Pourquoi y a-t-il des crampes dans les jambes et que faire dans ce cas?

Les crampes dans les jambes surviennent à tout âge, mais la plupart des gens sont agacés par les personnes de plus de 50 ans. Les spasmes sont des contractions involontaires des muscles striés des jambes, qui peuvent être causées par diverses raisons. Les contractions des muscles squelettiques sont paroxystiques et souvent insupportablement douloureuses.

De nombreuses causes de spasmes musculaires sont bien étudiées par la médecine, facilement corrigées, traitées rapidement. Si vous souffrez constamment de coupures de membres, consultez un médecin qui vous aidera à résoudre ce problème.

Dans cet article, nous verrons pourquoi les jambes sont à l'étroit, surtout la nuit à l'âge de 50 ans. Quelle est la cause de ce symptôme déplaisant et que dois-je faire à la maison pour que les crampes ne dérangent plus?

Quelles sont les causes des crampes aux jambes?

Les crampes musculaires des jambes qui se développent la nuit sont dues au déséquilibre électrolytique des cellules musculaires, à un apport sanguin insuffisant dans les tissus mous ou à des problèmes neurologiques.

Ces trois groupes de causes peuvent survenir à la fois isolément et en combinaisons diverses, accompagnant des anomalies congénitales ou des maladies acquises. Ce n'est pas si important que l'âge du patient, car les mécanismes de développement de myoclonia sont presque identiques pour les enfants, les adultes et les personnes âgées (y compris ceux âgés de plus de 50 ans).

  1. Surmenage musculaire (par exemple, lors de longs travaux dans le jardin près des lits ou de crampes musculaires professionnelles dans les mains du porno ou, disons, des musiciens);
  2. Une forte augmentation de la température conduit à des convulsions hyperthermiques. Cette condition peut survenir pendant les chaleurs, les insolations ou les maladies accompagnées de fièvre.
  3. Déshydratation du corps. La transpiration active entraîne une perte importante d’oligo-éléments qui assurent le bon fonctionnement des muscles. Par conséquent, il est important de boire jusqu'à 2,5 litres d'eau par jour, surtout pendant la saison estivale chaude et pendant les activités sportives actives.
  4. L'une des raisons pour lesquelles, la nuit, réduit les jambes, peut être l'apparition de varices. Un autre symptôme de cette pathologie est un gonflement, une lourdeur dans les jambes, une fatigue.
  5. Les lésions infectieuses du système nerveux sont également une cause assez fréquente de crampes dans les jambes. Une telle défaite peut être avec la grippe, ainsi que d'autres infections.
  6. Le stress. Lors d'un stress émotionnel, d'une dépression nerveuse, il existe une charge intense sur tout le corps humain, principalement sur les terminaisons nerveuses responsables des contractions musculaires. Une surabondance de l'hormone de stress (cortisol) entraîne un déséquilibre des micro et macroéléments, entraînant un manque de calcium dans le corps, nécessaire au bon fonctionnement, au stress et à la relaxation musculaire.
  7. Violations de la composition biochimique ou électrolytique du sang (avec perte de calcium, de potassium, de sels de magnésium, carence en vitamine D).

Le manque de vitamines et de minéraux peut être causé par:

  1. Une condition stressante dans laquelle le cortisol est produit en grande quantité (il entrave l'absorption du calcium dans l'intestin, favorise son excrétion dans l'urine);
  2. Médicaments à long terme qui empêchent l'absorption et l'absorption ultérieure du magnésium dans le corps. Les antiacides maalox et almagel, utilisés contre les brûlures d’estomac, ont un effet similaire. Leur action est de couvrir la muqueuse gastrique pour se protéger contre les effets agressifs de l'acide chlorhydrique. Dans le même temps, l’absorption des micro-éléments et des vitamines ralentit. Euphyllinum et l’insuline déduisent le magnésium des cellules.
  3. L'utilisation de protéines en grande quantité (le glucose n'est pas absorbé par les glucides, mais par les réserves de graisse du corps, à cause desquelles des cétones apparaissent dans le sang, ce qui contribue à l'excrétion du calcium dans les urines);
  4. Femmes enceintes non respectant un régime alimentaire équilibré (manque de calcium, de magnésium);
  5. Absence prolongée d'exposition à la lumière du soleil (manque de vitamine D, entraînant une détérioration de l'absorption du calcium) - cela touche les habitants des régions septentrionales;
  6. Augmentation de la transpiration, ce qui entraîne l'élimination du magnésium et de la sueur, ce qui entraîne une déficience de cet oligo-élément dans le corps.

Les crises secondaires sont plus dangereuses, car leur apparition la nuit peut être associée à une grande variété de maladies. Parmi eux figurent le diabète, les troubles du système nerveux central et de la thyroïde, les varices, ainsi que certaines maladies infectieuses.

Très souvent, ils dérangent les femmes enceintes dont le poids augmente, ce qui entraîne une augmentation de la charge sur les muscles des jambes. Nous notons également que la cause peut être une intoxication par des médicaments, du plomb, du mercure.

Jambes la nuit, de quoi et quoi faire?

Si la jambe de nuit est à l’étroit, vous devez organiser plusieurs activités pour éliminer les crampes. Tout d'abord, vous devez vous tenir avec la jambe affectée sur un endroit froid. Dans le même temps, vous devriez essayer de retirer la chaussette le plus loin possible. Ensuite, vous pouvez essayer de vous asseoir légèrement, en s’appuyant principalement sur la jambe à l’étroit. Le spasme est réduit en massant légèrement la zone touchée.

Il est également conseillé de pincer fortement le muscle tendu ou de piquer légèrement avec un objet pointu, par exemple une aiguille ou une épingle - le spasme doit cesser. Pour éviter les récidives, étaler l’onguent sur la plaie ou frotter avec de l’alcool.

Traitement des crampes dans les jambes

La condition principale pour un traitement réussi est de déterminer la cause des crises. Pour savoir pourquoi les crampes aux jambes la nuit, le médecin peut vous prescrire un test sanguin pour le magnésium et le calcium, une neuromorphographie et d'autres tests.

  • impact sur la cause (traitement des varices, correction du pied plat, traitement sédatif en cas de stress);
  • une alimentation riche en vitamines et en micro-éléments.

Si, à la maison, vous avez la jambe contractée, vous devez la masser, vous frotter les muscles, vous lever, marcher. Si les crampes musculaires sont perturbées la nuit, il est préférable de dormir dans des chaussettes chaudes ou au golf. Pour soulager la douleur, utilisez n'importe quel onguent «brûlant», par exemple, finalgon.

Lorsque les crampes sont à l’origine d’un manque de vitamines, revoyez votre régime alimentaire. Il est important de manger des aliments riches en magnésium, calcium, vitamines D, B6, etc. Par conséquent, il est utile de se régaler de son, d'abricots secs, de raisins secs, de poisson, de bananes et d'arachides. Chaque jour, consommez des produits laitiers - fromage cottage, fromage à pâte dure, buvez du lait.

Exercice

Afin d'éviter les crampes aux jambes la nuit, quelles que soient les causes des contractions convulsives des membres inférieurs, il est utile de faire quelques exercices simples avant d'aller au lit:

  1. Appuyez les talons sur le sol, restez debout pendant 10 à 20 secondes.
  2. Répétez l'exercice en gardant les chaussettes serrées et les talons écartés.
  3. Répétez l'exercice, mais maintenant chaussettes séparées, talons joints.

Après une journée de travail, essayez de soulager la tension accumulée à l’aide de tels exercices:

  1. Pliez lentement vos orteils, puis redressez-les rapidement.
  2. Marchez sur les côtés extérieur-intérieur des pieds.
  3. Asseyez-vous sur le banc, levez les jambes et «écrivez» les nombres de 1 à 10.

