Comment se débarrasser de la douleur à la cheville?

La douleur à la cheville peut être le résultat d’une blessure ou être le signe du développement d’une maladie dangereuse. La situation est compliquée si la personne en surpoids, qu'elle porte des chaussures de mauvaise qualité ou des chaussures à talons hauts, soulève constamment des poids.

Causes d'inconfort

La cause exacte ne peut être déterminée qu'en analysant la nature de la douleur. L’inconfort n’est pas toujours associé à une surmenage des membres inférieurs, il indique parfois le développement d’une maladie qui n’est pas du tout associée aux jambes.

Les causes de douleur aux chevilles peuvent être:

  • entorse;
  • rupture de muscle ou de tendon;
  • subluxation ou luxation;
  • fracture de la cheville.

Des dommages à la jambe gauche ou à la jambe droite peuvent survenir à la suite d'un saut infructueux, d'une chute, du roulis d'un membre ou de trébuchement. Les athlètes sont le plus souvent touchés par ces blessures, bien que ce soit aussi le cas chez les personnes trop actives. En plus de la douleur, une déformation visible du pied peut être observée.

Une blessure de cette nature est accompagnée d'un œdème de la cheville. Dans ce cas, il est important de fournir rapidement une assistance médicale afin de maintenir la fonctionnalité complète du membre.

Maladies possibles

Un certain nombre de maladies provoquent des douleurs. Dans certains cas, la douleur est accompagnée de symptômes supplémentaires qui aideront à clarifier la situation.

Parmi les maladies qui provoquent une gêne aux jambes, on distingue:

  1. Arthrose La déformation affecte les tissus cartilagineux. Symptômes: tumeur à la cheville, la mobilité de l'articulation est limitée. La douleur survient pendant l'exercice et au repos. Cette maladie entraîne des défaillances du système immunitaire, des problèmes de poids, des infections virales et parfois même le port régulier de chaussures de mauvaise qualité et inconfortables. En plus de la douleur douloureuse, il existe un resserrement dans tous les mouvements et un mouvement limité du pied.
  2. L'arthrite Cette maladie a plusieurs sous-espèces - post-traumatique, rhumatoïde, psoriasique, etc. Dans chaque cas, une inflammation se produit, entraînant une destruction progressive des articulations. Le processus peut être causé par des micro-organismes, des perturbations du métabolisme, des maladies dégénératives.
  3. La goutte Symptômes: raideur dans le mouvement de la cheville, crunch, gonflement, rougeur de la peau. Cela se produit en raison de l'accumulation d'acide urique dans les articulations, ce qui provoque la formation d'accumulations cristallines. Le problème conduit à un dysfonctionnement des reins. Le plus souvent, la goutte survient chez les personnes âgées.
  4. Tendinite d'Achille. La maladie survient à la suite d'un stress prolongé du pied. La douleur se concentre le long du jarret et un gonflement se produit sur le talon. La cause de la tendinite peut être un sport, chaussures à talons hauts. Si le problème n'est pas traité, cela entraîne une rupture du tendon.
  5. Bursite L'inflammation affecte le sac articulaire, qui contient le liquide synovial. Cette maladie se caractérise par une douleur vive à l'extérieur de la jambe qui survient après un effort prolongé - marcher, courir et même se tenir debout. L'articulation perd sa mobilité et la peau de la zone lésée gonfle.

Chacune de ces maladies pouvant avoir des conséquences dangereuses, une blessure même mineure nécessite un examen par un spécialiste pour pouvoir agir à temps.

Qui contacter et comment traiter?

Afin de déterminer la cause de la douleur, vous devrez peut-être consulter plusieurs spécialistes - un chirurgien, un rhumatologue, un orthopédiste. La référence à ces médecins est donnée par le thérapeute. Pour un traitement efficace, il faudra un diagnostic approfondi incluant l'inspection, la palpation et les rayons X.

Le traitement de la cheville peut inclure les méthodes suivantes:

  1. Si le surmenage provoque un inconfort, il est recommandé d’utiliser un bain de contraste. À la fin de la procédure, il devrait y avoir une douche froide. Une autre méthode consiste à placer un rouleau sous les pieds de manière à ce qu'ils soient au-dessus du niveau de la tête. Pour rétablir la circulation sanguine au niveau de la cheville, utilisez des crèmes à base d’extrait de marronnier.
  2. Pour tout type de dommage, il est important d'aller immédiatement à l'hôpital. Le degré de blessure ne peut être déterminé que par radiographie, dont les résultats seront attribués aux premiers soins - un bandage, un pneu ou un pansement. Immédiatement après la blessure, vous pouvez utiliser le froid pour réduire la douleur et prévenir l’enflure.
  3. Les maladies des articulations, des muscles et des tendons nécessitent parfois un traitement médicamenteux. Le type de médicament, la dose et la durée d'admission sont calculés individuellement par le médecin.

Si au cours de la marche, la cheville ressent une douleur intense, c'est une raison pour demander de l'aide médicale.

Comment enlever la douleur?

Toute mesure thérapeutique vise toujours à soulager la douleur et à éliminer les symptômes.

Avant les premiers secours, vous pouvez prendre les mesures suivantes:

  1. Le membre blessé est placé sur un oreiller de manière à rester immobile et surélevé. Un bandage élastique est appliqué autour de la cheville et, si les dommages sont plus graves, une attelle est nécessaire. Il est recommandé d'appliquer du froid de l'extérieur et de l'intérieur. Si la glace est utilisée pour cela, alors il faut l'envelopper dans un chiffon pour ne pas avoir les engelures.
  2. Dans la période post-traumatique, des préparations topiques sont prescrites - crèmes, pommades, gels (Dolobene, pommade d'héparine, Lioton, etc.). Si la jambe est douloureuse pendant longtemps, les préparations à base de Troxérutine, d'Indovazine et d'Hirudoven seront efficaces.
  3. Si la douleur apparaît sur l'arrière-plan de l'arthrose ou de l'arthrite, l'utilisation d'un anti-inflammatoire non stéroïdien (Ortofen, Ketoprofen, Ibuprofen ou Diclofenac) est indiquée. Ces médicaments peuvent éliminer la douleur, arrêter l'inflammation, soulager l'enflure. Dans les cas plus graves, des corticostéroïdes et des diurétiques peuvent être prescrits et, pendant la période de récupération, des chondroprotecteurs seront nécessaires. Le type de médicament n'est sélectionné que par un spécialiste, car chaque médicament présente des contre-indications et des effets secondaires.
  4. Soulager l'état peut être avec l'aide de recettes folkloriques. L'utilisation de compresses, de bains pour les jambes et de frottements vous permet d'éliminer la douleur et l'enflure des tissus mous. Les ingrédients les plus efficaces sont le miel, la momie, les pommes de terre crues et le sel de mer.

