Causes de gonflement et de douleur dans les jambes

Les charges subies par les membres inférieurs sont caractérisées par une intensité élevée. Ce fait provoque un état dans lequel une ou les deux jambes sont enflées et douloureuses. Cette combinaison de deux syndromes: douleur et œdème - n’est pas rare. Bien au contraire, cette combinaison est l’une des plus fréquentes. Par conséquent, il nécessite une attention appropriée des gens ordinaires et des spécialistes.

Pourquoi il peut y avoir une combinaison de gonflement et de douleur

La douleur dans les jambes est l’un des premiers symptômes des modifications régulières du corps sur fond de mode de vie ou de facteurs environnementaux, ainsi que de conditions pathologiques. Dans ces cas, il survient presque toujours en association avec d'autres symptômes. La douleur peut être primaire, apparaissant en premier ou secondaire, apparaissant comme un symptôme ultérieur. Par conséquent, les données anamnestiques relatives à l'apparition de symptômes doivent être prises en compte.

Les principaux mécanismes de déclenchement pour les affections combinées dans lesquelles la jambe est enflée et douloureuse peuvent être:

  • facteur de lésion des membres inférieurs;
  • surmenage physique des jambes sur le fond de lourdes charges;
  • défaillance des muscles, des os, des tendons et des articulations en fonction du mode d'activité auquel ils sont exposés. Plus caractéristique des personnes menant une vie sédentaire;
  • lésions articulaires causées par des processus pathologiques inflammatoires et dégénératifs aigus et chroniques (arthrite, arthrose, conséquences post-traumatiques);
  • affections inflammatoires et post-traumatiques des tissus mous (fascia, muscles, tendons, poches périarticulaires, ligaments);
  • maladies des os (inflammation, destruction ou suppuration);
  • pathologie des vaisseaux artériels. Ce n'est que dans les cas avancés que la jambe devient enflée et douloureuse. Au début, la douleur n’a aucun lien avec l’œdème;
  • défaite du système veineux des jambes. Un mécanisme assez fréquent de combinaison de syndromes de douleur et d'œdème;
  • tumeurs des os et des tissus mous affectant les genoux, la cuisse et le tibia;
  • stase sanguine dans le sang due à une insuffisance cardiaque grave;
  • rétention hydrique dans le corps sur le fond de défaillance d'organe des reins (insuffisance rénale).

Il est important de se rappeler! La relation entre l'oedème et la douleur peut être représentée par différentes options. La régularité n’est pas toujours respectée, plus la jambe est gonflée, plus la douleur est intense, et inversement - moins elle gonfle, moins elle est douloureuse. Tout dépend du type de pathologie, qui se manifeste par une combinaison d'œdèmes et de syndromes douloureux avec des lésions des jambes!

Oedème local et commun

L'un des premiers critères permettant de déterminer grossièrement la cause de l'œdème et de la douleur dans les jambes est la localisation et la prévalence. Si une seule jambe a gonflé dans un certain segment (tibia, cheville, hanche), cela indique que le problème est lié à l’un des composants de cette région. Ceux-ci peuvent être des os, des articulations, des muscles, des tendons.

Plus le gonflement est limité, plus il coïncide avec la localisation de la douleur. Le syndrome oedémateux de type commun sur une jambe est la preuve de modifications inflammatoires (thrombophlébite, fasciite, ostéomyélite), de la formation de caillots sanguins dans le système veineux profond (phlébothrombose de la jambe et de la hanche) ou de traumatismes graves (fractures, dislocations, fractures des muscles et des tendons). Si ce n’est pas une mais deux jambes qui ont gonflé en même temps, c’est une preuve supplémentaire de la stagnation du liquide dans les vaisseaux ou un retard dans son élimination du corps sur fond d’insuffisance du coeur et des reins.

Léger gonflement et inconfort dans les jambes

Dans les cas où le syndrome œdémateux et douloureux se manifeste par une pâleur (gonflement léger) et une sensation de douleur légère ou un inconfort sur les tibias, cela témoigne de changements réguliers. La cause de leur survenue est souvent la faiblesse des muscles et la réticence des jambes à effectuer les efforts qu'elles subissent dans le processus de la vie. Plus souvent, ils apparaissent le soir sur le fond d'un long séjour sur les jambes, en particulier sur les talons, et le travail physique pénible. Les mêmes symptômes sont caractéristiques du premier stade de l’insuffisance veineuse chronique provoquée par les varices.

La douleur est plus forte que l'enflure

Si la jambe vous fait très mal, mais en même temps, si elle est légèrement enflée ou localement, elle est presque toujours le signe de maladies graves. Le plus souvent, ces douleurs sont unilatérales et touchent un certain segment du membre (genou, hanche, etc.). Ces maladies comprennent le cancer des os et les métastases distantes d'autres néoplasmes de toute localisation, des lésions vasculaires artérielles sur fond d'athérosclérose ou d'endartérite, de neuropathie ou d'irritation des racines nerveuses lors de la hernie de disques intervertébraux ou de tumeurs de la colonne vertébrale.

Il est important de se rappeler! Chez la même personne, la combinaison de conditions dans lesquelles le membre inférieur est enflé et douloureux en même temps peut être due à des raisons différentes. Cela signifie que l'un de ces symptômes est une manifestation d'une maladie et la seconde en est une autre!

L'enflure est plus forte que la douleur

Les conditions dans lesquelles il existe une dissociation entre les syndromes de douleur et d'œdème, dans lesquelles la jambe est gonflée plus que la douleur, peuvent parler de l'influence de la composante vasculaire. Tout d'abord, vous devez faire attention à la prévalence et à la localisation de l'œdème (sur une ou deux jambes). La défaite du caractère bilatéral sous la forme d'un gonflement grave des jambes plaide en faveur d'une insuffisance cardiaque congestive. Au début, la douleur est modérée ou totalement absente. Au fur et à mesure que la progression du gonflement augmente la douleur. Les deux symptômes atteignent un maximum à la tension cutanée critique, sur laquelle se forment de multiples défauts ulcéreux. Si le gonflement des jambes est causé par une insuffisance rénale, elles sont souvent moins associées à la douleur qu’aux crampes douloureuses des muscles du mollet.

La même sévérité de la douleur et de l'enflure

Si la jambe fait mal et est gonflée dans la même mesure, il faut nécessairement la comparer à la localisation de ces symptômes. Ils peuvent toucher les articulations, situées dans la région de l'un ou plusieurs d'entre eux, ce qui va parler de la destruction de structures (cartilage, ligaments, ménisques, poches périarticulaires). Les lésions articulaires multiples indiquent toujours une polyarthrite (rhumatismale, rhumatoïde, goutteuse, etc.). Gonflement et tendresse sensiblement similaires le long des veines enflammées pendant la thrombophlébite. Ces processus sont souvent localisés sur la cuisse et le tibia à la surface interne de ces segments, accompagnés par une expansion des veines et une rougeur de la peau. Toutes les maladies inflammatoires localisées dans la jambe (myosite, fasciite, phlegmon) sont unilatérales et se caractérisent par une augmentation simultanée de la douleur et du gonflement.

