoire, ce qui réduit la douleur et parfois l'élimine complètement;
  • restauration de la position anatomique du pied pour rendre la démarche correcte.

De plus, le patient doit se tenir le moins possible debout et éviter les longues marches.

Pour soulager l’état du patient, on lui prescrit des analgésiques pour soulager la douleur:

  • Le diclofénac;
  • La nimésulide;
  • L'ibuprofène;
  • gels et onguents analgésiques.

Pour soigner le névrome, on peut prescrire à un médecin des procédures de physiothérapie: magnétothérapie, électrophorèse, acupuncture et massage. Ils visent à stabiliser les processus de circulation sanguine et à régénérer les cellules nerveuses. Si le névrome de Morton n'est plus soumis à un traitement conservateur, une opération doit être effectuée.

Traitement chirurgical

La suppression chirurgicale du neurome de Morton peut être de deux types:

  1. Dissection du ligament tarsien transverse. L'opération ne prend pas plus de 15 minutes et, au bout de quelques heures à peine, le patient sera en mesure de bouger complètement sur le pied douloureux sans presque aucun inconvénient.
  2. L'excision du neurome de Morton est une méthode plus radicale qui est utilisée lorsque le syndrome douloureux est récurrent. La durée de cette procédure est un peu plus longue, mais le pied après l’opération n’a pas non plus besoin d’être immobilisé et la fonction d’appui est conservée.

Le traitement peut également être effectué à l'aide d'un équipement en temps opportun, lorsqu'un laser est utilisé pour une intervention chirurgicale. Quelle que soit la méthode choisie par le médecin, après les manipulations opératoires, le patient sera en mesure de revenir à la vie quotidienne, en se déplaçant complètement sur ses deux membres.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement du neurome de Morton à la maison peut être effectué à l'aide de techniques de médecine traditionnelle. Le traitement des remèdes populaires aide à faire face à la maladie en éliminant le processus inflammatoire et les accès de douleur. Si un névrome du pied s'est formé, les remèdes populaires populaires peuvent être utilisés:

  • Wormwood - contribue activement à l'élimination du processus inflammatoire dans le pied. Il est nécessaire d'appliquer sous la forme d'une compresse. Pour le préparer, prenez quelques feuilles de la plante et réduisez-les en bouillie. Ce mélange doit être appliqué sur la zone touchée et bandé. Il est préférable d’effectuer la procédure le soir avant de se coucher.
  • Aiguilles de pin et feuilles de laurier - les composants doivent être broyés en un état pulvérulent, après quoi la composition obtenue est mélangée à du beurre. Appliquez cette pommade sur la zone touchée avant le coucher.
  • Sel et graisse de porc - aident à adoucir les terminaisons nerveuses du pied. Utilisé sous la forme d'un pansement chauffant, pour lequel 100 grammes de graisse doivent être mélangés avec un article. cuillère à café de sel. Composition frotter dans le lieu de localisation du neurome, puis bandé.
  • Bardane racine - vous devez prendre deux cuillères à soupe. Verser la racine de la plante à la cuillère, la hacher et verser deux litres d'eau bouillie. Le mélange obtenu doit être bouilli pendant cinq minutes, puis compresse ce bouillon.
  • Bains de vinaigre - Vous devez prendre 0,5 litre de vinaigre de table, que vous devez verser dans un bol d'eau. La procédure ne devrait pas durer plus d'une demi-heure. Après avoir pris un bain, vos pieds ne doivent pas être rincés à l'eau claire, il vous suffit d'essuyer avec une serviette.
  • Pommes de terre crues - les pommes de terre doivent être broyées de manière à obtenir un lisier. Il devrait être utilisé comme une compresse avant de se coucher toute la nuit.

Les remèdes populaires s’utilisent mieux en complément d’un traitement conservateur de base. L'automédication non qualifiée peut entraîner des complications et des conséquences importantes.

Conséquences de la maladie

Si la maladie de Morton évolue longtemps, mais que le patient ne demande pas d'aide médicale, les conséquences peuvent être très graves. Le syndrome de la douleur deviendra progressivement plus fort et la zone enflammée se développera. En conséquence, le traitement peut être effectué exclusivement par chirurgie. Les patients atteints d'une forme négligée de la maladie peuvent nécessiter une rééducation dans les deux semaines qui suivent pour retrouver une vie normale.

