Crampes dans les muscles du mollet: que faire?

Les spasmes des muscles gastrocnémiens sont une contraction involontaire et inattendue du muscle biceps situé sur la surface arrière de la jambe humaine. Il est situé au-dessus du muscle soléaire, avec lequel il est attaché au talon par le tendon d'Achille. Par conséquent, il n’est pas surprenant qu’au même moment qu’un muscle du mollet, une crampe puisse réduire le pied.

Un muscle gastrocnémien est représenté par une paire de têtes huileuses puissantes (tête latérale et médiale) qui commencent au bas de la fosse poplitée. Au milieu de la jambe, ils sont joints, après quoi ils passent dans le tendon commun. Le muscle du mollet est innervé par des branches partant du nerf tibial, dont la racine se situe en S1 et S2.

Le muscle du mollet est important pour une personne, car il est responsable du mouvement de la jambe et aide à stabiliser le corps pendant la marche et la course.

Si le muscle est surmené, il peut provoquer des crampes. Les spasmes musculaires surviennent également en cas de perturbation du système d'approvisionnement en sang artériel et veineux, en cas de pénurie de micro-éléments dans le corps, en cas d'échec des processus d'innervation.

Les crampes ont une intensité différente. Ils peuvent être faibles et à peine perceptibles, mais ils peuvent faire pleurer une personne. Les spasmes musculaires durent de quelques secondes à plusieurs minutes. Les crampes peuvent survenir chez toute personne, peu importe son sexe et son âge. Le plus souvent, elle s'inquiète la nuit. Les gens disent que c’est à cette époque que les spasmes se caractérisent par une force particulière, le corps étant détendu.

Les convulsions ne se produisent jamais d'elles-mêmes. Ils sont toujours précédés d’un facteur provocant allant d’une hypothermie banale à des troubles graves du système nerveux ou du système circulatoire. Ainsi, le corps signale à une personne que tout ne va pas bien pour elle. Il est nécessaire de reconnaître ce signal dans le temps. Par conséquent, lorsque les convulsions dérangent souvent une personne, il est nécessaire de déterminer les causes de leur apparition et de procéder au traitement approprié.

De plus, les crampes musculaires du mollet peuvent être dangereuses en elles-mêmes. Il est facile d'imaginer toute l'horreur de la situation lorsqu'une personne perd la capacité de contrôler le mouvement de son pied lorsqu'elle conduit une voiture, qu'elle se trouve à une profondeur ou dans les montagnes.

Contenu de l'article:

Le mécanisme de développement des crampes musculaires du mollet

Pour comprendre le mécanisme de développement des spasmes musculaires du mollet, il est nécessaire de comprendre certaines des caractéristiques de sa structure. Donc, ce muscle est représenté par plusieurs myofibrilles. Chaque myofibrille est une bande avec des centaines de rangées de cellules musculaires. Ils s'appellent les myocytes.

Chaque cellule musculaire (myocyte) possède un appareil contractile constitué de plusieurs protéines. Le principal en eux est l'actine et auxiliaire troponine, myosine et tropomyosine. La myosine et l'actine sont étroitement liées par le type de fils. Leur convergence mutuelle, et donc leur contraction musculaire, se produit sous l’influence de l’ATP, des ions calcium, de la troponine et de la tropomyosine.

C'est un processus à plusieurs niveaux qui passe par plusieurs étapes:

Une impulsion survient dans le cerveau, qui est envoyé le long du nerf au muscle gastrocnémien.

À l'aide de l'acétylcholine, l'impulsion électrique du nerf passe à la surface du muscle.

Ensuite, cette impulsion se propage dans la fibre musculaire et pénètre dans ses structures profondes par des canaux en forme de T.

À partir des canaux, l'impulsion est transférée dans des réservoirs (cellules contenant des ions calcium). Les canaux de calcium s'ouvrent et le calcium quitte les cellules.

Le calcium active la tropine et la tropomyosine, ce qui provoque la convergence des brins d'actine et de myosine. ATP est impliqué dans ce processus.

La contraction musculaire se produit au moment où les filaments de myosine et d'actine se rejoignent aussi étroitement que possible.

Si à n'importe quel stade de ce processus complexe échoue, cela provoquera des convulsions.

Vidéo: neuropathologiste sur les causes et le traitement des crises convulsives pendant le sommeil:

Causes des crampes musculaires du mollet

Cinq facteurs principaux peuvent conduire au développement de convulsions des muscles gastrocnémiens.

Troubles dans le cerveau.

Acétylcholine excessive dans la fente synaptique.

ATP faible.

Excitabilité insuffisante des myocytes.

Défauts de protéines contractiles apparus au niveau génétique.

Il semblerait que tous ces termes soient difficiles à comprendre pour une personne ordinaire, mais ils connaissent en fait les pathologies et les troubles que tout le monde connaît. Vous devez juste vous attarder sur eux plus en détail.

Troubles dans le cerveau

Le cervelet est responsable du maintien du tonus du muscle gastrocnémien. Même quand une personne dort, cette région du cerveau continue à lui envoyer des impulsions, ainsi qu'à d'autres muscles, mais pas avec une intensité telle que celle du réveil.

Maladies pouvant entraîner une augmentation des impulsions envoyées par le cervelet:

La lésion cérébrale traumatique qui en résulte.

Hémorragie dans la cavité crânienne.

Thromboembolie cérébrale.

L'éclampsie ne se développe que chez les femmes enceintes. Cette condition est dangereuse pour sa vie et celle d'un enfant. L'éclampsie ne survient pas rapidement et éclair, elle se fait sentir progressivement. Premièrement, la femme enceinte augmente la pression artérielle, des œdèmes se forment sur ses jambes et son état de santé général commence à se détériorer. Pendant la même période, elle peut développer des crampes au niveau des muscles gastrocnémiens. À l'avenir, ils affecteront l'utérus, peuvent entraîner un décollement du placenta et de graves problèmes de santé. Par conséquent, les crampes chez les femmes enceintes peuvent constituer un signal redoutable.

Quantité excessive d'acétylcholine dans la fente synaptique

L'acétylcholine est impliquée dans le processus de transmission des impulsions des cellules nerveuses aux cellules musculaires. Si elle est trop dans la fente synaptique, les muscles se contracter convulsivement.

Raisons pour augmenter l'acétylcholine:

Manque de magnésium dans le corps. Le magnésium est un électrolyte essentiel responsable de nombreuses fonctions dans le corps. En particulier, il régule l’ouverture des canaux contenant de l’acétylcholine. Si le magnésium est faible, ces canaux seront alors fermés, ce qui déclenchera le développement de convulsions des muscles gastrocnémiens.

Les raisons suivantes conduiront à un manque de magnésium dans le corps:

Respect des régimes, mauvaise nutrition.

Syndrome de malabsorption, inflammation intestinale, résection intestinale. Toutes ces conditions conduisent au fait que le magnésium sera mal absorbé par le corps.