Des soins d'urgence sont nécessaires pour les blessures graves, en particulier les fractures. L'auto-transport peut entraîner des complications dangereuses.

Mesures préventives

Pour éviter les douleurs aux chevilles, écoutez les recommandations suivantes:

  • porter des chaussures de la taille et de matériaux naturels;
  • le talon des chaussures pour femmes ne doit pas dépasser 7 cm;
  • après une longue marche, vous devez masser les membres, les placer sur une hauteur (15-20 minutes), faire des bains froids;
  • pendant le sport, vous devez utiliser des gants, des genouillères, des bandages élastiques, des chaussures spéciales, etc.
  • Pour contrôler votre alimentation, y compris la consommation de calcium dans le corps, cela vous permettra de ne recevoir que des nutriments et de contrôler votre poids.

Toutes ces recommandations contribueront à éviter l'apparition de douleur dans l'articulation de la cheville et à prévenir le développement de maladies des vaisseaux de la jambe.

Pieds douloureux aux chevilles: causes et effets de ce symptôme. Comment traiter une douleur intense aux chevilles des jambes: les conseils d'un médecin

Une cheville est une formation osseuse située dans la partie inférieure de la jambe.

Cette articulation est soumise à de lourdes charges, elle est donc sujette à de fréquentes blessures et maladies.

Laissez-nous examiner plus en détail pourquoi les chevilles des pieds font mal et comment y faire face.

Pieds douloureux aux chevilles: causes

Le plus souvent, la douleur aux chevilles survient pour ces raisons:

1. Blessures aux chevilles et aux pieds. En règle générale, ils sont dus à des effets mécaniques sur le tissu osseux du pied: une personne trébuche, soumet une jambe, tombe ou laisse tomber un objet trop lourd dessus.

Parfois, ces ecchymoses entraînent des conséquences plus graves: entorse ou fracture des os du pied. Dans ce cas, la personne souffrira de douleur intense et de boiterie.

2. L'arthrose déformante est une pathologie assez grave, qui affecte également le système musculo-squelettique et les chevilles. Souvent, avec un traitement retardé, cette arthrose progresse et conduit à une invalidité. La cause de cette maladie est une blessure au pied.

3. L'arthrite dégénérative est inhérente non seulement aux personnes âgées, mais également aux jeunes. Cette maladie contribue à l'effacement rapide du tissu cartilagineux recouvrant le sac articulaire. De ce fait, la surface des os de la capsule articulaire devient rugueuse, ce qui entraîne une inflammation sévère, des douleurs à la cheville et une détérioration de ses mouvements.

Si vous ne traitez pas l'arthrite dégénérative, elle progressera et provoquera une douleur intense.

4. Une entorse à la cheville est due à un mouvement brusque du pied lorsque celui-ci tombe ou est replié vers l'intérieur. Dans cette condition, une hémorragie et un gonflement peuvent également se développer. Lorsque la palpation sera perceptible forte douleur de la cheville.

5. La fracture de la cheville externe s'accompagne d'une perte totale de ses capacités motrices. Ainsi, une personne ne pourra pas pleinement marcher sur le pied. Parfois, il y a un engourdissement des doigts et des pieds.

À la palpation d'une fracture, on peut clairement sentir des fragments d'os ou un resserrement caractéristique. Cette condition nécessite un traitement immédiat.

6. Des chaussures souvent inconfortables (talons trop étroits ou trop hauts) peuvent provoquer des douleurs pathologiques aux chevilles. Cela s'explique par le fait que, dans sa structure, le pied d'une personne doit être à plat ou légèrement surélevé. Quand il se lève fortement, alors avec des coins pointus peut être blessé tout le temps. De plus, lorsqu’on marche avec des talons hauts, la charge sur les chevilles et l’ensemble du pied n’est pas uniformément répartie, ce qui entraîne le développement d’une inflammation.

7. La polyarthrite rhumatoïde est une maladie pouvant causer des blessures, une immunité réduite et des infections. En règle générale, il se présente sous une forme chronique, provoquant une douleur constante à la cheville.

8. L'arthrite sous sa forme «classique» est presque toujours une conséquence directe d'une blessure antérieure (ecchymose, fracture, rupture du ligament, etc.). En raison de l'impact de divers processus biologiques lors de l'inflammation de l'articulation, des modifications pathologiques sous la forme de remplacement du tissu cartilagineux du tissu inélastique (conjonctif) se développent.

9. La goutte est une maladie associée à une accumulation excessive d’acide urique dans le sang, ce qui provoque la déposition d’articulations goutteuses dans les articulations.

En plus de la douleur, la goutte peut entraîner une détérioration des reins et du foie. Il est considéré comme une maladie des personnes âgées, car il est plus commun avec eux.

10. La tendinite est une maladie qui s'accompagne d'une inflammation et d'une douleur graves. Il se produit en raison de la surcharge prolongée des articulations. Pour la tendinite, le gonflement de la cheville et la douleur le long des tendons sont inhérents.

Si la maladie n'est pas traitée, cela peut entraîner une rupture du tendon.

11. Le développement d'un cancer à la cheville peut également causer une douleur intense.

Pieds douloureux aux chevilles: symptômes

Considérez les symptômes les plus courants de dommages pouvant survenir avec une douleur aux chevilles:

1. Des entorses peuvent entraîner une hémorragie et un hématome sous-cutanés.

2. Avec fracture et luxation simultanées de la cheville, toute l'articulation devient très enflée. Il perd sa mobilité et partiellement sa sensibilité. Avec une fracture ouverte de la cheville, des fragments d'os peuvent être visibles depuis l'articulation.

3. Avec l'arthrite, on peut observer une douleur paroxystique aiguë qui aggrave après une longue marche.

4. Lorsque la goutte fait mal, douleur chronique.

5. Avec le développement de pathologies cancéreuses chez l'homme, il est possible d'augmenter la température corporelle, les douleurs à la cheville et son gonflement. Cette condition nécessite un diagnostic et un traitement immédiats.

Pieds douloureux aux chevilles: diagnostic et traitement

Pour des douleurs aux chevilles, vous devez contacter un traumatologue. Après inspection, il nommera ces examens:

Le traitement de la douleur aux chevilles est effectué sur la base de la maladie détectée et du diagnostic établi.