Prévention

Pour prévenir l'apparition de cette maladie peut, en utilisant des chaussures confortables de la taille appropriée. Les femmes qui préfèrent les talons hauts sont recommandées pour des massages relaxants et des bains de pieds le soir. S'il y a des déformations du pied plates ou autres, il est préférable de porter de préférence des semelles orthopédiques spéciales.

Le névrome peut causer de graves problèmes de mouvement, car ses symptômes se manifestent très clairement, en particulier le syndrome de la douleur. Pour prévenir la progression de cette maladie, il est nécessaire, dès le premier signe, de se rendre à l'hôpital et d'être examiné. Un diagnostic opportun et des méthodes thérapeutiques modernes permettront de se débarrasser de la maladie et de maintenir une démarche correcte.

Neurome Morton

Neurome Morton - Qu'est-ce que c'est?

Le neurome de Morton est un épaississement fibreux bénin des nerfs plantaires du pied dans la région de la tête des os métatarsiens. Les synonymes de cette maladie sont: la maladie de Morton, la névralgie de Morton, le neurome interplusus, et quelques autres.

Dans notre pied, il y a 3 nerfs principaux: talon, plantaire médial et latéral plantaire.

Le nerf calcanéen n’est pas lié au neurome mortonien, mais aux nerfs plantaires interne et latéral, car ils passent à proximité de la tête des os métatarsiens. Et si, pour une raison quelconque, les nerfs eux-mêmes ou les tissus environnants s'épaississent (les ligaments ou les os métatarsiens eux-mêmes ont changé de structure ou de localisation, une situation est possible lorsque ces nerfs subissent une compression excessive des tissus environnants. En général, le névrome de marton est un type particulier appelés syndromes tunnel. En savoir plus sur les syndromes tunnel...

Causes et symptômes du neurome de Morton

  • La raison principale de l'apparition de la maladie est considérée comme un facteur mécanique: la compression nerveuse de 3 ou 4 os métatarsiens du pied.
  • Le pied plat transversal est le deuxième facteur le plus important dans l'apparition de cette maladie.
  • Les lésions au pied, les hématomes, les lipomes, les tumeurs et certaines autres causes peuvent également causer le névrome de Morton.

Les facteurs provocants incluent des chaussures étroites inconfortables, des chaussures à talons hauts ou des orteils pointus - ce sont exactement les mêmes facteurs qui peuvent causer un pied plat transversal.

Manifestations du neurome de Morton

Vu de l'apparence du pied - peut être tout à fait normal sans aucune déviation.
Une douleur ou un inconfort survient lorsque l'on serre le pied dans le sens transversal.
Au fur et à mesure que la maladie se développe progressivement, un engourdissement, des picotements ou une gêne dans la région des orteils peuvent initialement se produire. Les symptômes indésirables augmentent généralement pendant le mouvement et se calment au repos lors du retrait des chaussures.
Avec le développement de cette maladie, les premiers symptômes mineurs commencent à apparaître plus nets et plus douloureux. La douleur devient beaucoup plus forte, parfois même provoquant des coups de feu et s'étend jusqu'au bout des doigts. Des sensations douloureuses sont présentes même au repos.

Que se passe-t-il si le névrome n'est pas traité?

Si le névrome de Morton n'est pas traité dans la période initiale, alors l'épaississement fibreux des nerfs au lieu de la compression dilatera le tissu flexible de la gaine de myéline du nerf sera remplacé par du tissu fibreux rigide. En conséquence, la douleur va s'intensifier, changer d'intensité et au dernier stade de la croissance, le traitement conservateur est généralement inefficace et il ne reste que le traitement chirurgical qui consiste principalement en une excision de la surface nerveuse au site de compression.

Neurome Morton comment traiter de manière conservatrice?

Au stade initial du développement de la maladie, lorsque la croissance du tissu fibreux n’a pas encore pris à grande échelle et que le développement de la maladie n’est pas associé à une blessure au pied, il suffit de porter des chaussures appropriées et des semelles orthopédiques fabriquées individuellement. Une semelle bien faite donne aux têtes des os métatarsiens la bonne position et peut ainsi libérer le nerf d'une compression excessive, et des chaussures physiologiques sans talons hauts réduisent la pression exercée sur les os métatarsiens du pied.

