Quelles sont les raisons pour lesquelles les jambes refusent et comment les médecins peuvent-ils aider?


Il arrive que dans le contexte du bien-être complet, une personne apparaisse soudainement une faiblesse et une lourdeur dans les jambes, conduisant à une immobilité partielle ou complète. Que faire en cas d'échec des jambes? Comment trouver la cause et est-il possible de se débarrasser de ce problème?

Causes et conséquences

La paralysie des jambes peut déclencher divers facteurs. Cela peut être une altération soudaine de la circulation sanguine dans les membres inférieurs ou un dysfonctionnement des fibres nerveuses motrices. Il arrive que même un médecin expérimenté ne soit pas en mesure de déterminer rapidement le diagnostic et de comprendre pourquoi les jambes d'une personne refusent. Habituellement, les médecins doivent faire face aux maladies suivantes:

  • polyneuropathie alcoolique;
  • polyneuropathie diabétique;
  • endartérite oblitérante;
  • coup de cerveau;
  • maladies de la colonne vertébrale.

Ces cinq maladies entraînent le plus souvent un engourdissement des membres inférieurs et une altération de l'activité motrice. Quelle que soit la cause de la paralysie des jambes, une personne perd la capacité de marcher, de manière temporaire ou permanente. Certaines maladies peuvent entraîner une perte totale de la capacité de mouvement et causer une invalidité à tout âge.

Polyneuropathie alcoolique

L'alcoolisme est l'une des causes les plus fréquentes de polyneuropathie. Aux premiers stades de cette maladie se fait sentir de tels symptômes:

  • douleurs brûlantes dans les muscles du mollet;
  • engourdissement et rampement dans les jambes;
  • spasmes musculaires douloureux de la jambe;
  • faiblesse musculaire;
  • fatigue
  • troubles de la marche;
  • atrophie musculaire.

Tous ces symptômes ne surviennent pas en un jour. Chez une personne qui consomme de l'alcool à outrance, des signes de polyneuropathie apparaissent progressivement. À chaque nouveau verre, la maladie progresse et il arrive un moment où les jambes refusent tout simplement. Une personne ne peut pas se lever et tous les mouvements sont effectués avec difficulté. Il arrive aussi que les jambes cessent complètement de bouger indéfiniment.

Douleur, picotement, engourdissement dans les jambes - une raison de consulter un médecin.

Pourquoi les alcooliques refusent-ils les jambes? Il s'agit de l'effet négatif de l'alcool éthylique sur le processus de transmission de l'influx nerveux dans les jambes. Les alcooliques perturbent le transport des nutriments et des enzymes qui assurent le fonctionnement normal du tissu nerveux. Tous les processus sont ralentis, la transmission du signal le long des fibres nerveuses est perturbée. En fin de compte, cela conduit à une faiblesse musculaire, pouvant aller jusqu'à l'immobilité totale des jambes dans le contexte de la consommation d'alcool.

On pense que seules des crises de boulimie prolongées peuvent provoquer une défaillance des jambes. En fait, même une seule consommation d'alcool en grande quantité peut entraîner un dysfonctionnement des membres inférieurs. Le corps de chaque personne réagit différemment et il est impossible de prédire cette réaction à l'avance. Les personnes qui ne veulent pas abandonner la consommation d'alcool ne peuvent qu'espérer un miracle - et l'endurance de leur propre corps, dont les ressources ne sont pas infinies.

Chez les alcooliques, l’insuffisance des vitamines du groupe B peut aussi être à l’origine de l’échec des jambes. L’abus d’alcool entraîne une perturbation de l’intestin et une diminution de l’absorbabilité des nutriments. L'avitaminose chronique affecte négativement l'état des fibres nerveuses, ce qui finit par entraîner une faiblesse des jambes et une perturbation de leur activité physique. La combinaison de polyneuropathie et de manque de vitamines B aggrave considérablement une situation déjà difficile, ralentissant le processus de guérison.

Est-il possible de guérir la polyneuropathie alcoolique? Aucun médecin ne donnera des garanties de délivrance complète de la maladie. Une fois que survient, la défaite des fibres nerveuses va progresser, conduisant finalement à l'immobilité complète de la personne. Ralentissez le développement de la maladie et soulagez la maladie en suivant les recommandations suivantes.

  1. Refus d'alcool.
  2. Une alimentation équilibrée (alimentation complète, riche en protéines et en vitamines du groupe B).
  3. Prendre des vitamines par voie intramusculaire.
  4. Restauration de la fonction du tractus gastro-intestinal.
  5. Physiothérapie
  6. Gymnastique thérapeutique.

Les deux dernières méthodes vous permettent de restaurer la fonction musculaire dans une certaine mesure et de restaurer la capacité de travail des membres inférieurs.

Polyneuropathie diabétique

Cette pathologie est l’une des complications les plus graves du diabète. La polyneuropathie diabétique est un trouble des fibres nerveuses en présence de taux élevés de sucre dans le sang. L'hyperglycémie affecte également le fonctionnement de tous les autres organes: cœur, reins, foie et cerveau.

Les symptômes de la neuropathie diabétique sont similaires aux manifestations d’un état similaire dans l’alcoolisme chronique. La douleur et la lourdeur dans les jambes, l'engourdissement et la faiblesse conduisent progressivement à une immobilité complète des membres inférieurs. La polyneuropathie est presque toujours associée à des lésions des vaisseaux sanguins et à l'apparition d'ulcères trophiques. En cas de maladie grave, une gangrène peut survenir et une sepsie peut se développer.

Faites un don de sang contre du sucre chaque année - soyez conscient de votre santé.

Le traitement de la neuropathie dans le diabète est traité par un endocrinologue. L'utilisation de médicaments qui améliorent la circulation sanguine et activent le travail des fibres nerveuses ralentit la progression de la maladie. L'endocrinologue décide également de la nécessité d'une insulinothérapie et choisit le dosage optimal de l'hormone pour chaque patient.

Endartérite oblitérante

Chez une personne âgée, des maladies des vaisseaux sanguins peuvent provoquer une paralysie des jambes. Avec cette pathologie, il se produit un rétrécissement important des artères des jambes jusqu'à la disparition complète de leur lumière. En conséquence, les tissus mous ne reçoivent pas la nutrition nécessaire et leur nécrose se produit. Les jambes cessent de bouger et, si elles ne sont pas traitées, la maladie peut être fatale.

Parmi toutes les maladies des vaisseaux de la jambe, l'endartérite oblitérante est de la plus haute importance. Pourquoi cette pathologie survient-elle?

Causes possibles de l'endartérite:

  • fumer;
  • troubles de la coagulation sanguine;
  • athérosclérose;
  • lésion auto-immune des jambes;
  • les infections.

La maladie se développe progressivement sur une longue période. Premièrement, une personne se plaint de douleur en marchant. En outre, un engourdissement et un gonflement des membres inférieurs se produisent, des convulsions apparaissent, des ulcères trophiques se produisent. Un symptôme typique de l'endartérite oblitérante est la claudication intermittente - arrêt forcé du mouvement lorsque de fortes douleurs dans les jambes apparaissent. Si l'un de ces symptômes survient, consultez un chirurgien ou un cardiologue.