La thérapie classique implique de prendre de tels groupes de médicaments:

1. Médicaments antidouleur (analgésiques) pour réduire la douleur intense.

2. Anti-inflammatoires à usage oral et local.

3. Chondroprotecteurs pour la restauration de la structure cartilagineuse.

4. Antipyrétiques (utilisés à haute température).

En outre, la thérapie générale en fonction de la maladie comporte les ajouts suivants:

1. Si la douleur à la cheville a été causée par le surmenage et la marche avec des chaussures impraticables, il est nécessaire de garantir un repos complet pendant 3 à 4 jours. Il est également utile de faire des bains contrastants pour les pieds.

2. Lorsque l'arthrite est détectée, le patient doit rester complètement calme. Il est recommandé aux patients souffrant de chevilles de rembobiner quotidiennement avec un bandage élastique qui soulagera la douleur et améliorera la circulation sanguine. En outre, vous devriez faire des exercices thérapeutiques pour les chevilles.

3. Quand une fracture de la cheville est nécessaire pour agir selon un tel plan:

• inspecter la jambe affectée pour détecter des blessures, des coupures, etc. (s'ils sont présents, ils doivent être traités avec un antiseptique);

• appeler une ambulance;

• mettre une attelle sur la cheville pour que la victime ne se blesse plus;

• Appliquez quelque chose de froid sur la blessure pendant dix minutes (cela aidera à soulager l'enflure).

Dans le même temps, il est important de savoir ce qui ne peut être fait en cas de fracture de la cheville:

• vous ne pouvez pas essayer indépendamment de corriger une cheville inversée ou cassée, car cela ne ferait qu'aggraver la position du patient et lui causer beaucoup de douleur;

• n'essayez pas de retirer les fragments d'os dépassant de la jambe (dans ce cas, vous devriez mettre un pansement stérile sur ceux-ci);

• La victime ne devrait pas être autorisée à marcher sur la jambe blessée, même si elle dit ne pas ressentir de douleur (une personne en état de choc peut ne pas ressentir de douleur aiguë, mais il vaut mieux rester en sécurité et la maintenir en position assise).

4. En cas de luxation ou d'étirement des muscles de la cheville, il est nécessaire de la réparer avec un bandage et d'envoyer la victime chez un médecin. Après examen, le médecin sera en mesure de déterminer l'étendue des dommages et de prescrire un traitement anti-œdème.

Il est important de savoir que parfois, après une déchirure du ligament, la blessure est si complexe qu'elle nécessite une intervention chirurgicale. Dans une telle opération, les médecins débarrasseront une personne de l'hématome, des hémorragies abondantes et des vaisseaux sanguins endommagés. Après ce traitement, la période de réadaptation prendra au moins un à deux mois.

De plus, afin de réduire l'œdème postopératoire, il est recommandé de poser une cheville douloureuse sur des coussins épais afin de normaliser la circulation sanguine.

5. Lors de la détection d'une tendinite ou de diverses formes d'arthrite, il est nécessaire de mener un traitement complet comprenant la physiothérapie, la gymnastique, le massage et la pharmacothérapie.

Il convient de rappeler que de telles maladies ne peuvent pas être déclenchées, car sinon elles entraîneraient des conséquences graves, telles que la perte de la capacité de déplacer l’articulation, sa destruction, sa douleur pathologique et son handicap.

6. Lorsque des pathologies oncologiques sont trouvées à la cheville, il est nécessaire de commencer le traitement le plus tôt possible, car le taux de guérison et son résultat favorable en dépendent en grande partie.

Pieds douloureux aux chevilles: prévention

Afin d'éviter toute douleur aux chevilles, vous devez respecter les recommandations suivantes:

1. Portez des chaussures confortables sur une semelle plate. Si vous voulez vraiment porter des chaussures à talons, sa hauteur ne devrait pas excéder 3 cm et vous ne pouvez pas les porter plus de deux fois par semaine.

2. Traitez même les petites ecchymoses à la cheville et prévenez leur inflammation.

3. Il est temps de faire attention à la douleur dans les chevilles et de diagnostiquer.

4. Masser les pieds et les bains aux herbes.

5. Prenez une douche de contraste.

6. Évitez les courants d'air et l'hypothermie des pieds.

Douleur à la cheville

Avec des douleurs à la cheville, il est intéressant de rechercher et de traiter la maladie. Ignorer la douleur conduit à une maladie grave dans sa forme avancée. Aux premières manifestations, si les raisons sont correctement établies, il est facile de surmonter la douleur. Traitement efficacement complexe comprenant des méthodes de médecine traditionnelle.

La douleur est causée par différents facteurs, l'efficacité du traitement dépend du diagnostic correct. Ne vous engagez pas dans l'auto-traitement, il est plus prudent de consulter un médecin.

Raisons

La cause de la douleur à la cheville devient souvent un dommage mécanique, et l'obtenir est simple:

  • Porter des chaussures inconfortables, des talons hauts;
  • Moments de perte de coordination menant à des étapes inexactes;
  • Luxation, rupture des ligaments, fracture, résultant d'un tour de jambe manquant;
  • Maladies du pied;
  • Atterrissages douloureux et douloureux sur les jambes à la suite de sauts.

Il endommage souvent la cheville d'un objet lourd.

La douleur à la cheville ou à la cheville est plus préoccupante pour les femmes. À risque - les femmes qui préfèrent les chaussures à talons hauts. La rugosité sur la route cause des dommages à la cheville, provoque une douleur à la cheville et au-dessus.

Une personne blessée peut ne pas le remarquer, la douleur se manifeste plus tard. Le phénomène est particulier lorsque, à la suite de lésions mécaniques des articulations, des maladies systémiques complexes commencent à se développer:

Les maladies sont caractérisées par le développement d'une grave inflammation dans la région de l'articulation endommagée, la cheville, la douleur augmente. Avec les formes courantes, l'articulation de la cheville, le talon, tout le pied fait mal. La structure du cartilage est perturbée, la douleur devient importante lors de la marche et du repos. Sans traitement, des changements irréversibles se produiront, la médecine sera impuissante, une personne sera en danger de fauteuil roulant.

Premiers secours

En cas de douleur, contactez un professionnel capable d’établir correctement le diagnostic et de vous prescrire le traitement approprié. Au début, les jambes ne font pas très mal, puis la douleur devient insupportable, elle se propage au-dessous et au-dessus de la zone endommagée.