Et encore une option d'exercice:

  1. Assis, pliez les jambes et tirez 8-12 secondes sur les orteils des pieds vers nous, étirant le muscle du mollet. Répétez 3-6 fois avec une pause de 5-10 secondes.
  2. Debout, nous nous levons sur les pieds, étirons nos bras, respirons profondément. Abaissez ensuite les talons sur le sol. Répétez 3-6 fois avec une pause de 5-10 secondes.
  3. Debout, en pliant le torse et en tendant nos mains jusqu'aux chaussettes, sans déchirer le talon du sol, ni étirer les muscles du mollet. Répétez 3-6 fois avec une pause de 5-10 secondes.

En cas de travail physique pénible, lorsque vous devez rester debout longtemps sur vos pieds, trouvez une occasion de vous reposer pendant 5 à 10 minutes: assoyez-vous ou prenez une position couchée, les jambes surélevées. Dans le même temps, vous pouvez faire les exercices suivants.

Prévention

Pour que les crampes dans les jambes ne vous dérangent pas, vous devez adhérer à la prévention:

  1. Porter seulement des chaussures confortables avec des talons bas - cela évitera non seulement les crampes, mais aussi les veines;
  2. Évitez les efforts physiques associés à la station debout prolongée ou à la marche prolongée.
  3. Minimiser la consommation de café et de sucre, surtout au coucher;
  4. Arrêtez de fumer.
  5. Tous les jours, le soir, des bains de contraste, ainsi que des bains au sel de mer et à la décoction d’herbes médicinales qui ont
  6. action anticonvulsive (prêle, menthe poivrée, valériane).

Il est également très important de bien manger et d’avoir suffisamment de vitamines et de minéraux. Le manque de potassium dans le corps peut provoquer des crampes dans les mollets et les pieds. La déshydratation peut également provoquer des convulsions. Le corps a besoin d'eau et d'autres fluides, en particulier ceux qui lui fournissent des électrolytes.

La vitamine D est également importante pour la santé des pieds et des os: fumer et boire de l’alcool peuvent provoquer la déshydratation.

Crampes dans les jambes la nuit: causes de l'apparition et moyens de s'en débarrasser

Les convulsions sont un phénomène assez commun et désagréable qu'un grand nombre de personnes rencontrent au moins une fois dans leur vie. Il s'agit d'une contraction spontanée et incontrôlée d'un groupe musculaire (ou d'un muscle), qui s'accompagne d'une douleur assez intense. Dans ce cas, toute tentative de mouvement provoque encore plus de douleur.

La contraction est la propriété principale de tous les muscles du corps, mais il est de coutume d'appeler une contraction aiguë des muscles de la jambe une crampe.

Dans la plupart des cas, les crampes ne durent que quelques secondes et sont extrêmement rares. Mais il y a aussi des situations où les crises se produisent fréquemment et peuvent être très douloureuses. Ils apportent beaucoup d'inconvénients et peuvent parfois avoir des conséquences graves, voire mortelles. Tout le monde connaît des cas où une personne ne pourrait pas faire face à la crampe causée par l'hypothermie et se sont noyés; ou est tombé et a frappé sa tête sur un objet solide, a reçu une blessure à la tête tout à fait hors de propos.

“C'est important! Les crampes nocturnes surviennent souvent chez les personnes d'âge moyen, après 50 ans. Ceci est associé à diverses maladies chroniques et maladies vasculaires. "

Les crampes nocturnes n'ont pas de telles conséquences au niveau mondial, mais peuvent perturber gravement le sommeil et ne pas donner de repos complet. Surtout s'ils se répètent souvent et plusieurs fois pendant la nuit. En conséquence, diminution de l'attention, confusion et fatigue chronique. Cela ne contribue pas à une bonne santé et peut causer un état anxieux avant le coucher.

Causes courantes de crampes nocturnes

Les crampes aux jambes la nuit peuvent survenir pour diverses raisons et jusqu'à ce que la cause exacte de leur apparition soit établie, il est presque impossible de s'en débarrasser. Aujourd'hui, les facteurs influant sur l'apparition de crises sont bien connus. Par conséquent, avec un accès rapide aux spécialistes, ils sont bien diagnostiqués et peuvent être guéris assez rapidement. Dans de nombreux cas, il suffira simplement d’ajuster le régime alimentaire.

“C'est important! Les convulsions sont un phénomène souvent observé chez les femmes enceintes au deuxième trimestre, car porter un bébé est stressant pour le corps et nécessite une grande quantité de vitamines et d'oligo-éléments. "

Les principales causes des spasmes musculaires incontrôlés sont l’alimentation en sang des tissus mous, les problèmes neurologiques et le déséquilibre électrolytique des cellules musculaires. Ils peuvent survenir à la fois individuellement et dans diverses combinaisons, à la suite de la maladie.

Les causes et les mécanismes des crises chez les enfants et les adultes de tout âge sont les mêmes:

  • Changements soudains de température

Les convulsions hyperthermiques se produisent pendant le coup de soleil ou de chaleur, ou dans l'eau trop froide. Une sélection appropriée des conditions de température aidera à éviter l'apparition de crises. Si, au moment de vous endormir, vos jambes deviennent légèrement chaudes, vous devez porter des chaussettes fines munies d'un élastique libre avant de vous coucher, afin que vos pieds soient au chaud, mais aussi pour ne pas perturber la circulation sanguine.

La transpiration active causée par la chaleur ou un apport d'eau insuffisant entraîne l'élimination des oligo-éléments importants du corps. Il est important de contrôler le taux de consommation d'eau pendant les sports actifs et par temps chaud. Donner la préférence à l'eau salée.

  • Le stade initial de développement des varices

Peut s'accompagner de gonflement, de lourdeur dans les jambes, de fatigue chronique. Diagnostiqué par un médecin, à la suite d'un traitement, recevant des médicaments spéciaux.

Il provoque une charge excessive sur tout le corps et affecte principalement les terminaisons nerveuses qui affectent la contraction musculaire. Il existe dans le corps un excès de cortisol (hormone du stress), sous l’influence duquel le corps perd beaucoup de calcium, nécessaire au bon fonctionnement des muscles.

Si possible, évitez les conditions stressantes, prenez des herbes sédatives à la menthe, mélisse, camomille.

  • Modifications de la composition sanguine dues à une carence en oligo-éléments essentiels (magnésium, potassium, calcium, sodium) et en vitamine D

La carence en vitamine D est due à un manque de soleil et se résorbe en marchant par une journée ensoleillée. Le corps reçoit des oligo-éléments à partir de légumes et de fruits, et leur carence peut causer non seulement des convulsions, mais aussi des problèmes plus graves. La question de leur renouvellement dans le corps est résolue par une alimentation équilibrée.

  • Diabète de type 2

En cas de diabète, les terminaisons nerveuses des bras et des jambes sont endommagées, ainsi que la déshydratation et le manque d'oligo-éléments, ce qui nécessite un traitement sérieux, sélectionné par l'endocrinologue.

  • Acceptation de médicaments diurétiques avec différents régimes modernes ou pour soulager l'enflure

Une consommation incontrôlée de diurétiques favorise un "lavage" actif du corps en oligo-éléments. Il est nécessaire d’ajuster le régime alimentaire et d’arrêter de prendre des médicaments.

La pathologie est associée à une déficience en hormones thyroïdiennes. Les faibles niveaux de l'hormone calcitonine affectent l'absorption du calcium, responsable de la transmission de l'influx nerveux transmis du cerveau aux extrémités. Nécessite un traitement complexe et à long terme sous la supervision d'un médecin.

En cas de dysfonctionnement des reins dans le corps, il se produit un déséquilibre des fluides et une perturbation des électrolytes du corps, ainsi que les terminaisons nerveuses sont endommagées et la circulation sanguine est perturbée. Elle nécessite un traitement à long terme, l’adhésion à un régime alimentaire particulier et une limitation de l’activité physique.