Coup de cerveau

Une condition dans laquelle les jambes échouent peut être le signe d'un accident vasculaire cérébral. Cette pathologie est caractérisée par une violation aiguë de la circulation cérébrale conduisant à la mort des cellules nerveuses. En l'absence de soins qualifiés, un accident vasculaire cérébral peut entraîner la mort du patient. En plus de l'échec des jambes pour un accident vasculaire cérébral caractérisé par les symptômes suivants:

  • perturbation de la conscience;
  • confusion de la parole;
  • déficience visuelle et auditive;
  • faiblesse musculaire;
  • paralysie (immobilité) des membres;
  • violation de l'orientation dans l'espace et le temps.

Si l'un des signes d'un accident vasculaire cérébral survient, appelez une ambulance!

Vous pouvez reconnaître un accident vasculaire cérébral en demandant au patient de sourire, de dire quelques mots ou de lever les deux mains. En cas de violation de la circulation cérébrale, un sourire se dessine, les paroles sont brouillées et les mains ne se lèvent pas au même niveau. Mais même l'absence de tels symptômes ne garantit pas l'absence d'accident vasculaire cérébral. Un diagnostic précis ne peut être posé qu’après un examen approfondi à l’hôpital.

Troubles de la colonne vertébrale

L'ostéochondrose de la colonne lombaire est une cause rare de paralysie des jambes, mais cette option n'est pas complètement exclue. Avec cette pathologie, on note souvent des douleurs au dos, une miction altérée et des selles. Pourquoi cela se passe-t-il? Le fait est que ce sont les fibres nerveuses émanant de la moelle épinière qui sont responsables des mouvements des jambes, de la vidange de la vessie et du rectum. Si l'un des troncs nerveux est endommagé, il est possible qu'une paralysie se développe, ainsi que d'autres troubles du système nerveux.

En essayant de comprendre pourquoi les jambes refusent, les gens se tournent vers les médecins pour obtenir de l'aide. Parfois, pour trouver la cause d’un tel état, il faut se faire examiner par un neurologue, un cardiologue et un chirurgien. Les experts recommandent de ne pas retarder une visite et de prendre rendez-vous au premier signe de gêne aux jambes. Le diagnostic opportun de la maladie évitera les complications et empêchera le développement de la paralysie des jambes.

La nuit, pieds engourdis cause

En cas d’engourdissement des jambes, il se produit souvent d’autres sensations désagréables résultant d’une violation de leur sensibilité, telles que douleur, fourmillements et sensation de brûlure. Si l'engourdissement est causé par un accident vasculaire cérébral, des troubles de la parole et du mouvement peuvent également survenir.

La durée de cette affection dépend de la cause de celle-ci. Si cela est la conséquence d'une position inconfortable du corps, l'engourdissement disparaît très rapidement. Si l'état est chronique, c'est un signe de troubles nerveux dus à certaines maladies. En cas de sensation d'engourdissement dans l'aine, de troubles de l'intestin et de la vessie, ou en cas de symptômes de paralysie, d'assombrissement de la conscience, de problèmes d'élocution, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Parmi les symptômes qui accompagnent cette condition:

Se sentir anxieux. Démangeaisons, picotements et brûlures. Douleur dans la région lombaire. Besoin fréquent d'uriner. Des picotements ou des engourdissements dans la jambe augmentent lors de la marche. Crampes musculaires. Douleur dans le cou et d'autres parties du corps. L'apparition d'une éruption cutanée. Augmentation de la sensibilité à tout contact.

Un engourdissement des extrémités, associé à d'autres signes énumérés ci-dessous, peut être le symptôme d'une maladie grave. Ces signes sont les suivants:

Courte perte de conscience ou de léthargie; Difficulté à respirer ou à voir; Difficulté à marcher; Défécation ou miction involontaire; Des vertiges; Engourdissement du cou, de la tête et du dos; Problèmes d'élocution; Sensation de faiblesse générale; Paralysie

Engourdissement des orteils

L'engourdissement des orteils peut être dû à diverses causes. Par exemple, cela peut être dû à une radiculonévrite ou à des troubles associés au processus métabolique. En outre, cette affection peut entraîner une ostéochondrose vertébrale, à la suite de laquelle les fissures intervertébrales sont rétrécies. En outre, l'apparition de cette sensation peut être affectée par la tuberculose vertébrale, des troubles vasculaires, dans certains cas - le développement d'un cancer.

La pathologie cancéreuse peut provoquer un engourdissement des doigts, car une tumeur se développe à l'intérieur ou à l'extérieur de la moelle épinière, provoquant une pression qui à son tour provoque un état d'engourdissement. Ce processus ne peut priver une personne de la capacité de marcher, mais si une tumeur se développe dans les membres inférieurs, ce risque sera très élevé.

Engourdissement des bras et des jambes

Si vous ressentez un engourdissement simultané des jambes et des bras, cela peut être une manifestation d'une pathologie très grave. Ceci est généralement associé à des troubles du travail du système cardiovasculaire, ainsi qu'à des troubles orthopédiques ou neurologiques.

Si cette affection est associée au système cardiovasculaire, le problème peut alors constituer une violation du processus de circulation sanguine dans une certaine zone du corps. Une telle situation peut être due à une thrombose des veines profondes des membres inférieurs (TVP), à une thromboangiite oblitérante, à des engelures, au syndrome de Raynaud, à une malformation artérioveineuse (MAV) ou à une maladie artérielle périphérique.

Des engourdissements sont parfois dus à des troubles orthopédiques - dans ce cas, même les problèmes les plus mineurs peuvent déclencher le développement de cette affection. Un engourdissement peut survenir suite à une fracture osseuse, à un coup du lapin dans la région cervicale, au syndrome du canal carpien, à une hernie intervertébrale, à l'ostéoporose et au nerf tunnel pincé.

Engourdissement de la jambe gauche

La jambe gauche peut devenir engourdie pour des raisons très graves, telles que ostéochondrose, troubles de la circulation sanguine, hernie intervertébrale, migraine, carence prolongée en vitamines (en particulier vitamines du groupe B), ainsi qu'en minéraux et en magnésium, diabète, ischémie, lésion de la terminaison nerveuse polyarthrite rhumatoïde (ou autre maladie dans laquelle les articulations sont déformées), clampage du nerf dans l'aine.

Un engourdissement de la jambe gauche peut également indiquer la présence d'un cancer ou d'une sclérose en plaques. Par conséquent, si vous ressentez assez souvent cette sensation, vous devez examiner attentivement ce symptôme et consulter un médecin.

Engourdissement de la jambe droite

Un engourdissement de la jambe droite peut survenir en raison de divers facteurs provoquant une violation de la circulation sanguine ou une innervation. Engourdi peut aimer toute la jambe et ses zones individuelles - la cuisse, la partie située sous / au dessus du genou, le pied, le talon, les orteils. Vous pouvez trouver la cause, en fonction de la force de la douleur et des autres symptômes.

Dans environ 90% des cas, cette pathologie se développe en raison d'une ostéochondrose rachidienne compliquée (dans la région lombaire), en raison de l'irritation des terminaisons nerveuses et du développement de syndromes neurologiques. Elle peut également être due à des maladies vasculaires (thrombose, varices), à des pathologies systémiques (polyneuropathie), à ​​une ischialgie lombaire ou à des syndromes post-traumatiques.

Pendant la grossesse, les jambes peuvent devenir engourdies en raison de la charge accrue dans la colonne vertébrale, ainsi que de la pression de l'utérus qui s'est développée, ce qui piège les terminaisons nerveuses.