En cas de blessure, il est utile de conduire la victime au service des urgences ou d'appeler une ambulance pour donner les premiers secours.

Lorsque l'articulation est endommagée au niveau de la cheville, la douleur survient immédiatement et est aiguë, parfois au bout de quelques jours, même le talon fait mal. Après une blessure, il est nécessaire d'assurer le reste du membre blessé. Limitez les mouvements, fixez la zone endommagée à l’aide d’un bandage élastique. Pour la cheville faire une compresse froide, ce qui ne permettra pas l'enflure de se propager ci-dessous.

Souvent, la blessure s'accompagne d'un gonflement à la cheville, de couleur rouge ou bleuâtre et fait mal. Ensuite, il passe, mais l'avis d'un expert est nécessaire. Il prescrira un moyen de soulager la maladie et de soulager la douleur, réduire l'enflure.

Traitement avec des méthodes de médecine traditionnelle

Après une blessure, vous devrez consulter un traumatologue ou un rhumatologue. La victime est envoyée à la radiographie pour prévenir les dommages ou la rupture des ligaments, la violation de l'intégrité de l'os.

En présence de douleurs douloureuses et prolongées, le patient est envoyé au laboratoire pour des analyses générales d'urine et de sang. Dans ce cas, les joints endommagés dans ceux-ci sont une destruction grave. Plus le diagnostic est précis, plus le traitement sera rapide et efficace.

En cas de fracture osseuse ou de rupture des ligaments, du gypse est appliqué sur la zone endommagée pour réparer et réparer rapidement la zone endommagée. En cas de déplacement osseux, une opération de récupération est effectuée. Ces méthodes de traitement sont accompagnées de la prise de médicaments pour:

  • Soulagement de la douleur;
  • Élimination de l'œdème;
  • Stimuler les processus d'accrétion et de récupération.

Des diurétiques sont prescrits pour éliminer rapidement les poches dans la région de la cheville. Pendant la période de récupération et de traitement, les agents topiques sont recommandés pour favoriser la résorption rapide de l'hématome. Ces médicaments normalisent la circulation sanguine, soulagent les douleurs osseuses, éliminent le gonflement des jambes.

Il existe un certain nombre de médicaments à usage externe pour soulager la douleur, restaurer les zones endommagées et endommager les os. Attribuer "Lioton", "Indovazine", "Dolobene". Une fois appliquées, les zones endommagées sont moins douloureuses. Pour les fractures, les ruptures ligamentaires, ces médicaments sont moins efficaces.

Le processus d'accrétion de l'os s'est déroulé plus rapidement, des médicaments et des agents sont utilisés avec de la vitamine D.

Dans le traitement des maladies systémiques causées par des blessures à la cheville, les principes sont appliqués:

  • Soulagement du processus inflammatoire;
  • Soulagement de la douleur;
  • Restauration du tissu cartilagineux endommagé.

Le traitement spécifique dans chaque cas en présence de maladies systémiques varie. Il consiste en l'utilisation complexe de thérapies traditionnelles, de procédures physiologiques et de méthodes de médecine traditionnelle. Le pied et la cheville avec ce traitement ne fait pas mal et trop longtemps.

Aux fins du traitement, il faudra une série de mesures diagnostiques qui déterminent le degré de développement de la maladie et la forme de la pathologie. Il est plus facile de traiter avec une image complète de l'état de l'articulation.

Utiliser des méthodes de médecine traditionnelle

L'usage de drogues aura un effet positif sur l'état, aura l'effet affecté. La récupération est accélérée par l’ajout de procédures éprouvées de la médecine traditionnelle.

L'application de la méthode nationale est coordonnée avec le médecin traitant. Le médecin évaluera la situation et comprendra l'efficacité de ce supplément, prévoira la possibilité de complications et d'effets secondaires. Les substances utilisées dans le traitement peuvent provoquer des complications, des réactions allergiques complexes.

Pour soulager la douleur et l’inflammation, éliminer les poches des zones endommagées de la cheville, les onguents naturels à base de certaines plantes sont efficaces. Sabelnik, larkspur, moustache dorée possèdent des propriétés curatives. La composition de ces plantes contient des chondroprotecteurs, restaurant les articulations. Si vous faites tout selon les recettes, la pommade aura un effet positif.

Dans le traitement de la douleur à la cheville, causée par des blessures et des maladies systémiques, il est conseillé de revoir le régime alimentaire pour le rendre équilibré. Pour restaurer les os et le tissu cartilagineux, le corps a besoin d'une quantité suffisante de calcium contenu dans la viande, le poisson et les produits laitiers. Si vous mangez bien, la récupération viendra plus vite.

Restaurer la mobilité et l'élasticité des articulations aidera un complexe spécial de la thérapie physique. Les exercices sont effectués avec l’aide d’un physiothérapeute, conformément aux recommandations.

Avec un excès de poids, il est bon de prendre des mesures pour réduire les kilos supplémentaires qui créent une contrainte inutile sur les articulations.

Douleurs aux pieds autour de la cheville

Une douleur à la cheville peut survenir pour diverses raisons. Parmi eux, il n'y a pas de mineur et n'exigent pas de chercher une aide médicale. Ignorer la douleur à la cheville ou l'auto-traitement conduit toujours à des processus irréversibles et à un handicap.

Causes de douleur à la cheville

La douleur à la cheville survient souvent après une blessure. Le manque de coordination des mouvements, des chaussures inconfortables, en particulier avec des talons hauts, un atterrissage infructueux pendant un saut, un virage serré peuvent bien provoquer des entorses, des fractures, des entorses et une rupture des chevilles. Sentez-vous la douleur dans la cheville peut être après la chute d'un objet lourd sur le pied. Les femmes sont plus susceptibles d'être victimes de telles blessures.

Les blessures courantes à la cheville sont des causes courantes de douleur à la cheville dans la belle moitié de l’humanité. Ils sont dus au fait que la femme s'est foulée la jambe parce qu'elle préfère les chaussures à talons hauts et les plates-formes. Selon les traumatologues et les orthopédistes, ces chaussures sont les plus dangereuses. La répartition de la charge sur le pied et les autres muscles du système musculo-squelettique est inégale.

Tout mouvement maladroit, surface inégale, sur lequel une femme marche, constitue une menace potentielle pour sa santé. Vous ne pouvez pas prendre à la légère la phrase "jambe tordue". Les chaussures à la mode et esthétiques causent souvent de nombreuses blessures à la cheville aux conséquences désagréables.