L'apport excessif de calcium dans les aliments, ainsi que la consommation d'aliments gras ou protéinés, compliquent le processus d'absorption du magnésium dans l'intestin.

Parfois, le corps dépense plus de magnésium qu'il n'en reçoit. Cela se produit pendant le stress, pendant l'entraînement sportif intense, pendant la grossesse et l'allaitement, pendant les périodes de croissance active du corps, pendant la récupération du corps après une maladie. Chacune de ces conditions contribuera au développement de convulsions gastrocnémiennes.

Parfois, le magnésium est excrété du corps en grande quantité, comme des vomissements, de la diarrhée, la prise de laxatifs. Une carence en magnésium est observée chez les amateurs de café et de thé fort, chez les alcooliques. À cet égard, les maladies rénales, le diabète sucré, l’utilisation de médicaments absorbants, le passage à la thérapie de la pathologie du cancer sont dangereux.

Les carences en magnésium et les crampes dans les jambes peuvent souvent être gênantes pour les personnes souffrant de pathologies endocriniennes, telles que: l'hyperthyroïdie, l'hyperparathyroïdie, l'hyperaldostéronisme.

Comme le montre la pratique, c'est le manque de magnésium qui est la cause la plus fréquente de crampes de mollet chez les personnes de différents âges. En plus des contractions convulsives des muscles, ils seront perturbés par les troubles auditifs, les migraines, les maladies de la peau et l'alopécie, les douleurs abdominales et dorsales et les troubles des selles.

Dans l'enfance, une carence en magnésium entraîne des maladies cardiaques, des spasmes vasculaires, une détérioration de l'immunité et d'autres problèmes graves.

Si vous ne traitez pas cette affection, les gens perdront leurs crampes aux mains, au dos, aux muscles occipitaux et aux muscles du visage, en plus des convulsions des muscles gastrocnémiens.

Médicaments surdosage. À cet égard, l'utilisation dangereuse de médicaments qui bloquent l'enzyme appelée cholinestérase, qui détruit l'acétylcholine. S'il y a peu de cholinestérase, l'acétylcholine s'accumulera dans la fente synaptique et provoquera des contractions musculaires sous la forme de crises. Ces médicaments incluent Axamon, Alzepil, Hyprigrix, Nivalin, Ekselon, etc.

Excitabilité insuffisante des myocytes

Si l'excitabilité des cellules musculaires qui représentent le muscle gastrocnémien est insuffisante, la personne développera une crampe. Un déséquilibre des électrolytes dans le corps et une carence en vitamines peuvent conduire à de tels troubles.

Les principaux électrolytes du corps humain sont: le sodium, le potassium, le calcium et le magnésium. Différents états peuvent causer un déséquilibre: effort physique accru, manque d’oxygène et inactivité physique, manque d’eau dans le corps en raison de diverses maladies ou consommation d’aliments trop salés sans possibilité de boire.

Le flux d'eau excessif dans le corps n'est pas moins dangereux. Cela peut également entraîner une perturbation de l'équilibre eau / électrolytes et l'apparition de crises convulsives.

La carence en vitamines affecte la contractilité musculaire. Des convulsions dans les muscles du mollet peuvent survenir chez les personnes qui ne reçoivent pas suffisamment de vitamine D, E, A, B. La cause la plus fréquente de cette carence est constituée d'erreurs nutritionnelles.

Faible ATP

Les maladies et affections suivantes peuvent conduire à une diminution de la concentration en ATP, principal vecteur de l’énergie dans le corps humain, et donc au développement de convulsions dans les muscles du mollet:

Anémie, quelle que soit son origine, insuffisance cardiaque, maladie vasculaire, maladie pulmonaire, grippe, adénoïdite, maladie d'altitude. Toutes ces conditions sont unies par le fait qu'elles provoquent une hypoxie du tissu musculaire, ce qui signifie qu'elles peuvent provoquer des convulsions.

Faible taux de sucre dans le sang avec hypoglycémie en développement et diabète.

Manque de vitamines B dans le corps (B1, B2, B5, B6).

Causes, traitement et prévention des crampes de mollet

Un traitement efficace des crampes au mollet peut soulager la gêne la nuit ou le jour. Si les convulsions se produisent très souvent, il n'y a aucune raison de reporter la visite chez le médecin. Cela aidera à déterminer la cause de la douleur dans les muscles du mollet et à prescrire le traitement approprié.

Raisons

Les crampes musculaires du mollet sont dues à de nombreuses raisons. Tout d’abord, il existe différentes maladies:

  • les varices;
  • cirrhose du foie;
  • l'épilepsie;
  • le diabète;
  • maladie rénale chronique;
  • dysfonctionnement du cerveau;
  • lésion cérébrale traumatique.

La liste est beaucoup plus longue et seul un traitement visant à éliminer les maladies aidera à éliminer les crampes dans les muscles du mollet. Dans ce cas, les crises ne sont qu'un symptôme concomitant. Pour les soulager et réduire la fréquence des manifestations, vous pouvez également utiliser un traitement à domicile ou un traitement médicamenteux.

Le deuxième groupe de causes peut être associé à des influences externes ou à un déséquilibre des nutriments dans le corps:

  • augmentation de la température corporelle dans les maladies infectieuses;
  • quantité insuffisante d'oxygène dans le sang;
  • les spasmes dans les jambes provoquent également un manque d'éléments chimiques - magnésium ou calcium;
  • altération de l'équilibre sel-eau peut également causer des crampes dans les muscles du mollet;
  • pendant la grossesse, les tissus sont souvent laissés sans les oligo-éléments nécessaires, car ils sont envoyés à un plus grand volume à l'enfant;
  • souvent, les jambes peuvent être à l'étroit la nuit en raison de la charge quotidienne élevée qui leur est imposée;
  • Une autre raison des crampes nocturnes des muscles du mollet est le surpoids.

Traitement des drogues populaires

Plusieurs recettes utilisent des ingrédients naturels. Elles ont toutes été testées pendant des années et donnent un résultat positif lors de la réalisation de procédures avec des cours.3

Convulsions pendant la grossesse

Traitement au citron

Citron coupé en 2 moitiés, l’un pour frotter le muscle du mollet.

Traitement à l'huile de moutarde

Le complexe précédent peut être complété en frottant une petite quantité d'huile de moutarde dans la baguette avant le coucher.

Teinture d'absinthe

Couper l'herbe et verser de l'alcool médical ou de la vodka. Il est nécessaire de prendre des composants du calcul d’une grande cuillère d’herbe par verre de liquide. Retirer pendant 3 semaines dans un endroit sombre. Utilisez comme une compresse.

Kéfir et miel

Tous les jours avant le premier repas, à jeun, mangez une grande cuillerée de miel et buvez un verre de kéfir.

Bouillon de potentille à l'oie

Herbe (1 cuillère) versez un verre d'eau chaude, laissez à couvert pendant 20 minutes. Humidifier la gaze dans le bouillon et appliquer sur les muscles du mollet.