Engourdissement des pieds

L'engourdissement du pied se produit en raison de la flexion des vaisseaux sanguins ou des terminaisons nerveuses, à cause de laquelle la sensibilité dans cette zone disparaît partiellement ou complètement. Il se développe généralement à la suite de troubles circulatoires ou de maladies associées au système musculo-squelettique. La cause peut être un cancer. Un symptôme concomitant est une piqûre ou une douleur au pied faible.

Engourdissement de la cuisse

Si la partie fémorale de la jambe est engourdie, la sensibilité disparaît du genou à l'aine. Les symptômes sont paroxystiques et surviennent après une position assise prolongée, ainsi que la marche ou le sommeil; en cas de pression de la cuisse sur le ventre.

Le plus souvent, lorsqu'un état similaire est diagnostiqué:

Hernie lombaire ou saillie du disque intervertébral, qui se développe en raison d'une ostéochondrose lombaire; Syndrome radiculaire (sciatique); Inflammation du nerf sciatique (sciatique); Meralgie paresthésique de Bernhardt-Roth ou autres syndromes à effet tunnel; Sténose de la colonne vertébrale, en développement en raison de troubles dystrophiques dégénératifs.

Faiblesse et engourdissement dans les jambes

En même temps qu'un engourdissement, une faiblesse des jambes peut également se produire - cela entrave la fonction motrice, réduit la force musculaire et rend également le membre insensible. Cette condition n'est pas une pathologie indépendante, mais peut être un symptôme d'autres maladies.

Engourdissement des jambes au genou

Les jambes dans la région située sous le genou sont généralement engourdies en raison d’un mode de vie sédentaire / sédentaire, car elles provoquent des anomalies dans les vaisseaux sanguins et les racines nerveuses qui innervent les jambes.

Cette condition est souvent observée chez les personnes du groupe d'âge actif. Il est accompagné de picotements dans la zone engourdie. De plus, dans certains cas, ces symptômes peuvent survenir:

sensation de brûlure dans la zone d'engourdissement; la peau perd sa sensibilité; il y a froid dans les jambes.

Douleur au bas du dos et engourdissement des jambes

Douleur dans le bas du dos, qui se manifeste dans les jambes - il s'agit d'un signe typique du développement de la lumboischalgie, qui survient à la suite d'une hypothermie ou d'un effort physique intense non habitué au corps. Des symptômes similaires sont également observés dans le cas de la radiculite, conséquence d'une ostéochondrose, d'une anomalie congénitale ou d'une anomalie dans la formation du squelette osseux. Le tissu osseux étendu déforme le tissu adjacent, ce qui provoque une douleur intense. L'inflammation se développe à la suite d'une lésion pathologique des racines nerveuses due à une hernie intervertébrale.

Engourdissement des jambes la nuit et après le sommeil

Pendant le sommeil, nous prenons une position horizontale dans laquelle les muscles du corps se détendent, mais cette posture est dangereuse car la circulation sanguine dans les vaisseaux des membres inférieurs peut s’affaiblir.

Étant donné que dans cette position, la circulation sanguine nécessaire n’est pas effectuée, la nutrition des tissus des membres inférieurs se détériore, ce qui provoque une douleur accompagnée de picotements et peut-être même l’apparition de crampes.

Si l’engourdissement disparaît après un changement de posture, il n’ya aucune raison de craindre l’anxiété, mais s’il s’agit d’un symptôme permanent qui perturbe également le sommeil et s’accompagne de crampes et de douleurs, c’est le signe d’une perturbation corporelle. Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin pour obtenir un examen des organes internes - la colonne vertébrale, les vaisseaux sanguins et le cœur.

Crampes et engourdissements des jambes

Le spasme est une contraction réflexive des muscles, caractérisée par une douleur aiguë et aiguë. Ce phénomène peut être unique ou périodique (selon la raison qui a été causée). Il existe de nombreux facteurs provocateurs, parmi lesquels la fatigue musculaire, le stress, l'hypothermie, la carence en calcium, les pieds plats, le jeûne prolongé, les varices. Une crampe avec engourdissement peut également se produire dans un rêve - en raison d'une mauvaise posture pendant le sommeil.

Engourdissement des jambes en marchant

Un engourdissement des jambes lors de la marche est un symptôme de l’athérosclérose ou de l’artériosclérose.

Vertiges et engourdissements des jambes

Des étourdissements et des engourdissements dans les jambes peuvent survenir lors d'une AIT (attaque ischémique transitoire). Cela se produit à cause d'un caillot sanguin qui obstrue pendant quelque temps le vaisseau cérébral. Cela se produit car les plaques de cholestérol, signes anatomiques pathologiques de l’athérosclérose, rétrécissent la lumière. Ces attaques surviennent constamment et s'accompagnent des symptômes suivants: engourdissement du visage et / ou du bras (généralement d'un côté), faiblesse générale, ralentissement de la parole et apparition d'une «double vision». L'ensemble des caractéristiques dépendra du navire bloqué.

Engourdissement des mollets

En l'absence de sodium, de magnésium, de vitamine D et de potassium dans le sang, la conductivité des impulsions par les récepteurs nerveux sera réduite au minimum. L'absence de ces substances ne permet pas au système nerveux central et aux vaisseaux sanguins de fonctionner pleinement.

Les mollets peuvent également devenir engourdis en raison de problèmes circulatoires dans les muscles des jambes. Pour la circulation sanguine normale nécessite une contraction musculaire complète. Des problèmes avec ce processus peuvent survenir en raison des facteurs suivants:

Mode de vie sédentaire; Changements liés à l'âge; Le développement des varices; Thrombophlébite.

En raison de l'un de ces facteurs, le flux sanguin est perturbé - le sang commence à stagner, ce qui provoque une sensation d'engourdissement des mollets, ainsi que des crampes.

Engourdissement de la jambe avec hernie

Dans le cas d'une hernie vertébrale, les jambes deviennent engourdies à cause de la pression exercée par la hernie sur les terminaisons nerveuses - c'est la cause la plus courante du développement de cette affection. Il existe également une autre option pour le développement de l'engourdissement - la hernie intervertébrale provoque un spasme involontaire dans les muscles des jambes. En conséquence, ils sont surmenés, ce qui provoque une sensation d'engourdissement. Dans ce cas, la personne ressent habituellement des picotements, la chair de poule, des crampes douloureuses ou des crampes.

Engourdissement du diabète

En cas de diabète, les jambes deviennent généralement engourdies à la suite de lésions des fibres nerveuses et des récepteurs, d'une circulation sanguine altérée et d'une impulsion altérée traversant les terminaisons nerveuses. En conséquence, la sensibilité, ainsi que la fonction régénératrice et régénératrice des tissus dans cette zone est réduite.

Les manifestations comprennent des sensations inconfortables dans les jambes, une chair de poule et des picotements, une sensation de brûlure, une douleur et un engourdissement. Dans certains cas, il se produit une sensation de froid ou, au contraire, le pied ou le pied entier commence à cuire. Fondamentalement, cette maladie se développe sur plusieurs années, mais il existe également des cas de développement très rapide de cette maladie dans le diabète - cela se produit dans quelques mois.

Engourdissement des pieds avec sciatique

La sciatique est une maladie dont le symptôme est une douleur dans la région du nerf sciatique. L'apparition de ce symptôme est due au fait que les récepteurs nerveux de la moelle épinière, situés dans la région lombaire, commencent à se comprimer. L'engourdissement se produit généralement du côté dans lequel l'inflammation ou le pincement du nerf s'est produite. Il apparaît principalement dans la zone du pied et sur la surface latérale du tibia.