Parfois, la blessure passe inaperçue et, après un certain temps, la jambe dans la cheville commence à faire mal. Ceci est dû à des maladies des articulations provoquées par une blessure:

  • l'arthrite;
  • arthrose déformante;
  • arthrite dégénérative.

Les maladies sont caractérisées par une inflammation, des modifications de la structure du tissu cartilagineux, une déformation de la cheville. La douleur au début de la maladie est légère, aggravée par les changements de temps, la nuit. En l'absence de traitement adéquat, des modifications irréversibles se produisent dans l'articulation, ce qui peut entraîner une invalidité.

Une autre cause de douleur à la cheville est connue - la polyarthrite rhumatoïde. C'est une maladie immunitaire caractérisée par des lésions du tissu conjonctif des articulations.

Comment se débarrasser de la douleur

Si vous ressentez des douleurs à la cheville, vous devez contacter l’institution médicale pour obtenir des conseils et une assistance. Sans la participation du médecin et la détermination du diagnostic, il sera presque impossible de se débarrasser du symptôme douloureux au niveau de la cheville. Il est particulièrement important de visiter l’hôpital en cas de blessure.

Événements d'urgence

Une douleur vive et aiguë à la cheville survient après une blessure. Et la gêne peut ne pas apparaître immédiatement, mais après quelques heures. Tout mouvement apporte une souffrance physique. La personne blessée doit être au repos. Pour fixer la jambe et limiter les mouvements, vous pouvez utiliser un bandage élastique ou un bandage serré. La région de la cheville est placée froide.

Lorsque la femme s'est tordue la jambe, vous devez retirer vos chaussures, appliquer une compresse froide sur votre cheville, qui peut être n'importe quel produit congelé enveloppé d'un chiffon ou d'une serviette trempée dans de l'eau froide. Si une femme s’est foulée la jambe, vous devriez immédiatement consulter un médecin après les premiers soins.

La blessure qui en résulte est parfois accompagnée d'un hématome, ainsi que d'un gonflement au-dessus et au-dessous de la cheville, affectant la région du pied. Cela indique encore une fois que vous devez contacter l'hôpital.

Assistance médicale

Dans un établissement médical, une personne souffrant de douleur à la cheville est référée pour consultation à des spécialistes en traumatologie ou en rhumatologie. Lorsqu'il s'agit d'une blessure, une radiographie de l'articulation de la cheville est effectuée pour déterminer l'étendue des dommages. Lorsque la douleur est prolongée ou modérée, effectuez un examen biochimique, par rayons X et par imagerie par résonance magnétique. Le bon diagnostic détermine en grande partie le succès de la thérapie.

Le traitement des fractures osseuses, des entorses, des ruptures ou des entorses est effectué en appliquant un plâtre de fixation. Dans les situations difficiles, lorsqu'un traumatisme grave survient lors du déplacement de parties de l'os, une intervention chirurgicale est indiquée. En outre, des médicaments sont prescrits pour aider à éliminer l'œdème, accélérant ainsi le processus d'épissage des os.

Le gonflement de la cheville peut être éliminé avec des médicaments diurétiques, si la condition nécessite un effet rapide. Les moyens externes contenant de l'héparine, améliorent la circulation sanguine, réduisent l'hématome, soulagent l'enflure.

Les gels pommade Dolobene, Lioton, Heparin ont fait leurs preuves. Le meilleur pour faire face aux symptômes quand une femme se foula la jambe, aider les médicaments Indovazin, Troxerutin, Capilar, Hirudoven.

Des préparations de calcium et de vitamine D, ainsi que de momie, peuvent être utilisées pour accélérer la fusion des os lors de fractures. Pour que le traitement soit efficace, il est important de suivre scrupuleusement les recommandations du médecin et de suivre un cours de rééducation complète.

Sinon, il sera traité avec de l'arthrite et de l'arthrose. Il est important d'éliminer l'inflammation de l'articulation pour restaurer le tissu cartilagineux. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour diverses formes d'arthrite et d'arthrose. La douleur et l'inflammation aident à éliminer le diclofénac, le méloxicam, le piroxicam, l'ibuprofène, le kétoprofène. Les préparations sont prescrites sous forme d'injections, de comprimés, de gélules ainsi que d'agents externes (timbres, gels, pommades).

Il est possible de régénérer le tissu cartilagineux des articulations à l'aide de chondroprotecteurs (chondroïtine, glucosamine, acide hyaluronique). De tels remèdes nécessitent un long traitement.

Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde est effectué sous la surveillance d'un rhumatologue. Le traitement est spécifique et dépend du stade et de la gravité de la maladie.

Méthodes non traditionnelles

Le traitement complet de la douleur à la cheville peut inclure des méthodes non conventionnelles. Il est impossible d'éliminer la pathologie en utilisant uniquement des produits cosmétiques à activité pharmacologique non prouvée ou des ingrédients à base de plantes recommandés par la médecine traditionnelle. Ces méthodes et outils ne peuvent être utilisés qu'après consultation d'un médecin.

Aujourd'hui, il existe un large éventail de remèdes cosmétiques qui atténuent la douleur dans la jambe. Une variété de baumes, crèmes, onguents à base de sabelnik, zhivokosta, bosselia, moustaches dorées ont un effet bénéfique sur les articulations. La plupart de ces outils contiennent plusieurs composants, notamment des chondroprotecteurs.

Les moyens qui incluent un extrait médicinal de sangsue, bodyagi, soulagent efficacement l’enflure, améliorent la circulation sanguine, conviennent à l’élimination des symptômes associés aux blessures ou à la torsion de la jambe d’une femme. Vous devez également prendre soin de chaussures confortables, en excluant les actions qui causent des blessures.

Le traitement du symptôme de douleur au niveau de la cheville peut inclure une nutrition spécialement sélectionnée, notamment des produits laitiers, du poisson et de la viande. Une gymnastique spéciale est utilisée avec succès. Lorsque les jambes vous font mal, il faut prendre soin de réduire le poids, réduisant ainsi la charge sur les articulations.

Douleur à la cheville

Que faire quand la cheville fait mal

Les jambes sont soumises à un effort physique constant, qui peut être aggravé par une personne en surpoids, qui marche avec des talons hauts ou qui soulève divers poids lourds. Dans le même temps, l'impact principal est sur l'articulation de la cheville.

Une cheville, qui est un maillon en mouvement dans les os de la jambe et du pied, remplit une fonction importante dans le système locomoteur. Mais les chevilles ne sont pas blessées par la fatigue causée par des charges excessives.