Traitement des crampes nocturnes

Frotter le sel

Dissoudre une grande cuillerée de sel dans un verre d'eau tiède. Frotter le liquide reçu dans un tibia. Dans le même temps, il est possible de faire des bains - en tenant compte du calcul spécifié des composants, remplir un bain ou un bassin profond avec de l'eau et y plonger les jambes afin de couvrir les muscles du mollet. Prendre un bain pendant 20 minutes, sortir les jambes, sans les essuyer, frotter le liquide dans la peau.

Bains à la tanaisie

Une plante comme la tanaisie peut aussi aider à se débarrasser des crampes. Le bouillon doit être préparé à l'avance en prenant une grande cuillerée d'ingrédient végétal et en le versant avec un verre d'eau chaude. Laisser agir 10-15 minutes. Pendant ce temps, remplissez le bain, versez-y le bouillon obtenu. Vous pouvez plonger les jambes sur la cuisse pour améliorer l'état général des vaisseaux.

Wraps au vinaigre

Couper des bandes de tissu d'une largeur de 5 à 6 cm et les faire tremper dans du vinaigre de cidre. Enveloppez les muscles du mollet. Appliquez une couche de pansement sec sur le chiffon humide. Il est également recommandé d'utiliser le vinaigre de cidre en cas de crampes nocturnes - au premier spasme, frottez une petite quantité sur le tibia.

Infusion d'ail

Pressez 12-15 dents d'ail dans un verre d'alcool ou de vodka. Enlevez-vous dans un endroit sombre pendant 2 semaines. Après leur expiration, filtrer et frotter chaque soir pendant un mois dans les zones à problèmes.

Traitement à la menthe

La menthe est utilisée pour l'ingestion et pour l'application de compresses. Dans les deux cas, la recette de préparation est la même: une grande cuillerée de feuilles de plantes est introduite dans un verre d’eau bouillante, laissée pendant 20 minutes, filtrée.

Traitement médicamenteux pendant la grossesse

La première chose à faire est de déterminer l'étiologie des crises. Si leur apparence est due à une carence en éléments chimiques, il convient de les reconstituer avec des complexes vitaminiques dans lesquels prédominent les teneurs en calcium et en magnésium. La vitamine B6 et sa quantité insuffisante peuvent également être à l'origine de crampes dans les muscles gastrocnémiens, il ne faudra donc pas trop boire.

Si les convulsions chez la femme enceinte sont associées à des varices ou à d'autres maladies graves, seul un médecin peut prescrire des médicaments, en tenant compte de toutes les caractéristiques du déroulement de la grossesse et des caractéristiques du corps.

Médicaments contre les crampes nocturnes

L'élimination des crampes nocturnes est également directement liée à la cause de leur apparition, le moyen le plus approprié serait donc de consulter un médecin.

Mesures préventives

Pour éviter les douleurs désagréables causées par les crampes dans les muscles du mollet, vous devez prendre des mesures préventives. Ils sont simples et accessibles à tous:

  • surveillez la valeur totale de votre régime alimentaire - il devrait contenir des produits contenant du calcium et du magnésium, diverses vitamines;
  • en outre consommer des complexes de vitamines, en particulier pendant la saison froide;
  • masser les membres inférieurs régulièrement;
  • surveiller suffisamment de liquide - boire au moins 1,5 litre d'eau par jour;
  • faites des bains de pieds relaxants avec des décoctions d'herbes et d'huiles essentielles;
  • effectuer des étirements complexes, surtout après un exercice d'aérobic;
  • apaisez le système nerveux - buvez une tisane à la camomille ou à la lavande.

Découvrez pourquoi il y a des convulsions dans les muscles du mollet, vous pouvez passer un examen complet du corps. N'excluez pas la possibilité du développement de diverses maladies - les convulsions peuvent dans ce cas agir comme une sorte de signal. Vous pouvez vous débarrasser de la douleur désagréable de différentes manières, tout en tenant compte des caractéristiques individuelles de l'organisme.

Pourquoi la crampe musculaire du mollet se produit-elle et dans quels cas l'aide du médecin est nécessaire

Les crampes dans les muscles du mollet sont les plus douloureuses de toutes les crampes. Ils proviennent de nombreuses causes, dont certaines sont révélatrices de maladies graves. Pour vous débarrasser des crises, vous devez déterminer la cause du trouble.

Les spasmes musculaires épisodiques sont considérés comme un phénomène physiologique normal, qui peut être causé par un manque de vitamines, des troubles circulatoires et une surcharge. Des convulsions systématiques des muscles gastrocnémiens la nuit devraient être une source d'inquiétude, dont les causes devraient être déterminées en collaboration avec le médecin. Le traitement des attaques antispasmodiques dépend du facteur qui a provoqué le trouble.

Causes des attaques

Myoclonus est un groupe de pathologies qui inclut des spasmes musculaires dans le mollet, la hanche. Ces convulsions ne sont pas accompagnées d'une perte de conscience, elles sont causées par des anomalies de l'appareil neuromusculaire.

La musculature du mollet (musculus gastrocnemius) est située à l'arrière du mollet. Les muscles sont attachés à l'os du talon à l'aide du tendon d'Achille. La fonction de ces muscles est de maintenir l'équilibre du corps pendant la marche, la course et la capacité de bouger les pieds. Le muscle du mollet est le plus extensible de tous les muscles.

Les convulsions gastrocnémiennes sont les plus douloureuses, elles sont causées par une forte tension involontaire des fibres du muscle gastrocnémien. Le spasme s'accompagne d'un syndrome douloureux aigu car il se produit un pincement simultané de plusieurs terminaisons nerveuses situées dans le membre inférieur.

Souvent, les jambes ensemble la nuit, vous devez savoir pourquoi cela se produit. Les experts expliquent les spasmes nocturnes en ralentissant la circulation sanguine, qui n’est pas en mesure de fournir la quantité requise de nutriments aux organes et aux tissus.

Les processus suivants peuvent être à l'origine des crampes dans les muscles du mollet.