Engourdissement des pieds avec varices

Un engourdissement dû à la varicosité est un spasme musculaire qui apparaît dans un état relâché (généralement la nuit, provoquant une excitation). La raison en est que la personne est debout depuis trop longtemps. Les personnes qui passent beaucoup de temps en position assise souffrent moins d'engourdissements aux jambes avec des varices.

Pendant la grossesse, les jambes sont souvent engourdies, de sorte que la plupart des femmes ne prêtent pas une attention particulière à ces symptômes. Mais il convient de garder à l’esprit que, bien qu’il existe certaines différences, les causes de cette sensation sont similaires à l’apparition de ce symptôme chez d’autres groupes de patients. Par conséquent, si un engourdissement survient fréquemment et s’accompagne d’autres manifestations, la future mère doit consulter un médecin.

Un engourdissement des extrémités n’est pas rare, mais il est important de comprendre pourquoi les jambes deviennent engourdies. Parmi les causes les plus courantes d'engourdissement dans les jambes, le manque d'exercice est à la base. Si vous vous présentez périodiquement, les raisons peuvent en résulter.

Un exercice modéré est nécessaire pour le tonus musculaire, et leur régularité est importante. Le fait est qu’une charge modérée sur les muscles a un effet très positif sur l’état des terminaisons nerveuses, de sorte que la fuite s’arrête progressivement.

Une sensation d'engourdissement peut survenir dans certaines zones de la peau des jambes. Les "satellites" les plus courants:

frilosité; sensation de picotement; sensation de brûlure; resserrement

Les symptômes ci-dessus sont généralement des signes des maladies suivantes:

mauvaise circulation dans la zone d'engourdissement; ostéochondrose; la migraine; le diabète; hernie intervertébrale; carence en vitamines, micro-éléments, ainsi que consommation excessive d'alcool; contraction du nerf dans les zones «étroites» des jambes (syndromes à effet tunnel); déformation des articulations et, par conséquent, des dommages aux nerfs; sclérose en plaques; maladies héréditaires des lésions nerveuses.

Quand ai-je besoin de voir un spécialiste?

De tels symptômes peuvent survenir à la suite d'une ostéochondrose de la colonne lombaire, en particulier si les pieds sont souvent engourdis. Il peut également s'agir d'une hernie intervertébrale. Dans tous les cas, bien sûr, avec la régularité des sensations ci-dessus, il est nécessaire de demander conseil à un neurologue. Si un examen utilisant les rayons X et l'IRM ne montre aucun changement pathologique, vous devriez alors consulter un endocrinologue.

Les causes de l’engourdissement des jambes aux genoux sont individuelles et peuvent être associées à une altération des fonctions essentielles de l’un des principaux systèmes humains: circulatoire, urogénital, endocrinien, cardiovasculaire. Au-dessus des genoux, les jambes deviennent engourdies à cause de maladies vasculaires.

La fatigue est la "maladie" du siècle.

La raison de la fuite de la jambe droite ou gauche peut être recouverte de fatigue chronique, comme la plupart des gens le ressentent aujourd'hui. "Les turbulences constantes au travail à la maison, souvent sans interruption, sans journées de congé, pour avoir le temps de tout régler," le médecin écoute presque tous les jours parmi une vingtaine de patients. Les causes de l'engourdissement peuvent être les choses les plus simples en apparence:

Manque de sommeil Exercice excessif. Long séjour du corps dans une position inconfortable.

Crampe est l'un des signes permanents.

Souvent, lorsque les mains ou les pieds deviennent engourdis, ce processus s'accompagne de crampes qui, en plus des raisons susmentionnées, peuvent être causées par un manque de certaines vitamines et d'oligo-éléments dans le corps. En règle générale, les crampes apparaissent à la suite d'un manque de magnésium et de calcium, ainsi que de vitamines des groupes D et B. Pour prévenir et réduire les manifestations de convulsions existantes, vous devez régulièrement prendre des aliments:

produits laitiers et produits laitiers; noix de toutes sortes et légumineuses; bouillie de sarrasin; betterave rouge; raisins secs et abricots secs.

Inconfort chez les femmes enceintes.

Les engourdissements et les crampes peuvent être des compagnons fréquents de la grossesse. La principale chose que vous devez savoir est que si les jambes deviennent engourdies la nuit chez les femmes enceintes, cela n’est pas normal. Tout d'abord, il faut faire attention à la nourriture. Le manque d'oligo-éléments devient la principale cause de sensations désagréables dans les jambes.

Au cours du premier trimestre de la grossesse, de telles sensations peuvent également être provoquées par une toxicose, car elle s'accompagne de vomissements et d'un manque d'appétit. En conséquence, il y a une pénurie d'éléments nutritifs importants. Au cours des deuxième et troisième trimestres, les besoins du fœtus grandissent. Vous devez donc avoir une alimentation équilibrée, en stricte conformité avec les principes d'une alimentation saine et complète.

Que faire quand les jambes sont engourdies?

Si les symptômes ne sont pas aussi systématiques, vous pouvez résoudre le problème vous-même:

Tout d’abord, changez votre mode de vie, même si c’est devenu une habitude. Le matin et le soir, prenez le temps de faire des exercices physiques élémentaires. Si vous faites de l'exercice régulièrement le matin et le soir, vous n'aurez jamais de problème d'engourdissement des membres.

Deuxièmement, faites une course légère ou marchez chaque jour sur une distance minimale de 4 à 5 km à un rythme modéré. Le meilleur moment pour de telles procédures est celui de la seconde moitié de la journée, car au cours de cette période, la viscosité du sang diminue. Troisièmement, surveillez votre alimentation.

Les pieds et les orteils deviennent engourdis

Les pieds deviennent engourdis avec une posture inappropriée assis ou couché. Dans ce cas, une sensation de picotement est ressentie et disparaît si vous changez de position.

Causes d'engourdissement dans les orteils

manque de vitamine B 12; le diabète; La maladie de Raynaud; ostéochondrose; neuropathie; endartérite oblitérante; AVC ischémique des artères cérébelleuses ou vertébrales inférieures.

De plus, cela est dû à une consommation excessive d'alcool, à une hyperventilation - il s'agit d'une respiration rapide dans un état de peur ou d'anxiété. En outre, le problème est associé aux maladies des vaisseaux sanguins des jambes. Dans tous les cas, si la gêne ne dure pas longtemps, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Causes de l'engourdissement du pied:

Le diabète. Ostéochondrose. Apport sanguin insuffisant au cerveau. Stondelez. Hernie intervertébrale. La maladie de Raynaud. Maladies oncologiques.

Jambes de veau

Le caviar réduit en raison de charges dues au surpoids, des chaussures inconfortables, en particulier sur les talons. En eau froide, les veaux deviennent engourdis sous l'action du froid.

En raison du manque de vitamines et de micro-éléments dans le corps, ces problèmes se retrouvent souvent chez les femmes enceintes. Et à la dernière fois, il devient difficile de marcher, pour des raisons évidentes. Reposez-vous davantage, mangez du fromage cottage, du fromage, du kéfir. Assurez-vous de consulter votre médecin.

La jambe devient engourdie la nuit

Un engourdissement dans les jambes est considéré comme un symptôme assez commun, en particulier chez les personnes d'âge moyen et plus avancé. Dans la plupart des cas, cela indique la présence de pathologies graves de la colonne vertébrale.