  • Fatigue musculaire

Les convulsions peuvent être causées par le surmenage, qui est associé à une charge mal choisie pendant l'entraînement ou à des chaussures inconfortables à talons hauts. Il est nécessaire de contrôler l’activité physique et de choisir des chaussures confortables qui ne gênent pas.

Spasme des orteils

Outre les convulsions, la sollicitation des muscles du mollet, un phénomène assez commun - les crampes des orteils et la voûte plantaire. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela, mais les plus courantes d'entre elles sont l'insuffisance veineuse chronique et le manque de sodium, de potassium et de calcium dans le sang, qui sont des électrolytes dans le corps.

Dans certains cas, les crampes réduisent les orteils à la suite de la prise de certains médicaments.

Que faire pendant les convulsions

Le plus souvent, la crampe apparaît soudainement et peut provoquer la panique, surtout si elle est dérangeante pour la première fois. Il faut comprendre qu'il s'agit d'un phénomène temporaire, non menaçant, qui provoque une gêne. Tout d’abord, vous devez essayer de ne pas paniquer, même s’il n’ya pas de réveil vif.

Dans cette situation, vous ne pouvez que réduire le spasme temporel. Pour ce faire, vous devez vous pincer avec sensibilité vers un endroit où il y a un spasme sur votre jambe ou piquer votre peau avec un objet pointu: une épingle, une aiguille, etc. Après cela, assoyez-vous sur le lit et essayez de poser vos pieds sur le sol (il est préférable qu’il s’agisse d’une partie froide du sol et non recouverte d’un tapis), essayez de vous tenir droit. De cette façon, la circulation sanguine dans les jambes est normalisée.

“C'est important! Les spasmes musculaires contribuent à l'accumulation dans les tissus de lactate - produit de l'oxydation du glucose. C'est le lactate qui provoque la douleur, qui peut durer plusieurs minutes. "

Suivant les recommandations des médecins, vous pouvez vous frotter les pieds avec de l’alcool ou de la vodka ou bien vous auto-masser: alternez les mouvements en tapotant et en frottant. Vous pouvez également utiliser une huile aromatique, une pommade chauffante ou une crème.

Une fois la crampe passée, il est nécessaire pendant un certain temps de poser les jambes sur un rouleau ou sur un coussin haut afin que le sang sorte et que les muscles se détendent. Cette procédure vous aidera à vous endormir calmement sans vous soucier des spasmes.

Diagnostic des crises

Dans le cas d'une saisie unique, il ne faut pas s'inquiéter, mais si elles ont commencé à se reproduire, il est nécessaire de consulter un médecin pour déterminer avec exactitude leurs causes. Un examen par un neurologue est requis, ainsi qu'un certain nombre d'examens de laboratoire et d'instruments.

Lors de l'examen d'un neurologue, l'état de ses réflexes est déterminé, des tests de coordination des mouvements, etc., sont effectués pour exclure l'effet des tumeurs sur les terminaisons nerveuses. Avec l’enquête, le médecin peut déjà proposer un diagnostic et un pré-examen, qui seront les plus instructifs. En règle générale, se tiennent:

  • test sanguin pour déterminer la teneur en hormones et en ions;
  • électromyographie - méthode de diagnostic permettant de déterminer quels muscles sont exposés à des impulsions pathologiques et de déterminer leur contractilité;
  • Électroenzicologramme - Étude du cerveau qui permet de déterminer l'activité de ses structures et d'identifier ou d'éliminer les foyers de pathologie.
  • L’IRM et la TDM sont des méthodes modernes qui produisent une image en couches du corps du patient, qui visualise l’ensemble de ses structures. Ces méthodes vous permettent d'identifier une tumeur touchant le cerveau ou une terminaison nerveuse, ce qui peut provoquer des convulsions;
  • Échographie en duplex. Il est prescrit en cas de suspicion de varices ou d'insuffisance veineuse.

Sur la base d'un examen complet, le médecin tire une conclusion et prescrit les procédures ou traitements médicaux nécessaires.

Traitement des crises

Comme pour toute maladie, le traitement des convulsions doit être prescrit par un médecin. Si la cause est un manque d'oligo-éléments, un régime alimentaire comprenant des légumes et des fruits, contenant toutes les substances nécessaires, ainsi qu'un complexe vitaminique est prescrit. Parfois, cela suffit pour cesser de causer des convulsions.

Avec un effet secondaire du traitement prescrit pour une autre raison, le médecin vous prescrira un autre médicament ou un traitement de remplacement. Par exemple, lorsqu'il prescrit des diurétiques, le médecin prescrit également des préparations à base de potassium, qui remplaceront les micro-éléments «éliminés» du corps.

Les troubles du fond hormonal provoqués par la défaillance du système endocrinien sont traités par un endocrinologue. Il découvre également la cause de la défaillance du corps qui a provoqué le syndrome convulsif.

Lors de la détermination de troubles circulatoires ou d'insuffisance veineuse, des préparations veinotoniques sont prescrites pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins. Le phlébologue choisit le médicament et la posologie.

Caractéristiques nutritionnelles des patients sujets aux spasmes

Si les convulsions sont souvent troublantes, vous devez d’abord ajuster votre régime alimentaire pour y inclure des aliments riches en potassium, en calcium et en magnésium. Ce sont surtout du lait et des produits laitiers: fromage cottage, crème sure, fromage à pâte dure, kéfir. Épinards, brocolis, amandes, avocats, pavot.

La carence en potassium est compensée par le miel, les abricots, les abricots secs, les pommes de terre au four, les bananes, le poisson et la viande. Il est recommandé de consommer une grande quantité de légumes verts (aneth, persil), du pain de seigle, du caviar, des noix et des jaunes d’œufs. Nécessairement doit être présent eau ordinaire ou minérale (environ 8 verres).

“C'est important! Après avoir bu du café ou du thé fort contenant une grande quantité de caféine, il est fortement recommandé de boire un verre d'eau pour compenser l'équilibre hydrique. ”

Prévenir les crampes nocturnes

  • Tout d'abord, il est nécessaire de revoir le régime alimentaire pour inclure un grand nombre de micro-éléments: potassium, calcium et magnésium;
  • amener le poids du corps en conformité avec la norme afin de réduire la charge sur le cœur et les membres inférieurs;
  • limiter l'utilisation de la caféine et des boissons énergisantes, arrêter de fumer;
  • avant le coucher, faites des bains de pieds avec de la décoction d'herbes ou du romarin, du géranium et de l'huile de lavande;
  • faire des exercices de gymnastique, relâchant les muscles des jambes;
  • douche dans les jambes pendant une heure avant le coucher;
  • exercices quotidiens du matin et massage des pieds;
  • ne porter que des chaussures à talons bas confortables (jusqu'à 5 cm).

Si ces simples astuces aident à oublier les convulsions, le corps va bien et il n'y a pas de problèmes graves. La question de la disparition des crises peut être facilement résolue - en abandonnant certaines habitudes et en contrôlant la nutrition.

Crampes dans les jambes la nuit: causes et traitement

Une crampe mène au mollet, la cuisse de l'intérieur au-dessus du genou, le pied, les orteils. Un spasme musculaire accompagne une douleur intense. Fatigue musculaire, déshydratation, maladie, carence en vitamines et minéraux, troubles métaboliques, tensions nerveuses - causes fréquentes de crampes dans les jambes la nuit. Traitement des maladies dans lesquelles il réduit les muscles aide à se débarrasser des spasmes.

La maladie ou la carence sont souvent la raison pour laquelle les mollets, les cuisses et les pieds provoquent des crampes la nuit. Que faire dans ce cas? Si les muscles sont souvent et pendant longtemps, si les muscles se resserrent, en particulier à partir de 50 ans, vous devriez contacter un spécialiste d'une maladie particulière.