  • Fort stress musculaire. Les mollets participent à tous les types d'activité physique d'une personne: natation, course à pied, tennis, patinage, squat. Un exercice intense prolongé peut causer des spasmes.
  • Carence en vitamines, minéraux. Avec une carence en potassium et en magnésium réduit souvent les jambes la nuit. Cette cause est le problème le plus courant dans le diagnostic des spasmes chez les femmes enceintes.
  • Déshydratation. Les crampes dans les muscles du mollet surviennent dans un contexte de transpiration excessive et de perte de liquide. Pendant les séances d’entraînement intenses, les nutriments nécessaires sont évacués du corps avec la transpiration.
  • Dommages au muscle gastrocnémien. Après des exercices physiques inhabituels, des douleurs aiguës et non passagères aux jambes peuvent être ressenties. Dans ce cas, on soupçonne un étirement ou une déchirure du muscle. Pour un diagnostic correct, vous devez contacter un traumatologue.
  • Porter des chaussures de mauvaise qualité. Long séjour dans des chaussures serrées inconfortables en matériaux artificiels conduit à des crampes. Si une femme porte des chaussures à talons hauts qui obligent le pied et le bas de la jambe à fléchir de manière anormale, le risque de développer des maladies orthopédiques augmente.
  • L'hypothermie. Les attaques antispasmodiques se produisent souvent après une baignade dans un étang froid, un long séjour dans le froid. Le froid provoque un rétrécissement des parois veineuses et artérielles, ce qui ralentit les processus métaboliques dans les cellules.
  • Mauvaise circulation dans les membres, entraînant un dysfonctionnement du squelette: luxation, pieds plats, dysplasie, traumatismes lors de l'accouchement, maladies du système nerveux. Les os sont dans la mauvaise position, ce qui provoque un arrangement non naturel des muscles et des vaisseaux sanguins, entraînant des spasmes.

Des spasmes du muscle gastrocnémien peuvent se développer en cas d'absorption incontrôlée de médicaments diurétiques. Si une personne utilise de tels médicaments, il est également nécessaire de prendre des produits contenant du potassium. Des maladies telles que le diabète, l'alcoolisme, la maladie de Parkinson, la cirrhose entraînent l'apparition d'attaques antispasmodiques.

Les personnes souffrant de varices des jambes souffrent de crampes récurrentes la nuit, provoquant une douleur intense. Le traitement des spasmes sur le fond des varices doit être effectué par un médecin.

Comment éliminer les spasmes

Si le mollet se cramponne, il est nécessaire d'étirer le membre en effectuant un exercice simple. Vous devez vous tenir face au mur, vous en éloigner d'un mètre et placer vos paumes sur le mur. Il doit être retiré lentement du mur, sans lever le pied du sol. Une telle manipulation aidera à étirer le muscle.

Note! Pour éliminer les spasmes musculaires, vous pouvez fixer un coussin chauffant sur la jambe ou piquer le muscle touché avec une épingle.

Le massage aide également à détendre les muscles. Il est recommandé d'appuyer avec le pouce sur le point central du mollet. Ensuite, vous devez appuyer sur la fosse poplitée, elle soulagera rapidement la tension.

Méthodes de traitement

Le traitement des attaques antispasmodiques chez les veaux commence par l’adaptation du régime alimentaire. Il est nécessaire d'augmenter la quantité de glucides complexes contenus dans les pâtes, les céréales et les légumes. Il est nécessaire d'enrichir le menu de graisses saines, responsables de la contractilité musculaire. Pour ce faire, mangez du beurre, du poisson rouge. Les produits doivent contenir du magnésium et des vitamines du groupe B: fruits secs, légumes verts, son, algues, noix.

Astuce! Pendant le repos, les jambes doivent être allongées.

Si les crampes ne s'atténuent pas, le médecin procédera aux diagnostics nécessaires et prescrira le traitement des maladies ayant conduit aux attaques. Effectuez généralement la correction de la composition électrolytique du sang et comblez le manque de liquide.

Dans le syndrome douloureux aigu accompagnant l'inflammation des tendons, nommer des relaxants musculaires. Soulage efficacement les spasmes de la physiothérapie des muscles du mollet. Des méthodes électrothérapeutiques souvent utilisées qui relâchent et engourdissent les muscles à l'aide d'une exposition au courant.

En cas de stress, des hormones sont libérées dans la circulation sanguine, ce qui réduit l'absorption des nutriments, provoquant des crampes. Pour arrêter une attaque antispasmodique et éliminer les effets des hormones, vous devez manger du chocolat amer ou boire du jus d'orange. L'acide ascorbique et le sucre bloquent les effets des hormones du stress.

Comment prévenir

Pour prévenir le développement de crampes au mollet, il est recommandé de suivre certaines règles:

  • Ne pas abuser de l'alcool et du tabac.
  • Faire du sport avec modération.
  • Dormez dans une position confortable.
  • Avant de vous coucher, faites un bain de pieds relaxant avec des herbes, du sel marin.
  • Masser les jambes en utilisant des onguents qui améliorent la circulation sanguine.
  • En cas de varices, il est nécessaire de porter des sous-vêtements de compression.
  • Portez des chaussures basses.

N'oubliez pas non plus l'utilisation de complexes de vitamines et de minéraux qui compensent la carence en nutriments.

Les spasmes des muscles gastrocnémiens indiquent des dysfonctionnements dans le corps. Pour vous débarrasser des crampes, vous devez déterminer la cause des attaques. Le traitement de la tension musculaire systématique devrait traiter avec le médecin.

Spasme musculaire dans le muscle du mollet

Un spasme et une douleur aiguë dans le muscle gastrocnémien est un problème aigu typique, qui survient parfois chez les athlètes aussi bien que chez les gens ordinaires. Qu'est-ce qui cause les spasmes des muscles du mollet? Que faire avec les spasmes et les douleurs aiguës dans le muscle du mollet d'une jambe? Quelle est l'efficacité des mesures préventives contre la récurrence des spasmes? Vous pouvez lire à ce sujet et beaucoup d'autres choses dans notre article.

Causes des spasmes musculaires du mollet

Les causes potentielles de spasmes et de douleurs aiguës dans les muscles du mollet d'une jambe sont assez diverses. Les plus célèbres d'entre eux sont:

  • Le manque de nutriments Une pénurie aiguë de vitamines B6 et B12, de magnésium, de calcium, de potassium et de zinc peut entraîner une carence en vitamines ou une anémie appropriée, ce qui à long terme crée des conditions préalables au dysfonctionnement des structures musculaires et à la formation de spasmes;
  • Diverses maladies. Un large éventail de pathologies, de syndromes et d'états négatifs créent des conditions préalables à l'apparition d'une situation similaire. En particulier, il peut provoquer des maladies chroniques du système musculo-squelettique, des neuropathies, des formes d'endartérite oblitérante, des tumeurs, la sclérose en plaques, le diabète sucré, l'ostéochondrose, la myélopathie, etc.
  • Fort effort physique. Un effort physique assez long et intense, en particulier chez une personne non préparée, qui est aussi en surpoids, peut provoquer une hypertonicité, ainsi que des spasmes dans les muscles de la jambe;
  • Pathologie du système nerveux. La violation des racines nerveuses, les maladies démyélinisantes et d’autres problèmes de ce spectre sont indispensables aux convulsions et spasmes fréquents des tissus musculaires mous;
  • Problèmes avec le système vasculaire. Le manque de nutrition des structures musculaires avec de l'oxygène, qui est effectué par le flux sanguin périphérique, conduit à des spasmes et à un hypertonus dans la région du mollet. Parallèlement, l'état négatif correspondant peut être dû à la fois à des raisons externes et physiologiques (séjour prolongé dans une position inconfortable, grossesse, etc.) et à des circonstances pathologiques, par exemple un colmatage partiel ou total des vaisseaux sanguins;
  • Fortes variations de la température ambiante. Le plus souvent, les spasmes dans les muscles des mollets des jambes sont associés à une forte diminution de la température, par exemple après une immersion dans de l'eau froide;
  • Autres circonstances Les causes potentielles comprennent également un certain nombre de circonstances négatives secondaires, allant de la vieillesse à une susceptibilité génétique défavorable à la surcharge émotionnelle et à la consommation de boissons alcoolisées.