Lors de l’évaluation de la combinaison douleur et gonflement des membres inférieurs, il est nécessaire de faire attention aux autres symptômes (fièvre, état général, essoufflement, etc.). Ce sont souvent les critères de diagnostic déterminants.

Le pied est enflé et douloureux que pour guérir.

Pourquoi la jambe est enflée et douloureuse: causes

Chez les personnes en bonne santé, un gonflement des jambes au niveau du pied peut survenir pour les raisons suivantes:

  1. Charge sur les jambes: des exercices intenses entraînent une violation de la circulation veineuse, ce qui a pour effet que le pied augmente de façon uniforme et fait mal.
  2. Abus de sel: on observe un gonflement sur le dos du pied et sur les doigts.
  3. Chaleur: à des températures élevées, les jambes gonflent souvent autour des pieds.
  4. PMS chez les femmes.
  5. Consommation d'alcool.

Il est à noter que chez les personnes en bonne santé, l'œdème des jambes ne dure qu'un certain temps et disparaît lorsque le facteur négatif (chaleur, par exemple) cesse.

Cependant, il arrive que le gonflement des pieds soit permanent, de sorte que dans ce cas, le gonflement est considéré comme un signe de toute maladie.

Le plus souvent, les jambes gonflent dans les maladies suivantes:

  1. Insuffisance cardiaque: les jambes gonflent de manière symétrique autour des pieds et des chevilles, mais à mesure que la maladie se développe et que le traitement manque, le gonflement se propage aux jambes. Il peut également y avoir un symptôme tel que pieds froids. L'œdème dans l'insuffisance cardiaque est dense, mais diminue après un repos en position horizontale.
  2. Thrombose des veines des membres inférieurs: dans cette maladie, différentes zones des extrémités (pied, cheville, tibia) peuvent gonfler, mais le gonflement est asymétrique. Avec une thrombose veineuse, le membre peut augmenter de plusieurs fois. L'enflure est accompagnée d'une sensation de raideur et de douleur à la jambe.
  3. Varices: les pieds gonflent dans cette maladie principalement le soir, après que la personne a marché longtemps ou était debout.
  4. Maladie rénale: le gonflement se situe sur le dessus des pieds et sur les doigts. L'enflure se produit principalement le matin.
  5. Troubles du système lymphatique des jambes: lymphostase, insuffisance veineuse lymphatique. Le pied se gonfle beaucoup, et le gonflement lui-même ressemble à un oreiller élastique.
  6. Maladies de la glande thyroïde: l'hypothyroïdie provoque un gonflement uniforme des deux jambes chez l'homme.
  7. Arthrite du pied: avec cette maladie, il y a mobilité du pied, douleur et gonflement des articulations, déformation du pied lui-même et de ses orteils.
  8. Blessures: en cas d'ecchymoses et de fractures des os du pied, une personne développe un œdème, localisé au site de la lésion (fracture).
  9. Arthropathie diabétique: les diabétiques développent un gonflement et une rougeur des pieds si les articulations des jambes sont touchées. Comme la progression de l'arthropathie peut provoquer une déformation des doigts et raccourcir le pied.

Il y a d'autres causes de gonflement du pied:

  • médicaments hormonaux;
  • morsures d'insectes toxiques et de serpents;
  • la grossesse

Chaque jour, nous exposons notre corps à différentes charges physiques, qui affectent principalement l'état de nos jambes. Chaque soir, nous ressentons de la fatigue et de l'enflure des jambes.

Bien sûr, une telle fatigue dans les jambes est assez naturelle, cependant, dans certains cas, nos jambes peuvent enfler et avoir mal, ce qui nous amène aux pensées les plus perturbantes.

Alors pourquoi cela se passe-t-il? Et à quel point est-ce dangereux? Dans cet article, nous vous répondrons à la question de savoir pourquoi la jambe est enflée et douloureuse.

Gonflement des pieds: causes

Lorsque le pied est enflé et douloureux, le traitement en dépend. En règle générale, les jambes sont gonflées et douloureuses lorsqu'elles sont surchargées.

Bien souvent, nous ne pensons même pas qu'une raison aussi inoffensive ne soit pas toujours un provocateur de douleur.

Ainsi, dans cette région peut développer une maladie plutôt dangereuse, qui, si elle n'est pas traitée rapidement, peut entraîner de graves complications.

Causes de douleur et gonflement du pied

Les causes suivantes peuvent être identifiées, pouvant être accompagnées de symptômes tels que gonflement, douleur et sensation de brûlure dans la plante des pieds:

Examinons plus en détail chacune des maladies.

L'hypothyroïdie

Cette maladie est caractérisée par un manque d'hormones dans le corps, qui sont produites par la glande thyroïde. Un gonflement et une sensation de brûlure dans les pieds sont les principaux symptômes de la maladie, qui sont différents des symptômes similaires dans les pathologies rénales ou hépatiques.

Le gonflement du pied se produit rarement sans manifestations supplémentaires. S'associe généralement à la douleur, aux rougeurs et à la perte de sensation. Si la jambe est gonflée autour du pied, cela peut être:

Connaissant les caractéristiques ci-dessus de l'œdème des pieds, il est possible à la maison de faire un diagnostic préliminaire, de choisir d'autres tactiques de comportement et d'évaluer le risque de progression de la maladie:

Avant de prescrire le traitement, le médecin tentera de déterminer pourquoi les pieds sont enflés. Il y a plusieurs causes d'œdème:

  • blessures (fracture, luxation, subluxation, ecchymose, entorse);
  • consommation excessive de liquide la veille;
  • maladie cardiaque;
  • maladie rénale;
  • maladies du système endocrinien;
  • troubles métaboliques;
  • surpoids;
  • l'excès de charge sur le pied lorsque vous faites du sport;
  • assis avec les jambes croisées;
  • chaussures inconfortables (petites, étroites ou sur la mauvaise plateforme);
  • la grossesse
  • dysfonctionnement hormonal;
  • position debout prolongée;
  • longue assise sur des chaises basses;
  • allergie;
  • syndrome prémenstruel;
  • abus d'alcool;
  • surchauffe de la chaleur;
  • varices, thrombophlébite;
  • maladie du foie;
  • conséquence de maladies infectieuses;
  • surmenage

Pourquoi les pieds gonflent dans les pieds, un médecin expérimenté déterminera l'apparence. Le diagnostic dépend de la localisation du gonflement.