Surmenage et pied bot

La fatigue musculaire est l’une des causes des crampes gastro-intestinales nocturnes, ce qui accroît le réflexe de réduction.

Le surmenage survient souvent avec le pied bot, lorsque le talon est incliné vers l'intérieur et provoque une courbure de l'articulation de la cheville, le défaut est particulièrement visible dans les chaussures à talons hauts.

Les jambes se fatiguent rapidement, elles se sentent lourdes, les veines sont dilatées, les mollets et les genoux sont douloureux. La nuit, ils deviennent engourdis et froids, la posture peut se détériorer, un «éperon» apparaît sur le talon du pied.

Si le pied bot est la cause de crampes au mollet, de cuisses et de pieds la nuit, le traitement est effectué par le chirurgien orthopédique. Un changement de chaussures peut aider.

L'étude confirme le manque de données permettant de confirmer le lien entre un entraînement intense et des crises convulsives.

Une autre étude affirme une connexion avec le nerf du pied, ce qui provoque un spasme musculaire.

Déshydratation

Signes caractéristiques de manque d'humidité:

  • vertiges ou maux de tête;
  • léthargie, dépression, fatigue;
  • irritabilité, anxiété;
  • la constipation;
  • brûlures ou crampes dans les muscles du mollet, les pieds et les orteils.

À l'âge de 50 ans et plus, vous voulez boire moins d'eau. La raison - la sensation de soif est atténuée, même si le corps a toujours besoin d'humidité.

Le manque de liquide déshydrate les cellules, elles remplissent mal leurs fonctions et, la nuit, réduisent les mollets, les cuisses, les genoux, les pieds et les orteils.

Certains médecins pensent que le manque d'eau pendant la journée ne fait pas moins de mal que de fumer.

Un remède simple et abordable pour éliminer la cause, traiter les crampes nocturnes aux jambes, en particulier à l'âge de 50 ans - un approvisionnement suffisant en eau claire pendant la journée, jusqu'à huit verres (1,6 l).

L'eau améliore les performances, aide à se débarrasser du stress et de l'anxiété, normalise le sommeil, maintient la peau lisse, nécessaire au métabolisme.

Il existe de sérieux doutes sur le lien entre la déshydratation après un exercice et les crampes aux jambes.

Diminution de la production d'ATP

Réduire la production d'ATP dans le corps (adénosine triphosphate, adénosine triphosphate), principal vecteur d'énergie, aggrave les processus métaboliques au sein des muscles du mollet, des cuisses et des pieds, perturbe l'équilibre des signaux excitateurs et inhibiteurs, accroît le réflexe de contraction et réduit la capacité des muscles à se détendre.

Pour éliminer cette cause des convulsions nocturnes et un traitement des muscles des jambes sans les réduire, appliquez de l'acide succinique.

Le médicament stimule les processus métaboliques et énergétiques dans le corps, aide à la mobilisation et au rétablissement rapide de la force, soulage la douleur des muscles surmenés ou fatigués, accélère la régénération des tissus musculaires.

Prendre des médicaments

Jambes se réduit la nuit avec l'abus de médicaments laxatifs, hormonaux, hypotenseurs (pour réduire la pression).

Une des causes des crampes nocturnes des mollets et des cuisses est un traitement par diurétiques, prescrit à différents âges pour le traitement de l'hypertension, insuffisance cardiaque.

Avec l'urine, le corps perd beaucoup de magnésium, de sodium, de potassium, nécessaires à la contraction et à la relaxation de la jambe et des autres muscles, ainsi qu'à la transmission des impulsions nerveuses.

Carence en magnésium

Avec sa pénurie, des vertiges, un brouillard devant les yeux, des cheveux tombent, des ongles cassants, l’appétit s’aggrave, des nausées, des ennuis, pas d’humeur. Sommeil perturbé, rêves agités, réveil difficile, nervosité et irritabilité, manque de force pendant la journée. Des palpitations accrues (tachycardie), dues à un excès de calcium, les vaisseaux perdent de leur élasticité, de l'athérosclérose et une anémie (anémie) se développent. La souplesse des articulations est aggravée, le travail de la vésicule biliaire et du pancréas est altéré. Une absorption excessive de calcium entraîne la formation de calculs rénaux.

Si le manque de magnésium est la cause de crampes nocturnes, le traitement des muscles des jambes, afin qu’ils ne soient pas réduits la nuit, est effectué avec des complexes pharmaceutiques de vitamines et de minéraux, ils aident en quelques jours.

Les aliments suivants éliminent les carences en magnésium dans l'organisme: son de blé, graines de citrouille, graines de tournesol, lin, pin et noix, chocolat, poudre de cacao, haricots, lentilles, graines de blé germées.

L'étude confirme également les promesses du magnésium dans le traitement des crampes nocturnes aux jambes.

Manque de sodium

La carence en sodium est causée par une sudation abondante et abondante, une consommation excessive de liquide, un manque d’élément dans l’alimentation, la consommation d’aliments exclusivement à base de plantes (aliments crus), ce qui donne au corps une masse de potassium, un antagoniste du sodium.

En cas de carence en sodium, les crampes nocturnes réduisent les muscles du mollet. Poids corporel réduit, manque d'appétit, le corps est déshydraté. Dépression, tachycardie, hypotension artérielle, faiblesse, immunité affaiblie.

Pour le traitement des crampes nocturnes des mollets, des cuisses, des pieds, des orteils, la cause - la carence en sodium - est éliminée par l'ajout de sel de cuisine (aliment) aux produits.

Que faire si les jambes se contractent la nuit et que le corps ne contient pas suffisamment de sodium?

  • placez un peu de sel (de qualité alimentaire) sur le bout de la langue et gardez la bouche ouverte pendant un moment.
au contenu ↑

Manque de potassium

Le potassium maintient l'équilibre hydrique-sel, avec sa carence, le corps se fatigue rapidement, le métabolisme est perturbé, la pression artérielle augmente, la cicatrisation est ralentie, les cheveux ternes, la peau sèche, les femmes ont des difficultés à porter, une naissance prématurée et parfois l'infertilité.

Le manque de potassium viole la conduction neuromusculaire - la cause des crampes dans les muscles du mollet, les cuisses et les pieds la nuit. Le traitement est effectué en prenant des préparations pharmaceutiques qui éliminent la déficience de l'élément.

Il est utile d'inclure dans le régime les aliments riches en potassium suivants: avoine, sarrasin, mil, riz, son de blé, viande, poisson, fruits de mer, volaille, légumineuses, noix, graines de tournesol, tomates, pommes de terre, chou, persil, raisins secs, pruneaux, pruneaux et cerises groseilles, produits laitiers.

Une étude chez des patients atteints de cirrhose du foie a montré que les crampes dans les jambes ne sont pas associées à des modifications des niveaux de calcium, de magnésium, de sodium, de potassium et de zinc.

L'anémie

L'anémie (anémie) est le symptôme d'une pathologie de santé provoquée par une diminution du taux d'hémoglobine, accompagnée d'une diminution du nombre de globules rouges dans le sang.

Symptômes d'anémie: troubles du sommeil, fatigue rapide, blancheur excessive de la peau, "cyanose" des lèvres, vertiges, souffle court, battements de coeur rapides (tachycardie).

Si un faible niveau d'hémoglobine est la cause de crampes dans les jambes la nuit, l'hématologue prescrit le traitement.

Chez certaines personnes de plus de 50 ans et plus, la nuit, les muscles des jambes sont réduits en raison de l'effet toxique de l'alcool sur le foie, l'une des causes de l'anémie.

L'anémie est associée à une carence en fer, vitamine B9 (acide folique) ou B12 (cyanocobalamine).