Douleur aiguë dans le muscle gastrocnémien la nuit

Un symptôme assez désagréable et douloureux pour les muscles du mollet est l'apparition de spasmes réguliers et de douleurs aiguës la nuit, même lorsque la personne est en état de sommeil. Un certain nombre de raisons entraînent des spasmes des muscles du mollet pendant le sommeil la nuit:

  • Extrême fatigue physique et émotionnelle. Il s’agit d’une circonstance externe physiologique qui se forme après une journée très chargée, chargée à la fois d’activité physique sur une longue période et de troubles émotionnels, de stress et de dépression. En même temps, après un repos long et bon, les spasmes et les douleurs musculaires aiguës cessent de gêner la personne la nuit;
  • Manque d'objets utiles. Le manque régulier de vitamines B6 et B12, de zinc, de magnésium, ainsi que de potassium et de calcium crée des conditions préalables à l'hypertonie et aux spasmes musculaires, y compris la nuit;
  • Déshydratation. La déshydratation est une cause assez fréquente de spasmes dans les muscles, en particulier dans les situations où une personne se couche et ne réapprovisionne pas l'équilibre en eau et en électrolytes du corps. Ainsi, la déshydratation nocturne se forme souvent chez les personnes atteintes de diabète ou d'alcoolisme chronique;
  • La vieillesse Les personnes âgées diagnostiquent souvent des crampes nocturnes dans les muscles de la jambe, dues principalement à des problèmes de circulation sanguine ou à la prise de certains médicaments qui stabilisent la pression artérielle;
  • La grossesse Les femmes enceintes, en particulier aux deuxième et troisième trimestres, se plaignent régulièrement de l'apparition de crampes nocturnes. Le plus souvent, ils sont dus à une surcharge des membres inférieurs pendant la journée, à un gonflement important des tissus mous dû à un excès de liquide, ainsi qu'à des modifications hormonales de nature physiologique;
  • Autres circonstances Les crampes nocturnes peuvent être un effet secondaire de la prise de plusieurs médicaments, de manifestations secondaires de la maladie d'Addison et de Parkinson, de pathologies des vaisseaux et des artères périphériques, d'autres affections, de syndromes, de maladies et de problèmes.

Traitement de condition négative

Il n'existe pas de traitement spécifique pour les spasmes et les douleurs aiguës dans les muscles du mollet, car il ne s'agit pas d'une maladie ou d'un syndrome, mais simplement des symptômes courants d'exposition à des facteurs pathologiques, physiologiques ou externes.

Cependant, si le symptôme apparaît régulièrement, accompagné d'autres symptômes pathologiques, il est impératif de contacter un spécialiste. Il recommandera de se soumettre à un diagnostic complet afin d'identifier la véritable cause de la maladie, du syndrome ou de la pathologie, puis de commencer le traitement nécessaire.

Premiers secours

Dans le cadre des premiers secours, les procédures suivantes sont possibles:

  • Pétrissage actif du muscle du mollet. Un auto-massage actif de la localisation du problème dans le volume musculaire dans la très grande majorité des cas en quelques minutes réduit l'intensité de la douleur ou élimine complètement les spasmes;
  • Étirer le muscle. Il est recommandé à une personne de se tenir devant un mur, de poser ses paumes sur une barrière verticale, puis de se pencher en avant sans plier ses genoux, son torse et son cou (seule la cheville fonctionne). Au sommet de l'exercice, attendez-vous 10 secondes, puis revenez lentement à la position de départ;
  • Bain chaud Un certain nombre de personnes sont aidées par les procédures d’eau chaude. Les membres inférieurs sont placés dans de l'eau à une température d'environ 60 degrés pendant 10 à 15 minutes;
  • La méthode radicale. Si aucune de ces méthodes ne vous aide, le problème se pose soudainement, par exemple dans l'eau froide lorsque vous vous baignez en eau libre, vous pouvez rapidement éliminer le spasme musculaire du muscle gastro-méningé en perçant la peau dans une localisation de problème avec une épingle ou un autre objet pointu.

Traitement médicamenteux

Dans le cas général, sans ordonnance d'un médecin, il est possible de n'utiliser que les médicaments les plus simples, en particulier, il s'agit de pommades topiques à base de composants anti-inflammatoires non stéroïdiens, ainsi que de gels chauffants.

En outre, il est recommandé d’utiliser régulièrement des complexes de vitamines et de minéraux riches en vitamines:

  • B6 et B12;
  • Le zinc;
  • Le magnésium;
  • Calcium

Dans le cadre du traitement spécifique prescrit aux spécialistes, il est possible d’utiliser un large groupe de médicaments, notamment l’amélioration du flux sanguin local, l’inhibition systémique du processus inflammatoire actif, la formation de conditions préalables à l’amélioration de la dynamique du travail des structures molles, etc.

Méthodes folkloriques

L'utilisation de toutes les recettes populaires présentées ci-dessous devrait être obligatoirement convenue avec votre médecin.

  • Pieds fumants. La camomille classique en pharmacie, vendue par l’intermédiaire des principaux réseaux du marché pharmaceutique national, est un remède efficace à cet égard. Faites infuser la moitié de l'emballage dans 3 litres d'eau bouillante, laissez-le bouillir pendant 15 minutes, puis versez le liquide dans le plateau pour cuire à la vapeur les extrémités inférieures. Une condition préalable est l'immersion complète des mollets des jambes dans de l'eau chaude, en moyenne 10 minutes. La procédure est répétée quotidiennement 2 fois par jour pendant 2 semaines.
  • Filet d'iode. Une méthode assez courante et pourtant soviétique de traitement des spasmes consiste à imposer la localisation problématique d'une grille d'iode. Un outil similaire est vendu dans toutes les pharmacies, après quoi il est appliqué le soir à la localisation du problème à l'aide d'un non-tissé (rayures horizontales et verticales avec une grille fine). L'événement est répété quotidiennement avant le coucher toute la semaine;
  • Lotion complexe. Dans un pot d'un litre, on met 3 gousses de piment rouge et 4 concombres salés finement hachés et salés, puis le récipient est rempli de vodka. Moyen infusé pendant 2 jours sous un couvercle étanche, après quoi il sert de base aux lotions, à appliquer une fois par jour pendant plusieurs semaines, de préférence avant le coucher.