Les affections sont souvent associées à la structure anatomique complexe de l'articulation de la cheville, dont la partie stabilisatrice est constituée des chevilles interne et externe. Les tendons et les ligaments relient et fixent les os de l'articulation de la cheville, et les muscles fournissent le mouvement en son sein, l'abduction du pied et la flexion plantaire.

L'approvisionnement en sang est effectué par les artères tibiales et péronées antérieures et postérieures. Les branches du nerf sciatique effectuent son innervation. La déficience fonctionnelle de chacun des éléments de cette structure complexe peut causer sa maladie, alors qu'il est très difficile de comprendre pourquoi les blessures à la cheville sont douloureuses.

Pourquoi mal aux chevilles

Si la cheville vous fait mal en marchant, elle peut être associée au port de chaussures incommodes ou à des maladies graves qui ne sont pas toujours directement liées aux jambes. Établir la cause exacte de l'apparition de sensations désagréables n'est possible que si l'on prend en compte la nature de la douleur et les symptômes qui l'accompagnent. Douleur anémique dans les maladies suivantes:

  • Entorses, déchirure musculaire, fracture d'une cheville ou des deux. Une blessure peut survenir à la suite d'un saut infructueux d'une hauteur ou d'un soulèvement brutal du pied lors de la marche ou de la chute. Une douleur intense est toujours accompagnée d'un gonflement de la zone touchée.
  • Arthrose. La déformation des articulations est provoquée par une lésion de leur tissu cartilagineux. Les causes les plus courantes de ce processus sont les chaussures en surpoids et inconfortables. Il peut y avoir des douleurs en marchant et au repos. Les manifestations de la maladie sont différentes: la cheville est enflée et douloureuse, la démarche est perturbée, la mobilité de l'articulation est limitée et la forme négligée peut conduire à l'impossibilité totale de son travail;
  • L'arthrite Différents types de lésions articulaires causées par des processus inflammatoires, des troubles métaboliques, des maladies dégénératives. Il existe de l'arthrose, caractérisée par une usure de la surface des articulations liée à l'âge, caractéristique des personnes âgées et des chevilles douloureuses dans n'importe quelle position de la jambe. La post-traumatique se développe généralement après des blessures et des ecchymoses. Rhumatoïde - inflammation tissulaire souvent héréditaire, entraînant la destruction des articulations;
  • La goutte La maladie est associée à une accumulation d'acide urique dans le sang, ce qui entraîne ses dépôts cristallins sur les articulations sous la forme de la formation de ganglions goutteux à leur surface. Causée par une insuffisance rénale, cliniquement manifestée par une arthrite aiguë. Il est considéré comme une maladie des personnes âgées, plus souvent des hommes, car la synthèse de l’acide urique peut être déclenchée par une consommation accrue de boissons alcoolisées, notamment de bière;
  • Tendinite d'Achille. Inflammation résultant d'un effort excessif prolongé. Dans ce cas, la cheville fait mal le long du tendon et on observe un gonflement près du talon. Une inflammation de longue durée peut même conduire à la rupture du tendon. La maladie survient pendant le sport, associée à une forte augmentation des charges sur la cheville chez les femmes - lorsqu’elles portent des chaussures avec une chaussure inconfortable à talons hauts. La prévention de la maladie peut consister en des exercices visant à étirer les muscles et les tendons et à améliorer leur élasticité.
  • Fractures du talon et des os du pied. Le gonflement de la cheville et la douleur, avec douleur, peuvent être insupportables et s'accompagner d'une déformation visible du membre, d'une hémorragie et d'un gonflement.

Traitement de la douleur à la cheville

Pour que le traitement soit efficace, il est nécessaire de diagnostiquer avec précision la cause - pourquoi les chevilles sont douloureuses.

Si la douleur résulte du surmenage, il est utile de prendre un bain de pieds à contraste, il est toujours nécessaire de mettre fin à la procédure avec une douche froide.

Vous devez vous détendre en maintenant vos jambes dans une position surélevée. Pour améliorer la circulation sanguine, vous pouvez utiliser des crèmes spéciales à base d'extrait de marron d'Inde.

Dans le même temps, essayez de ne pas abuser de la surcharge des pieds avec des chaussures inconfortables, qui peuvent provoquer des maladies graves.

Si la cheville fait mal en raison des charges constantes causées par une personne en surpoids, il est nécessaire de travailler sur la cause.

La transition vers un régime alimentaire approprié contribuera non seulement à la perte de poids, mais améliorera également les processus métaboliques dans tout le corps, y compris dans les articulations de la cheville.

Si vous avez un excès de poids, vous pouvez utiliser un bandage élastique pour fixer et renforcer les articulations des pieds et réduire leur charge.

En cas de blessure à la jambe, il est important de demander immédiatement l'aide d'un établissement médical, vous ne devez pas vous soigner vous-même.

Seule une radiographie peut déterminer le degré de dommage et servir de base à la désignation d'un traitement approprié.

Avant l’arrivée d’une ambulance, vous pouvez utiliser une compresse froide sur le foyer afin de réduire la douleur, mais il est important de ne pas laisser les tissus geler en panique. Il est également nécessaire de fixer l'articulation de la cheville pour assurer un repos complet.

Le traitement de la douleur à la cheville causée par une maladie des articulations, des tissus musculaires ou des tendons doit être surveillé de près par le médecin traitant.

Mais sur la base de l'inspection visuelle, il est impossible d'identifier avec précision le facteur d'indisposition.

Par conséquent, seules des études spéciales, telles que la tomographie magnétique, les rayons X, un ensemble d’analyses en laboratoire, permettront d’établir la cause des blessures aux chevilles.

Dans tous les cas, si une cheville vous fait mal souvent en marchant, cela devrait être la raison d’une visite immédiate chez le médecin. Étant donné que le traitement tardif peut entraîner une forme chronique d'un type de maladie différent, chacune étant destructrice, et susceptible de devenir à l'avenir une cause d'invalidité.

Vidéos YouTube liées à l'article:

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Douleur à la cheville

L'articulation de la cheville (cheville) est constituée de trois os (tibial, péronier et talus), reliés par des tendons, formant une articulation en bloc. Les groupes musculaires de la zone articulaire fournissent un mouvement, principalement de la flexion dorsale et plantaire.

La stabilité osseuse de l'articulation est assurée par le talus situé entre les os du tibia. Le talus est plus large à l'avant qu'à l'arrière, ce qui garantit une connexion fiable avec la partie distale du tibia et les deux chevilles.