Carence en fer

Avec l'anémie due au manque d'appétit de fer est perverti, je veux manger de l'argile, de la craie, c'est un plaisir d'inhaler des odeurs désagréables. Les cheveux tombent, la peau est sèche, les crevasses, les ongles concaves et cassants, les muqueuses sont enflammées, constamment froides - les extrémités supérieures et inférieures sont froides.

Pour éliminer la carence en fer et augmenter le faible taux d'hémoglobine - causes des crampes nocturnes aux jambes - le traitement utilise des médicaments Sorbifer Durules, Fenuls, Maltofer.

Beaucoup de fer chez le porc et le bœuf foie, des reins, du veau, fruits de mer, framboise, haricots, grains de sarrasin, entiers, le persil, l'ortie, Hercules, grenats, pruneaux, pommes, prunes, pêches, abricots secs, rose sauvage, cuit dans une pomme de terre éplucher, groseilles noires, canneberges, noix.

Carence en acide folique

L'anémie, causée par un manque de vitamine B9 dans le corps, se manifeste par une faiblesse, une fatigue accrue, une irritabilité, des palpitations, un manque d'appétit, une perte de mémoire, des maux de tête.

Causes de carence - consommation à long terme de lait de chèvre, il est pauvre en vitamine B9, chirurgie intestinale, utilisation à long terme de médicaments contre les crises convulsives (phénobarbital), consommation d’alcool.

Pour le traitement des convulsions des mollets, des cuisses, des pieds, des orteils la nuit, la cause - la carence en B9 - est éliminée avec l'utilisation de complexes vitaminiques pharmaceutiques.

Les aliments suivants sont guéris par un manque d'acide folique: foie, légumineuses, persil, épinards, noix, rognons, cèpes, blé, seigle, chou, gruau, maïs, citrouille, betteraves, tomates, pommes de terre, œufs, oranges, raisins.

Manque de cyanocobalamine

Avec l'anémie causée par un manque de vitamine B12, la coordination est altérée, les mouvements sont limités, maladroits, la démarche est changée, il semble que la peau picote, la langue est rouge vif, "laquée".

Si les crampes sont dus à une carence en cyanocobalamine, le traitement des muscles des jambes, afin qu’ils ne soient pas réduits la nuit, est effectué par des préparations pharmaceutiques.

Le manque de vitamine B12 dans le corps élimine les produits suivants: foie, saucisse de foie, cœur et langue de bœuf, viande de lapin, agneau, bœuf, poulet, œufs, produits laitiers, hareng, maquereau, sardine, truite, saumon kéta, loup de mer.

L'étude affirme l'absence de preuves d'un lien entre les crampes aux jambes et l'anémie, les taux de sucre dans le sang, la fonction thyroïdienne et les maladies rénales, bien qu'elle évoque des preuves limitées de succès dans le traitement des crampes nocturnes par des exercices, des étirements, des préparations de magnésium et de la vitamine B12.

Magnésium utile, vitamine B12, pour réduire les crampes nocturnes chez les personnes âgées.

Étoiles vasculaires

La dilatation soutenue des vaisseaux sanguins à l'intérieur de la peau s'appelle télangiectasie. La forme des étoiles est différente: simple, semblable à un arbre, arachnide, inégale.

Ils sont plus fréquents chez les femmes, ne causent pas de gêne. Mais un défaut cosmétique signale l'apparition de maladies - les causes de crampes dans les jambes la nuit - qui sont traitées après le diagnostic par le médecin.

Une crampe la nuit fait baisser les jambes:

  • en violation de l'apport sanguin - réduire le flux d'oxygène dans les muscles (hypoxie);
  • lors du changement de viscosité du sang - ralentissement des processus métaboliques à l'intérieur des muscles lents des jambes.

Des astérisques vasculaires apparaissent sur la peau, une thrombophlébite se développe et l’athérosclérose est à l’origine des crampes nocturnes aux jambes. Les médecins traitent ces maladies: phlébologue, angiologue, neurologue, cardiologue.

La présence de varicosités peut indiquer une violation des processus de synthèse ou d’absorption des vitamines et des minéraux essentiels dans l’intestin. Avec leur carence dans le corps réduit également les mollets et les autres muscles des jambes.

Chez les femmes, la cause possible des varicosités et des spasmes musculaires est l'utilisation de médicaments contraceptifs, un déséquilibre des hormones sexuelles, y compris pendant la grossesse, qui contribue à l'expansion des vaisseaux des jambes, des modifications du nombre et de la composition du sang qui va aux hanches, aux mollets et aux pieds.

Varices

Lorsque les veines sont dilatées, le sang stagne, s'étire leurs parois. La raison en est une prédisposition héréditaire, un mode de vie sédentaire, une altération des processus métaboliques, un excès de poids, des changements hormonaux, un travail régulier de longue durée.

Si vous ne commencez pas le traitement, au bout d'un certain temps, les veines sont visibles sous la peau, elles gonflent, il y a une lourdeur et une fatigue constantes des jambes, les mollets et les pieds gonflent, les membres inférieurs et les orteils diminuent souvent, le spasme s'accompagne d'une douleur intense.

Si les varices sont la cause de crampes aux jambes la nuit, le traitement est effectué par un phlébologue. Il a prescrit un gel spécial, une série de vitamines pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

Pendant la grossesse, les hormones ramollissent les veines, la compression des plexus veineux par l'utérus perturbe la circulation sanguine. En fin de période, les vaisseaux des cuisses et des mollets sont dilatés. L'insuffisance veineuse provoque des crampes dans les jambes la nuit, parfois à partir du sixième mois de grossesse, tout disparaît après l'accouchement.

L'article conclut sur le risque de séjour prolongé sur les jambes et le développement de varices, de crampes nocturnes.

L'hépatite

La cause de la maladie est un virus:

  • l'infection par l'hépatite A (maladie de Botkin) survient dans les ménages, par l'alimentation et par l'eau;
  • L'infection à l'hépatite B se produit par le sang;
  • L'hépatite C est la plus dangereuse, elle est souvent détectée à un stade avancé, avec des dommages maximaux pour les tissus.

Une inflammation prolongée peut provoquer une dégénérescence irréversible des tissus (cirrhose du foie).

Dans le processus inflammatoire dans le foie, goût amer dans la bouche, brûlures d'estomac, éructations, nausées, manque d'appétit, urine foncée, couleur jaunâtre de la sclérotique et de la peau. Parfois, démangeaisons, température jusqu'à + 37,5 ° C, extrémités froides, transpiration, rougeur de la peau des pouces ou des petits doigts.

Si l'inflammation du tissu hépatique est la cause de crampes nocturnes des muscles gastro-méningés et des orteils des pieds, le traitement est prescrit par un thérapeute, un spécialiste des maladies infectieuses et un hépatologue.

L'étude confirme la relation entre les maladies vasculaires, les crampes du foie et les jambes la nuit.

Hypoparathyroïdie

Les glandes parathyroïdes (parathyroïdes) sont situées sur le cou. L'hormone parathyroïdienne qu'elles produisent régule le métabolisme du calcium et du phosphore dans l'organisme. Avec son manque de sang, la teneur en calcium est réduite et le niveau de phosphore est augmenté.

La perturbation de l'équilibre minéral et de la perméabilité des membranes cellulaires se manifeste par une excitabilité neuromusculaire accrue et des convulsions des muscles fléchisseurs; elles surviennent spontanément ou sont provoquées par des stimuli mécaniques, acoustiques et thermiques et une ventilation accrue des poumons.