Il existe un grand nombre de raisons pour lesquelles les jambes, qui sont basées sur une violation de l'apport sanguin aux membres inférieurs, deviennent engourdies. La zone et le côté de la défaite peuvent également indiquer une maladie ou une autre.

Les manifestations cliniques associées au symptôme principal diffèrent en fonction du facteur étiologique, mais les principales d'entre elles sont considérées comme une perte de sensibilité, des picotements et une chair de poule. Identifier la cause aidera les méthodes instrumentales de diagnostic. Pour neutraliser la principale caractéristique est souvent des méthodes de traitement assez conservatrices.

Étiologie

L'apparition d'un engourdissement des jambes dans presque tous les cas est due à la présence de problèmes avec la colonne vertébrale. Parfois, ce symptôme se produit sur le fond de causes assez inoffensives, y compris:

  • maintien prolongé d'une position inconfortable du corps, par exemple pendant le sommeil ou en étant assis sur le lieu de travail pendant une longue période. Dans de tels cas, après avoir changé de pose, le malaise disparaît;
  • Effet à long terme sur le corps des basses températures - la réaction du corps à l'hypothermie commence précisément avec les membres inférieurs. Les gens devraient toujours garder leurs pieds au chaud pendant la saison froide;
  • porter des chaussures inconfortables ou trop étroites - engendre souvent un engourdissement des doigts, mais si vous n'arrêtez pas l'influence d'un tel facteur, l'engourdissement se propage dans tout le membre;
  • période de procréation - il y a actuellement une augmentation du volume de liquide dans le corps de la future mère;
  • mode de vie sédentaire ou sédentaire - la principale source du fait que les jambes engourdies au-dessous du genou.

Quant aux causes pathologiques de l’engourdissement des jambes, elles sont bien plus importantes. Dans la plupart des cas, l'apparition de ce symptôme est affectée par:

Établir plus précisément le facteur étiologique aidera à localiser un symptôme similaire. Ainsi, un engourdissement de la hanche est souvent une manifestation de:

  • hernie lombaire;
  • la formation d'une petite hernie intervertébrale, qui se développe souvent sur le fond de l'ostéochondrose lombaire;
  • syndrome radiculaire ou sciatique;
  • processus inflammatoire dans le nerf sciatique;
  • Meralgie paresthésique de Bernhardt-Roth ou autres syndromes à effet tunnel;
  • sténose rachidienne due à des modifications dégénératives dystrophiques.

Si le mollet se raidit, cela peut être dû à:

  • carence dans le corps en vitamines et en éléments essentiels tels que le sodium, le magnésium et le potassium;
  • perturbation du fonctionnement du système nerveux central;
  • manque d'activité physique dans la vie d'une personne;
  • la formation de varices;
  • le développement de thrombophlébite.

Un engourdissement de la jambe gauche est causé par:

  • ostéochondrose;
  • la migraine;
  • hernie intervertébrale;
  • manque de vitamines D, de magnésium et de potassium;
  • l'évolution du diabète;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • clampage nerveux dans l'aine;
  • sclérose en plaques;
  • formation de tumeurs malignes ou métastases cancéreuses.

L’apparition d’un tel symptôme à la jambe droite s’observe en raison des facteurs suivants:

  • l'apparition d'une forme compliquée d'ostéochondrose, notamment dans la région lombaire;
  • polyneuropathie et autres maux systémiques;
  • thrombose et varices;
  • lombo-chialgie;
  • syndromes post-traumatiques.

Les facteurs qui expliquent pourquoi les jambes deviennent engourdies sous les genoux:

  • hernie intervertébrale;
  • neuropathie;
  • ostéochondrose;
  • athérosclérose;
  • Le syndrome de Raynaud;
  • sclérose en plaques;
  • la polyarthrite rhumatoïde.

Un engourdissement des jambes au-dessus du genou est observé lorsque:

Un engourdissement des pieds provoque:

  • hernie intervertébrale;
  • la spondylose;
  • sclérose en plaques;
  • athérosclérose;
  • le diabète;
  • ostéochondrose;
  • endartérite oblitérante;
  • accident vasculaire cérébral ischémique;
  • La maladie de Raynaud;
  • croissance tumorale;
  • violation de l'apport sanguin au cerveau.

L'athérosclérose - une cause possible d'engourdissement des pieds

Des facteurs similaires expliquent l’engourdissement des jambes du genou au pied.

Symptomatologie

L'apparition du symptôme principal n'est jamais observée indépendamment, elle s'accompagne d'un nombre assez important d'autres manifestations cliniques. Ainsi, les principaux symptômes d'engourdissement des jambes sont les suivants:

  • violation de la sensibilité - une personne ne peut pas distinguer chaud du froid;
  • sensation de picotement et de chair de poule sur la peau;
  • une douleur aiguë dans la colonne vertébrale, la poitrine et d'autres zones;
  • vertiges sévères et maux de tête intenses;
  • faiblesse et fatigue;
  • démangeaisons et brûlures de la peau;
  • lourdeur dans les jambes;
  • changement de démarche;
  • le bleu de la peau du membre ou de la jambe affecté;
  • crises convulsives;
  • douleur la nuit.

Ce sont ces symptômes qui constituent la base du tableau clinique, mais ils peuvent différer selon l’engourdissement des jambes.

Diagnostics

En cas de premiers symptômes, il est nécessaire de demander dès que possible l'aide d'un vertébrologue, d'un thérapeute ou d'un neurologue qui sait quoi faire avec un engourdissement dans les jambes, de diagnostiquer et de prescrire les tactiques thérapeutiques les plus efficaces.

Tout d'abord, le médecin a besoin de:

  • étudier l'histoire de la maladie et l'histoire de la vie du patient, ce qui indiquera certaines des raisons de l'apparition du principal symptôme désagréable;
  • procéder à un examen physique détaillé, nécessaire pour étudier l'état de la peau et des jambes, ainsi que pour identifier le foyer d'engourdissement;
  • Interrogez soigneusement le patient pour comprendre quels symptômes, combien de temps et avec quelle intensité.

Les examens instrumentaux suivants aideront à identifier avec précision la cause première de l’engourdissement de la jambe de la hanche au genou, ainsi que d’autres localisations:

Sonographie Doppler des membres inférieurs

  • dopérographie vasculaire - pour détecter les anomalies des artères ou des vaisseaux;
  • CT et IRM - pour détecter les fractures cachées et les modifications de la structure de la colonne vertébrale;
  • électromyographie;
  • EEG et résonance nucléaire magnétique - pour déterminer la localisation exacte du nerf touché et diagnostiquer les maladies du système nerveux central;
  • Échographie et radiographie avec l'utilisation d'un agent de contraste.

Parmi les tests de laboratoire, seule la numération globulaire complète a une valeur diagnostique, ce qui peut indiquer la présence d’une anémie.

Traitement

L'élimination du symptôme principal vise toujours à éliminer la cause de l'engourdissement des jambes, décelé lors des activités de diagnostic, et seul un médecin peut le prescrire, individuellement pour chaque patient.

Le schéma de traitement pour les patients comprend dans la plupart des cas:

  • prendre des drogues;
  • thérapie manuelle;
  • la mise en place d'exercices de gymnastique thérapeutique élaborés par le médecin traitant;
  • physiothérapie;
  • méthodes de médecine alternative.

La pharmacothérapie implique l’utilisation de:

  • les anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroïdiens;
  • chondroprotecteurs et relaxants musculaires;
  • analgésiques et antispasmodiques;
  • complexes de vitamines et minéraux.