En flexion dorsale, la partie large du talus pénètre dans l'encoche légèrement ovale du tibia.

Cette articulation serrée permet aux chevilles de la jambe de supporter une contrainte importante qui apparaît lors des mouvements de rotation du pied.

Avec la flexion plantaire, la partie postérieure étroite de l'os du talus occupe l'encoche interlodzhechnuyu, ce qui vous permet de maintenir la mobilité de l'articulation et d'éliminer les dommages causés par les forces de rotation.

Ligaments de la cheville. Les structures osseuses de la cheville sont reliées par trois groupes de ligaments. Le ligament collatéral interne, ou deltoïde, est un épais ruban triangulaire qui maintient la cheville du côté médial.

Le ligament a des couches superficielles et profondes de fibres, provenant d'une cheville médiale large, courte et forte.

La couche superficielle passe dans le plan sagittal et est attachée aux os du naviculaire et du talus, et la couche plus profonde va plus horizontalement et est attachée à la surface médiale du talus.

L'articulation de la cheville est renforcée de manière externe par les ligaments antérieur et postérieur du talus-fibulaire, ainsi que par le ligament calcanéo-fibulaire.

En passant le long de la cheville externe, ces ligaments empêchent le déplacement latéral du talus.

Dans le tiers inférieur du tibia, les os du tibia sont reliés les uns aux autres par une syndesmose, les ligaments interfibraux antérieur et postérieur et le ligament transverse postérieur.

Les ligaments tibio-fibulaires antérieur et postérieur contiennent des fibres qui passent entre les bords des os du tibia à l'avant et à l'arrière. Le ligament transversal inférieur est un groupe de fibres soutenant le dos de la cheville. Enfin, le ligament interosseux est simplement la partie inférieure de la membrane interosseuse. Il fournit la force de l'articulation interfaciale.

L'approvisionnement en sang de la cheville et du pied est assuré par des vaisseaux situés dans le bassin de l'artère iliaque externe, les artères antérieure et postérieure du tibia et du péroné. L'innervation est réalisée par les branches du nerf sciatique.

L'articulation de la cheville est un anneau composé du tibia et des os du talus reliés entre eux par trois grands groupes de ligaments. Tous les dommages à la cheville sont déterminés par le déplacement pathologique du talus enfermé dans les fourches articulaires.

Le plus souvent, la douleur à la cheville est causée par l'une des deux raisons suivantes: arthrite ou subluxation de l'articulation avec développement ultérieur d'arthrose.

Il est très simple de distinguer l'une de l'autre: l'inflammation arthritique de la cheville se produit en général sur le fond de l'inflammation d'autres articulations. La cheville elle-même est enflammée et gonfle, comme on dit, à plat, sans traumatisme préalable.

La douleur à la cheville et l'arthrite sont plus prononcées la nuit (vers 3h-4h du matin) et le jour lorsque la marche est ressentie, mais moins intense.

Causes de douleur à la cheville

Les dommages au pied souffrent du plus grand nombre de patients blessés. En ordre décroissant de fréquence, les victimes sont réparties comme suit:

  • entorse de la cheville;
  • fractures externes de la cheville;
  • fractures en base V du métatarse;
  • fractures des deux chevilles et du bord postérieur du tibia;
  • fractures des phalanges des pieds des os métatarsiens;
  • fractures du calcanéum;
  • entorses du pied.

Le mécanisme de la blessure: pied podtryvanie soudain à l'intérieur ou à l'extérieur, tomber de hauteur sur les talons, tomber sur le pied d'objets lourds (fractures des os métatarsiens, phalanges, orteils, pieds, etc.).

Symptômes de lésions à la cheville:

  • Entorse à la cheville. Un œdème dû à une hémorragie se développe rapidement (de l'intérieur ou de l'extérieur de l'articulation, douleurs vives à la cheville lors de la supination (repliement du pied vers l'intérieur). La palpation sous les chevilles provoque une douleur intense. Si simultanément, une fracture du métatarse se produit, une douleur vive à la palpation sa fondation.
  • Fracture de la cheville externe. Le tableau clinique est le même que lors de l’étirement de la cheville, mais lors de la palpation, la douleur est déterminée non seulement au-dessous de la cheville, mais également au niveau de la cheville elle-même.
  • Fracture des deux chevilles avec subluxation du pied. Le volume de l'articulation est fortement augmenté, une tentative de mouvement provoque une douleur considérable. Le pied est déplacé vers l'extérieur, vers l'intérieur ou vers l'arrière, en fonction du type de subluxation. Les patients peuvent ressentir des fragments de crepitus. La palpation des chevilles externes et internes révèle une douleur à la cheville; souvent, le défaut entre les fragments osseux est déterminé.
  • Fracture du calcanéum. Le talon est fortement épaissi et tourné vers l'extérieur (pénétré). En cas de fracture avec déplacement, la voûte plantaire est également aplatie.
  • Le patient ne peut pas se tenir sur le pied à cause de la forte douleur à la cheville. La charge sur le talon provoque une douleur vive. Le mouvement dans la cheville est limité en raison de la douleur au talon, mais cela est possible.
  • Une fracture de la diaphyse des os métatarsiens entraîne la formation d'un hématome étendu à l'arrière du pied («pied comme un oreiller»), l'aplatissement de la voûte plantaire longitudinale; il y a une douleur vive à la cheville avec une charge sur l'avant-pied et la palpation.
  • Les luxations et les subluxations de la cheville sont associées à des fractures de la cheville; une luxation peut survenir à la jonction du talus et de l'os du talon (luxation sous-talienne du pied). Dans ce cas, il existe un épaississement et une déformation importants de la cheville et du talon. Le talon est tourné vers l'intérieur. Les luxations des os du tarse, les os du métatarse se produisent lorsque le pied est pincé et provoquent sa déformation avec la performance des os disloqués à l'arrière ou sur les côtés. Hématome extensif marqué du pied arrière.
  • La subluxation de la cheville se produit généralement chez les personnes obèses ou avec un appareil ligamentaire faible. La faiblesse des ligaments conduit au fait que lorsqu’il marche, un homme serre sa jambe. Habituellement, après la jambe, se produit un gonflement traumatique de l'articulation qui, en mode économe, passe en deux à trois semaines. Et si la blessure à la cheville portait un seul caractère, l'articulation est complètement restaurée en un à deux mois.

Chez certaines personnes, les ligaments de la cheville sont si faibles qu’une subluxation récurrente de l’articulation peut se produire. Après plusieurs subluxations, la structure du cartilage de l'articulation est brisée, ce qui peut conduire à une arthrose.