Dans les cas où le développement de la maladie a déjà progressé et que les semelles intérieures n'apportent pas de soulagement notable, nous recommandons un traitement innovant non invasif - thérapie par ondes de choc. La thérapie par ondes de choc est une méthode moderne de guérison non seulement des pieds, mais également de l’ensemble du système musculo-squelettique. Les ondes de choc à haute énergie affectent directement les tissus affectés, transformant leur structure, améliorant les processus métaboliques et ayant un effet régénérateur sur les tissus affectés.

Contrairement au traitement médicamenteux, ce type de traitement affecte directement la cause de la maladie et conduit à un rétablissement complet sans aucun effet secondaire. À cet égard, la thérapie par ondes de choc est parfois appelée biochirurgie, car dans de nombreux cas, ce type de traitement vous permet de vous passer d'opérations.

La durée du traitement est de 5 à 10 interventions avec un intervalle de 7 à 8 jours.

Thérapie par ondes de choc pour le neurome de Morton

La thérapie par ondes de choc (thérapie par ondes de choc) est l’une des méthodes conservatrices de traitement du neurome de Morton, qui, dans certains cas, fait preuve d’une efficacité élevée en association avec d’autres techniques thérapeutiques.

Résultats de la thérapie

La thérapie par ondes de choc fait référence à la méthode d’exposition extracorporelle (externe) à court terme aux impulsions des tissus mous et des tissus osseux avec une fréquence basse et une amplitude élevée. Le résultat de l'application de la méthode:

  • amélioration de la circulation sanguine dans la zone traitée;
  • réduction des processus inflammatoires;
  • activation des processus de récupération des tissus endommagés;
  • réduction de la douleur.

Au moment où les premiers signes et symptômes du neurome de Morton sont détectés, le problème d'irritation du nerf dure depuis plusieurs mois, ce qui entraîne l'épaississement et l'inflammation des tissus entourant le nerf. Dans ce cas, la thérapie par ondes de choc aide à réduire l'épaisseur du tissu affecté et à réduire la pression sur le nerf irrité.

En thérapie par ondes de choc, des ondes acoustiques intenses sont dirigées vers la zone touchée, dans laquelle elles provoquent un microtraumatisme tissulaire. Le corps, réagissant aux microtraumatismes, "envoie" dans la zone touchée davantage de sang et de substances actives qui contribuent à la restauration et à la guérison des tissus.

Les avantages de l'UHT

Parmi les principaux avantages de la thérapie par ondes de choc:

  • méthode non invasive;
  • indolence;
  • la sécurité;
  • possibilité d'utilisation pour le traitement du névrome de Morton à n'importe quel stade;
  • en cas d'efficacité - soulagement rapide de la douleur sans besoin de médicaments.

L'efficacité

L'efficacité de la thérapie par ondes de choc dans le traitement du neurome de Morton est controversée, certains experts considèrent cette technique comme étant inefficace, d'autres le conseillent activement à des patients ayant bénéficié d'un traitement conservateur.

Dans le traitement de la maladie de Morton, la méthode d'ESWT est assez rarement utilisée. Il n'existe donc pas de données sur le schéma thérapeutique spécifique ni sur la durée du traitement. Le médecin spécialiste sélectionne la fréquence appropriée des procédures individuellement, en fonction des résultats.

Pour cette raison, la thérapie par ondes de choc ne peut être utilisée que comme méthode auxiliaire de traitement d’une maladie, l’accent étant mis sur les méthodes éprouvées de traitement conservateur (médicaments et physiothérapie).

Neurome Morton: la cause de la maladie et son traitement à domicile

Qu'est-ce que le neurome (neurome) Morton? Ce type de maladie, qui se caractérise par un épaississement du nerf digital sur la plante du pied, provoque une douleur insupportable et une restriction des mouvements. Le mot neurome lui-même est utilisé pour généraliser les divers types de croissance des éléments du système nerveux, qui, cependant, ne sont pas sans ambiguïté dans leur structure.

En raison du fait que le neurome est une formation tangible lors de l'exploration, les oncologues l'appellent une tumeur nerveuse, mais c'est loin d'être le cas, car les composants des sceaux ne sont pas atomisés et ne possèdent pas de cellules anormales. Dans ce cas, un neurinome peut plutôt être appelé métatarsalgie (douleur à la partie antérieure du pied en réaction à une surcharge), ce qui se produit notamment à la suite d'une névralgie interdigitale caractérisée par une douleur brûlante et désagréable.