La thérapie physique vise à mettre en œuvre:

  • électrophorèse et phonophorèse;
  • rayonnement laser de faible intensité;
  • Hirudothérapie;
  • acupuncture;
  • pierres de massage thérapeutique;
  • moxothérapie;
  • thérapie magnétique, ainsi que les effets des ultrasons et des microcourants.

Ces techniques déclenchent des processus de régénération, ont un effet biostimulant et améliorent l'apport sanguin dans la zone touchée.

De bons résultats peuvent être obtenus en utilisant des recettes de médecine alternative, mais cela ne peut être fait qu'après approbation du médecin traitant. Les méthodes les plus efficaces d'une telle thérapie sont:

  • miel - il est utilisé pour les enveloppements;
  • alcool - il convient de frotter la zone dans laquelle un engourdissement est ressenti;
  • toute graisse additionnée de sucre - le mélange est appliqué sous forme de pommade;
  • La vodka et le lilas - la teinture est nécessaire pour les compresses.

La durée de ce traitement ne devrait pas être inférieure à deux semaines.

Quant à l’intervention chirurgicale, elle n’est effectuée qu’en fonction d’indications individuelles.

Ignorer les symptômes et l’absence de traitement peut entraîner des troubles circulatoires ou une gangrène partielle des membres inférieurs.

Prévention

Il n'y a pas de mesures préventives spécifiques pour l'engourdissement des jambes, les gens devraient suivre les règles générales:

  • abandonner complètement la dépendance;
  • réduire la consommation de sel;
  • plus souvent être en plein air;
  • Enrichissez le régime de légumes et de fruits frais, ainsi que d’ingrédients riches en calcium, potassium, magnésium, fer et vitamines;
  • minimiser le port de talons;
  • contrôler le poids corporel;
  • mener une vie modérément active;
  • plusieurs fois par an pour subir un examen clinique complet, afin de détecter rapidement ces maladies, dont le symptôme est un engourdissement des membres inférieurs.

L'engourdissement des jambes n'aura un résultat favorable que si un traitement complet et opportun est instauré.

En cas d’engourdissement des jambes, il se produit souvent d’autres sensations désagréables résultant d’une violation de leur sensibilité, telles que douleur, fourmillements et sensation de brûlure. Si l'engourdissement est causé par un accident vasculaire cérébral, des troubles de la parole et du mouvement peuvent également survenir.

La durée de cette affection dépend de la cause de celle-ci. Si cela est la conséquence d'une position inconfortable du corps, l'engourdissement disparaît très rapidement. Si l'état est chronique, c'est un signe de troubles nerveux dus à certaines maladies. En cas de sensation d'engourdissement dans l'aine, de troubles de l'intestin et de la vessie, ou en cas de symptômes de paralysie, d'assombrissement de la conscience, de problèmes d'élocution, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Parmi les symptômes qui accompagnent cette condition:

  • Se sentir anxieux.
  • Démangeaisons, picotements et brûlures.
  • Douleur dans la région lombaire.
  • Besoin fréquent d'uriner.
  • Des picotements ou des engourdissements dans la jambe augmentent lors de la marche.
  • Crampes musculaires.
  • Douleur dans le cou et d'autres parties du corps.
  • L'apparition d'une éruption cutanée.
  • Augmentation de la sensibilité à tout contact.

Un engourdissement des extrémités, associé à d'autres signes énumérés ci-dessous, peut être le symptôme d'une maladie grave. Ces signes sont les suivants:

  • Courte perte de conscience ou de léthargie;
  • Difficulté à respirer ou à voir;
  • Difficulté à marcher;
  • Défécation ou miction involontaire;
  • Des vertiges;
  • Engourdissement du cou, de la tête et du dos;
  • Problèmes d'élocution;
  • Sensation de faiblesse générale;
  • Paralysie

Engourdissement des orteils

L'engourdissement des orteils peut être dû à diverses causes. Par exemple, cela peut être dû à une radiculonévrite ou à des troubles associés au processus métabolique. En outre, cette affection peut entraîner une ostéochondrose vertébrale, à la suite de laquelle les fissures intervertébrales sont rétrécies. En outre, l'apparition de cette sensation peut être affectée par la tuberculose vertébrale, des troubles vasculaires, dans certains cas - le développement d'un cancer.

La pathologie cancéreuse peut provoquer un engourdissement des doigts, car une tumeur se développe à l'intérieur ou à l'extérieur de la moelle épinière, provoquant une pression qui à son tour provoque un état d'engourdissement. Ce processus ne peut priver une personne de la capacité de marcher, mais si une tumeur se développe dans les membres inférieurs, ce risque sera très élevé.

Engourdissement des bras et des jambes

Si vous ressentez un engourdissement simultané des jambes et des bras, cela peut être une manifestation d'une pathologie très grave. Ceci est généralement associé à des troubles du travail du système cardiovasculaire, ainsi qu'à des troubles orthopédiques ou neurologiques.

Si cette affection est associée au système cardiovasculaire, le problème peut alors constituer une violation du processus de circulation sanguine dans une certaine zone du corps. Une telle situation peut être due à une thrombose des veines profondes des membres inférieurs (TVP), à une thromboangiite oblitérante, à des engelures, au syndrome de Raynaud, à une malformation artérioveineuse (MAV) ou à une maladie artérielle périphérique.

Des engourdissements sont parfois dus à des troubles orthopédiques - dans ce cas, même les problèmes les plus mineurs peuvent déclencher le développement de cette affection. Un engourdissement peut survenir suite à une fracture osseuse, à un coup du lapin dans la région cervicale, au syndrome du canal carpien, à une hernie intervertébrale, à l'ostéoporose et au nerf tunnel pincé.

Engourdissement de la jambe gauche

La jambe gauche peut devenir engourdie pour des raisons très graves, telles que ostéochondrose, troubles de la circulation sanguine, hernie intervertébrale, migraine, carence prolongée en vitamines (en particulier vitamines du groupe B), ainsi qu'en minéraux et en magnésium, diabète, ischémie, lésion de la terminaison nerveuse polyarthrite rhumatoïde (ou autre maladie dans laquelle les articulations sont déformées), clampage du nerf dans l'aine.

Un engourdissement de la jambe gauche peut également indiquer la présence d'un cancer ou d'une sclérose en plaques. Par conséquent, si vous ressentez assez souvent cette sensation, vous devez examiner attentivement ce symptôme et consulter un médecin.

Engourdissement de la jambe droite

Un engourdissement de la jambe droite peut survenir en raison de divers facteurs provoquant une violation de la circulation sanguine ou une innervation. Engourdi peut aimer toute la jambe et ses zones individuelles - la cuisse, la partie située sous / au dessus du genou, le pied, le talon, les orteils. Vous pouvez trouver la cause, en fonction de la force de la douleur et des autres symptômes.

Dans environ 90% des cas, cette pathologie se développe en raison d'une ostéochondrose rachidienne compliquée (dans la région lombaire), en raison de l'irritation des terminaisons nerveuses et du développement de syndromes neurologiques. Elle peut également être due à des maladies vasculaires (thrombose, varices), à des pathologies systémiques (polyneuropathie), à ​​une ischialgie lombaire ou à des syndromes post-traumatiques.

Pendant la grossesse, les jambes peuvent devenir engourdies en raison de la charge accrue dans la colonne vertébrale, ainsi que de la pression de l'utérus qui s'est développée, ce qui piège les terminaisons nerveuses.