On peut l'observer au-dessus et au-dessous de la cheville, les jambes enflées autour du pied, sur les orteils, souvent la tumeur s'élève à la cheville. La couleur de la peau va du pâle au violet.

Selon la cause, l'intensité et l'emplacement de la douleur, la sensation de lourdeur du pied et la fréquence varient. Il est facile de vérifier le gonflement: s'il y a un retrait pendant un certain temps après avoir appuyé avec le doigt, il est gonflé.

Quel médecin traite la maladie?

Ne vous précipitez pas pour être traité indépendamment, sans avoir découvert les raisons de l'apparition d'un œdème, des sensations douloureuses. Laissez le médecin faire un diagnostic précis. Les symptômes sont similaires dans différentes maladies. Laissez le spécialiste prescrire un traitement.

L'œdème est traité avec des remèdes à la maison, en plus du traitement principal.

Que faire si le pied est gonflé d'en haut et fait mal? En particulier, il est nécessaire de consulter un spécialiste, mais avec quoi? Cet aspect dépend d'une maladie particulière.

Selon le diagnostic, le traitement de l'œdème a lieu à domicile ou à l'hôpital. L'enflure n'est qu'un symptôme d'une des maladies.

Si la cause est curable, le gonflement passera bientôt. Mais chacun des diagnostics nécessite des méthodes spéciales - thérapie conservatrice ou intervention chirurgicale.

Ce qui est habituellement prescrit pour les maladies les plus courantes qui provoquent un gonflement des membres.

  • Arthrite et goutte - physiothérapie, physiothérapie, régime alimentaire, réduction du stress, médicaments anti-inflammatoires.
  • Maladies veineuses (varices, thrombophlébite) - renforcement des parois des vaisseaux sanguins, port de sous-vêtements de compression, préparations à usage interne et externe, massage. Si nécessaire, effectuez une opération.
  • Gonflement à la suite d'une maladie rénale - médicaments diurétiques, régime alimentaire, antibiotiques, solutions salines.
  • Lymphostase - bandes, pneumocompression d'appareils, massage de drainage lymphatique, prise de nombreux médicaments.
  • Grossesse - limitation de la consommation de sel, contrôle de la quantité de liquide, chaussures confortables et autres moyens, en fonction de la cause.

Dans chaque cas, la thérapie individuelle est sélectionnée, l'auto-traitement est inacceptable.

Méthodes de gymnastique et de médecine populaire

Il existe un certain nombre de méthodes de médecine traditionnelle et traditionnelle qui atténuent la gêne causée par l'œdème, ainsi que des exercices spéciaux. Ils sont conçus pour les personnes dont les jambes sont susceptibles de gonfler.

Gymnastique pour soulager le gonflement des extrémités.

  • Pendant plusieurs minutes, placez alternativement le talon sur le sol, en levant simultanément l'orteil et vice versa.
  • Allongez-vous sur le canapé (lit), en levant ses jambes verticalement sur un mur ou un coussin haut. Après l'effort, il est recommandé de maintenir les membres dans cette position pendant 5 à 10 minutes.
  • 2-3 minutes à la pointe des pieds.
  • Serrez et détachez vos doigts 5 à 6 fois. L'exercice améliore la circulation sanguine.
  • Utilisez vos doigts pour attraper de petits objets sur le sol.
  • Renforce la circulation sanguine dans les membres inférieurs et la rotation des pieds à gauche et à droite.
  • En appuyant sur le talon gauche avec la chaussette droite, essayez de le soulever le plus haut possible. Même avec l'autre jambe.
  • Sauter sur les chaussettes.
  • Plier les doigts de haut en bas.


Les méthodes offertes par la médecine alternative.

  • Bains avec décoction de camomille.
  • Frotter les pieds avec un mélange de jus de citron, d'huile d'olive et de sel de cuisine.
  • Masque de pied en son de lait et de blé.
  • Un mélange d'essence de térébenthine et de castorca (1: 2) est également appliqué sur la zone des pieds. La térébenthine (1 c. À thé) est également mélangée avec du vinaigre de cidre de pomme (cuillère à soupe) et du jaune.
  • Boire une décoction de lin, une infusion de menthe, une carotte fraîche, du concombre et du citron, un moyen diurétique - sève de bouleau et infusion de feuilles, melon d'eau, décoction de persil.
  • Lorsque les articulations de la goutte frottaient avec une solution d'iode.
  • Retirez les glaçons gonflants des infusions de sauge, d'eucalyptus et de menthe.
  • En cas de varices, appliquer des feuilles de sureau préalablement arrosées d’eau bouillante.

Ces méthodes sont associées au traitement en général et ne sont utiles que si l'évolution de la maladie n'est pas grevée.

Prévention de la douleur au pied

· Le désir de répartir uniformément la charge sur les jambes, afin qu'elles ne soient pas trop sollicitées.

· Maintenir un mode de vie sain, y compris une alimentation équilibrée et nutritive, éviter les mauvaises habitudes, faire du sport, marcher à l'air frais. Il a été prouvé que les personnes qui visitent régulièrement la piscine, amateurs de cyclisme, sont moins souvent confrontées à cette douleur.

· Portez des chaussures confortables et de taille convenable, sans pincer ni frotter le pied. Les médecins recommandent d'utiliser des semelles orthopédiques, d'abandonner les talons hauts.

· Mise en place régulière d'exercices préventifs, massage des pieds.

· Traitement opportun des maladies dans lesquelles la jambe fait mal au lever et au dessus du pied.

· Contrôlez votre poids. Il ne devrait pas permettre l'apparition de kilos superflus.

En suivant ces recommandations, vous pourrez avoir des jambes en bonne santé et maintenir un état normal des tissus osseux et musculaires.

Si les jambes d'une personne en bonne santé gonflent périodiquement sans les diagnostics énumérés, de simples astuces viendront à la rescousse.

  • Bouge plus. Il améliore la circulation sanguine et un meilleur écoulement des membres.
  • Achetez des chaussures confortables. Il est préférable de faire cela dans l'après-midi, lorsque la jambe est tendue. Les chaussures ne doivent pas être étroites, sur un talon inconfortable.
  • Lorsque vous êtes sédentaire, veillez à faire des exercices spéciaux pour aider à éliminer la stase veineuse.
  • Masser la cheville de bas en haut.
  • Le soir, faites des bains au sel de mer.
  • Après un effort physique ou un long séjour sur les jambes, maintenez les membres en position verticale.
  • Exclure le sel du menu ou minimiser son utilisation.
  • Ne pas abuser de l'alcool.
  • Avec les varices porter des sous-vêtements de compression.

Les pourboires conviennent aux personnes ne souffrant pas de maladies des organes internes. Dans d'autres cas, le traitement ne peut être prescrit que par un médecin. Cela dépend de la complexité du diagnostic. Pour déterminer le degré de pathologie, prescrire un examen. Le cours de thérapie est seulement sous la surveillance d'un spécialiste.