Mesures préventives

Pour réduire le risque de récurrence des spasmes et des douleurs aiguës dans les muscles de la jambe, les actions suivantes vous aideront:

  • Exercice modéré régulier sur les membres inférieurs;
  • Réduire la fréquence des situations stressantes et des expériences négatives extrêmement fortes;
  • Adaptation du régime alimentaire avec l'inclusion d'aliments riches en vitamines et oligo-éléments bénéfiques;
  • Visites périodiques chez le médecin afin de procéder à des examens médicaux et à la détection rapide de pathologies potentielles.

Victor Sistemov - Expert du site Web 1Travmpunkt

Crampes des muscles gastrocnémiens: causes et traitement

Environ les trois quarts de la population étaient atteints d'une telle affection, alors que les jambes «tremblaient», c'est-à-dire qu'il y avait des convulsions dans les muscles du mollet. Dans ce cas, une contraction involontaire se produit dans les muscles, accompagnée de douleur. Les raisons du développement des crises sont nombreuses, elles peuvent même apparaître chez des personnes en bonne santé. Essayons de comprendre comment vous aider et aider vos proches dans cette situation.

Les crises, leurs types et mécanisme d'apparition

Les contractions musculaires incontrôlées sont appelées convulsions. Dans le même temps, les étapes de compression et de relaxation peuvent être alternées ou une longue période de tension musculaire est observée.

Les spasmes d'une personne peuvent survenir subitement ou être permanents (par exemple, apparaître la nuit). En règle générale, cette condition est un signe de pathologie. N'attendez donc pas la résolution du problème par vous-même. L’apparition de contractions musculaires signale souvent un dysfonctionnement du cerveau et une excitation excessive de ses neurones. Une telle condition nécessite un suivi médical.

Le mécanisme de développement des crises

Connaissant la structure des muscles, vous pouvez comprendre l'ordre d'apparition du spasme. Un muscle est un faisceau de myofibrilles, des bandes particulières constituées de myocytes - il s'agit d'une cellule musculaire. Les myocytes ont une capacité contractile due à la présence de l'appareil, qui est une série de protéines qui communiquent les unes avec les autres. Leur interconnexion et leur convergence proviennent du signal du cerveau, ce qui entraîne la contraction musculaire:

  1. L'impulsion du cerveau le long du système nerveux est envoyée au muscle impliqué.
  2. À l'aide de protéines spéciales, une impulsion est transmise dans la profondeur des fibres nerveuses, où elle active la libération de calcium par des cellules spéciales - citernes.
  3. Le calcium provoque le rapprochement des fibres de protéines interconnectées, ce qui entraîne la réduction des myocytes, puis des myofibrilles et des muscles en général.
L’ATP fait partie intégrante du processus ci-dessus. Sans ATP, le muscle ne peut pas se contracter car il ne peut pas se détendre avant.

Si l'un des maillons de cette chaîne est violé, il se produit une défaillance qui provoque le développement de crises d'épilepsie ou, au contraire, l'absence totale de contraction musculaire.

Les crises ne se produisent jamais seules, il y a toujours une cause provoquant une violation de leur travail.

L'éducation aux crampes est un danger pour une personne si elle se trouve dans un endroit où il est impossible d'obtenir immédiatement un avis médical: dans les bois, dans les montagnes, en voiture ou en plongée.

Types de crampes

Les spasmes musculaires sont divisés en plusieurs types:

  • myoclonique - se manifeste souvent pendant le sommeil, en raison d'un dysfonctionnement du cerveau et d'une carence en calcium. Ils sont exprimés sous la forme de contractions musculaires, dans lesquelles les muscles se contractent et se détendent alternativement. Ce symptôme est souvent précédé de varices;
  • tonique - se produisent pendant une longue période et graduellement, pendant l'exercice ou le sommeil;
  • clonique - causée par un dysfonctionnement du cortex cérébral, les contractions musculaires se produisent rapidement et brièvement, peuvent contracter un ou plusieurs muscles;
  • tonique-clonique - se manifestant à son tour par l'espèce susmentionnée, suivie de spasmes cloniques suivant les toniques;
  • partielle - une des manifestations de l'épilepsie, contrairement au premier type de crises, souvent accompagnée d'une perte de conscience. Causée par des lésions nerveuses dans une certaine zone de l'hémisphère cérébral.

Des crampes musculaires peuvent survenir en raison de l'influence de stimuli externes sur le cerveau: drogues, alcool, drogues.

Il existe également une autre classification des crises qui explique le degré de prévalence dans le corps:

  • localisé - se produisent dans une zone spécifique du corps, affectant un ou plusieurs muscles, tels que le cou, le dos, les muscles du mollet ou les muscles fémoraux; Des convulsions toniques locales peuvent survenir chez une personne en parfaite santé.
  • généralisé - recouvre les muscles de tout le corps, alors qu'une personne a souvent une perte de conscience.
Phase tonique et clonique de convulsions généralisées, souvent causées par l'épilepsie - une violation du cerveau

Manifestation de crampes musculaires du mollet

Un spasme dans la jambe peut être facilement distingué par la douleur soudaine dans le muscle gastrocnémien provoquée par sa contraction involontaire. Dans le même temps, les mollets deviennent durs et tendus, la jambe devient engourdie et la sensation de douleur et de gêne sévère apparaît. En règle générale, la crampe dure quelques minutes (10-15), puis disparaît souvent d'elle-même, mais des sensations douloureuses persistent dans un endroit qui vient de devenir étroit, le muscle reste contracté et contracté.

On observe de ce type de contraction musculaire chez les personnes jeunes et les personnes âgées, alors que ces dernières ont plus de convulsions en raison de l'accumulation de maladies et de la circulation sanguine insuffisante dans les vaisseaux des jambes.

Causes des spasmes musculaires du mollet non associées à une pathologie

La survenue de crises d'épilepsie locales n'est souvent pas associée à un dysfonctionnement du cerveau ou de l'un des systèmes vitaux du corps humain. Souvent, la maladie résulte d'une violation de la composition normale du sang, d'un manque de vitamines et d'oligo-éléments régulant l'activité normale des muscles. La perte de substances essentielles peut être causée par un certain nombre de raisons:

  • faire du sport. Un effort physique élevé est accompagné d'une transpiration abondante et d'une perte de potassium nécessaire à l'organisme;
  • prendre des médicaments qui affectent l'absorption normale du calcium, du potassium et du magnésium: adsorbants, antiacides, diurétiques;
  • stress Dans cet état, le corps produit du cortisol en quantité excessive, ce qui contribue à augmenter la perte de calcium par le corps;
  • la présence dans le régime alimentaire des aliments riches en protéines - est la cause du manque de calcium. Le régime pauvre en glucides est dangereux en glucose, le corps consomme des réserves de graisse, des taux élevés de cétones apparaissent dans le sang comme produits de désintégration, dans lesquels l'effet secondaire est l'excès de calcium produit par les reins;
  • manque de vitamine D - le calcium ne peut pas être absorbé correctement en l'absence de cette substance.