Initialement, la musculature devient engourdie, devient contrainte, sur la lèvre supérieure et sur les doigts - "chair de poule", picotements et refroidissement des jambes et des bras. Ensuite, réduit les groupes musculaires symétriques - d'abord les membres supérieurs, puis inférieurs. La peau pâlit, la pression monte, les battements de cœur s'accélèrent, nauséeux, selles molles, parfois pâles

Dans la forme bénigne de la maladie, le spasme musculaire se produit 1 à 2 fois par semaine, dure une minute. En forme sévère - à plusieurs reprises au cours de la journée pendant plusieurs heures.

Si l’hypoparathyroïdie est la cause de crampes musculaires dans les jambes, l’endocrinologue prescrit le traitement lorsque le pied fléchit et se penche.

La carence en calcium se manifeste par la fragilité des ongles, l'affaiblissement du système immunitaire, la détérioration de la mémoire, une coagulation sanguine basse. L'élément est particulièrement nécessaire pendant la grossesse, pendant la période de développement de l'adolescence, pénètre dans le corps avec du lait, du fromage, des noix, du chou, du persil, de la crème, du yaourt, des haricots, du fromage cottage.

La vitamine D est nécessaire pour une meilleure absorption du calcium, ils sont riches en huile de poisson, foie de morue, hareng, thon, fromage, fromage cottage, jaune d'oeuf.

Chez les patients présentant de faibles niveaux d'hormone parathyroïdienne qui subissent une hémodialyse, la fréquence des crampes aux jambes est plus faible que prévu.

Comment supprimer les exercices de crampe

  • Si votre jambe est à l'étroit la nuit, levez-vous immédiatement et commencez à marcher en essayant de pousser le pied dans le sol.

Le spasme se dégage rapidement.

Pour éviter de dormir, faites des exercices pour étirer les muscles du mollet:

  1. tenir les pieds sur un vieux livre, le talon pesant, les pieds à la largeur des épaules, pour tenir une balance, tenir un mur, une table stable ou une chaise pour maintenir l'équilibre;
  2. appuyez simultanément les talons sur le sol pendant 10 à 20 secondes;
  3. rapprochez les chaussettes, les talons écartés, répétez l'exercice;
  4. rapprochez vos talons, mettez vos chaussettes à part, répétez l'exercice.

Lorsque vous vous approchez des crises, tirez les chaussettes vers vous pour étirer et détendre les muscles du mollet.

Que faire si des crampes apparaissent?

  • Levez-vous, prenez la jambe contractée dans le dos, placez vos doigts sur le sol et appuyez doucement avec votre poids pour détendre les œufs.

Une étude de 1990 confirme les avantages de l'exercice.

Que faire avec des crampes dans les jambes à la maison

  • lubrifiez le pied avec du jus de citron frais, laissez-le tremper, traitez-le pendant 1 à 2 semaines.
  • mettre le veau chaud miel, enveloppe, laver après 30 minutes.
  • frottez les muscles des jambes avec de la moutarde pour la nuit.
  • frotter l'huile de laurier sur les zones des jambes qui crampes la nuit.
  • Pour 2s.l. herbes séchées hachées 100 ml d'huile végétale, remuer constamment, porter à ébullition, laisser refroidir, égoutter soigneusement.

Réchauffer légèrement avant l'application, conserver au réfrigérateur. En été, appliquez les feuilles fraîchement hachées pendant la nuit.

L'étude confirme l'absence de preuve de l'efficacité d'agents non médicaux pour traiter ou réduire les crampes musculaires.

Que faire des crampes nocturnes dans les jambes - manières folkloriques

  • Éliminer rapidement les spasmes musculaires aide à chauffer - mettez une jambe à l'étroit dans de l'eau chaude pour qu'elle puisse se maintenir et passe immédiatement.
  • Une autre façon: posez une bouillotte sur le muscle, ce qui réduit, libère progressivement le spasme.
  • La glace aide à soulager la condition, elle est appliquée sur les mollets, les pieds, les doigts réduits - pour prendre un sac avec tout produit congelé dans le congélateur.
  • Les aimants aident à soulager la douleur, certains les décorent avec des réfrigérateurs.
  • Fixez un petit morceau de savon pour la nuit sur un muscle à l'étroit.
  • Dans certains cas, la ménovazine aide à soulager rapidement les spasmes musculaires.
  • Pour certains, une pilule de non-shpy aide à éliminer rapidement la douleur en cas de spasme.
Changé le: 02/10/2019

Causes et traitement des crampes nocturnes aux jambes

Les crampes nocturnes dans les jambes se manifestent par une forte réduction des muscles des membres inférieurs. Ce phénomène se produit souvent pendant le sommeil, acquérant une nature intense et incontrôlable. L'état a une durée différente, peut avoir un degré de douleur inégal. Lorsque des crampes aux jambes apparaissent la nuit, les causes et le traitement de la pathologie doivent être examinés avec le médecin. Les tentatives indépendantes de combattre une violation peuvent aggraver la situation et causer diverses complications.

Le mécanisme de développement des crampes nocturnes

Il existe une explication détaillée des raisons pour lesquelles une personne a une jambe la nuit. Cet état a le mécanisme de développement suivant:

  1. En présence de facteurs indésirables, le corps souffre d'une carence en un composé énergiquement important (l'adénosine triphosphate).
  2. En conséquence, certains métabolites (acide lactique) s'accumulent dans les tissus.
  3. Le contenu accru de ce dernier devient un facteur provoquant une relaxation insuffisante des fibres musculaires, l'apparition de crises convulsives spontanées aux extrémités inférieures.

Le principe du développement des crises nocturnes est également associé à une insuffisance de la régulation nerveuse des muscles, entraînant une diminution du seuil de leur excitabilité, réduction même sous l'influence de faibles impulsions nerveuses.

Précurseurs des crampes dans les jambes

Des crampes nocturnes peuvent apparaître soudainement, sans raison apparente. Dans certains cas, de telles sensations ne nécessitent pas d'intervention médicale, elles se transmettent d'elles-mêmes ou après avoir pris des mesures simples.

Dans d'autres situations, des spasmes dans les membres inférieurs apparaissent à l'arrière-plan de certains facteurs. Ceux-ci peuvent inclure:

  • changement dans la nature de l'activité motrice;
  • surcharge psycho-émotionnelle;
  • maladies chroniques exacerbées;
  • l'hypothermie;
  • long séjour dans des conditions climatiques défavorables.

Des crampes nocturnes peuvent se manifester chez les personnes dont le mode de vie est insuffisamment actif. Des spasmes peuvent se développer si, après un long séjour en position assise, une personne commence soudainement à effectuer des mouvements actifs. Ce phénomène est parfois observé chez les sportifs après une longue inactivité forcée.

Le développement des crampes aux pieds sont des personnages sensibles. Chez ces personnes, la réduction des fibres musculaires la nuit peut être déclenchée par le stress, l'anxiété récente, des expériences vives (à la fois positives et négatives).

De nombreuses maladies chroniques en période d'exacerbation provoquent le développement de convulsions. Les maladies pouvant causer un syndrome convulsif incluent les pathologies endocriniennes, les varices, la thrombophlébite. De telles violations affectent négativement tout le corps, y compris les tissus musculaires, ce qui provoque le développement de crises convulsives spontanées la nuit.

L'hypothermie et le séjour prolongé dans des conditions climatiques défavorables entraînent souvent l'apparition d'un syndrome convulsif. La situation est exacerbée par les facteurs défavorables énumérés ci-dessus.

En raison de la fréquence des crampes dans les jambes la nuit, il est important de déterminer avec précision la cause de la pathologie et de suivre le traitement nécessaire. En l’absence de mesures adéquates, la pathologie peut entraîner l’apparition de conséquences indésirables - ostéochondrose, pied plat, modifications dégénératives des membres inférieurs, entraînant une endartérite oblitérante et une gangrène.