L'arthrose déformante de la cheville est une maladie grave du système musculo-squelettique, entraînant une diminution de la capacité de travail de l'homme et, éventuellement, une invalidité. Ce terme désigne également l'arthrose, l'ostéoarthrose déformante et certaines autres maladies.

Dans la plupart des cas, une arthrose déformante est le résultat d'une blessure grave d'un ou plusieurs de ses composants anatomiques - la cheville externe et interne, le tibia et le talus. À la suite d'une blessure, la surface des os entrant dans l'articulation devient inégale, ce qui perturbe le glissement des surfaces articulaires et leur traumatisme supplémentaire au cours du mouvement.

Les manifestations d'arthrose déformante sont variées. Douleur à la cheville et aux muscles de la jambe, gonflement des articulations, limitation de la mobilité de celle-ci, troubles de la marche, restriction de la marche sur de longues distances - il s'agit simplement d'une liste incomplète des souffrances qu'un patient souffrant d'arthrose déformante subit.

L'arthrose, ou arthrite dégénérative, est une affection fréquente chez les personnes ayant atteint l'âge moyen. Avec l'âge, la surface de liaison glissante et lisse des os (cartilage) s'use et s'use. En conséquence, une inflammation, un gonflement et une douleur à la cheville se produisent dans l'articulation. Le syndrome articulaire progresse lentement, la douleur et la raideur à la cheville augmentent avec le temps.

L'arthrite

La polyarthrite rhumatoïde. La cause exacte de la polyarthrite rhumatoïde n'est pas connue. Bien que cette maladie ne soit pas héréditaire, les chercheurs pensent que certaines personnes sont plus susceptibles à la maladie, ayant une prédisposition génétique.

Habituellement, le facteur infectieux agit comme un «déclencheur» activant ces gènes. Lorsque le corps est affecté, le système immunitaire commence à produire des substances qui affectent l'articulation. C'est le mécanisme probable du développement de la polyarthrite rhumatoïde.

Arthrite post-traumatique. Les principales causes de ce type d'arthrite sont les fractures du tissu conjonctif mou de l'articulation et le déplacement.

Une articulation endommagée est sept fois plus sujette à l'arthrite, même après un traitement approprié. En fait, quelque temps après la blessure, le corps commence à produire des hormones qui stimulent le processus dégénératif des cellules cartilagineuses.

En cas de douleur à la cheville, il est urgent de faire appel à un rhumatologue ou à un traumatologue.

Douleur à la cheville, à la cheville lors de la marche: causes, comment traiter?

Vous ne pouvez éliminer le problème qu'en déterminant précisément sa cause. Dans ce cas, le spécialiste sélectionnera le traitement complexe correct contribuant à la suspension des processus douloureux à la cheville.

  • Causes de la douleur
  • Que faire?
  • Traitement
  • Méthodes folkloriques
  • Réhabilitation

En tant que mesure préventive, l'apparition de la douleur devrait permettre de prendre des chaussures confortables et de prendre l'habitude de réaliser une série d'exercices spéciaux qui renforcent les muscles et préviennent les troubles métaboliques des articulations.

Causes de la douleur

La douleur à la cheville peut signaler un traumatisme et une maladie chronique. Ces deux situations nécessitent un traitement rapide.

  • Présence à long terme de l'articulation de la cheville dans le mauvais sens, du point de vue anatomique, de la position, par exemple, lors du port de chaussures à talons hauts. Dans ce cas, la douleur sera plus prononcée lors de la flexion et de l’extension du pied.
  • Blessures à la cheville (luxation, rupture des ligaments ou des tendons, fracture) résultant d'une rotation infructueuse de la jambe au moment de la perte de coordination, de la chute ou de la frappe d'un objet lourd. Par exemple, cette cause peut être due à une douleur à la cheville d'un enfant après la course. La localisation de la douleur (de l'intérieur ou de l'extérieur) dépend du mécanisme de la blessure (dans quel sens la jambe est tournée). La douleur dans le dos indique des dommages au tendon d'Achille.
  • Maladies articulaires. Avec les changements dégénératifs-dystrophiques dans les articulations, la douleur à la cheville se produit plus souvent de manière symétrique - dans les jambes droite et gauche.
  • Mialgia Le syndrome de la douleur est causé par une surcharge musculaire lors d'un entraînement intense.

La première étape consiste à contacter un spécialiste. En se tournant vers la salle d'urgence, une personne a l'occasion de prendre rapidement la photo d'un membre pour identifier ou éliminer les lésions traumatiques du squelette osseux.

En cas de blessure, un rhume peut être appliqué sur la zone endommagée pendant un certain temps afin de prévenir les œdèmes.

L'examen radiographique contribue à l'identification des maladies des articulations (arthrite, arthrose déformante).

À ce stade, des gels ou des crèmes antidouleur aideront à réduire légèrement l’intensité du syndrome douloureux. Il est fortement déconseillé d'utiliser des anti-inflammatoires analgésiques par voie orale ou par injection sans consulter un médecin.

En cas de lésion osseuse traumatique, la première mesure de traitement recommandée par le médecin sera la fixation. En fonction de la nature du dommage, le caractère du dispositif de fixation et la durée de son port seront établis.

Si l'examen révèle que la maladie a été causée par une maladie articulaire, le patient suivra un long traitement et un examen complémentaire.

Les thérapies de base pour les lésions inflammatoires des articulations sont des anti-inflammatoires non stéroïdiens, sous des formes posologiques systémiques et locales, ainsi que des thérapies chondroprotectives et des thérapies physiques.

Le traitement orthopédique, qui comprend la position correcte du pied lors de la marche, constitue une partie importante du traitement. Il est nécessaire d’éliminer les talons excessivement hauts.

Dans les cas où un examen radiographique révèle la rareté du tissu osseux, un traitement supplémentaire en vitamine D est prescrit, parfois en association avec des suppléments de calcium.

Les méthodes utilisées par la médecine officielle jouent un rôle majeur, qu’il s’agisse de lésions du squelette ou de maladies dégénératives inflammatoires des articulations. Le traitement avec des remèdes populaires est un ajout au traitement principal. Utilisez-les uniquement avec l'approbation du médecin traitant.

Pour soulager la douleur lors de l'inflammation et soulager l'enflure, des produits à base des plantes médicinales suivantes peuvent être utilisés:

La recette pour un remède particulier dépend de la maladie à traiter.