Premiers soins pour les crampes dans les jambes.

Si le muscle a des spasmes pour l'une des raisons ci-dessus, vous devez prendre les mesures suivantes pour l'éliminer:

  • tirez-vous jusqu'à l'orteil de la jambe dans laquelle la crampe musculaire s'est produite. La manipulation peut être répétée plusieurs fois, atténuant alternativement les envies de fumer et le renforcement; Étirer les muscles est le meilleur moyen de soulager une crampe apparaissant dans la jambe.
  • enlevez vos chaussures et vos chaussettes et marchez pieds nus sur un sol frais;
  • pour masser le muscle étiré, pour un meilleur effet, vous pouvez utiliser des pommades chauffantes: Kapsikam, Finalgon, Diclofenac;
  • piquer ou pincer le muscle contracté en l'absence d'effet.

Pour arrêter le développement de spasmes musculaires dans les jambes, il est préférable de vous allonger sur le dos de manière à ce que les jambes soient au-dessus du niveau du cœur - cela contribue à la sortie du sang et réduit les risques de spasmes. Si une personne ressent le début de crampes dans la jambe, il est nécessaire de détendre le muscle autant que possible.

Vidéo: Soulagement des douleurs musculaires et des spasmes - Techniques de premiers secours

Les principales causes de crampes de veau dans diverses maladies

Les spasmes et les crampes douloureuses peuvent être causés non seulement par des carences en vitamines, un effort intense ou une déshydratation, mais également par le signe de maladies plus graves affectant différents systèmes de l'organisme.

Système nerveux

L'épilepsie est l'une des maladies courantes du cerveau à l'origine de fréquentes crises. Dans le même temps, une personne peut ne pas avoir nécessairement de convulsions avec une couverture généralisée de tous les muscles, des contractions des jambes pendant une activité consciente peuvent également être un signe de la maladie. Les crises peuvent durer quelques secondes et se produire simultanément sur les deux jambes, ce qui distingue la maladie des autres causes de crampes dans les jambes. Des convulsions cloniques peuvent également se produire lors de contractions musculaires des jambes, qui ne surviennent pas à la suite d'un massage ou d'un changement de posture. Toutes les manifestations de l'épilepsie et leur périodicité ne peuvent être prédites, mais elles peuvent être provoquées par des sons, une exposition à la lumière ou de la fièvre.

Pour diagnostiquer l’épilepsie, il est nécessaire de consulter un neurologue, de se soumettre à des examens: imagerie par résonance magnétique du cerveau et électroencéphalographie, qui aident à fixer l’activité épileptique dans le cerveau du patient.

Le traitement de l'épilepsie dépend de la cause de la maladie. Ainsi, si la maladie s'est initialement développée à la suite d'un traumatisme, d'une tumeur, d'une infection, il est alors nécessaire de suivre un traitement approprié. En outre, ils prescrivent souvent des médicaments qui bloquent le développement des crises, et nootropics - des médicaments pour améliorer la nutrition du cerveau. Il est important de respecter le sommeil et le repos, une alimentation appropriée et une charge mesurée.

Les premiers secours sont fournis uniquement lors de crises généralisées. Avec les crampes dans les jambes, il est impossible de retenir et de pincer les muscles. Avec une contraction musculaire courte et unique, il n'est pas nécessaire de demander l'aide d'un médecin. Si la crampe ne dépasse pas 5 minutes ou augmente, il est nécessaire d'appeler une ambulance.

Les autres maladies du système nerveux qui provoquent des crampes dans les jambes peuvent être:

  • psychoses au stade aigu,
  • lésion cérébrale
  • troubles de la colonne vertébrale
  • surmenage et troubles nerveux.
Avec le développement de la surmenage nerveuse, les muscles ont du mal à se détendre en raison d'une affection similaire.

Système endocrinien

Les troubles métaboliques et les maladies de la glande thyroïde qui en résultent peuvent entraîner l'apparition de crampes dans les jambes. L'hypothyroïdie (maladie causée par un manque prolongé d'hormones produites par la glande thyroïde) et le diabète sucré entraînent une diminution de la concentration en ATP, une diminution de l'absorption de calcium et l'apparition de spasmes. De plus, avec de telles pathologies, les nerfs qui transmettent les signaux du cerveau aux membres humains sont endommagés.

Les fourmillements et les engourdissements sont une caractéristique des crampes dans les jambes causée par un manque de production d'hormones thyroïdiennes. Ils peuvent également être observés aux mains. Si vous trouvez un tel signe, vous devez contacter immédiatement l’endocrinologue et lui faire passer des tests sanguins pour les hormones produites par la glande thyroïde. Si une déficience est identifiée, le médecin vous prescrira un substitut synthétique qui compensera le manque d'hormones.

Le diabète de type 2 est une autre maladie qui provoque des crampes dans les muscles du mollet. Une concentration élevée de sucre dans le sang provoque des lésions nerveuses dans les membres du patient. Des signes supplémentaires de la maladie sont la déshydratation et un manque de minéraux dans le corps, le patient veut souvent boire, il a augmenté la production d'urine, une sensation de gêne et des douleurs abdominales.

Lorsque vous vous référez à un médecin généraliste ou à un endocrinologue, il est nécessaire de donner du sang l'estomac vide pour détecter la teneur en sucre et effectuer une analyse générale de l'urine. Une fois le diagnostic confirmé, le médecin vous prescrira des agents hypoglycémiants qui abaissent la concentration de glucose dans le sang, ce qui arrêtera la destruction des nerfs, ainsi que des anticonvulsifs et des anesthésiques. Pour l'auto-traitement, l'aide principale est le respect strict d'un régime alimentaire avec le rejet des plats contenant des sucres facilement digestibles et l'élimination ultérieure des kilos en trop.

Vidéo: crampe musculaire à la jambe due au diabète

Système cardiovasculaire

La maladie principale des vaisseaux, provoquant des spasmes musculaires dans les jambes, est les varices. Dans le même temps, juste la défaite des veines des membres inférieurs, dans une moindre mesure - le rectum. Les navires perdent leur élasticité, augmentent rapidement de taille et changent de forme. Les crampes dans les jambes apparaissent généralement à un stade précoce de la maladie, avec principalement des spasmes musculaires la nuit. Des symptômes supplémentaires sont des douleurs dans les jambes et une sensation de lourdeur.

Les changements hormonaux mensuels, la grossesse, le stress, ainsi que le travail assis ou debout peuvent provoquer le développement de varices chez les femmes

Une visite chez un thérapeute, puis chez un chirurgien phlébologue, résoudra le problème ou du moins arrêtera la progression de la maladie. L’étude la plus simple pour corroborer le diagnostic est l’échographie, réalisée en association avec Doppler, qui permet d’afficher la vitesse du flux sanguin et de vous informer de l’évolution de la structure des veines.