Que faire si la jambe est enflée et douloureuse?

Un pied enflé est un symptôme alarmant et désagréable. Lorsque les jambes gonflent et font mal, la personne ne peut plus marcher normalement.

En outre, un gonflement persistant ou récurrent est un symptôme de la rétention d'eau dans les membres inférieurs, ce qui indique une maladie grave.

Qu'est-ce qui peut causer des poches?

Les blessures et leurs conséquences

Description

Irina Martynova. Elle est diplômée de l'Université de médecine de l'État de Voronej. N.N. Burdenko. Stagiaire en clinique et neurologue à l'hôpital polyclinique de Moscou. Posez une question >>

Un coup à la jambe entraîne le fait que le tissu de cette dernière est déformé et endommagé. Le corps, à travers des vaisseaux endommagés, envoie un ensemble de liquides vers le point sensible, ce qui devrait éliminer les conséquences. Lorsque les liquides s'accumulent à un moment donné, un gonflement se produit.

Nature de la douleur

Douleur - Douleur, tirant, peut être brûlant. Localisé sur le site de l'impact.

Le médecin est un neurologue, la polyclinique de la ville d’Orenbourg. Éducation: Académie de médecine d’État d’Orenbourg, Orenburg.

Symptômes supplémentaires

Il peut y avoir une mobilité limitée.

Qui diagnostique et comment?

Traumatologue. Méthodes: inspection, rayons X.

Traitement

Repos au lit, limitation de la charge sur le membre affecté, compresses froides, pommades.

Surtension après charge

Description

Ce problème se produit chez les personnes âgées qui ne calculent pas correctement la charge sur leur corps. Après une longue marche, une course intense ou une série d'exercices sur les jambes, un gonflement douloureux, mais désagréable, apparaît. Pourquoi les jambes gonflent-elles? Sous la charge, le cœur commence à envoyer du sang plus rapidement dans les vaisseaux et les parois grossières des vaisseaux ne peuvent pas se dilater aussi rapidement.

Le médecin est un neurologue, la polyclinique de la ville d’Orenbourg. Éducation: Académie de médecine d’État d’Orenbourg, Orenburg.

Nature de la douleur

Douleur - démangeaisons ou tendue, faible. L'œdème se propage sur toute la jambe, mais plus encore - dans sa partie inférieure.

Symptômes supplémentaires

Essoufflement, transpiration intense, envie fréquente d'aller aux toilettes, "vole" devant les yeux.

Qui diagnostique et comment?

Thérapeute, cardiologue. Méthodes: enquête, ECG, diagnostic par exclusion.

Traitement

La diminution de l'intensité de l'entraînement, les diurétiques après l'effort (très rarement et selon les indications).

Forte augmentation de l'activité

Description

Sauter, danser, faire du jogging est très bon, mais uniquement pour un corps préparé. Si vous restez assis pendant 8 heures dans une position puis courez brusquement un kilomètre, vos jambes ne vous diront pas merci.

Cela est dû au fait que lors d'une charge lourde, des blessures internes se produisent, entraînant un œdème.

Nature de la douleur

Les sensations douloureuses apparaissent brusquement; au début, elles sont caractérisées comme étant vives et fortes, mais tombent rapidement pour devenir modérées et douloureuses. La boursouflure se produit à l'intérieur de la jambe et s'étend rapidement à un hématome interne. Résout lentement.

Symptômes supplémentaires

Des douleurs articulaires peuvent survenir.

Qui diagnostique et comment?

Chirurgien, traumatologue, thérapeute. Méthodes: palpation, échographie et imagerie - si nécessaire.

Traitement

Comme pour les blessures: repos, compresses, diurétiques.

Arthrite, arthrose

Description

Les deux maladies signifient qu'un processus pathologique se produit dans les articulations. Dans le cas de l'arthrite, l'inflammation, dans le cas de l'arthrose, des troubles dégénératifs. Si l'une de ces maladies endommage le système de vaisseaux sanguins dans l'articulation, un gonflement périodique se produit lorsque l'articulation gonflée bloque l'écoulement normal du liquide.

Nature de la douleur

La douleur est localisée dans l'articulation, ainsi que légèrement au-dessus et au-dessous. Les douleurs douloureuses et lancinantes dérangent le patient en fin d'après-midi, la nuit ou le matin. L'œdème survient principalement le matin, localement au-dessus ou au-dessous de l'articulation, en fonction de l'articulation elle-même et des vaisseaux bloqués.

La douleur passe, si "divergent".

Symptômes supplémentaires

L'arthrite et l'arthrose se manifestent souvent de manière systémique, c'est-à-dire qu'elles apparaissent dans plusieurs articulations à la fois.

Qui diagnostique et comment?

Rhumatologue, orthopédiste. Méthodes: analyses de sang et d'urine, échographie, rayons X, analyse du liquide synovial.

Traitement

Cela dépend des causes de la maladie: antibiotiques, thérapie par l'exercice, mode de vie sain, préparations à base d'acide hyaluronique, prothèses.

Inflammation du tissu post-traumatique

Description

Les blessures sont dangereuses non seulement pour leur effet immédiat, mais également pour leur action retardée. Si le patient est confronté à une plaie ouverte qui n’a pas été guérie, l’infection peut pénétrer à l’intérieur de la jambe et provoquer une inflammation ou (pire encore) un rideau en prévision d’un échec immunitaire.

Dans tous les cas, les agents pathogènes provoquent une inflammation, ce qui provoque une accumulation de liquide dans les tissus des jambes.

Nature de la douleur

Douleur - force moyenne, brûlante. Situé sous la peau au site d'inflammation. L'œdème se propage là-bas.

Symptômes supplémentaires

Température, infections secondaires.

Qui diagnostique et comment?

Thérapeute Méthodes: tests sanguins.

Traitement

Antibiotiques, médicaments antiviraux.

Inflammation, suppuration, destruction des os

Description

Les processus pathologiques dans les os se produisent pour des raisons à la fois infectieuses et non infectieuses. Et le résultat est un - l'os est détruit. Toute partie de la jambe peut en souffrir: le tibia et le pied. Le processus se déroule généralement lentement et entraîne la libération de grandes quantités de produits de désintégration dans les tissus environnants.

Ce dernier, se mélangeant au fluide tissulaire, forme un gonflement.

Nature de la douleur

La douleur augmente de modérée à extrêmement aiguë. Dans certains cas, la douleur est plus forte qu’au virage. L'œdème se forme aussi progressivement, ne s'atténue pas, s'étend de la région endommagée à toute la jambe.

Symptômes supplémentaires

Modification de la numération sanguine, fragilité osseuse. Parfois - la température.

Qui diagnostique et comment?