Pourquoi des crampes dans les jambes la nuit

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la ponte sur la jambe est réduite la nuit. Ce phénomène est souvent associé aux facteurs suivants:

Crampes nocturnes aux jambes: causes, traitement et prévention de la maladie

Si, pendant la nuit, les membres inférieurs sont réduits, il est alarmant de constater que tout n’est pas en ordre avec la santé humaine. Environ 60% des personnes sont atteintes d'une telle maladie et la plupart d'entre elles souffrent d'insomnie chronique pour cette raison. Il est nécessaire de déterminer l'étiologie du processus pathologique et de l'éliminer rapidement, sinon les symptômes ne font que s'aggraver, complétés par d'autres modifications du bien-être général.

Quel est crampes de jambe de nuit

On appelle spasme la contraction involontaire ou la tension excessive d'un ou de plusieurs muscles. En fait, il s'agit d'un spasme musculaire à court terme, qui réduit considérablement la mobilité du membre, provoque une douleur et un inconfort interne aigu. Dans le processus pathologique impliqué un ou plusieurs muscles situés dans les bras, les jambes, l'abdomen, le cou. Pour rétablir le mouvement normal des jambes et rétablir un sommeil réparateur, il est important de ne pas hésiter à en trouver la cause, à savoir le début d'un traitement complet.

Variétés

Si les crampes dans les jambes la nuit vous dérangent régulièrement, vous ne devez pas ignorer un symptôme aussi déplaisant. Le plus souvent, les muscles des jambes et les orteils des pieds, qui ne ressentent pas d'inconfort similaire pendant la journée, sont impliqués dans le processus pathologique. Le phénomène est temporaire, mais dangereux; peur rechute systématique. Pour accélérer le diagnostic final, il est nécessaire de connaître en détail les crampes dans les jambes la nuit. La classification en fonction du type et de la manifestation du spasme est la suivante:

  1. Convulsions toniques. Si le patient prend une position inconfortable des jambes et ne la modifie pas pendant plus de 4 minutes, le contrôle des membres est considérablement limité, le syndrome de la douleur aiguë prévaut.
  2. Clonic. Le spasme prévaut en cas d'étirement accidentel ou forcé des structures musculaires, il a un cours à court terme.
  3. Localisé. Une seule source de pathologie - un seul muscle en souffre, les autres ne sont pas impliqués dans le processus pathologique.
  4. Généralisé. Ceci est une conséquence de la grave pathologie de l'ensemble du système musculaire de la jambe et un symptôme aussi déplaisant est perturbé par un long intervalle de temps.

Quelle que soit la forme sous laquelle la maladie prévaut, dans tous les cas, un diagnostic en temps voulu et un traitement ultérieur sont nécessaires. Si les muscles du mollet sont touchés, les causes peuvent être physiologiques et pathologiques et, dans ce dernier cas, nécessitent un examen complet à l'hôpital. Afin de supprimer rapidement les crampes nocturnes, il est nécessaire de commencer le traitement par une visite à un thérapeute local.

Causes de crampes dans les jambes la nuit.

Un problème dans le corps existe et peut indiquer un effet à court terme d'un facteur provocant ou un effet négatif d'une pathologie dangereuse susceptible de se reproduire. Parmi les principales causes de spasmes nocturnes, les médecins distinguent les tableaux cliniques suivants:

  • déshydratation avec perte extrêmement indésirable d'électrolytes et d'ions avec fluide;
  • transpiration perturbée;
  • produits d'intoxication à l'alcool;
  • scories excessives du tube digestif;
  • manque d'oxygène;
  • prédisposition génétique (facteur héréditaire);
  • exposition prolongée à des températures élevées (à l'extérieur ou à l'intérieur);
  • hypokaliémie, à la suite d'une utilisation prolongée d'hormones et de diurétiques;
  • névralgies (myosite, hernie intervertébrale, sciatique, poliomyélite, sclérose en plaques);
  • présence prolongée de situations stressantes;
  • hypomagnésémie;
  • pied bot;
  • polynévrite;
  • prendre des contraceptifs;
  • anémie ferriprive;
  • les varices;
  • activités sportives professionnelles;
  • carence en vitamines prévalant dans le corps;
  • exercice excessif dans la journée;
  • la grossesse

Chez les femmes

Les représentants du sexe faible complètent le groupe à risque. Un tel problème de santé est plus fréquent chez les femmes enceintes, lorsque la congestion survient dans le corps, il y a un double flux sanguin et une charge accrue sur les membres inférieurs. Si des convulsions sont apparues au début du premier trimestre, il s'agit d'une réaction normale à l'émergence d'une nouvelle vie. Lorsqu'un symptôme déplaisant est perturbé à une période obstétrique plus solide, ces maladies et affections pathologiques de l'organisme enceinte peuvent également prévaloir:

  • les varices;
  • la toxicose, provoquée par une grave pénurie de vitamines et de minéraux;
  • carence en magnésium, potassium et calcium;
  • pathologie intra-utérine;
  • tachycardie et autres pathologies du système cardiovasculaire;
  • cholestérol sanguin élevé;
  • insuffisance rénale.

En cas de spasmes aux jambes, pour recourir à un traitement conservateur, il est nécessaire de consulter un obstétricien-gynécologue, car la présence de certains médicaments ne peut qu'aggraver l'état de la femme et causer des dommages importants au développement du fœtus. Se soigner soi-même à la maison est dangereux pour la santé de la mère et de l'enfant à naître.

Dans la vieillesse

Les spasmes nocturnes présentant un tel tableau clinique deviennent des symptômes désagréables d’autres maladies chroniques du corps ou sont un état typique du processus de vieillissement irréversible. Avec l'âge, la taille des tendons change et le patient commence à être dérangé par les crampes nocturnes, qui se reproduisent parfois pendant la journée.

La pharmacothérapie, en tant que telle, n’est pas fournie, les médecins recommandent également de suivre un cours de massage, de suivre des règles simples de prévention. Dans ce dernier cas, il est souhaitable d’abandonner les mauvaises habitudes, de consommer plus de vitamines et d’augmenter l’activité physique. Pour obtenir des nutriments pour les substances cartilagineuses, le médecin prescrit des complexes multivitaminiques et limite l’effet des facteurs provoquants.

Que faire si vos jambes vous crampent la nuit?

Afin de réduire au minimum le nombre d'attaques nocturnes, il est nécessaire de consulter un spécialiste présentant les premiers symptômes et de déterminer conjointement l'étiologie du processus pathologique. Autrement, assurer l’équilibre tant attendu sera particulièrement difficile, voire impossible. Si vous ne laissez pas les convulsions la nuit, voici les recommandations données par des experts compétents:

  1. Réviser le régime quotidien, abandonner les régimes stricts et la faim. Reconstituer l'entrée dans le sang d'oligo-éléments aussi précieux que le magnésium, le potassium, le calcium, le fer (dans le cas de ce dernier, il est nécessaire d'augmenter le processus d'absorption et d'assimilation par l'organisme).
  2. Il est très important d’abandonner complètement le port quotidien de chaussures inconfortables et étroites, qui fixent longtemps la mauvaise position du pied, exercent une pression inutile sur les articulations et les tendons et provoquent une douleur aiguë.
  3. Il est nécessaire de se débarrasser de la mauvaise habitude de rester assis dans la posture «jambe sur jambe», car dans ce cas, la stagnation du sang progresse, semée de crampes nocturnes, d'engourdissement des extrémités.
  4. En cas de violation locale de la circulation sanguine dans les jambes, il est nécessaire d'augmenter l'activité physique pendant la journée, par exemple, pour être plus souvent à l'air frais et faire des promenades sur de longues distances. Il est très important d'éviter les surtensions nerveuses et les situations stressantes prolongées.
  5. Il est nécessaire d'effectuer une série de tests de laboratoire (urine et sang) pour déterminer la maladie sous-jacente, qui pourrait provoquer des crampes nocturnes aux jambes. Ce n'est pas seulement un métabolisme altéré, mais aussi le diabète, l'hypoparathyroïdie, la maladie de Parkinson et les maladies infectieuses.
  6. En tant qu’ambulance, il est nécessaire d’effectuer un massage rapide du mollet ou de faire pivoter le mouvement du pied (afin d’étirer les muscles spastiques).
  7. Une dynamique positive continue fournit un bain de pieds au sel de mer, qui a un effet non seulement antiseptique, mais aussi tonique, régénérant et apaisant.