Les veines élargies sont le plus souvent simplement éliminées de l'une des manières suivantes: au laser ou par durcissement - en injectant une substance dans un vaisseau endommagé à l'aide d'une injection favorisant la résorption veineuse. Pour la prévention des maladies ou de l’auto-thérapie, il est nécessaire de prendre une douche de contraste, de renoncer aux talons, de ne pas oublier l’activité physique.

Parmi les médicaments utilisés pour prévenir les varices, ceux qui ont un effet veinotonique doivent être préférés:

Les préparations sont prises tout l'été, une fois par an.

Système urinaire

Les maladies des organes et des voies urinaires (insuffisance rénale chronique, pyélonéphrite), provoquant une déshydratation, peuvent également causer des crampes chez les veaux. Au cours des processus actuels d'inflammation dans les reins, le flux nerveux et sanguin est endommagé, de même que le retrait intensif des électrolytes et la perte de liquide. Un spasme dans ce cas se produit à la fois dans un muscle et dans les deux: il peut y avoir des signes de cystite, une douleur dans la région lombaire, un changement de l’aspect de l’urine (turbidité, coloration en rouge).

Si la maladie est accompagnée de fièvre, vous devez appeler une ambulance pour une hospitalisation et un traitement hospitalier. Pour une fonction rénale normale, il est important de maintenir un régime de boisson adéquat (entre 1,5 et 2 litres d’eau propre par jour), une alimentation appropriée, à l’exception des épices, des marinades, des aliments fumés et frits, et de ne pas abandonner le sport.

Causes possibles de crampes musculaires dans les jambes chez les enfants et les femmes enceintes

Plusieurs causes de convulsions chez la future mère peuvent être associées à un manque de potassium, de magnésium, de calcium et de pyridoxine (également appelée vitamine B6):

  • déshydratation, se développant sur le fond de vomissements répétés causés par la toxicose dans les premiers stades;
  • troubles du métabolisme minéral causés par les besoins accrus de l'organisme, car les oligo-éléments sont désormais nécessaires non seulement pour la mère, mais également pour l'enfant;
  • négligence du régime recommandé, le rejet des produits laitiers fermentés;
  • prendre des diurétiques pour se débarrasser de l'œdème.
Les crampes aux jambes chez les femmes enceintes se produisent souvent dans un rêve, et la douleur se manifeste sous une forme plus rigide.

Quelques autres causes de crampes chez les femmes enceintes, non liées à l'élimination des minéraux du corps:

  • l'anémie;
  • les varices;
  • la compression de l'utérus de la veine cave inférieure, ce qui provoque une violation de la circulation veineuse dans les extrémités inférieures.

On sait que 8 femmes enceintes sur 10 souffrent de crampes musculaires du mollet. Pour vous débarrasser d'un symptôme désagréable, vous devez contacter votre médecin afin qu'il vous recommande de subir des analyses de sang.

Les rendez-vous thérapeutiques plus fréquents sont la correction du régime alimentaire de la femme enceinte, la nomination de complexes de vitamines et de minéraux. Si elles ne sont pas traitées, les convulsions poursuivront une femme avant l'accouchement, ce qui peut nuire à la croissance et au développement du fœtus.

Comme une double mère, j’ai aussi eu des crampes aux jambes lorsque je portais des enfants. Outre le fait qu’un simple coup d’un côté à l’autre pendant une nuit de sommeil enserre instantanément le muscle sous le genou, le simple fait de siroter s’accompagne toujours d’un long spasme des muscles du mollet. Au cours de la première grossesse, de nombreuses façons de lutter contre ce type de spasmes ont été essayées: je mangeais activement des bananes, des abricots cuits à la vapeur, je buvais du jus de pêche et juste des complexes de minéraux, utilisais des suppléments contenant du magnésium et du B6 en concentrations suffisantes, mais tout cela ne donnait pas l'effet souhaité. À la fin, j’avais juste peur de me laisser aller à cause d’une douleur à la jambe et le matin, je ne pouvais pas me permettre de me dégourdir les jambes.
Je n'ai jamais trouvé le moyen d'éviter les spasmes, alors je suppose que la cause n'était pas du tout due à un manque de minéraux. Mais j’ai expérimenté par expérience la découverte d’un moyen d’élimination rapide, que j’ai utilisé avec succès au cours de la deuxième grossesse: ce sont des plâtres à la moutarde. Si la future mère n’est pas allergique aux ingrédients actifs, vous pouvez utiliser une carte jaune pour soulager les crampes à la jambe. Je posai un pansement à la moutarde sur la table de chevet et laissai une assiette avec de l'eau à côté, car les spasmes étaient si forts que je ne pouvais tout simplement pas me lever et suivre mon traitement vital jusqu'à la trousse de premiers soins. Quand j'ai eu mal à la jambe ou à la jambe, j'ai ouvert le sac, j'ai trempé un plâtre à la moutarde dans de l'eau et je l'ai appliqué sur un muscle dur. Cela a pris environ cinq minutes pour améliorer considérablement mon bien-être et je n'avais plus peur de me coucher. Après l'accouchement, les crampes aux jambes ont disparu sans traitement.

Crampes chez les enfants

Les convulsions sont plus fréquentes chez les tout-petits et chez les enfants de moins de 9 ans. Cela est dû à l'imperfection du système nerveux et aux effets négatifs de facteurs externes. Le plus souvent, les crampes chez un enfant couvrent tout le corps et les spasmes du muscle du mollet sont rares. Mais si ce phénomène était observé, c'est une raison urgente de consulter un médecin.

Vous pouvez affecter plusieurs groupes de causes de crampes dans les jambes chez les enfants:

  • fatigue
  • régime alimentaire inapproprié entraînant un manque de minéraux;
  • manque chronique de sommeil;
  • un effort physique intense sur les muscles des jambes, par exemple lors du cyclisme, du patin à roues alignées, du ski;
  • l'hypothermie;
  • douleur musculaire pendant la période de croissance intensive du tissu osseux dans les jambes.

Le médecin recommande le plus souvent un examen avec convulsions répétées dans les muscles des jambes. En outre, vous devez ajouter à votre régime alimentaire des complexes minéraux ou des produits les contenant - légumineuses, bananes, varech, salade verte. Avant de se coucher, un enfant peut faire un massage des pieds, le placer sur un coussin la nuit et également prendre un bain chaud et relaxant avant de se coucher.

Vidéo: Un chirurgien orthopédiste parle de crampes dans les jambes chez les enfants

Crampes dans les jambes - symptôme alarmant qui nécessite la consultation d'un thérapeute ou d'un spécialiste plus étroit lors de son rendez-vous. Les crampes musculaires ne doivent pas être ignorées, même si elles sont assez rares, mais apparaissent avec une régularité enviable. Des tests et d’autres mesures diagnostiques permettront d’identifier la cause des crises et le traitement aidera à éliminer ce symptôme douloureux.