Thérapeute, chirurgien. Méthodes: anamnèse, prise de sang, radiographie, ponction, opération de diagnostic.

Traitement

Drogue - antibiotiques, médicaments à teneur élevée en calcium.

Dans les cas difficiles, l'opération est montrée.

Avec des symptômes de destruction osseuse, un besoin urgent de consulter un médecin, car les conséquences se développent rapidement et de manière irréversible.

Maladies des artères et des veines

Description

Parmi les raisons pour lesquelles il y a une bouffissure à long terme ou récurrente, le système circulatoire des jambes est à juste titre en tête. Le rétrécissement et la déformation de la lumière provoquent la stagnation du sang dans les jambes.

Il y a deux raisons principales: l'athérosclérose et les varices.

Dans l'athérosclérose, des plaques d'athérosclérose germent dans les parois des veines ou des artères, ce qui rétrécit la lumière du vaisseau. Cette pathologie est appelée sténose. L'athérosclérose est dangereuse non seulement par le rétrécissement de la lumière du vaisseau, mais également par le fait que la plaque peut se détacher et prendre la mer pour nager librement dans le système circulatoire.

S'il obstrue l'artère, une crise cardiaque surviendra.

Les varices sont une condition dans laquelle les veines sont dilatées en raison d'une hypertension ou d'une défaillance génétique. Le problème est que l'expansion est de nature «violente», les veines sont endommagées et ne peuvent pas récupérer. En conséquence, plus de sang s'accumule dans les veines, ce qui les gonfle encore plus et élimine une partie du fluide sanguin. En conséquence, l'œdème augmente, la douleur apparaît en marchant et la circulation sanguine est perturbée.

Nature de la douleur

Le syndrome douloureux se fait sentir la nuit et le matin, car à ce moment-là, le cœur est affaibli et les muscles mal nourris. Le patient est tourmenté par des crampes nocturnes et de fortes douleurs matinales. Ces derniers brûlent dans la nature et enveloppent toute la jambe.

La boursouflure se développe lentement, mais ne passe pas ou passe pour peu de temps.

Symptômes supplémentaires

Troubles circulatoires, maladie coronarienne, crises cardiaques dans l’histoire.

Qui diagnostique et comment?

Phlébologue. Méthodes: examen, Doppler, rayons X avec contraste.

Traitement

Le traitement conservateur est le bon mode de vie, l’arrêt du tabac, un effort physique modéré et un traitement médicamenteux.

Dans le cas où la maladie menace la vie du patient, le médecin prescrit une opération.

Tumeurs, métastases dans les os

Description

Les tumeurs bénignes et malignes des os, comme les métastases, peuvent bloquer la circulation sanguine. Il est à noter qu'avec cette pathologie, seule une jambe gonfle.

Nature de la douleur

La douleur augmente au fil des jours et des semaines. En appuyant, faible au début. L'œdème dans les premiers stades se produit la nuit, le matin et après un effort physique, dans les derniers stades, il existe par lui-même et persiste.

Symptômes supplémentaires

Oncologie basée sur les résultats des tests sanguins.

Qui diagnostique et comment?

Méthodes: analyses, études de contraste, IRM.

Traitement

Chimiothérapie ou chirurgie.

Stase de sang

Description

En soi, la stase du sang se produit rarement. Le plus souvent, il est associé à un dysfonctionnement du cœur ou des vaisseaux sanguins. Mais dans de rares cas, la cause elle-même peut être le sang lui-même, par exemple s'il est trop épais.

La cause peut être à la fois des maladies du système hématopoïétique et des troubles métaboliques.

Nature de la douleur

La douleur dans ce cas ne se produit pas. L'œdème augmente avec le repos et la raideur et diminue avec les mouvements actifs.

Symptômes supplémentaires

Hématocrite élevé, symptômes de leucémie dans le sang (les deux symptômes sont rares).

Qui diagnostique et comment?

Thérapeute Méthodes: test sanguin.

Traitement

Dépend de la cause de la stagnation du sang.

Accumulation de fluide dans les maladies rénales

Description

Le rein est un organe qui élimine les fluides du corps. Si les reins cessent de fonctionner normalement, le patient présentera un œdème. Tout d'abord, le gonflement apparaît dans les poches sous les yeux, puis va au visage, l'étape suivante est les membres.

Ici, les jambes commencent à souffrir.

L'œdème des reins peut être identifié comme suit: il est très liquide (la partie inférieure s'affaisse un peu sous l'action de sa gravité) et coule sous la peau s'il est appuyé dessus. Les fosses de pressage ne restent pas.

Nature de la douleur

Les sensations douloureuses se manifestent par des jambes fatiguées et la peau commence à avoir mal à cause du frottement constant contre les chaussures.

Symptômes supplémentaires

Besoin fréquent d'uriner, gonflement d'autres parties du corps.

Qui diagnostique et comment?

Néphrologue. Méthodes: examen, palpation, tests d'urine.

Traitement

Les médicaments diurétiques sont presque toujours prescrits.

Le reste du programme de traitement dépend de la pathologie à l'origine du problème.

Neuropathie

Description

Les nerfs et le cerveau remplissent deux fonctions principales:

  • réagir aux stimuli externes;
  • réguler la constance de l'environnement interne (homéostasie).

Si le cerveau commence à envoyer les mauvaises commandes aux terminaisons nerveuses lors du réglage des processus internes, une neuropathie se produit. Par exemple, le cerveau peut donner une impulsion à une forte expansion des vaisseaux des jambes et la pression artérielle d’une personne chute de façon dramatique. S'il n'y a pas de commande inverse, un gonflement se produira.

Les causes les plus fréquentes sont le diabète ou des maladies virales antérieures.

Nature de la douleur

Le syndrome douloureux survient soudainement et peut être localisé à un moment donné et dans l’ensemble du nerf - du cerveau au pied. Il est possible qu'il n'y ait aucune douleur. L'œdème est accompagné de spasmes ou de sensations inhabituelles dans la jambe, se présente nettement.

Symptômes supplémentaires

Spasmes, contractions musculaires involontaires.

Qui diagnostique et comment?

Neurologue. Méthodes: prise de antécédents approfondis, test sanguin pour la VS, radiographie pulmonaire

Traitement

Le traitement consiste à prendre des pilules et est choisi strictement individuellement.

Problèmes avec les racines nerveuses de la colonne vertébrale

Description

Si la partie inférieure de la colonne vertébrale a souffert d'une fracture par compression ou d'une hernie intervertébrale, deux problèmes se posent en même temps: le blocage des racines nerveuses et des vaisseaux sanguins. La douleur apparaît toujours, mais dans des circonstances particulièrement regrettables, les veines sont également comprimées, ce qui provoque un gonflement.

Nature de la douleur

Syndrome douloureux - aigu, coupant, "traversant". Il commence à partir de la colonne vertébrale inférieure et descend, le plus souvent le long d'une des jambes.