Engourdissement des pieds

L'engourdissement du pied se produit en raison de la flexion des vaisseaux sanguins ou des terminaisons nerveuses, à cause de laquelle la sensibilité dans cette zone disparaît partiellement ou complètement. Il se développe généralement à la suite de troubles circulatoires ou de maladies associées au système musculo-squelettique. La cause peut être un cancer. Un symptôme concomitant est une piqûre ou une douleur au pied faible.

Engourdissement de la cuisse

Si la partie fémorale de la jambe est engourdie, la sensibilité disparaît du genou à l'aine. Les symptômes sont paroxystiques et surviennent après une position assise prolongée, ainsi que la marche ou le sommeil; en cas de pression de la cuisse sur le ventre.

Le plus souvent, lorsqu'un état similaire est diagnostiqué:

  • Hernie lombaire ou saillie du disque intervertébral, qui se développe en raison d'une ostéochondrose lombaire;
  • Syndrome radiculaire (sciatique);
  • Inflammation du nerf sciatique (sciatique);
  • Meralgie paresthésique de Bernhardt-Roth ou autres syndromes à effet tunnel;
  • Sténose de la colonne vertébrale, en développement en raison de troubles dystrophiques dégénératifs.

Faiblesse et engourdissement dans les jambes

En même temps qu'un engourdissement, une faiblesse des jambes peut également se produire - cela entrave la fonction motrice, réduit la force musculaire et rend également le membre insensible. Cette condition n'est pas une pathologie indépendante, mais peut être un symptôme d'autres maladies.

Engourdissement des jambes au genou

Les jambes dans la région située sous le genou sont généralement engourdies en raison d’un mode de vie sédentaire / sédentaire, car elles provoquent des anomalies dans les vaisseaux sanguins et les racines nerveuses qui innervent les jambes.

Cette condition est souvent observée chez les personnes du groupe d'âge actif. Il est accompagné de picotements dans la zone engourdie. De plus, dans certains cas, ces symptômes peuvent survenir:

  • sensation de brûlure dans la zone d'engourdissement;
  • la peau perd sa sensibilité;
  • il y a froid dans les jambes.

Douleur au bas du dos et engourdissement des jambes

Douleur dans le bas du dos, qui se manifeste dans les jambes - il s'agit d'un signe typique du développement de la lumboischalgie, qui survient à la suite d'une hypothermie ou d'un effort physique intense non habitué au corps. Des symptômes similaires sont également observés dans le cas de la radiculite, conséquence d'une ostéochondrose, d'une anomalie congénitale ou d'une anomalie dans la formation du squelette osseux. Le tissu osseux étendu déforme le tissu adjacent, ce qui provoque une douleur intense. L'inflammation se développe à la suite d'une lésion pathologique des racines nerveuses due à une hernie intervertébrale.

Engourdissement des jambes la nuit et après le sommeil

Pendant le sommeil, nous prenons une position horizontale dans laquelle les muscles du corps se détendent, mais cette posture est dangereuse car la circulation sanguine dans les vaisseaux des membres inférieurs peut s’affaiblir.

Étant donné que dans cette position, la circulation sanguine nécessaire n’est pas effectuée, la nutrition des tissus des membres inférieurs se détériore, ce qui provoque une douleur accompagnée de picotements et peut-être même l’apparition de crampes.

Si l’engourdissement disparaît après un changement de posture, il n’ya aucune raison de craindre l’anxiété, mais s’il s’agit d’un symptôme permanent qui perturbe également le sommeil et s’accompagne de crampes et de douleurs, c’est le signe d’une perturbation corporelle. Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin pour obtenir un examen des organes internes - la colonne vertébrale, les vaisseaux sanguins et le cœur.

Crampes et engourdissements des jambes

Le spasme est une contraction réflexive des muscles, caractérisée par une douleur aiguë et aiguë. Ce phénomène peut être unique ou périodique (selon la raison qui a été causée). Il existe de nombreux facteurs provocateurs, parmi lesquels la fatigue musculaire, le stress, l'hypothermie, la carence en calcium, les pieds plats, le jeûne prolongé, les varices. Une crampe avec engourdissement peut également se produire dans un rêve - en raison d'une mauvaise posture pendant le sommeil.

Engourdissement des jambes en marchant

Un engourdissement des jambes lors de la marche est un symptôme de l’athérosclérose ou de l’artériosclérose.

Vertiges et engourdissements des jambes

Des étourdissements et des engourdissements dans les jambes peuvent survenir lors d'une AIT (attaque ischémique transitoire). Cela se produit à cause d'un caillot sanguin qui obstrue pendant quelque temps le vaisseau cérébral. Cela se produit car les plaques de cholestérol, signes anatomiques pathologiques de l’athérosclérose, rétrécissent la lumière. Ces attaques surviennent constamment et s'accompagnent des symptômes suivants: engourdissement du visage et / ou du bras (généralement d'un côté), faiblesse générale, ralentissement de la parole et apparition d'une «double vision». L'ensemble des caractéristiques dépendra du navire bloqué.

Engourdissement des mollets

En l'absence de sodium, de magnésium, de vitamine D et de potassium dans le sang, la conductivité des impulsions par les récepteurs nerveux sera réduite au minimum. L'absence de ces substances ne permet pas au système nerveux central et aux vaisseaux sanguins de fonctionner pleinement.

Les mollets peuvent également devenir engourdis en raison de problèmes circulatoires dans les muscles des jambes. Pour la circulation sanguine normale nécessite une contraction musculaire complète. Des problèmes avec ce processus peuvent survenir en raison des facteurs suivants:

  • Mode de vie sédentaire;
  • Changements liés à l'âge;
  • Le développement des varices;
  • Thrombophlébite.

En raison de l'un de ces facteurs, le flux sanguin est perturbé - le sang commence à stagner, ce qui provoque une sensation d'engourdissement des mollets, ainsi que des crampes.

Engourdissement de la jambe avec hernie

Dans le cas d'une hernie vertébrale, les jambes deviennent engourdies à cause de la pression exercée par la hernie sur les terminaisons nerveuses - c'est la cause la plus courante du développement de cette affection. Il existe également une autre option pour le développement de l'engourdissement - la hernie intervertébrale provoque un spasme involontaire dans les muscles des jambes. En conséquence, ils sont surmenés, ce qui provoque une sensation d'engourdissement. Dans ce cas, la personne ressent habituellement des picotements, la chair de poule, des crampes douloureuses ou des crampes.

Engourdissement du diabète

En cas de diabète, les jambes deviennent généralement engourdies à la suite de lésions des fibres nerveuses et des récepteurs, d'une circulation sanguine altérée et d'une impulsion altérée traversant les terminaisons nerveuses. En conséquence, la sensibilité, ainsi que la fonction régénératrice et régénératrice des tissus dans cette zone est réduite.

Les manifestations comprennent des sensations inconfortables dans les jambes, une chair de poule et des picotements, une sensation de brûlure, une douleur et un engourdissement. Dans certains cas, il se produit une sensation de froid ou, au contraire, le pied ou le pied entier commence à cuire. Fondamentalement, cette maladie se développe sur plusieurs années, mais il existe également des cas de développement très rapide de cette maladie dans le diabète - cela se produit dans quelques mois.

Engourdissement des pieds avec sciatique

La sciatique est une maladie dont le symptôme est une douleur dans la région du nerf sciatique. L'apparition de ce symptôme est due au fait que les récepteurs nerveux de la moelle épinière, situés dans la région lombaire, commencent à se comprimer. L'engourdissement se produit généralement du côté dans lequel l'inflammation ou le pincement du nerf s'est produite. Il apparaît principalement dans la zone du pied et sur la surface latérale du tibia.