Traitement de la toxicomanie

Des méthodes conservatrices peuvent éliminer les crampes nocturnes aux jambes, mais si un symptôme aussi déplaisant commençait à se rappeler avec une régularité particulière. L'auto-traitement à domicile est complètement exclu, les médecins proposent une approche intégrée du problème de santé, qui commence par un diagnostic détaillé et l'identification de la cause première de la maladie. En ce qui concerne les médicaments par voie orale, en présence de crampes nocturnes, il convient d'impliquer des représentants de ces groupes pharmacologiques:

  • préparations de magnésium: Mydocalm, Natur Kalm, Magnerot, Solgar avec citrate de magnésium, Baclofène (pour renforcer la structure du cartilage et des tendons, en éliminant les signes de carence en vitamines);
  • complexes multivitaminiques: Complivit, Alphabet, Magne-B6 (pour augmenter l’immunité locale, accélérer le processus de guérison et se débarrasser de ces symptômes désagréables de la nuit).

Exercice

Pour exclure l'apparition de crampes nocturnes, les médecins recommandent aux patients de réaliser des exercices physiques simples avant de se coucher. C’est à la fois un traitement et une prévention qui ne prend que beaucoup de temps. Vous trouverez ci-dessous les mouvements de base, avec une exécution régulière dont il est possible de réduire le nombre d’attaques douloureuses. Donc:

  1. Appuyé sur vos pieds, vous devez vous asseoir. Tout en soutenant le corps avec vos mains, effectuez un mouvement en douceur des chaussettes aux talons et au dos (tout en tendant la main). Il est nécessaire d’effectuer 3 séries de 10-15 répétitions.
  2. En position debout, il est nécessaire d’appuyer fermement les talons au sol et de leur transférer le poids de tout le corps. Faites une pause dans cette position pendant 15 à 20 secondes. Après avoir pris une pause, répétez 2 autres approches.
  3. Un autre mouvement utile doit être effectué selon ce principe: les orteils des pieds sont maintenus à plat et les talons sont séparés. Ensuite, il est nécessaire de changer la position du corps avec l'exact opposé. Effectuez un exercice pendant une minute, puis une pause et deux autres approches similaires.

Traitement des crampes dans les jambes chez les personnes âgées

Si, à l'âge de la retraite, l'apparition de crampes nocturnes est associée à une carence en oligo-éléments dans le corps, une thérapie vitaminique intensive aidera à combler le déséquilibre. La réception de tout médicament doit faire l’objet d’une discussion préalable avec votre médecin, car en présence de maladies internes de la forme chronique, l’interaction des médicaments avec les principaux médicaments n’est pas exclue. Si l'état d'un patient âgé n'est pas critique, il est possible d'abandonner totalement le traitement médicamenteux et de suivre les prescriptions de votre médecin dans votre vie quotidienne:

  1. Être en plein air, faire de longues promenades sans la participation d'un soutien extérieur au corps.
  2. Changez le régime quotidien, enrichissez-le d'aliments riches en magnésium, potassium et calcium.
  3. Traitez en temps opportun les principales maladies, ce qui ne fait que provoquer l'apparition régulière de crampes nocturnes.
  4. Répartissez la charge physique sur la colonne vertébrale pendant la journée pour éviter le stress et les chocs nerveux.
  5. Utilisez des méthodes de médecine alternative strictement conformes aux recommandations du médecin traitant, par exemple, prenez un bain de pied avec la décoction de thym ou préparez un sédatif pour l’hormone de stress (cortisol) à partir de la racine de valériane.

Remèdes populaires

Les méthodes de médecine alternative utilisées pour le traitement efficace des crampes dans les jambes ne jouent qu’un rôle mineur et sont capables de réprimer une attaque nocturne désagréable uniquement au stade précoce de la maladie. Cette thérapie à domicile entraîne moins d’effets secondaires, l’essentiel est d’abord de s’assurer qu’il n’ya pas de réaction allergique à l’ingrédient principal du corps. Avec l'aide de recettes folkloriques, vous pouvez éliminer les symptômes désagréables et sa cause fondamentale dans le corps du patient. Voici quelques recettes efficaces pour nourrir les cellules nerveuses et restaurer les tendons du cartilage:

  1. Dissoudre dans 1 cuillère à soupe. eau 2 c. l vinaigre de pomme, bien mélanger. Après cela, frottez intensément le mollet avant de vous coucher, il est nécessaire de fournir le soi-disant effet de réchauffement (vous devez envelopper vos jambes dans une couverture). Il faut être traité de manière si populaire pendant un mois, après une pause de plusieurs jours. Les symptômes désagréables disparaissent déjà entre la 3ème et la 5ème nuit, la phase de sommeil une fois perturbée est normalisée.
  2. Dans un récipient, il est nécessaire de combiner le jaune d’œuf cru (après l’avoir rejeté), 1 c. essence de térébenthine, 1 c. l vinaigre de pomme, bien mélanger jusqu’à ce qu’une mousse jaune-jaune se forme à la surface du médicament. Une formulation de traitement prête à l'emploi nécessite un frottement intensif des pieds au coucher dans les zones où des crampes nocturnes se produisent. Le cours de soins intensifs - 2 - 3 semaines.
  3. Il est nécessaire de combiner 1 partie de jus de chélidoine frais et 2 parties de vaseline, mélanger intensément jusqu'à obtenir un état uniforme. Appliquez la composition finie contre les crampes nocturnes et frottez-la intensément jusqu'à absorption complète. Après cela, assurez-vous d’envelopper vos pieds avec une couverture chaude.
  4. En l'absence de réaction allergique aux déchets d'abeilles, il est recommandé de frotter les veaux malades avec du miel liquide (appliquer une fine couche et de bien frotter), puis les envelopper dans de la cellophane et les réchauffer avec une couverture chaude. La procédure est effectuée au coucher et le matin après le réveil, il est nécessaire de prendre une douche.

Prévention

Pour écarter l'apparition soudaine de crampes nocturnes et une diminution de la durée de la phase de sommeil, les médecins recommandent de prendre des mesures préventives en temps opportun, modifiant ainsi votre mode de vie et vos habitudes individuelles. Cela est particulièrement vrai pour les personnes ayant une prédisposition génétique aux spasmes périodiques du gastrocnémien et des autres muscles des membres. Voici certaines des mesures préventives en question:

  • d'abandonner complètement les mauvaises habitudes (ne pas fumer, ne pas boire de l'alcool, contrôler le traitement, ne pas se soigner lui-même);
  • il est important de ne pas manger la nuit, pour éviter de trop manger (il est souhaitable de suivre un régime thérapeutique maigre);
  • traitement rapide des principales maladies, telles que varices, hémorroïdes, pathologies du système cardiovasculaire;
  • répartir uniformément la charge sur la colonne vertébrale pendant la journée, pour éviter le stress, la surmenage émotionnel, les états de choc;
  • prendre des vitamines et des complexes multivitaminiques, en particulier pendant la période d’avitaminose saisonnière (on parle de consommation de potassium, de calcium, de magnésium, de fer);
  • Le massage des muscles gastrocnémiens est particulièrement utile après une journée difficile. Vous pouvez également utiliser des onguents et des crèmes comme le médicament Troxevasin.