La jambe gonfle de la même manière - de la colonne vertébrale à la base.

Symptômes supplémentaires

Mobilité limitée, crampes, engourdissement des jambes.

Qui diagnostique et comment?

Neurologue, chirurgien. Méthodes: CT, IRM.

Traitement

Conservateur - avec l'aide de la thérapie de l'exercice, des blocages et des médicaments. Chirurgie - par la libération de structures en sandwich.

Gonflement avec rougeur, douleur et gonflement dans une jambe

Une rougeur apparaît dans l'un des deux cas: soit en cas de blessure, lorsque du sang pénètre dans le liquide, soit en cas d'hyperémie de la peau, par exemple, lorsque du sang artériel s'accumule dans les artères.

La jambe droite ou la jambe gauche (mais pas les deux) peut enfler avec: blessures, tumeurs malignes, processus de destruction des os, problèmes de colonne vertébrale, inflammation des tissus, rarement avec arthrite et arthrose.

Dans d'autres cas, les deux jambes sont frappées immédiatement.

Quand devrais-je aller chez le médecin?

Dès que l'enflure est apparue. Un œdème signifie souvent un problème qui menace la santé. Et la décision de la question de sa cause - surmenage ou enflure du joint - il vaut mieux confier le médecin.

Assurez-vous de regarder la vidéo suivante

Premiers secours contre la douleur

Ma jambe est enflée et douloureuse - que faire? Cela dépend de la vitesse à laquelle il est gonflé. Si le processus s'est développé rapidement, appelez une ambulance. Si le liquide arrive lentement, vous pouvez vous rendre à l'hôpital vous-même.

Dans les deux cas, le patient doit être couché sur le dos et mettre quelque chose sous ses pieds - cela entraînera un écoulement de fluide des jambes.

Nous devrions également mentionner les blessures mineures, car elles peuvent être traitées indépendamment. Il est nécessaire de fournir au patient un repos des membres et de limiter l’apport liquidien. L'œdème devrait s'atténuer après quelques heures. Vous pouvez appliquer une compresse froide.

Il n'est pas nécessaire de prescrire l'automédication, même le diurétique, jusqu'à ce que la cause de l'œdème ait été clarifiée.

Si le syndrome douloureux est compliqué par un œdème, cela signifie qu’en plus des nerfs de la jambe, des vaisseaux ou des reins ont souffert. L'œdème exerce une pression sur les structures internes des jambes et gêne la marche normale. Ainsi, plus tôt il sera éliminé, plus il sera facile pour le patient.

Pourquoi la jambe est enflée et douloureuse

On essaye souvent de traiter les jambes tumorales sans la participation d'un médecin.

Les causes de l'incident sont différentes - du plus simple "coup" à une maladie grave nécessitant une intervention médicale.

Une jambe enflée fait mal. La douleur fait référence aux symptômes de changements dans le corps sous l'influence d'influences extérieures, de conditions pathologiques.

La douleur en résulte, c'est primaire. En combinaison avec une tumeur, la douleur apparaît lorsqu'elle survient:

  • un traumatisme;
  • surtension due à de lourdes charges;
  • une forte augmentation de l'activité;
  • arthrite, arthrose, effets traumatiques;
  • inflammation des tissus mous après une blessure;
  • inflammation osseuse, destruction, suppuration;
  • cas avancés de maladie artérielle;
  • lésions veineuses des jambes;
  • tumeurs osseuses;
  • la stase du sang;
  • accumulation de liquide dans l'insuffisance rénale.

Pas nécessairement avec plus de gonflement, la douleur est plus intense, avec moins, la douleur est plus intense. Cela se produit au contraire, cela dépend de la pathologie.

Quand le gonflement est léger et généralisé

La localisation et la distribution de l'œdème en déterminent la cause.

Si une jambe gonfle, une zone est affectée (tibia, pied) - le problème réside dans la composante du segment: les os, les muscles, les articulations, les tendons. La localisation de la douleur coïncidera avec un œdème.

La propagation de l'œdème dans la jambe est révélatrice de processus inflammatoires (thrombophlébite, ostéomyélite), de la formation de caillots sanguins, de lésions graves, de luxations, de ruptures du tendon, de muscles et de fractures.

L'œdème des deux jambes indique que le liquide stagne dans les vaisseaux et qu'il est mal éliminé par le corps en raison d'une insuffisance rénale cardiaque.

Lorsque le gonflement est léger et inconfort dans les jambes

Lorsqu'il y a gonflement, douleur subtile, inconfort dans la région de la jambe - ce sont des changements réguliers avec un effort accru pour les muscles de la jambe faibles. Apparaissent plus souvent en fin de journée, après avoir été debout, sur des talons.

Des symptômes similaires sont caractérisés par des varices, le premier stade de l'insuffisance veineuse dans une forme chronique.

Quand la douleur est plus forte que l'enflure

Si la jambe fait mal, localement enflée, cela signifie une maladie grave. La douleur est ressentie dans une partie du membre: genou, hanche. La liste des maladies est longue et comprend:

  • croissance osseuse, métastases;
  • lésions des vaisseaux artériels;
  • neuropathie;
  • irritation des terminaisons nerveuses dans la colonne vertébrale.

Les causes de l'apparition simultanée de deux symptômes sont les manifestations de deux maladies, une tumeur en est une et la douleur en est une autre.

Quand le gonflement est plus fort que la douleur

Si la jambe est plus enflée que douloureuse, le composant vasculaire en est affecté.

Cela vaut la peine de voir, l’œdème s’est étendu sur la jambe, ou sur les deux, à quel endroit. Gonflement des deux jambes - insuffisance cardiaque congestive. Au début, la douleur est faible ou absente. Avec la progression de la tumeur, la douleur augmente.

Un gonflement des jambes apparaît en raison d'une insuffisance rénale, accompagnée de crampes musculaires douloureuses.

La douleur et le gonflement sont également prononcés.

Si la jambe est enflée et douloureuse de la même manière, il est intéressant de comparer les endroits où les symptômes apparaissent. Si une articulation est touchée, il s'agit d'anomalies du cartilage, du ménisque, des ligaments.

Si plusieurs articulations sont touchées, il s'agit de polyarthrite.

Ainsi, l'œdème, les sensations douloureuses des veines enflammées lors de la thrombophlébite sont exprimées. Les processus sont observés sur les surfaces internes de la jambe et de la cuisse, accompagnés par l'expansion des veines, des rougeurs de la peau.

Ne manquez pas la présence de symptômes. Une augmentation de la température sur le site de l'œdème, un gonflement du corps, un engourdissement des jambes, souvent un rougissement manifeste de la peau - sont déterminants dans le diagnostic.