Le signe diagnostique de ce type de maladie est un épaississement, qui se situe jusqu'à la ramification des orteils (entre la troisième et la quatrième phalange) et des lésions nerveuses unilatérales. Étant donné que le nerf est divisé en fines chaînes à cet endroit, la douleur peut irradier sur le côté des doigts.

Et malgré le fait que la maladie ne représente pas une menace sérieuse pour la vie, elle ralentit, avec son évolution, le style de vie mobile du patient et même, parfois, devient la cause d'une intervention chirurgicale.

Quelle est la cause de la maladie?

Les pieds sont soumis à un stress constant du fait de la marche ou de longs séjours sur les jambes, en raison desquels les ligaments, les vaisseaux et les nerfs se trouvent dans la zone de risque de blessure grave. Le fait que les nerfs des pieds soient localisés dans les ligaments entre des articulations et des os rapprochés, en raison de divers facteurs, les serre et les étouffe, ce qui provoque l’apparition du processus inflammatoire.

La probabilité de contracter une telle maladie est multipliée par les personnes atteintes de pieds déformés congénitaux, de fractures et de pieds plats, ainsi que par les personnes atteintes de maladie articulaire chronique.

Les facteurs responsables de la maladie comprennent également:

  • Surpoids;
  • Conditionnalité héréditaire;
  • Infections de pied de nature chronique;
  • Chaussures étroites et portant des chaussures à talons hauts au quotidien;
  • Mauvaise démarche et mauvaise posture de la courbe;
  • Restez longtemps sur les jambes;
  • Passion pour le sport liée à la charge sur la jambe;
  • Maladies provoquant des troubles circulatoires, diabète sucré, arthrose de petites articulations, polyarthrite rhumatoïde.

Signes distinctifs de la maladie

Au stade initial, le névrome n'est pas ressenti au toucher et ne se manifeste pas vers l'extérieur. Une attaque de douleur n'apparaît que lorsque vous portez des chaussures inconfortables, ce qui vous libère d'un soulagement temporaire. Cependant, si la maladie commence, la douleur devient permanente et ne dépendra plus des chaussures que le patient portera, et s'il est au repos ou en mouvement.

Les symptômes caractéristiques de cette maladie sont:

  • Sensation d'engourdissement dans la région des troisième et quatrième doigts, ainsi qu'une diminution de leur sensibilité;
  • Sensation de pincer les jambes avec un corps étranger;
  • Forte sensation de brûlure à l'emplacement du nerf;
  • Lourdeur dans les jambes et sensations de piqûres d'aiguilles;
  • Difficulté à marcher;
  • Douleur dans les orteils, surtout pendant la journée.

Diagnostic spécifique de la maladie

Afin de poser un diagnostic fiable, vous devez savoir quel médecin traite cette affection. À qui devrais-je demander de l'aide?

Les spécialistes d’un domaine restreint s’occupent du traitement de cette maladie: chirurgien orthopédique, podologue - spécialiste du traitement des lésions du pied, traumatologue, rhumatologue, neuropathologiste et chirurgien vasculaire. Le médecin procède à un examen en palpant les zones douloureuses et, afin de clarifier l'étiologie de la maladie, recommande en général le passage de l'imagerie par résonance magnétique et des rayons X. Cependant, compte tenu du fait qu'un neurinome est un composé de tissus mous, l'efficacité de ces méthodes est très faible, mais elle permet également d'exclure la présence d'autres maladies similaires au neurome.

Certains pensent qu’aujourd’hui, le problème de la détermination du neurome peut être résolu en procédant à un examen par ultrasons (ultrasons), qui donnera une image plus complète de ce type de maladie. La thérapie par ondes de choc extracorporelles (SWT) est également montrée, ce qui s’est avéré très efficace pour éliminer les syndromes douloureux et nous permet d’éviter une intervention chirurgicale dans de nombreux cas. Aujourd'hui, l'ablation par radiofréquence est également reconnue comme une méthode sûre (utilisation ponctuelle peu invasive de l'énergie radiofréquence au moyen d'un cathéter).

Méthodes de traitement non traditionnelles et traditionnelles

Comment traiter le névrome? La toute première et importante étape de la lutte contre la maladie consiste à changer de chaussures et à fixer la mauvaise position des pieds. Les femmes enclines à porter des talons devraient, si elles ne les abandonnent pas, au moins limiter le temps passé dans de telles chaussures. La portance d'un centimètre et demi ou de deux centimètres est considérée comme idéale car, dans cette position, le pied peut supporter la charge du corps.