Engourdissement des pieds avec varices

Un engourdissement dû à la varicosité est un spasme musculaire qui apparaît dans un état relâché (généralement la nuit, provoquant une excitation). La raison en est que la personne est debout depuis trop longtemps. Les personnes qui passent beaucoup de temps en position assise souffrent moins d'engourdissements aux jambes avec des varices.

Pendant la grossesse, les jambes sont souvent engourdies, de sorte que la plupart des femmes ne prêtent pas une attention particulière à ces symptômes. Mais il convient de garder à l’esprit que, bien qu’il existe certaines différences, les causes de cette sensation sont similaires à l’apparition de ce symptôme chez d’autres groupes de patients. Par conséquent, si un engourdissement survient fréquemment et s’accompagne d’autres manifestations, la future mère doit consulter un médecin.

Un engourdissement des extrémités n’est pas rare, mais il est important de comprendre pourquoi les jambes deviennent engourdies. Parmi les causes les plus courantes d'engourdissement dans les jambes, le manque d'exercice est à la base. Si vous vous présentez périodiquement, les raisons peuvent en résulter.

Un exercice modéré est nécessaire pour le tonus musculaire, et leur régularité est importante. Le fait est qu’une charge modérée sur les muscles a un effet très positif sur l’état des terminaisons nerveuses, de sorte que la fuite s’arrête progressivement.

Une sensation d'engourdissement peut survenir dans certaines zones de la peau des jambes. Les "satellites" les plus courants:

Les symptômes ci-dessus sont généralement des signes des maladies suivantes:

  • mauvaise circulation dans la zone d'engourdissement;
  • ostéochondrose;
  • la migraine;
  • le diabète;
  • hernie intervertébrale;
  • carence en vitamines, micro-éléments, ainsi que consommation excessive d'alcool;
  • contraction du nerf dans les zones «étroites» des jambes (syndromes à effet tunnel);
  • déformation des articulations et, par conséquent, des dommages aux nerfs;
  • sclérose en plaques;
  • maladies héréditaires des lésions nerveuses.

Quand ai-je besoin de voir un spécialiste?

De tels symptômes peuvent survenir à la suite d'une ostéochondrose de la colonne lombaire, en particulier si les pieds sont souvent engourdis. Il peut également s'agir d'une hernie intervertébrale. Dans tous les cas, bien sûr, avec la régularité des sensations ci-dessus, il est nécessaire de demander conseil à un neurologue. Si un examen utilisant les rayons X et l'IRM ne montre aucun changement pathologique, vous devriez alors consulter un endocrinologue.

Les causes de l’engourdissement des jambes aux genoux sont individuelles et peuvent être associées à une altération des fonctions essentielles de l’un des principaux systèmes humains: circulatoire, urogénital, endocrinien, cardiovasculaire. Au-dessus des genoux, les jambes deviennent engourdies à cause de maladies vasculaires.

La fatigue est la "maladie" du siècle.

La raison de la fuite de la jambe droite ou gauche peut être recouverte de fatigue chronique, comme la plupart des gens le ressentent aujourd'hui. "Les turbulences constantes au travail à la maison, souvent sans interruption, sans journées de congé, pour avoir le temps de tout régler," le médecin écoute presque tous les jours parmi une vingtaine de patients. Les causes de l'engourdissement peuvent être les choses les plus simples en apparence:

  1. Manque de sommeil
  2. Exercice excessif.
  3. Long séjour du corps dans une position inconfortable.

Crampe est l'un des signes permanents.

Souvent, lorsque les mains ou les pieds deviennent engourdis, ce processus s'accompagne de crampes qui, en plus des raisons susmentionnées, peuvent être causées par un manque de certaines vitamines et d'oligo-éléments dans le corps. En règle générale, les crampes apparaissent à la suite d'un manque de magnésium et de calcium, ainsi que de vitamines des groupes D et B. Pour prévenir et réduire les manifestations de convulsions existantes, vous devez régulièrement prendre des aliments:

  • produits laitiers et produits laitiers;
  • noix de toutes sortes et légumineuses;
  • bouillie de sarrasin;
  • betterave rouge;
  • raisins secs et abricots secs.

Inconfort chez les femmes enceintes.

Les engourdissements et les crampes peuvent être des compagnons fréquents de la grossesse. La principale chose que vous devez savoir est que si les jambes deviennent engourdies la nuit chez les femmes enceintes, cela n’est pas normal. Tout d'abord, il faut faire attention à la nourriture. Le manque d'oligo-éléments devient la principale cause de sensations désagréables dans les jambes.

Au cours du premier trimestre de la grossesse, de telles sensations peuvent également être provoquées par une toxicose, car elle s'accompagne de vomissements et d'un manque d'appétit. En conséquence, il y a une pénurie d'éléments nutritifs importants. Au cours des deuxième et troisième trimestres, les besoins du fœtus grandissent. Vous devez donc avoir une alimentation équilibrée, en stricte conformité avec les principes d'une alimentation saine et complète.

Que faire quand les jambes sont engourdies?

Si les symptômes ne sont pas aussi systématiques, vous pouvez résoudre le problème vous-même:

Tout d’abord, changez votre mode de vie, même si c’est devenu une habitude. Le matin et le soir, prenez le temps de faire des exercices physiques élémentaires. Si vous faites de l'exercice régulièrement le matin et le soir, vous n'aurez jamais de problème d'engourdissement des membres.

Deuxièmement, faites une course légère ou marchez chaque jour sur une distance minimale de 4 à 5 km à un rythme modéré. Le meilleur moment pour de telles procédures est celui de la seconde moitié de la journée, car au cours de cette période, la viscosité du sang diminue. Troisièmement, surveillez votre alimentation.

Les pieds et les orteils deviennent engourdis

Les pieds deviennent engourdis avec une posture inappropriée assis ou couché. Dans ce cas, une sensation de picotement est ressentie et disparaît si vous changez de position.

Causes d'engourdissement dans les orteils

  • manque de vitamine B 12;
  • le diabète;
  • La maladie de Raynaud;
  • ostéochondrose;
  • neuropathie;
  • endartérite oblitérante;
  • AVC ischémique des artères cérébelleuses ou vertébrales inférieures.

De plus, cela est dû à une consommation excessive d'alcool, à une hyperventilation - il s'agit d'une respiration rapide dans un état de peur ou d'anxiété. En outre, le problème est associé aux maladies des vaisseaux sanguins des jambes. Dans tous les cas, si la gêne ne dure pas longtemps, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Causes de l'engourdissement du pied:

  • Le diabète.
  • Ostéochondrose.
  • Apport sanguin insuffisant au cerveau.
  • Stondelez.
  • Hernie intervertébrale.
  • La maladie de Raynaud.
  • Maladies oncologiques.

Le caviar réduit en raison de charges dues au surpoids, des chaussures inconfortables, en particulier sur les talons. En eau froide, les veaux deviennent engourdis sous l'action du froid.

En raison du manque de vitamines et de micro-éléments dans le corps, ces problèmes se retrouvent souvent chez les femmes enceintes. Et à la dernière fois, il devient difficile de marcher, pour des raisons évidentes. Reposez-vous davantage, mangez du fromage cottage, du fromage, du kéfir. Assurez-vous de consulter votre médecin.