Qu'est-ce que cela signifie si les jambes font mal, enflent et deviennent rouges

Un certain nombre de maladies présentent trois symptômes:

  • Goutte et arthrite. Articulations enflammées, avec goutte douloureuse aux gros orteils, talons, pieds. Il y a un gonflement, une rougeur autour des articulations. La douleur est présente lorsqu'elle est pressée.
  • Phlébite et thrombophlébite. Une rougeur, un gonflement de la jambe surviennent avec une phlébite sous forme aiguë. Les veines superficielles sont touchées, une personne ressent une douleur intense. Avec la défaite des veines, la douleur n'est pas forte, la pression est douloureuse.

Les maladies nécessitent un traitement dans un établissement médical, un traitement par un cardiologue, un dermatologue, un endocrinologue. Dans certains cas, le médecin doit hospitaliser le patient, parfois une intervention chirurgicale est nécessaire.

Comment traiter?

Ne vous précipitez pas pour être traité indépendamment, sans avoir découvert les raisons de l'apparition d'un œdème, des sensations douloureuses. Laissez le médecin faire un diagnostic précis. Les symptômes sont similaires dans différentes maladies. Laissez le spécialiste prescrire un traitement.

L'œdème est traité avec des remèdes à la maison, en plus du traitement principal.

Gonflement des orteils

Une situation très désagréable se produit quand un orteil est gonflé, on ne sait pas trop pourquoi, on ne sait pas quoi faire, des problèmes sont créés si vous devez quitter la maison, portez des chaussures.

Contactez un spécialiste. Le traitement est possible en déterminant les causes qui ont conduit à un résultat similaire.

  • Petites chaussures, peut-être serré. Si les chaussures ont le nez rétréci, les crampons, le pouce est sous pression et ne reçoit pas suffisamment d'oxygène. Lorsque vous enlevez vos chaussures, vous constatez que votre doigt est gonflé d’un pied à l’autre. Choisissez des chaussures confortables, laissez vos pieds au repos pendant la journée pour éviter les situations douloureuses désagréables.
  • Si ton doigt est gonflé, regarde les ongles. Peut-être la raison de l'ongle incarné. En conséquence, tout le pied peut gonfler. Le médecin enlèvera l'ongle incarné.
  • Ce symptôme provoque également le diabète. Si vous voyez que l'orteil est gonflé, vérifiez le sucre. Souvent marqué des démangeaisons et des brûlures à la base du doigt.

A propos des ecchymoses

Souvent, à la suite d'un coup, un doigt, un pied, une cheville, des ecchymoses inhabituelles se gonflent, la douleur se manifeste toujours.

Blessure à la jambe - une blessure qui représente des dommages aux tissus et aux organes sans compromettre l'intégrité. Si la jambe est touchée, un œdème apparaîtra, si la douleur ne disparaît pas - l'aide d'un médecin est nécessaire. Les mouvements avec traumatisme sont douloureux, mais avec une fracture est impossible.

Avant l'apparition du médecin, vous avez besoin de:

  • créer une atmosphère calme;
  • mettre un bandage serré;
  • en présence d'ecchymoses - désinfecter les plaies;
  • arranger une jambe sur une hauteur.

Bain à remous interdit. Seulement une compresse de glace, froide. Et être en bonne santé!

Pourquoi la jambe est enflée et douloureuse: causes

Chaque jour, nous exposons notre corps à différentes charges physiques, qui affectent principalement l'état de nos jambes. Chaque soir, nous ressentons de la fatigue et de l'enflure des jambes. Bien sûr, une telle fatigue dans les jambes est assez naturelle, cependant, dans certains cas, nos jambes peuvent enfler et avoir mal, ce qui nous amène aux pensées les plus perturbantes. Alors pourquoi cela se passe-t-il? Et à quel point est-ce dangereux? Dans cet article, nous vous répondrons à la question de savoir pourquoi la jambe est enflée et douloureuse.

Pourquoi la jambe est enflée et douloureuse: causes

Ainsi, comme nous l’avons dit, la douleur dans les jambes est un phénomène tout à fait naturel que chacun de nous rencontre périodiquement: épuisement physique sévère et effort physique épuisant, notre mode de vie et bien d’autres facteurs affectent directement l’état de nos jambes. C’est pourquoi nous éprouvons de la douleur dans nos jambes. les pieds. En plus des sensations douloureuses elles-mêmes, tout ce qui précède peut également causer des poches ou un gonflement des jambes. Bien sûr, tout cela est assez naturel, car de tels symptômes se manifestent par une réaction défensive de notre corps à un effort physique excessif. Toutefois, qu’est-ce qui peut être indiqué par un gonflement des jambes, qui est apparu sans raison apparente? Comme beaucoup l'ont déjà deviné, dans cette situation, nous parlons déjà de la présence de toute pathologie, qui se manifeste par des symptômes tels qu'un gonflement et une douleur dans les jambes. Nous vous parlerons plus en détail de ces pathologies.

  1. Blessures aux membres inférieurs.

Selon le type de blessure à la jambe que nous avons subie, elle peut enfler et blesser avec une intensité différente. En règle générale, en cas d'ecchymose, d'entorse ou d'étirement, nous demandons rarement l'aide d'un spécialiste, car les sensations douloureuses et autres "conséquences" disparaîtront d'elles-mêmes, cependant, c'est notre erreur, car à l'avenir, même le plus petit des microtraumatismes contribuera à reprise de la douleur. C'est pourquoi, en cas de blessure, vous devez toujours utiliser un bandage élastique et des onguents spéciaux.

Chacun de nous mène son propre style de vie avec une activité physique particulière, et si nous ne respectons pas ce «programme» et si nous surchargeons notre corps d’efforts physiques excessifs, alors, dans cette situation, les poches et la douleur aux jambes constituent une réaction naturelle de notre «non préparé». à des charges similaires de muscles. En règle générale, de telles "manifestations" de fatigue nous envahissent en fin d'après-midi et, après un certain temps de repos, elles passent toutes seules. Cependant, il convient de garder à l'esprit que ces symptômes sont également caractéristiques du premier stade de l'insuffisance veineuse, qui se développe à son tour dans le contexte d'une maladie telle que les varices;

  1. Varices.

Selon les statistiques, la maladie est la plus touchée, à savoir que dans 70% des cas, la belle moitié de l'humanité est exposée, ce qui s'explique par les facteurs à l'origine de cette pathologie. Parmi toutes les causes du développement des varices, il convient de souligner celle qui a le plus provoqué le développement de cette pathologie, à savoir le port de mauvaises chaussures. Le port fréquent de chaussures avec des talons hauts ou sur la plate-forme en combinaison avec une longue marche - et il existe des facteurs fondamentaux dans le développement des varices;