Avec cela aussi montré:

  • Utilisez les délimiteurs de doigts prévus;
  • Les personnes souffrant de pieds plats achètent des chaussures orthopédiques ou des chaussures spécialement fabriquées en fonction de la configuration du pied;
  • Réduction du temps passé sur les jambes;
  • Utilisez à la maison le massage thérapeutique du nerf affecté avec vos mains ou en faisant rouler une balle. Il est également utile de frotter complètement le pied avec un appareil de massage conçu à cet effet.
  • Prendre des bains chauds pour les pieds. En se référant aux remèdes populaires, les patients peuvent utiliser une enveloppe de graisse de porc en association avec du sel, de la teinture d'absinthe et de camomille, de l'extrait de varech et de la décoction de lavande, sabelnik. Il convient de rappeler que, malgré l'opinion généralement acceptée sur l'innocuité des médecines alternatives, les compresses et les onguents ne peuvent pas être utilisés avec des lésions ouvertes purulentes ou autres.

Les mesures thérapeutiques indiquées apporteront un soulagement sur une certaine période. Toutefois, s’ils n’ont pas l’effet recherché, il est nécessaire de rechercher un traitement pour un large éventail d’analgésiques et de médicaments non stéroïdiens. Les analgésiques de la nature neurologique des médicaments sont les suivants:

Comme le montrent les examens, la méthode de traitement de ce type est satisfaisante, car elle soulage la douleur causée par la chirurgie et ne nécessite donc pas de période de rééducation. D'autre part, le traitement de cette maladie est long, coûteux et est associé à un risque d'effets indésirables dû à l'utilisation de médicaments anabolisants. Pour cette raison, les pommades spéciales qui n'affectent que la zone touchée et ne causent pas de problèmes au foie et au tractus gastro-intestinal sont considérées comme moins inoffensives.

En plus de ces méthodes, le médecin prescrit des blocages anesthésiques dans la zone touchée ou une thérapie physique (électrophorèse, acupuncture et thérapie magnétique), une thérapie physique et des bains de boue. Si toutes ces méthodes ne vous aident pas, les médecins recommandent une chirurgie.

Aujourd'hui, la médecine connaît trois manières de guérir cette maladie:

  • Le type d'opération le plus rapide et relativement peu compliqué est une coupure du ligament entre les métatars, qui n'implique pas l'extraction du site nerveux et peut, par conséquent, conduire à une récurrence de la maladie;
  • Avec la reprise de la douleur est réalisée une élimination complète du névrome, par incision entre les doigts affectés. La fixation du pied n’est pas nécessaire et la seule sensation désagréable sera un engourdissement temporaire dans l’espace des doigts. Dans le même temps, il est important de limiter autant que possible les mouvements du pied et, si cela est nécessaire, de garantir la liberté du pied dans la chaussure. La période de récupération peut aller jusqu'à un mois.
  • Rupture artificielle du quatrième os du métatarse et relâchement de la pression nerveuse. Ce type d'opération élimine les incisions et est effectué par ponction à l'aide d'un appareil à rayons X. Etant donné que la récupération après une telle procédure prend environ 2 mois, elle est appliquée dans les cas les plus extrêmes.

Recommandations préventives

Afin de minimiser le risque de développer un névrome de Morton, il est extrêmement important de prendre des mesures préventives pour éviter tout dommage au pied. Lors du choix des chaussures doivent être guidés par des considérations de confort, en relation avec lequel les chaussures doivent être choisis en taille. Si possible, achetez des chaussures à talons bas et, en cas de port forcé de talons aiguilles, limitez le plus possible le temps passé dessus, puis prenez un bain de pied et un massage relaxant du pied.

Compte tenu du risque élevé de développement de névrome chez les personnes ayant les pieds plats, les enfants et les adultes présentant un pied plat congénital doivent toujours porter des semelles et chaussures orthopédiques spécialement sélectionnées, des séparateurs de doigts et des coussinets métatarsiens la peau en marchant). Il est également important de contrôler le poids et d'éliminer la pression exercée par la masse corporelle sur les jambes.

Ces recommandations sont simples mais très importantes pour prévenir les conséquences graves pouvant être causées par le neurome de Morton.