Il convient de noter que cette maladie est très insidieuse, car son traitement tardif peut conduire à une invalidité future. C’est pourquoi, s’il ya gonflement et douleur réguliers dans une région particulière de la jambe - tibia, pied, genou ou hanche - il est nécessaire de consulter spécialiste concerné. En règle générale, l’arthrite "se propage" dans n’importe quelle partie de la jambe, dans laquelle le patient ressent une douleur et un gonflement. Un autre symptôme supplémentaire de cette maladie - rougeur de la peau dans cette zone, ainsi que l’augmentation de sa température - devient chaud au toucher;

L'arthrose est une maladie des articulations qui détruit la couche cartilagineuse des articulations. C'est pourquoi le patient commence à ressentir des sensations douloureuses non seulement aux articulations des jambes, mais également à tout le corps. En ce qui concerne les causes de cette maladie, le facteur le plus fondamental qui influe sur le développement de cette pathologie est la charge physique fréquente et inégale du corps. Par exemple, dans la plupart des cas, les représentants de professions telles que les conducteurs, les vendeurs, les constructeurs, ainsi que ceux qui passent le plus clair de leur temps assis devant un ordinateur, sont confrontés à un tel diagnostic. Les spécialistes de tous les profils ci-dessus sont obligés de rester dans la même position pendant une longue période, raison pour laquelle les muscles et les articulations ne peuvent plus faire face à aucune activité physique. Diverses maladies endocriniennes (diabète sucré, surcharge pondérale) ainsi que des prédispositions héréditaires sont également à l'origine d'un diagnostic tel que l'arthrose;

La thrombophlébite est une maladie vasculaire, que les experts qualifient de plus insidieuse et imprévisible, ce qui s'explique par le fait que sa détection a généralement lieu à un stade déjà avancé. La principale raison du développement de cette maladie est la présence à l'état négligé d'une pathologie telle que les varices. Cependant, des facteurs tels que l'hérédité et la présence d'une infection sont également des «agents causaux» de cette pathologie dangereuse.

En ce qui concerne les symptômes de cette maladie, ils comprennent les suivants - gonflement insignifiant des jambes et rougeur de la peau dans la même zone, ainsi que des démangeaisons, des brûlures et une sensation de lourdeur dans les jambes;

La fasciite est une maladie dans laquelle le patient ressent une douleur au pied et la cheville se gonfle assez fortement. Chose surprenante, dans la plupart des cas, cette pathologie affecte les femmes âgées de quarante ans environ, ainsi que les personnes souffrant de maladies telles que l'arthrite et l'arthrose, ainsi que de diverses maladies de la colonne vertébrale ou des articulations des jambes.

En ce qui concerne les symptômes de cette maladie, dans cette situation, le patient ressent habituellement de la douleur et de l’inconfort le matin lorsqu’il fait ses premiers pas, mais ce syndrome douloureux peut survenir à tout autre moment de la journée. Des chaussures mal choisies, ainsi que des chaussures à talons hauts et des pieds plats - tout cela concerne les causes du développement de maladies telles que la fasciite.

Jambe enflée et douloureuse: classification des symptômes:

Il convient également de noter qu'il est possible de juger de la présence d'une pathologie particulière par la localisation de la tumeur et par l'intensité des sensations douloureuses elles-mêmes. Plus loin sur ces symptômes et sur quelles pathologies ils peuvent indiquer, nous vous en dirons plus en détail.

Léger gonflement, inconfort et légère douleur dans les jambes;

Dans la plupart des cas, les symptômes mentionnés ci-dessus ne sont associés à aucune maladie: en règle générale, un œdème facile et des sensations douloureuses mineures dans les jambes nous gênent à la fin d'une journée difficile et constituent une réaction habituelle à l'effort physique reporté: activité physique intense, séjours prolongés Les longues marches dans des chaussures inconfortables provoquent toujours l'apparition de symptômes similaires. Toutefois, il convient de garder à l’esprit que les mêmes symptômes à un stade précoce manifestent une maladie telle que les varices, qui, si elles ne sont pas traitées, peuvent évoluer vers des pathologies plus dangereuses pour notre santé;

Gonflement et douleur de même intensité;

Si la jambe est enflée et que vous ressentez une douleur assez intense au même endroit, vous parlez d'un processus inflammatoire possible affectant des structures telles que le ménisque, le cartilage, les ligaments et les poches périarticulaires. Une telle lésion multiple d'une articulation indique toujours la présence d'une maladie telle que la polyarthrite, qui peut se présenter sous différentes formes - rhumatismale, rhumatoïde, goutteuse, etc.

Cependant, non seulement la maladie survient avec des symptômes similaires; Si des sensations de gonflement et de douleur sont apparues sur la partie inférieure de la jambe ou de la cuisse à l’intérieur de ces segments, on parle alors de diagnostic de thrombophlébite. Dans cette maladie, en plus des symptômes ci-dessus, les patients présentent également une rougeur de la peau et des varices dans ces zones. Les maladies inflammatoires des articulations, telles que la fasciite, le phlegmon et la myosite, se «déclarent» elles-mêmes avec les symptômes énumérés ci-dessus.

Le gonflement est plus prononcé que la douleur;

Si les poches causent plus d'inconfort que les sensations douloureuses elles-mêmes, dans cette situation, nous pouvons parler de pathologies telles que l'insuffisance cardiaque ou rénale. Dans un premier temps, il faut faire attention à la localisation de l'œdème: si un symptôme similaire apparaît sur les jambes des deux jambes, il s'agit alors d'une pathologie telle que l'insuffisance cardiaque. Il convient également de noter qu'avec cette maladie, la douleur dans les jambes peut être modérée ou complètement absente. La formation de petits ulcères à l'endroit des poches est un autre symptôme d'une maladie telle que l'insuffisance cardiaque.

Si le gonflement des jambes est déclenché par une pathologie telle que l'insuffisance rénale, dans cette situation, en plus des sensations de gonflement et de douleur, un symptôme tel que les muscles du mollet, qui peut être très douloureux, est ajouté.

Les sensations douloureuses sont plus prononcées que les poches;

Si la douleur dans la jambe est assez intense et que les poches ne sont pas prononcées, on parle alors de la présence de maladies graves. En règle générale, la douleur et l'enflure apparaissent d'un côté et à un endroit particulier, par exemple au genou, au bas de la jambe, à la hanche, etc. En ce qui concerne les maladies elles-mêmes, la liste des pathologies probables comprend des maladies telles que l’endortérite et l’athérosclérose (maladies associées à des lésions vasculaires artérielles), diverses tumeurs (métastases ou tumeurs osseuses ou de la colonne vertébrale).

Comme vous pouvez le constater, des symptômes tels que gonflement et douleur à la jambe peuvent être associés à des maladies et pathologies graves. Il est donc impératif de contacter le spécialiste approprié pour un examen et la prise en charge d'un traitement adéquat.